Cpe d’Alsace, T1 | Le petit poucet rottois surclasse le FC Neuhaeusel

A l’occasion du premier tour de la Coupe d’Alsace, le FC Rott (D8) accueillait le FC Neuhaeusel (D5) afin de disputer leur première rencontre officielle depuis la sortie de l’entente qui les liait au FC Riedseltz jusqu’alors. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux, ces derniers allaient pas mal vendanger au cours du second acte et il fallut attendre l’entame du dernier quart d’heure de jeu pour que Mieger Steven expédie un coup franc en pleine lunette droite avant que Bouvier Stéphane n’aggrave la marque pour finalement voir Gokharman Caner mettre également sa pierre à l’édifice en enfonçant le clou en fin de rencontre, ce qui permit aux pensionnaires de District 8 de s’imposer logiquement. Résumé de la rencontre…

FC ROTT 1 4
FC NEUHAEUSEL 1 0

FC Rott 1 – FC Neuhaeusel 1 | La feuille de match

FC Rott 1

MIEGER Fabien – KREBS Ludovic, MIEGER Thomas, WURTH Grégory, ROEHRIG Steve – PFEIFFER Julien, MENUGE Alexis, BONAMY Xavier – BOUVIER Stéphane, GOKHARMAN Caner, MIEGER Steven
Remplaçants: KNITTEL Sébastien, BOELLINGER Mickaël, KNITTEL Alexandre
Dirigeants: WUST Gilbert, MIEGER Bernard

FC Neuhaeusel 1

HOFFMANN Guillaume – METZGER Clément, HEINRICH Jean-Luc, FATH Daniel, ULFF Olivier – OSTER Cédric, STAUFFERT Gilles, SCHNEPF Thierry – KUHN Guillaume, ZORLU Huseyin, BLARD Grégory
Remplaçants: BOLLMANN Célian, KOCH Lucas, OPFERMANN Jonathan
Dirigeants: EISENMANN Patrice, KOCH Jean-Louis
Entraîneur: BRAULT Nicolas

Arbitre: BOTZUNG Alexis

FC Rott 1 – FC Neuhaeusel 1 | Le résumé du match

A l’occasion du premier tour de la Coupe d’Alsace, le FC Rott (D8) accueillait le FC Neuhaeusel (D5) afin de disputer leur première rencontre officielle depuis la sortie de l’entente qui les liait au FC Riedseltz jusqu’alors. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Botzung Alexis avec, dès les premiers instants de la partie, des locaux se montrant menaçants dans la moitié de terrain visiteuse à l’image de cette première offensive menée dans l’axe par Bouvier Stéphane, ce dernier fixant son adversaire direct avant de décaler le ballon à sa gauche et dans la course de Gokharman Caner, le meneur de jeu pénétrant ensuite dans la surface de réparation pour finalement le voir armer une frappe étant stoppée en deux temps par Hoffmann Guillaume, on jouait la 2e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu jusqu’à ce qu’un nouvelle action locale ne voit le jour dans l’axe par l’intermédiaire de Bouvier Stéphane, ce dernier se défaisant du marquage de son adversaire direct avant de lancer Mieger Steven en profondeur sur le côté gauche mais le portier visiteur anticipa parfaitement le mouvement en renvoyant le ballon en touche sur le côté gauche, on jouait la 10e minute de jeu. Ayant une hiérarchie à faire respecter, les milieux de terrain grenats allaient faire en sorte de contenir la fougue rottoise à 40m de leur but avant que Zorlu Huseyin ne s’offre une percée dans l’axe le conduisant à se faire faucher par Pfeiffer Julien à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Oster Cédric se chargea de botter en direction du point de penalty pour Ulff Olivier mais il se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 12e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se faire front autour du rond central avant que les bleus n’entrevoient une ouverture sur la gauche grâce notamment à Bonamy Xavier, ce dernier débordant dans le couloir avant de songer à lancer Bouvier Stéphane en profondeur devant lui mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 14e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les locaux allaient donner la chasse au porteur du ballon, ce qui allait leur permettre de reprendre rapidement le contrôle du cuir par l’intermédiaire de Bonamy Xavier, le milieu offensif tentant de fausser compagnie à Oster Cédric mais en vain, le milieu défensif visiteur se rendant coupable d’une faute à hauteur de la ligne médiane, ce qui amena un coup franc que Roehrig Steve se chargea de botter le long de la ligne de touche en direction de Bouvier Stéphane, l’attaquant tentant de remiser le ballon de la tête en direction de la surface de réparation mais Schnepf Thierry veillait au grain en dégageant le ballon en touche sur la gauche. Consécutivement à l’exécution de la remise en jeu précédente, Mieger Steven intercepta le ballon avant de se prendre le temps de lever la tête afin de parfaitement le servir sur la droite et dans le course de Bouvier Stéphane qui, après une chevauchée de quelques mètres, remisa le ballon en retrait pour Mieger Steven mais l’attaquant se rendit coupable d’une faute de main à 20m de la cible, on jouait la 16e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, les grenats allaient ressortir de leurs derniers retranchements en étant bien aidés par un long dégagement de leur gardien, Ulff Olivier étant à la réception du cuir à hauteur des 20m adverses avant que Mieger Thomas ne fasse l’effort pour écarter le cuir en corner pour un coup de pied de coin que Stauffert Gilles se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Wurth Grégory renvoya le danger directement dans les pieds de Menuge Alexis, l’ailier local déclenchant une situation de contre l’amenant à s’offrir une chevauchée de plus de 40m dans le couloir droit et, en bout de course, il expédia un centre en direction du second poteau pour la frappe de Mieger Steven passant largement au-dessus du but de Hoffmann Guillaume, on jouait la 19e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par ce dernier, quelques duels eurent lieu dans l’entre-jeu avant que les bleus n’en ressortent vainqueurs à l’image de cette récupération de Bouvier Stéphane sur la gauche précédant un débordement dans le couloir mais ce fut sans compter sur la patrouille visiteuse, cette dernière se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Pfeiffer Julien se chargea de botter tendu en direction du point de penalty mais sa remise transperça la meute de joueurs présente devant le but avant que le ballon ne meure en sortie de but, on jouait la 21e minute de jeu.

Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier grenat, les locaux n’allaient rien laisser au hasard au milieu de terrain, ce qui allait favoriser la reprise du contrôle des opérations grâce notamment à Bonamy Xavier, ce dernier se frayant un chemin dans l’axe avant d’envisager un une/deux avec Bouvier Stéphane, l’attaquant lui remisant parfaitement le ballon dans sa course pour ensuite le voir pénétrer dans la surface de réparation et armer une frappe passant à droite de la cage adverse, on jouait la 23e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les bleus allaient enfin parvenir à trouver le chemin des filets grâce à ce contre mené par Bonamy Xavier sur la gauche, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel en profondeur de Mieger Steven, l’attaquant s’emmenant le ballon tout en redressant sa course dans l’axe pour finalement le voir expédier une frappe puissante ne laissant aucune chance à Hoffmann Guillaume, on jouait la 24e minute de jeu, 1-0! Dans la foulée de l’engagement visiteur, une série de duels eut lieu autour du rond central avant que Bonamy Xavier ne parvienne à s’emparer du ballon juste devant Schnepf Thierry, ce dernier se rendant immédiatement coupable d’une faute sur son vis-à-vis à hauteur des 40m, ce qui amena un coup franc que Roehrig Steve se chargea de botter sur la droite en direction de Bouvier Stéphane, l’attaquant déviant ensuite le ballon de la tête dans l’axe mais un défenseur grenat put renvoyer le danger en touche sur la gauche, on jouait la 26e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution de la remise en jeu précédente, les locaux poussèrent leurs adversaires dans leurs derniers retranchements avant d’obtenir un corner que Gokharman Caner se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Ulff Olivier renvoya le ballon sur la gauche en direction de Bouvier Stéphane, l’attaquant se retrouvant pressé par un défenseur pour finalement voir une touche en faveur des locaux accoucher de ce face à face, on jouait la 27e minute de jeu. Suite à la touche précédente, les visiteurs purent faire ressortir leur bloc avant que Krebs Ludovic ne se rende coupable d’une faute sur Schnepf Thierry à hauteur de la ligne médiane, ce qui amena un coup franc que Heinrich Jean-Luc se chargea d’expédier dans l’axe jusqu’aux 25m à hauteur desquels Bonamy Xavier renvoya le danger d’une tête plongeante, on jouait la 28e minute de jeu. Reprenants progressivement la direction du jeu, les hommes de Brault Nicolas allaient s’en remettre ensuite à Blard Grégory, l’attaquant profitant d’un espace laissé vacant sur la gauche pour déborder dans le couloir pour enfin obtenir un corner face à Mieger Thomas pour un coup de pied de coin que Zorlu Huseyin se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Pfeiffer Julien renvoya le ballon de la tête en touche sur le côté gauche, on jouait la 29e minute de jeu. Alors qu’on franchissait la demi-heure de jeu, l’intensité des débats allait nettement régresser dans l’entre-jeu, les bleus gérant leur court avantage face à des adversaires manquant d’imagination sur le front de leur attaque. Il fallut attendre la 35e minute de jeu pour voir les choses se décanter avec une faute visiteuse intervenant à 60m de leur but et c’est Mieger Fabien qui se chargea de botter ce coup franc en direction de l’entrée de la surface de réparation pour Bouvier Stéphane qui, instinctivement, reprit le cuir d’une frappe forçant Hoffmann Guillaume à la parade pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Gokharman Caner se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense visiteuse renvoya le danger en deux temps sous la pression des assaillants. Ayants frôlés la correctionnelle, les pensionnaires de District 5 allaient resserrer les rangs afin de contrecarrer la fougue adverse avant qu’une opportunité ne s’offre à eux sur le flanc gauche grâce à ce débordement de Kuhn Guillaume étant rapidement annihilé par Pfeiffer Julien à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter directement à droite de la cible, on jouait la 37e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, Mieger Steven fut victime d’une faute dans le rond central, ce qui amena un coup franc que Roehrig Steve se chargea d’expédier jusqu’aux 20m à hauteur duquel Heinrich Jean-Luc renvoya difficilement le ballon de la tête avant de se retrouver pressé par Bouvier Stéphane, ce dernier commettant finalement un excès d’engagement sur le défenseur, on jouait la 38e minute de jeu.

Rentrantes désormais dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les deux équipes allaient intensifier les débats dans tous les compartiments du jeu et, au jeu du chat et de la souris, c’est les locaux qui en ressortirent vainqueurs grâce notamment à Mieger Steven, ce dernier profitant d’un boulevard sur la gauche pour déborder dans le couloir avant de voir Schnepf Thierry se rendre coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 16m, ce qui amena un coup franc que Gokharman Caner se chargea de transformer en direction du premier poteau devant lequel un défenseur veillait au grain en pouvant renvoyer le danger aux avants-postes. Se jetant sur tous les ballons comme des morts de faim, les locaux allaient rapidement mettre le pied sur le ballon sur le côté gauche grâce à Mieger Steeven, ce dernier déboulant ensuite dans le couloir avant d’obtenir un corner que Gokharman Caner se chargea de botter de la gauche en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la frappe de Bouvier Stéphane (?) s’écrasant sur le poteau droit, Bonamy Xavier faisant ensuite l’effort de récupérer le ballon sur la droite pour ainsi expédier un centre en direction du premier poteau pour la frappe de Bouvier Stéphane filant directement dans les gants de Hoffmann Guillaume, on jouait la 41e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart visiteur, ses partenaires allaient investir le camp adverse et, après avoir travaillés la défense adverse dans l’axe et par les ailes, ils obtinrent une touche sur la gauche pour une remise en jeu que Schnepf Thierry se chargea de jouer rapidement dans l’axe, zone dans laquelle la charnière centrale locale allait faire le job en renvoyant le danger directement dans les pieds de Ulff Olivier, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe des 30m passant loin à droite du but de Mieger Fabien, on jouait la 43e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le portier local, ses coéquipiers eurent à peine le temps de franchir la ligne médiane qu’une faute intervint sur la gauche à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Roehrig Steve se chargea de botter directement au-dessus de la cible, on jouait la 44e minute de jeu. Se chargeant de jouer rapidement le renvoi aux 5.5m, Hoffmann Guillaume trouva Schnepf Thierry dans le rond central, ce dernier s’emmenant le ballon sur plusieurs mètres avant de songer à émettre une passe en retrait pour Ulff Olivier qui, en première intention, n’hésita pas à reprendre le cuir d’une frappe en cloche des 30m manquant de lober Mieger Fabien, le portier local pouvant finalement se saisir du ballon avant de le dégager sur la gauche et directement dans la course de Bouvier Stéphane, l’attaquant débordant dans le couloir avant d’émettre un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Menuge Alexis passant finalement à droite de la cible, on jouait la 45e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m précédent, les grenats tentèrent de procéder en contre par l’intermédiaire de leur meneur de jeu mais ce fut sans compter sur le retour de Pfeiffer Julien, le milieu défensif séchant son adversaire sur la gauche à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Schnepf Thierry se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation devant laquelle un défenseur local put renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 46e minute de jeu. Restants ancrés dans la moitié de terrain locale, les grenats allaient exercer un pressing payant sur le porteur du ballon à l’image de ce bon ratissage de Metzger Clément dans l’axe, le défenseur tentant ensuite de s’offrir une percée dans l’axe mais il se fit reprendre irrégulièrement par Menuge Alexis à hauteur des 30m pour un coup franc que Schnepf Thierry se chargea de transformer d’une frappe finissant directement dans les gants de Mieger Fabien, on jouait la 47e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs au niveau de leurs bancs respectifs pour la pause.

Malgré la pléiade d’occasions loupées, les locaux prirent tout de même le large au cours du dernier quart d’heure de jeu

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 46e minute de jeu, une première action locale voyant le jour sur la droite par l’intermédiaire de Menuge Alexis, l’ailier interceptant le cuir à hauteur de la ligne médiane avant de songer à lancer Bouvier Stéphane en profondeur le long de la ligne de touche mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m. Quadrillants parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon grâce notamment à Mieger Thomas, le défenseur le contrôlant sur la gauche avant de se l’emmener sur plusieurs mètres pour finalement le décaler dans l’axe pour Mieger Steven qui, instinctivement, lança Bouvier Stéphane en profondeur dans l’intervalle mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 47e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain pendant un court instant avant qu’une nouvelle offensive ne voit le jour grâce à Bouvier Stéphane, ce dernier profitant de la passivité de la défense adverse dans le couloir droit pour s’y offrir un débordement le conduisant à émettre une passe dans l’axe pour Mieger Steven, l’attaquant se défaisant du portier adverse à l’entrée de la surface de réparation avant d’émettre une frappe passant finalement à droite de la cible alors que le but était grand ouvert, on jouait la 49e minute de jeu. Etants à présent dans le dur, les grenats allaient laisser la libre entreprise à leurs adversaires, ce qui allait fatalement amener une nouvelle offensive dans l’axe grâce à ce duel gagné par Mieger Thomas face à Blard Grégory, le défenseur local se prenant le temps de lever la tête pour ainsi parfaitement servir Mieger Steven en profondeur sur la gauche, l’attaquant enchaînant par un centre en direction du second poteau pour la reprise de Bouvier Stéphane passant loin au-dessus du but de Hoffmann Guillaume, on jouait la 50e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart visiteur, ses partenaires allaient enfin parvenir à sortir de l’ornière en resserrant les lignes mais, suite à une interception du cuir de Zorlu Huseyin à hauteur de la ligne médiane sur la droite, Pfeiffer Julien intervint avec trop de fermeté, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer rapidement dans le couloir en faveur de Blard Grégory, l’attaquant débordant en ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur put renvoyer le danger hors de ses bases, on jouait la 51e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les grenats allaient donner la chasse au porteur du ballon, ce qui s’avéra bénéfique puisqu’ils allaient demeurer dans la moitié de terrain locale, notamment grâce à ce bon ratissage de Zorlu Huseyin sur la gauche, le meneur de jeu visiteur tentant ensuite de se frayer un chemin dans le couloir mais ce fut sans compter sur Pfeiffer Julien, le milieu défensif se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Kuhn Guillaume se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et directement dans les gants de Mieger Fabien, on jouait la 52e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses coéquipiers allaient repartir à l’attaque grâce à la réception du cuir de Mieger Steven dans l’axe précédant une passe lumineuse dans le dos des défenseurs en faveur de Bouvier Stéphane, l’attaquant se présentant seul face à Hoffmann Guillaume, le portier visiteur s’imposant finalement avec brio face à lui, on jouait la 53e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain pendant un court instant avant que les bleus ne repartent de l’avant grâce à cette interception du cuir de Mieger Thomas précédant une passe en profondeur millimétrée sur la gauche en faveur de Bouvier Stéphane, l’attaquant débordant ensuite dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du premier poteau devant lequel Hoffmann Guillaume s’imposa à nouveau, on jouait la 55e minute de jeu. Loin de vouloir subir la fougue locale, les grenats se retroussèrent les manches au milieu de terrain et suite à un bon ratissage de Ulff Olivier dans l’axe, ce dernier temporisa un court instant, le temps qu’une solution n’intervienne sur la droite par l’intermédiaire de Blard Grégory, l’attaquant débordant dans le couloir tout en redressant sa course dans la surface de réparation avant que Roehrig Steve ne fasse le nécessaire pour annihiler l’action à la régulière, on jouait la 58e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à être à la réception du renvoi défensif précédent, notamment grâce à Blard Grégory, ce dernier profitant ensuite d’un boulevard sur le côté droit afin de déborder dans le couloir en ponctuant sa course par un centre rentrant forçant Mieger Fabien à la claquette pour renvoyer le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Zorlu Huseyin se chargea de jouer à la Reimoise avec Blard Grégory, l’attaquant patientant pour un dédoublement de son meneur de jeu qui, une fois servi aux 20m, remisa le cuir en retrait pour la frappe d’Oster Cédric passant au-dessus de la cible, on jouait la 59e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les hommes de Brault Nicolas demeuraient à la manoeuvre dans les derniers 30m adverses avec Schnepf Thierry à la baguette, le milieu offensif bénéficiant d’un contre favorable dans l’axe avant de pousser le ballon du bout du pied dans la course de Kuhn Guillaume, l’attaquant ne se faisant pas prier pour prendre sa chance d’une frappe des 20m finissant dans les gants de Mieger Fabien. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se livrer des duels inédits au terme desquels les visiteurs ressortirent vainqueurs grâce à ce bon travail de Kuhn Guillaume, ce dernier tendant le pied pour intercepter une passe mal ajustée dans l’axe avant de se faire reprendre irrégulièrement par Wurth Grégory à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Ulff Olivier se chargea de botter en direction du poteau gauche devant lequel Mieger Fabien capta le ballon sans problèmes, on jouait la 62e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les bleus allaient reprendre la direction des opérations en faisant tourner le ballon sur la largeur avant qu’il n’arrive dans les pieds de Bouvier Stéphane, l’attaquant s’offrant une percée sur la gauche l’amenant à pénétrer dans la surface de réparation avant qu’il n’obtienne un corner face à Metzger Clément pour un coup de pied de coin que Bonamy Xavier se chargea de botter en direction du premier poteau pour la déviation de Mieger Thomas au second à hauteur duquel aucun de ses partenaires ne fut en mesure de couper la trajectoire du cuir mais Mieger Steven fit l’effort d’aller récupérer le cuir non loin du poteau de corner afin d’adresser un centre en direction du premier poteau devant lequel un défenseur renvoya définitivement le danger, on jouait la 64e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient se neutraliser pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs pour élaborer une nouvelle offensive dans l’axe grâce à Kuhn Guillaume, l’attaquant se défaisant de deux défenseurs avant de lancer Bollmann Celyan sur la droite, le nouvel entrant débordant dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du point de penalty pour Stauffert Gilles qui, après avoir été pris dans un cafouillage, parvint à décocher une frappe étant contrée par un défenseur, Opfermann Jonathan suivant en embuscade pour expédier une frappe étant captée au sol par Mieger Fabien, le portier local se relevant rapidement afin de permettre à ses partenaires de partir en contre grâce à ce long dégagement profitant à Bouvier Stéphane sur la gauche, ce dernier partant à toute allure dans le couloir pour finalement le voir émettre un centre en retrait dans l’axe pour la frappe de Bonamy Xavier étant captée par Hoffmann Guillaume, on jouait la 68e minute de jeu. Ne perdant pas de temps dans sa relance, le dernier rempart visiteur trouva Ulff Olivier dans l’axe à hauteur des 35m adverses, ce dernier contrôlant le ballon afin d’enchaîner par un contournement de Pfeiffer Julien mais le milieu défensif adverse ne s’en laissa pas compter et commis une faute à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Kuhn Guillaume se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et loin au-dessus du but de Mieger Fabien, on jouait la 69e minute de jeu. N’étant pas à l’abri d’un coup d’éclat de leurs adversaires du jour, les locataires de l’Oberwiese allaient tout mettre en oeuvre pour préserver leur court avantage au score et, sous la pression constante de leurs vis-à-vis, ils allaient faire le dos rond pendant plusieurs minutes avant que Pfeiffer Julien ne vienne à nouveau jouer le déménageur pour stopper un débordement de Zorlu Huseyin non loin du poteau de corner droit, ce qui occasionna un coup franc qu’Oster Cédric se chargea de botter en direction du premier poteau devant lequel Pfeiffer Julien se rattrapa en renvoyant le danger sur la droite et directement dans la course de Menuge Alexis, l’ailier tentant d’entamer un débordement dans le couloir mais ce fut sans compter sur Metzger Clément, le défenseur se rendant coupable d’une faute à hauteur de la ligne médiane, ce qui amena un coup franc que Roehrig Steve se chargea d’expédier en direction de l’entrée de la surface de réparation devant laquelle Ulff Olivier renvoya le ballon de la tête, on jouait la 74e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les bleus allaient accélérer le rythme de la rencontre en profitant des nombreux espaces laissés vacants par leurs adversaires et, suite à une situation de contre menée par Menuge Alexis dans l’axe, ce dernier tenta de passer en force avant de se faire sécher par Oster Cédric à la limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Mieger Steven se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et directement en pleine lucarne droite du but gardé par Hoffmann Guillaume, 2-0!

Sur un petit nuage suite au break réalisé précédemment, les locaux allaient faire un pressing payant sur le porteur du ballon dès l’engagement adverse avant qu’un décalage à droite n’intervienne en faveur de Mieger Steven, l’attaquant s’avançant le ballon dans le couloir pour finalement songer à émettre une passe en profondeur en faveur de Bouvier Stéphane mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 76e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, Ulff Olivier hérita du ballon dans l’axe avant que Menuge Alexis ne déferle sur lui en commettant une faute au passage à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc qu’Oster Cédric se chargea de transformer d’une frappe étant captée au sol par Mieger Fabien devant son poteau gauche, on jouait la 78e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses coéquipiers procédèrent en contre par l’intermédiaire de Wurth Grégory, le défenseur partant à toutes enjambées sur le flanc gauche avant d’émettre une passe dans l’axe et dans le dos des défenseurs pour Bouvier Stéphane qui, libre de tout marquage, émit une frappe puissante des 20m filant au fond des filets, on jouait la 79e minute de jeu, 3-0! S’étants désormais mis à l’abri, c’est sans complexe que les locaux allaient dominer cette fin de rencontre en gagnant tous les duels dont l’un d’entre-eux impliqua Zorlu Huseyin et Krebs Ludovic, le premier perdant le ballon face au second avant que le défenseur ne franchisse la ligne médiane et ne songe à émettre une passe dans l’axe en faveur de Mieger Steven, l’attaquant se présentant ensuite face à Hoffmann Guillaume devant lequel il émit une frappe à mi-hauteur étant repoussée par le portier visiteur directement dans les pieds de Bouvier Stéphane qui tenta un lobe se soldant finalement par un arrêt de Hoffmann Guillaume sur sa ligne, on jouait la 81e minute de jeu. Plus que jamais à la manoeuvre dans le camp visiteur, les bleus allaient s’en remettre à la paire Mieger/Bouvier pour développer une nouvelle action voyant le premier lancer le second en profondeur dans l’axe, l’attaquant se heurtant ensuite lui aussi à la sortie du portier adverse, on jouait la 83e minute de jeu. Rentrantes dans les cinq dernières minutes de jeu de ce match, les deux formations allaient se retrouver pour un tête à tête au milieu de terrain, les grenats cherchant éventuellement à sauver l’honneur face à des bleus déterminés à finir cette rencontre en beauté mais, en attendant, les locaux allaient être contraints de reculer suite à une interception du cuir d’Oster Cédric précédant une passe en profondeur sur la gauche en faveur de Heinrich Jean-Luc, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant d’enchaîner par une frappe passant finalement à droite de la cible. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Mieger Fabien, les visiteurs allaient donner la chasse au porteur du ballon, ce qui allait s’avérer efficace puisqu’ils allaient remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire d’Opfermann Jonathan, ce dernier s’avançant le ballon dans le couloir droit avant de le pousser devant lui pour Blard Grégory qui, faute de solutions dans la surface de réparation, tenta sa chance d’une frappe des 20m finissant dans les gants de Mieger Fabien, on jouait la 87e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, les grenats allaient être à la réception du cuir par l’intermédiaire de Kuhn Guillaume, l’attaquant s’offrant ensuite une percée dans l’axe le conduisant à se faire faucher par l’inévitable Pfeiffer Julien à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Blard Grégory se chargea de transformer au-dessus d’un mur de trois joueurs et directement dans les gants de Mieger Fabien, le portier local renvoyant rapidement le ballon aux avants postes pour Gokharman Caner, le meneur de jeu partant vers le but avant de se heurter à l’intervention du gardien adverse, ce dernier écartant le ballon en corner pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la frappe de Bonamy Xavier passant à droite de la cible, on jouait la 88e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire, les bleus se permirent une dernière action décisive initiée par Krebs Ludovic, ce dernier n’hésitant pas à apporter son concours à l’avant en débordant sur la gauche avant de lancer Mieger Steven en profondeur dans le couloir, l’attaquant débordant le long de la ligne de touche en ponctuant sa course par un centre en retrait en faveur de Gokharman Caner, le meneur de jeu reprenant le cuir d’une frappe étant déviée par Hoffmann Guillaume dans le petit filet droit, 4-0 score final!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.