Régionale 2 | L’USOE s’adjuge la suprématie locale face au FC Seltz

A l’occasion de la 11e journée de championnat en Régionale 2 (Gr E), le FC Seltz accueillait leurs voisins de l’US Oberlauterbach pour un derby aller que les deux équipes se devaient de gagner, non seulement pour la suprématie locale mais aussi pour prendre des points salutaires pour envisager la poursuite du championnat avec plus de sérénité. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des visiteurs, il fallut attendre les ultimes instants du second acte pour voir les « Oranges » prendre le large, ce qui leur permit finalement de s’adjuger une victoire au combien importante les faisant pointer dans la première moitié de tableau à l’issue de cette journée. Résumé de cette rencontre…

FC SELTZ 1 0
US OBERLAUTERBACH 1 3

FC Seltz 1 – US Oberlauterbach 1 | La feuille de match

FC Seltz 1

HOERDT Florian – KRANNITZ Mathieu, NEGGACHE Touffik, KNOBLOCH David, SCHWEIGKART Arnaud – STEINER Arthur, LE TERRIER Mathys, CORNEILLE Luc – VOLTZ Georges, MANSOUR Fawaz, KHAZANI Hakim
Remplaçants: BURRET Samuel, LERCHER Dario, BLANSCHE Hugo
Dirigeant: ALBENESIUS Jean-Marc
Entraîneur: MAZERAND Richard
Assistant: EIDEL Christian

US Oberlauterbach 1

SCHMALTZ Lucas – KRAEMER Sébastien, KRAEMER Steeve, WEISS Alan, MULLER Fabrice – ZEIDLER Geoffrey, DEBURE Kenny, WEBER Florian – RENCKERT Jonathan, KIRCHBERGER Guillaume, GEYER Julien
Remplaçants: JOERGER Franck, HAUSWIRTH Valentin, RENCKERT Léo
Dirigeants: BOGNER Pascal, MAECHLING Gilbert
Entraîneur: MULLER Fabrice

Arbitres: BRACH Philippe assisté de MM GNAEDIG Alexandre et GAUDILLERE Frédéric

FC Seltz 1 – US Oberlauterbach 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la 11e journée de championnat en Régionale 2 (Gr E), le FC Seltz accueillait leurs voisins de l’US Oberlauterbach pour un derby aller que les deux équipes se devaient de gagner, non seulement pour la suprématie locale mais aussi pour prendre des points salutaires pour envisager la poursuite du championnat avec plus de sérénité. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Brach Philippe avec, dès les premiers instants de la partie, une période d’observation s’installant dans l’entre-jeu et, après quelques minutes passées à se jauger, la situation se décanta en faveur des locaux, ces derniers menant une action collective dans la moitié de terrain adverse avant de contraindre l’arrière-garde orange à concéder un corner que Mansour Fawaz se chargea de botter tendu de la gauche mais le ballon transperça la meute de joueurs présente devant le but avant que Muller Fabrice ne le renvoie hors de sa zone d’inconfort au second poteau, on jouait la 7e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient s’enliser dans des débats de bonne facture au milieu de terrain avant que les « Oranges » ne parviennent à tirer leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Renckert Jonathan, l’attaquant débordant dans le couloir gauche en ponctuant sa course par un centre en retrait en direction de Debure Kenny mais Hoerdt Florian coupa la transmission de balle en s’interposant juste devant lui, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les visiteurs allaient faire preuve d’agressivité au milieu de terrain afin de s’accaparer le ballon avant qu’un très bon décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Kraemer Sébastien, ce dernier prenant son adversaire direct de vitesse avant d’expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de Zeidler Geoffrey s’insérant au fond des filets, 0-1! Contraints et forcés de réagir, les verts profitèrent de leur engagement afin d’investir la moitié de terrain adverse et, après d’âpres duels, ils parvinrent à s’en extirper afin de trouver une ouverture dans l’axe par l’intermédiaire de Le Terrier Mathys, ce dernier s’y avançant le ballon avant de lancer Corneille Luc en profondeur devant lui, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 20m filant loin au-dessus du but de Schmaltz Lucas, on jouait la 17e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart visiteur, ses partenaires se heurtèrent à une bonne résistance au milieu de terrain avant de finir par entrevoir une fenêtre de tir dans l’axe grâce à cette percée de Zeidler Geoffrey se concluant par une passe en profondeur sur la gauche en faveur de Geyer Julien, l’attaquant s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de songer à émettre une frappe des 20m finissant dans les gants de Hoerdt Florian, on jouait la 19e minute de jeu. Après une séquence ayant vu les deux équipes se propulser d’un but à l’autre, les débats allaient à nouveau se concentrer au milieu de terrain pendant une dizaine de minutes, le temps nécessaire aux hommes de Richard Mazerand pour envisager un nouvel assaut par la gauche grâce à ce débordement de Neggache Touffik l’amenant à émettre un centre en retrait pour Lercher Dario qui, des 16m, perdit le ballon face à Kraemer Steeve, le défenseur permettant ainsi aux siens de faire ressortir leur bloc, on jouait la 32e minute de jeu. Dans la foulée de l’action précédente, les verts allaient faire le pressing sur le porteur du ballon et, après quelques duels sporadiques, ils parvinrent à reprendre possession du cuir dans l’axe par l’intermédiaire de Voltz Georges, ce dernier partant à toutes enjambées dans l’axe avant de décaler le ballon sur la droite et dans la course de Steiner Arthur, ce dernier manquant ensuite de solutions à proximité pour finalement le voir opter par un centre en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la tête de Corneille Luc étant captée sans soucis par Schmaltz Lucas, on jouait la 34e minute de jeu. Loin de vouloir laisser une once d’espoir à leurs hôtes, les visiteurs allaient profiter du dégagement de leur gardien afin d’investir la moitié de terrain adverse et, suite à des débats de bonne facture à 30m de la cible, Kraemer Sébastien offrit une solution par la droite avant de se faire parfaitement servir dans le couloir afin qu’il y déborde pour enfin obtenir un corner face à Le Terrier Mathys, pour un coup de pied de coin que Khazani Hakim se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour le renvoi de la tête de Schweigkart Arnaud laissant place à un cafouillage au terme duquel Renckert Jonathan se rendit coupable d’un excès d’engagement sur un défenseur, on jouait la 36e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les verts allaient rehausser leur niveau de jeu afin de dominer les derniers débats et, suite à un duel gagné par Voltz Georges dans l’axe, ce dernier fut en mesure de lancer Burret Samuel sur la droite de la surface de réparation, zone dans laquelle Schmaltz Lucas intervint avant que l’attaquant ne puisse reprendre le cuir. Suite au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se neutraliser jusqu’à l’entame des arrêts de jeu, moment choisi par les locaux pour reprendre la direction des opérations sur la droite par l’intermédiaire de Steiner Arthur qui, à peine eut-il le temps de contrôler le ballon à hauteur de la ligne médiane qu’il se fit reprendre irrégulièrement par Kraemer Steeve, ce qui occasionna un coup franc que Schweigkart Arnaud se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation juste devant laquelle Corneille Luc (?) se rendit coupable d’une faute sur Muller Fabrice, on jouait la 46e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc précédent, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

En toute fin de rencontre, les deux Renckert firent des merveilles afin de permettre aux Oranges de prendre définitivement le large

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premiers instant, une période de neutralisation s’installant dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les « Oranges » ne soient les premiers à se mettre en lumière grâce à Renckert Jonathan, l’attaquant débordant sur le côté droit avant de se faire reprendre irrégulièrement par Voltz Georges à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Geyer Julien se chargea de botter en direction du premier poteau devant lequel un défenseur put renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 52e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux équipes se firent front au milieu de terrain pendant un court instant avant que les visiteurs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu grâce notamment à Geyer Julien, ce dernier profitant d’un boulevard sur la droite pour s’y insérer et, après une chevauchée de plusieurs mètres, l’attaquant la conclut d’une frappe des 25m étant claquée au-dessus de sa barre par Hoerdt Florian, ce qui laissa place à un corner que Kirchberger Guillaume se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Knobloch David fut le plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 55e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les verts allaient parvenir à faire ressortir leur bloc afin de mener quelques duels sporadiques dans la moitié de terrain visiteuse avant que les débats ne se réorientent au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux oranges pour initier un nouvel assaut par la droite grâce notamment à Geyer Julien, l’attaquant s’offrant un percée dans le couloir avant de le voir décaler le ballon dans l’axe pour Kirchberger Guillaume, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe étant écartée en corner par Hoerdt Florian, pour un coup de pied de coin que Kirchberger Guillaume se chargea de botter rentrant de la gauche en direction du second poteau devant lequel le portier local s’imposa en extension, on jouait la 64e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les combats allaient faire rage dans l’entre-jeu, les Seltzois tentant de combiner face à des oranges prêts à tout pour conserver leur maigre avantage et, après cette série de duels inédits, les visiteurs parvinrent à grignoter mètres par mètres avant de contraindre la défense adverse à jouer en retrait avec leur gardien, ce dernier dégageant le ballon sur la gauche et directement dans les pieds de Voltz Georges, l’attaquant enchaînant ensuite par un débordement le conduisant à expédier une frappe des 16m étant stoppée avec brio par Schmaltz Lucas, on jouait la 68e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les locaux furent à la réception du cuir dans l’axe par l’intermédiaire de Voltz Georges, ce dernier franchissant ensuite la ligne médiane avant de parfaitement servir Burret Samuel en profondeur devant lui, l’attaquant s’offrant une percée dans l’axe étant conclue par une frappe des 20m forçant Schmaltz Lucas à nous gratifier d’une parade de grande classe pour écarter le ballon en corner, pour un coup de pied de coin que Blansche Hugo se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Kraemer Steeve renvoya le danger sur la droite et directement dans les pieds de Blansche Hugo, ce dernier n’hésitant pas à expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Voltz Georges reprit le cuir d’une tête filant dans les gants de Schmaltz Lucas, on jouait la 69e minute de jeu. N’étant pas arrivés à concrétiser leur précédente séquence, on allait ensuite retrouver des verts sous pression au milieu de terrain avant que le ballon ne parvienne à Kraemer Sébastien, le défenseur se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement servir Renckert Léo en profondeur sur la gauche, le nouvel entrant débordant ensuite dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Hoerdt Florian s’imposa en patron, on jouait la 72e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient reprendre la direction des opérations au milieu de terrain avant de finir par profiter d’une fenêtre de tir par la droite grâce à Steiner Arthur, le milieu défensif s’avançant le ballon sur ce flanc avant de parfaitement répondre à l’appel de Burret Samuel dans le couloir, ce dernier y débordant tout en redressant légèrement sa course dans l’axe pour finalement le voir conclure le mouvement par une frappe croisée passant à gauche de la cible, on jouait la 73e minute de jeu.

Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, ce fut au tour des visiteurs de se montrer menaçants en menant un action collective dans le camp adverse avant que l’arrière-garde locale ne soit contrainte de concéder un corner que Kirchberger Guillaume se chargea de jouer à la Reimoise de la gauche avec Renckert Léo, ce dernier lui remisant parfaitement afin que son meneur de jeu soit mis dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel Neggache Touffik renvoya le danger bien assez loin de son but. Mettants tout en oeuvre dans l’entre-jeu pour contrecarrer la moindre initiative locale, les « Oranges » allaient rester les maîtres des débats, ce qui allait leur permettre de développer une action dans l’axe par l’intermédiaire de Kirchberger Guillaume, le meneur de jeu s’échappant dans l’axe avant de pousser le ballon devant lui dans la course de Renckert Jonathan, l’attaquant le décalant ensuite sur sa gauche pour Renckert Léo qui n’hésita pas à reprendre le cuir d’une frappe des 16m passant au-dessus de la cible, on jouait la 77e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart local, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu jusqu’à la 83e minute de jeu, moment choisi par les hommes de Fabrice Muller pour envisager une nouvelle offensive par l’intermédiaire de Renckert Jonathan, ce dernier lâchant son adversaire direct dans l’axe avant de distribuer le ballon en profondeur sur la gauche pour Kraemer Steeve, le défenseur ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger en deux temps. Rentrantes dans les cinq dernières minutes de jeu de cette rencontre, les deux formations allaient accentuer leurs efforts dans l’entre-jeu afin de s’accaparer le ballon et, à ce jeu-là, ce fut les « Oranges » qui remportèrent le défi en parvenant à franchir la ligne médiane par la droite avant que la patrouille locale ne vienne faire le ménage dans le couloir en se mettant à la faute à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Zeidler Geoffrey se chargea de jouer court avec Kirchberger Guillaume, le meneur de jeu décalant ensuite le ballon sur la gauche et dans la course de Renckert Jonathan, l’attaquant pénétrant dans la surface de réparation avant de tenter une frappe enroulée étant finalement écartée en corner par un défenseur, pour un coup de pied de coin que Renckert Léo se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense locale fut la plus prompte pour renvoyer le danger, on jouait la 86e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon, grâce notamment à Renckert Léo, ce dernier contrôlant le ballon dans le rond central avant de s’offrir une percée dans l’axe l’amenant à décaler le ballon en profondeur sur la gauche pour la frappe des 16m de Renckert Jonathan étant écarté par Hoerdt Florian, le portier local étant ensuite relayé par l’un de ses défenseurs qui put dégager le ballon bien assez loin de son but, on jouait la 87e minute de jeu. A force d’obstination sur le front de l’attaque, les « Oranges » allaient parvenir à faire le break suite à ce débordement de Renckert Jonathan sur la droite précédant un centre à ras-de-terre en direction du second poteau à hauteur duquel Knobloch David (?) passa au travers, ce qui permit à Renckert Léo de tromper la vigilance de Hoerdt Florian, on jouait la 88e minute de jeu, 0-2! Accusants le coup suite à ce second but encaissé, les verts allaient baisser les bras dès leur engagement, ce qui allait faire les choux gras de leurs adversaires, ces derniers profitants de l’aubaine pour mener une offensive sur la droite au cours de laquelle la patrouille locale intervient pour y mettre illégalement un terme à hauteur des 16m, ce qui amena un coup franc que Renckert Léo se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel Renckert Jonathan reprit le cuir d’une tête s’insérant victorieusement entre Hoerdt Florian et son poteau gauche, on jouait la 90e minute de jeu, 0-3! Dans les ultimes secondes du temps additionnel, les visiteurs se permirent une dernière action sur la gauche grâce à ce déboulé de Kraemer Sébastien se soldant par une faute de Schweigkart Arnaud, ce qui occasionna un coup franc que Zeidler Geoffrey se chargea de botter tendu en direction du point de penalty mais sa remise transperça la meute de joueurs avant que le ballon ne meure en touche de l’autre côté du terrain, on jouait la 92e minute de jeu. Suite à la remise en jeu précédente, un dernier duel eut lieu non loin du poteau de corner gauche pour finalement voir les verts se donner de l’air tout juste avant que Brach Philippe ne mette un terme à la rencontre en scellant ainsi le large succès de l’US Oberlauterbach sur le FC Seltz sur ce score de 0-3!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.