Super Vétérans | L’AS Hatten 61 concède une deuxième défaite consécutive face au FC Schweighouse/s/Moder 61

canard

A l’occasion de la deuxième journée de championnat chez les Super Vétérans (Gr I), l’AS Hatten 61 accueillait le FC Schweighouse/s/Moder 61 avec la ferme intention de remettre le pied à l’étrier après leur échec cuisant concédé vendredi dernier à Hochfelden (11-4), et ce, face à des adversaires leur ayant laissés de mauvais souvenirs, leur dernière confrontation s’étant déroulée en finale de la dernière Coupe d’Alsace, les jaunes et noirs ayant finalement échoués dans cette quête (0-3). Après une première période se soldant par un large avantage en faveur des visiteurs grâce (1-4), les jaunes et noirs commencèrent la seconde période du bon pied en parvenant à réduire la marque avant de les voir buter plusieurs fois sur le portier visiteur, les deux équipes se neutralisant ensuite au milieu de terrain avant que les visiteurs n’enfoncent le clou à l’entame des arrêts de jeu, ce qui permit au FC Schweighouse/s/Moder de largement s’imposer face à des Hattenois quelque peur timorés. Résumé de cette rencontre…

AS HATTEN 61 2
FC SCHWEIGHOUSE/S/MODER 61 5

AS Hatten 61 – FC Schweighouse/s/Moder 61 | La feuille de match

AS Hatten 61

LAMS Jean-Christophe – BRENCKLE Raphaël, FORSTER Christian, CAILLE Hervé – LERCHER Daniel, NEVZAT Aydin – HAEUSSLER Thierry, CONUECAR Thierry
Remplaçants: BALL Laurent, VERMON Franck, HEINTZ Marcel
Dirigeant: WILLMANN Marc

FC Schweighouse/s/Moder 61

ISCHIA Jean-Claude – KOCH Emmanuel, EL FASSY Thierry, ANTHONY Régis – REUTENAUER Pascal, JOSEPH Pascal – LEONHARD Pascal, GNAEDIG Laurent
Remplaçants: BOUHR Sébastien, CHARRIER Eric, JAGGI Didier

Arbitre: FAERBER Robert (bénévole)

AS Hatten 61 – FC Schweighouse/s/Moder 61 | Le résumé du match

A l’occasion de la deuxième journée de championnat chez les Super Vétérans (Gr I), l’AS Hatten 61 accueillait le FC Schweighouse/s/Moder 61 avec la ferme intention de remettre le pied à l’étrier après leur échec cuisant concédé vendredi dernier à Hochfelden (11-4), et ce, face à des adversaires leur ayant laissés de mauvais souvenirs, leur dernière confrontation s’étant déroulée en finale de la dernière Coupe d’Alsace, les jaunes et noirs ayant finalement échoués dans cette quête (0-3). C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Faerber Robert avec, dès la première de jeu, une première action visiteuse voyant le jour sur la gauche par l’intermédiaire de Joseph Pascal, ce dernier interceptant le cuir dans sa moitié de terrain avant de répondre à l’appel de Gnaedig Laurent dans le couloir, ce dernier redressant légèrement sa course dans l’axe avant de pénétrer dans la surface de réparation pour finalement expédier une frappe à ras-de-terre faisant mouche, 0-1! Désormais au pied du mur, les jaunes et noirs profitèrent de leur engagement pour investir le camp adverse mais, face à des rouges et bleues montrant les crocs, ils allaient devoir faire preuve d’imagination afin de parvenir à trouver une ouverture sur la droite par l’intermédiaire de Nevzat Aydin, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement servir Haeussler Thierry dans l’axe, l’attaquant se faisant devancer par Koch Emmanuel mais le défenseur se rendit finalement coupable d’une boulette, ce qui profita finalement à Haeussler Thierry qui ne se fit pas prier pour propulser le ballon au fond des filets, on jouait la 4e minute de jeu, 1-1! Ayants faits le nécessaire pour remettre rapidement les pendules à l’heure, les locaux allaient prendre l’ascendant en se jetant sur tous les ballons, ce qui leur permit de remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Forster Christian, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe étant conclue par une frappe forçant Ischia Jean-Claude à la parade pour écarter le danger en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Eisele Christophe se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Joseph Pascal renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 5e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les visiteurs allaient tenter de prendre leurs hôtes à revers mais, suite à leur repli défensif express, ils allaient éprouver quelques difficultés dans le dernier geste et, de fil en aiguille, les locaux allaient parvenir à ressortir de leurs derniers retranchements par l’intermédiaire de Eisele Christophe, ce dernier se défaisant de son adversaire direct avant de lancer Caille Hervé en profondeur dans l’axe, le défenseur décochant ensuite une frappe étant écartée en corner par Ischia Jean-Claude, pour un coup de pied de coin que Lercher Daniel se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Koch Emmanuel renvoya le danger sur la droite et directement dans les pieds de Brenckle Raphaël, ce dernier n’hésitant pas à tenter sa chance d’une frappe des 20m passant finalement à droite de la cible, on jouait la 7e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 13m précédent, Anthony Régis allait hériter du ballon dans l’axe avant de le décaler sur la droite pour Gnaedig Laurent mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 8e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, Forster Christian remonta sa moitié de terrain balle au pied avant de trouver Caille Hervé dans l’axe, ce dernier se frayant un chemin dans la masse avant de songer à émettre une frappe des 18m passant à gauche de la cible, on jouait la 9e minute de jeu. Après un début de rencontre se jouant sur un rythme effréné, les débats allaient finir par se figer pendant quelques minutes dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs pour envisager une nouvelle offensive dans l’axe par l’intermédiaire d’Anthony Régis, le défenseur servant Gnaedig Laurent devant lui avant de le voir décaler le ballon en profondeur sur la droite pour Reutenauer Pascal, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Brenckle Raphaël renvoya le danger, on jouait la 14e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait le quart d’heure de jeu, les jaunes et noirs se retrouvaient en position de force dans la moitié de terrain adverse, grâce notamment à Nevzat Aydin, ce dernier ratissant un bon ballon au milieu de terrain avant de répondre à l’appel de Eisele Christophe sur la droite, l’attaquant n’hésitant pas à reprendre le cuir d’une frappe des 13m étant repoussée par le portier visiteur avant qu’il ne soit relayé par l’un de ses défenseurs. Suite au dégagement de ce dernier, les locaux allaient vite regretter les occasions manquées précédemment, notamment suite à cette action voyant Joseph Pascal déborder sur le côté gauche avant qu’il ne ponctue sa chevauchée par un centre en direction du second poteau pour la tête de Gnaedig Laurent filant en pleine lucarne droite, on jouait la 17e minute de jeu, 1-2! Menants désormais au score, les visiteurs allaient dominer les débats au milieu de terrain avant de voir Gnaedig Laurent se détacher du marquage de son adversaire direct pour finalement le voir déborder sur la gauche avant qu’il ne se fasse reprendre irrégulièrement par Forster Christian à hauteur des 18m, ce qui occasionna un coup franc que Leonhard Pascal se chargea de jouer court avec Joseph Pascal dans l’axe, ce dernier lui remisant le ballon mais, faute de solutions à proximité, il fut contraint de faire tourner le ballon en passant par ses défenseurs, on jouait la 18e minute de jeu. Faisant ensuite ressortir leur bloc, les jaunes et noirs allaient finir par reprendre la direction des opérations dans l’entre-jeu avant que Lercher Daniel ne se fasse idéalement servir sur la droite, ce dernier déboulant dans le couloir pour finalement voir Anthony Régis intervenir pour pousser le ballon en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Haeussler Thierry se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel El Fassy Thierry fut le plus prompt pour renvoyer le danger assez loin de son but, on jouait la 19e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, Joseph Pascal fut à la réception du cuir sur la gauche avant de le voir déborder dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau pour Gnaedig Laurent, l’attaquant remisant le cuir en retrait pour Charrier Eric qui, des 13m, reprit le cuir d’une frappe tendue passant finalement au-dessus du but de Lams Jean-Christophe, on jouait la 20e minute de jeu. Rehaussant leur niveau de jeu en exponentielle, les rouges et bleus allaient dominer les duels au milieu de terrain en s’offrant aussi quelques incursions par intermittence, toutes restants vaines jusqu’à la 23e minute de jeu, moment choisi par Charrier Eric pour s’offrir une percée dans l’axe l’amenant à pousser le ballon dans la course de Gnaedig Laurent, l’attaquant concluant le mouvement par une frappe des 18m passant à gauche de la cible, on jouait la 23e minute de jeu. Dans la foulée de l’action précédente, les deux équipes allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les visiteurs ne ressortent vainqueurs des duels par l’intermédiaire de Joseph Pascal, ce dernier s’avançant le ballon sur la gauche pour ensuite le voir le décaler dans l’axe pour Leonhard Pascal, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 13m étant écartée en corner par Lams Jean-Christophe, pour un coup de pied de coin que Leonhard Pascal se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la reprise de volée de Gnaedig Laurent faisant trembler les filets, on jouait la 26e minute de jeu, 1-3! Accusants le coup suite au break concédé précédemment, les jaunes et noirs allaient laisser la libre entreprise à leurs adversaires avant de les voir se retrousser les manches au milieu de terrain, ce qui leur permit de ratisser un bon ballon grâce à Lercher Daniel, ce dernier déboulant dans sur la gauche avant d’émettre un centre dans l’axe pour Haeussler Thierry qui, des 13m, reprit le cuir d’un ciseau heurtant la barre transversale avant que Ischia Jean-Claude ne puisse se saisir du cuir, on jouait la 29e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire de ce premier acte, les rouges et bleus allaient enfoncer un peu plus le clou suite à cette action voyant Charrier Eric lancer Leonhard Pascal sur la gauche, l’attaquant redressant ensuite légèrement sa course dans l’axe avant de décocher une frappe des 13m se logeant au fond des filets, 1-4! Suite à l’engagement des locaux, l’arbitre renvoya les deux formations en direction de leurs bancs respectifs pour la pause.

Manquant cruellement de veine face au portier adverse, les locaux ne purent inverser la tendance en seconde période

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 33e minute de jeu, une première action locale se développant dans l’axe grâce à cette récupération du cuir de Nevzat Aydin, le milieu offensif trouvant ensuite Caille Hervé dans l’axe avant de le voir pousser le ballon dans un trou de souris pour Vermon Franck qui ne fut pas en mesure de reprendre le cuir dans de bonnes dispositions, la défense visiteuse pouvant finalement renvoyer le danger sur l’aile gauche. Suite au renvoi défensif précédent, Gnaedig Laurent déboula dans le couloir avant de s’y faire reprendre irrégulièrement par la patrouille locale à hauteur des 18m, ce qui occasionna un coup franc que Leonhard Pascal se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Lercher Daniel renvoya le danger assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 34e minute de jeu. Donnants ensuite la chasse au porteur du ballon, les rouges et bleus n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon, grâce notamment à Bouhr Sébastien, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe étant suivie d’une passe en profondeur sur la gauche en faveur de Joseph Pascal, le feu follet n’hésitant pas à émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense locale renvoya le danger sur la gauche et directement dans les pieds de Bouhr Sébastien qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 18m passant à droite de la cible, on jouait la 35e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Haeussler Thierry, Lercher Daniel hérita du ballon sur la gauche avant qu’il ne déborde dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de Vermon Franck s’insérant au fond des filets, on jouait la 36e minute de jeu, 2-4! Galvanisés par leur réduction du score, les jaunes et noirs allaient se jeter sur tous les ballons comme des morts de faim, à l’image de ce bon ratissage de Heintz Marcel dans l’axe précédant une passe millimétrée devant lui pour Nevzat Aydin, ce dernier n’hésitant pas à prendre sa chance d’une frappe des 13m étant captée au sol par Ischia Jean-Claude, on jouait la 37e minute de jeu. Profitants ensuite de la désorganisation locale, les visiteurs procédèrent en contre suite au dégagement de leur gardien, à l’image de ce débordement sur la droite de Charrier Eric se concluant par une frappe des 18m forçant Haeussler Thierry à la parade pour écarter le ballon en corner, pour un coup de pied de coin que Joseph Pascal se chargea de botter tendu de la droite mais sa remise transperça la meute de joueurs présente devant le but avant que le cuir de meure en touche de l’autre côté du terrain, on jouait la 38e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution de la remise en jeu précédente, les locaux ressortirent de leurs derniers retranchements par la gauche grâce à Lercher Daniel, ce dernier s’offrant une percée dans le couloir le conduisant à émettre une passe en retrait dans l’axe en faveur de Heintz Marcel, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe des 13m finissant dans les gants d’Ischia Jean-Claude, on jouait la 39e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain au cours duquel les deux formations se partagèrent la possession du cuir, on retrouvait les visiteurs à la manoeuvre sur la gauche par l’intermédiaire de Bouhr Sébastien, ce dernier chapardant le ballon à Brenckle Raphaël avant de lancer Joseph Pascal en profondeur dans le couloir, l’assaillant prolongeant la trajectoire du cuir dans la course de Leonhard Pascal qui n’hésita pas à expédier un centre en direction du second poteau pour Gnaedig Laurent qui rata sa reprise, Lercher Daniel parvenant finalement à renvoyer le danger en catastrophe, on jouait la 41e minute de jeu. Suite à l’action précédente, les locaux allaient procéder en contre sur la droite par l’intermédiaire de Heintz Marcel, l’attaquant déboulant dans le couloir en concluant sa chevauchée par un centre en direction du second poteau pour la tête de Vermon Franck passant loin à gauche de la cible, on jouait la 42e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 13m précédent, Joseph Pascal hérita du ballon sur la gauche avant qu’il ne réponde parfaitement à l’appel dans l’axe de Gnaedig Laurent, l’attaquant s’emmenant le ballon jusqu’aux 13m avant de décocher une frappe passant finalement à gauche du but alors qu’il y avait sans doute mieux à faire sur ce coup, on jouait la 43e minute de jeu. Dans la foulée de l’action précédente, les jaunes et noirs profitèrent de la relance de leur gardien pour repartir à l’attaque par l’intermédiaire de Vermon Franck, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe avant de décaler le ballon sur la droite et dans la course de Brenckle Raphaël, le défenseur pénétrant dans la surface de réparation pour finalement le voir enchaîner par une frappe angle fermé qui trouva directement les gants d’Ischia Jean-Claude, on jouait la 44e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette rencontre, on retrouvait les rouges et bleus en position de force au milieu de terrain grâce à ce duel gagné par Gnaedig Laurent face à Heintz Marcel, l’attaquant songeant ensuite à décaler le cuir sur la gauche pour Leonhard Pascal, l’attaquant prenant son adversaire de vitesse pour finalement songer à émettre une frappe étant enlevée d’une main ferme par Haeussler Thierry. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, ce fut à nouveau au tour des locaux de s’offrir une action dans la moitié de terrain adverse par l’intermédiaire de Heintz Marcel, ce dernier distribuant le ballon dans l’axe pour Vermon Franck, l’attaquant se retrouvant rapidement encadré par deux défenseurs qui firent en sorte de l’empêcher d’armer une frappe, le portier visiteur pouvant ensuite se saisir du cuir sans problèmes, on jouait la 46e minute de jeu. Relançant rapidement ses partenaires, Ischia Jean-Claude trouva Joseph Pascal sur la gauche avant de le voir lancer Reutenauer Pascal sur la droite, ce dernier prenant ensuite Lercher Daniel de vitesse avant de se résoudre à expédier une frappe des 18m filant à gauche de la cible, on jouait la 47e minute de jeu.

Quadrillants parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 13m précédent, grâce notamment à Gnaedig Laurent, l’attaquant tentant ensuite de fausser compagnie à Ball Laurent mais ce dernier se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant sur la gauche à hauteur des 18m, ce qui occasionna un coup franc que Leonhard Pascal se chargea de transformer d’une frappe passant loin à droite du but de Haeussler Thierry, on jouait la 48e minute de jeu. Jetants à présent toutes leurs forces dans la bataille pour tenter une « remontada » dans le temps imparti, les jaunes allaient dominer les prochains débats, à l’image de ce débordement sur la droite de Brenckle Raphaël précédant une passe dans l’axe en faveur de Caille Hervé, ce dernier prolongeant la trajectoire du cuir à sa gauche pour Vermon Franck, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier une frappe étant écartée en corner par Ischia Jean-Claude, pour un coup de pied de coin que Eisele Christophe se chargea de jouer en retrait de la droite mais le ballon de parvint pas à Heintz Marcel, la défense renvoyant ensuite le cuir sur la gauche et directement dans les pieds de Lercher Daniel qui, des 18m, expédia une frappe passant finalement au-dessus de la cible, on jouait la 50e minute de jeu. La bonne séquence locale n’allait pas en rester là grâce à un bon travail effectué au milieu de terrain permettant à Caille Hervé de s’extirper de l’attroupement afin de lancer Eisele Christophe en profondeur sur la droite, ce dernier s’engageant ensuite dans la surface de réparation et, après avoir effacé le portier adverse, il tergiversa un peu trop et le dernier rempart visiteur put se saisir du cuir dans ses pieds sans qu’il n’ait eut le temps d’armer sa frappe, on jouait la 51e minute de jeu. Se battant comme de beaux diables dans tous les compartiments du jeu, les jaunes et noirs allaient finir par reprendre le contrôle du cuir après quelques minutes passées à contenir la fougue adverse dans l’entre-jeu grâce notamment à Heintz Marcel, ce dernier s’offrant une percée sur la droite avant de se heurter à trois défenseurs, l’assaillant nous gratifiant ensuite d’une talonnade en retrait pour la frappe des 18m de Lercher Daniel passant à gauche de la cible, on jouait la 54e minute de jeu. Rentrantes dans les cinq dernières minutes de jeu, les deux formations allaient ensuite se donner rendez-vous au milieu de terrain pour des duels inédits finissants par tourner à l’avantage des visiteurs, ses derniers s’en remettants aux multiples talents de Joseph Pascal pour s’extirper de l’attroupement par la gauche avant qu’il ne réponde parfaitement à l’appel de Jaggi Didier, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant de louper son face à face avec Haeussler Thierry en envoyant une frappe à gauche de sa cage, on jouait la 55e minute de jeu. Suite au renvoi aux 13m effectué par le portier local, Caille Hervé hérita du cuir dans l’axe avant qu’il n’envoie Lercher Daniel au charbon sur la gauche, le défenseur faisant ensuite le nécessaire pour se défaire de son adversaire direct afin de se mettre dans de bonnes conditions pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger bien assez loin de son but, on jouait la 56e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les rouges et bleus allaient mener un contre express au terme duquel un défenseur revint pour retarder leur avancée en écartant le ballon en corner, pour un coup de pied de coin que Joseph Pascal se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Heintz Marcel renvoya le danger de la tête en étant relayé par Caille Hervé, on jouait la 57e minute de jeu. Prenants ensuite leurs adversaires à revers, les locaux allaient profiter des nombreux espaces laissés vacants pour ainsi voir Heintz Marcel s’y faufiler avant que Caille Hervé ne propose une solution devant lui, ce dernier dribblant deux défenseurs avant d’être en mesure de décocher une frappe des 13m passant à gauche de la cible, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire, les visiteurs allaient prendre leurs hôtes en étau dans leurs derniers retranchements et, après les avoir travaillés sur la largeur, ils parvinrent à trouver une ouverture sur la gauche grâce à Joseph Pascal, ce dernier contournant son adversaire direct dans le couloir avant d’obtenir un corner qu’il se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau pour Gnaedig Laurent qui, dos au but, lui remisa le cuir mais, faute de solutions devant le but, ils préféra remiser le cuir en retrait pour Gnaedig Laurent s’étant déplacé de quelques mètres pour finalement voir l’attaquant obtenir un corner face à Brenckle Raphaël, pour un coup de pied de coin que Joseph Pascal se chargea de botter de la gauche mais sa remise transperça la meute de joueurs présente devant le but avant que le ballon ne finisse en touche de l’autre côté du terrain. Dans la foulée de la remise en jeu précédente, les rouges et bleus allaient rapidement remettre le pied sur le ballon avant qu’il ne parvienne sur la gauche dans les pieds de Joseph Pascal, ce dernier partant pour une embardée de plusieurs mètres dans le couloir avant de le voir redresser sa course dans l’axe tout en pénétrant dans la surface de réparation pour enfin battre Haeussler Thierry d’une frappe se logeant dans le petit filet droit, on jouait la 31e minute de jeu, 2-5 score final!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.