CA Super Vétérans | Le FC Seltz 61 rate le coche face au FC Phalsbourg 61

canard

A l’occasion des 1/32e de finale de la Coupe d’Alsace Vétérans, le FC Seltz 61 accueillait le FC Phalsbourg 61 pour une rencontre que les verts se devaient de bien négocier pour s’offrir un challenge cette saison, et ce, face à des adversaires ne s’étant pas déplacés pour faire du tourisme. Après une première période se soldant par un avantage confortable en faveur des visiteurs (3-5), ces derniers allaient creuser l’écart à un quart d’heure du terme avant de voir les locaux tenter une « remontada » mais ce regain de réalisme s’avéra insuffisant, le FC Phalsbourg obtenant finalement sa qualification pour les 16èmes de finale de la compétition. Résumé de cette rencontre…

FC SELTZ 61 5
FC PHALSBOURG 61 6

FC Seltz 61 – FC Phalsbourg 61 | La feuille de match

FC Seltz 61

DECK Damien – ZIMMERMANN Dirk, TIMMEL Frédéric, MULLER Raoul – LE TERRIER Arnaud, WAHL Manuel – BEUSHAUSEN Robert, NAGEL Raphaël
Remplaçant: FISCHER Philippe
Entraîneur: BEUSHAUSEN Robert

FC Phalsbourg 61

KORNMEYER Christophe – SPITZ Pierre-Paul, BLUM Hervé, RAUCH Jacques – KETLAS Mohamed, RODRIGUEZ Joao – JACOB Jean-Philippe, PHILIPPS Stéphane
Remplaçant: BERNARD François

Arbitre: DECK Didier

FC Seltz 61 – FC Phalsbourg 61 | Le résumé du match

A l’occasion des 1/32e de finale de la Coupe d’Alsace Vétérans, le FC Seltz 61 accueillait le FC Phalsbourg 61 pour une rencontre que les verts se devaient de bien négocier pour s’offrir un challenge cette saison, et ce, face à des adversaires ne s’étant pas déplacés pour faire du tourisme. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Deck Didier avec, dès la première minute de jeu, une première action locale voyant le jour dans l’axe grâce à cette interception du cuir de Le Terrier Arnaud précédant une percée de ce dernier le conduisant à pénétrer dans la surface de réparation pour y enchaîner par une frappe finissant dans les gants de Kornmeyer Christophe. Suite au dégagement de ce dernier, les débats du milieu de terrain allaient tourner court puisque les locaux allaient y reprendre rapidement la direction des opérations par l’intermédiaire de Nagel Raphaël, l’attaquant chapardant le cuir dans les pieds de Rodriguez Joao sur la droite avant de se prendre le temps de lever la tête pour ensuite parfaitement le servir dans l’axe pour Beushausen Robert, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation afin de battre le portier adverse d’une frappe à ras-de-terre s’insérant au fond des filets, on jouait la 2e minute de jeu, 1-0! Consécutivement à l’engagement des visiteurs, ces derniers allaient tout mettre en oeuvre pour s’insérer durablement dans la moitié de terrain locale et, à force de persévérance sur le front de l’attaque, ils allaient contraindre leurs vis-à-vis à se mettre à la faute à l’image de ce croque en jambe de Muller Raoul sur Philipps Stéphane à hauteur des 20m occasionnant un coup franc que Rauch Jacques se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Timmel Frédéric renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 4e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, Le Terrier Arnaud hérita du ballon sur la gauche avant qu’il ne réponde à l’appel en profondeur de Wahl Manuel, ce dernier s’enfonçant dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe pour finalement le voir tenter sa chance d’une frappe des 13m passant finalement à droite du but de Kornmeyer Christophe, on jouait la 5e minute de jeu. Ne perdant pas de temps pour exécuter le renvoi au 13m suivant, Blum Hervé expédia le ballon sur la droite avant que Le Terrier Arnaud ne s’empare du cuir dans le couloir, ce dernier étant finalement contraint de jouer le ballon en retrait mais Philipps Stéphane coupa cette transmission afin de déborder et enchaîner par un centre en direction du second poteau pour la reprise de Jacob Jean-Philippe faisant mouche, on jouait la 6e minute de jeu, 1-1! Désormais dos à dos, les deux équipes se donnèrent rendez-vous au milieu de terrain afin de s’y disputer la possession de balle avant de voir les visiteurs ressortir vainqueurs des duels grâce notamment à Ketlas Mohamed, ce dernier déboulant dans le couloir gauche avant d’expédier un centre en direction du second poteau pour Jacob Jean-Philippe qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe trompant la vigilance de Deck Damien, on jouait la 8e minute de jeu, 1-2! Contraints et forcés de réagir, les verts allaient reprendre les choses en main à tous les étages avant que Nagel Raphaël ne soit en mesure de s’engouffrer sur le côté gauche pour finalement le voir répondre à l’appel dans l’axe de Wahl Manuel, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe des 13m passant finalement au-dessus du but adverse, on jouait la 9e minute de jeu. Suite au renvoi aux 13m précédent, les débats allaient se figer dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux Mosellans de lancer un nouvel assaut sur la droite grâce à Philipps Stéphane, l’attaquant expédiant une passe millimétrée dans le couloir pour Jacob Jean-Philippe, l’attaquant ne se faisant pas prier pour pénétrer dans la surface de réparation pour y enchaîner par une frappe nécessitant la parade de Deck Damien pour écarter le danger en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Rauch Jacques se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Philipps Stéphane étant renvoyée à la hâte par Wahl Manuel, on jouait la 12e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu de cette partie, les locaux allaient se retrouver à la manoeuvre dans le camp adverse et, suite à une contestation véhémente de Rauch Jacques, l’arbitre bénévole accorda un coup franc au locaux à l’endroit même du râle de ce joueur, ce qui occasionna un coup franc que Nagel Raphaël se chargea de botter des 18m face à un mur de quatre joueurs et sa frappe contourna cette muraille par la droite avant de surprendre la vigilance du portier adverse, ce dernier étant contraint de ramasser le ballon au fond de ses filets, 2-2!

Ayant désormais refaits leur retard, les locaux allaient pousser leurs adversaires dans leurs derniers retranchements avant qu’un très bon décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Zimmermann Dirk, le défenseur déboulant dans le couloir avant d’émettre un centre tendu en direction du premier poteau à hauteur duquel Beushausen Robert nous gratifia d’une « Madjer » victorieuse permettant à son équipe de prendre l’avantage, on jouait la 16e minute de jeu, 3-2! Consécutivement à l’engagement des rouges et noirs, ces derniers allaient avoir une réaction d’orgueil en mettant le paquet sur le front de l’attaque grâce notamment à ce débordement sur la gauche de Jacob Jean-Philippe se soldant par une frappe atterrissant sur le poteau gauche, l’assaillant récupérant ensuite le cuir avant de songer à émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Philipps Stéphane reprit le cuir d’une tête ne laissant aucune chance à Deck Damien, on jouait la 17e minute de jeu, 3-3! Après une très bonne séquence ayant vu les deux équipes tenir la dragée haute, les débats allaient se figer pendant quelques minutes au milieu de terrain avant qu’une perte de balle de Fischer Philippe à hauteur des 20m ne permette à Jacob Jean-Philippe de le récupérer afin de partir seul au but pour finalement ajuster Deck Damien d’une frappe à ras-de-terre s’insérant au fond des filets, on jouait la 20e minute de jeu, 3-4! Ayant appris de leurs erreurs précédentes, les visiteurs allaient faire preuve d’application à tous les étages afin de ne pas concéder l’égalisation, ce qui allait s’avérer bénéfique puisque les locaux allaient être muselés au milieu de terrain avant qu’une fenêtre de tir ne s’ouvre pour les rouges et noirs grâce à cette interception du cuir de Philipps Stéphane sur la droite, l’attaquant répondant ensuite à l’appel en profondeur dans le couloir de Ketlas Mohamed, ce dernier n’hésitant pas à reprendre le cuir d’une frappe étant contrée par un défenseur, Spitz Pierre-Paul récupérant le cuir dans l’axe pour finalement le voir enchaîner par une frappe des 13m passant loin au-dessus de la cible, on jouait la 22e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les deux formations allaient se livrer d’âpres duels au milieu de terrain pendant quelques minutes avant qu’une mauvaise passe de Rauch Jacques ne soit interceptée par Wahl Manuel sur la droite, ce dernier envoyant ensuite une passe en retrait pour Fischer Philippe, l’attaquant n’hésitant pas à reprendre le cuir d’une frappe des 18m manquant de peu la lucarne droite, on jouait la 25e minute de jeu. Suite au renvoi aux 13m précédent, les rouges et noirs allaient s’atteler à contenir la fougue adverse avant que les verts ne profitent d’une mésentente adverse dans l’axe pour finalement voir Wahl Manuel s’emparer du ballon et tenter sa chance d’une frappe étant déviée en corner par Rauch Jacques, pour un coup de pied de coin que Wahl Manuel se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel la défense visiteuse renvoya le danger directement dans les pieds de Beushausen Robert, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe puissante passant finalement à gauche de la cible, on jouait la 27e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 13m précédent, les rouges et noirs allaient mener une action expresse voyant, en dernier lieu, Philipps Stéphane déborder sur la gauche avant qu’il ne ponctue sa chevauchée par un centre en direction du second poteau pour la reprise victorieuse de Jacob Jean-Philippe, on jouait la 28e minute de jeu, 3-5! Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire de ce premier acte, les locaux allaient tenter de réduire l’écart à l’image de cette action impliquant Fischer Philippe et Le Terrier Arnaud, le premier lançant le second en profondeur sur la droite avant qu’il ne soit en mesure d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger dans l’axe et directement dans les pieds de Fischer Philippe, l’attaquant n’hésitant pas à reprendre le cuir d’une frappe des 18m filant au-dessus du but de Kornmeyer Christophe. Rentrant dans le temps additionnel de ce premier acte, les verts allaient demeurer présents dans la moitié de terrain adverse en donnant la chasse au porteur du ballon avant que Fischer Philippe ne parvienne à en ratisser un sur la gauche pour finalement le voir enchaîner par un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Beushausen Robert trouvant directement les gants de Kornmeyer Christophe, on jouait la 31e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du portier visiteur l’arbitre renvoya les deux équipes vers leurs bancs respectifs pour la pause.

Prenant le large à un quart d’heure du terme de la rencontre, les visiteurs se firent surprendre par un regain de forme de leurs hôtes

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 32e minute de jeu, une première action locale se développant sur la droite grâce à cette interception du cuir de Le Terrier Arnaud précédant une passe en profondeur en faveur de Fischer Philippe, l’attaquant s’emmenant le ballon sur quelques mètres tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant de songer à expédier une frappe des 13m étant écartée en corner par le portier adverse, pour un coup de pied de coin que Fischer Philippe se chargea de botter de la droite en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la tête de Muller Raoul passant finalement à gauche du but de Kornmeyer Christophe. Suite au renvoi aux 13m précédent, les deux équipes allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain pour une série de duels finissant par tourner en faveur des verts grâce notamment à Wahl Manuel, ce dernier profitant d’une passe adverse mal ajustée pour s’offrir une percée dans l’axe étant rapidement et irrégulièrement annihilée par Rauch Jacques à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Zimmermann Dirk se chargea de botter d’une frappe étant déviée par le mur en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Fischer Philippe se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête de Le Terrier Arnaud étant renvoyée par un défenseur, on jouait la 34e minute de jeu. Ayant toujours deux but de retard à remonter, les locaux allaient tout mettre en oeuvre pour contrecarrer la moindre initiative adverse au milieu de terrain avant de parvenir à reprendre possession du cuir par l’intermédiaire de Le Terrier Arnaud, ce dernier se prenant ensuite le temps de lever la tête afin de décaler le ballon sur la droite en faveur de Zimmermann Dirk, le défenseur débordant dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier une frappe passant loin au-dessus de la cage adverse, on jouait la 36e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les visiteurs allaient se ressaisir en monopolisant le ballon au milieu de terrain avant que Philipps Stéphane n’hérite du ballon sur la droite afin de mener un assaut dans le couloir le conduisant à obtenir un corner face à Timmel Frédéric, pour un coup de pied de coin que Rauch Jacques se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la reprise de Philipps Stéphane étant contrée par un défenseur, le ballon revenant dans l’axe et directement dans les pieds de Ketlas Mohammed, ce dernier ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 18m passant finalement à gauche du but de Deck Damien, on jouait la 38e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les verts allaient mener une action expresse voyant Fischer Philippe hériter du ballon sur la droite avant de le voir déborder dans le couloir afin qu’il expédie un centre en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle un défenseur renvoya le danger directement dans les pieds de Le Terrier Arnaud qui n’hésita pas à reprendre le cuir d’une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 39e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 13m précédent, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant un court instant avant que les locaux n’entrevoient une fenêtre de tir par la droite grâce à cette passe millimétrée de Zimmermann Dirk en faveur de Fischer Philippe, l’attaquant déboulant ensuite dans le couloir pour enfin le voir expédier un centre en direction du second poteau pour la tête de Beushausen Robert atterrissant directement dans les gants de Kornmeyer Christophe, on jouait la 41e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu de cette rencontre, les rouges allaient creuser un peu plus l’écart grâce à cette courte période de domination dans l’entre-jeu permettant à Philipps Stéphane de s’échapper sur la gauche avant qu’il ne revienne sur ses pas pour adresser une transversale sur la droite en faveur de Jacob Jean-Philippe, l’attaquant naviguant ensuite entre les défenseurs tout en s’infiltrant dans la surface de réparation avant qu’il ne songe à expédier une frappe étant déviée qui, sous l’effet de l’intervention de Timmel Frédéric, loba le portier local avant de finir sa course sous sa barre et au fond des filets, 3-6!

N’ayant plus rien à perdre dans cette partie, les locaux allaient jouer décomplexés à l’image de ce débordement sur la gauche de Fischer Philippe étant ponctué par un centre en direction du second poteau pour la tête de Beushausen Robert passant à droite du but de Kornmeyer Christophe, on jouait la 46e minute de jeu. Suite au renvoi aux 13m précédent, les débats allaient se figer dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux verts pour élaborer une nouvelle offensive sur la droite grâce à Fischer Philippe, l’attaquant débordant dans le couloir avant de légèrement redresser sa course dans l’axe pour finalement le voir s’écrouler devant la surface de réparation face à Ketlas Mohammed, ce qui occasionna un coup franc que Wahl Manuel se chargea de botter en direction du point de penalty pour Beushausen Robert qui dévia le ballon sur sa gauche et directement sur le bras de Rauch Jacques, ce qui n’échappa pas à l’arbitre bénévole, ce dernier désignant le point de penalty sous les contestations des visiteurs et, après que le calme soit revenu, Wahl Manuel put s’élancer pour transformer victorieusement le coup de pied de réparation, on jouait la 49e minute de jeu, 4-6! Rentrant dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, tout semblait être à nouveau possible pour les Seltzois, ces derniers faisant tout d’abord en sorte de contrecarrer la moindre entreprise adverse, quitte à se mettre à la faute à l’image de cette intervention illégale de Timmel Frédéric sur Philipps Stéphane sur la gauche à hauteur des 18m, ce qui amena un coup franc que Rauch Jacques se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction de la niche pour l’arrêt de Deck Damien, on jouait la 51e minute de jeu. Consécutivement à la relance du portier local, Wahl Manuel profita des nombreux espaces libres pour s’engager dans le couloir gauche avant de songer à expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Beushausen Robert tenta de reprendre le cuir d’un retourné étant parfaitement anticipé par la défense adverse, cette dernière dégageant le ballon en touche sur la gauche, on jouait la 52e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution de la remise en jeu, Fischer Philippe hérita du ballon avant qu’il ne parvienne à se retourner afin d’enchaîner par une frappe étant contrée en corner par un défenseur, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Rauch Jacques veillait au grain en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 53e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les visiteurs se contentèrent de gérer leur avantage confortable en maîtrisant les moindres initiatives adverse et, à force de patience, ils parvinrent même à repartir à l’attaque sur la gauche grâce à Blum Hervé, le défenseur débordant dans le couloir avant d’émettre un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Ketlas Mohammed passant finalement à droite du but de Deck Damien, on jouait la 56e minute de jeu. Alors que les rouges et noirs semblaient se diriger tout droit vers une qualification tranquille pour le prochain tour, les verts allaient abattre l’une de leurs dernières cartes en rehaussant leur niveau de jeu au milieu de terrain, ce qui allait permettre à Wahl Manuel de lancer un assaut dans l’axe voyant le meneur de jeu répondre parfaitement à l’appel dans l’axe de Beushausen Robert, l’attaquant pénétrant ensuite dans la surface de réparation avant d’expédier une frappe puissante échouant à droite du but adverse, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire de cette partie, les verts allaient se jeter sur tous les ballons comme des morts de faim avant que Beushausen Robert n’intercepte une mauvaise passe de Ketlas Mohammed sur la gauche, l’attaquant ne se faisant pas prier pour pénétrer dans la surface de réparation pour y enchaîner par une frappe à ras-de-terre s’insérant entre le portier adverse et son poteau droit, 5-6! Rentrant ensuite dans les arrêts de jeu de ce second acte, les locaux allaient tout mettre en oeuvre pour arracher la séance de penalty mais en vain, l’arbitre bénévole ne tardant pas à mettre un terme à la rencontre en scellant ainsi la qualification du FC Phalsbourg 61 décrochée face au FC Seltz 61 sur ce score de 5-6!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.