District 8 | Le FC Rott 1 et le FC Lampertsloch/Merk. 2 se quittent dos à dos

canard

Victime d'une sévère blessure au genou, Mieger Steven (bleu) sera absent des terrains plusieurs semaines - Photo NAF

A l’occasion de la 5e journée de championnat en District 8 (Gr C), le FC Rott accueillait le FC Lampertsloch/Merkwiller 2 avec la ferme intention de demeurer invaincus dans leur entre de l’Oberwiese face à une équipe étant à leur portée malgré les renforts apportés de l’équipe première. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux, les visiteurs allaient rehausser leur niveau de jeu en seconde période, ce qui allait leur permettre d’égaliser avant que les débats ne s’équilibrent, toutes les deux équipes ayant chacune l’occasion de tuer le match et, dans une lutte sans partage dans tous les compartiments du jeu, une terrible blessure contractée par Mieger Steven à l’entame des cinq dernières minutes de jeu vint mettre un terme à la rencontre, les deux équipes se séparant finalement dos à dos. Résumé de cette rencontre… 

FC ROTT 1 1
FC LAMPERTSLOCH/MERKWILLER 2 1

FC Rott 1 – FC Lampertsloch/Merkwiller 2 | La feuille de match

FC Rott 1

MIEGER Fabien – KNITTEL Sébastien, MENUGE Alexis, WURTH Grégory, ROEHRIG Steve – PFEIFFER Julien, BONAMY Xavier, MERCK Angelo – BOUVIER Stéphane, MOSQUERA Quentin, MIEGER Steven
Remplaçants: GOKHARMAN Caner, CARBIENER Raphaël, MIEGER Christophe
Dirigeants: WUST Gilbert, MIEGER Bernard

FC Lampertsloch/Merkwiller 2

LUSTIG Stéphane – STOHR Xavier, WUST Adrien, ZILLIOX Sébastien, STOHR Marc – WOELFFEL Sylvain, MONTEL Rémi, MULLER Kévin – SCHNEIDER Mickaël, MULLER David, SUSS Michaël
Remplaçants: BUCHERT Xavier, ORTELLI Nicolas, GUIPONT Aurélien
Dirigeant: JAEGER Christophe
Entraîneur: STURM Eddy
Assistant: GREINER Jean-Yves

Arbitre bénévole: BUCHI Alain

FC Rott 1 – FC Lampertsloch/Merkwiller 2 | Le résumé du match

A l’occasion de la 5e journée de championnat en District 8 (Gr C), le FC Rott accueillait le FC Lampertsloch/Merkwiller 2 avec la ferme intention de demeurer invaincus dans leur entre de l’Oberwiese face à une équipe étant à leur portée malgré les renforts apportés de l’équipe première. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Buchi Alain avec, dès les première minute de jeu, une première action visiteuse voyant le jour par la gauche grâce au concours de Wust Adrien, le défenseur débordant dans le couloir avant d’être en mesure de décocher une frappe étant contrée par un défenseur, le ballon revenant dans l’axe et directement dans les pieds de Montel Rémi qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe finissant dans les gants de Mieger Fabien. Suite au dégagement de ce dernier, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour envisager un assaut par la droite grâce à Mieger Fabien, l’attaquant s’offrant une percée dans le couloir avant de distribuer le ballon en profondeur dans l’axe pour Bonamy Xavier, ce dernier ayant à peine le temps de contrôler le ballon qu’il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 3e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, Muller David hérita du ballon sur la droite avant de déborder le long de la ligne de touche pour finalement voir Pfeiffer Julien intervenir avec trop d’excès, ce qui occasionna un coup franc que Suss Michaël se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel Mieger Fabien put se saisir du cuir sans difficulté, on jouait la 4e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant de revoir les visiteurs repartir à l’attaque par la droite grâce à ce déboulé de Suss Michaël se concluant par un centre en direction du second poteau pour la tête de Muller Kévin atterrissant directement dans les gants du portier local, on jouait la 7e minute de jeu. Empêchant ensuite leurs hôtes de développer leur jeu au milieu de terrain, les oranges et blancs allaient tenir le choc pendant deux petites minutes avant de mener une action expresse sur la gauche contraignant l’arrière-garde locale à concéder un corner que Muller David se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Mieger Fabien s’imposa en deux temps, on jouait la 9e minute de jeu. Ne perdant pas de temps pour dégager le ballon, ses partenaires n’allaient pas profiter des espaces laissés vacants aux avants-postes suite à un retour express de leurs adversaires, ces derniers offrant une belle opposition à la troupe à Pfeiffer Julien pendant quelques instants avant qu’une faute n’intervienne en faveur des locaux à 50m de la cage adverse et c’est Mieger Fabien qui se chargea de le botter en direction de la surface de réparation dans laquelle Stohr Marc renvoya le danger dans l’axe et directement dans les pieds de Mieger Steven qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant finalement à gauche du but gardé par Lustig Stéphane, on jouait la 11e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les hommes de Sturm Eddy allait contrecarrer les initiatives adverses au milieu de terrain avant qu’ils ne soient contraint de battre en retraite suite à cette récupération du cuir dans l’axe de Mosquera Quentin précédant une passe sur la droite en faveur de Merck Angelo, ce dernier passant la ligne médiane avant de répondre à l’appel en profondeur de Mieger Steven, l’attaquant s’emmenant le ballon jusqu’aux confins de ce couloir afin d’expédier un centre rentrant étant captée sans soucis par Lustig Stéphane, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les bleus allaient demeurer à la manoeuvre dans le camp visiteur à l’image de cette interception du cuir dans l’axe de Bonamy Xavier suivie d’une percée le conduisant à décaler le ballon sur la gauche pour Bouvier Stéphane, l’attaquant émettant ensuite une passe en retrait pour Pfeiffer Julien qui n’hésita pas à reprendre le cuir d’une frappe des 16m trouvant directement les gants du portier adverse, on jouait la 16e minute de jeu.

Prenant progressivement l’ascendant sur leurs adversaires, les Rottois n’allaient rien laisser au hasard au milieu de terrain en se jetant sur tous les ballons comme des morts de faim, ce qui permit finalement à Mieger Steven de ratisser un bon ballon sur la gauche avant d’enchaîner par un débordement étant annihilé irrégulièrement par Muller Kévin à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Menuge Alexis se chargea de botter en direction du premier poteau devant lequel Lustig Sébastien put se saisir tranquillement du ballon, on jouait la 18e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les visiteurs allaient enfin pouvoir faire ressortir leur bloc afin d’apporter le danger dans la moitié de terrain locale grâce notamment à cette percée de Suss Michaël sur la droite avec Merck Angelo dans les talons, le milieu offensif local se rendant ensuite coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Stohr Xavier se chargea de botter en direction de la droite de la surface de réparation, zone dans laquelle Roehrig Steve montait parfaitement la garde en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 20e minute de jeu. Suite à la débauche d’énergie mis en oeuvre depuis le coup d’envoi, les débats allaient ensuite se figer au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour repartir pour un assaut sur la droite grâce à ce déboulé de Bonamy Xavier étant finalement stoppé net par l’intervention rugueuse de Wust Adrien, ce qui occasionna un coup franc que Mosquera Quentin se chargea de botter en direction de la surface de réparation dans laquelle Woelffel Sylvain fut le plus prompt pour renvoyer le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 23e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain pour des débats inédits finissant par tourner en faveur des bleus grâce à Mieger Steeven, l’attaquant s’offrant une percée dans l’axe avant de décaler le ballon sur la gauche en faveur de Bouvier Stéphane, l’attaquant débordant ensuite dans le couloir pour enfin le voir émettre une passe en profondeur dans l’axe en faveur de Bonamy Xavier mais à peine eut-il le temps de contrôler le ballon qu’il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 26e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, Zilliox Sébastien hérita du ballon sur la gauche avant de le remonter sur plusieurs mètres pour enfin le voir répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Wust Adrien dans le couloir, le défenseur débordant ensuite le long de la ligne de touche en ponctuant sa chevauchée par un centre en direction du premier poteau pour la reprise de Montel Rémi passant à gauche de la cible, on jouait la 27e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se propulser d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les bleus à la manoeuvre sur la gauche grâce à cette remontée de balle de Pfeiffer Julien précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Mieger Steven, l’attaquant ne se faisant pas prier pour tenter sa chance d’une frappe des 25m finissant sa course loin au-dessus du but de Lustig Stéphane, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les locaux allaient prendre leurs adversaires en étau dans leurs derniers 40m en faisant tourner le ballon dans la largeur avant qu’il ne passent à la vitesse supérieure grâce à cette percussion sur la gauche de Pfeiffer Julien l’amenant à obtenir un corner face à Stohr Xavier, pour un coup de pied de coin que Mosquera Quentin se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty pour la tête de Mieger Steven étant renvoyée de la tête par Woelffel Sylvain. Donnant ensuite la chasse au porteur du ballon, les Rottois n’allaient pas tarder à reprendre contrôle du cuir par l’intermédiaire de Gokharman Caner, ce dernier profitant d’un boulevard dans l’axe afin de s’y engouffrer pour ensuite décaler le ballon sur la droite pour Merck Angelo qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe passant à gauche du but adverse, on jouait la 33e minute de jeu.

Suite à la démonstration offensive adverse, les débats allaient se rééquilibrer au milieu de terrain pendant plusieurs minutes avant que les oranges et blancs ne soient en mesure de lancer un assaut sur la gauche grâce à cette récupération du cuir de Suss Michaël précédant un très bon décalage sur la gauche en faveur de Wust Adrien, le défenseur partant ensuite dans une série de dribbles lui permettant de pénétrer dans la surface de réparation avant, qu’en dernier rempart, Mieger Fabien ne s’impose en captant le ballon dans les pieds de l’assaillant, on jouait la 36e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient se heurter à une belle résistance adverse au milieu de terrain avant qu’ils ne parviennent à ressortir vainqueurs des duels par l’intermédiaire de Bouvier Stéphane, ce dernier passant la ligne médiane sur la gauche avant de répondre à l’appel en profondeur de Mieger Steven dans le couloir, l’attaquant y débordant pour enfin le voir expédier un centre transperçant la meute de joueurs présente devant le but avant que le ballon ne file en touche sur le côté droit, on jouait la 38e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution de la remise en jeu précédente, l’arrière garde visiteuse allait renvoyer le danger aux avants-postes avant que les bleus ne reprenne le contrôle du cuir au milieu de terrain pour finalement voir un très bon décalage sur la gauche intervenir en faveur de Mieger Steven, l’attaquant s’avançant le ballon dans le couloir pour ensuite le distribuer en profondeur pour Bonamy Xavier qui déborda tout en redressant légèrement sa course dans l’axe afin de conclure le mouvement par une frappe croisée des 16m s’insérant victorieusement dans le petit filet droit du but de Lustig Stéphane, on jouait la 39e minute de jeu, 1-0! Ayant faits le plus dur dans une rencontre assez bloquée, les locaux allaient ensuite lever le pied suite à l’engagement de leurs adversaires, ce qui allait permettre aux hommes de Sturm Eddy de repartir à l’attaque par la droite grâce à ce débordement de Montel Rémi dans le couloir lui permettant d’obtenir un corner face à Menuge Alexis, pour un coup de pied de coin que Suss Michaël se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Roehrig Steve écarta le danger en corner de la tête, cette intervention laissant place à un nouveau coup de pied de coin que Suss Michaël se chargea de botter de la droite en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la reprise de Zilliox Sébastien passant finalement à droite de la cible, on jouait la 42e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent, grâce notamment à Zilliox Sébastien, le défenseur se prenant le temps de lever la tête avant de répondre à l’appel en profondeur sur la droite de Suss Michaël, l’attaquant débordant dans le couloir tout en redressant sa course dans l’axe pour finalement conclure le mouvement par une frappe des 20m étant captée au sol par Mieger Fabien, on jouait la 43e minute de jeu. Mettant tout en oeuvre pour égaliser avant la pause, les oranges et blancs allaient se jeter sur tous les ballons comme des morts de faim avant que Suss Michaël n’en ratisse un sur la droite pour ensuite enchaîner par un débordement suivi d’un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Wurth Grégory renvoya le danger dans l’axe et directement dans les pieds de Woelffel Sylvain, le milieu défensif reprenant le cuir d’une frappe atterrissant directement dans les gants de Mieger Fabien, ce dernier dégageant rapidement le ballon sur la droite et directement dans les pieds de Mieger Steven, l’attaquant répondant ensuite à l’appel en profondeur dans le couloir de Bouvier Stéphane, l’attaquant y déboulant avant de ponctuer sa chevauchée par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Bonamy Xavier fut un poil trop court pour couper la trajectoire du cuir, ce dernier mourant finalement en touche sur la gauche, on jouait la 44e minute de jeu. Suite à l’exécution de la remise en jeu précédente, Stohr Marc renvoya le ballon vers le milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle les deux formations allaient se neutraliser jusqu’à ce que Buchi Alain ne renvoie les 22 acteurs à la pause.

Revenant de la pause avec la hargne, les visiteurs égalisèrent avant l’heure de jeu 

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une première action locale voyant le jour dans l’axe grâce à cette récupération du cuir de Merck Angelo précédant une passe lumineuse devant lui pour Mieger Steven mais à peine eut-il le temps de contrôler le ballon qu’il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 40m. Suite à l’exécution du coup franc indirect suivant, Montel Rémi sonna l’heure de la révolte dans l’axe en s’y offrant une percée étant annihilée irrégulièrement par Wurth Grégory à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Wust Adrien se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et directement dans les gants de Mieger Fabien, on jouait la 48e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les débats du milieu de terrain allaient tourner court puisque les oranges et blancs allaient rapidement remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Suss Michaël, l’attaquant se prenant le temps de lever la tête afin de lancer Muller David en profondeur dans l’axe avant de voir le meneur de jeu décaler le ballon sur sa gauche pour Montel Rémi qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 20m finissant sa course à droite de la cible, on jouait la 49e minute de jeu. Après un début de seconde période démarrant pied au plancher, les débats allaient ensuite nettement baisser en intensité dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs pour ressortir victorieux des duels afin de mener un assaut collectif dans l’axe étant finalement stoppé net par le dégagement de Bonamy Xavier atterrissant sur la droite et directement dans les pieds de Muller David, le meneur de jeu s’emmenant le ballon sur plusieurs mètres avant de songer à décocher une frappe des 20m étant captée sans soucis par Mieger Fabien, on jouait la 55e minute de jeu. Faisant en sorte de demeurer dans la moitié de terrain locale, les visiteurs allaient donner la chasse au porteur du ballon, ce qui allait s’avérer bénéfique puisqu’ils allaient parvenir à ratisser un bon ballon sur la droite par l’intermédiaire de Woelffel Sylvain, le milieu défensif débordant ensuite dans le couloir avant de songer à émettre une passe en retrait pour Buchert Xavier qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe venant d’ailleurs finissant par heurter l’intérieur du poteau gauche, le ballon revenant sur le gardien qui ne put empêcher le cuir de lui échapper au fond de ses filets, on jouait la 57e minute de jeu, 1-1! Désormais dos à dos, l’intensité des débats allaient monter d’un cran dans l’entre-jeu avant que les visiteurs ne soient en mesure de repartir à l’attaque par la droite grâce à cette interception du cuir de Woelffel Sylvain sur la droite précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Muller David, le meneur de jeu débordant dans le couloir avant de nous gratifier d’une talonnade dans l’axe en faveur de Montel Rémi qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 16m passant de peu à gauche du but adverse, on jouait la 59e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les bleus allaient reprendre du poil de la bête en dominant les débats du milieu de terrain avant qu’un très bon décalage n’intervienne sur la gauche en faveur de Bouvier Stéphane, l’attaquant déboulant ensuite dans le couloir pour finalement le voir obtenir un corner face à Stohr Marc, pour un coup de pied de coin que Gokharman Caner se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la reprise de Wurth Grégory étant renvoyée en deux temps par un défenseur. Suite au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient se livrer une lutte sans partage au milieu de terrain avant que les bleus ne parviennent à repousser leurs adversaires dans leurs derniers 30m et, après avoir semé un vent de panique dans leurs rangs, les locaux obtinrent un coup franc suite à une faute de main de Muller Kévin intervenant sur la droite à hauteur des 25m et c’est Mieger Steven qui se chargea de transformer le coup de pied arrêté d’une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 62e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les Rottois allaient laisser peu de place aux doutes dans tous les compartiments du jeu, ce qui allait leur permette de maîtriser la moindre initiative adverse avant de profiter d’une fenêtre de tir sur la gauche pour voir Mieger Steven déborder dans le couloir et, après une course de plus de 30m, il songea finalement à émettre une passe en retrait pour Gokharman Caner qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant finalement à droite du but de Lustig Stéphane, on jouait la 64e minute de jeu.

Dans la foulée de la remise en jeu précédente, les débats allaient à nouveau s’équilibrer dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les visiteurs ne parviennent à sortir vainqueurs des duels par l’intermédiaire de Woelffel Sylvain, le milieu défensif s’offrant ensuite une percée dans l’axe l’amenant à se faire faucher par Merck Angelo à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Suss Michaël se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Woelffel Sylvain fut le plus prompt pour s’emparer du ballon avant de se le décaler sur la droite pour finalement enchaîner par une frappe trouvant le petit filet droit, on jouait la 66e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les oranges et blancs nous affichèrent un visage conquérant, ces derniers jetant toutes leurs forces dans la bataille, ce qui résulta par une récupération du cuir sur la gauche de Suss Michaël, l’attaquant débordant ensuite le long de la ligne de touche avant qu’il ne se fasse reprendre irrégulièrement par Gokharman Caner à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Stohr Marc se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et directement au-dessus du but adverse, on jouait la 70e minute de jeu. Voyant leurs adversaires se rapprocher dangereusement de leur but, les bleus allaient se ressaisir en repoussant, dans un premier temps, leurs adversaires en dehors de leurs derniers retranchements avant de les retrouver au milieu de terrain pour d’âpres duels finissant finalement par tourner en faveur des visiteurs, ces derniers s’en remettant aux multiples talents de Muller David, le meneur de jeu débordant sur la droite avant de songer à émettre une passe en retrait pour Suss Michaël, l’attaquant envoyant ensuite le ballon dans le paquet au milieu duquel Buchert Xavier fut à deux doigts de dévier le ballon mais ce dernier atterrit finalement dans les gants de Mieger Fabien, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les hommes de Sturm Eddy allaient demeurer actifs sur le front de l’attaque à l’image de ce une/deux dans l’axe entre Muller David et Suss Mickaël, ce dernier lui remisant parfaitement le ballon dans sa course avant qu’il n’expédie une frappe présomptueuse des 25m filant directement dans les gants de Mieger Fabien. Ayant laissés passer l’orage, les bleus allaient profiter du dégagement de leur gardien afin de se projeter vers l’avant grâce à cette récupération du cuir sur la droite de Mosquera Quentin, le meneur de jeu déboulant ensuite dans le couloir avant de répondre à l’appel dans l’axe de Mieger Steven qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant loin au-dessus du but de Lustig Stéphane, on jouait la 77e minute de jeu. Rentrant dans les dix dernières minutes de jeu, les deux équipes allaient s’activer à tous les étages pour tenter de faire pencher la balance en leur faveur et, au niveau des initiatives, les visiteurs furent les plus prompt à nous proposer une offensive sur la gauche par l’intermédiaire de Montel Rémi, l’ailier déboulant dans le couloir avant d’initier un une/deux avec Suss Michaël, l’attaquant lui remisant au poil avant qu’il puisse reprendre le cuir d’une frappe des 20m passant à droite du but adverse. Se donnant les moyens physiques pour tenter d’arracher la victoire, les oranges et blancs allaient décupler leurs forces au milieu de terrain, ce qui fut bénéfique puisqu’ils allaient pouvoir repartir pour un assaut dans l’axe grâce à cette percée de Muller Kévin suivie d’un décalage sur la gauche en faveur de Buchert Xavier qui, d’un coup d’oeil, répondit à l’appel en profondeur de Montel Rémi mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 81e minute de jeu. Voyant que tout était possible sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient continuer de pousser leurs adversaires dans leurs derniers retranchements avant qu’une ouverture ne se fasse par la droite grâce à ce déboulé d’Ortelli Nicolas, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir avant de songer à émettre une passe en retrait pour Buchert Xavier qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant loin à droite de la cible, on jouait la 83e minute de jeu. En souffrance depuis quelques minutes déjà, les bleus allaient enfin parvenir à faire ressortir leur bloc afin de pouvoir apporter le danger par la droite grâce à Carbiener Raphaël, ce dernier profitant d’un boulevard pour s’y engouffrer avant de songer à émettre une passe en retrait pour Mieger Steven, l’attaquant naviguant ensuite entre les défenseurs pour finalement le voir émettre une frappe des 16m étant captée devant son poteau gauche par Lustig Stéphane, on jouait la 85e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les locaux allaient rapidement remettre le pied sur le ballon sur la gauche grâce notamment à Mieger Steven, ce dernier débordant ensuite dans le couloir gauche avant qu’il ne s’écroule en hurlant de douleur et, après plusieurs minutes passées à prendre des nouvelles du joueur blessé, l’arbitre mit un terme à la rencontre en accord avec les deux équipes, ces dernières se quittant finalement sur un score de 1-1!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.