Coupe CM, 1/8e | L’entente Altenstadt/W. pas ridicule face à l’entente Mothern/M.

A l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe Crédit Mutuel (Secteur Wissembourg), l’entente Altenstadt/Wissembourg accueillait l’entente Mothern/Munchhausen pour une rencontre au cours de laquelle les locaux comptaient réaliser un petit exploit face à l’actuel 7e de District 1 (Gr B). Après une première période se soldant par un score de parité (1-1), les visiteurs allaient finir par prendre l’avantage avant de se faire rejoindre quelques minutes plus tard et, après s’être pas mal livrés au cours de cette rencontre, les locaux allaient finir par craquer au cours du dernier quart d’heure de jeu en encaissant pas moins de trois buts éteignant ainsi tous les espoirs des hommes de Hannachi Bessem, ces derniers s’inclinant sur ce score de 2-5! Résumé de cette rencontre…

ALTENSTADT/WISSEMBOURG 1 2
MOTHERN/MUNCHHAUSEN 1 5

Altenstadt/Wiss 1 – Mothern/Munch 1 | La feuille de match

Altenstadt/Wiss 1

SCHWARTZ Dylan – YAZAR Emre, RIEBER Vincent, COBAN Abdullah, AKIN Murat – COBAN Mehmet, EDOUN Emmanuel, OTUK Eyup – HANNACHI Bessem, HANNACHI Mohamed, SIMON Julien
Remplaçants: BEN HASSINE Amine, ROESSEL Jordan
Dirigeants: GUSCHING Jordan, RAMUZ Jean-François
Entraîneur: HANNACHI Bessem

Mothern/Munchhausen 1

JACKY Raphaël – IFFRIG Arnaud, MARIN Cédric, EIDEL William, LEONHARD Raphaël – LOISON Nicolas, MOOG Alexis, BENDER Philippe – HICKEL Corentin, ROFRITSCH Gilles, ZIMMERMANN Franck
Remplaçants: WAHL Florian, SCHNEIDER Romain
Dirigeants: BEYER Anthony, SCHUCKE Matthieu
Entraîneur: LOISON Nicolas

Arbitre: KARATEKIN Bayram

Altenstadt/Wiss 1 – Mothern/Munch 1 | Le résumé du match

A l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe Crédit Mutuel (Secteur Wissembourg), l’entente Altenstadt/Wissembourg accueillait l’entente Mothern/Munchhausen pour une rencontre au cours de laquelle les locaux comptaient réaliser un petit exploit face à l’actuel 7e de District 1 (Gr B). C’est dans ce contexte que le coup d’envoi put être donné par Karatekin Bayram avec, dès les premières secondes de jeu, des locaux frétillants investissant la moitié de terrain adverse en ordre dispersé, ce qui permit à leurs adversaires de gérer ces premiers instants avant qu’ils ne commencent à poser leur jeu jusqu’à la 3e minute de jeu, moment choisi par Zimmermann Franck pour déborder dans le couloir droit mais ce fut sans compter sur Akin Murat, le défenseur central se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 20m occasionnant un coup franc que Leonhard Raphaël se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Akin Murat dévia le ballon vers son gardien, ce dernier se couchant dessus devant son poteau gauche. Suite au dégagement de ce dernier, les deux équipes allaient se livrer bataille au milieu de terrain avant que Leonhard Raphaël ne parvienne à contenir la fougue de Hannachi Bessem dans le rond central, le défenseur central distribuant dans la foulée le ballon sur sa gauche pour Marin Cédric qui, en une touche de balle, servit Zimmermann Franck, l’attaquant émettant ensuite une passe dans la largeur en faveur de Loison Nicolas, le milieu défensif n’hésitant pas à envoyer un long ballon en direction du second poteau à hauteur duquel Rofritsch Gilles fut un poil trop court pour le réceptionner, le cuir filant finalement en sortie de but, on jouait la 5e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les jaunes et noirs allaient se contenter de défendre face à des adversaires ayant leur rang à tenir et, suite à une perte de balle de leur leurs adversaires sur le flanc droit de leur attaque, Simon Julien en profita pour déborder dans le couloir gauche en veillant à ponctuer sa course par un centre tendu en direction du premier poteau à hauteur duquel une situation confuse vint semer un vent de panique sur le portier visiteur, ce dernier sauvant le ballon sur sa ligne avant que Hannachi Bessem, tel un renard des surface, ne vienne le récupérer dans les pieds d’un défenseur pour ensuite nous gratifier d’une petite talonnade s’enfilant au fond des filets sous le regard médusé des protagonistes adverses, on jouait la 8e minute de jeu, 1-0! Dès l’engagement suivant, les bleus allaient nous proposer une réaction d’orgueil en investissant durablement le camp adverse avant de trouver une ouverture sur la gauche amenant Rofritsch Gilles à être parfaitement servi à hauteur des 25m, ce dernier glissant instantanément le ballon dans le dos des défenseurs en faveur de Moog Alexis, l’ailier ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe croisée étant repoussée par Schwartz Dylan, le portier local étant ensuite suppléé par Coban Abdullah qui écarta finalement le ballon en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Rofritsch Gilles se chargea de botter rentrant de la gauche mais Schwartz Dylan resta vigilant sur sa ligne en captant le ballon en deux temps malgré la menace de Bender Philippe, on jouait la 9e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les locaux allaient donner la chasse au porteur du ballon avant de se résigner à se replier dans leurs derniers 40m sous la pression de leurs adversaires jusqu’à ce qu’un bon mouvement ne voit le jour sur la droite, Loison Nicolas héritant du ballon dos au jeu à hauteur des 30m avant de le talonner pour Zimmermann Franck, l’attaquant n’hésitant pas à répondre à l’appel d’Iffrig Arnaud sur la droite, ce dernier se mettant ensuite dans de bonnes dispositions pour expédier un centre écrasé en direction du premier poteau devant lequel Schwartz Dylan se coucha sur le ballon, on jouait la 14e minute de jeu.

Dans la foulée du dégagement du dernier rempart local, la domination visiteuse allait se poursuivre, ces derniers ne cédant pas à la précipitation en faisant tourner le ballon sur la largeur et, après plusieurs tours, ils décidèrent de lancer un assaut dans l’axe grâce à cette récupération du cuir de Bender Philippe précédant un une/deux avec Zimmermann Franck, ce dernier lui remisant parfaitement le ballon dans sa course avant de le voir armer une frappe des 20m étant déviée en corner par un défenseur, ce qui occasionna un coup de pied de coin que Rofritsch Gilles se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Coban Mehmet dévia le ballon en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Hickel Corentin rôdait pour reprendre le cuir d’une frappe passant finalement à droite de la cage adverse, on jouait la 18e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les hommes de Hannachi Bessem allaient laisser la libre entreprise à leurs adversaires, ces derniers se heurtant à la rudesse des interventions adverses restant à la limite de l’acceptable et, après plusieurs minutes passées à tenter d’inquiéter une défense locale bien en place, une perte de balle dans l’axe de leur part profita à Edoun Emmanuel, ce dernier se retrouvant au coude à coude avec un défenseur à hauteur des 30m avant que le portier adverse ne parte à l’aventure pour se mêler à la lutte et, arrivés à hauteur des 25m, l’assaillant et Jacky Raphaël se télescopèrent et, alors que les locaux réclamaient une faute sur cette action, l’arbitre ne broncha pas, ce qui provoqua des explications entre Hannachi Bessem et le directeur de jeu, ce dernier l’excluant finalement de l’aire de jeu pour dix minutes, on jouait la 22e minute de jeu. C’est donc à dix contre onze que la rencontre allait se poursuivre, les jaunes et noirs ayant la lourde tâche de défendre corps et bien leur court avantage au score avec une animation offensive privée de sa perle et c’est dans ce contexte que les hommes de Loison Nicolas allaient dominer outrageusement les débats et, après quatre minutes passées à malmener leurs hôtes, ils s’en remirent aux multiples talents de Moog Alexis pour apporter le danger sur le côté gauche, ce dernier s’offrant une percée dans le couloir l’amenant à glisser le ballon dans le dos des défenseurs en faveur de Zimmermann Franck, l’attaquant loupant ensuite son face à face avec un Schwartz Dylan impeccable depuis le début de la partie, on jouait la 27e minute de jeu.

A force de persévérance sur le front de l’attaque, les bleus allaient finir par égaliser suite à cette action collective permettant à Marin Cédric d’hériter du ballon sur la gauche, le défenseur prenant ensuite son adversaire direct de vitesse tout en pénétrant dans la surface de réparation avant d’émettre une passe en retrait en direction du point de penalty pour Hickel Corentin qui, libre de tout marquage, n’eut plus qu’à enfiler le ballon au fond des filets, on jouait la 28e minute de jeu, 1-1! Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, c’est des bleus plus appliqués que jamais qui allaient animer le match à l’image de cette action initiée dans l’axe par Loison Nicolas, le milieu défensif s’avançant le ballon sur plusieurs mètres tout en levant la tête afin de parfaitement répondre à l’appel de Zimmermann Franck dans le couloir, l’attaquant prenant ensuite Rieber Vincent de vitesse avant d’expédier un centre tendu transperçant la meute de joueurs présente au point de penalty pour finalement voir un défenseur faire l’effort sur la gauche pour renvoyer le danger, on jouait la 31e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les débats du milieu de terrain tournèrent court puisque les visiteurs allaient rapidement remettre le pied sur le ballon avant d’envisager un assaut dans l’axe voyant Bender Philippe naviguer entre ses adversaires jusqu’à ce qu’il se fasse déstabiliser par Coban Abdullah à hauteur des 20m, ce qui occasionna un très bon coup franc que Loison Nicolas se chargea de botter au-dessus d’un mur de cinq joueurs et directement au-dessus de la niche de Schwartz Dylan, on jouait la 32e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les deux formations allaient se neutraliser et, malgré la très bonne résistance locale dans leurs derniers 40m, une nouvelle offensive vit le jour dans l’axe grâce à ce ballon intercepté par Loison Nicolas aux 35m précédant une percée de sa part l’amenant à parfaitement servir Moog Alexis devant lui, ce dernier pénétrant ensuite dans la surface de réparation dans laquelle il décocha une frappe étant captée en deux temps par Schwartz Dylan, on jouait la 38e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les bleus allaient continuer à se transcender sur le front de l’attaque à l’image de ce bon mouvement initié sur la gauche par Zimmermann Franck, l’attaquant parvenant à fausser compagnie à un adversaire avant de parfaitement servir le ballon en profondeur dans le couloir en faveur de Marin Cédric, le défenseur ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Hickel Corentin reprit le cuir d’une frappe finissant sa course à droite de la cible, on jouait la 42e minute de jeu. Héroïques depuis le coup d’envoi de la rencontre, les jaunes et noirs allaient tout mettre en œuvre pour tenter de regagner les vestiaires en préservant ce score nul, quitte à continuer à courber l’échine sous les assauts adverses successifs dont l’un d’entre-eux vit Iffrig Arnaud être parfaitement servi dans le couloir droit par Loison Nicolas avant que le défenseur ne voit sa tentative de centre être coupée en corner par Akin Murat, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Zimmermann Franck se chargea de jouer à la Rémoise de la droite avec Moog Alexis, ce dernier lui remisant en périphérie de la surface de réparation afin qu’il émette une frappe des 16m passant loin à gauche de la cage adverse, on jouait la 44e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Dylan Schwartz, ce dernier trouva Simon Julien dans l’axe, l’attaquant profitant des espaces pour naviguer entre deux adversaires avant qu’il ne parvienne à glisser le ballon devant lui pour Hannachi Bessem qui, des 25m, tenta sa chance d’une frappe passant loin à droite du but de Jacky Raphaël. Après cette petite piqûre de rappel, les visiteurs allaient gérer cette fin de première période avant que Karatekin Bayram n’envoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Héroïques jusqu’à l’entame du dernier quart d’heure de jeu, les jaunes et noirs allaient finir par craquer sous la pression de leurs adversaires

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières secondes de jeu, des bleus à la manœuvre dans le camp local et, après avoir bien travaillés leurs vis-à-vis dans la largeur, ils trouvèrent enfin une ouverture sur la droite grâce notamment à Hickel Corentin, ce dernier voyant son appel pourvu dans la profondeur avant qu’il n’obtienne un corner face à Coban Abdullah, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Zimmermann Franck se chargea de botter en retrait pour Rofritsch Gilles, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour expédier une frappe passant finalement au-dessus de la cage adverse, on jouait la 48e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les locaux allaient faire une brève apparition dans la moitié de terrain adverse avant d’abandonner le ballon à leurs adversaires, ces derniers se heurtant à une belle opposition pendant quelques minutes avant qu’ils n’envisagent un assaut sur la gauche grâce notamment à Bender Philippe, le milieu offensif débordant dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Otuk Eyup à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Rofritsch Gilles se chargea de botter au-dessus d’un mur de cinq joueurs et en direction de la niche adverse devant laquelle un léger cafouillage eut lieu, les jaunes et noirs parvenant finalement à écarter temporairement le danger grâce à une talonnade de Yazar Emre n’empêchant pas Eidel William de récupérer le ballon aux 20m afin qu’il enchaîne par une frappe passant au-dessus du but de Schwartz Dylan, on jouait la 51e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les visiteurs finirent par prendre l’avantage suite à cette récupération du cuir de Zimmermann Franck sur la droite précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Moog Alexis, l’ailier s’emmenant le ballon sur quelques mètres pour ensuite songer à le remiser en retrait dans la surface de réparation pour Hickel Corentin qui ne se fit pas prier pour ajuster le portier adverse d’une frappe ne lui laissant aucune chance, on jouait la 52e minute de jeu, 1-2! Ayant su prendre l’avantage, les bleus allaient lever légèrement le pied, ce qui allait offrir l’opportunité aux locaux de développer un peu de jeu avec une pléiade de déchets n’étant pas forcément bien exploités par leurs adversaires, ce qui laissa place à une période de neutralisation s’étalant jusqu’à la 57e minute de jeu, moment choisi par les jaunes et noirs pour se procurer une occasion notable grâce notamment à Hannachi Bessem, ce dernier apportant son expertise dans le couloir droit en y débordant avant de songer à émettre une passe en retrait en direction des 20m desquels Ben Hassine Amine décocha une frappe étant déviée en corner par un défenseur, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Simon Julien se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Marin Cédric veillait au grain en renvoyant le danger de la tête en étant ensuite suppléé par l’un de ses compères du milieu de terrain. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’allaient pas tarder à récupérer la possession du cuir dans l’entrejeu avant de mener une action construite dans la moitié de terrain adverse au terme de laquelle leurs adversaires furent contraints de concéder un corner que Edoun Emmanuel se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Rieber Vincent dévia le ballon au fond des filets, on jouait la 58e minute de jeu, 2-2! Loin de vouloir abdiquer dans cette partie, les jaunes et noirs allaient surtout s’atteler à défendre ce nul durement acquis, et ce, dès l’engagement suivant voyant les bleus investir durablement la moitié de terrain adverse avant de passer la vitesse suivante dans l’axe grâce notamment à Zimmermann Franck, ce dernier se frayant un chemin dans la masse avant de conclure son petit festival par une frappe forçant Schwartz Dylan à la parade pour écarter le danger en corner, cette intervention laissant place à un coup de pied de coin que Rofritsch Gilles se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Akin Murat renvoya le danger de la tête en étant relayé par Yazar Emre, on jouait la 59e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les visiteurs allaient demeurer à la manœuvre dans la moitié de terrain locale à l’image de ce débordement sur la gauche de Zimmermann Franck étant conclue par un décalage dans la surface de réparation pour Hickel Corentin, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe passant finalement à droite de la cible, on jouait la 61e minute de jeu. Après une bonne débauche d’énergie générée depuis le retour des vestiaires, les deux équipes allaient se neutraliser autour du rond central pendant quelques minutes avant de voir les bleus profiter d’une fenêtre de tir sur la droite grâce à cette interception du cuir de Bender Philippe précédant un débordement de ce dernier l’amenant à pénétrer dans la surface de réparation afin d’y conclure sa chevauchée par une frappe étant écartée en corner par le portier adverse, cette action laissant place à un coup de pied de coin que Zimmermann Franck se chargea de jouer à la Rémoise de la droite avec Loison Nicolas, ce dernier enchaînant par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Otuk Eyup renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 65e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les bleus n’eurent aucun mal à récupérer le ballon sur le flanc droit de leur attaque grâce notamment à Moog Alexis, l’ailier s’emmenant le cuir sur plusieurs mètres avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Hickel Corentin, l’attaquant n’hésitant pas à expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Bender Philippe enfila le ballon au fond des filets mais l’arbitre refusa de valider ce but en signalant une position de hors-jeu de ce dernier, on jouait la 65e minute de jeu. Ne ménageant pas leurs efforts suite à l’action précédente, les bleus allaient donner la chasse au porteur du ballon dès l’exécution du coup franc indirect précédent mais, après quelques contres favorables, les locaux s’en sortirent parfaitement en s’offrant même le luxe de tenter une incursion sur le côté gauche mais cette dernière fut rapidement mise à mal par les défenseurs adverses, ces derniers récupérant le cuir tout en le faisant tourner dans la largeur jusqu’à ce que Zimmermann Franck n’hérite d’une longue transversale sur la droite, l’attaquant débordant ensuite dans le couloir pour finalement le voir se faire stopper irrégulièrement dans sa progression par Coban Mehmet à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Leonhard Raphaël se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel Coban Abdullah renvoya difficilement le danger, Hickel Corentin contrant le ballon sans pouvoir éviter qu’il ne file en sortie de but, on jouait la 67e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du renvoi aux 5.5m suivant, les premiers signes de fatigue allaient se faire sentir dans les rangs locaux, ce qui permit aux bleus d’aller à la conquête du ballon sans devoir forcer sur leur talent, notamment grâce aux efforts fournis par Moog Alexis sur la droite, ce dernier récupérant le cuir avant de s’offrir une percée dans le couloir étant conclue par une passe dans l’axe en faveur de Hickel Corentin, l’attaquant étant ainsi servi aux 25m pour ensuite le voir remiser le ballon en direction du point de penalty à hauteur duquel Coban Abdullah répondit présent pour renvoyer le danger, on jouait la 68e minute de jeu. Resserrant ensuite les rangs, les jaunes et noirs allaient contenir la fougue adverse assez loin de leur but et, après cinq minutes passées à défendre, ils durent se replier en bon ordre dans leurs derniers retranchements suite à cette embardée de Marin Cédric sur la gauche étant conclue par une intervention plus que nécessaire de Yazar Emre, le défenseur poussant le ballon en corner, ce qui occasionna un coup de pied de coin que Zimmermann Franck se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Schwartz Dylan capta le danger sans soucis, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette rencontre, la domination visiteuse allait se faire de plus en plus oppressante, ce qui força les locaux à se mettre à la faute à maintes reprises notamment sur cette action voyant Zimmermann Franck tenter de prendre l’ascendant sur Otuk Eyup à 40m de l’objectif mais le milieu offensif local se rendit coupable d’une faute grossière sur l’attaquant adverse, ce qui occasionna un coup franc qu’Eidel William se chargea de jouer court devant lui avec Loison Nicolas, ce dernier décalant ensuite le cuir sur sa gauche pour Leonhard Raphaël, le défenseur central répondant finalement au dédoublement de Moog Alexis mais la passe fut trop appuyée et le ballon mourut en sortie de but.

Après un bref moment d’accalmie voyant les deux équipes se neutraliser au milieu de terrain, les hommes de Loison Nicolas revinrent à la charge dans l’axe grâce à cette percée de Rofritsch Gilles, le meneur de jeu naviguant entre plusieurs adversaires avant qu’il ne serve Zimmermann Franck sur sa gauche, l’attaquant pénétrant ensuite dans la surface de réparation avant de battre Schwartz Dylan d’un plat du pied s’enfilant dans le petit filet droit, on jouait la 78e minute de jeu, 2-3! En passe de se sauver la face dans une rencontre piège, les bleus allaient profiter d’une mauvaise exploitation de l’engagement adverse afin de reprendre possession du cuir grâce notamment à Loison Nicolas, ce dernier profitant de la fatigue adverse pour progresser dans l’axe avant de parfaitement servir Wahl Florian sur sa gauche, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 16m étant renvoyée par la défense locale, on jouait la 79e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs tentèrent de procéder en contre grâce notamment à cette remontée de balle sur la gauche de Roessel Jordan précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Ben Hassine Amine mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 80e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les visiteurs purent repartir à l’attaque sur la gauche grâce notamment à cette percée de Hickel Corentin se concluant par un corner face à Coban Abdullah, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Zimmermann Franck se chargea de jouer à la Rémoise de la droite avec Loison Nicolas, ce dernier expédiant ensuite un centre en direction de la niche adverse devant laquelle Schwartz Dylan s’imposa avec brio, on jouait la 81e minute de jeu. Croyant encore à leur chance de qualification, les jaunes et noirs allaient profiter du dégagement de leur gardien pour se remobiliser sur le front de l’attaque et, après une lutte intense au milieu de terrain, Hannachi Bessem parvint à profiter d’une mésentente adverse dans l’axe avant de songer à émettre une passe millimétrée sur la gauche en faveur d’Edoun Emmanuel, l’ailier déboulant ensuite dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau en faveur d’Otuk Eyup, ce dernier étant finalement trop court pour éviter au ballon de mourir en sortie de but, on jouait la 83e. Rentrant dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les bleus allaient tout mettre en œuvre pour tenir leurs hôtes à l’écart de leur derniers 25m et, au fur et à mesure des secondes qui passaient, ils parvinrent finalement à reconquérir une bonne partie du terrain avant que Loison Nicolas n’hérite du ballon dans l’axe, ce dernier prolongeant la trajectoire du cuir sur la droite en faveur de Zimmermann Franck, l’attaquant glissant ensuite le ballon dans un trou de souris pour Wahl Florian qui ne se fit pas prier pour battre le portier adverse, on jouait la 86e minute de jeu, 2-4! Accusant le coup suite au break concédé précédemment, les hommes de Hannachi Bessem allaient laisser la libre entreprise à leurs adversaires, ces derniers en profitant pour partir à l’abordage dans l’axe grâce à l’insatiable Zimmermann Franck, l’attaquant temporisant un court instant avant de répondre à l’appel de Marin Cédric sur la gauche, le défenseur s’emmenant ensuite le ballon jusqu’aux confins de ce couloir pour enfin songer à émettre un centre en direction du second poteau mais le ballon fut trop fuyant, ce qui n’empêcha pas à Wahl Florian de faire l’effort de le récupérer sur la droite pour ainsi le voir le remiser dans le paquet au milieu duquel Coban Abdullah fut le plus prompt pour renvoyer le danger bien assez loin de son but, on jouait la 88e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les locaux allaient se permettre une dernière incursion sur la gauche grâce à Edoun Emmanuel, l’ailier étant parfaitement servi en profondeur dans ce couloir avant qu’il aille trouver un corner face à Eidel William, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter en retrait de la gauche pour Otuk Eyup, le milieu offensif prolongeant la trajectoire du cuir vers Coban Mehmet, ce dernier décalant ensuite le ballon sur la droite pour Rieber Vincent qui, faute de mieux, obtint un corner que Edoun Emmanuel se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la reprise de Roessel Jordan trouvant les gants de Jacky Raphaël, on jouait la 89e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires purent s’offrir une dernière action grâce à cette réception du cuir de Loison Nicolas précédant une passe en profondeur sur la gauche en faveur de Bender Philippe, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant d’esquiver la sortie du gardien adverse pour ensuite le voir remiser le ballon au second poteau à hauteur duquel Hickel Corentin reprit le cuir d’une frappe en extension se logeant en plein lucarne droite, on jouait la 90e minute de jeu, 2-5 score final!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.