Amical | Les « Chevaliers du sifflet » ont failli face à l’entente Preuschdorf/Epl 52

A l’occasion d’une dernière rencontre amicale avant la reprise du championnat, l’entente Preuschdorf/Elp 51 accueillait l’équipe UNAF Haguenau avec la ferme intention de travailler les derniers automatismes à une semaine du match au sommet les opposant à leurs dauphins seltzois (vendredi 13/03 à 20h30). Après une première période se soldant par un large avantage en faveur des locaux (5-0), ces derniers allaient corser l’addition à deux reprises au cours du second acte avant de finir par s’imposer sur ce score sans appel de 7-0! Résumé de cette rencontre…

PREUSCHDORF/EPL 52 7
UNAF HAGUENAU 1 0

Preuschdorf/Epl 52 – UNAF Haguenau 1 | La feuille de match

Preuschdorf/Epl 52

MATTEL Stéphane – WELSCH Mickaël, RUCH Sébastien, MEYER Christophe, RUCH Thierry – LERCHER Daniel, KRAEMER Manu, LANG Yannick – MEYER Nicolas, THOMANN Alexandre, NUSSBAUM Rémy
Remplaçants: BRICKA Fabrice, BRAUNER Cédric
Dirigeants: WEBER Christian, THOMANN Albert

UNAF Haguenau 1

MARTIN Ronny – HERBER Valentin, BURCKER Kévin, LAMBLING Freddy, ALVES FERREIRA Joaquim – HUBSCH Sébastien, HEINRICH Patrice, BOURY Loïc – SUSS Cyril, VOLKHEIMER Anthony, SCHMITT Aurélien
Remplaçants: HARIGA Florian, FENEIS Johan
Absent: OHOUO Jean-Martial
Dirigeant: MEYER Marc
Entraîneur: SUSS Cyril

Arbitres: M KURTZ Yves assisté de MM TURGUT Ilhami et PLACE Alexandre

Preuschdorf/Epl 52 – UNAF Haguenau 1 | Le résumé du match

A l’occasion d’une dernière rencontre amicale avant la reprise du championnat, l’entente Preuschdorf/Elp 51 accueillait l’équipe UNAF Haguenau avec la ferme intention de travailler les derniers automatismes à une semaine du match au sommet les opposant à leurs dauphins seltzois (vendredi 13/03 à 20h30). C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Kurtz Yves, ce dernier laissant rapidement place à un premier assaut local se développant sur la gauche grâce à cette récupération de Thomann Alexandre précédant une passe en profondeur lumineuse dans le couloir en faveur de Meyer Nicolas, l’attaquant ayant à peine le temps de contrôler le cuir qu’il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la première minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les visiteurs allaient passer la ligne médiane dans l’axe grâce à cette récupération du cuir de Volkheimer Anthony, ce dernier se frayant ensuite un chemin dans la masse avant de parvenir à glisser le ballon dans le dos des défenseurs en faveur de Suss Cyril mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 2e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain pendant un court instant avant que les bleus ne soient contraints de se replier suite à une offensive adverse voyant Volkheimer Anthony bénéficier d’un ballon en profondeur dans l’axe avant qu’il ne se heurte à la sortie du portier local qui, après avoir renvoyé le ballon dans la moitié de terrain adverse, trouva Nussbaum Rémy, ce dernier profitant du mauvais alignement de la défense visiteuse pour s’offrir un tête à tête avec Martin Ronny face auquel il ne manqua pas l’occasion de le tromper d’un enchaînement crochet/frappe trouvant le chemin des filets, on jouait la 3e minute de jeu, 1-0! Désormais menés au score, les visiteurs allaient profiter de leur engagement pour réinvestir la moitié adverse avant qu’une série de duel ne finisse par tourner en leur faveur, ces derniers s’en remettant ainsi aux multiples talents de Heinrich Patrice pour grignoter du terrain dans l’axe avant qu’il ne décale le ballon sur sa droite pour Schmitt Aurélien qui, des 16m reprit le cuir d’une frappe filant à droite du but de Mattel Stéphane, on jouait la 4e minute de jeu. Au cours des deux minutes suivantes, les débats allaient se rééquilibrer dans l’entrejeu avant que les bleus ne parviennent à reprendre possession du cuir grâce au concours de Welsch Mickaël, le défenseur s’emmenant le ballon sur la droite afin d’enchaîner par une passe dans l’axe en faveur de Kraemer Manu, ce dernier initiant ensuite un une/deux avec Thomann Alexandre, le meneur de jeu lui remisant parfaitement le cuir sur la droite afin qu’il puisse répondre à l’appel en profondeur de Lang Yannick dans le couloir, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour expédier un centre mais sa remise fila directement au-dessus du cadre, on jouait la 6e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les locaux allaient mener la vie dure à leurs adversaires en leur donnant la chasse à tous les étages et, après un statu quo au milieu de terrain, les grenats et noirs se retroussèrent les manches afin d’entrevoir une fenêtre de tir dans l’axe, Boury Loïc en profitant pour y lancer Burcker Kévin en profondeur avant de voir son défenseur tenter sa chance d’une frappe des 16m étant déviée par un défenseur adverse sur la droite, Mattel Stéphane sortant ensuite de son but pour intercepter le cuir face à la menace d’un assaillant, on jouait la 8e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les débats du milieu de terrain allaient tourner court puisque les visiteurs allaient rapidement reprendre possession du cuir grâce notamment à Volkheimer Anthony, le meneur de jeu subtilisant le ballon dans les pieds de son adversaire direct avant de répondre à l’appel en profondeur sur la droite de Schmitt Aurélien, l’attaquant débordant dans le couloir sur plusieurs mètres pour enfin songer à émettre une passe en retrait en faveur de son meneur de jeu qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe passant finalement à droite du but adverse.

Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les débats allaient faire rage au milieu de terrain pendant un court instant, le temps nécessaire aux bleus pour repartir de l’avant grâce à cette interception du cuir de Kraemer Manu sur la droite précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Welsch Mickaël, ce dernier y déboulant avant de ponctuer sa chevauchée par un centre rentrant passant devant le but visiteur avant que le ballon ne meure finalement en sortie de but, on jouait la 10e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Martin Ronny, ses partenaires furent à la réception du cuir au milieu de terrain par l’intermédiaire de Boury Loïc, le milieu offensif se défaisant ensuite de son adversaire direct avant de décaler le ballon sur la droite pour Volkheimer Anthony, le meneur de jeu débordant ensuite dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant de conclure le mouvement par une frappe des 16m étant repoussée par Mattel Stéphane, le portier local étant finalement suppléé par Meyer Christophe, le défenseur central renvoyant le cuir bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 11e minute de jeu. Faisant en sorte de demeurer actifs dans la moitié de terrain adverse, les grenats allaient se jeter sur tous les ballons comme des morts de faim, ce qui favorisa une perte de balle sur la gauche de Welsch Mickaël, cette petite erreur d’appréciation profitant finalement à Heinrich Patrice, ce dernier s’emmenant le ballon dans la surface de réparation dans laquelle il décocha une frappe finissant sa course dans le petit filet extérieur gauche, on jouait la 12e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, les bleus allaient profiter des nombreux espaces laissés vacants à tous les étages pour mener un assaut express sur la droite grâce notamment à Kraemer Manu, l’ailier déboulant dans le couloir avant de voir un adversaire concéder une touche que Welsch Mickaël se chargea d’effectuer vers Kraemer Manu, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction de la niche adverse devant laquelle Nussbaum Rémy plaça une tête finissant au fond des filets, on jouait la 13e minute de jeu, 2-0! Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les visiteurs allaient tenter de se ressaisir grâce notamment à l’impulsion de Suss Cyril, l’attaquant se retrouvant parfaitement servi sur la gauche et à la limite du hors-jeu avant de déborder dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour émettre une passe millimétrée dans l’axe en faveur de Heinrich Patrice, ce dernier se heurtant à l’intervention de deux défenseurs pour finalement voir Mattel Stéphane ramasser tranquillement le ballon. Suite au dégagement du dernier rempart local, les deux formations allaient se faire front au milieu de terrain jusqu’à ce que Thomann Alexandre ne soit en mesure de s’extraire de l’attroupement dans l’axe avant qu’il ne décale le ballon sur la gauche pour Nussbaum Rémy, l’attaquant se prenant ensuite le temps de lever la tête afin de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Meyer Nicolas, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant de s’y faire accrocher par Herber Valentin, ce qui occasionna un penalty que Nussbaum Remy se chargea de transformer victorieusement en prenant Martin Ronny à contre-pied, on jouait la 16e minute de jeu, 3-0! Consécutivement à leur engagement, les visiteurs allaient en profiter pour investir le camp local avant d’y faire tourner le ballon sur la largeur jusqu’à ce que Boury Loïc en hérite en profondeur sur la gauche, le milieu offensif débordant ensuite dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Mattel Stéphane s’interposa juste devant Suss Cyril, on jouait la 17e minute de jeu.

Dans la foulée de la relance du portier Preuschdorfois, les « chevaliers du sifflet » furent à la réception du cuir sur la droite grâce notamment à Burcker Kévin mais, suite à un très bon pressing de Kraemer Manu sur ce dernier, il perdit la possession du cuir avant que Ferreira Alves Joaquim n’intervienne pour stopper l’ailier dans son élan, le défenseur central distribuant ensuite le ballon dans le couloir droit en faveur de Burcker Kévin avant de le voir émettre un centre en direction de Schmitt Aurélien, l’attaquant se retrouvant dos au but pour finalement songer à jouer le ballon en retrait pour Suss Cyril qui, pressé par un adversaire dut se résoudre à perdre le ballon, on jouait la 18e minute de jeu. Au cours des deux minutes suivantes, les débats allaient se rééquilibrer au milieu de terrain avant que les bleus ne parviennent à entrevoir une fenêtre de tir sur la gauche grâce au concours de Ruch Sébastien, le défenseur profitant d’un boulevard dans le couloir pour y déborder avant de ponctuer sa course par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Nussbaum Rémy reprit le cuir d’une frappe heurtant la barre transversale, Martin Ronny intervenant ensuite pour s’emparer du cuir alors qu’il se retrouvait pressé par un assaillant, on jouait la 20e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses coéquipiers n’allaient pas peser lourd dans les duels du milieu de terrain puisqu’on retrouvait rapidement les locaux à la manœuvre sur la gauche grâce à ce bon ratissage de Ruch Sébastien précédant une passe dans l’axe en faveur de Thomann Alexandre, le meneur de jeu n’hésitant pas à lui remiser le cuir en profondeur dans l’axe avant de le voir pénétrer dans la surface de réparation pour ainsi aller battre Martin Ronny d’une frappe ne lui laissant aucune chance, on jouait la 21e minute de jeu, 4-0! Accusant sérieusement le coup suite à cette nouvelle prouesse adverse, les visiteurs allaient mal négocier leur engagement, ce qui permit à leurs adversaires de lancer un nouvel assaut dans l’axe grâce à l’insatiable Nussbaum Rémy, l’attaquant mettant deux défenseurs dans le vent avant de parfaitement servir Lang Yannick sur sa droite, le milieu offensif réceptionnant le ballon dans la surface de réparation avant de s’y faire prendre en position de hors-jeu, on jouait la 22e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les ententistes allaient à nouveau faire plier la défense adverse suite à ce duel opposant Ferreira Alves Joaquim à Nussbaum Rémy étant finalement remporté par l’attaquant local dans l’axe, ce dernier ne se faisant pas prier pour s’offrir un tête à tête avec Martin Ronny, l’assaillant le contournant avant de glisser le ballon au fond des filets, on jouait la 23e minute de jeu, 5-0! N’ayant plus rien à perdre dans cette rencontre, les grenats et noirs allaient faire contre mauvaise fortune bon cœur en profitant de leur engagement pour partir à l’abordage sur la gauche grâce à Heinrich Patrice, l’ailier s’avançant le ballon sur plusieurs mètres avant de songer à le décaler dans l’axe pour Volkheimer Anthony, le meneur de jeu prolongeant la trajectoire du ballon sur la droite pour Schmitt Aurélien qui, des 20m, n’hésita pas à prendre sa chance d’une frappe étant finalement contrée puis renvoyée par la défense locale, on jouait la 24e minute de jeu. Au cours des deux minutes suivantes, les visiteurs allaient finir par retomber dans leurs travers en se laissant dominer au milieu de terrain avant qu’un assaut adverse ne soit initié dans l’axe par Ruch Thierry, le défenseur répondant à l’appel en profondeur de Nussbaum Rémy, l’attaquant se retrouvant rapidement cadenassé par la charnière centrale adverse avant de songer à décaler le ballon sur la droite pour Welsch Mickaël qui, à hauteur des 16m, se fit subtiliser le ballon à la régulière par Heinrich Patrice, on jouait la 26e minute de jeu. Dans la foulée de l’intervention défensive précédente, les visiteurs allaient faire ressortir leur bloc afin de favoriser un assaut sur la gauche étant mené par Lambling Freddy, le défenseur, en bout de course, trouvant finalement Boury Loïc sur la droite, le milieu offensif prenant ensuite un défenseur de vitesse avant d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Mattel Stéphane s’interposa juste devant Suss Cyril, on jouait la 27e minute de jeu.

Consécutivement à la relance du portier local, ses partenaires confondirent vitesse et précipitation, ce qui permit à leurs vis-à-vis de reprendre possession du ballon dans l’axe grâce à Hubsch Sébastien, le milieu défensif lançant ensuite Boury Loïc dans l’axe avant de le voir pénétrer dans la surface de réparation afin de décocher une frappe passant finalement à gauche du but, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les grenats et noirs allaient tout mettre en œuvre afin de tenter de réduire la marque à l’image de ce bon travail dans l’axe de Boury Loïc lui permettant de grignoter du terrain avant de distribuer le ballon sur la droite pour Volkheimer Anthony, le meneur de jeu débordant ensuite dans le couloir avant de songer à émettre une passe en retrait pour Boury Loïc qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant finalement à droite de la cage adverse. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les visiteurs firent preuve de mordant en dominant les débats du milieu de terrain avant de voir Schmitt Aurélien s’offrir une embardée sur la droite étant agrémentée d’un une/deux avec Suss Cyril, ce dernier lui remisant parfaitement le cuir dans sa course afin de le voir armer une frappe des 20m finissant directement dans les gants de Mattel Stéphane, on jouait la 31e minute de jeu. La bonne séquence des visiteurs atteignit son paroxysme à la 32e minute de jeu, moment choisi par Heinrich Patrice pour donner le meilleur de lui-même sur la droite, l’ailier tentant de passer en force le long de la ligne de touche face à Lang Yannick mais le milieu offensif local se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Lambling Freddy se chargea de jouer en retrait en faveur de Burcker Kévin, ce dernier se retrouvant rapidement pris à parti par deux adversaires avant de songer à remiser le ballon à Lambling Freddy qui, faute de solutions devant lui, préféra émettre une passe en retrait pour Ferreira Alves Joaquim qui, d’un coup d’œil, trouva Volkheimer Anthony devant lui, le meneur de jeu prolongeant la trajectoire du ballon sur la droite pour Burcker Kévin qui, en première intention, lança Heinrich Patrice en profondeur dans l’axe mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m. Ayant laissés passer l’orage, les bleus allaient pouvoir se remettre dans le sens de la marche grâce notamment à cette récupération du cuir sur la droite de Lang Yannick précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Welsch Mickaël, le défenseur débordant ensuite le long de la ligne de touche avant d’émettre une passe en retrait en faveur de Kraemer Manu, l’ailier ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Ferreira Alves Joaquim écarta le danger en corner, cette intervention laissant place à un coup de pied de coin que Welsch Mickaël se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Nussbaum Rémy plaça une tête heurtant la barre transversale avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Kraemer Manu qui, libre de tout marquage, le reprit d’une frappe passant finalement à droite du but, on jouait la 33e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les deux équipes allaient se retrouver au milieu de terrain pour s’y disputer le ballon pendant un court instant, le temps nécessaire à Burcker Kévin pour le récupérer dans l’axe avant de lancer Boury Loïc sur la droite, le milieu offensif débordant ensuite le long de la ligne de touche afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction de la niche devant laquelle Mattel Stéphane put se saisir du cuir sans problèmes, on jouait la 35e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du portier local, l’arbitre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Revenant de la pause avec de bien meilleures intentions, les visiteurs ne purent néanmoins pas empêcher leurs hôtes de creuser un peu plus l’écart au cours du dernier quart d’heure de jeu

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation ayant lieu dans l’entrejeu avant que les grenats et noirs ne soient les premiers à se mettre en lumière grâce à cet assaut forçant leurs adversaires à reculer dans leurs derniers retranchements et, suite à une perte de balle de leur part à hauteur des 16m, Hubsch Yves se transcenda pour chaparder le ballon dans les pieds de Ruch Sébastien mais le milieu défensif ne put finalement pas empêcher au ballon de filer en sortie de but, on jouait la 39e minute de jeu. Suite à cette première incursion visiteuse, les bleus allaient tenter de faire ressortir leur bloc mais, face à des adversaires montrant les crocs, ils allaient être pris de panique à l’arrière à l’image de cette passe mal ajustée de Ruch Sébastien profitant à Volkheimer Anthony sur la gauche, le meneur de jeu s’offrant ensuite une embardée dans ce couloir pour finalement songer à émettre un centre en retrait en direction de l’entrée de la surface de réparation pour Herber Valentin, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe s’envolant au-dessus du but de Mattel Stéphane, on jouait la 40e minute de jeu. Au cours des deux minutes suivantes, les locaux allaient parvenir à réinvestir le camp adverse avant de devoir s’armer de patience face à une défense ayant retrouvé de sa superbe et, après avoir bien lutté au cours de deux assauts successifs, cette dernière put relancer proprement ses milieux de terrain à l’image de ce renvoi défensif atterrissant dans les pieds de Hubsch Sébastien sur la gauche, le milieu défensif se prenant ensuite le temps de lever la tête afin de répondre parfaitement à l’appel en profondeur dans le couloir de Boury Loïc, ce dernier débordant le long de la ligne de touche tout en redressant ensuite sa course dans l’axe avant de se heurter à la sortie du portier adverse aux 20m, l’assaillant parvenant tout de même à décaler le ballon à sa droite pour Hariga Florian qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe étant finalement renvoyée par Brauner Cédric, on jouait la 42e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, Ruch Sébastien hérita du ballon sur la gauche avant de lancer un contre en distribuant le ballon en profondeur dans le couloir en faveur de Meyer Nicolas mais l’attaquant se fit finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 43e minute de jeu. Après avoir débuté ce second acte pied au plancher, les deux équipes allaient finalement lever le pied au milieu de terrain en se partageant tour à tour la possession du cuir et, suite à ce statu quo, les bleus allaient finir par passer la vitesse suivante dans l’axe grâce à cette percée de Thomann Alexandre précédant un bon décalage sur la droite en faveur de Bricka Fabrice, ce dernier débordant ensuite dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Nussbaum Rémy se loupa dans sa tentative de reprise, Martin Ronny en profitant finalement pour s’emparer du cuir à la limite de sa surface de réparation, on jouait la 46e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du dernier rempart visiteur, ses partenaires allaient s’organiser afin de contenir la fougue adverse assez loin de leur but et, après d’âpres duels au milieu de terrain, les bleus entrevirent une fenêtre de tir sur la droite, ce qui permit à Thomann Alexandre se s’offrir une percée au cours de laquelle il navigua entre deux défenseur afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Bricka Fabrice reprit le cuir d’une frappe en extension passant à gauche du but, on jouait la 48e minute de jeu.

Ayants laissés passer l’orage, les grenats et noirs purent repartir de l’avant grâce à cette réception du cuir de Boury Loic sur la droite, ce dernier profitant ensuite d’un boulevard dans le couloir pour y déborder et, après une course de plus de 20m, il décala le ballon dans l’axe pour Volkheimer Anthony, le meneur de jeu lançant ensuite Heinrich Patrice en profondeur sur sa droite mais la passe fut trop appuyée et le ballon mourut donc en sortie de but, on jouait la 49e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, les débats allaient se réorienter au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux bleus pour mener un assaut collectif aboutissant par un dégagement hasardeux de Ferreira Alves Joaquim, Meyer Nicolas récupérant finalement le ballon sur la gauche avant d’enclencher un une/deux avec Bricka Fabrice, ce dernier lui remisant le ballon dans sa course mais la passe s’avéra finalement trop appuyée, Martin Ronny devançant l’assaillant à la limite de sa surface de réparation, on jouait la 52e minute de jeu. Suite à la courte relance du portier visiteur, Lambling Freddy hérita du ballon dans l’axe avant de le distribuer sur la gauche en faveur de Boury Loïc, le milieu offensif se l’avançant ensuite dans le couloir pour ensuite le voir le distribuer dans l’axe pour Hubsch Sébastien qui, dos au but, le remisa en retrait sur la gauche pour Boury Loïc qui, des 20m, expédia un centre-tir en direction du second poteau à hauteur duquel aucun de ses partenaires ne fut en mesure de couper la trajectoire du ballon, ce dernier mourant finalement en sortie de but, on jouait la 53e minute de jeu. Loin de se démobiliser sur le front de l’attaque, les grenats et noirs allaient ensuite faire le pressing sur le porteur du ballon et, après quelques instants passés à ce faire, ils parvinrent enfin à la récupérer grâce au concours de leurs défenseurs, l’un d’entre-eux distribuant le ballon sur la droite en faveur de Volkheimer Anthony, le meneur de jeu se prenant ensuite le temps de lever la tête afin de trouver Boury Loïc dans l’axe, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour répondre à l’appel en profondeur de Schmitt Aurélien, l’attaquant se faisant devancer par un défenseur avant que le ballon ne soit récupéré sur la droite par Herber Valentin, ce dernier n’hésitant pas à émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Boury Loïc passant finalement à gauche de la cage adverse, on jouait la 55e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les bleus allaient monopoliser le ballon à tous les étages avant qu’une perte de balle sur la gauche ne les contraigne à se replier en bon ordre suite à cette remontée du cuir de Burcker Kévin précédant une passe en faveur de Boury Loïc, ce dernier trouvant ensuite Hubsch Sébastien en profondeur dans le couloir gauche, le milieu défensif se mettant dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur veillait au grain en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 57e minute de jeu. Après avoir loupés pas mal d’occasions de réduire la marque, les visiteurs allaient finir par retomber dans leurs travers en abandonnant le ballon à leurs hôtes, ces derniers en profitant pour repartir à l’attaque dans l’axe grâce notamment à Kraemer Manu, ce dernier s’y offrant une percée sur plusieurs mètres avant de glisser le ballon pour Meyer Nicolas qui, des 16m, ne se fit pas prier pour tromper une nouvelle fois le portier adverse d’une frappe le lobant avant que le cuir ne finisse au fond des filets, on jouait la 58e minute de jeu, 6-0! Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les visiteurs allaient progressivement réduire leurs efforts au milieu de terrain, ce qui favorisa une nouvelle offensive adverse se développant sur la droite grâce à la paire Lang/Bricka, le premier interceptant le cuir avant de lancer le second en profondeur, ce dernier expédiant un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Martin Ronny s’imposa avec brio.

Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires n’allaient pas peser lourd dans les débats face à la fougue retrouvée de leurs adversaires, ces derniers repartant aisément à l’attaque sur la droite grâce à Lang Yannick, le milieu offensif débordant dans ce couloir avant de trouver Bricka Fabrice dans la surface de réparation, l’attaquant se retrouvant ensuite confronté à Burcker Kévin, le défenseur privant l’assaillant du ballon avant de tout mettre en œuvre afin que Martin Ronny puisse s’emparer du cuir, on jouait la 61e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient s’organiser afin de contenir leurs adversaires au milieu de terrain avant que Volkheimer Anthony ne ressorte de l’attroupement dans l’axe, le meneur de jeu s’y offrant ensuite une percée au cours duquel il élimina deux défenseurs avant de conclure son petit festival par une passe en profondeur sur la droite en faveur de Boury Loïc mais elle fut trop appuyée et le ballon finit sa course en sortie de but, on jouait la 63e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les locaux allaient mener une action expresse voyant Nussbaum Rémy se faufiler sur la gauche avant qu’il ne pousse son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin de songer à émettre une passe en retrait pour Lang Yannick qui, des 16m, ne put reprendre le cuir dans de bonnes conditions, ce dernier roulant doucement à droite du but de Martin Ronny. Rentrant dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les grenats et noirs allaient lancer un baroud d’honneur à l’image de cette incursion étant initiée dans l’axe par Lambling Freddy, le défenseur y échappant au marquage de son adversaire direct avant de décaler le ballon sur la gauche pour Hubsch Sébastien, le milieu défensif se prenant le temps de lever la tête pour ensuite distribuer le ballon dans l’axe pour Boury Loïc, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 16m passant finalement au-dessus du but adverse. Ne perdant pas de temps dans l’exécution du renvoi aux 5.5m, Mattel Stéphane trouva Lercher Daniel sur la gauche avant qu’il ne distribue le ballon aux avants postes mais Herber Valentin allait parvenir à mettre le pied sur le ballon avant de le distribuer dans l’axe en faveur de Boury Loïc, le milieu offensif répondant instantanément à l’appel en profondeur de Hariga Florian mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 68e minute de jeu. La belle séquence visiteuse allaient atteindre son apogée à la 69e minute de jeu grâce à cette interception du cuir dans l’axe de Feneis Johan précédant une passe appuyée dans l’axe en faveur de Burcker Kévin, le défenseur s’offrant un face-à-face avec Mattel Stéphane aux 20m mais, dans ce duel, c’est bel et bien le portier local qui eut le dernier mot en enlevant le danger juste devant l’assaillant. Ayant liquidés leurs dernières cartouches, les visiteurs allaient à présent laisser la libre entreprise à leurs hôtes, ces derniers en profitant pour lancer un assaut sur la gauche grâce notamment à Brauner Cédric, ce dernier s’engouffrant dans le couloir gauche avant de songer à émettre une passe dans l’axe et dans le dos des défenseurs en faveur de Nussbaum Rémy, l’attaquant se faisant ensuite prendre en position de hors-jeu alors qu’il s’apprêtait à armer sa frappe. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les grenats et noirs allaient tenter de ressortir de leurs derniers retranchements mais ce fut sans compter sur leurs adversaires, ces derniers parvenant rapidement à remettre le pied sur le ballon à hauteur de la ligne médiane avant de voir le cuir revenir dans l’axe et dans les pieds de Bricka Fabrice, ce dernier répondant immédiatement à l’appel en profondeur de Meyer Nicolas, l’attaquant contournant ensuite Martin Ronny étant sorti à l’aventure en dehors de sa surface pour finalement le voir conclure l’action en glissant le ballon au fond des filets, on jouait la 71e minute de jeu, 7-0 score final!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.