Amical | Le Real Schloessel prend cher face à l’Olympique Zinswiller

A l’occasion de leur grand retour sur le pré, le Real Schloessel accueillait l’Olympique Zinswiller avec la ferme intention de soigner leurs statistiques de l’année civile, et ce, face à des Zinswillerois ne s’étant déplacés pour faire de la figuration. Après un premier tiers-temps largement dominé par les visiteurs (1-6), le second tiers-temps vit les verts creuser un peu plus l’écart (1-7) et la dernière demi-heure de jeu permit aux Zinswillerois de porter la marque à 1-10 avant que les Haguenoviens ne réduisent le score à deux reprises lors du dernier quart d’heure de jeu, ce qui n’empêcha pas l’Olympique Zinswiller de s’adjuger une large victoire sur ce score de 3-10! Résumé de cette rencontre…

REAL SCHLOESSEL 1 3
OLYMPIQUE ZINSWILLER 1 10

Real Schloessel 1 – Olympique Zinswiller 1 | La feuille de match

Real Schloessel 1

LUDWIG Mathieu – GLESS Serge, MULLER Hervé, HABER Romain, HECHT Eric – FEBWET Gilbert, MORET Gaetan, KENNEL Cédric – GUTHFREUND Cédric, LEVEQUE Damien, DEBS Dominique
Remplaçants: MONITOR Olivier, CONRAD Hervé, DELAUNOIS Laurent, GRASSER Thierry, MORET Lenny, RAYNE Stéphane
Dirigeant: LUDWIG Sébastien

Olympique Zinswiller 1

BROMHORST Kévin – RAESER Mattéo, ERNE Jonathan, TUBA DEVA UNAL Sadik, STEINMETZ Thomas – FERNBACH François, KREBS Ludovic, PICARD Jérémy – HUBSCHNER Loïc, ROUAULT Geoffrey, LACROIX Kévin
Remplaçants: BECUE Allan, HANS Laurent, WEISSEREINER Axel, HILT Maxime, WALTER Celestin, HUSSER Jérémy

Arbitre: BENSLIMANE Meddy

Real Schloessel 1 – Olympique Zinswiller 1 | Le résumé du match

A l’occasion de leur grand retour sur le pré, le Real Schloessel accueillait l’Olympique Zinswiller avec la ferme intention de soigner leurs statistiques de l’année civile, et ce, face à des adversaires ne s’étant pas déplacés pour faire de la figuration. C‘est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Benslimane Meddy avec, dès les premiers instants de la partie, des visiteurs à la manœuvre grâce à cette récupération du cuir d’Erne Jonathan précédant une percée sur la droite l’amenant à lancer Raeser Mattéo en profondeur dans le couloir, ce dernier débordant ensuite le long de la ligne de touche avant de ponctuer sa course par un centre en direction du premier poteau devant lequel un défenseur veillait au grain en renvoyant le danger en corner, cette intervention laissant place à un coup de pied de coin que Tuba Deva Unal Sadik se chargea de botter rentrant de la droite et Ludwig Mathieu finit par se saisir du ballon sans soucis, on jouait la 2e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, les bleus allaient demeurer sous pression dans leur propre moitié de terrain avant que les débats ne finissent par tourner à leur avantage grâce à un bon travail de Haber Romain, l’ailier parvenant à ratisser un bon ballon à hauteur de la ligne médiane pour ensuite partir à toute enjambées dans le couloir gauche afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour émettre une passe en retrait en faveur de Kennel Cédric qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe puissante s’écrasant sur le poteau droit, on jouait la 4e minute de jeu. Ayant frôlés l’égalisation sur l’action précédente, les verts allaient profiter des nombreux espaces laissés vacants à tous les étages pour développer leur meilleur jeu à l’image de cette remontée de balle de Tuba Deva Unal Sadik sur la droite, le défenseur se faisant rapidement bloquer par un adversaire avant de se défaire de lui afin d’émettre une passe en profondeur dans l’axe en faveur de Picard Jérémy, le milieu offensif prolongeant ensuite la trajectoire du cuir en direction de Krebs Ludovic qui, à la limite du hors-jeu, le reprit d’une frappe des 16m passant à gauche du but gardé par Ludwig Mathieu, on jouait la 5e minute de jeu. Dans la foulée de l’action précédente, les deux équipes allaient se neutraliser autour du rond central pendant un court instant, le temps nécessaire aux verts pour remettre le pied sur le ballon grâce au concours de Tuba Deva Unal Sadik, ce dernier se défaisant de son adversaire direct sur la gauche avant qu’il ne trouve Rouault Geoffrey dans l’axe, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour lancer Hubschner Loïc dans le dos des défenseurs, l’attaquant se présentant ensuite face à Ludwig Mathieu qu’il battit d’une frappe croisée se logeant au fond des filets, on jouait la 7e minute de jeu, 0-1! Désormais menés, les Haguenoviens allaient tout mettre en œuvre pour tenter de se projeter de l’avant mais, face à une défense adverse bien en place, la tâche ne fut pas aisée, les hommes de Ludwig Sébastien s’en remettant à quelques individualités pour enfin parvenir à développer une action partant d’un bon ratissage de Guthfreund Cédric dans l’axe, ce dernier répondant ensuite à l’appel en profondeur dans l’axe de Leveque Damien qui, lancé à toutes enjambées avec Tuba Deva Unal Sadik dans les talons, se fit finalement déstabiliser à l’extrême limite de la surface de réparation, cette faute laissant place à un coup franc que Debs Dominique se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et directement à gauche de la cage gardée par Bromhorst Kévin, on jouait la 9e minute de jeu.

Au cours des minutes suivantes, le jeu allaient baisser en intensité au milieu de terrain, les deux équipes s’y disputant le ballon avec acharnement mais, suite à une passe locale mal ajustée dans l’axe, Picard Jérémy en profita pour prendre possession du ballon avant de lever la tête afin de parfaitement lancer Raeser Mattéo en profondeur sur la droite, le défenseur déboulant ensuite dans le couloir en ponctuant sa chevauchée par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Tuba Deva Unal Sadik répondit présent pour reprendre le cuir d’une frappe passant au-dessus de la cage adverse, on jouait la 12e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, d’âpres duels eurent lieu dans l’entrejeu avant que les visiteurs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu suite à une perte de balle adverse sur la droite grâce à Erne Jonathan, le défenseur en profitant ensuite pour déborder dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Rayne Stéphane enleva le danger en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 14e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les verts allaient faire le break suite à un bon travail de Picard Jérémy dans l’axe, ce dernier se défaisant de deux adversaires avant de trouver Hubschner Loïc en profondeur sur la gauche, l’attaquant prenant ensuite les défenseurs de vitesse tout en se projetant dans la surface de réparation pour finalement y décocher une frappe croisée finissant dans le petit filet droit, 0-2! Quelque peu remontés vu la tournure des événement, les locaux emmenés par un Leveque Damien déterminé allaient profiter de leur engagement pour se porter de l’avant et, suite à un bon ratissage dans le rond central de Guthfreund Cédric, Leveque Damien fut idéalement servi dans la profondeur, l’attaquant se projetant ensuite jusqu’à l’entrée de la surface de réparation de laquelle il arma une frappe tendue prenant Bromhorst Kévin à défaut, on jouait la 15e minute de jeu, 1-2! Au cours de cette séquence voyant les deux formations se projeter d’un but à l’autre, ce fut au tour des verts de se montrer tranchants, ces derniers envahissant la moitié de terrain adverse dès leur engagement et, grâce au concours d’Erne Jonathan, une action allait se développer sur la droite, le défenseur se défaisant de son adversaire direct le long de la ligne de touche pour ensuite parfaitement servir Picard Jeremy en profondeur, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour s’emmener le ballon jusqu’à l’entrée de la surface de réparation de laquelle il décocha une frappe ne laissant aucune chance à Ludwig Mathieu, on jouait la 16e minute de jeu, 1-3! Ne voulant pas connaître une nouvelle mésaventure telle la réduction du score concédée précédemment, les visiteurs allaient faire preuve d’application dès l’engagement de leurs adversaires et, en resserrant parfaitement les lignes, ils n’allaient pas tarder à repartir à l’attaque sur le flanc droit grâce notamment à Erne Jonathan, ce dernier remontant le ballon le long de la ligne de touche avant de répondre à l’appel en profondeur de Picard Jeremy, le milieu offensif partant ensuite à toutes enjambées dans le couloir en ponctuant sa course par un centre rentrant en direction du second poteau à hauteur duquel aucun de ses partenaires ne fut en mesure de couper la trajectoire du cuir, le ballon finissant par mourir en sortie de but au plus grand bonheur des défenseurs locaux, on jouait la 18e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les Zinswillerois n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent, grâce notamment à l’omniprésence d’Erne Jonathan, le défenseur coupant une transmission de balle dans son couloir avant de trouver Rouault Geoffrey dans l’axe, le meneur de jeu prolongeant la trajectoire du ballon sur la gauche pour Krebs Ludovic qui, après un léger cafouillage, parvint à fausser compagnie à deux défenseurs pour ensuite battre le portier local étant sorti à sa rencontre, on jouait la 20e minute de jeu, 1-4!

Loin de vouloir abdiquer vu l’ampleur du score, les bleus ne perdirent pas de temps pour engager et, malgré tous les efforts concédés dans le couloir gauche, un défenseur intervint pour pousser le ballon en touche à hauteur des 20m, ce qui laissa place à une remise en jeu étant rapidement effectuée par Hecht Eric dans la course de Debs Dominique, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel Bromhorst Kévin capta le ballon sans soucis, on jouait la 21e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, les Haguenoviens allaient retomber dans leurs travers en se faisant prendre de vitesse à tous les étages, notamment face à un Hubschner Loïc des grands jours, l’attaquant passant trois joueurs en revue dans l’axe avant de répondre à l’appel en profondeur de Krebs Ludovic, ce dernier contrôlant le ballon à l’entrée de la surface de réparation avant d’y pénétrer pour battre Ludwig Mathieu, on jouait la 21e minute de jeu, 1-5! Accusant sérieusement le coup, les bleus allaient laisser la libre entreprise à leurs vis-à-vis, ces derniers profitant de ce pain béni pour faire tourner le ballon et, après quelques instants passés à tenter de trouver une bonne ouverture, ce fut chose faite sur la droite avec ce bon appel de Raeser Mattéo, ce dernier tentant ensuite de lancer un partenaire dans le couloir mais Gless Serge dévia malencontreusement le ballon directement dans les pieds de Picard Jérémy, le milieu offensif remisant instantanément le ballon en profondeur sur la droite en direction de Krebs Ludovic, l’ailier temporisant un court instant afin de répondre parfaitement au dédoublement de Hubschner Loïc, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Rouault Geoffrey reprit le cuir d’une frappe du plat du pied prenant Ludwig Mathieu à défaut, on jouait la 23e minute de jeu, 1-6! N’ayant plus rien à perdre dans cette partie, les bleus engagèrent et, en jouant plus libéré, ils ne tardèrent pas à entrevoir une fenêtre de tir sur la droite grâce à cette très bonne transmission en faveur de Grasser Thierry, ce dernier déboulant dans le couloir avant de songer à émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Bromhorst Kévin dut se déployer pour éviter que Debs Dominique ne soit en position favorable pour propulser le ballon au fond des filets, on jouait la 24e minute de jeu. Les premiers signes de fatigue dus à la chaleur commençant à se faire ressentir, les deux formations allaient ensuite se neutraliser dans l’entrejeu pendant quelques instants, le temps nécessaire aux verts pour repartir pour un assaut voyant Weissereiner Axel gratter un bon ballon sur la droite, le nouvel entrant faussant ensuite compagnie à son adversaire direct pour ensuite adresser une passe millimétrée en faveur de Rouault Geoffrey, le meneur de jeu n’hésitant pas à reprendre le cuir d’une frappe des 16m passant à gauche du but adverse, on jouait la 27e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, Guthfreund Cédric fut à la réception du cuir sur la droite avant de prendre le temps de lever la tête afin d’adresser une longue transversale en direction de Debs Dominique qui, aux prises avec Raeser Mattéo, finit par contraindre le défenseur à concéder un corner, cette intervention défensive laissant place à un coup de pied de coin que Kennel Cédric se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Raeser Mattéo veillait au grain en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 28e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les verts allaient procéder en contre grâce à cette réception du cuir de Picard Jérémy précédant une passe en profondeur dans l’axe en faveur de Hubschner Loïc mais l’attaquant se fit finalement prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 29e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que l’arbitre bénévole ne renvoie les deux formations en direction de leurs bancs de touche respectifs pour une première pause.

Le coach Zinswillerois ayant décidé de faire tourner au cours du second tiers-temps, les débats allaient finir par s’équilibrer

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées au coup d’envoi du second tiers-temps et, au cours des cinq premières minutes de jeu, elles allaient se neutraliser jusqu’à ce que les verts n’investissent durablement la moitié de terrain locale avant de voir Krebs Ludovic être mis dans de bonnes dispositions dans l’axe mais, à peine eut-il le temps de contrôler le ballon qu’il se fit reprendre irrégulièrement à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Husser Jeremy se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et directement au-dessus du but de Ludwig Mathieu, on jouait la 36e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les locaux allaient essayer de nous proposer un peu de jeu sans pour autant trouver d’ouverture sur le front de l’attaque. Il fallut attendre la 40e minute de jeu pour voir un début de quelque chose de la part des Haguenoviens consécutivement à ce bon ratissage sur la droite de Moret Lenny, ce dernier enchaînant par une passe en profondeur en faveur de Leveque Damien, l’attaquant confondant ensuite vitesse et précipitation et perdit le contrôle du ballon face à Lacroix Kévin, on jouait la 40e minute de jeu. Cette brève incursion laissa rapidement place à une situation offensive adverse, les verts investissant en nombre la moitié de terrain locale avant, qu’en dernier lieu, Husser Jeremy n’hérite du ballon sur la gauche et, dans son engagement, il commit une faute sur Monitor Olivier, ce qui occasionna un coup franc que Ludwig Mathieu se chargea de botter vers l’avant sans pour autant que cela ne débouche sur quelque chose de concret, on jouait la 41e minute de jeu. Ne laissant que peu d’espaces à leurs hôtes, les visiteurs allaient tout de même laisser les bleus s’exprimer et, suite à une perte de balle sur la droite, ils durent battre en retraite sous la menace de Leveque Damien, l’attaquant local déboulant dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Hilt Maxime à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Debs Dominique se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Moret Gaetan tenta de reprendre le cuir de la tête mais il fut trop court, on jouait la 42e minute de jeu. Exerçant ensuite un pressing assez haut sur le porteur du ballon, les locaux allaient contenir leurs adversaires dans leur propre moitié de terrain et, suite à une récupération du cuir dans l’axe de Leveque Damien, l’attaquant se fraya un chemin dans la masse avant de lancer Monitor Olivier en profondeur, ce dernier réceptionnant le ballon dans la surface de réparation en ne pouvant toutefois pas empêcher le portier adverse de s’en saisir, on jouait la 44e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’allaient pas tarder à reprendre le contrôle du cuir grâce notamment Leveque Damien, ce dernier donnant le meilleur de soi-même au milieu de terrain pour le conserver avant de songer à émettre une passe en profondeur approximative en faveur de Moret Lenny qui, à hauteur des 20m, se fit devancer par Tuba Deva Unal Sadik, le défenseur remisant finalement le ballon vers son gardien qui le dégagea sans tergiverser, on jouait la 45e minute de jeu. Continuant d’accuser une baisse de régime au cours des deux minutes suivantes, les visiteurs allaient finir par se reprendre en investissant la moitié de terrain adverse grâce notamment à cette percée plein axe de Hilt Maxime, ce dernier se faisant finalement bousculer par Hecht Eric à hauteur des 35m, ce qui amena un coup franc que Fernbach François se chargea de jouer court sur sa gauche avec Becue Allan qui, après avoir raté son contrôle, concéda une touche, on jouait la 47e minute de jeu.

Suite à la remise en jeu suivante, les bleus allaient rapidement perdre le contrôle du ballon sous la menace de Husser Jeremy, ce dernier profitant ensuite d’une boulevard dans le couloir droit pour y déborder afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour effectuer un centre en direction du second poteau pour Hubschner Loïc qui, après avoir disposé de son adversaire direct, battit Ludwig Mathieu d’une frappe limpide, on jouait la 48e minute de jeu, 1-7! Consécutivement à l’engagement des locaux, les deux équipes allaient se partager tour à tour la possession du cuir autour du rond central avant que les bleus ne tirent leur épingle du jeu grâce à Febwet Gilbert, ce dernier se défaisant d’un adversaire afin de pouvoir répondre à l’appel en profondeur de Leveque Damien, ce dernier partant à toute allure défier Bromhorst Kévin mais, dans son engagement, il commit une faute sur le portier adverse, on jouait la 51e minute de jeu. Faisant preuve d’orgueil, les hommes de Ludwig Sebastien persévérèrent dans leurs efforts à l’image de ce duel remporté par Delaunois Laurent sur la droite lui permettant de s’emmener le ballon sur quelques mètres avant de se faire déstabiliser par Fernbach François à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Guthfreund Cédric se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Bromhorst Kévin enleva le ballon des poings en étant relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 53e minute de jeu. Suite à l’action précédente, les verts firent ressortir leur bloc afin de favoriser un assaut voyant Becue Allan partir à l’abordage dans le couloir gauche avant qu’il ne songe à décaler le ballon pour Hubschner Loïc, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 16m filant directement à droite de la cage adverse, on jouait la 54e minute de jeu. Ne laissant plus rien au hasard, les visiteurs allaient rapidement s’emparer du ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent, grâce notamment à l’infatigable Hubschner, l’attaquant prenant ensuite un adversaire de vitesse dans le couloir  gauche avant que Rayne Stéphane ne tacle le ballon en corner, cette intervention laissant place à un coup de pied de coin que Husser Jeremy se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Rayne Stéphane renvoya le danger de la tête directement dans les pieds de Fernbach François, ce dernier n’hésitant pas à reprendre le cuir d’une frappe passant à droite du but local, on jouait la 55e minute de jeu. Loin de vouloir demeurer constamment sous pression, les Haguenoviens allaient tout mettre en œuvre pour ressortir de leurs derniers 30m et, suite à une série de duels gagnés dans l’entrejeu, Monitor Olivier hérita du ballon sur la droite avant de se l’emmener sur plusieurs mètres afin de parfaitement servir Leveque Damien à sa gauche, l’attaquant perdant ensuite rapidement le ballon sous la pression d’un défenseur, on jouait la 57e minute de jeu. Alors qu’il restait une poignée de secondes avant la fin du deuxième tiers-temps, les locaux se permirent un dernier assaut, ce dernier étant initié dans l’axe par Moret Gaetan, le milieu défensif y mettant deux adversaires dans le vent afin de pouvoir glisser le ballon en profondeur pour Moret Lenny mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à l’extrême limite de la surface de réparation, on jouait la 59e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les verts eurent à peine le temps de franchir la ligne médiane que l’arbitre bénévole renvoya les 22 acteurs en direction de leurs bancs respectifs pour la seconde pause.

A l’entame de la dernière demi-heure de jeu, les visiteurs reprirent leur festival offensif avant que les locaux ne parviennent à limiter la casse au cours du dernier quart d’heure de jeu

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour aborder la dernière demi-heure de jeu avec des bleus semblant revenir avec conviction face à des verts les regardant jouer jusqu’à ce que Haber Romain ne profite d’un boulevard sur la droite pour déborder dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant de glisser le ballon dans le dos des défenseurs pour Kennel Cédric mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 62e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les locaux allaient se jeter sur tous les ballons comme des morts de faim avant de finir par s’en emparer grâce à ce bon travail de Haber Romain dans l’axe, ce dernier s’emmenant ensuite le ballon sur plusieurs mètres afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour le glisser dans l’intervalle pour Muller Hervé, l’attaquant le contrôlant dans la surface de réparation pour finalement enchaîner par une frappe croisée heurtant le poteau droit, le ballon étant ensuite récupéré sur la droite par Kennel Cédric qui, en première intention, adressa un centre rentrant en direction du second poteau à hauteur duquel il ne trouva aucun partenaire, on jouait la 65e minute de jeu. Malgré leur belle entame, les Haguenoviens allaient relâcher leurs efforts, ce qui profita à leurs adversaires, ces derniers repartant de l’avant grâce à cette percée de Picard Jeremy dans l’axe, le milieu offensif répondant ensuite à l’appel en profondeur de Hubschner Loïc, l’attaquant se présentant finalement seul face au portier adverse qu’il battit d’un plat du pied imparable, on jouait la 66e minute de jeu, 1-8! Consécutivement à l’engagement des bleus, ces derniers allaient rapidement se retrouver sous pression et, suite à une passe locale mal appuyée, Krebs Ludovic s’empara du cuir avant de se prendre le temps de lever la tête afin de parfaitement servir Hubschner Loïc en profondeur sur la gauche, l’attaquant partant à nouvel fois seul au but défier Ludwig Mathieu et c’est avec plein de sang-froid qu’il inscrivit un quintuplé face à un portier local médusé, on jouait la 67e minute de jeu, 1-9!Le festival zinswillerois n’allait pas s’arrêter en si bon chemin puisque, deux minutes plus tard, suite à un duel gagné dans l’axe par Rouault Geoffrey, le meneur de jeu lança Walter Celestin en profondeur, ce dernier n’ayant ensuite aucun mal à pénétrer dans la surface de réparation pour ouvrir son compteur personnel, on jouait la 69e minute de jeu, 1-10! Désabusés, les hommes de Ludwig Sébastien engagèrent avant que les débats ne se figent dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux verts pour refaire parler d’eux sur le front de l’attaque avec notamment ce bon ratissage de Rouault Geoffrey dans l’axe, ce dernier temporisant ensuite avant qu’une fenêtre de tir ne s’ouvre sur la droite, le meneur de jeu en profitant pour lancer Raeser Mattéo en profondeur dans le couloir, le défenseur ne se faisant finalement pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Ludwig Mathieu refit le plein de confiance en s’emparant du cuir, on jouait la 73e minute de jeu.

Dans la foulée du dégagement du dernier rempart local, les verts allaient être à la réception du cuir avant qu’il ne parvienne dans les pieds de Fernbach François sur la gauche, ce dernier se défaisant ensuite de son adversaire direct avant d’envoyer Picard Jeremy au charbon sur la droite, le milieu offensif passant deux défenseurs en revue afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour distribuer le ballon en retrait pour Weissereiner Axel qui, dans son élan, expédia une frappe passant au-dessus de la cage adverse, on jouait la 74e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les Haguenoviens allaient enfin pouvoir repartir à l’attaque sur la droite grâce à la réception du cuir de Leveque Damien, l’attaquant ne se faisant ensuite pas prier pour se lancer dans une course effrénée l’amenant à armer une frappe des 16m heurtant le poteau gauche avant de voir Kennel Cédric suivre en embuscade pour tromper le portier adverse du plat du pied, on jouait la 75e minute de jeu 2-10! Leveque Damien haranguant ses coéquipiers afin qu’ils poursuivent leurs efforts, tout redevint possible pour des bleus ayant abandonné jusqu’alors le combat et, comme une équipe cherchant l’égalisation, ils allaient repartir au pressing à l’image de celui exercé sur la gauche par Moret Lenny, ce dernier parvenant finalement à ratisser le ballon dans les pieds de son adversaire direct avant qu’il n’adresse une passe en profondeur dans l’axe en faveur de Leveque Damien mais l’attaquant se fit prendre au piège du hors-jeu alors qu’il prétendait ne pas l’être, on jouait la 76e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les visiteurs purent faire ressortir leur bloc afin de tenter d’apporter le danger dans la moitié de terrain adverse et c’est ce qu’ils firent grâce à cette percée sur la droite de Picard Jérémy précédant une passe millimétrée en faveur de Husser Jeremy, ce dernier se prenant ensuite le temps de lever la tête afin de trouver Fernbach François dans l’axe qui, en première intention, glissa le ballon dans l’intervalle pour Hilt Maxime et sa frappe passa finalement à gauche du but local, on jouait la 78e minute de jeu. Au cours de cette séquence voyant les deux équipes se projeter d’un but à l’autre on retrouvait ensuite les bleus à la manœuvre dans l’axe grâce à Moret Gaetan, ce dernier passant le milieu de terrain sans encombres avant de trouver Moret Lenny devant lui, le jeune attaquant prolongeant ensuite la trajectoire du cuir sur sa droite pour Leveque Damien qui, des 16m, le reprit d’une frappe finissant dans les gants de Bromhorst Kévin, on jouait la 79e minute de jeu. Mettant tout en œuvre pour demeurer actifs dans la moitié de terrain adverse, les bleus allaient mener un pressing payant sur le porteur du ballon à l’image de celui exercé par Moret Lenny sur la gauche, l’attaquant remportant finalement un duel l’amenant à expédier une longue transversale en direction de Leveque Damien qui, en première intention, reprit le cuir d’une frappe étant contrée puis renvoyée par Walter Celestin, on jouait la 80e minute de jeu.

Suite au renvoi défensif précédent, les locaux allaient être à la réception du cuir au milieu de terrain avant qu’un très bon décalage sur la droite en faveur de Delaunois Laurent ne lui permette de déborder dans le couloir afin qu’il se mette dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Moret Lenny reprit le cuir d’une frappe manquant de peu le cadre, on jouait la 81e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m suivant, les deux équipes allaient marquer le pas dans l’entrejeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour tirer leur épingle du jeu grâce à Kennel Cédric, ce dernier chapardant le ballon dans les pieds d’un adversaire avant de lancer Leveque Damien en profondeur dans l’axe, l’attaquant finissant ensuite le travail d’une frappe des 16m s’insérant au fond des filets, on jouait la 84e minute de jeu, 3-10! Ne comptant pas en rester là, les locaux continuèrent à donner le meilleur d’eux-mêmes et, après trois minutes passées à se disputer le ballon avec leurs adversaires, Febwet Gilbert tendit la jambe pour s’accaparer le ballon pour ensuite le voir enchaîner par une passe en profondeur sur la gauche en faveur de Kennel Cédric qui, après avoir débordé dans le couloir, émit un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Leveque Damien reprit le cuir d’une frappe filant au-dessus du but adverse, on jouait la 86e minute de jeu. A bout de force, les hommes de Ludwig Sebastien ne rechignèrent pas pour faire de derniers efforts aboutissant sur une incursion étant initiée dans l’axe par Haber Romain, ce dernier se faufilant entre plusieurs adversaires avant de trouver Kennel Cédric en profondeur sur la gauche, l’ailier s’emmenant ensuite le ballon jusqu’à la ligne de but pour enfin songer à expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Leveque Damien fut un chouia trop court pour espérer couper la trajectoire du cuir, le ballon finissant finalement sa course en sortie de but, on jouait la 87e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans la dernière minute du temps réglementaire de cette rencontre, les verts allaient monopoliser le ballon à tous les étages, ce qui leur permit de s’offrir une dernière action dans la moitié de terrain adverse et, dans la confusion totale, les bleus se mirent à la faute dans l’axe à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc étant rapidement joué pour Raeser Mattéo sur la droite, le défenseur fixant son adversaire direct avant d’émettre une passe en retrait en faveur de Picard Jeremy, le milieu offensif n’hésitant pas à expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Tuba Deva Unal Sadik reprit le cuir d’une frappe étant repoussée sur la droite par Ludwig Mathieu, Raeser Mattéo faisant ensuite l’effort d’aller récupérer le cuir afin d’émettre un centre en direction du premier poteau devant lequel Rayne Stéphane renvoya le danger en direction du point de penalty à hauteur duquel Tuba Deva Unal Sadik nous gratifia d’une magnifique bicyclette rasant le poteau droit du but de Ludwig Mathieu, on jouait la 90e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, de derniers duels animèrent les dernières secondes de jeu avant que Benslimane Meddy ne mette un terme à la rencontre en validant la lourde défaite du Real Schloessel face à l’Olympique Zinswiller sur ce score sans appel de 3-10!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.