Festival Foot U13, Tour 2 | L’AS Betschdorf arrache son ticket pour le 3e tour

Après une qualification haut la main face à Surbourg/Eoforet lors du premier tour de la compétition, l’AS Betschdorf était confronté ce samedi au FCE Schirrhein pour le compte du deuxième tour du Festival Foot U13. Les blancs et noir seront passés par tous les sentiments en menant avant d’être menés, puis en égalisant pour finalement l’emporter à la surprise générale sur le score de 3-2. Résumé de la rencontre…

Betschdorf 1 – Schirrhein 1 | La feuille de match

Betschdorf 1

SCHAEFFER Guillaume – SCHLOSSER Lucas, LUSTIG Fabio, SOMMER Alexis, MEYER Hugo – LOGRIECO Antoine, SIKASTNI Amir – WURTH Dorian
Remplaçant: ALBALADEJO Esteban
Entraîneur: PHILIPPS Nicolas

Schirrhein 1

STILTZ Pierric – MEYER Noa, STEINMETZ William, FELLI Jules, CASTELANNI Bastien – ORKUT Enes, ZIMMERMANN Raphael – DISSAUX Enzo
Remplaçants: MOCKERS Ludovic, URLACHER Evan, BUSUABAN Noham
Entraîneur: MAIRE Maxime

Betschdorf 1 – Schirrhein 1 | Le film du match

A l’occasion de ce deuxième tour du Festival Foot U13, les joueurs de l’AS Betschdorf (U13/A) offraient l’hospitalité à leurs homologues du FCE Schirrhein (Promotion) au Stade Charles Goetzmann. Malgré la division d’écart sur le papier, le début de match ne laissait pas entrevoir une différence énorme de niveau entre les deux équipes. Par conséquent, on ne fut pas surpris de voir les locaux ouvrir le score dès la 4e minute de jeu par l’intermédiaire de Sikastni Amir qui récupèrera un dégagement mal ajusté du gardien adverse au niveau de la ligne médiane avant de s’engouffrer plein axe en prenant le soin d’éliminer un défenseur venu à sa rencontre pour finalement placer une frappe imparable tout juste sous la barre de Stiltz Pierric, 1-0!

Quelque peu piqués dans leur orgueil, les pensionnaires de Promotion n’allaient pas tarder à se remettre dans le droit chemin en parvenant à égaliser par l’intermédiaire de Castelanni Bastien qui viendra intercepter un ballon au niveau du milieu de terrain avant de se frayer un chemin pour finalement émettre une frappe à ras-de-terre qui viendra tromper Schaeffer Guillaume, ce dernier étant parti du bon côté mais il fut malheureusement trahi par un mauvais rebond devant son but, on jouait la 11e minute de jeu, 1-1!

Le quart d’heure qui suivit verra les deux équipes se donner le change au milieu de terrain et, sur un ballon perdu par les blancs et noirs, Zimmermann Raphael viendra trouver la barre transversale du gardien local sur une frappe pleine de conviction avant que Sikastni ne lui emboîte le pas quelques minutes plus tard avec sa frappe qui viendra taper le poteau gauche de Stiltz Pierric. Il faudra attendre la 26e minute de jeu pour que les bleus finissent par prendre l’avantage consécutivement à un débordement de Dissaux Enzo côté droit, ce dernier concluant sa course par une frappe croisée qui sera détournée par Sommer Alexis dans ses propres filets, 1-2 score à la mi-temps!

Wurth Dorian, ce héros!

C’est une équipe locale remobilisée par leurs entraîneurs qui revenaient sur la pelouse avec la ferme intention de réaliser un coup et ce pressentiment allait s’avérer juste quand d’emblée, les blancs et noirs feront le jeu pour tenter de renverser la vapeur. Bien aidé par l’assistance parentale le long du terrain, les petiots locaux allaient se transcender pour aller chercher l’égalisation à la 35e minute de jeu par l’intermédiaire de Albaladejo Esteban qui sera à la réception, seul au second poteau, d’un centre en retrait de Sikastni Amir avant d’adresser une frappe plein de hargne qui trompera la vigilance de Stiltz Pierric, 2-2!

S’en suivit des débats de haute volée au milieu de terrain que les locaux tenteront de défendre coute que coute pour éviter le moindre décalage de leurs homologues Schirrheinois et, sur une interception de Wurth Dorian, ce dernier viendra se présenter seul face au gardien adverse et le gardien visiteur sera à la parade pour repousser sa frappe, on jouait la 45e minute de jeu. Remonté comme un coucou au milieu de terrain, Wurth Dorian gratifia le public d’une frappe en cloche du milieu de terrain qui viendra lober le gardien adverse sorti trop loin de son but, le cuir finissant sa course au fond des filets adverses, on jouait la 50e minute de jeu, 3-2!

Les bleus pousseront pour égaliser, notamment par l’intermédiaire d’Orkut Enes qui pénètrera dans la surface de réparation avant de se faire légèrement accroché mais l’arbitre bénévole de la rencontre ne relèvera pas de coup de pied de réparation malgré l’insistance du banc et des accompagnateurs, on jouait la 57e minute de jeu. Le sort allait continuer à s’acharner sur les bleus qui allaient manquer de chance dans les derniers instants de la partie, notamment sur ce débordement de Zimmermann Raphael sur le côté droit qui sera ponctué par un centre/tir qui échouera sur le montant droit du gardien local. Après avoir courbé l’échine au cours des dix dernières minutes de jeu, les locaux pourront exulter au coup de sifflet final avec cette qualification pour le tour suivant qui intervenait après que l’assistance eut fini de se ronger les ongles de stress. Victoire au forceps, mais victoire méritée… Félicitations aux différents acteurs de la rencontre!

Lors de leurs prochaines apparitions en match officiel, les jeunes joueurs de l’AS Betschdorf se déplaceront du côté de Rountzenheim ce samedi à 14h00 tandis que le FCE Schirrhein 1 se déplacera à Strasbourg pour affronter les doublures du RCSA ce samedi à 16h15.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.