U18/Promotion, Gr B | Le FC Seltz file tout droit vers le titre de Champion d’Automne

A l’occasion de la 8e journée de championnat en U18/Promotion, le FC Seltz offrait l’hospitalité à la SS Weyersheim pour une rencontre devant se solder impérativement par une victoire pour les verts qui briguent plus que jamais la montée en Excellence la saison prochaine. Même si leurs adversaires du jour ne leur auront pas facilité la tâche, les protégés de Markus Gaab s’adjugeront la victoire finale sur le score de 2-0. Résumé de la rencontre…

Seltz 1 – Weyersheim 1 | La feuille de match

Seltz 1

FORTHOFFER Alexis – LE TERRIER Mathys, URSCH Enzo, MARMILLOD Nicolas, WOLF Benjamin – STEINER Arthur, ROESSEL Jordan, TIMMEL Noah – BURRET Samuel, ALEXANDRINO Flavio, LERCHER Dario
Remplaçants: BEN HASSINE Amine, OGE Sebastien
Dirigeant: SCHULER Eric
Entraîneur: GAAB Markus

Weyersheim 1

ROEHRIG Nathan – ARNOLD Yann, PLUOT Paul, SCHREYER Enzo, WAGNER Maxime – HUGO Lux, ARLEN Adrien, MERTZ Floriant – HALTE Clément, KUKKUKOMUREV Erner, PARLAKILIC Ismael
Remplaçants: WINTE KNECHT Luka, KERDJ Guillaume
Dirigeant: BAUER Jacky
Entraîneur: HOLENDER Alain

Seltz 1 – Weyersheim 1 | Le film du match

A l’occasion de cette 8e journée de championnat en U18/Promotion, Le FC Seltz accueillait la SS Weyersheim avec la ferme intention de s’imposer pour bonifier son avance sur ses poursuivants directs. On va dire que jusqu’alors, aucune équipe ne semblait ralentir la folle course des verts vers le titre honorifique de Champions d’Automne du Groupe B, pas même son ennemi juré à savoir l’entente « Evan » qui était venue s’incliner lors du derby aller au Stade Saint-Etienne (3-2). La Société Sportive de Weyersheim ne coupa pas à l’hégémonie verte lors de cette phase aller en subissant la hargne verte dès l’entame de la partie mais avec le sérieux et l’application développés par les blancs pour répondre à l’armada locale, les hommes de Markus Gaab auront beaucoup de mal de se procurer de franches occasions. Malgré la belle opposition proposée par les blancs, l’ouverture viendra suite à une mésentente sur le côté gauche de la défense visiteuse entre Wagner Maxime et Mertz Floriant qui laissaient Lercher Dario en profiter pour s’emparer du ballon avant de partir seul en direction de la surface de réparation pour finalement émettre une frappe croisée qui viendra mourir dans le petit filet gauche de Roehrig Nathan, c’était Noel avant l’heure au Stade Saint-Etienne, on jouait la 17e minute de jeu, 1-0!

Quelque peu freinés par cette ouverture du score un tantinet hâtive, les blancs allaient accuser le coup en courbant l’échine tout en reculant, ce qui allait offrir des opportunités aux locaux, notamment à la 22e minute de jeu avec ce débordement sur le côté droit à mettre à l’actif d’Alexandrino Flavio qui sera ponctué par un centre en direction de Burret Samuel au deuxième poteau et ce dernier reprit le cuir d’une frappe sèche qui passa au-dessus du but de Roehrig Nathan.

En procédant par contres, les blancs allaient rappeler les verts aux devoirs de leur rang en les poussant à défendre leur avantage au score par quelques moyens que ce soit et, sur une de ces offensives, Mertz Floriant récupera le cuir dans l’axe avant de se faire sécher par Steiner Arthur à la limite de la surface de vérité, ce qui occasionna un coup franc qui fut tiré par Wagner Maxime mais ce dernier, trop penché en arrière, vit sa tentative partir bien au-dessus du but de Forthoffer Alexis, on jouait la 28e minute de jeu.

Héroïques au milieu de terrain, les blancs n’allaient pas céder une once de terrain aux verts, ce qui allait pousser ces derniers à se transcender pour aller trouver leur triplette offensive qui faisait un peu la grimace vu la tournure des débats qui augurait une rencontre compliquée face à la lanterne rouge en quête d’exploits pour se rapprocher d’un potentiel maintien dans la division. Il faudra également un Roehrig Nathan des grands soirs pour éviter que la facture ne s’allonge avant la pause avec une dernière tentative de Burret Samuel qui trouva le petit filet extérieur droit du but visiteur sur un débordement sur le côté droit, on jouait la 41e minute de jeu. C’est donc sur ce score de 1-0 que les 22 acteurs regagnaient les vestiaires, laissant les visiteurs élaborer des stratégies pour espérer ressortir de la rencontre avec des points dans la musette.

Un exploit personnel de Oge Sebastien scella l’issue de la rencontre

Loin d’être définitivement à l’abri d’un accident, les verts reviendront sur la pelouse avec de bien meilleures ambitions mais ce sera sans compter sur des blancs qui ne semblaient ne pas vouloir se contenter de ce score. Aussi, les locaux devront s’en remettre à des frappes lointaines pour essayer de chercher le break et, à la 47e minute de jeu, Jordan Roessel fut à deux doigts d’atteindre cet objectif sur une frappe des 25m plein axe qui força Roehrig Nathan à nous gratifier d’une claquette pour écarter le ballon au-dessus de sa barre transversale, ce qui occasionna un corner qui fut  tiré de la gauche vers la droite par ce même Roessel mais son coup de pied de coin fut écarté tant bien que mal par le portier visiteur avant que Timmel Noah ne reprenne vainement le cuir de la tête.

Il faudra attendre l’heure de jeu pour que les verts parviennent à se mettre à l’abri par l’intermédiaire de Le Terrier Mathys qui lança Oge Sebastien sur le côté gauche avant que celui-ci ne fausse compagnie successivement à Arnold Yann et à Schreyer Enzo qui tentaient de le mettre en échec et l’attaquant se présenta seul face au gardien adverse et devant ce dernier, il enroula une frappe qui vint mourir dans le petit filet droit pour le break de son équipe, 2-0! Plus que jamais dos au mur, les blancs tenteront le tout pour le tout en rehaussant d’un cran le bloc défensif et en tentant de se créer des opportunités qui furent toutes annihilées par une défense verte consciencieuse dans l’objectif qui était le leur. C’est alors que le combat du milieu de terrain fut des plus déterminants au cours du dernier quart d’heure de jeu pendant lequel les deux formations se neutralisèrent.

En toute fin de partie, les locaux auront une occasion de finir le travail sur cette frappe des 25m de Jordan Roessel qui vint cogner la barre transversale de Roehrig Nathan avant que la défense blanche ne puisse se dégager, on jouait la 88e minute de jeu. Le score étant d’ors et déjà acquis sur cette rencontre, le banc visiteur réclamait la fin des velléités mais l’arbitre qui avait accordé trois minutes de temps supplémentaire n’accédait pas à leur requête, ce qui avait pour vocation de faire perdurer le supplice des joueurs qui subissaient la suprématie locale autant que le froid qui s’était installé dans la région. Après les dernières joutes physiques au niveau du rond central, Yener Labadia mit un terme à la rencontre sur ce score de 2-0 ce qui conforta les protégés de Markus Gaab à la première place du classement de ce Groupe B.

U18/Promotion, Gr B | Les résultats de la 8e journée

Locaux Score Visiteurs
Pfulgriesheim/Ebdpp Reporté Oberlauterbach/Eevan
Strg Robertsau ASL 2 2 – 1 Marienthal/Emk
Preuschdorf/Evasauer 5 – 1 Schweighouse/M FC
Wittersheim/Emwnw 0 – 3 Drachenbronn/Eoforet
Seltz FC 2 – 0 Weyersheim SS

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.