CA Vétérans, Tour 3 | Gerber Cyrille envoie les verts au prochain tour

A l’occasion de ce 3e tour de la Coupe d’Alsace Vétérans, le FC Seltz 51 accueillait l’Olympique Strasbourg 51 avec la ferme intention de continuer leur aventure dans la compétition. Après un match fermé en première période, les verts trouveront les ressources nécessaires pour ouvrir le score à l’entame du second acte avant de se faire rejoindre au score dans les arrêts de jeu ce qui allait déboucher sur la séance de penalty au cours de laquelle Gerber Cyrille qualifia son équipe en arrêtant le dernier coup de pied de réparation des visiteurs. Résumé de la rencontre…

Seltz/Esmm 51 – Olympique Strasbourg 51 | La feuille de match

Seltz/Esmm 51

GERBER Cyrille – LENGERT Raphael, BAUMANN Emmanuel, ZIMMERMANN Dirk, DECK Mickael – JOERGER Alain, FISCHER Philippe, NAGEL Raphael – JAECKEL Emmanuel, KLEIN Alexandre, HENTSCH Raphael
Remplaçants: MARTZOLFF Denis, TIMMEL Frédéric
Dirigeant: GAAB Matthias

Olympique Strasbourg 51

OZDEMIR Nail – BAHADIR Hasan, SATILMIS Dursun, TURHAN Nuzefer, DURMAZ Osman – SEVIR Ihsan, WAGNER Fabrice, YEL Mustapha – SADIK Abdelhaire, BASER Erdogan, HADJAZI Mohammed
Remplaçants: HAMZA Brahim
Dirigeant: ELFITESS Lahzizi

Seltz/Esmm 51 – Olympique Strasbourg 51 | Le film du match

A l’occasion de ce 3e tour de la Coupe d’Alsace Vétérans, l’entente Seltz/Esmm 51 accueillait l’Olympique Strasbourg 51 pour une rencontre où les verts ne partaient pas forcément favoris face à des jaunes et noirs bien placés en championnat et récemment qualifiés pour la phase finale du Challenge AAF-Matéo. Avec un début de match commençant sur un faux rythme, on ne pourra pas dire que l’affiche du jour suivait le bon ordre statistique avec des jaunes et noirs se faisant quelque peu dominer dans leur moitié de terrain. Pour illustrer une certaine forme de fébrilité dans les rangs visiteurs, nous avions eu ce renvoi défensif loupé de Bahadir Hasan sur le côté droit qui profita à Hentsch Raphael avant que ce dernier n’adresse un centre au cordeau qui sera coupé par Turhan Nuzefer juste devant Philippe Fischer qui déboulait à l’entrée de la surface de réparation, on jouait la 17e minute de jeu.

Sentant qu’il y avait de la place pour réaliser un coup face à l’Olympique Strasbourg, les verts jouaient l’esprit libéré et on prendra pour preuve cette domination dans la possession de balle qui ne semblait pas vouloir régresser et, en gagnant la majeure partie des combats du milieu de terrain, les verts allaient pouvoir régulièrement se porter de l’avant avec notamment ce bon service sur le côté droit pour Lengert Raphael qui lança Alexandre Klein dans l’axe à l’entrée des 16m avant que ce dernier ne bénéficie d’un contre favorable lui permettant de se présenter seul face à Ozdemir Nail et le portier remporta son duel en étant à la parade pour repousser la tentative de « Flex », on jouait la 24e minute de jeu.

Présents à la récupération mais maladroits à la finition, les verts continueront à vendanger dans la surface de vérité, notamment suite au débordement de Lengert Raphael sur le côté droit qui fut suivi par un centre vers le second poteau au niveau duquel Jaeckel Emmanuel nous gratifia d’une reprise acrobatique avant que Durmaz Osman ne dévie in-extremis le ballon en corner alors que Ozdemir Nail paraissait battu. Le coup de pied de coin tiré de la gauche vers la droite par Fischer Philippe sera du pain béni pour Ozdemir qui renvoya le ballon des poings en dehors de sa surface de réparation, ce qui permit aux jaunes et noirs de se relancer, on jouait la 34e minute de jeu. Suite à ce renvoi, les verts interceptèrent rapidement le cuir avant qu’un adversaire ne commette une faute à hauteur des 35m et c’est Welther Thomas qui se chargea de botter ce coup franc mais son coup de pied fut totalement écrasé et sa tentative fut dégagée sans trop de difficultés par Turhan Nuzefer, on jouait la 35+1e minute de jeu. C’est sur ce dernier fait de jeu que Jean-Pierre Schmaltz siffla la fin du premier acte.

Hadjazi Mohammed permit à l’Olympique Strasbourg d’arracher la séance de penalty

Au retour de la pause, les verts allaient revenir remontés comme des coucous afin d’enfin faire la décision avant qu’une hypothétique réaction jaune et noire ne trahisse le cours du jeu. Dès le coup d’envoi du second acte on vit donc les locaux repartir à l’attaque emmenés par un Hentsch Raphael qui était dans tous les bons coups notamment sur cette action où il enfila le rôle de passeur pour Jaeckel Emmanuel qui, dans le dos des défenseurs, fut à la réception du cuir avant d’envoyer une frappe totalement dévissée qui échoua bien loin de la mire, on jouait la 37e minute de jeu.

Dans la lancée d’une deuxième période placée sous le signe de l’offensive à outrance, les verts allaient continuer à acculer leurs adversaires dans leurs derniers retranchement notamment grâce à ce bon service sur le côté droit pour Philippe Fischer qui fera quelques enjambées balle au pied avant d’émettre une passe dans l’axe à l’entrée de la surface de réparation pour Jaeckel Emmanuel qui fit un contrôle orienté avant que le cuir ne croise la main de Turhan Nuzefer, ce qui occasionna un très bon coup franc sur la ligne des 16m pour Hentsch Raphael qui prit l’initiative de le botter et, face à un mur formé de quatre joueurs, il envoya une frappe placée à ras-de-terre qui prit l’Olympique Strasbourg par surprise puisque sa tentative vint se loger dans les filets d’Ozdemir Nail qui était mal placé pour le coup, on jouait la 42e minute de jeu, 1-0!

Cette ouverture du score sonna les prémices d’une fin de rencontre houleuse au cours de laquelle les jaunes et noirs allaient tenter de se réveiller afin de croire à une potentielle inversion du cours du match. Mais ce sera sans compter sur des verts qui resteront maîtres du milieu de terrain et qui, par conséquent, allaient continuer à se procurer des situations intéressantes, notamment sur ce bon ballon distillé par Hentsch Raphael en direction de Nagel Raphael dans l’axe et ce dernier, qui se sentit pousser des ailes, tenta une frappe des 30m qui passe de peu à côté du but d’Ozdemir Nail, on jouait la 47e minute de jeu.

Les jaunes et noirs n’allaient pas se contenter de continuer de courber l’échine et, à la 54e minute de jeu, ils allaient enfin franchir durablement le milieu de terrain pour se porter de l’avant notamment avec ce débordement de Hadjazi Mohammed sur le côté gauche qui fut ponctué par un corner suite à l’intervention de Dirk Zimmermann pour couper cette chevauchée adverse. Le coup de pied de coin fut tiré de la gauche vers la droite par Wagner Fabrice en direction du second poteau pour Hadjazi Mohammed et ce dernier tenta une frappe mais la tête de Hentsch Raphael dévia le cuir sur la barre transversale de son but avant que le ballon ne finisse sa course en corner, coup de pied de coin qui sera péniblement renvoyé au second poteau par une défense verte sous pression mais il faudra une intervention virile de Philippe Fischer sur Hadjazi pour mettre provisoirement un terme à l’action avant que Jean-Pierre Schmaltz n’accorde un coup franc pour les visiteurs. La tentative de Wagner Fabrice fut renvoyée par le mur avant que les verts ne puissent se dégager.

Au cours du dernier quart d’heure de jeu, les verts feront le nécessaire pour éviter une égalisation de leurs adversaires mais la pression exercée par les jaunes et noirs allait échauder les esprits de part et d’autres, ce qui allaient contribuer à rendre l’ambiance quelque peu délétère sur et en dehors du terrain. Il faudra quelques interventions de Gerber Cyrille pour éviter le pire, notamment sur une frappe d’Hadjazi qui manqua de le lober par manque de visibilité manifeste avec une légère panne au niveau de l’éclairage, on jouait la 63e minute de jeu. Sur une des dernières offensives locales, Jaeckel Emmanuel déborda sur le côté droit avant de repiquer dans l’axe pour finalement adresser un centre pour Nagel Raphael au second poteau et ce dernier envoya une frappe instantanée qui fut contrée par le dos de Turhan Nuzefer, on jouait la 69e minute de jeu.

A peine rentrés dans le temps additionnel de la partie, la tension atteignait son paroxysme avec quelques échanges verbaux le long de la ligne de touche face au public entre Hadjazi et Joerger, ce qui engendra un début d’altercation au milieu de terrain avec un Hadjazi Mohammed qui se fit retenir par ses coéquipiers avant que cela ne dégénère, on jouait la 70+1e minute de jeu. Se laissant naïvement embrigader dans ce jeu-là, les verts allaient quelque peu foirer leur fin de match avec cette erreur de Philippe Fischer qui profita à Wagner Patrice avant que ce dernier ne lance Hadjazi Mohammed dans l’axe et, après un coup de rein de la dernière chance, l’attaquant envoya une frappe qui surprit Gerber Cyrille pour l’égalisation de l’Olympique Strasbourg, on jouait la dernière seconde du temps additionnel, 1-1!

Gerber Cyrille scella la qualification de son équipe au bout de la séance de loterie

En bon capitaine, c’est Hentsch Raphael qui ouvrit la bal avec une frappe qui trouva le petit filet droit, le contre-pied était parfait, 1-0! Baser Erdogan égalisa pour l’Olympique Strasbourg en imitant le premier tir, 1-1! Ce fut au tour de Welther Thomas de se prêter au jeu de la loterie et, plus appliqué que jamais, ce dernier enfila sa perle sans trembler, 2-1!Sevir Ihsan pour les visiteurs se présenta dans la surface et sa tentative viendra faire trembler les filets suite à son tir en force, 2-2!Jaeckel Emmanuel remit les verts en tête en prenant Ozdemir Nail à contre-pied, 3-2!Hadjazi Mohammed, le héros strasbourgeois de cette rencontre vint confirmer ses excellents états de service en transformant son coup de pied de réparation, 3-3!

La tension commençait à se faire sentir en cette fin de séance de penalty et ce fut au tour de Nagel Raphael de s’élancer pour son retour chez les Vétérans et il réussit son tir, 4-3! Yel Mustapha se présenta au point de penalty et il envoya un pétard à gauche et Gerber Cyrille, parti du bon côté, manqua de peu d’écarter le cuir, 4-4!Pour le dernier tir de la série, il incombait la lourde charge à Joerger Alain de faire perdurer l’aventure et ce dernier nous fit peur en envoyant heureusement le cuir en pleine lunette, 5-4! C’est à ce moment là qu’on attribuait le dernier espoir à Gerber Cyrille d’envoyer les verts en 8èmes et ce dernier, concentré comme jamais, nous gratifia d’une parade époustouflante pour écarter le tir de Turhan Nuzefer, mettant ainsi un terme à la rencontre avec un ticket pour le prochain tour dans la musette.

CA Vétérans, 3ème tour | Les autres résultats du secteur

Locaux Score Visiteurs
Forstheim/Efl 51 2 – 1 Strg Red Star SC 51
Wisches/Russ/Lutz. 51 0 – 1 Schleithal/Esr 51

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.