Régionale 2 | Le FC Seltz s’impose face aux réservistes de l’US Sarre-Union

A l’occasion de cette 12e journée de championnat de Régionale 2, le FC Seltz accueillait les réservistes de l’US Sarre-Union pour un rencontre qui devait servir de tremplin pour permettre à l’une ou l’autre équipe de s’éloigner un peu plus de la zone rouge. Après d’âpres combats dans tous les compartiments du jeu, les verts devront leur salut à Otuk Fatih qui fut l’unique buteur de la partie. Résumé de la rencontre…

Seltz 1 – Sarre-Union 2 | La feuille de match

Seltz 1

HOERDT Florian – SCHLADENHAUFEN Jonathan, STEINER Romain, KNOBLOCH David, SCHWEIGKART Arnaud – MECKES Alexis, KUHN Morgan, CORNEILLE Luc – WAHL Florian, OTUK Fatih, HUCKEL Raphael
Remplaçants: WILHELM Anthony, MANSOUR Fawaz, FEIST Tanguy
Dirigeants: KREMSER Jean-Michel, SCHULER Eric
Entraîneur: STURM Claude

Sarre-Union 2

SCHOUVER Johan – SCHMIDT Hugo, BECKER Bastien, KONIECZNY David, DULCK Regis – DAIKER Thomas, MOULAY Malik, SCHMITT Alexandre – KAMAL Nomane, OUHDIDA Youssef, GUERREIRO Maxence
Remplaçants: ERCKER Tim, SENE Lucas
Dirigeants: DUDT Daniel, SCHEIDER Laurent
Entraîneur: GACHENOT Charles

Seltz 1 – Sarre-Union 2 | Le film du match

A l’occasion de cette 12e journée de Régionale 2, le FC Seltz accueillait les réservistes de l’US Sarre-Union sur la pelouse synthétique du Stade Saint-Etienne. Devant une assistance quelque peu clairsemée du fait de la fraîcheur de saison, les 22 acteurs de la rencontre faisaient leur apparition sur le terrain précédé du trio arbitral composé de Heinrich Patrice et de Ilhami Turgut à la touche puis de Philippe Brach au centre. A seulement quatre points de la zone rouge au coup d’envoi, les verts avaient beaucoup à y gagner ce jour pour éviter de passer une trêve hivernale rongés de doutes. C’est dans ce contexte précis que les locaux furent les premiers à se mettre en lumière avec cette frappe de Kuhn Morgan excentré à droite au niveau des 16m qui vint mourir en sortie de but, on jouait la 2e minute de jeu. S’en suivit les premières joutes physiques dans l’entre-jeu desquelles les verts sortirent vainqueurs à la 11e minute de jeu avec un duel remporté, ce qui permit à la triplette offensive locale de se diriger vers le but de Schouver Johan avant que la défense bleue ne renvoie le cuir au-delà de la ligne de but, ce qui occasionna un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Corneille Luc au niveau du point de penalty pour Kuhn Morgan dont la reprise fila au-dessus du but de Schouver Johan. Aux encablures du quart d’heure de jeu, les visiteurs parvinrent à mettre le pied sur le ballon, ce qui allait leur permettre de s’illustrer dans la moitié de terrain adverse, notamment avec ce débordement de Moulay Malik sur le côté droit ponctué par une passe en retrait pour Daiker Thomas et ce dernier adressa une frappe qui finit sa course à côté du but de Florian Hoerdt, on jouait la 13e minute de jeu. Continuant à investir les derniers retranchements verts, les réservistes de l’US Sarre-Union allait bénéficier d’un premier corner qui fut tiré par Schmitt Alexandre de la droite vers la gauche et, au premier poteau, le cuir fut enlevée par la défense locale qui veillait au grain, on jouait la 16e minute de jeu. La possession de balle étant nettement à mettre à l’actif des visiteurs, les verts allaient éprouver quelques difficultés à franchir la ligne médiane et, à la 20e minute de jeu, un nouveau débordement sur le côté gauche de Kamal Nomane fut coupé par Schladenhaufen Jonathan en corner, coup de pied de coin qui fut tiré par Guerreiro Maxence vers le deuxième poteau au niveau duquel le gardien local put se saisir du cuir sans trop de difficultés.

Passé la 20e minute de jeu, les verts furent en possession du ballon au milieu de terrain par l’intermédiaire de Kuhn Morgan qui parvint à s’extirper du marquage stricte imposé par la tactique de Gachenot Charles pour finalement partir en contre et, après avoir pris le soin d’éliminer son vis-à-vis qui avait suivit la petite affaire, l’attaquant vert vint placer une frappe à ras-de-terre qui obligea le gardien visiteur à s’allonger de tout son long pour dévier le ballon en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Luc Corneille vers Meckes Alexis qui tenta une frappe qui fut stoppée par Schouver Johan avant d’être suppléé par un de ses défenseurs qui sortit le ballon occasionnant un nouveau corner qui fut botté de la droite par Luc Corneille vers le premier poteau et la défense bleue put enfin se donner de l’air après cette chaude alerte, on jouait la 22e minute de jeu. Loin de se contenter de devoir défendre corps et âme dans leurs derniers 25m, les bleus allaient repartir vers l’avant par l’intermédiaire d’Ouhdida Youssef qui put lancer Moulay Malik sur le côté gauche avant que ce dernier ne se fasse reprendre par Schweigkart Arnaud et l’attaquant réclama une main de son vis-à-vis qui ne fut finalement pas relevée par l’arbitre, ce qui permit aux verts de repartir à l’attaque, on jouait la 24e minute de jeu. Incisifs comme jamais, les verts commencèrent à agacer leurs adversaires ce qui occasionnait des excès d’engagements dont l’un d’entre-eux entraîna un coup franc le long de la ligne de touche aux 25m qui fut tiré par Luc Corneille dans la meute de joueurs présente au niveau du point de penalty mais Dulck Régis fut le plus prompt à dégager le danger de la tête avant d’être suppléé par un de ses collègues de la défense qui dégagea le cuir, on jouait la 27e minute de jeu. Avec une ligne défensive locale évoluant à hauteur des 40m, la récupération du cuir pouvait rapidement s’effectuer contribuant à une redistribution efficace du ballon à la triplette offensive qui put se remettre à l’oeuvre, notamment par l’intermédiaire de Kuhn Morgan qui déborda sur le côté droit en prenant le soin d’effacer trois défenseurs et, au bout de son effort, il envoya un centre vers le deuxième poteau qui ne trouva aucun de ses partenaires de l’attaque, ce qui permit aux bleus de se relancer, on jouait la 29e minute de jeu. A la demi-heure de jeu, les bleus eurent une occasion formidable d’ouvrir le score sur cette passe lumineuse de Daiker Thomas vers Kamal Nomane plein axe et ce dernier adressa une frappe puissante qui finit sa course de justesse au-dessus de la cage de Florian Hoerdt.

Il fallut attendre la 34e minute de jeu pour qu’un éclair de génie de Wahl Florian ne vienne lancer Otuk Fatih dans un trou de souris entre deux défenseurs adverses et ce dernier vint ajuster le gardien visiteur d’un plat du pied qui vint se loger entre Schouver Johan et son poteau gauche pour l’ouverture du score du FC Seltz, 1-0! Contraints de réagir pour éviter toutes désillusions, les bleus allaient investir la moitié de terrain locale au cours des cinq dernières minutes de la première mi-temps mais les verts allaient s’avérer être de véritables guerriers dès qu’il s’agissait de défendre leur avantage au score durement acquis, ce qui allait occasionner un coup franc à la 40e minute de jeu qui fut transformé par Moulay Malik mais sa frappe finit sa course au-dessus de la cage de Florian Hoerdt. A vouloir jeter toutes les forces dans la bataille pour chercher l’égalisation avant la mi-temps, les bleus allaient se faire surprendre en contre qui fut à mettre à l’initiative de Huckel Raphael qui récupéra le cuir au milieu de terrain avant de partir à toutes enjambées dans l’axe pour finalement décaler Otuk Fatih sur la gauche, cette transmission étant finalement annihilée par Schouver Johan qui avait anticipé la petite histoire en coupant le ballon avant qu’il ne parvienne au meneur de jeu local, on jouait la 42e minute de jeu. Sur le renvoi au 5.5m suivant, les visiteurs furent à la manoeuvre pour essayer de construire une dernière action mais Moulay Malik s’effondra sur le côté droit suite à un accrochage avec Kuhn Morgan ce qui occasionna un coup franc qui fut tiré par Guerreiro Maxence et sa frappe força Florian Hoerdt à la parade pour écarter le ballon en corner. Le coup de pied de coin fut envoyé de la droite vers la gauche par Schmitt Alexandre vers le premier poteau avant que le ballon ne soit dégagé avec détermination au-delà de la ligne de but pour un nouveau corner avec un tir de Schmitt Alexandre qui fut finalement capté par un Hoerdt Florian impeccable, on jouait la 44e minute de jeu. Après de derniers débats dans le rond central, Philippe Brach renvoya les 22 acteurs au vestiaires pour la mi-temps de la rencontre.

Les verts furent héroïques pour préserver la victoire jusqu’au terme de la rencontre

Revenus de la pause remontés comme des coucous, le début de la seconde période fut à mettre à l’actif des visiteurs qui allaient investir la moitié de terrain locale au cours des dix premières minutes en se montrant incisif notamment sur ce débordement de Moulay Malik sur le côté droit qui fut ponctué par un centre en direction de Guerreiro Maxence qui envoya une frappe puissante qui fut captée par Florian Hoerdt, on jouait la 47e minute de jeu. Kamal Nomane allait emboîter le pas à Moulay à la 52e minute de jeu en débordant sur le côté gauche avant de pénétrer dans la surface de réparation pour envoyer une frappe croisée qui vint mourir en sortie de but. Restant campés dans les derniers retranchements adverses, les bleus obtinrent un coup franc à hauteur des 35m sur le côté droit suite à une faute sur Kamal Nomane et c’est Daiker Thomas qui se chargea de botter le coup de pied arrêté qui fut capté en extension par Florian Hoerdt, ce qui eut pour conséquence de rassurer tout son bloc défensif, on jouait la 55e minute de jeu. A peine avons-nous passés l’heure de jeu que les verts mirent à nouveau le pied sur le ballon pour s’extirper de la pression exercée par les visiteurs et, sur un débordement de Wahl Florian sur le côté droit, ce dernier se fit accrocher par un défenseur venu à sa rencontre, ce qui occasionna un coup franc qui fut tiré des 30m par Schladenhaufen Jonathan et sa tentative passa à gauche du but de Schouver Johan, on jouait la 64e minute de jeu. Parvenant rapidement à récupérer le cuir sur le renvoi aux 5.5m, les verts resteront positionnés dans la partie de terrain adverse et, sur un incursion sur le côté gauche, ils obtinrent un corner qui fut tiré par Corneille Luc vers le point de penalty qui obligea Schouver Johan à s’étendre pour sortir le ballon des poings pour éviter le break des locaux, on jouait la 66e minute de jeu.

Loin de s’avérer vaincus, les bleus se remirent au travail par l’intermédiaire de Kamal Nomane qui parti en débordement sur le côté gauche avant d’émettre une passe en retrait pour Ouhdida Youssef à hauteur des 16m, ce dernier envoyant une frappe qui passa à gauche du but de Florian Hoerdt, on jouait la 67e minute de jeu. S’en suivirent des combats épiques au milieu de terrain qui allaient finir par sourire à Meckes Alexis qui partit en contre sur le côté droit mais il fut rattrapé par la patrouille bleue, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 25m que le milieu défensif se chargea de tirer mais le ballon ne parvint pas à franchir le mur et les visiteurs parvinrent à se dégager, on jouait la 71e minute de jeu. Dans une phase de jeu qui voyait les deux équipes aller d’un but à l’autre, ce fut au tour de Schmidt Hugo d’obtenir un coup franc qui fut joué court par Kamal Nomane en direction de Ouhdida Youssef avant que ce dernier ne se fasse reprendre par la défense verte qui put partir en contre qui amena les verts à temporiser au milieu de terrain faute de solutions.

Au cours des dix dernières minutes de jeu qui furent en grande partie à mettre à l’actif des visiteurs, ces derniers imposeront leurs arguments à une défense verte restant plantée dans ses derniers retranchements. Cherchant à tout prix la solution en passant par les côtés, les bleus s’en remirent aux multiples talents de Guerreiro Maxence pour l’envoyer en débordement sur le côté droit avant qu’il ne ponctue sa chevauchée par un centre vers le deuxième poteau au niveau duquel aucun de ses partenaires ne se tenait, on jouait la 80e minute de jeu. Repoussant la tenue des débats vers le milieu de terrain, les verts allaient pouvoir retarder les incursions visiteuses mais à la dernière minute du temps réglementaire, les bleus obtinrent un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Daiker Thomas vers le deuxième poteau mais sa tentative fut enlevée par la défense verte. Rentré en jeu en fin de partie pour apporter un peu de fraîcheur à l’équipe locale, Mansour Fawaz fut mis dans de bonnes dispositions pour entamer un raid sur le côté droit qui fut ponctué par un centre dans l’axe mais Schmidt Hugo enleva le ballon de la tête avant d’être suppléé par un de ses collègues de la défense qui dégagea le ballon hors de la zone de vérité ce qui permit aux visiteurs de partir en contre avant de se faire reprendre par la patrouille verte aux alentours de la surface de réparation locale, ce qui occasionna un ultime corner pour les bleus et il fut tiré de la gauche vers la droite par Moulay Malik qui envoya le ballon dans l’axe et la défense verte fut la plus prompt à dégager le ballon en touche sur le côté droit, on jouait la 92e minute de jeu. C’est sur ces dernières péripéties que Philippe Brach siffla la fin de la partie avec cette courte victoire du FC Seltz sur le score de 1-0 ce qui leur permet, à l’issue de cette 12e journée de championnat, de trôner à la 7e place du classement de Régionale 2 à sept points de la zone rouge, le premier reléguable ayant perdu sa rencontre face au SC Drulingen (5-2).

Lors de la prochaine journée de championnat qui se jouera le 10 décembre prochain, le FC Seltz accueillera l’AS Bergbieten à 14h30 tandis que les réservistes de l’US Sarre-Union accueilleront le FC Geispolsheim également à 14h30.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.