Amical | Le FC Réal Schloessel surclasse l’US Mietesheim sur sa pelouse

A l’occasion d’un match amical, le FC Real Schloessel accueillait l’US Mietesheim dans leur bel écrin de verdure situé au bout de la rue du Chateau Fiat à Haguenau. Enregistré en « foot loisir », les visiteurs du jour ont profité de la parenthèse coupe se jouant ce week-end pour répondre favorablement à l’invitation de leurs hôtes. Après des débats épiques et un score de rugby, les rouges finiront par s’incliner sur le score de 9-3. Résumé de la rencontre…

FC Real Schloessel – US Mietesheim | La feuille de match

FC Real Schloessel

LUDWIG Sébastien – MULLER Hervé, STILTZ Vincent, CONRAD Hervé, GUTFREUND Cédric – GLESS Serge, KOUADIO Thomas, MORET Gaetan – DEBS Dominique, FEBWET Gilbert, GEIB Jérémy
Remplaçants: BENSLIMANE Meddy, DELAUNOIS Laurent, CHRISTMANN Alfred, HECHT Eric, DURAND Gérard, RICHARD Grégory

US Mietesheim

MECKES Lucien – BATOT Yannick, WESNER Jonathan, GALIER Régis, DUSCH Manu – DISS Jean-Gabriel, CLAUZEL Alexandre, PLEG Nathan – WERNER Aurélien, BENE Franck, LEBEL Alexandre
Remplaçant: VIGHI Corentin

FC Real Schloessel – US Mietesheim | Le film du match

A l’occasion d’un match amical, le FC Réal Schloessel (Foot Loisir) offrait l’hospitalité à l’US Mietesheim (D2/A) dans leur bel écrin de verdure situé au bout de la rue du Château Fiat à Haguenau. Après avoir effectué une très belle saison 2016/2017 en D2/A, c’est un US Mietesheim plombé par des départs à l’intersaison qui se présentait au Réal Schloessel pour meubler sportivement ce week-end réservé aux différentes coupes. Alors que l’US Mietesheim pointe à la dernière place de son groupe en championnat avec dix journées de disputées et autant de défaites enregistrées, les rouges comptaient faire le plein de confiance avant d’aborder leur prochaine rencontre face à la SS Brumath. C’est dans ce contexte que les premiers ballons furent à mettre à l’actif des visiteurs qui ouvrirent les festivités en obtenant le premier corner de la partie tiré de la droite vers la gauche par Dusch Manu en direction du point de penalty au niveau duquel la défense locale put renvoyer le ballon, on jouait la 1ère minute de jeu. Faisant preuve de mordant, les rouges allaient tenter de perdurer dans la moitié de terrain adverse et les excellents états de service des visiteurs allaient permettre à Dusch Manu de déborder sur le côté droit avant de ponctuer sa chevauchée par un centre qui fut coupé en corner par Stiltz Vincent. Le coup de pied de coin fut tiré de la gauche vers la droite par Diss Jean-Gabriel au niveau du point de penalty et sa tentative fut enlevée par la défense locale qui souffrait d’aucune pression particulière, on jouait la 4e minute de jeu. Non décidés à subir tout au long du premier acte, les bleus sortirent de l’ornière par l’intermédiaire de Moret Gaetan qui hérita du cuir sur le côté droit de l’attaque avant d’envoyer une longue transversale en direction de Gutfreund Cédric à gauche et ce dernier, des 25m, adressa une frappe qui vint mourir à droite du but visiteur, on jouait la 5e minute de jeu. Le bloc défensif local étant remonté d’un cran, les bleus allaient rapidement récupérer le cuir sur le renvoi aux 16m avant de le faire tourner dans l’entre-jeu, ce qui permit à Debs Dominique de se dégager du marquage de son vis-à-vis sur le côté gauche avant de partir en débordement qui fut ponctué d’un centre dévié par le gardien visiteur vers le deuxième poteau avec le ballon revenant dans les pieds de Cédric Gutfreund qui tenta sa chance d’une volée qui fut coupée en corner par la défense rouge. Le coup de pied de coin tiré de la droite vers la gauche par Debs Dominique fut finalement renvoyé par la défense rouge, on jouait la 7e minute de jeu. Sur le dégagement défensif suite au dernier coup de pied arrêté, les rouges purent mettre une contre-attaque sur les rails, ce qui les amena à obtenir un corner, après un retour catastrophe des défenseurs bleus, qui fut tiré de la gauche vers la droite par Diss Jean-Gabriel et la défense locale éprouva quelques difficultés pour enlever le cuir proprement et offrirent finalement un nouveau corner aux rouges qui fut également tiré par Diss Jean-Gabriel vers le deuxième poteau au niveau duquel Sébastien Ludwig nous gratifia d’une claquette pour enlever le ballon en corner alors que ce dernier prenait une trajectoire trompeuse. Ce dernier coup de pied arrêté fut botté par Dusch Manu mais ce coup-ci, la défense bleue put définitivement se donner de l’air, on jouait la 8e minute de jeu.

Le jeu tendant à s’étirer aux encablures de la dixième minute de jeu, des espaces allaient se créer dans l’entre-jeu, ce qui allait aboutir à un petit festival de Geib Jérémy qui profita d’un espace pour se présenter à l’entrée des 16m adverses avant d’envoyer une frappe qui fut captée sans trop de difficultés par Meckes Lucien. Se rendant coup pour coup, ce fut au tour des rouges de se porter de l’avant avec ce débordement de Diss Jean-Gabriel qui fut ponctué d’un centre en direction de Clauzel Alexandre dans l’axe, ce dernier émettant une frappe à bout portant sur Sébastien Ludwig qui nous gratifia d’un arrêt reflex en écartant le ballon directement dans les pieds de Wesner Jonathan au second poteau, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe qui fut trop enlevée pour inquiéter le portier local, on jouait la 12e minute de jeu. Le « mano à mano » allait finir par sourire aux locaux à la 14e minute de jeu avec un Benslimane Meddy mit dans de bonnes disposition sur le côté gauche avant qu’il n’adresse une passe lumineuse vers Geib Jérémy dans l’axe qui, en deux temps, parvint à tromper Meckes Lucien, 1-0! A partir de l’engagement suivant, le jeu allait se figer autour du rond central avec des duels de haut vol au cours desquels les visiteurs ne furent pas ridicules puisque Dusch Manu parvint à s’extirper de l’attroupement avant de partir sur le côté droit pour finalement être repris par la patrouille bleue qui glissa le ballon en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Wesner Jonathan qui la joua à la Reimoise avec Dusch Manu avant que ce dernier n’adresse un centre en direction de Diss Jean-Gabriel qui plaça une tête victorieuse hors de portée de Sébastien Ludwig pour l’égalisation, on jouait la 24e minute de jeu, 1-1!

Désormais au coude à coude au tableau d’affichage, les locaux furent dans la réaction à la 27e minute de jeu par l’intermédiaire de Hervé Conrad dans l’axe qui servit Muller Hervé sur le côté gauche avant que ce dernier ne déborde en prenant le soin de redresser sa course dans l’axe pour finalement émettre une frappe qui passa de peu à droite du but visiteur. Sur le renvoi aux 5.5m, Gutfreund Cédric récupéra le cuir et, après quelques enjambées balle au pied, il émit un centre pour Debs Dominique dont la reprise passa au-dessus de la cage visiteuse. Tentant par tous les moyens de reprendre l’avantage, les efforts consentis par les locaux sur leurs attaques allaient être couronnés de succès suite à une bonne inspiration de Benslimane Meddy qui lança Moret Gaetan dans le dos des défenseurs avant que ce dernier ne sorte vainqueur de sa confrontation face à Meckes Lucien d’un plat du pied, on jouait la 29e minute de jeu, 2-1! Ayant pu observer tout le potentiel de leurs adversaires du jour, les bleus restèrent campés aux avants-postes et cette stratégie allait s’avérer payante puisque le break intervint suite à ce débordement sur le côté gauche de Debs Dominique qui fut ponctué d’un centre qui fut malencontreusement envoyé dans ses propres filets par Pleg Nathan, on jouait la 32e minute de jeu, 3-1!

Dès l’engagement suivant, les rouges allaient prendre la direction du jeu et sur une de leurs offensives, ils allaient obtenir un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Diss Jean-Gabriel en direction du deuxième poteau pour la tête de Wesner Jonathan et son coup de boule qui tendait à vouloir prendre le chemin des filets fut enlevé de la main à la manière d’un gardien par Stiltz Vincent, ce qui occasionna un penalty sans double peine et le coup de pied de réparation fut tiré par Wesner Jonathan mais sa tentative de transformation passa à gauche du but de Sébastien Ludwig, on jouait la 34e minute de jeu. Loin d’être abattus par ce manqué, les rouges continuèrent de camper dans les derniers retranchements adverses et les premiers signes de fatigue faisant leur apparition du côté des bleus, les tentatives d’interception allaient être de plus en plus maladroites, ce qui occasionna un coup franc excentré sur le côté droit à hauteur des 35m que Vighi Corentin prit l’initiative de botter mais finalement il le joua court en tentant de lancer Galier Régis dans le dos des défenseurs mais ce dernier fut signalé hors-jeu à juste titre, on jouait la 37e minute de jeu. Toujours en quête d’une réduction du score, les rouges allaient redoubler d’imagination par l’intermédiaire de Diss Jean-Gabriel qui partit sur le côté gauche avant d’envoyer un centre qui fut dévié de la tête par Wesner Jonathan vers le second poteau au niveau duquel se trouvait Galier Régis, ce dernier tentant une frappe qui fut contrée par un défenseur avant que le ballon de revienne dans les pieds de Wesner Jonathan qui reprit définitivement le cuir d’un plat du pied qui vint mourir à droite du but de Sébastien Ludwig, on jouait la 39e minute de jeu. A force de persévérance, les visiteurs allaient parvenir à trouver la faille après un centre de la droite vers la gauche distillé par Diss Jean-Gabriel qui trouva Galier Régis dans l’axe et ce dernier ne se fit pas prier pour expédier une frappe victorieuse qui laissa Sébastien Ludwig pantois, on jouait la 42e minute de jeu, 3-2. Voulant conserver à tous prix un avantage confortable avant la pause, il eut suffit d’une dernière offensive instiguée par Moret Gaetan à droite pour qu’il ne trouve la bonne inspiration pour lancer Kouadio Thomas dans le dos des défenseurs avant que ce dernier ne vienne battre Meckes Lucien d’une frappe croisée qui mourut dans le petit filet gauche du gardien visiteur, on jouait la 44e minute de jeu. Après une dernière lutte au milieu de terrain, l’arbitre siffla la mi-temps au cours de laquelle les différents acteurs de la rencontre ont pu profiter d’un thé bien chaud pour se remettre sur les rails.

Les « Vétérans » du Real Schloessel auteurs d’un véritable récital en deuxième période

A l’image de la fin du premier acte, les débats recommencèrent de pareille manière avec des bleus à la manoeuvre par l’intermédiaire de Debs Dominique qui obtint un corner qu’il se chargea lui-même de tirer de la droite vers la gauche pour une tête bleue au second poteau avant que la défense rouge ne parvienne à se donner de l’air, le ton était donné, on jouait la 48e minute de jeu. Insatiables depuis le coup d’envoi de la seconde période, les bleus redoublèrent d’énergie sur le front de l’attaque à l’image de ce débordement de Gutfreund Cédric sur le côté droit, le tout ponctué par un centre qui trouva Geib Jérémy au second poteau, ce dernier prenant le temps de contrôler le cuir avant d’expédier une frappe qui vint mourir en sortie de but, on jouait la 52e minute de jeu. Acculés dans leurs derniers retranchements, les rouges parvinrent à retrouver de l’allant en allant chatouiller les défenseurs bleus de l’autre côté du terrain mais ces derniers furent les plus prompt à repousser l’assaut en dégageant le ballon en corner, coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Wesner Jonathan et son coup de pied trouva la tête défensive de Gaetan Moret au premier poteau avant que Clauzel Alexandre ne suive en embuscade pour reprendre le cuir d’une frappe qui atterrit dans les gants de Ludwig Sébastien, on jouait la 53e minute de jeu. Passé cette phase de jeu, les débats allaient se figer au milieu de terrain comme pour laisser une pause aux organismes mais les rouges n’allaient pas la faire durer trop longtemps puisqu’à la 60e minute de jeu, Werner Aurélien s’extirpa du môle en partant à toutes enjambés sur le côté droit avant de ponctuer sa chevauchée par un centre qui trouva Diss Jean-Gabriel dans l’axe et ce dernier envoya une frappe directement dans les gants de Ludwig Sebastien.

A peine avons-nous passés l’heure de jeu qu’on retrouvait à nouveau les bleus aux avants-postes notamment avec Dominique Debs qui fut mis au préalable dans de bonnes dispositions pour distiller un centre pour Grégory Richard au second poteau mais ce dernier fut trop court pour espérer exprimer la pleine puissance de sa frappe qui passa à droite du but de Meckes Lucien, on jouait la 64e minute de jeu. Loin de s’avouer vaincus, les rouges allaient annihiler toute volonté offensives de leurs adversaires en parvenant à se projeter vers l’avant mais le débordement de Werner Aurélien fut stoppé illégalement par la défense bleue, ce qui occasionna un coup franc excentré à droite que la victime de la faute se chargea de transformer mais sa tentative atterrit directement dans le mur avant que le ballon ne soit sorti en touche, on jouait la 65e minute de jeu. En pleine bourre depuis quelques minutes, les rouges allaient continuer de s’accaparer le cuir et, aux encablures de la 68e minute de jeu, Dusch Manu, qui avait bien senti venir le coup à gauche, décala Werner Aurélien de ce même côté avant que ce dernier, en bout de course, n’adresse un centre millimétré dans l’axe pour Clauzel Alexandre qui tenta une bicyclette qui fut mal exécutée avec un ballon qui fila dans les airs avant d’être capté par Sébastien Ludwig. Le portier local, se sentant un peu seul dans sa surface de réparation, joua le rôle de passeur sur un long dégagement dont la trajectoire du cuir fut mal jugé par Dusch Manu qui passa totalement à travers avant que Gaetan Moret ne profite de ce loupé pour engager une grande chevauchée qui lui permit de se présenter seul face à Meckes Lucien et ‘attaquant en sortit vainqueur en envoyant une frappe à ras-de-terre que le portier visiteur n’avait pas anticipé, on jouait la 71e minute de jeu, 5-2! Quelque peu abasourdis par l’hégémonie locale sur la rencontre, les rouges allaient accuser le coup en laissant les bleus développer leur jeu et une nouvelle sanction ne tarda pas à venir suite à ce très bon décalage de Geib Jérémy vers Grégory Richard, ce dernier envoyant en définitive une frappe instantanée qui trompa la vigilance de Lucien Meckes, on jouait la 73e minute de jeu, 6-2!

A l’entame du dernier quart d’heure de jeu, les rouges en ordre dispersé se trouvaient acculés dans leurs derniers retranchements en subissant le jeu de l’équipe locale avec notamment, ce débordement sur le côté droit de Grégory Richard qui fut ponctué par un petit bijou de centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Meckes Lucien pensait être sur la trajectoire avant que ce filou de Geib Jérémy ne devance sa sortie d’une tête qui vint mourir dans le petit filet droit du but visiteur, on jouait la 76e minute de jeu, 7-2! La messe étant dite depuis quelques minutes déjà, les rouges se mobilisèrent pour limiter la casse et, après un duel remporté dans l’entre-jeu, Dusch Manu partit à l’abordage avant de se faire accrocher à 20m du but adverse, ce qui occasionna un coup franc qui fut tiré par Galier Régis et qui obligea Sébastien Ludwig d’être à la parade avant qu’il ne puisse se coucher sur le ballon, on jouait la 78e minute de jeu. Passée cette timide réaction, les bleus parvinrent à se relancer et Gaetan Moret hérita du cuir au milieu de terrain avant de lever la tête et de lancer Jérémy Geib en profondeur dans l’axe à la limite du hors-jeu et ce dernier vint se présenter face à Meckes Lucien avant de l’éliminer d’une frappe croisée qui trouva le petit filet droit du but visiteur, on jouait la 81e minute de jeu, 8-2! Le récital des joueurs locaux atteint son paroxysme à la 83e minute de jeu à l’initiative de Jérémy Geib qui déborda sur le côté droit avant d’émettre un centre en bout de course pour Gaetan Moret dans l’axe et ce dernier ne faillit pas devant le but visiteur en aggravant la marque d’un plat du pied, on jouait la 83e minute de jeu, 9-2! En toute fin de partie, les rouges réduisirent la marque d’une manière assez cocasse sur une frappe écrasée de Clauzel Alexandre que Sébastien Ludwig pensait accompagner tranquillement en sortie de but avant que son jugement ne soit faussé par le cuir glissant finalement tranquillement dans ses filets, on jouait la 90e minute de jeu, 9-3 score final.

Le week-end prochain, le FC Réal Schloessel s’accordera un dimanche de répit en ayant pas de match au programme tandis que l’US Mietesheim accueillera la SS Brumath à 14h30 si toutefois les conditions climatiques tendaient à le permettre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.