Amical | Le Réal Schloessel tenu en échec par les Strasbourgeois de l’Afrika Sports

A l’occasion de leur deuxième sortie de l’année sur leurs terres, le FC Réal Schloessel accueillait l’équipe de foot loisir de l’Afrika Sport afin de renouer avec la victoire après leur lourde défaite concédée le week-end dernier face aux U18/Excellence du FCSR Haguenau (1-6). Après avoir fait le break à l’heure de jeu, les Haguenoviens finirent par craquer sous la domination irrésistible des Strasbourgeois qui allaient parvenir à refaire leur retard en manquant même de prendre l’avantage en fin de partie. Résumé de la rencontre…

FC REAL SCHLOESSEL 1 3
AFRIKA SPORTS 1 3

FC Réal Schloessel 1 – Afrika Sports 1 | La feuille de match

FC Réal Schloessel 1

LUDWIG Sébastien- CHRISTMANN Freddy, DAMIEN Levêque, STILTZ Vincent, DURAND Gérard – GAETAN Moret, KENNEL Cédric, GUTHFREUND Cédric – RICHARD Grégory, FEBWET Gilbert, CONRAD Hervé
Remplaçants: HECHT Eric, DELAUNOIS Laurent, MASALA Marc

Afrika Sports 1

KEPER T. – FRANK N, ABDEL S, GERARD F, MAIKEL Y – KOULOU A, ELDER S, HUGUES M – YVES R, MBAPPE K, ANSOU A
Remplaçants: GRINKA T, LANDRY W

FC Réal Schloessel 1 – Afrika Sports 1 | Le film du match

A l’occasion de la réception de l’Afrika Sports dimanche dernier, le FC Real Schloessel avait une bonne opportunité de renouer avec la victoire après la valise enregistrée le dimanche d’avant face aux U18/Excellence du FCSR Haguenau sur le score de 1-6. C’est dans ce contexte précis que les bleus entamèrent la rencontre en essayant de s’accaparer le ballon dans l’entre-jeu mais ce sera sans compter sur la vivacité de leurs adversaires qui étaient prêt à saisir toutes leurs chances notamment par l’intermédiaire de Ansou qui, après une longue chevauchée de plus de 30 mètres, vint émettre une frappe qui fut captée sans difficulté par Sébastien Ludwig. En réponse à cette première chaude alerte, les bleus allaient s’appliquer dans les transmissions pour pouvoir à nouveau se projeter dans la moitié de terrain adverse mais une maladresse d’un défenseur visiteur vint offrir le premier coup franc de la partie aux locaux et c’est Guthfreund Cédric qui le botta excentré à gauche au niveau des 16m mais sa tentative trouva finalement les gants de Keper, on jouait la 5e minute de jeu. Restant campés dans les derniers retranchements des visiteurs, le Real Schloessel parvint à ouvrir le score grâce à cette passe en profondeur millimétrée de Delaunois Laurent pour Damien Levêque qui, pressé par le retour d’un défenseur, fixa le gardien avant d’émettre une frappe croisée dans le petit filet gauche de Keper, on jouait la 9e minute de jeu, 1-0!Déjà dos au mur, l’Afrika Sports allait redoubler d’efforts en passant notamment par les côtés à l’image de ce débordement de Elder sur le côté droit qui fut ponctué d’un centre pour Grinka au point de penalty mais ce dernier expédia une frappe directement dans les gants de Sébastien Ludwig, on jouait la 10e minute de jeu. Passé le quart d’heure de jeu, les débats allaient se figer au milieu de terrain mais les Strasbourgeois n’allaient pas tarder à semer la panique dans la défense locale, cette dernière étant obligée de commettre une faute à l’entrée des 16m et c’est Elder qui se chargea de tirer ce coup franc mais sa tentative fila bien loin de la cage de Sébastien Ludwig, on jouait la 19e minute de jeu. A force de trembler devant chaque offensives adverses, les bleus allaient concéder l’égalisation suite à cette passe en profondeur de Elder pour Yves R. qui parcourut 40m avant d’émettre une frappe pleine de conviction qui trompa la vigilance de Sebastien Ludwig, on jouait la 25e minute de jeu, 1-1!

Quelque peu maladroits dans la transmission de balle, les visiteurs allaient perdre la possession du ballon à 20m de leur but suite à cette passe manquée de Mbappe et c’est Gaetan Moret qui profita de cette erreur pour finalement expédier une frappe de l’entrée des 16m qui finit sa course non loin du poteau gauche de Keper, on jouait la 29e minute de jeu. Ayant tendance à trop vite vouloir se débarasser du ballon, l’Afrika Sports allait assez rapidement perdre le contrôle du cuir au niveau de la ligne médiane avant que Cédric Guthfreund ne se fasse idéalement servir sur le côté gauche et ce dernier déborda pour finalement adresser une passe vers le premier poteau pour Grégory Richard qui s’y prit par deux fois avant d’expédier une frappe en force en pleine lunette droite en prenant soin de devancer la sortie de Keper, on jouait la 30e minute de jeu, 2-1! Loin d’avoir abandonnés le combat face au réalisme des locaux, les visiteurs allaient faire parler leur puissance physique en se heurtant finalement à la défense bleue qui allait de nouveau se mettre à la faute, offrant ainsi un très bon coup franc à Grinka aux 20m excentré à gauche dont la tentative fut déviée au premier poteau par un défenseur local ce qui occasionna un coup de pied de coin qui fut expédié par Ansou pour finalement être écarté par Sébastien Ludwig d’une main ferme, on jouait la 34e minute de jeu. Avec un jeu qui tendait à se diriger d’un but à l’autre, Koulou fut contraint à son tour à commettre une faute sur Damien Levêque à 20m sur le flanc gauche et le coup franc fut botté par Laurent Delaunois qui ne trouva aucun de ses partenaires devant le but de Keper, on jouait la 35e minute de jeu. Au cours des dix dernières minutes de jeu, les locaux allaient tenter de poser leur jeu en restant campés dans la moitié de terrain adverse et la défense visiteuse commit une nouvelle faute sur Grégory Richard, occasionnant un bon coup franc au niveau de l’arrête gauche de la surface de réparation et la tentative de Damien Levêque trouva le mur avant que l’Afrika Sports ne puisse se donner de l’air, on jouait la 40e minute de jeu. Sur leur relance, les visiteurs allaient rapidement se mettre à leur avantage à l’entrée de la surface de réparation de Sébastien Ludwig mais la magnifique frappe de Grinka à hauteur des 20m plein axe cogna le poteau droit du but local avant de revenir dans les pieds de Yves R. qui reprit le cuir en forçant Sébastien Ludwig à la parade pour enlever le ballon, on jouait la 41e minute de jeu. Loin d’être à l’abri d’un retour au score de leurs homologues strasbourgeois, les joueurs locaux allaient bétonner jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre désignant la mi-temps de cette rencontre jusque-là passionnante.

Malgré le break à l’heure de jeu, le Real Schloessel se fera rejoindre en fin de partie

De retour avec de bien meilleures intentions après la causerie de leur dirigeant à la mi-temps, l’Afrika Sports se retrouvait aux avants postes dès le coup d’envoi de la seconde période en multipliant les incursions dans l’axe sans toutefois parvenir à faire sauter le verrou local. A griller des cartouches suite à des erreurs dans leurs relances, les bleus allaient s’exposer aux contres, notamment par celui emmené par Mbappe sur le côté gauche qui se solda par un centre pour Elder qui reprit le cuir au niveau de point de penalty mais Sebastien Ludwig fut sur la trajectoire pour dévier le ballon directement dans les pieds d’Ansou qui reprit le cuir à côté du but local, on jouait la 53e minute de jeu. Restant campés dans les derniers retranchements locaux, les rouges et blancs allaient continuer de faire le siège de la surface de réparation en parvenant même à obtenir un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Gerard F. en direction du premier poteau mais sa tentative fut enlevée de la tête par Gaetan Moret, on jouait la 54e minute de jeu. Passée cette hégémonie visiteuse, les bleus allaient pouvoir franchir la ligne médiane poussés par leur gardien et ses encouragements furent reçus fort et clair par Grégory Richard qui nous gratifia d’une chevauchée sur le côté gauche avant de ponctuer son débordement par un centre en direction de Damien Levêque mais sa reprise ne fut pas assez forte pour tromper Keper qui se coucha sur le ballon, on jouait la 56e minute de jeu. Les bleus durent s’en remettre au talent de Cédric Guthfreund pour réaliser le break à la 58e minute de jeu grâce à ce bijou de coup franc aux 20m plein axe que « Cedes » expédia sur le poteau gauche de Keper avant que le ballon ne file dans les filets du but visiteur, 3-1! Remontés comme des coucous, les rouges et blancs n’allaient pas tergiverser en parvenant à rehausser leur niveau de jeu leur permettant de priver leurs adversaires de ballon et cette fraîcheur retrouvée permit à Frank N. de prendre sa chance aux 25m sur le flanc gauche et son tir, qui prenait la direction de la lucarne opposée, obligea Sébastien Ludwig à la parade pour enlever le ballon, on jouait la 61e minute de jeu.

Retombant dans leurs travers, les bleus allaient être acculés à défendre leur but, ce qui fut du pain béni pour l’Afrika Sports qui trouva une fenêtre de tir à la 68e minute de jeu avec ce très bon décalage sur le côté gauche pour Mbappe qui partit en débordement avant de ponctuer sa chevauchée par un centre millimétré qui trouva la tête victorieuse de Elder au niveau du point de penalty, 3-2! Incapables de se projeter de l’avant sur l’engagement suivant, les bleus allaient rapidement perdre le ballon dans le rond central et les rouges et blancs trouvèrent un décalage sur le côté droit pour Hugues qui envoya un missile sur le poteau gauche du but de Sébastien Ludwig avant que la défense ne puisse se dégager tant bien que mal mais Frank N., qui traînait en embuscade aux 25m, reprit le cuir d’une frappe qui cette fois-ci vint percuter la barre transversale du but local, on jouait la 70e minute de jeu. Contraints à s’en remettre à des contres pour espérer consolider leur avance au score, les bleus firent confiance à l’omniprésence de Damien Levêque sur le front de l’attaque pour leur gratifier d’un somptueux lobe des 30m excentré à droite qui trouva le poteau gauche de Keper qui était archi battu, on jouait la 72e minute de jeu. Le déroulé de l’histoire nous dira que le réalisme allait changer de camp à l’entame des dix dernières minutes de jeu, notamment sur ce débordement de Gerard F. sur le côté droit avant que ce dernier n’expédie une superbe passe au premier poteau pour Elder qui glissa le ballon au fond des filets d’un petit grigri dont lui seul a le secret, 3-3! Loin d’être à l’abri d’un dernier éclair de génie des visiteurs, les bleus allait tout miser sur une défense compacte pour préserver le match nul mais cette dernière action qui vit les rouges et blancs se procurer un corner allait soumettre les comparses de Sébastien Ludwig à rude épreuve mais le coup de pied de coin tiré par Hugues au niveau du premier poteau fut dévié par Gérard Durand en corner cette fois-ci tiré de l’autre côté en direction de Ansou mais Cédric Guthfreund, qui avait anticipé au premier poteau, put écarter le danger. Après de derniers débats dans l’entre-jeu, l’arbitre de la rencontre siffla la fin des débats sur ce score nul de 3-3!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.