D3/B, Gr D | L’entente Soultz/Kutz. 3 s’en sort bien face au SC Rittershoffen 2

A l’occasion de leur première rencontre de la phase retour, l’équipe 3 de l’entente Soultz/Kutzenhausen accueillait les doublures du SC Rittershoffen pour une rencontre au sommet du Groupe D. Avec deux voire trois matchs d’avance sur ses poursuivants directs, les ententistes se devaient d’engranger des points sur ce match à haut risque. Après une rencontre somme toutes équilibrée, les deux formations se quittèrent sur un match nul qui n’arrange personne en vue de la montée. Résumé de la rencontre…

SOULTZ/S/FORET/KUTZ. 3 1
SC RITTERSHOFFEN 2 1

Soultz/s/Forêt/Kutz. 3 – SC Rittershoffen 2 | La feuille de match

Soultz/s/Forêt/Kutz. 3

ESCHMANN Jérôme – MICHEL Christophe, ARNOLD Amaury, STEPHAN Mike, STEPHAN Marc – HIRLEMANN Julien, SCHULER Julien, HARTHEISER Manuel – HEINTZ Jean-Philippe, LINDNER Philippe (C), SCHIMPF Christophe
Remplaçants: HERRMANN Sébastien, RUBENTHALER Thomas, BOULANGER Christian
Dirigeants: STEPHAN Jean-Georges, HERRMANN Robert

SC Rittershoffen 2

EYER Steve – WAHL Julien, HEINTZ Jean-Luc (C), DIETRICH Florent, FISCHER Yannick – BRUNNER Frederic, TRUTTMANN Stéphane, GELDREICH Florian – FASSEL Denis, REMPP Stéphane, CHARNEAU Kévin
Remplaçants: STRASSER Nicolas, AXTMANN Nicolas
Dirigeants: SCHNEIDER Christian, LOEBS Gilbert
Entraîneur: DENGES Jérémy

Soultz/s/Forêt/Kutz. 3 – SC Rittershoffen 2 | Le résumé du match

A l’occasion de leur premier match de la phase retour, l’équipe 3 de l’entente Soultz/s/Forêt/Kutzenhausen offrait l’hospitalité aux doublures du SC Rittershoffen pour une rencontre à six points qu’il était judicieux de bien négocier pour les locaux, ces derniers ayant de deux à trois matchs d’avance sur leurs poursuivants directs. C’est dans ce contexte que les les jaunes et noirs furent les premiers à se mettre en lumière en obtenant un corner suite à leur toute première offensive sur le côté droit et c’est Linder Philippe qui se chargea de le botter de la droite vers la gauche en direction du premier poteau devant lequel Fischer Yannick dégagea le danger, on jouait la 2e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain visiteuse, les jaunes et noirs s’attachèrent à étouffer toute velléités adverses et, suite à une tentative de percée sur le côté gauche de Hartheiser Manuel, ce dernier se fit faucher par une intervention rugueuse de Charneau Kévin, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 25m qui fut transformé par Hirlemann Julien en direction du second poteau au niveau duquel le portier visiteur s’employa pour dégager le danger des poings, on jouait la 4e minute de jeu. Il fallut attendre la 7e minute de jeu pour voir les bleus sortir de l’ornière par l’intermédiaire de Charneau Kévin, ce dernier s’emmenant le ballon sur près de 40m avant de se faire reprendre irrégulièrement par la patrouille locale, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 16m à gauche qui fut tiré par Truttmann Stéphane en direction du point de penalty à hauteur duquel il trouva la tête mal orientée de Wahl Julien, le ballon pouvant être ainsi récupéré sans soucis par Eschmann Jérôme. Suite au renvoi défensif du portier local, ses partenaires allaient en profiter pour investir le camp adverse en mettant la défense bleue à l’épreuve avant d’obtenir un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Lindner Philippe en direction du premier poteau pour Hirlemann Julien, ce dernier déviant le ballon de la tête vers le second poteau au niveau duquel la défense visiteuse put renvoyer le danger, on jouait la 9e minute de jeu. Au terme d’un premier quart d’heure de jeu assez rythmé, on retrouvait les bleus à la manoeuvre sur le côté gauche par l’intermédiaire de Rempp Stéphane, le meneur de jeu faisant quelques enjambées balle au pied avant de servir Charneau Kévin dans l’axe, ce dernier se débarrassant de ses vis-à-vis avant de se retrouver face au portier local qu’il élimina également d’un crochet pour finalement conclure son festival par une frappe croisée finissant dans le petit filet gauche du but d’Eschmann Jérôme, on jouait la 12e minute de jeu, 0-1! Désormais avec le vent en poupe, les bleus allaient accentuer leur main mise sur la partie en tentant d’asphyxier une défense locale aux abois mais ce fut sans compter sur cette intervention irrégulière de Schuler Julien sur Fassel Denis qui occasionna un coup franc à hauteur des 40m plein axe que Brunner Frederic se chargea de botter en direction de la surface de réparation mais son tir fut trop fuyant et finit sa course en sortie de but, on jouait la 18e minute de jeu. Plus que jamais ancrés dans la moitié de terrain locale, les bleus poursuivirent leur marche en avant et, sur un débordement à droite de Charneau Kévin, ce dernier se fit sécher par Schimpf Christophe à hauteur des 30m et c’est Brunner Frederic qui se chargea de transformer ce coup franc en direction du second poteau pour Rempp Stéphane qui reprit le cuir d’une frappe qui vint mourir dans le petit filet extérieur gauche du but d’Eschmann Jérôme, on jouait la 20e minute de jeu. Accusant un brin de fatigue après avoir déjà bien cavalé jusqu’alors, les débats allaient se figer au milieu de terrain avec des duels de haute lutte entrecoupés de quelques approximations dont les visiteurs tirèrent profit en trouvant une fenêtre de tir pour lancer leurs attaquant à l’abordage mais la défense locale veillait au grain et put dégager le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Truttmann Stéphane en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut renvoyé tant bien que mal par le portier local avant qu’il ne soit suppléé par son meneur de jeu, ce dernier pouvant dégager proprement le ballon, on jouait la 27e minute de jeu.

Suite à ce renvoi défensif, les locaux purent initier un contre par l’intermédiaire de Schimpf Christophe, ce dernier débordant sur le côté gauche avant d’adresser un centre en direction du second poteau au niveau duquel Eyer Steve n’eut aucun mal à récupérer le cuir, on jouait la 28e minute de jeu. A l’entame du dernier quart d’heure de jeu de ce premier acte, les jaunes sentirent qu’un coup était possible sur le front de l’attaque et, suite à une mauvaise passe dans l’axe de Fassel Denis pour Rempp Stéphane, Heintz Jean-Philippe en profita pour fausser compagnie à tout le monde avant de se faire reprendre illégalement par Wahl Julien à hauteur des 20m sur le côté gauche, ce qui occasionna un coup fran qui fut transformé par Hirlemann Julien en direction du point de penalty au niveau duquel le ballon fut écarté en corner par Fischer Yannick pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Lindner Philippe en direction du point de penalty au niveau duquel le ballon fut renvoyé de la tête par Fischer Yannick, on jouait la 31e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les bleus allaient contenir les ardeurs locales autour du rond central avant que les ententistes ne profitent d’un espace laissé vacant par leurs adversaires pour entamer une offensive par l’intermédiaire de Schimpf Christophe mais ce dernier se fit faucher par le retour express de Heintz Jean-Luc, ce qui occasionna un coup franc qui fut joué rapidement par la victime de la faute mais, suite à une mésentente locale, les bleus purent se relancer, on jouait la 36e minute de jeu. Tentant de mettre la pression sur une défense bleue bien en place, les jaunes et noirs usèrent de maintes stratégies pour percer le verrou mais ces derniers furent contraints de s’armer de patience avant d’entrevoir un appel de Schimpf Christophe dans le dos des défenseur et ce dernier se fit idéalement servir par Arnold Amaury à hauteur des 25m pour finalement conclure l’action par une frappe qui passa à droite du but d’Eyer Steve, on jouait la 38e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, les bleus n’eurent aucun mal à remonter le terrain pour se retrouver en un rien de temps en périphérie de la surface de réparation adverse devant laquelle les défenseurs locaux ne s’embarrassèrent pas en dégageant le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Truttmann Stéphane en direction du premier poteau devant lequel un défenseur négocia mal son dégagement, le ballon revenant dans les pieds de Geldreich Florian qui reprit le cuir d’une frappe qu’Eschmann Jérôme put capter sans difficulté, on jouait la 40e minute de jeu. Tentant de revenir au score à un instant crucial de la partie, les jaunes investirent le camp visiteur par l’intermédiaire de Rubenthaler Thomas, le nouvel entrant débordant sur le côté droit avant d’adresser un centre des 25m en direction du second poteau pour Lindner Philippe qui, gêné par le marquage d’un défenseur, ne parvint pas à armer sa frappe, le ballon finissant finalement sa course en sortie de but, on jouait la 42e minute de jeu. Les bleus allaient profiter du renvoi défensif suivant pour amorcer une offensive par l’intermédiaire de Charneau Kévin sur le côté gauche, ce dernier chevauchant le long de la ligne de touche avant d’émettre un centre en bout de course en direction du point de penalty pour Rempp Stéphane qui se défit du marquage d’un défenseur avant de perdre son duel face au portier local en manquant le cadre sur sa frappe, on jouait la 43e minute de jeu. Dans les ultimes secondes du temps additionnel de cette première période, les jaunes et noirs s’offrirent une dernière offensive par l’intermédiaire d’Arnold Amaury, ce dernier lançant parfaitement Lindner Philippe sur le côté gauche avant que le meneur de jeu n’expédie une frappe des 25m qui passa au-dessus du but d’Eyer Steve, on jouait la 46e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du portier visiteur, l’arbitre bénévole de la rencontre renvoya les 22 acteurs à la pause au niveau de leurs bancs de touches respectifs.

Les locaux parvinrent à sauver les meubles au cours d’une seconde mi-temps haletante

De retour sur le pré, les deux formations étaient parées pour le grand déballage en vue de s’adjuger les trois points à l’issue de la rencontre et c’est sans surprise qu’on retrouvait les jaunes et noirs à la manoeuvre dans le camp visiteur et, au cours de leur première offensive, ces derniers obtinrent un coup franc suite à cette faute de Wahl Julien sur Schimpf Christophe à hauteur des 16m et c’est Lindner Philippe qui se chargea de le botter au-dessus du mur de quatre joueurs avant que le ballon ne parvienne dans las gants d’Eyer Steve, on jouait la 46e minute de jeu. Les bleus n’allaient pas tarder à offrir une réponse par l’intermédiaire de Truttmann Stéphane qui obtint une touche sur le côté gauche qu’il joua rapidement en direction de Rempp Stéphane, ce dernier se retournant avant d’envoyer une frappe qui fut captée sans soucis par le portier local, on jouait la 48e minute de jeu. Suite au renvoi défensif d’Eschmann Jérôme, ses partenaires n’eurent aucun mal à franchir la ligne médiane par l’intermédiaire de Hartheiser Manuel, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe avant de se faire reprendre illégalement par Wahl Julien, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Lindner Philippe en direction de la surface de réparation dans laquelle Eyer Steve repoussa le danger directement dans les pieds de Heintz Jean-Philippe, ce dernier reprenant instantanément le cuir d’une frappe qui se logea au fond des filets, on jouait la 49e minute de jeu, 1-1! Désormais dos à dos dans une partie devenant de plus en plus serrée, les deux formations se donnèrent le change dans l’entre-jeu avant que les bleus ne profitent d’une fenêtre de tir pour se porter de l’avant par l’intermédiaire de Fassel Denis, ce dernier débordant sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour Brunner Frédéric qui reprit le cuir d’une frappe puissante flirtant avec la barre transversale d’Eschmann Jérôme, on jouait la 53e minute de jeu. Se rendant coups pour coups dans une rencontre au combien importante, les jaunes profitèrent d’un court moment de répit pour envisager une offensive qui fut emmenée sur le côté droit par Schuler Julien, ce dernier débordant le long de la ligne de touche avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour Schimpf Christophe qui fut un poil trop court pour récupérer le cuir, on jouait la 55e minute de jeu. Suite au renvoi défensif suivant, les bleus temporisèrent au milieu de terrain avant que Charneau Kévin ne fasse parler sa puissance en s’offrant un raid solitaire sur le côté droit qui fut stoppé par l’intervention illégale de Stephan Mike, ce dernier offrant un coup franc à Wahl Julien qui le transforma en direction du point de penalty au niveau duquel Eschmann Jérôme s’employa pour renvoyer le ballon des poings avant que Truttmann Stéphane ne suive en embuscade pour conclure l’action d’une frappe qui fut finalement captée par le portier local, on jouait la 57e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain locale, les bleus redoublèrent d’efforts pour faire la décision mais, sur cette très belle passe de Geldreich Florian dans le dos des défenseurs en direction de Fassel Denis, ce dernier fut signalé hors-jeu à juste titre alors que le ballon avait au préalable fait trembler les filets du but local, on jouait la 58e minute de jeu. Sous pression depuis une bonne dizaine de minutes, la défense locale étant à deux doigts de craquer, les bleus profitèrent pour accentuer leur pressing et cette stratégie allait s’avérer payante sur cette incursion de Rempp Stéphane sur le côté droit, ce dernier se heurtant finalement à Stephan Marc qui se fit un peu bouger dans la surface de vérité avant de se retrouver au sol et de saisir du ballon des mains comme pour signifier une faute de son vis-à-vis et l’arbitre bénévole de la rencontre releva une faute mais… de la part de l’attaquant plutôt que pour la main du défenseur, ce qui occasionna une vague de protestations qui laissa le directeur de jeu impassible, on jouait l’heure de jeu. Remontés comme des coucous par la dernière décision arbitrale, les bleus allaient démontrer leur obstination en initiant un bon mouvement par l’intermédiaire de Geldreich Florian qui trouva Heintz Jean-Luc à hauteur des 16m et ce dernier se retourna avant de s’essayer sur une frappe qui passa finalement à gauche du but local, on jouait la 61e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m d’Eschmann Jérôme, le jeu allait provisoirement se figer au milieu de terrain avant que les jaunes et noirs ne profitent d’un espace laissé vacant par les défenseurs bleus pour finalement s’y faufiler par l’intermédiaire de Schuler Julien, ce dernier débordant ensuite sur le côté droit avant de ponctuer sa course par un centre qui fut repoussé du coude par Fischer Yannick et, malgré les protestations des joueurs locaux, l’arbitre bénévole laissa le jeu se poursuivre et cette décision fut finalement bénéfique pour Lindner Philippe qui récupéra le cuir aux 16m avant d’envoyer une frappe qui fit trembler le petit filet extérieur gauche du but d’Eyer Steve, on jouait la 65e minute de jeu. Tentant de mettre du rythme dans une rencontre totalement bloquée, les bleus firent le nécessaire pour ramener le ballon en périphérie de la surface de réparation adverse avant de se faire couper dans leur élan par la défense locale qui n’eut aucune autre solution que de dégager le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Fassel Denis en direction du premier poteau pour Truttmann Stéphane, ce dernier tentant de reprendre le cuir d’une frappe qui fut finalement contrée par un défenseur, on jouait la 67e minute de jeu.

Récupérant rapidement le ballon au niveau du rond central, les visiteurs continuèrent à persécuter les défenseurs adverses, notamment sur ce débordement de Fassel Denis sur le côté droit qui fut ponctué d’un centre en direction du premier poteau pour Strasser Nicolas, ce dernier étant à la conclusion d’une frappe qui se logea directement dans les gants d’Eschmann Jérôme, on jouait la 68e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, les jaunes et noirs allaient aisément franchir la ligne médiane par l’intermédiaire de Lindner Philippe mais sa chevauchée fut anéantie par l’intervention rugueuse de la patrouille visiteuse, ce qui occasionna un coup franc aux 25m excentré à droite que la victime du méfait se chargea de transformer en direction du second poteau au niveau duquel le ballon fut directement renvoyé par un défenseur dans les pieds de Hartheiser Manuel qui envoya une frappe instantanée qui fut captée par Eyer Steve, on jouait la 71e minute de jeu. Profitant de leur retour en état de grâce sur le front de l’attaque, les locaux firent preuve d’obstination pour parvenir à récupérer le ballon à hauteur des 40m par l’intermédiaire de Schimpf Christophe, ce dernier se faisant finalement déstabiliser par Heintz Jean-Luc, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 30m sur le côté droit pour Stephan Marc qui le joua rapidement mais, suite à une mésentente, Geldreich Florian eut tout le luxe de dégager le ballon proprement, on jouait la 73e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les bleus amorcèrent un contre qui les amena en un rien de temps sur le but opposé devant lequel les locaux offrirent une belle résistance qui se solda finalement par un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Charneau Kévin en direction du premier poteau pour Strasser Nicolas qui reprit le ballon de la tête mais son coup de boule fut capté in-extremis par le portier local, on jouait la 74e minute de jeu. A l’entame du dernier quart d’heure de jeu, le suspens atteignant son paroxysme, les bleus tentèrent le tout pour le tout sur le front de l’attaque, notamment sur cette percée sur le côté droit de Geldreich Florian mais il fallut toute la détermination de Schuler Julien pour le stopper irrégulièrement à hauteur des 35m, ce qui occasionna un énième coup franc que Brunner Frédéric se chargea de botter en direction du premier poteau mais Eschmann Jérôme avait bien suivi la petite affaire et put s’interposer dans les airs. Alors que les visiteurs parvenaient à contenir les velléités adverses bien loin de leurs bases, un contre rondement mené par les jaunes et noirs sema le désordre dans le repli défensif des visiteurs et, au cours de ce dernier, Wahl Julien contra le ballon de la main à 20m de son but, ce qui offrit un très bon coup franc pour Stephan Marc mais sa tentative trouva directement les gants d’Eyer Steve, on jouait la 77e minute de jeu. Suite au renvoi défensif du portier visiteur, les bleus tentèrent d’investir le camp adverse afin de faire la décision mais leur offensive fut annihilée par une intervention illégale de la patrouille locale, ce qui leur offrit un coup franc à hauteur des 20m sur le côté droit qui fut tiré par Brunner Frédéric en direction du second poteau devant lequel Stephan Marc écarta le danger de la tête avant d’être suppléé par un de ses compères de la défense, on jouait la 79e minute de jeu. Etranglant littéralement leurs adversaires les bleus allaient récupérer le ballon au niveau des 25m avant de contraindre leurs adversaires à concéder un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Fassel Denis en direction du premier poteau au niveau duquel le cuir fut enlevé par la défense avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Geldreich Florian, ce dernier remisant finalement le ballon dans le paquet en forçant le portier local à s’employer pour écarter le danger au second poteau à hauteur duquel Strasser Nicolas s’essaya à son tour mais sa frappe fut contrée par le dos d’un défenseur qui parvint à se retourner pour dégager le danger, on jouait la 80e minute de jeu. Après ces dernières péripéties, les deux formations allaient se livrer bataille dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les jaunes et noirs n’initient une dernière offensive par l’intermédiaire de Schuler Julien, ce dernier déboulant à toute vitesse sur le côté droit avant de se faire stopper par une intervention irrégulière mais salutaire de Brunner Frédéric, ce qui déboucha sur un coup franc que Lindner Philippe se chargea de transformer en direction du second poteau à hauteur duquel Strasser Nicolas fut le plus prompt pour dégager le danger, on jouait la 89e minute de jeu. Après une seconde période haletante, l’arbitre bénévole de la rencontre siffla la fin des débats qui se solda par un match nul qui n’arrangera finalement aucune de ces deux formations en vue d’une potentielle accession à l’échelon supérieur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.