U18/Promo | L’entente EVAN remporte le choc face à celle de l’Outre-Forêt

canard

A l’occasion de cette 13e journée de championnat en U18/Promotion, l’entente de l’Outre-Forêt accueillait celle de l’Evan pour une match à six points qui pouvait éclaircir la haut de tableau dans le Groupe B. Après une rencontre maîtrisée, les hommes de Valentin Beill s’adjugent une victoire probante qui leur permet de demeurer à la seconde place du classement à égalité de points avec le FC Seltz. Résumé de la rencontre…

DRACHENBRONN/EOFORET 1 1
OBERLAUTERBACH/EEVAN 1 3

Drachenbronn/Eoforêt 1 – Oberlauterbach/Eevan 1 | La feuille de match

Drachenbronn/Eoforêt 1

TREGER Thibaut – DURAND LOBSTEIN Malcolm, FLICK Arthur, WAGNER Loïc, LIENHART Maxime – BILLMANN Julien, CAILLE Thomas, HILD Sean – HICKEL Thibault, JAKOBI Jan, EIDEL Julien
Remplaçants: FRISON Théo, SCHMITT RITTER Théo
Dirigeants: BERINGER Raphaël, CAILLE Hervé
Entraîneur: HICKEL Laurent

Oberlauterbach/Eevan 1

BALL Nathan – FUSS Kevan, BENNACAR Ilian, WEISS Alan, WEBER Joris – HEIDEYER Arnaud, NEFF Loïc, BEILL Hugo – STROHM Mathieu, SCHELL Kévin, ALBENESIUS Corentin
Remplaçants: DA SILVA Lucas, BARISEEL François, JUNCKER Bastien
Dirigeants: SCHELL Laurent, DA SILVA JOSE PHILIPPE
Entraîneur: BEILL Valentin

Drachenbronn/Eoforêt 1 – Oberlauterbach/Eevan 1 | Le résumé du match

A l’occasion de ce match au sommet comptant pour la 13e journée de championnat en U18/Promotion, l’entente de l’Outre-Forêt accueillait l’entente EVAN pour une rencontre à six points devant servir à éclaircir le haut de tableau du Groupe B. C’est dans ce contexte que Noe Eric put donner le coup d’envoi de cette rencontre et les premières indications montraient des locaux en difficulté qui devaient s’attacher à reculer pour mieux défendre avant que les débats ne se rééquilibrent dans l’entre-jeu. Malgré la grosse bataille livrée par les hommes de Laurent Hickel, les rouges et noirs allaient se faire surprendre par le très bon décalage de Strohm Mathieu en direction de Bennacar Ilian, ce dernier débordant sur le côté gauche avant d’émettre un centre millimétré devant le but pour Albenesius Corentin qui reprit le ballon d’un plat du pied victorieux alors que Treger Thibaut avait anticipé au premier poteau, on jouait la 8e minute de jeu, 0-1! Suite à leur engagement, les locaux en profitèrent pour tenter d’investir la moitié de terrain adverse mais ces derniers allaient se heurter à une très belle résistance et, au cours d’une offensive, la patrouille noire commit une faute à hauteur des 40m plein axe et c’est Lienhart Maxime qui se chargea de le botter mais son tir en direction de la surface de réparation transperça la meute de joueurs présente au point de penalty avant de finir dans les gants de Ball Nathan, on jouait la 12e minute de jeu. Suite au renvoi défensif du portier visiteur, les noirs allaient tenter d’investir le camp adverse avant de se voir stopper par les milieux de terrain locaux et, suite à un décalage sur la droite de Caille Thomas en direction de Lienhart Maxime qui lança Hickel Thibault en profondeur le long de la ligne de touche avant que ce dernier ne conclut sa chevauchée par une frappe des 20m qui finit sa course au-dessus du but de Ball Nathan, on jouait la 15e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du portier visiteur, ses partenaires n’eurent aucun mal à remonter tout le terrain avant de se heurter à la patrouille locale, ce qui occasionna un cafouillage à hauteur des 30m, attroupement à l’issue duquel Strohm Mathieu prit le meilleur sur ses vis-à-vis en envoyant une frappe à ras-de-terre qui prit des rebonds capricieux avant de finir sa course au fond des filets du but de Treger Thibaut, on jouait la 17e minute de jeu, 0-2! Accusant sérieusement le coup après le break de leurs adversaires, les rouges et noirs ne semblaient plus être vraiment dans le coup et, de ce fait, Schell Kévin n’eut aucun mal à initier une offensive dans l’axe, en ayant au préalable bénéficié d’une série d’approximations de la part de locaux, avant de décaler le ballon dans le dos des défenseurs pour Neff Loïc, ce dernier adressant finalement un centre en direction du second poteau pour Albenesius Corentin qui profita de la chute de Wagner Loïc pour s’emparer du ballon avant d’envoyer une frappe qui finit sa course hors de portée de Treger Thibaut, on jouait la 20e minute de jeu, 0-3!

Se reposant un peu trop sur leurs lauriers, les visiteurs se firent surprendre dès l’engagement suivant suite à une très bonne inspiration de Billmann Julien qui servit idéalement le ballon dans l’intervalle à droite en direction de Schmitt Ritter Théo, ce dernier prenant Weiss Alan de vitesse avant de battre Ball Nathan d’une frappe pleine de détermination, on jouait la 21e minute de jeu, 1-3! Revigorés par leur réduction du score, les rouges et noirs restèrent campés aux avants-postes avant que les noirs n’essayent de les prendre à revers sur une tentative de contre mais ces derniers allaient se rendre coupable d’un excès d’engagement dans leur marche en avant, ce qui occasionna un coup franc en faveur des locaux et c’est Caille Thomas qui se chargea de le tirer en direction de la surface de réparation devant laquelle Weiss Alan écarta le ballon en touche sur le côté gauche pour une remise en jeu jouée rapidement par Flick Arthur sur Eidel Julien, ce dernier s’emmenant le cuir avant d’émettre un centre rentrant qui força Ball Nathan à la parade pour repousser le ballon sur sa ligne avant qu’il ne soit suppléé par Beill Hugo qui put dégager le danger, on jouait la 25e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain visiteuse, les rouges et noirs allaient se livrer à un combat intense qui allaient les amener à obtenir un coup franc sur la gauche à 40m de la mire et c’est Caille Thomas qui se chargea de le tirer en direction du premier poteau mais son tir fut trop fuyant et finit donc sa course en sortie de but, on jouait la 29e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m de Ball Nathan, les débats allaient se figer au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que Weiss Alan n’intercepte le cuir à hauteur de la ligne médiane à droite avant d’adresser un long ballon pour Hugo Beill dans l’axe, ce dernier s’emmenant le cuir avant de conclure l’action par une frappe qui finit sa course au-dessus du but de Treger Thibaut, on jouait la 37e minute de jeu. Faisant en sorte de gérer cette fin de première période, les noirs firent tourner le ballon dans l’entre-jeu avant qu’Hugo Beill n’intercepte le ballon à 20m de sa cible pour finalement lancer Neff Loïc dans le dos des défenseurs sur le côté droit, ce dernier émettant un centre en direction du second poteau pour la tête de Bariseel François qui fut à deux doigts de planter un quatrième but mais ce fut sans compter sur le dégagement sur sa ligne de Caille Thomas qui offrit un corner aux visiteurs qui fut tiré de la droite vers la gauche par Neff Loïc mais sa remise fut écartée au premier poteau par un défenseur, on jouait la 42e minute de jeu. Alors qu’on jouait les dernières secondes du temps additionnel, les hommes de Valentin Beill obtinrent un coup franc au niveau des 16m sur le côté droit et c’est Beill Hugo qui se chargea de le transformer en direction du second poteau devant lequel le ballon fut renvoyé par Billmann Julien tout juste avant le coup de sifflet de Noe Eric sonnant la fin du premier acte.

Au cours du second acte, les noirs se contentèrent de gérer leur avantage au score

De retour sur la pelouse après sans doute un discours à la hauteur de l’enjeu de la part de Laurent Hickel, les rouges et noirs semblaient être en ordre de bataille pour reprendre la rencontre mais malgré toute leur application, c’est les visiteurs qui furent les premiers à se mettre en lumière suite à cette percée dans l’axe d’Albenesius Corentin mais ce dernier se fit reprendre illégalement par la défense locale, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 16m que Hugo Beill se chargea de botter mais sa tentative se logea directement dans les gants de Treger Thibaut, on jouait la 51e minute de jeu. Suite au renvoi défensif du portier local, les rouges et noirs parvinrent à passer la ligne médiane avant de se faire prendre à revers par leurs adversaires qui allaient obtenir un corner suite au débordement de Da Silva Lucas sur le côté gauche et le coup de pied de coin fut tiré de la gauche vers la droite par Hugo Beill en direction du second poteau à hauteur duquel Jakobi Jan écarta le danger de la tête en direction de Neff Loïc qui, des 16m, envoya une frappe qui fut déviée en corner par Caille Thomas; Ce coup de pied de coin fut tiré cette fois de la droite vers la gauche par Beill Hugo en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et vint franchir la ligne de touche de l’autre côté du terrain, on jouait la 54e minute de jeu. Il fallut attendre l’heure de jeu pour voir les locaux s’insérer dans la durée dans la moitié de terrain adverse mais cette initiative ne fut pas du goût des noirs qui allaient annihiler irrégulièrement une offensive plein axe de Billmann Julien, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 35m sur le côté droit en faveur de Caille Thomas qui expédia un long ballon en direction de l’entrée de la surface devant laquelle Hild Sean reprit le cuir d’une frappe qui fut contrée de la tête par Weber Joris avant qu’il ne soit suppléé par son gardien, ce dernier pouvant se saisir tranquillement du ballon. Restants campés aux avants-postes, les hommes de Laurent Hickel n’eurent aucun mal pour garder le contrôle du ballon mais, face à la belle résistance proposée par les visiteurs, les rouges et noirs durent user de multiples stratégies pour tenter de faire sauter le verrou adverse, notamment sur cette action qui vit Wagner Loïc déborder sur le côté gauche avant d’être rattrapé par Weiss Alan, ce dernier déviant le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la gauche vers la droite par Sean Hild en direction du second poteau pour la frappe à ras-de-terre de Hickel Thibault qui fut captée en deux temps par Ball Nathan suite à une série de rebonds capricieux, on jouait la 65e minute de jeu. Suite au renvoi défensif du portier visiteur, les locaux allaient récupérer le ballon dans leur moitié de terrain avant de tenter d’initier une action sur le côté droit mais ce fut sans compter sur Albenesius Corentin qui coupa une passe téléphonée entre Thomas Caille et Wagner Loïc pour finalement s’offrir une chevauchée de 40m avant de la ponctuer par une frappe qui finit sa course dans le petit filet extérieur droit du but de Treger Thibaut, on jouait la 68e minute de jeu.

Sur le renvoi aux 5.5m du portier local, les rouges et noirs tentèrent de remonter le terrain en faisant circuler le ballon à travers toutes les lignes mais les noirs jouèrent la prudence et annihilèrent irrégulièrement cette série de passes, ce qui occasionna un coup franc pour Caille Thomas à hauteur des 40m dans l’axe et ce dernier envoya un long ballon en direction du point de penalty à hauteur duquel Ball Nathan éprouva quelques difficultés pour capter le ballon avant d’être suppléé par Weber Joris qui put dégager le danger, on jouait la 70e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les débats allaient se figer au milieu de terrain avant qu’Albenesius Corentin ne parvienne à se retourner pour se porter de l’avant mais ce dernier se fit faucher par Frison Théo, ce qui offrit un coup franc à ses adversaires et ce coup de pied arrêté fut tiré par Da Silva Lucas aux 25m mais sa tentative fut trop écrasée pour inquiéter Treger Thibaut, on jouait la 73e minute de jeu. Le portier local dégagea rapidement le ballon en direction de Billmann Julien dans l’axe qui n’hésita pas un seul instant à lancer Wagner Loïc sur le côté gauche, ce dernier débordant le long de la ligne de touche avant de redresser sa course dans l’axe pour finir sur une frappe qui fut repoussée au premier poteau par Weiss Alan, on jouait la 74e minute de jeu. A l’entame du dernier quart d’heure de jeu de cette partie, on retrouvait l’insatiable Albenesius Corentin sur le côté droit, ce dernier donnant du fil à retordre à ses vis-à-vis, notamment sur ce duel qui le vit être confronté à Caille Thomas avant que le défenseur ne commette une faute à hauteur des 40m mais la transformation de Fuss Kevan fut totalement loupée, le ballon pouvant tranquillement être renvoyé par Wagner Loïc. Au cours des dix minutes suivantes, les deux formations se neutralisèrent dans l’entre-jeu et, à force de griller leurs cartouches lors de leurs attaques infructueuses, les rouges et noirs se firent prendre à revers à cinq minutes du terme suite à cette très bonne inspiration de Fuss Kevan qui leva la tête avant de lancer Albenesius Corentin en profondeur devant lui, ce dernier décalant finalement le ballon sur Bariseel François qui reprit le cuir d’une frappe qui força Treger Thibaut à la parade pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Schell Kévin en direction du second poteau mais le ballon fut écarté en touche par Wagner Loïc, on jouait la 85e minute de jeu. Les dernières minutes du temps réglementaire furent animées de quelques tentatives d’incursion des locaux mais les noirs, bien en place, purent conserver leur avantage au score jusqu’au coup de sifflet final de Noe Eric, ce qui permit aux joueurs de l’EVAN de revenir de Drachenbronn avec une victoire importante en vue de la montée en Excellence.

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.