U18/A, Gr B | Un dernier quart d’heure fatal à Roeschwoog face à Scheibenhard

A l’occasion de la 14e journée de championnat en U18/A, l’entente Scheibenhard/Emms 1 accueillait l’entente Roeschwoog/Euffried 1 avec la ferme intention de remporter ce match pour rester au contact du duo de tête de ce Groupe B. Après un début de rencontre qui eut du mal à s’emballer, les hommes de Yannick Rauscher s’offrirent un dernier quart d’heure dantesque au bout duquel ils finirent par venir à bout de leurs homologues sur le score de 4-0! Résumé de cette rencontre…

SCHEIBENHARD/EMMS 1 4
ROESCHWOOG/EUFFRIED 1 0

Scheibenhard/Emms 1 – Roeschwoog/Euffried 1 | La feuille de match

Scheibenhard/Emms 1

GILLES Yannick – ENGLENDER Léo, JURIC Kévin, RAUSCHER Maxime, VOGEL Guillaume – TROADEC Yanniv, QEKAJ Roni, ZERR Thomas – HARADINI Edmond, HARADINI Edison, SCHNEIDER Romain
Remplaçants: RUCK Léon, WUST Alexis
Dirigeants: HEINRICH Flavien, STAUS Marcel
Entraîneur: RAUSCHER Yannick

Roeschwoog/Euffried 1

DIEHL Florian – BOEGLER Pierre, STRASSER Jeremy, NEUHARDT Tom, JUNG Lilian – ELLERT Yannick, SUTTEL Loïc, ZINCK Bryan – MOCHEL Guillaume, SCHMITT Romain, JUCHS Emerik
Remplaçants: HACKENSCHMIDT Nathan, CEVAER Théo, WILLIG Matthias
Dirigeants: SIEGFRIED Thomas, FUCHS Joël
Entraîneur: Hervé Durand

Scheibenhard/Emms 1 – Roeschwoog/Euffried 1 | Le résumé du match

A l’occasion de cette 14e journée de championnat en U18/A, l’entente Scheibenhard/Emms 1 accueillait l’entente Roeschwoog/Euffried 1 avec la ferme intention de continuer à capitaliser des points pour garder le contact avec le duo de tête. Malgré les ambitions affichées par les jaunes et bleus, c’est bel et bien les visiteurs qui mirent la pression sur leurs hôtes dès les premiers instants de la partie avec quelques débordements infructueux de Juchs Emerik entrecoupés de quelques prouesses défensives locales permettant aux deux équipes de se neutraliser pendant dix minutes avant que Mochel Guillaume n’obtienne un corner qu’il se chargea de tirer de la droite vers la gauche en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut renvoyé par Troadec Yanniv directement dans les pieds de Schmitt Romain, ce dernier s’offrant un raid solitaire pour finalement conclure sa chevauchée par une frappe trop écrasée, on jouait la 11e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, les jaunes et bleus remontèrent tout le terrain en un rien de temps avant que Haradini Edmond se retrouve aux prises avec Neuhardt Tom, ce dernier faisant le nécessaire pour finalement repousser le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Haradini Edmond en direction du second poteau pour Juric Kévin qui ne parvint pas à ajuster sa reprise de la tête, le ballon étant finalement renvoyé par la défense visiteuse, on jouait la 13e minute de jeu. A peine avions nous passés le quart d’heure de jeu que l’on retrouvait les locaux plus que jamais à la manoeuvre dans la moitié de terrain adverse et, sous la menace constante d’Edmond Haradini sur le flanc gauche, la patrouille locale dut s’en remettre à le stopper illégalement à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc qui fut botté par Zerr Thomas mais sa frappe à ras-de-terre en direction du premier poteau trouva directement les gants de Diehl Florian. Suite au long coup de patte du portier visiteur, les débats allaient se figer au milieu de terrain avant que les locaux ne trouvent une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Haradini Edison qui, après avoir éliminé son vis-à-vis, envoya finalement une passe en profondeur sur la gauche en direction de Qekaj Roni, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant d’envoyer une frappe croisée qui, après avoir roulée le long de la ligne de but, finit sa course à droite du but local en étant accompagné par Neuhardt Tom, on jouait la 20e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m de Diehl Florian, les deux formations allaient se livrer une lutte sans merci au milieu de terrain avant que les bleus et blancs ne sortent vainqueurs d’un duel pour finalement se montrer dangereux en périphérie de la surface de réparation locale mais ce fut sans compter sur la défense jaune et bleue qui put annihiler cette offensive en prenant tout ce petit monde à revers en enclenchant un contre qui vit Haradini Edmond décaler le cuir sur la droite en direction de Schneider Romain, ce dernier contrôlant le ballon avant de déborder le long de la ligne de touche pour finalement conclure sa chevauchée pas un centre qui fut écarté en corner au premier poteau par Boegler Pierre et ce coup de pied de coin fut tiré de la gauche vers la droite par Englender Léo en direction du premier poteau devant lequel Neuhardt Tom put écarter le cuir, on jouait la 25e minute de jeu.

Se heurtant à un très bon repli défensif de leurs vis-à-vis, les bleus et blancs usèrent de toutes les stratégies afin de trouver une ouverture, notamment sur ce débordement sur le côté gauche de la part de Suttel Loïc qui fut devancé par l’intervention d’un défenseur qui mit le ballon en touche et, sur la remise en jeu, Suttel Loïc trouva Hackenschmidt Nathan, ce dernier s’emmenant le ballon le long de la ligne de but avant d’émettre une passe en retrait en direction de Schmitt Romain qui reprit le cuir d’une frappe trop enlevée, on jouait la 28e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par Gilles Yannick, ses partenaires parvinrent à récupérer le cuir dans l’entre-jeu afin d’amorcer une offensive par l’intermédiaire de Zerr Thomas mais ce dernier se fit sécher par la patrouille visiteuse, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 25m sur le côté gauche et c’est Qekaj Roni qui se chargea de le transformer mais sa tentative fut bien trop molle pour inquiéter le portier visiteur, on jouait la 29e minute de jeu. Suite à l’action précédente, les deux équipes allaient se neutraliser autour du rond central avant que Juchs Emerik ne profite d’un espace laissé vacant sur le côté gauche pour s’y engouffrer avant de laisser glisser le ballon en direction de Hackenschmidt Nathan, ce dernier faisant le nécessaire pour obtenir un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Schmitt Romain en direction du second poteau pour Neuhardt Tom qui fut un poil trop court pour reprendre le ballon de la tête, on jouait la 35e minute de jeu. Les premiers signes de fatigue faisant leur apparition, les lignes allaient s’étendre et les jaunes et bleus allaient en profiter pour développer leur meilleur football et, suite à un débordement sur le côté gauche d’Edmond Haradini, ce dernier obtint un corner qu’il se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du premier poteau pour la tête quelque peu manquée de Qekaj Roni avant que Rauscher Maxime ne suive en embuscade au second poteau pour reprendre le cuir d’une frappe qui fut contrée en corner par Strasser Jeremy pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Haradini Edmond mais sa tentative échoua derrière le but de Diehl Florian, on jouait la 37e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les jaunes et bleus allaient se procurer une occasion en or à un instant clé de la partie grâce à cette passe lumineuse des 45m de la part de Haradini Edison en direction de Schneider Romain dans l’axe, ce dernier profitant d’un mauvais contrôle de Strasser Jérémy pour partir seul à l’abordage en direction de la mire et Diehl Florian sortit à sa rencontre avant que l’attaquant ne pique son ballon au-dessus du portier mais il fallut un retour express de Jung Lilian pour écarter le ballon sur sa ligne pour éviter l’ouverture du score. Suite à ce renvoi défensif, les visiteurs allaient faire le nécessaire pour regagner les vestiaires sur ce score nul et vierge de 0-0 qui refléta entièrement la physionomie de ce premier acte.

Un dernier quart d’heure d’anthologie offrit la victoire aux locaux face à des visiteurs totalement dépassés

De retour sur la pelouse, les deux équipes revenaient mobilisées pour la seconde période et, après de dernières paroles fédératrices de la part de Heinrich Flavien, le coup d’envoi du second acte pu être donné et, au contraire de la première période, les bleus et blancs prirent les choses en main avec, dès la 48e minute de jeu, un petit festival de la part de Juchs Emerik, ce dernier éliminant deux défenseurs avant de pénétrer dans la surface de vérité adverse pour finalement envoyer une frappe qui décrocha les nuages. Suite au renvoi aux 5.5m de Gilles Yannick, les visiteurs parvinrent à être à la récupération du cuir au niveau de la ligne médiane par l’intermédiaire de Strasser Jeremy, ce dernier s’emmenant le ballon sur le côté gauche avant que Qekaj Roni ne commette une faute sur le défenseur, ce qui occasionna un coup franc que Juchs Emerik se chargea de botter des 35m en direction de la surface de réparation pour Schmitt Romain qui fut signalé en position de hors-jeu, on jouait la 49e minute de jeu. Suite à ce coup franc indirect, les jaunes et bleus se retrouvaient en position favorable sur le front de l’attaque par l’intermédiaire de Haradini Edison, ce dernier se permettant un petit raid solitaire dans l’axe au cours duquel il passa la défense visiteuse en revue avant de pénétrer dans la surface de réparation pour finalement se heurter à Jung Lilian qui fit usage de son corps pour obtenir un renvoi aux 5.5m, on jouait la 52e minute de jeu. Alors que les débats étaient plus qu’équilibrés, les bleus et blancs croyaient en un petit exploit à l’issue de la rencontre et c’est dans ce contexte qu’ils saisirent toutes les opportunités se présentant à eux, notamment grâce à cette balle perdue au milieu de terrain et bien exploitée sur le côté gauche par Juchs Emerik, ce dernier débordant le long de la ligne de touche avant d’obtenir un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Zinck Bryan en direction du premier poteau devant lequel le ballon fut écarté maladroitement par Zerr Thomas directement dans les pieds de Juchs Emerik qui reprit le cuir d’une frappe qui partit bien au-dessus du but local, on jouait la 55e minute de jeu. Voyant qu’un éclair de génie était possible dans le camp adverse, les jaunes et bleus remirent le pied sur le ballon afin de poser leur jeu et, suite à un bon mouvement initié par Haradini Edison dans l’axe aux 30m, ce dernier répondit favorablement à l’appel de Ruck Léon sur le côté droit avant que le nouvel entrant n’envoie une frappe qui fut contrée par un défenseur avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Vogel Guillaume sur le côté gauche et sa frappe fut finalement interceptée par le portier visiteur, on jouait la 59e minute de jeu. Suite au dégagement de Diehl Florian, ses partenaires tentèrent d’initier une action dans le camp adverse mais ce fut sans compter sur l’interception d’Englender Léo qui, des 50m sur le côté gauche, adressa une longue transversale en direction de Ruck Léon sur le côté droit à l’entrée des 16m mais il fallut une bonne lecture du jeu de la part de Jung Lilian pour couper la trajectoire du cuir en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Ruck Léon en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut enlevé par Neuhardt Tom, on jouait la 61e minute de jeu. Suite au dégagement précédent, les deux équipes se livrèrent un combat de grande facture au milieu de terrain avant que les locaux ne tirent leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Qekaj Roni, ce dernier s’emmenant le ballon dans l’axe avant de le pousser en direction de Haradini Edmond qui, des 16m à gauche, reprit le cuir d’une frappe qui fut déviée en corner par le dos de Neuhardt Tom pour un coup de pied de coin qui fut botté de la gauche vers la droite par Haradini Edmond en direction du premier poteau devant lequel Neuhardt Tom offrit un nouveau corner qui fut à nouvel fois tiré de la gauche par Haradini Edmond mais cette fois-ci en direction du second poteau au niveau duquel le ballon fut difficilement écarté par Jung Lilian, on jouait la 64e minute de jeu. Poursuivant leur pressing sur le porteur du ballon, les locaux allaient rapidement contrecarrer une tentative de contre de leurs adversaires avant d’obtenir un nouveau corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Haradini Edmond en direction du point de penalty au niveau duquel Boegler Pierre renvoya le ballon de la tête directement dans les pieds de Haradini Edmond qui reprit instantanément le ballon d’une frappe qui fut déviée en corner qu’il se chargea de tirer de la gauche vers la droite en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut définitivement dégagé par Mochel Guillaume, on jouait la 66e minute de jeu.

Contraints de reculer sous la pression des jaunes et bleus, les visiteurs durcirent leur jeu, notamment suite à ce raid solitaire de Haradini Edison dans l’axe qui fut annihilé irrégulièrement par Strasser Jérémy à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Zerr Thomas se chargea de transformer mais sa frappe à ras-de-terre manqua de puissance pour tromper la vigilance de Diehl Florian, on jouait la 68e minute de jeu. Profitant de la moindre opportunité sur le front de l’attaque, les bleus et blancs tentèrent de prendre le meilleur sur leurs vis-à-vis en initiant une action dans l’axe par l’intermédiaire de Juchs Emerik, ce dernier servant idéalement Zinck Bryan devant lui et ce dernier tenta finalement sa chance d’une frappe des 35m qui passa à droite du but de Gilles Yannick, on jouait la 70e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m du dernier rempart local, les débats allaient provisoirement se figer au milieu de terrain avant que les visiteurs ne parviennent à s’extirper de l’attroupement et, suite à une passe en profondeur de Ellert Yannick, Hackenschmidt Nathan fut signalé en position de hors-jeu, ce qui occasionna un coup franc indirect qu’Englender Léo se chargea de botter en direction de Schneider Romain aux 25m plein axe, ce dernier se faufilant entres deux défenseurs avant de pénétrer dans la surface en bénéficiant d’un contre favorable qui l’amena à se retrouver en position favorable pour glisser le ballon dans le but vide pour l’ouverture du score, on jouait la 75e minute de jeu, 1-0! Désormais avec le vent en poupe, les locaux jouaient d’autant mieux et allaient continuer à poser problème à leurs adversaires, notamment suite à cette touche rapidement jouée par Vogel Guillaume à hauteur des 40m sur la gauche en direction de Haradini Edison, ce dernier s’emmenant le ballon avant de piquer dans l’axe et, à hauteur des 25m, il tenta une frappe qui fut contrée en touche par Jung Lilian, on jouait la 78e minute de jeu. Redoublant d’énergie sur le front de l’attaque afin de se mettre définitivement à l’abri, les jaunes et bleus firent le nécessaire pour contenir les débats dans le camp adverse et c’est à cette occasion que Zerr Thomas en profita pour initier une action en se défaisant de Boegler Pierre aux 30m sur la gauche avant de s’emmener le ballon pour finalement conclure sa chevauchée par un centre en bout de course en direction du second poteau pour Haradini Edison qui envoya une frappe croisée qui vint mourir dans le petit filet gauche du but visiteur, on jouait la 82e minute de jeu, 2-0! N’étant plus vraiment dans le coup, les visiteurs allaient commettre quelques maladresses dans l’entre-jeu, ce qui permit à Haradini Edison de récupérer le ballon aux 40m avant de se l’emmener et, alors qu’il était talonné par Jung Lilian, l’attaquant pénétra dans la surface avant d’effacer son principal adversaire d’un crochet pour finalement émettre une passe en retrait en direction de Ruck Léon qui reprit le cuir d’un plat du pied imparable, on jouait la 86e minute de jeu, 3-0! Suite à l’engagement des visiteurs, ces derniers perdirent rapidement le ballon avant que les bleus et blancs ne se reprennent en commettant une faute à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc qu’Englender Léo se chargea de botter en direction de la surface de réparation dans laquelle Zerr Thomas reprit le ballon d’une tête qui surprit tout le monde y compris Diehl Florian qui récupéra le cuir au fond de ses filets, on jouait la 87e minute de jeu, 4-0! A la 88e minute de jeu, les visiteurs tentèrent un dernier baroud d’honneur en investissant la moitié de terrain locale par l’intermédiaire d’Ellert Yannick, ce dernier décalant le ballon dans les pieds de Strasser Jérémy avant qu’il ne s’écroule au niveau des 20m dans l’axe, ce qui occasionna un coup franc qu’Ellert Yannick se chargea de transformer mais sa frappe enroulée mourut à droite du but de Gilles Yannick. Après de derniers efforts de la part des hommes de Durand Hervé, l’arbitre de la rencontre siffla la fin des débats avec cette large victoire de l’entente Scheibenhard/Emms qui la conforte à la troisième place du Groupe B à six points du second et à trois points de leur poursuivant direct.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.