CA Vétérans | L’aventure de l’entente Schleithal/Esrsl s’arrête en quart de finale

A l’occasion de ces quarts de finale de la Coupe d’Alsace Vétérans, le FC Entzheim 51 accueillait l’entente Schleithal/Esrsl 51 avec en ligne de mire, un ticket pour le dernier carré de la compétition. Après avoir cartonnés lors du tour précédent face à l’entente Forstheim/Efl 51, les jaunes et noirs se retrouvèrent face à des adversaires un tantinet plus difficiles à manoeuvrer et c’est dans ce contexte qu’ils s’inclinèrent en nourrissant pas mal de regrets au regard de leur prestation fournie ce mardi soir. Résumé de la rencontre…

ENTZHEIM 51 2
SCHLEITHAL/ESRSL 51 0

Entzheim 51 – Schleithal/Esrsl 51 | La feuille de match

Entzheim 51

FERRANDEZ Francisco – CAPONE Mario, SIBI Franck, KURZ Steve, FOLTZENLOGEL Bruno – DANGEL Pierre, DRICI Hamid, SASSI Lamine – OZON Michael, BRELOT Frédérick, OUAKED Mouh
Remplaçants: WOLFFER Charles, SCHOETTEL Christophe, CAPONE Bruno, ZEKHNINI Fouad
Dirigeant: BAUER Bruno

Schleithal/Esrsl 51

STROHM Jean-Jacques – SCHWOERRER Jérémy, BEILL David, KNOBLOCH Marc, HIEBEL Vincent – BOYON Stéphane, VETTERHOEFFER Yves, HEINTZ Jean-Luc – WAGNER Thierry, STEINBRUNN Daniel, BOUDGOUST Rémy
Remplaçants: LUSTIG Gérard, BEILL Yves, BRAUN Marc
Dirigeant: BURCK Marcel

Entzheim 51 – Schleithal/Esrsl 51 | Le résumé du match

A l’occasion de ces quarts de finale de la Coupe d’Alsace Vétérans, le FC Entzheim 51 offrait l’hospitalité à l’entente Schleithal/Esrsl 51 avec, en ligne de mire, un ticket pour le dernier carré de la compétition à glaner. Ancrés dans le ventre mou du Groupe K, les locaux comptaient sur la Coupe pour donner une autre dimension à leur saison. Quant aux visiteurs, il s’agissait surtout de faire de leur mieux avec les forces vives disponibles pour croire en un dernier carré inespéré il y a encore de cela quelques mois. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Eric Kirstetter et c’est les locaux qui furent les premiers à se mettre en lumière grâce à cet investissement du camp visiteur organisé par Brelot Frédérick, le meneur de jeu local étant finalement victime d’une faute à hauteur des 30m plein axe avant que la victime du méfait ne se charge de transformer ce coup franc et sa frappe enroulé atterrit directement dans les gants de Jean-Jacques Strohm, on jouait la 3e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, ses partenaires parvinrent à mettre le pied sur le ballon au niveau de la ligne médiane avant que Daniel Steinbrunn ne s’offre une percée dans l’axe qui fut annihilée par la bonne intervention de Dangel Pierre qui put relancer son équipe vers l’avant et, après des débats de haute lutte en périphérie de la surface de réparation locale, la triplette offensive locale obtint un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Brelot Frederick en direction du second poteau pour Ouaked Mouh qui reprit le cuir d’un plat du pied qui passa à droite du but visiteur, on jouait la 8e minute de jeu. Suite au renvoi défensif du dernier rempart visiteur, Vetterhoeffer Yves fut à la réception du cuir sur le côté gauche avant de se l’emmener sur quelques mètres pour finalement adresser une passe lumineuse dans le dos des défenseurs en direction de Wagner Thierry mais le ballon fut trop fuyant et sortit donc au-delà des limites du terrain, on jouait la 9e minute de jeu. La première chaude alerte de cette rencontre intervint à la 11e minute de jeu avec cette remontée de balle de Drici Hamid dans l’axe qui précéda une passe lumineuse en faveur de Sassi Lamine qui, alors entouré de deux défenseurs, parvint à décocher une frappe qui força Strohm Jean-Jacques à la parade pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Brelot Frederick en direction du second poteau pour Ouaked Mouh qui ne parvint pas à couper la trajectoire du ballon sous la pression d’un défenseur, on jouait la 11e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par le gardien jaune et noir, les locaux n’eurent aucun mal à reprendre la possession du ballon dans le rond central par l’intermédiaire de Ouaked Mouh, ce dernier levant la tête avant de lancer Drici Hamid sur le côté droit, le latéral droit s’enfonçant dans le couloir pour finalement conclure sa chevauchée par un centre millimétré en faveur de Sassi Lamine qui propulsa le ballon au fond des filets du but visiteur pour l’ouverture du score, on jouait la 12e minute de jeu, 1-0! Suite à leur engagement, nous aperçûmes une timide réaction de la part des jaunes et noirs par l’intermédiaire de Vetterhoeffer Yves sur la gauche, ce dernier tentant de faire parler sa rapidité avant d’obtenir un coup franc suite à une intervention illégale de Ouaked Mouh et c’est Wagner Thierry qui se chargea de le transformer des 25m mais sa tentative fut du vrai pain béni pour la défense locale qui put proprement se dégager, on jouait la 14e minute de jeu. Consécutivement à ce renvoi défensif, les visiteurs allaient remporter un duel dans l’entre-jeu avant d’organiser une action sur le côté gauche par l’intermédiaire de Heintz Jean-Luc qui répondit parfaitement à l’appel en profondeur de Vetterhoeffer Yves plein axe, ce dernier concluant cette action par une frappe qui fut malheureusement trop enlevée, on jouait le quart d’heure de jeu.

Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Ferrandez Francisco, les blancs et rouges allaient remonter tout le terrain en veillant à ne sauter aucune ligne avant de se retrouver en périphérie de la surface de réparation adverse devant laquelle des débats acharnés eurent lieu avant que la défense visiteuse ne stoppe l’invasion en écartant le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Brelot Frederick en direction du premier poteau au niveau duquel Hiebel Vincent renvoya le ballon de la tête, on jouait la 19e minute de jeu. Après avoir franchis la 20e minute de jeu, les débats allaient baisser en intensité au milieu de terrain, les locaux gérant parfaitement leur avance au score face à des visiteurs n’ayant pas les ressources nécessaires pour apporter le danger sur le but adverse et cette phase de jeu perdura jusqu’à la 25e minute de jeu au cours de laquelle les jaunes et noirs trouvèrent une ouverture sur la gauche par l’intermédiaire de Vetterhoeffer Yves, ce dernier lançant Wagner Thierry sur le côté gauche avant que l’attaquant n’enchaîne par une frappe des 35m filant au-dessus du but de Ferrandez Francisco. Suite au renvoi défensif du portier local, les débats allaient s’orienter dans la moitié de terrain visiteuse avec un Hiebel Vincent des grands jours retardant l’échéance par ses intervention déterminantes face à l’hégémonie locale grandissant au fil des minutes qui s’égrenaient mais cela n’empêcha pas Sassi Lamine de s’offrir un petit raid solitaire sur la gauche avant d’envoyer une passe lumineuse en direction de son meneur de jeu qui conclut l’action d’une frappe des 20m qui finit sa course directement dans les gants de Strohm Jean-Jacques, on jouait la 28e minute de jeu. En manque d’un troisième poumon sur le front de l’attaque, les visiteurs ne parvinrent plus à se trouver, ce qui allait permettre aux défenseurs locaux de demeurer à 40m de leur but et, fatalement, une nouvelle incursion allait se développer sur le côté gauche grâce à cette percussion de Sibi Franck qui, alors libre de tout marquage, s’embarqua dans une longue chevauchée qui fut conclue par un centre en direction du second poteau au niveau duquel Jean-Jacques Strohm put se détendre pour capter le cuir, on jouait la 31e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, ses camarades allaient tenter de conserver le ballon au milieu de terrain avant qu’un décalage ne se créé en faveur de Vetterhoeffer Yves sur le côté droit, ce dernier faisant preuve de vivacité pour finalement se faire reprendre illégalement à hauteur des 20m par Sibi Franck, ce qui occasionna un coup franc qui fut joué court par Hiebel Vincent en direction de Yves Vetterhoeffer mais l’attaquant perdit le ballon à la limite de la surface de réparation, on jouait la 33e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire, les blancs et rouges s’offrirent une dernière offensive par l’intermédiaire de Ouaked Mouh mais ce dernier se heurta à la défense adverse qui finit par commettre une faute sur l’attaquant à hauteur des 20m, ce qui occasionna un dernier coup franc en faveur de Brelot Frederick, ce dernier envoyant finalement une frappe qui franchit le mur de quatre joueurs avant de mourir à gauche du but visiteur. Suite au renvoi aux 5.5m de Strohm Jean-Jacques, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les deux formations vers leurs bancs respectifs pour la pause.

Schwoehrer Jérémy manqua l’égalisation avant que Wolffer Charles n’anéantisse les espoirs des visiteurs

Après une pause salvatrice pour les visiteurs, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte et les jaunes et noirs affichèrent un tout autre visage en dominant les premiers débats et ce regain d’abnégation les conduisit à organiser une première offensive par l’intermédiaire de Boudgoust Rémy, ce dernier s’échappant sur le côté gauche avant de se faire reprendre illégalement à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que l’attaquant se chargea de botter en direction du point de penalty pour la tête de Wagner Thierry qui parvint jusque dans les pieds de Vetterhoeffer Yves au second poteau, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe qui finit dans les gants du portier local. La réponse des blancs et rouges ne tarda pas à arriver grâce à cette interception du cuir par Schoettel Christophe à hauteur de la ligne médiane, ce dernier levant la tête avant d’adresser une passe en profondeur lumineuse en direction de Ouaked Mouh qui, après avoir pénétré dans la surface de réparation adverse, conclut l’action d’une frappe qui passa largement au-dessus du but de Jean-Jacques Strohm, on jouait la 39e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, les blancs et rouges allaient récupérer le cuir à hauteur de la ligne médiane sur le côté gauche par l’intermédiaire de Ouaked Mouh, ce dernier envoyant une longue transversale en direction de Wolffer Charles sur la droite mais il fallut une très bonne intervention de Vetterhoeffer Yves pour stopper son avancée en poussant le ballon en touche, remise en jeu qui fut rapidement effectuée en faveur de Wolffer Charles qui, des 20m, reprit le cuir avant d’envoyer une frappe qui fut captée sans soucis par Strohm Jean-Jacques, on jouait la 40e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart visiteur, les débats allaient se figer dans le rond central avec une série de duels qui finirent par être remportés par les locaux, ces derniers pouvant investir la moitié de terrain adverse par l’intermédiaire de Ouaked Mouh sur le côté droit, l’attaquant s’enfonçant dans le couloir avant d’adresser un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Hiebel Vincent écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Schoettel Christophe en direction du second poteau pour Capone Bruno qui reprit le cuir d’une frappe qui passa au-dessus du but visiteur, on jouait la 44e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m du portier visiteur, ses partenaires n’eurent aucun mal à s’emparer du ballon dans l’entre-jeu avant de développer une action qui amena Boudgoust Rémy à déborder sur le côté droit avant de ponctuer sa chevauchée par un centre en direction du premier poteau pour Beill Yves qui reprit le cuir de volée mais Ferrandez Francisco était malheureusement sur la trajectoire du ballon et put correctement s’en saisir, on jouait la 45e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se rendre coups pour coups, on retrouvait ensuite les blancs et rouges à l’attaque par l’intermédiaire de Sassi Lamine, ce dernier s’offrant un raid solitaire sur le côté droit avant d’envoyer un centre qui fut renvoyé par Braun Marc directement dans la course de Ouaked Mouh qui reprit le cuir d’une frappe qui fut captée au sol par Strohm Jean-Jacques, on jouait la 47e minute de jeu. Suite au dégagement du gardien visiteur, les débats marquèrent un temps d’arrêt dans le rond central avant que les jaunes et noirs ne parviennent à s’extirper de l’attroupement par l’intermédiaire de Vetterhoeffer Yves, ce dernier répondant parfaitement à l’appel de Beill Yves sur le côté droit mais l’attaquant, alors gêné par le retour d’un défenseur, ne put armer sa frappe dans de bonnes conditions et le ballon finit finalement en sortie de but, on jouait la 50e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Ferrandez Francisco, ses partenaires se heurtèrent à une belle résistance au niveau de la ligne médiane avant que ces derniers ne perdent le contrôle du ballon et c’est Vetterhoeffer Yves qui en profita pour percer dans l’axe avant de se faire accrocher par Drici Hamid, ce qui occasionna un coup franc que Heintz Jean-Luc se chargea de jouer court en direction de Boudgoust Rémy qui lui remisa le cuir avant que le milieu offensif ne revienne sur ses pas pour finalement adresser une passe en retrait en faveur de Knobloch Marc qui ne parvint pas à se défaire de la pression de ses adversaires et perdit donc le ballon, on jouait la 53e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif de la part de la défense locale, des duels de haute lutte eurent lieu dans les derniers retranchements visiteurs avant que Sassi Lamine ne tire son épingle du jeu en s’offrant une percée sur la gauche mais ce fut sans compter sur le retour de Vetterhoeffer Yves, ce dernier déviant finalement le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Schoettel Christophe en direction du premier poteau devant lequel Strohm Jean-Jacques put repousser le danger avant d’être suppléé par Hiebel Vincent, on jouait la 58e minute de jeu. A peine avions-nous passé l’heure de jeu, que l’on retrouvait les locaux plus que jamais à l’attaque par l’intermédiaire de Sassi Lamine, ce dernier interceptant un mauvais renvoi défensif de Hiebel Vincent avant de lancer Ozon Michael sur le côté droit, l’attaquant reprenant le cuir dans sa course d’une frappe qui fut écartée au premier poteau par le portier visiteur avant qu’il ne soit suppléé par Beill David au point de penalty.

Suite à ce renvoi en catastrophe, Steinbrunn Daniel allait tenter d’apporter le danger de l’autre côté du terrain mais le meneur de jeu visiteur se fit reprendre irrégulièrement par le retour express de Dangel Pierre, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 20m sur le côté droit que la victime du méfait se chargea de botter au-dessus du mur de trois joueurs et en direction du premier poteau devant lequel Francisco Ferrandez s’interposa, on jouait la 63e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, on retrouvait les locaux à l’attaque par l’intermédiaire de Capone Mario, ce dernier chevauchant sur le côté gauche avant d’émettre un centre en direction du point de penalty pour Ozon Michael qui fut signalé en position de hors jeu à juste titre par l’arbitre. Faisant le nécessaire pour contenir leurs adversaires dans leur propre moitié de terrain, la pression des blancs et rouges s’accentua, notamment avec ce petit festival orchestré par Sassi Lamine sur le côté gauche qui l’amena à dribbler trois défenseurs avant de pénétrer dans la surface de réparation pour finir le travail d’une frappe qui fut captée en deux temps par Strohm Jean-Jacques, on jouait la 66e minute de jeu. Suite au dégagement du gardien visiteur, les jaunes et noirs furent à la réception du cuir dans le camp adverse par l’intermédiaire de Daniel Steinbrunn, ce dernier envoyant finalement le cuir en direction de Wagner Thierry sur la droite avant que l’attaquant ne se fasse stopper illégalement par le retour de la patrouille locale, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter des 30m en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur dévia le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Boudgoust Rémy en direction du second poteau au niveau duquel Vetterhoeffer Yves se rendit coupable d’une poussette sur Kurz Steve, on jouait la 67e minute de jeu. Suite à ce coup franc dans la surface de vérité locale, Francisco Ferrandez dégagea les siens, si bien que son coup de patte permit de trouver Sassi Lamine à 40m de leur mire avant que le milieu offensif ne s’emmène le ballon sur quelques mètres pour finalement le décaler à droite sur Brelot Frederick qui pénétra dans la surface de réparation en concluant l’action d’une frappe qui passa à droite du but visiteur, on jouait la 68e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire, les jaunes et noirs misèrent leurs dernières cartouches sur l’attaque et, à cette occasion, Steinbrunn Daniel hérita du ballon sur le côté droit suite à un bon décalage de Boudgoust Rémy et le meneur de jeu visiteur se fit finalement reprendre illégalement par Kurz Steve à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface pour la tête de Hiebel Vincent qui fut repoussée par le portier local avant que Schwoehrer Jérémy ne surgisse sur la droite à l’entrée de la surface de vérité avant de complètement se louper sur sa reprise face au gardien local, la défenseur voyant sa frappe finir dans le petit filet extérieur gauche, quelle occasion!!! Ayant frôlés l’égalisation de très près, les blancs et rouges reprirent les choses en main en investissant la moitié de terrain visiteuse par la gauche grâce à leur meneur de jeu, ce dernier tentant de lancer Wolffer Charles dans l’axe mais l’attaquant fut signalé en position de hors-jeu, on jouait la 70e minute de jeu. Croyant encore à un petit exploit sur le front de l’attaque, les jaunes et noirs donnèrent tout ce qu’ils purent, notamment suite à ce débordement de Wagner Thierry sur le côté gauche qui fut ponctué d’un centre en direction de Boyon Stéphane qui, des 25m, tenta une frappe en cloche peu puissante qui ne parvint pas à surprendre la vigilance du portier local, on jouait la 71e minute de jeu. Suite au dégagement de Ferrandez Francisco, les blancs et rouges organisèrent un contre par l’intermédiaire de Ozon Michael qui, sur le flanc droit, nous gratifia d’une longue chevauchée qui l’amena à émettre un centre en direction de Wolffer Charles qui, alors seul face à Jean-Jacques Strohm, trouva le moyen de mettre le ballon à côté du but visiteur, on jouait la 72e minute de jeu. N’ayant plus rien dans les chaussettes, les jaunes et noirs durent se contenter de subir dans les derniers instants du temps additionnel, notamment suite à cette interception du cuir aux 40m de la part de Kurz Steve, le défenseur local ne rencontrant aucune résistance sur le côté droit avant de songer à expédier un centre millimétré en faveur de Wolffer Charles au second poteau, l’attaquant reprenant le cuir d’un plat du pied victorieux pour le break, on jouait la 73e minute de jeu, 2-0! Aux confins de cette rencontre semblant avoir définitivement choisi son vainqueur, les locaux s’offrirent une dernière offensive suite à une très bonne inspiration de Wolffer Charles qui s’emmena le ballon sur la droite avant d’envoyer une transversale vers la gauche pour Schoettel Christophe qui reprit le cuir d’une frappe des 20m finissant au-dessus du but visiteur, on jouait la 74e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m de Jean-Jacques Strohm, l’arbitre de la rencontre mit un terme à ce quart de finale avec la victoire du FC Entzheim 51 qui aura su tirer profit de sa jeunesse pour user les jambes des jaunes et noirs qui pourront néanmoins nourrir quelques regrets quant à leur prestation fournie ce soir-là.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.