Coupe CM | Le FCSK valide son billet pour la finale lors de la séance de penalty

A l’occasion de ces demi-finales de la Coupe Crédit Mutuel du secteur Wissembourg, l’entente Soultz/Kutzenhausen accueillait l’AS Hunspach avec en ligne de mire, un ticket pour la finale à glaner. Après une première période se soldant par un petit but d’avance en faveur des visiteurs, il fallut attendre la 89e minute de jeu pour que Zacher Cyril n’expédie un coup franc venu d’ailleurs en pleine lunette gauche du but visiteur pour amener les deux formations à la séance de penalty que les locaux survolèrent, parvenant ainsi à se qualifier pour la finale de la compétition. Résumé de la rencontre…

FC SOULTZ/KUTZENHAUSEN 1 1 4
AS HUNSPACH 1 1 1

FC Soultz/Kutzenhausen 1 – AS Hunspach 1 | La feuille de match

FC Soultz/Kutzenhausen 1

SCHIMPF Joël – RENCKERT Léo, BEICK Florent, HEINRICH Daniel, MARTZOLFF Raphaël – FONTAINE Yann, STUDY Romain, IFFRIG Nicolas – HAUSWIRTH Olivier, ZACHER Cyril (C), SATTLER Maxime
Remplaçants: GLUCK Simon, KRAEMER Jérémy, STUDY Quentin
Dirigeants: FONTAINE Patrick, SCHAAF Antoine
Entraîneur/Joueur: MARTZOLFF Raphaël

AS Hunspach 1

MEISSEL Pascal – ROTT Yann, KREISS Romain, BERINGER Luc, BERRINGER Raphaël – GIECK Edgard, JAEGER Adrien, BILLMANN Patrick (C) – WESTERMEYER Marty, ROEHRIG Antoine, BILLMANN Simon
Remplaçants: BLATTNER Thomas, MARCOUX Paul, MARZOLF Louis
Dirigeant: BILLMANN Pierre
Entraîneur: JUNCKER Hervé, BLATTNER Thomas

FC Soultz/Kutzenhausen 1 – AS Hunspach 1 | Le résumé du match

A l’occasion de ces demi-finales de la Coupe Crédit Mutuel du secteur Wissembourg, le FC Soultz/Kutzenhausen accueillait l’AS Hunspach pour un choc à l’issue incertaine compte tenu de l’historique footballisitique entre les deux formations. D’une part nous retrouvions des verts et blancs ayant subis un lourd revers à domicile face au doublures de l’US Sarre-Union le week-end dernier (1-4) et d’autre part on avait des Hunspachois, en rouge et blanc pour l’occasion, sortant d’une victoire probante face à l’ASI Avenir et fermement déterminés à s’adjuger une place en finale de cette compétition. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Michel Grauss et c’est sans surprises que les verts furent les premiers à apporter le danger dans le camp visiteur grâce à cette action initiée par Renckert Léo sur le côté gauche, ce dernier envoyant un ballon en direction de Sattler Maxime qui envoya une passe sur la largeur en faveur de Beick Florent, le défenseur étant à la conclusion de cette phase de jeu d’une frappe des 20m qui passa à gauche du but gardé par Meissel Pascal, on jouait la 4e minute de jeu. Bien en place défensivement, les rouges et blancs se retrouvaient acculés dans leurs derniers retranchements sous la pression des verts évoluant très haut au cours de ces premières minutes de jeu et cette domination fut à nouvelle fois illustrée par ce débordement sur le côté droit de la part de Sattler Maxime qui fut ponctué d’un centre en direction du premier poteau au niveau duquel Study Romain fut devancé par l’intervention de Beringer Raphaël, le défenseur poussant le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Sattler Maxime en direction du premier poteau au niveau duquel Beringer Luc écarta le ballon directement dans les pieds d’Iffrig Nicolas qui reprit le cuir d’une frappe ratée qui finit sa course en sortie de but, on jouait la 8e minute de jeu. Au cours des dix minutes suivantes, les verts et blancs n’eurent de cesse de chatouiller les défenseurs adverses en redoublant d’ingéniosité pour tenter de trouver une ouverture mais en vain, les rouges et blancs jouant avec deux rideaux défensifs bien resserrés, ce qui n’allait pas faciliter la tâche des locaux. A la 18e minute de jeu, les visiteurs parvinrent à sortir de cette situation grâce à cette interception du cuir sur la droite de la part de Billmann Patrick à 40m de la mire, ce dernier s’emmenant le ballon sur la droite avant d’émettre un centre en direction du second poteau au niveau duquel Zacher Cyril devança de justesse l’arrivée de Billmann Simon, on jouait la 18e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les locaux allaient repartir de l’avant par l’intermédiaire de Martzolff Raphaêl, ce dernier envoyant le ballon en direction de Study Romain sur la gauche avant que le latéral ne s’offre une percée qui le vit décaler le ballon dans l’axe en faveur de Sattler Maxime qui lui remisa dans l’intervalle mais l’assaillant se heurta à la sortie de Meissel Pascal, le portier visiteur coupant la trajectoire du ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la gauche vers la droite par Zacher Cyril en direction du point de penalty à hauteur duquel Beringer Raphaël écarta le ballon directement dans les pieds de Sattler Maxime sur la gauche avant que l’attaquant n’expédie un centre en direction du second poteau au niveau duquel il fallut un dégagement viril de Beringer Luc pour dégager le danger, on jouait la 21e minute de jeu.

Consécutivement à ce renvoi défensif, Kreiss Romain allait tenter d’apporter le danger par la gauche avant de se voir freiner par Renckert Léo, ce qui contraint l’attaquant de revenir sur ses pas avant de perdre le contrôle du ballon qui revint dans les pieds d’Iffrig Nicolas qui, sous la pression des défenseurs, fut contraint de remiser le cuir vers l’arrière pour Renckert Léo qui s’emmena le ballon dans le couloir droit afin d’envisager un une/deux avec Sattler Romain qui lui remisa parfaitement le cuir avant que le défenseur ne voit sa chevauchée coupée en corner par l’intervention de Beringer Luc pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Sattler Maxime en direction du premier poteau devant lequel Beringer Raphaël écarta le ballon directement dans les pieds d’Iffrig Nicolas qui, pressé par la remontée des défenseurs visiteurs, en perdit la possession, on jouait la 25e minute de jeu. Prenant tout doucement conscience qu’un coup était possible ce jour, les rouges et blancs rehaussèrent leur niveau de jeu au milieu de terrain sous l’impulsion de leur capitaine et leur abnégation commença à être récompensée, notamment avec cette interception du cuir de la part de Marcoux Paul à hauteur de des propres 30m, ce dernier remontant le terrain balle au pied avant de lancer Jaeger Adrien le long de la ligne de touche, le latéral droit se faisant finalement faucher par Heinrich Daniel à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Billmann Simon en direction du point de penalty à hauteur duquel sa tentative fut renvoyée de la tête par Martzolff Raphaël, on jouait la 34e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain locale, les hommes du duo Blattner/Juncker allait prendre de l’assurance en contenant la fougue locale au milieu de terrain avant qu’un nouveau décalage ne se créé sur le côté droit par l’intermédiaire de Jaeger Adrien (?), ce dernier se faisant à nouveau freiner illégalement dans son élan à hauteur des 16m, ce qui occasionna un nouveau coup de pied arrêté que Billmann Simon se chargea de botter magnifiquement en direction du second poteau pour Gieck Edgard qui, alors libre de tout marquage, propulsa le ballon au fond des filets d’une tête victorieuse, on jouait la 36e minute de jeu, 0-1! Suite à leur engagement, le jeu local allait se muscler, sans doute sous l’effet de la frustration, mais cette vague de révolte fut quelque peu éphémère avec un récupération du cuir de la patrouille visiteuse qui put le faire tourner dans la largeur avant que Louis Martzolf n’en hérite dans l’axe à hauteur des 40m, ce dernier lançant finalement Westermeyer Marty sur la gauche, l’attaquant s’enfonçant dans le couloir gauche avant de se retrouver aux prises avec Heinrich Daniel qu’il tenta de crocheter mais le défenseur parvint à contrer le ballon avant de pouvoir se dégager, on jouait la 41e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire de cette première période, Heinrich Daniel s’emmêla les pinceaux au niveau des 40m suite à une récupération de balle anodine et Billmann Patrick profita de cette bourde pour lancer Marty Westermeyer dans le dos des défenseurs mais l’attaquant se fit accrocher à hauteur des 16m plein axe par Martzolff Raphaël, ce qui lui valut un carton rouge et un coup franc idéalement placé face au but que Billmann Patrick se chargea de tirer en force mais son missile passa au-dessus du but local, on jouait la 44e minute de jeu. Peu de temps après cette fin de premier acte quelque peu tragique pour les locaux, l’arbitre de la rencontre envoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Un coup franc venu d’ailleurs de Zacher Cyril permit aux visiteurs d’arracher la séance de penalty

De retour sur la pelouse du Stade Rebmatt, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 46e minute de jeu, une récupération du cuir de Jaeger Adrien à hauteur de ses propres 35m sur la droite, ce dernier répondant parfaitement à l’appel en profondeur sur le côté gauche de la part de Billmann Simon, ce dernier alors libre de tout marquage s’emmena le ballon sur quelques mètres avant d’envoyer une frappe des 20m qui fut finalement contrée par le retour express de Gluck Simon avant que le défenseur ne puisse remettre son équipe dans le sens du but. Suite au renvoi défensif précédent, les débats allaient faire rage dans la moitié de terrain visiteuse avec une défense rouge et noire tenant bon face à des verts et blancs de plus en plus efficaces dans la finition. Au bout de ces quelques duels, les locaux allaient réussir à obtenir un coup franc suite à cette faute de Gieck Edgard sur Study Romain à hauteur des 40m sur la droite et c’est Zacher Cyril qui se chargea de le botter en direction du second poteau pour Gluck Simon qui, ébloui par le soleil, ne parvint pas à bien orienter sa reprise de la tête avant que le ballon ne soit enlevé avec autorité par Billmann Patrick, on jouait la 49e minute de jeu. Toujours à la recherche d’une ouverture sur le front de l’attaque, les verts et blancs redoublèrent d’énergie pour tenter de faire craquer leurs adversaires mais ce fut sans compter sur Beringer Luc qui effectua un renvoi défensif en direction de Billmann Patrick au niveau de la ligne médiane, ce dernier étant aux prises avec Zacher Cyril dans les airs avant que le meneur de jeu local ne se plaigne d’un coup reçu dans l’aine mais malgré tout l’arbitre laissa le jeu se poursuivre et le ballon revint dans les pieds de Marty Westermeyer qui fut signalé en position de hors jeu par l’arbitre assistant, on jouait la 52e minute de jeu. Suite à ce coup franc indirect, les locaux persévérèrent dans leur efforts mais en vain, les visiteurs étant prêts à tout pour conserver leur court avantage et c’est dans ce contexte que le ballon revint dans les pieds de Fontaine Yann avant que le milieu défensif local ne s’offre un petit festival qui le vit repiquer dans l’axe avant de partir à toute allure vers la surface de réparation visiteuse devant laquelle il décala le ballon sur la droite en faveur de Study Quentin qui fut devancé par Kreiss Romain, le défenseur pouvant donner de l’air à son équipe en effectuant une longue relance, on jouait la 54e minute de jeu. De l’autre côté du terrain, Gluck Simon reprit le contrôle du ballon avant de le remonter jusqu’à hauteur des 40m adverses au niveau duquel il se fit faucher par Marzolf Louis, ce qui occasionna un coup franc que Zacher Cyril se chargea de botter directement dans la niche devant laquelle Meissel Pascal put s’emparer du ballon sans soucis, on jouait la 55e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, les rouges et blancs allaient tenter de faire le siège du camp local avant de se faire repousser jusqu’à la ligne médiane à hauteur duquel des débats de haute lutte eurent lieu avant que Study Quentin ne s’extirpe de l’attroupement pour déborder sur le côté droit pour finalement repiquer dans l’axe avant d’adresser une frappe qui fut repoussée en corner par Meissel Pascal pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Zacher Cyril en direction du premier poteau au niveau duquel Study Quentin se rendit coupable d’une charge sur Meissel Pascal mais l’arbitre ne broncha pas et le ballon revint vers Study Romain à l’entrée de la surface de réparation, ce dernier reprenant le cuir d’une tête en extension qui passa à gauche du but visiteur, on jouait l’heure de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les rouges et blancs être acculés dans leur derniers retranchements, on retrouvait les verts et blancs à l’attaque par l’intermédiaire de Study Quentin, ce dernier perdant le ballon à hauteur des 30m avant de pousser Beringer Luc à écarter le ballon de la tête en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Sattler Maxime en direction du premier poteau à hauteur duquel le ballon fut dévié par Meissel Pascal vers le second poteau devant lequel le ballon fut dégagé par Jaeger Adrien, on jouait la 63e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif précédent, la paire Billmann/Westermeyer tenta de prendre leurs vis-à-vis à revers mais ce fut sans compter sur ces derniers qui allaient contrecarrer ces plans avant que Study Quentin ne s’offre une percée dans l’axe qu’il conclut d’une frappe des 20m qui fut écartée en corner du bout des pieds par le portier visiteur pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Sattler Maxime en direction du premier poteau au niveau duquel Billmann Patrick renvoya le ballon avec fermeté, on jouait la 65e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif du capitaine visiteur, ses partenaires faussèrent compagnie aux milieux de terrain adverses par l’intermédiaire de Billmann Simon, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Marcoux Paul sur le côté droit, le latéral s’enfonçant dans le couloir avant de redresser sa course pour adresser une frappe qui fut enlevée difficilement au premier poteau par Gluck Simon avant que le ballon ne revienne en direction de Marty Westermeyer qui, à hauteur du point de penalty, reprit le cuir d’un petit coup de patte qui heurta le poteau gauche du but de Schimpf Joël avant que le ballon ne soit renvoyé en touche par un défenseur, on jouait la 67e minute de jeu. Essayant d’enfermer les verts et blancs dans leur propre moitié de terrain, les visiteurs allaient reprendre le ballon à hauteur du rond central par l’intermédiaire de Billmann Patrick, ce dernier envoyant finalement une passe en profondeur en faveur de Beringer Luc qui se fit faucher à hauteur des 30m par Study Romain, ce qui occasionna un coup franc qui fut joué court par Beringer Luc en direction de Billmann Patrick sur le côté gauche mais le capitaine visiteur fut obligé de reculer avant d’obtenir une touche sur la gauche qu’il joua en direction de Marzolf Louis qui envoya une longue transversale vers Marcoux Paul sur la droite, ce dernier s’emmenant le ballon le long de la ligne de touche avant d’adresser un centre qui trouva directement les gants de Schimpf Joël, on jouait la 68e minute de jeu.

Suite au dégagement du portier local, Zacher Cyril fut à la réception du cuir au niveau de la ligne médiane plein axe avant de lancer Fontaine Yann, ce dernier s’offrant un raid solitaire qui l’amena à émettre une frappe des 20m qui passa au-dessus, on jouait la 69e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Meissel Pascal, les débats allaient provisoirement se figer au milieu de terrain avant que les rouges et blancs n’entrevoient une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Billmann Patrick qui, des 30m, décala le cuir à gauche sur Kreiss Romain, ce dernier s’avançant le ballon avant d’émettre un centre en direction du second poteau devant lequel le ballon fut écarté de la tête par Kraemer Jérémy directement dans les pieds de Marty Westermeyer qui, dos au but, remisa le cuir en retrait en faveur de Marzolf Louis qui le reprit d’une frappe filant à gauche du but local, on jouait la 73e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain locale, les visiteurs n’eurent aucun mal à récupérer le ballon, suite au renvoi défensif de Joel Schimpf, par l’intermédiaire de Marcoux Paul qui mit Billmann Patrick dans de bonnes dispositions sur le côté droit avant que ce dernier ne parvienne à se retourner pour finalement tenter un lobe qui mourut derrière le but local, on jouait la 74e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les verts et blancs se retrouvaient à l’attaque grâce à cette récupération du cuir dans l’axe de la part d’Iffrig Nicolas qui, faute de solutions, tenta une frappe en cloche qui tarda à redescendre, le ballon finissant finalement sa course au-dessus du but de Meissel Pascal. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le gardien visiteur, les rouges et blancs allaient se heurter à une belle résistance au milieu de terrain avant que Marzolf Louis ne parvienne à s’extirper de l’attroupement afin d’initier une offensive qui le vit s’emmener le ballon dans l’axe avant de se faire reprendre illégalement à hauteur des 25m par le retour de Kraemer Jérémy, ce qui occasionna un coup franc que Billmann Simon se chargea de botter dans le dos des défenseurs mais sa tentative fut du vrai pain béni pour Joel Schimpf qui put se saisir du ballon sans forcer, on jouait la 77e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart local, ses partenaires furent à la réception du cuir au niveau du rond central avant d’éprouver quelques difficultés dans la construction et, après cinq minutes de débats intenses, les verts et blancs obtinrent une touche à gauche qui fut rapidement exécutée par Zacher Cyril en direction de Study Quentin qui contourna la défense avant de se faire stopper par l’intervention de Jaeger Adrien, le défenseur poussant le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Zacher Cyril en direction du second poteau devant lequel Beringer Luc accompagna le ballon en sortie de but, on jouait la 83e minute de jeu. A peine étions-nous rentrés dans les cinq dernières minutes de la rencontre que l’on retrouvait les locaux plus que jamais à l’attaque par l’intermédiaire de Study Romain, ce dernier tentant de passer la ligne médiane par la gauche avant de se faire faucher par Marcoux Paul à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Zacher Cyril en direction du point de penalty pour la tête défensive de Billmann Patrick avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Fontaine Yann, ce dernier envoyant une frappe qui passa finalement à gauche du but visiteur. Suite au renvoi aux 5.5m de Meissel Pascal, ses partenaires tentèrent de contenir la fougue adverse au niveau de la ligne médiane et leur abnégation leur permit finalement d’obtenir une touche sur le côté gauche qui fut jouée rapidement par Billmann Patrick en direction de Billmann Simon qui, seul face au but des 35m, partit défier le portier local avant que ce dernier ne remporte son duel face à l’attaquant à l’entrée de ses 16m, on jouait la 88e minute de jeu. Suite au renvoi défensif de Gluck Simon, le cuir parvint dans les pieds de Billmann Patrick, ce dernier tentant d’investir le camp local par la gauche avant de se faire sécher par Study Romain à hauteur de la ligne médiane et c’est Blattner Thomas qui se chargea de le jouer court à gauche en direction de Westermeyer Marty qui se retrouva aux prises avec Sattler Maxime, l’attaquant remportant finalement son duel avant d’initier un contre qui le vit adresser un long ballon en direction d’Iffrig Nicolas sur la droite avant que Billmann Patrick ne commette une faute sur le milieu offensif, ce qui occasionna un coup franc que Zacher Cyril se chargea de botter des 30m et sa frappe pleine de conviction vint finalement se loger en pleine lucarne gauche du but visiteur pour l’égalisation sous les acclamations d’un public ne pensant plus à pareil exploit, on jouait la 89e minute de jeu, 1-1! Alors qu’on rentrait dans le temps additionnel de cette partie, les verts et blancs tentèrent de tout miser sur l’attaque afin d’arracher la victoire avant la séance de loterie mais ce fut sans compter sur cette interception du cuir de la part de Jaeger Adrien qui le remonta sur quelques mètres sur le côté droit avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Billmann Simon sur le côté gauche, l’attaquant envoyant finalement un centre en direction de l’entrée de la surface pour Blattner Thomas qui s’écroula dans la surface de vérité suite à un contact avec Kraemer Jeremy mais l’arbitre ne broncha pas et les verts purent repartir de l’avant tout juste avant le coup de sifflet final de Grauss Michel renvoyant les deux équipes à la séance de penalty, on jouait la 93e minute de jeu.

FC Soultz/Kutzenhausen 1 – AS Hunspach 1 | La séance de penalty

Tireur local RES Tireur visiteur RES
1 KRAEMER Jérémy
1 BILLMANN Patrick
2 STUDY Romain
2 MARCOUX Paul
X
3 STUDY Quentin
3 BERINGER Raphaël
X
4 SATTLER Maxime 4

Le FC Soultz/Kutzenhausen 1 se qualifie pour la finale de la Coupe Crédit Mutuel du secteur Wissembourg en remportant la rencontre sur le score de 2-1. A l’occasion de ce match de rêve qui se disputera le 19 mai prochain sur les installations du FC Oberroedern, ils rencontreront le FC Mothern/Munchhausen, récents tombeurs du FC Seltz sur le score de 2-1.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.