Coupe d’Alsace | L’US Oberlauterbach s’offre un ticket pour les huitièmes

A l’occasion de ce match en retard comptant pour les 16èmes de finale de la Coupe d’Alsace Trophée Intermarché, l’US Oberlauterbach accueillait le FC Soleil Bischheim s’étant déplacé avec seulement 4 joueurs de l’équipe première à l’occasion de cette rencontre. Après une première période se soldant par un court avantage pour les « Oranges », ces derniers parvinrent à faire le break sur penalty à l’heure de jeu avant de se diriger vers une qualification méritée pour le prochain tour. Résumé de cette rencontre…

US OBERLAUTERBACH 1 2
FC SOLEIL BISCHHEIM 1 0

US Oberlauterbach 1 – FC Soleil Bischheim 1 | La feuille de match

US Oberlauterbach 1

SCHMALTZ Lucas – JOERGER Franck, GEYER Julien, FRANK Olivier, MULLER Fabrice – ZEIDLER Geoffrey, KRAEMER Marc, FRANK Bernard – FRANK Elias, KRAEMER Sébastien, STEINMANN Jonathan
Remplaçants: BEILL Mickaël, KRAEMER Joan
Dirigeant: MAECHLING Gilbert
Entraîneur: MULLER Fabrice

FC Soleil Bischheim 1

WENZ Quentin – BELLAHCENE Adel, CADNY Lyndon, BILGER Kévin, BRAUN Kévin – LAURENT Hugo, GESELL Yoann, TOURE SANOGO IBRAHIM Sory – SCHALL Thomas, KHERBACHE Belgacem, BOULAHTIT Younes
Remplaçants: KAYA Emre, AIT MAAMAR Yassin, N’TAMAG Jérémy
Dirigeants: JESSEL Jean-Pierre, GILLIG Sylvie
Entraîneur: MARZOUK Mounir

Arbitres: LAPRET Anthony assisté de KISTER Stéphane (AA1) et de FENEIS Johan (AA2)

US Oberlauterbach 1 – FC Soleil Bischheim 1 | Le résumé du match

A l’occasion de ce match en retard comptant pour les 16èmes de finale de la Coupe d’Alsace Trophée Intermarché, l’US Oberlauterbach offrait l’hospitalité au FC Soleil Bischheim s’étant déplacé avec seulement quatre titulaires de l’équipe première en ce début de semaine. S’étant rencontrés en championnat le 19 novembre dernier, les deux formations s’étaient quittées sur un score de parité (2-2) et c’est en tenant compte des enseignements tirés lors de cette 11e journée que les locaux abordaient cette rencontre et, dès le coup d’envoi donné par Lapret Anthony, les Oranges rentrèrent dans cette partie en se livrant à un round d’observation devant juger des forces en présence avant de s’offrir une première offensive qui fut emmenée par Joerger Franck sur le côté droit, ce dernier s’emmenant le ballon le long de la ligne de touche pour finalement adresser un centre en direction du point de penalty en faveur de Frank Elias qui se rendit coupable d’un excès d’engagement face au portier visiteur, on jouait la 5e minute de jeu. Suite à ce coup franc exécuté par Wenz Quentin, les débats allaient se figer au milieu de terrain au niveau duquel eut lieu des duels acharnés qui finirent par sourire aux visiteurs par l’intermédiaire de Schall Thomas, l’attaquant levant la tête avant d’adresser une passe en profondeur sur la droite en direction de Gesell Yoann, ce dernier étant finalement signalé en position de hors-jeu à juste titre par l’arbitre assistant, on jouait la 10e minute de jeu. Consécutivement à ce coup franc indirect, les locaux tentèrent d’apporter le danger sur la défense visiteuse mais ils allaient se heurter à un bloc compact qui leur donnera du fil à retordre pendant quelques minutes avant que les jaunes ne parviennent à entrevoir une fenêtre de tir par l’intermédiaire de leur meneur de jeu, ce dernier parvenant à fausser compagnie à ses vis-à-vis en s’embarquant pour un débordement sur le côté droit qui fut ponctué d’un centre en direction du premier poteau devant lequel Muller Fabrice veillait au grain et put dégager le danger, on jouait la 17e minute de jeu. Suite au renvoi défensif du tôlier de la défense locale, Zeidler Geoffrey hérita du ballon dans l’axe avant de se retourner et de lancer Kraemer Marc sur le côté droit, ce dernier se défaisant de deux défenseurs avant de tenter une frappe des 16m qui fut trop enlevée, on jouait la 18e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain visiteuse, les locaux allaient contrecarrer toutes velléités offensives adverses au milieu de terrain, notamment grâce au bon travail combiné de Sébastien Kraemer et de Geyer Julien, ce dernier parvenant même à obtenir un coup franc suite à une intervention de Gesell Yoann jugée trop rugueuse par l’arbitre et c’est Steinmann Jonathan qui se chargea de le botter des 30m sur la gauche en direction du premier poteau au niveau duquel Braun Kévin écarta le cuir en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Steinmann Jonathan en direction du point de penalty à hauteur duquel Wenz Quentin sauta plus haut que tout le monde pour boxer le ballon, on jouait la 22e minute de jeu. L’hégémonie locale n’allait pas s’arrêter en si bon chemin grâce à la densité de leur milieu de terrain qui allait favoriser un bon mouvement initié par Steinmann Jonathan sur le côté gauche, ce dernier s’offrant un raid solitaire qu’il conclut par un centre en direction du second poteau au niveau duquel la défense visiteuse renvoya le danger directement dans les pieds de Frank Elias qui s’essaya d’une frappe des 20m finissant dans les gants du portier visiteur, on jouait la 24e minute de jeu. Suite au dégagement de Wenz Quentin, ses coéquipiers furent à la réception du cuir dans le rond central avant qu’un décalage ne se créé à droite en faveur de Boulahtit Younes qui s’engouffra dans le couloir avant de repiquer dans l’axe pour finalement adresser une frappe des 30m qui força Schmaltz Lucas à la parade pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré par Gesell Yoann en direction du point de penalty pour la tête plongeante Boulahtit Younes qui passa à droite du but local, on jouait la 26e minute de jeu.

Ayant laissés passer l’orage, les Oranges reprirent leur marche en avant en réceptionnant le renvoi défensif de leur gardien au milieu de terrain par l’intermédiaire de Frank Elias qui parvint à effectuer un contrôle orienté avant de lancer Kraemer Marc sur le côté droit, ce dernier tentant une percée dans le couloir avant de repiquer dans l’axe pour finalement conclure sa chevauchée par une frappe des 16m qui fut déviée en corner par le dernier rempart adverse pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Steinmann Jonathan mais sa remise fut totalement loupée et fut renvoyée sans difficulté par un défenseur au premier poteau, on jouait la 27e minute de jeu. Malgré toute l’abnégation de la part des locaux, ces derniers allaient à nouveau se heurter à la fougue adverse faite d’une pléiade de joueurs de l’équipe réserve du Soleil Bischheim en quête d’une potentielle place en équipe première mais il fallut une très bonne inspiration de Kraemer Marc pour sortir de l’impasse, ce dernier levant la tête avant de lancer Frank Bernard sur le côté droit, le milieu offensif tentant de remiser le cuir en direction de son passeur mais Bilger Kévin coupa cette transmission avant de remettre son équipe dans le bon chemin, on jouait la 34e minute de jeu.Trois minutes plus tard et ce, suite à une situation défensive, Frank Olivier fit preuve d’obstination pour ressortir le ballon avant d’émettre une place lumineuse sur la gauche de ses propres 40m en direction de Steinmann Jonathan, ce dernier réceptionnant le cuir à hauteur des 25m pour finalement enchaîner par une frappe qui passa à droite du but visiteur. A force de détermination sur le front de l’attaque, les Oranges allaient enfin parvenir à ouvrir le score suite à une récupération du cuir au niveau de la ligne médiane de la part de Frank Elias, l’attaquant lançant ensuite Kraemer Marc sur le côté droit, ce dernier contournant la défense avant d’émettre un centre millimétré en direction du second poteau pour Steinmann Jonathan qui reprit le ballon d’un plat du pied imparable, on jouait la 38e minute de jeu, 1-0! Revigorés par leur ouverture du score, les Oranges accentuèrent leur pression sur le porteur du ballon et cette stratégie allait s’avérer payante puisque, consécutivement à une perte de balle de Schall Thomas dans l’axe, Frank Bernard allait faire preuve d’opportunisme en s’offrant une percée qui le conduisit à obtenir un corner qui fut joué à la Reimoise sur la droite par Steinmann Jonathan en faveur de Frank Elias qui lui remisa instantanément le cuir avant que l’attaquant vedette n’envoie un centre en direction du second poteau mais l’arbitre assistant avait levé son drapeau au préalable pour signaler une position de hors jeu de ce dernier, on jouait la 40e minute de jeu. Consécutivement à ce coup franc indirect exécuté par Braun Kévin, les deux formations allaient se livrer bataille au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que Zeidler Geoffrey ne parvienne à s’extirper de l’attroupement par la gauche, ce dernier s’offrant finalement une longue chevauchée qui fut annihilée par le retour d’un défenseur coupant la trajectoire du cuir en corner pour un coup de pied de coin qu’il se chargea de jouer à la Reimoise en faveur de Steinmann Jonathan, l’attaquant envoyant un centre en direction du point de penalty au niveau duquel le ballon fut renvoyée par la défense visiteuse, on jouait la 43e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire de cette première période, un bon travail de Frank Elias sur le côté droit lui permit d’obtenir un corner qui fut joué en retrait à droite par Steinmann Jonathan dans la course de Joerger Franck, le défenseur local expédiant un centre en direction du second poteau devant lequel Wenz Quentin renvoya le ballon des poings avant d’être suppléé par un de ses défenseurs. Après de derniers duels au milieu de terrain, l’arbitre de la rencontre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Un penalty en faveur des Oranges assura leur qualification pour le prochain tour

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte et, dès les premières minutes de jeu, nous avions pu voir des Oranges faisant en sorte de maintenir leurs adversaires à distance de leur zone d’inconfort avant d’organiser une première offensive grâce à ce très bon décalage de Frank Olivier en faveur de Kraemer Sébastien sur le côté gauche, ce dernier s’embarquant pour un débordement avant de se faire faucher par Bilger Kévin à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Steinmann Jonathan au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du premier poteau à hauteur duquel Bellahcene Adel écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Zeidler Geoffrey en direction du premier poteau avant que le ballon ne soit dégagé par la défense visiteuse, on jouait la 50e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les jaunes allaient remonter le terrain en un rien de temps grâce à la persévérance de Gesell Yoann sur le flanc droit, ce dernier nous gratifiant d’une chevauchée de plus de 40m avant de repiquer dans l’axe pour finalement voir sa frappe déviée en corner par Geyer Julien pour un coup de pied de coin qu’il se chargea d’exécuter de la droite vers la gauche en direction du premier poteau devant lequel Steinmann Jonathan renvoya le danger, on jouait la 51e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se rendre coups pour coups, on retrouvait ensuite les locaux à l’attaque sur le côté gauche grâce à Geyer Julien, ce dernier passant la ligne médiane avant d’obtenir une touche qu’il joua rapidement en direction de Kraemer Sébastien, ce dernier levant la tête pour finalement adresser un centre en direction du point de penalty au niveau duquel Wenz Quentin put s’emparer du ballon sans difficultés, on jouait la 54e minute de jeu. Faisant bloc au milieu de terrain, les locaux allaient compliquer la tâche des attaquants adverses qui se retrouvèrent, quasiment sur chaque coups, dépourvus de bons ballons, ce qui allait favoriser le développement d’une nouvelle offensive qui vit Kraemer Sébastien hériter d’un très bon ballon aux avants-postes avant que ce dernier ne pénètre dans la surface de vérité pour finalement se faire faucher par Bilger Kévin, ce qui occasionna un penalty que Geyer Julien se chargea de transformer en prenant le portier visiteur à contre-pied, on jouait l’heure de jeu, 2-0! Suite à l’engagement des visiteurs, les débats allaient faire rage au milieu de terrain au niveau duquel on put apercevoir un début de révolte chez les jaunes, notamment grâce à Schall Thomas qui allait être à maintes reprises sollicité sur le front de l’attaque sans toutefois parvenir à se défaire du marquage de la paire Frank/Muller. C’est dans ce contexte qu’on retrouvait les Oranges à l’attaque par l’intermédiaire de Frank Elias qui envoya un long ballon à droite en direction de Steinmann Jonathan, ce dernier se permettant de contourner la défense avant d’adresser un centre en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut coupé en corner par Cadny Lyndon pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite vers la gauche par Steinmann Jonathan en direction du premier poteau devant lequel Cadny Lyndon dégagea le cuir bien loin de sa surface de réparation, on jouait la 63e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les débats allaient provisoirement se figer au milieu de terrain pendant cinq bonnes minutes avant qu’une brèche ne s’ouvre sur le côté gauche en faveur de Beill Mickaël, ce dernier s’y engouffrant avant de déborder pour finalement se faire devancer par Braun Kévin, le défenseur poussant le ballon au-delà des limites du terrain pour un corner qui fut joué à la Reimoise à gauche par Zeidler Geoffrey en direction de Steinmann Jonathan qui lui remisa avant que Braun Kévin ne s’interpose pour offrir un nouveau coup de pied de coin à Zeidler Geoffrey qui le transforma cette fois en direction du point de penalty pour Kraemer Sébastien qui dévia le ballon de la tête vers le second poteau avant que le ballon ne finisse en touche de l’autre côté du terrain, on jouait la 68e minute de jeu. Suite à cette remise en jeu, la défense visiteuse renvoya le ballon au milieu de terrain au niveau duquel Schall Thomas récupéra le cuir avant d’entamer une longue chevauchée qui le conduisit à décaler le cuir en faveur de Boulahtit Younes sur la gauche avant que l’attaquant ne conclut cette action par une frappe des 16m qui passa au-dessus du but de Schmaltz Lucas, on jouait la 69e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5 effectué par le portier local, les débats allaient marquer un temps d’arrêt au milieu de terrain avec une série d’approximations qui allait conduire Schall Thomas à s’extirper de l’attroupement avant de se faire sécher par Kraemer Sébastien à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer rapidement en direction de Toure Sanogo Ibrahim Sory, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant d’envoyer une frappe qui passa au-dessus du but local, on jouait la 73e minute de jeu.

Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, on retrouvait les Oranges à l’attaque par l’intermédiaire de Frank Elias qui percuta dans l’axe avant de servir Steinmann Jonathan sur le côté gauche, l’attaquant repiquant sa course dans l’axe pour finalement émettre une frappe des 16m qui fut captée au sol par Wenz Quentin. Suite au dégagement du portier visiteur, Schall Thomas fut à la réception du cuir au niveau de la ligne médiane avant de parvenir à se retourner afin d’apporter le danger dans l’autre camp mais, face à la charnière centrale adverse, il fut contraint de reculer pour finalement être à l’origine d’un une/deux avec Boulahtit Younes, ce dernier étant finalement à la conclusion d’une frappe des 20m atterrissant directement dans les gants de Schmaltz Lucas, on jouait la 76e minute de jeu. Restants campés aux avants-postes, les jaunes abattaient leurs dernières cartes pour essayer de réduire la marque mais, suite à cette réception du cuir de Boulahtit Younes à hauteur des 40m, ce dernier fut ralenti dans son abordage par une faute de Kraemer Sébastien à hauteur des 30m sur le côté gauche, ce qui occasionna un coup franc que Cadny Lyndon se chargea de jouer court en faveur de Boulahtit Younes, ce dernier débordant le long de la ligne de touche avant d’émettre un centre en direction du point de penalty au niveau duquel Frank Olivier put renvoyer le danger, on jouait la 78e minute de jeu. Acculés dans leurs derniers retranchements, les hommes de Muller Fabrice furent à nouveau contraint de subir la furia de leurs adversaires notamment sur ce débordement sur la gauche de la part de Schall Thomas, ce dernier se voyant coupé dans son élan par une intervention illégale de la patrouille locale à hauteur des 25m, ce qui précéda un coup de pied arrêté que la victime du méfait se chargea de botter au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du premier poteau pour la tête de Braun Kévin passant à droite du but de Schmaltz Lucas, on jouait la 79e minute de jeu. Ne parvenant plus à franchir la ligne médiane, les Oranges continuèrent de faire le dos rond sous la domination irrésistible des visiteurs, notamment sur cette percée de Kaya Emre sur le côté droit qui fut ponctuée par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Schall Thomas tenta de reprendre le cuir de la tête mais sa petite taille ne joua pas en faveur sur ce coup, le ballon étant finalement dégagé au second poteau par la défense, on jouait la 80e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les oranges se retrouvèrent confrontés à une belle résistance au milieu de terrain mais il fallut toute l’abnégation de Steinmann Jonathan pour parvenir à s’extirper du marquage de ses vis-à-vis pour ainsi servir Kraemer Sébastien sur la gauche, le meneur de jeu local s’embarquant dans un débordement avant que les défenseurs adverses ne le gêne dans sa frappe à l’issue de laquelle il trouva le petit filet extérieur gauche du but de Wenz Quentin, on jouait la 83e minute de jeu. Alors qu’on jouait les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les oranges demeurèrent dans la moitié de terrain visiteuse en essayant d’y contenir les dernières forces vives de l’effectif bischheimois et, au cours d’une offensive emmenée par Kraemer Marc sur le côté droit, ce dernier se fit faucher à hauteur des 25m par Braun Kévin pour un coup franc qui fut tiré par Steinmann Jonathan mais sa tentative fut contrée en corner par le mur de trois joueurs pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite par Steinmann Jonathan en direction du point de penalty au niveau duquel la défense éprouva quelques difficultés pour renvoyer le ballon avant que Kraemer Marc ne suive en embuscade pour conclure l’action par une frappe qui finit directement dans les gants de Wenz Quentin. Consécutivement au dégagement du portier visiteur, les oranges s’offrirent une dernière offensive par l’intermédiaire de Steinmann Jonathan sur le côté gauche mais le débordement de l’attaquant se solda par un corner qu’il se chargea de jouer en retrait de la gauche en direction de Kraemer Sébastien mais ce dernier fut devancé par l’intervention de N’Tamag Jérémy, le nouvel entrant pouvant finalement dégager les siens, on jouait la 86e minute de jeu. Ces dernières cartouches locales laissèrent place à des débats au milieu de terrain qui allaient perdurer jusqu’au coup de sifflet final de Lapret Anthony qui scella la qualification de l’US Oberlauterbach pour les 8èmes de finale de la compétition sur ce score de 2-0.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.