U15/A, Gr B | L’entente de l’Outre-Forêt prend sa revanche sur l’AS Hoerdt

A l’occasion de cette 17e journée de championnat en U15/A, l’entente Hunspach/Eoforet 1 accueillait l’AS Hoerdt afin de prendre sa revanche sur le match aller qui s’était soldé par une courte victoire des bleus sur leurs terres. Après une première période équilibrée au cours de laquelle les locaux furent récompensés d’un petit but d’avance, ces derniers se contentèrent de gérer leur avantage en seconde période avant de s’adjuger une victoire leur permettant de demeurer dans le trio de tête de ce Groupe B. Résumé de cette rencontre…

HUNSPACH/EOFORET 1 1
HOERDT 1 0

Hunspach/Eoforet 1 – Hoerdt 1 | La feuille de match

Hunspach/Eoforet 1

HANK Sofiane – MARTZ Tom, MULLER Lucas, ZOBEL Axel, WINKEL Lilian – HANK Ilyes, AMIERE Corentin, COTTENTIN Ethan – DUCHESNE Benjamin, BIEGER Mathis, MAYANZI MEZUI Rody Wen
Remplaçants: SCHNEIDER Romaric, WITZ Noa
Dirigeants: WAGNER Loïc, VOGEL Joël
Entraîneur: BERTIN Sébastien

Hoerdt 1

BRUNET Axel – SORG Théo, JUNG Régis, JUNG Antoine, HEUPEL Léo – BEYL Nicolas, DESOUZA Enzo, DERONNE Vincent – SPERNAU Emilio, SCHAEFFER Maxime, KNAPP Laurent
Remplaçants: WENGLER Loïc, NATHIER Thibault
Dirigeants: NATHIER Cyril, SEMENOFF Florian
Entraîneur: WALTER Lucas

Hunspach/Eoforet 1 – Hoerdt 1 | Le résumé du match

A l’occasion de cette 17e journée de championnat chez les U15/A, l’entente Hunspach/Eoforêt 1 accueillait l’AS Hoerdt 1 avec la ferme intention de prendre leur revanche sur le match aller au terme duquel il avaient encaissé un but après une rencontre aboutie. C’est dans ce contexte que les deux formations se présentaient sur la pelouse du Stade Municipal de Hunspach afin de prendre part au coup d’envoi de la rencontre donné par Walther Maxime et, après un round d’observation ayant duré un peu plus de cinq minutes, les visiteurs furent les premiers à se mettre en lumière suite à ce début de domination entraperçu dans la moitié de terrain locale se concrétisant par un premier coup franc que Beyl Nicolas se chargea de transformer des 30m sur la droite en direction du premier poteau au niveau duquel Jung Antoine tenta de reprendre le ballon de la tête avant de se raviser, le cuir filant finalement en sortie de but à gauche de la cage locale, on jouait la 7e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier local, les débats allaient provisoirement se figer au milieu de terrain avant que les bleus ne parviennent à tirer leur épingle du jeu en investissant la moitié de terrain locale sur le côté droit par l’intermédiaire de Beyl Nicolas mais le milieu défensif se fit reprendre irrégulièrement à hauteur des 40m par Hank Ilyes, ce qui occasionna un nouveau coup franc que Heupel Léo se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel le ballon fut écarté en corner par Winkel Lilian pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Knapp Laurent en direction du second poteau devant lequel eut lieu un cafouillage à l’issue duquel la défense locale put se dégager, on jouait la 10e minute de jeu. Ne parvenant pas à stopper l’hégémonie visiteuse, les hommes de Bertin Sébastien allaient à nouveau devoir se replier en bon ordre pour défendre leur but suite à cette touche sur la gauche effectuée par Jung Régis en direction de Deronne Vincent dans l’axe, le milieu offensif partant finalement vers le but avant de conclure sa chevauchée pas une frappe à mi-hauteur étant repoussée en corner par Hank Sofiane devant son poteau droit pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Knapp Laurent en direction du point de penalty au niveau duquel Zobel Axel eut un mal fou à renvoyer le ballon sous la pression des attaquants adverses, on jouait la 13e minute de jeu. A peine avions nous passés le premier quart d’heure de jeu que la pression des visiteurs allaient croître en exponentielle suite à un duel perdu par Mayanzi Rody face à Beyl Nicolas, ce dernier remontant le ballon le long de la ligne de touche avant de se faire faucher par Hank Ilyes à hauteur des 25m, ce qui précéda un coup franc que Schaeffer Maxime se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel les jaunes et noirs éprouvèrent quelques difficultés à renvoyer le ballon avant que Martz Tom ne parvienne à dégager le ballon en touche sur le côté gauche. Il fallut attendre la 20e minute de jeu pour enfin voir les locaux sortir de l’ornière suite à cette très belle inspiration de Hank Ilyes qui lança Mayanzi Rody dans le dos des défenseurs à gauche avant que ce dernier n’entame une longue chevauchée et, alors qu’il était aux prises avec deux défenseurs, Heupel Léo vint mettre de l’ordre en écartant le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Cottentin Ethan en direction du second poteau au niveau duquel Winkel Lilian fut trop court pour reprendre le ballon. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par Brunet Axel, ses coéquipiers se heurtèrent à une belle résistance au milieu de terrain avant que Mayanzi Rody ne tente de s’échapper sur le côté droit avant de se faire reprendre irrégulièrement par Beyl Nicolas à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Martz Tom se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la tête manquée de Winkel Lilian qui revint dans les pieds de Mayanzi Rody, ce dernier alors dos au but adressant finalement une passe en retrait en faveur de Hank Ilyes qui conclut l’action d’une frappe qui passa au-dessus du but de Brunet Axel, on jouait la 23e minute de jeu.

Consécutivement au renvoi défensif du porter visiteur, les bleus récupérèrent le cuir au milieu de terrain avant de tenter de développer une offensive par l’intermédiaire de Deronne Vincent mais sa passe en direction de Knapp Laurent fut interceptée par la patrouille locale, ce qui permit aux visiteurs de repartir de l’avant avant qu’un décalage sur la droite ne se créé en faveur de Duchesne Benjamin, ce dernier entamant une chevauchée qui fut stoppé avec rudesse par la patrouille visiteuse à hauteur des 25m, ce qui permit aux locaux de bénéficier d’un coup franc que Martz Tom se chargea de botter en direction de la surface de réparation dans laquelle Hank Ilyes tenta de reprendre le ballon de la tête avant que le ballon ne finisse par revenir dans les pieds de Martz Tom qui temporisa avant de le décaler le cuir dans la course de Winkel Lilian dans l’axe, le libéro concluant cette phase de jeu par une frappe des 25m qui força Brunet Axel à la parade pour renvoyer le ballon devant son poteau droit avant qu’il ne soit suppléé par Jung Antoine, le défenseur dégageant le danger en touche sur le côté gauche, on jouait la 26e minute de jeu. Suite à la remise en jeu effectuée par Cottentin Ethan, les jaunes et noirs allaient perdre le contrôle du ballon au bénéfice d’une récupération de Heupel Léo, le défenseur central dégageant le ballon aux avants-postes avant qu’il ne soit provisoirement récupéré par Witz Noa, le nouvel entrant ne parvenant pas à trouver de solutions sur ses ailes et ces tergiversations permirent à Spernau Emilio de profiter de l’aubaine pour lui chaparder le ballon avant de se propulser vers les 16m au niveau duquel il se retrouva entouré de trois défenseurs pour finalement adresser une passe en retrait en faveur de Nathier Thibault qui termina le travail d’une frappe étant trop enlevée, on jouait la 28e minute de jeu. A la demi-heure de jeu, les jaunes et noirs se retrouvaient à l’attaque grâce à cette interception du cuir de la part de Martz Tom sur la droite, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur d’Amiere Corentin, l’ailier droit s’offrant une percée dans l’axe au cours de laquelle il élimina deux défenseurs avant de se faire faucher à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Mayanzi Rody se chargea de botter d’une frappe à mi-hauteur qui fut déviée sur sa propre barre par Schaeffer Maxime avant que Jung Antoine ne renvoie le danger en touche. Suite à cette remise en jeu effectuée sur la gauche à hauteur des 35m par Cottentin Ethan en direction de Mayanzi Rody, ce dernier adressa une longue transversale en direction du second poteau au niveau duquel Winkel Lilian reprit le cuir victorieusement d’une frappe croisée embrassant le petit filet gauche du but visiteur, on jouait la 32e minute de jeu, 1-0! Revigorés par cette ouverture du score, les jaunes et noirs offrirent un tout autre visage avec un jeu porté sur l’attaque et cette tournure ne fut pas du tout du gout des visiteurs qui allaient vite s’agacer, ce qui eut pour vocation de rendre la suite des débats quelque peu hachée par les approximations et autres fautes plus ou moins à la limite de la sanction mais l’arbitre laissa les duels se poursuivre jusqu’à ce qu’il ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Après une deuxième période crispante, les jaunes et noirs s’adjugèrent une victoire méritée

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte et, dès les premières minutes de jeu, on voyait des locaux faire bloc face aux volontés adverses de rapidement revenir au score afin de s’adjuger une potentielle victoire à l’issue de la rencontre mais leurs tentatives furent vaines et les jaunes et noirs en profitèrent pour initier une action sur le côté droit par l’intermédiaire de leur meneur de jeu qui allait déborder jusqu’au confins de ce couloir avant d’émettre un centre en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut écarté par Heupel Léo directement sur Amiere Corentin, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe des 16m passant au-dessus du but de Brunet Axel, on jouait la 49e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, les débats allaient faire rage au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les locaux ne parviennent à obtenir une touche à 35m du poteau de corner gauche et c’est Muller Lucas qui se chargea d’effectuer cette remise en jeu en direction de Witz Noa, ce dernier décalant le cuir dans l’axe en faveur de Mayanzi Rody qui nous gratifia d’un petit festival avant de complètement dévisser sa frappe, le ballon finissant sa course à gauche du but visiteur, on jouait la 52e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif de Brunet Axel, les bleus allaient redoubler d’efforts dans l’entre-jeu afin d’investir durablement le camp adverse mais ce fut sans compter sur l’application de la défense locale qui arrivait tant bien que mal à contenir leur hargne à 25m de leur cage. Il fallut attendre la 58e minute pour apercevoir une nouvelle action construite par les jaunes et noirs par l’intermédiaire de Schneider Romaric sur le côté droit, ce dernier se permettant une percée qui fut stoppée nette par l’intervention illégale de la patrouille bleue, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 30m et c’est Martz Tom qui se chargea de le transformer en direction du premier poteau devant lequel Heupel Léo dévia le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Martz Tom en direction du premier poteau à hauteur duquel le ballon fut écarté en corner par Jung Régis pour un second essai de la droite en faveur de Martz Tom, le défenseur envoyant un tir complètement loupé qui fut renvoyé par Jung Régis directement dans les pieds de ce diable de Martz Tom qui adressa finalement un centre en retrait en direction de l’entrée des 16m pour Cottentin Ethan qui fut bien trop court pour tenter de reprendre le ballon, on jouait la 58e minute de jeu. Irrésistibles depuis leur retour des vestiaires, les locaux continuèrent leur pression sur le porteur du ballon et cette situation exaspéra la défense visiteuse qui fut vite contrainte à commettre une faute à hauteur des 25m sur la droite et c’est Martz Tom qui se chargea de le transformer en direction du premier poteau au niveau duquel Heupel Léo éprouva quelques difficultés pour écarter le ballon avant que Mayanzi Rody ne rôde dans les parages en ratissant le ballon pour finalement envoyer une frappe qui fut déviée en corner par Brunet Axel pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Martz Tom en direction du premier poteau pour la tête défensive de Jung Antoine suivi d’une faute de ce dernier sur Bieger Mathis à l’entrée de la surface de réparation, ce qui précéda un coup franc que Winkel Lilian se chargea de botter mais Jung Antoine fut sur la trajectoire du ballon en offrant un nouveau coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite par Martz Tom en direction du point de penalty au niveau duquel Spernau Emilio dégagea définitivement le ballon, on jouait la 62e minute de jeu.

Suite au renvoi défensif précédent, les locaux furent à la réception du cuir au milieu de terrain avant de se heurter à leurs adversaires face à qui il fut aisé pour Amiere Corentin de les prendre à revers avant de décaler le cuir à droite en faveur de Bieger Mathis qui enchaîna par un débordement qui le conduisit à émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Cottentin Ethan reprit le cuir d’une frappe passant au-dessus du but visiteur alors qu’il était seul face à la mire, on jouait la 64e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de cette partie, les jaunes et noirs vivaient plus que jamais une fin de rencontre sans écueil, notamment grâce à l’abnégation retrouvée d’Amiere Corentin, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe avant d’obtenir un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Martz Tom en direction du point de penalty pour Amiere Corentin qui, dos au but, fut contraint de reculer avant de se voir chaparder le ballon par un défenseur adverse, on jouait la 65e minute de jeu. Suite à l’action précédente, les bleus sortirent de l’ornière par l’intermédiaire de Desouza Enzo, ce dernier investissant la moitié de terrain adverse par la droite avant de tenter un décalage dans l’axe en faveur de Knapp Laurent mais Muller Lucas se rendit coupable d’une main à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Beyl Nicolas se chargea de transformer et sa frappe enroulée cogna la barre transversale du but local avant que Spernau Emilio ne reprenne le cuir d’une tête finissant au-dessus du but local, on jouait la 68e minute de jeu. Ayant pas mal cavalées au cours de ce second acte, les deux formations allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes avant qu’Amiere Corentin ne s’extirpe de l’attroupement afin d’apporter le danger sur la défense adverse mais la chevauchée de ce dernier fut stoppée par l’intervention de Jung Antoine, le défenseur poussant le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Martz Tom mais sa tentative fila directement sur le portier visiteur, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la dernière minute du temps réglementaire, les bleus s’offrirent un baroud d’honneur par l’intermédiaire de Nathier Thibault, ce dernier étant à l’origine d’une bon mouvement dans l’axe au cours duquel il sema le trouble dans la défense adverse avant de pousser le ballon du bout de la patte en direction de Desouza Enzo qui conclut l’action par une frappe étant déviée en corner par Muller Lucas pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Schaeffer Maxime en direction du point de penalty à hauteur duquel le ballon fut renvoyé de la tête par Winkel Lilian directement dans la course de Mayanzi Rody qui partit en contre sur le côté gauche avant de lancer Duchesne Benjamin en profondeur dans l’axe, l’attaquant s’empressant de revenir au contact du cuir pour finalement expédier une frappe des 20m qui finit sa course au-dessus du but de Brunet Axel, on jouait la 79e minute de jeu. Profitant du renvoi aux 5.5m de leur gardien, les bleus parvinrent à prendre le contrôle du cuir au milieu de terrain par l’intermédiaire de Nathier Thibault, ce dernier se faufilant sur le flanc gauche avant de pénétrer dans la surface  de réparation pour finalement voir son assaut repoussé par Muller Lucas en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Schaeffer Maxime en direction du premier poteau à hauteur duquel Hank Ilyes écarta le ballon avec beaucoup d’autorité, on jouait la 82e minute de jeu. Suite à ce dernier renvoi défensif, Walther Maxime mit fin à cette rencontre, scellant ainsi la victoire de l’entente de l’Outre-Forêt sur le plus petit des scores face à l’AS Hoerdt qui n’aura pas démérité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.