D2/B, Gr C | L’entente Wissembourg/Ewa 2 remporte le duel des mal classés

A l’occasion de cette 15e journée de championnat en D2/B, les doublures de l’entente Lampertsloch/Merkwiller accueillaient celles de l’entente Wissembourg/Altenstadt pour un choc des mal classés comptant un peu pour du beurre depuis le forfait de l’équipe 3 du FC Eschbach. Après une première mi-temps qui se solda par un score nul et vierge, les visiteurs ouvrirent le score à l’entame du second acte avant que les hommes d’Eddy Sturm n’égalisent suite à une erreur du portier visiteur pour finalement voir les Wissembourgeois dominer leur sujet en ajuoutant trois nouvelles réalisations avant le coup de sifflet final. Résumé de cette rencontre…

LAMPERTSLOCH/M. 2 1
WISSEMBOURG/A. 2 4

Lampertsloch/M. 2 – Wissembourg/A. 2 | La feuille de match

Lampertsloch/M. 2

LUSTIG Stéphane – EBERT Nicolas, STOETZEL Kévin, GREINER Jean-Yves, HUHNE Patrick – WOELFFEL Sylvain, WAGNER Marc, SCHLOSSER Jordan – SCHNEIDER Cyprien, GREINER Daniel, BRZEZNIAK Léo
Remplaçant: GUIPONT Aurélien
Entraîneur: STURM Eddy

Wissembourg/A. 2

PALISSOT Cyrille – OZCAN Mucahit, BRENET Laurent, KORNETZSKY Olivier, THEILMANN Denis – CHAABANE Wissem, LANQUETIN François, YAZAR Yasin – SMOTRITSKII Vladislav, BEROUAL Imadeddine, RAMUZ Jean-François
Remplaçants: YAZAR Erdi, YAZAR Emre
Dirigeants: FISCHER Cédric, FISCHER Gérard, PERREON Loïc
Entraîneur: KOENIG Nicolas

Lampertsloch/M. 2 – Wissembourg/A. 2 | Le résumé du match

A l’occasion de cette 15e journée de championnat en D2/B, les doublures de l’entente Lampertsloch/Merkwiller offraient l’hospitalité à l’entente Wissembourg/Altenstadt pour un choc des mal classés comptant pour du beurre étant donné le forfait général du FC Eschbach 3. D’une part, on retrouvait des locaux restants sur cinq défaites de rang et fermement décidés à remettre le pied à l’étrier à l’occasion de cette rencontre et d’autre part nous avions des Wissembourgeois restants sur une série d’une victoire, d’un nul et de trois défaites et qui voulaient s’adjuger une troisième victoire cette saison à l’occasion du déplacement chez le dernier de la classe. C’est dans ce contexte que Pascal Wilhelm donna le coup d’envoi de la rencontre avec, au cours des dix premières minutes de jeu, un traditionnel round d’observation qui finit par tourner en faveur des visiteurs, ces derniers investissant la moitié de terrain locale avant que Woelffel Sylvain ne se rende coupable d’une main à hauteur des 40m sur la droite, ce qui occasionna un premier coup franc en faveur de Theilmann Denis, le défenseur central envoyant un long ballon en direction de Beroual Imadeddine dans le couloir mais l’attaquant se heurta à une belle résistance de son vis-à-vis qui parvint à botter le ballon en touche, on jouait la 11e minute de jeu. Suite à la remise en jeu précédente effectué par le meneur de jeu visiteur, Yazar Yasin fut à la réception du cuir à hauteur des 30m avant de se faire faucher par Schlosser Jordan, ce qui précéda un coup franc qui fut transformé par Theilmann Denis en direction du second poteau à hauteur duquel Lustig Stéphane nous gratifia d’une manchette salvatrice pour écarter le ballon avant que le cuir ne revienne dans les pieds de Ramuz Jean-François, ce dernier se rendant coupable d’une faute sur Stoetzel Kévin alors que le défenseur tentait de s’extirper de l’attroupement, on jouait la 12e minute de jeu. Ne parvenant pas à contrecarrer les plans de leurs adversaires, les hommes d’Eddy Sturm se contentèrent de faire le dos rond, notamment sur cette percée d’Imadeddine Beroual sur la droite, ce dernier étant ensuite à l’origine d’un une/deux avec Lanquetin François, l’ailier droit lui remisant parfaitement le cuir avant qu’il n’expédie un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Lustig Stéphane s’interposa avec autorité pour s’emparer du cuir, on jouait la 14e minute de jeu. A peine avions nous passés le premier quart d’heure de jeu que l’on retrouvait les blancs et noirs plus que jamais à l’attaque par l’intermédiaire de Wissem Chaabane, ce dernier tentant de se faufiler entre les lignes dans l’axe avant de bénéficier d’un corner que Lanquetin François se chargea de botter de la droite vers la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Yazar Yasin fut trop court pour parvenir à reprendre le ballon de la tête, le cuir étant finalement récupéré par un défenseur avant qu’il ne puisse donner de l’air à son équipe. Suite au renvoi défensif précédent, l’hégémonie visiteuse poursuivit son cours avec une récupération du cuir au niveau de la ligne médiane de la part d’Imadeddine Beroual, le meneur de jeu visiteur tentant une percée sur la gauche avant de se faire reprendre irrégulièrement par la patrouille locale à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc qu’Ozcan Mucahit se chargea de transformer en direction du premier poteau au niveau duquel Smotritskii Vladislav tenta de reprendre le ballon de la tête mais la ballon parvint finalement dans les gants de Lustig Stéphane, on jouait la 17e minute de jeu. Consécutivement au long dégagement du portier local, ses coéquipiers furent pris en tenaille au niveau du rond central avant que Wissem Chaabane ne parvienne à franchir la ligne médiane en fixant son vis-à-vis avant de décaler le cuir dans l’axe en faveur de Lanquetin François, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant d’enchaîner par une frappe qui força Lustig Stéphane à la parade pour écarter le cuir en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Lanquetin François en direction du second poteau au niveau duquel Lustig Stéphane sauta plus haut que tout le monde pour s’emparer du ballon, on jouait la 18e minute de jeu. Suite au dégagement du gardien local, les deux formations allaient se neutraliser dans le rond central avant que Wissem Chaabane ne tire son épingle du jeu en faussant compagnie à tout ce petit monde par la gauche avant de se faire reprendre irrégulièrement par le retour express de Schlosser Jordan pour un coup franc que Theilmann Denis se chargea de botter des 35m en direction du point de penalty pour la tête d’Ozcan Mucahit qui passa à droite du but local, on jouait la 22e minute de jeu.

A la 23e minute de jeu, les verts et noirs parvinrent enfin à sortir de l’ornière par l’intermédiaire de Greiner Daniel, ce dernier tentant de déborder sur la droite avant de se faire faucher par la patrouille visiteuse, ce qui occasionna un coup franc qu’Ebert Nicolas se chargea de botter des 40m en direction de Brzezniak Léo à l’entrée des 16m adverses mais cette passe fut du vrai pain béni pour Kornetsky Olivier, le défenseur pouvant proprement renvoyer le ballon en direction de sa triplette offensive sur le front de l’attaque, on jouait la 23e minute de jeu. Ayant laissés passer l’occasion de briller dans le camp visiteur, les verts et noirs furent contraints de se replier en bon ordre pour défendre leur but sur cette offensive initiée par Imadeddine Beroual sur le côté droit, le meneur de jeu contournant la défense adverse avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour Smotritskii Vladislav qui manqua malheureusement son contrôle alors que le but lui semblait grand ouvert, on jouait la 26e minute de jeu. Restants postionnés aux avant-postes, les blancs et noirs mirent la pression sur le porteur du ballon et cette stratégie allait s’avérer payante puisqu’ils allaient reprendre la direction du jeu par l’intermédiaire de Ramuz Jean-François, ce dernier tentant d’apporter le danger par la gauche avant qu’Ebert Nicolas ne se rende coupable d’une main à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup de pied arrêté qu’Ozcan Mucahit se chargea de botter au-dessus du mur de deux joueurs et au-dessus du but de Lustig Sébastien, on jouait la 27e minute de jeu. A peine étions-nous rentrés dans le dernier quart d’heure de cette première période qu’on retrouvait les locaux à l’attaque par l’intermédiaire de Wagner Marc, ce dernier débordant sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du premier poteau au niveau duquel Palissot Cyrille n’eut aucun mal à se saisir du ballon, on jouait la 32e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, les débats allaient provisoirement se figer au milieu de terrain au niveau duquel eut lieu des duels intenses entrecoupés de quelques approximations, erreurs qui profitèrent finalement aux blancs et noirs qui purent reprendre leur marche en avant par l’intermédiaire de Lanquetin François qui bénéficia d’une remise en jeu suite à une touche sur le côté droit avant de déborder dans le couloir pour finalement expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Lustig Stéphane put se saisir du cuir en deux temps, on jouait la 34e minute de jeu. Suite au renvoi défensif de leur gardien, les verts et noirs allaient parvenir à franchir la ligne médiane par l’intermédiaire de Woelffel Sylvain, ce dernier se retrouvant aux prises avec Imadeddine Beroual au cours de sa chevauchée avant que le meneur de jeu visiteur ne le fauche à hauteur des 25m, ce qui précéda un coup franc que Stoetzel Kévin se chargea de transformer en direction du poteau droit pour Wagner Marc qui reprit le cuir d’un petit coup de patte qui passa malheureusement à gauche du but de Palissot Cyrille, on jouait la 35e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par le dernier rempart visiteur, ses coéquipiers se heurtèrent à une très belle résistance au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que Smotritskii Vladislav ne parvienne à s’échapper sur le côté gauche, ce dernier poussant sa chevauchée jusqu’aux confins de ce couloir avant d’obtenir un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Imadeddine Beroual en direction du premier poteau au niveau duquel il fallut toute l’application de Guipont Aurélien pour repousser le danger en corner pour un nouvel essai du meneur de jeu visiteur et cette-fois, le ballon fut écarté bien loin de sa zone d’inconfort par Guipont Aurélien, on jouait la 40e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, Greiner Jean-Yves hérita du ballon sur le côté droit avant de se retourner pour s’embarquer dans une longue chevauchée qui le conduisit à émettre un centre en direction du second poteau au niveau duquel Wagner Marc eut un petit temps de retard pour tenter de reprendre le cuir, ce dernier sortant finalement au-delà des limites du terrain, on jouait la 41e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire de ce premier acte, on retrouvait les blancs et noirs en situation offensive par l’intermédiaire de Lanquetin François, ce dernier se voyant idéalement servi sur le côté droit avant de se heurter à Huhne Patrick, le tôlier de la défense locale déviant le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite vers la gauche par Lanquetin François en direction du second poteau au niveau duquel eut lieu un cafouillage avant que Lustig Stéphane ne tente de s’interposer pour finalement écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut cette fois tiré de la gauche vers la droite par Ramuz Jean-François en direction du premier poteau au niveau duquel Yazar Erdi reprit le cuir d’une frappe qui fila dans les gants de Lustig Sébastien. Suite au dégagement du portier local, Wilhelm Pascal renvoya les 22 acteurs au niveau de leur bancs pour la pause.

Les locaux se firent surprendre d’emblée avant de connaître une épilogue fâcheuse

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premiers instants de la partie, une domination locale qui prenait forme avec des blancs et noirs ratissant tous les ballons en poussant ainsi leurs adversaires dans leurs derniers retranchements. Avec un tel retour aux affaires des hommes de Koenig Nicolas, ces derniers n’allaient pas tarder à être récompensés de leurs efforts grâce à cette percée sur la droite de la part de Lanquetin François, ce dernier pénétrant dans la surface avant de se défaire du portier local d’un crochet astucieux qui lui permit d’adresser une passe à ras-de-terre pour Smotritskii Vladislav qui n’eut plus qu’à pousser le ballon dans le but vide, on jouait la 48e minute de jeu, 0-1. Suite à cette ouverture du score, les hommes d’Eddy Sturm ne se démobilisèrent pas, bien au contraire puisqu’ils allaient profiter de leur engagement pour investir la moitié de terrain visiteuse par l’intermédiaire de Wagner Marc, ce dernier s’échappant sur le côté gauche avant d’émettre un centre en direction du point de penalty avant que Guipont Aurélien ne se fasse signaler en position de hors-jeu à juste titre par l’arbitre, on jouait la 50e minute de jeu. Suite à ce coup franc indirect, les verts et noirs furent les plus prompts à s’accaparer le ballon au milieu de terrain sur le côté droit grâce aux efforts de Schneider Cyprien, ce dernier levant la tête avant d’adresser une passe en profondeur en faveur de Wagner Marc mais là aussi, il fallut une intervention de l’arbitre pour mettre un terme à l’action, le receveur étant en position de hors-jeu, on jouait la 51e minute de jeu. Suite à coup franc indirect, les blancs et noirs purent reprendre leur marche en avant qui les conduisit à obtenir un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Lanquetin François en direction du point de penalty au niveau duquel il ne trouva aucun partenaire, le ballon continuant à voyager dans la surface de réparation avant que Lustig Stéphane ne s’en empare au second poteau, on jouait la 53e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du portier local, ses partenaires furent à la réception du cuir au milieu de terrain avant qu’une fenêtre de tir ne s’ouvre sur le côté droit en faveur de Schneider Cyprien, ce dernier enchaînant par un débordement qui le conduisit à envoyer un centre semblant filer tranquillement dans les gants du portier visiteur mais ce dernier commit une petite erreur d’appréciation qui suffit pour permettre aux locaux d’égaliser, on jouait la 54e minute de jeu, 1-1! Remontés comme des coucous, les visiteurs profitèrent de leur engagement pour investir durablement le camp adverse et, au cours d’une offensive initiée par Yazar Erdi dans l’axe, ce dernier décala le cuir sur la droite en direction d’Imadeddine Beroual avant que le meneur de jeu n’envoie un centre en direction de Ramuz Jean-François à l’entrée de la surface de réparation, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe des 20m qui fut totalement dévissée et finit donc sa course largement à droite du but de Lustig Stéphane, on jouait la 57e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les blancs et noirs demeuraient à l’attaque avec cette offensive les conduisant à obtenir un corner qui fut joué à la Reimoise à droite par Lanquetin François en direction de Ozcan Mucahit, ce dernier envoyant un centre en direction du point de penalty au niveau duquel le portier local s’interposa pour s’emparer du ballon. Suite au dégagement de ce dernier, Schneider Cyprien fut à la réception du cuir au niveau de la ligne médiane à droite avant de se faire sécher par Yazar Emre, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Ebert Nicolas mais le défenseur foira totalement son tir et, des 30m, Beroual Imadeddine intercepta le cuir avant d’initier un contre qui finit par mourir à 25m de la mire sous la pression des défenseurs locaux, on jouait la 62e minute de jeu. Incapables de tenir le ballon, les verts et noirs allaient de nouveau s’exposer à une offensive emmenée par Yazar Yasin, ce dernier faisant preuve d’inspiration en émettant une passe en profondeur en direction d’Imadeddine Beroual sur le côté gauche, le meneur de jeu visiteur s’engouffrant jusqu’aux confins de ce couloir avant d’adresser un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Lustig Stéphane s’employa pour renvoyer le ballon des poings avant d’être suppléé par un de ses défenseurs, on jouait la 63e minute de jeu.

Recroquevillés dans leurs derniers retranchements, les locaux usèrent de toutes les stratégies pour conserver ce match nul, notamment sur cette percussion dans l’axe d’Imadeddine Beroual qu’ils repoussèrent tant bien que mal en corner faute de mieux pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite vers la gauche par Lanquetin François en direction du point de penalty à hauteur duquel Greiner Daniel renvoya le ballon directement dans les pieds d’Imadeddine Beroual, ce dernier dribblant deux défenseurs avant de se retrouver dos au but pour finalement décaler le ballon à gauche pour Yazar Erdi qui arrivait lancé mais le ballon finit finalement sa course en touche, on jouait la 65e minute de jeu. Suite à cette remise en jeu effectuée par Stoetzel Kévin, ses partenaires purent se donner de l’air en remontant le terrain avant que Wagner Marc ne se fasse idéalement servir dans l’axe pour finalement conclure cette action par une frappe des 20m qui passa loin au-dessus du but visiteur, on jouait la 66e minute de jeu. Restants positionnés aux avants-postes, les verts et noirs firent le pressing sur le porteur du ballon avant de s’emparer du cuir par l’intermédiaire d’Ebert Nicolas, le défenseur s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de se faire reprendre irrégulièrement par le retour de Yazar Erdi, ce qui occasionna un coup franc aux 25m légèrement excentré à droite et c’est la victime du méfait qui se chargea de le transformer d’une longue transversale vers la gauche en direction des 16m qui trouva Kornetzky Olivier sur sa trajectoire, le défenseur pouvant finalement renvoyer le danger, on jouait la 67e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les deux formations allaient livrer bataille autour du rond central avant que les blancs et noirs ne profitent d’une série d’approximations pour finalement voir Lanquetin François déborder sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction de Yazar Erdi qui reprit victorieusement le cuir d’une frappe placée qui surprit la vigilance du portier local, on jouait la 71e minute de jeu, 1-2! Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les locaux croyaient encore en leurs forces vives pour aller chercher l’égalisation et il fallut toute l’abnégation disponible de Woelffel Sylvain pour tenter d’apporter le danger sur la défense adverse avec cette chevauchée plein axe qui le conduisit à se faire faucher par le retour d’Imadeddine Beroual à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc qui fut tiré par Daniel Greiner directement dans le mur de trois joueurs avant que ces derniers ne se déploient pour enchaîner par un contre à mettre à l’initiative de Lanquetin François, ce dernier levant la tête avant d’envoyer un bon ballon dans l’axe en faveur de son meneur de jeu qui fut contré par la patrouille locale avant que le ballon ne revienne dans la course de Yazar Erdi, l’attaquant enchaînant par une frappe des 25m qui passa au-dessus du but de Lustig Stéphane. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le portier local, les débats allaient perdre en intensité au milieu de terrain pendant quelques minutes avant de revoir les blancs et noirs à l’attaque par l’intermédiaire de l’insatiable Lanquetin François, ce dernier débordant sur le côté droit avant d’expédier un centre qui fut écarté en corner par Lustig Sébastien pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Yazar Emre en direction du premier poteau devant lequel Guipont Aurélien répondit présent pour dégager le danger, on jouait la 78e minute de jeu. Privant littéralement leurs adversaires de ballon, les hommes de Koenig Nicolas allaient persévérer sur le front de l’attaque avant d’obtenir un nouveau corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Yazar Erdi en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut coupé par Schneider Cyprien pour un nouveau corner qui fut tiré par Yazar Erdi en direction du second poteau au niveau duquel Lustig Stéphane fut victime d’une charge avant que l’arbitre ne lui accorde un coup franc, on jouait la 82e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette rencontre, la domination des blancs et noirs allait atteindre son paroxysme suite à ce débordement sur le côté droit de la part d’Imadeddine Beroual, ce dernier concluant sa chevauchée par un centre qui trouva Smotritskii Vladislav au premier poteau, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe qui fut repoussée par le portier local directement dans la course de Yazar Erdi qui enfila le ballon au fond des filets, 1-3! Après une longue traversée du désert, les locaux allaient concéder une nouvelle réalisation à la toute dernière minute de jeu suite à ce bon mouvement orchestré par le meneur de jeu adverse, ce dernier décalant le cuir sur la droite en faveur de Yazar Yasin qui reprit le cuir pour un centre en direction du premier poteau au niveau duquel Ozcan Mucahit reprit le cuir d’une frappe repoussée par le portier local avant que Smotritskii Vladislav ne suive et marque d’une frappe croisée qui fit mouche, 1-4 score final!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.