Promotion/B | L’AS Hunspach 2 remporte le choc du Groupe B face au FCSK 2

A l’occasion de ce match avancé comptant pour la 19e journée de championnat de Promotion/B, les doublures de l’AS Hunspach accueillaient celles du FC Soultz/Kutzenhausen pour une rencontre aux allures du derby d’une importance capitale pour les locaux en quête de montée et pourquoi pas de titre au terme de cet exercice 2017/2018. Après une première période se soldant par un court avantage au score des locaux, il fallut une formidable inspiration de Julien Muller pour permettre à Schafer Franck d’aggraver la marque en toute fin de partie. Résumé de cette rencontre…

AS HUNSPACH 2 2
FC SOULTZ/KUTZENHAUSEN 2 0

AS Hunspach 2 – FC Soultz/Kutzenhausen 2 | La feuille de match

AS Hunspach 2

BILLMANN Jérôme – FRIEDERICH Yannick, RENCKERT Julien, BERINGER Raphaël, BILLMANN Fabrice – SPIELMANN Jacky, BLATTNER Thomas, GROSCLAUDE Esteban – SCHORN Eric, SCHAFER Franck, MULLER Julien
Remplaçants: BILLMANN Kévin, MARZOLF Pierre, JUNG Sébastien
Dirigeant: RENCKERT Rudy
Entraîneur: GUTH Julien

FC Soultz/Kutzenhausen 2

WOLFF Laurent – KASPER Denis, AMRHEIN Marc, HEINTZ Davy, SCHEIB Cédric – HIRLEMANN Thibaut, STUDY Quentin, LUX Hervé – ENGEL Jérémy, CLAUSS Victor, HEINRICH Samuel
Remplaçants: PUGLIESE Julien, FREY SALLMEN Ruben, OTT Gilles
Dirigeant: SCHNEIDER Cédric

AS Hunspach 2 – FC Soultz/Kutzenhausen 2 | Le résumé du match

A l’occasion de ce match avancé comptant pour la 19e journée de championnat de Promotion/B, les doublures de l’AS Hunspach offraient l’hospitalité à celles du FC Soultz/Kutzenhausen pour une rencontre aux allures de derby qui revêtait d’une importance capitale en vue de la montée en District 5. D’une part on retrouvait des locaux fiers d’une série d’invincibilité de quatre matchs et d’autre part on retrouvait des visiteurs au parcours de champion avec une série d’invincibilité de cinq rencontres. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Mustafa Selcuk et, dès les premiers instants de la rencontre, on put voir des locaux bien plus en jambes que leurs adversaires du jour, notamment sur cette tentative de percée sur le côté droit de la part de Spielmann Jacky qui fut rapidement annihilée de manière virulente par la patrouille visiteuse à hauteur des 40m, ce qui occasionna un premier coup franc que Renckert Julien se chargea de botter en direction de la surface de réparation devant laquelle il fallut une très bonne intervention de Kasper Denis pour renvoyer le danger, on jouait la 2e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les ententistes temporisèrent au milieu de terrain avant d’initier une offensive par l’intermédiaire d’Engel Jérémy, ce dernier levant la tête avant d’adresser le ballon à droite en faveur de Study Quentin, l’ailier droit s’embarquant dans un débordement le long de la ligne de touche avant que sa chevauchée ne soit stoppée par l’intervention de Billmann Fabrice, le patron de la défense hunspachoise poussant le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Lux Hervé se chargea de botter de la droite vers la gauche en direction du point de penalty au niveau duquel les défenseurs locaux furent les plus prompts pour dégager le ballon, on jouait la 5e minute de jeu. Consécutivement à ce renvoi défensif, les locaux furent à la réception du cuir au milieu de terrain avant de se heurter à une forte résistance de leurs adversaires, ces derniers en arrivant à renvoyer le ballon en touche pour contrecarrer toutes velléité offensive locale et, suite à cette remise en jeu sur le côté gauche, Schorn Eric hérita du cuir dans sa course avant de pénétrer dans la surface de réparation en étant talonné par Heintz Davy mais le défenseur se rendit coupable d’une faute sur l’attaquant et l’arbitre de la rencontre n’hésita pas un seul instant à désigner le point de penalty pour un coup de pied de réparation que Spielmann Jacky se chargea de transformer en prenant Wolff Laurent à contre-pied, on jouait la 8e minute de jeu, 1-0! Suite à leur engagement, les verts et blancs allaient tenter d’investir le camp adverse par l’intermédiaire de Study Quentin mais ce fut sans compter sur la patrouille locale qui était fermement décidée à ne pas céder une once de terrain à leur principal concurrent pour la montée et c’est dans ce contexte que les ententistes reculèrent jusqu’à qu’un défenseur ne foire sa relance, le ballon parvenant dans les pieds de Blattner Thomas avant que ce dernier ne s’offre un raid solitaire plein axe qui le conduisit à pénétrer dans la surface de réparation avant de perdre son duel face au portier visiteur, on jouait la 12e minute de jeu. Suite au dégagement de la défense visiteuse, le ballon n’allait pas parvenir à franchir la ligne médiane grâce au bon ratissage de Grosclaude Esteban, le milieu offensif étant finalement à l’origine d’un très bon mouvement sur le côté gauche, ce dernier levant la tête avant d’adresser une passe lumineuse en faveur de Julien Muller, l’attaquant s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de conclure sa chevauchée par une frappe qui vint heurter le poteau droit avant qu’un défenseur ne puisse renvoyer le ballon bien loin de ses derniers retranchements, on jouait la 13e minute de jeu. Au terme du premier quart d’heure de jeu, les visiteurs sortirent enfin de l’ornière grâce à Study Quentin, ce dernier tentant une percée sur le côté droit avant de se faire faucher par Renckert Julien à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Scheib Cédric se chargea de botter au-dessus du mur de trois joueurs et en direction du point de penalty pour la tête de Heinrich Samuel qui passa au-dessus du but de Billmann Jérôme. Ayant laissés passer cette chaude alerte, les hommes de Guth Julien s’afférèrent à garder leurs adversaires à distance de leur cage en remontant le cuir avant de temporiser au milieu de terrain et, après ce bref moment d’accalmie, les verts et rouges trouvèrent une fenêtre de tir par l’intermédiaire de Beringer Raphaël, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe avant de se faire reprendre irrégulièrement par Hirlemann Thibaut, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 30m que Julien Muller se chargea de botter directement dans les gants de Wolff Laurent, on jouait la 17e minute de jeu.

Consécutivement au dégagement du portier visiteur, ses partenaires parvinrent à remonter tout le terrain, notamment grâce à Study Quentin, ce dernier forçant son vis-à-vis à s’arracher pour pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Lux Hervé en direction du second poteau à hauteur duquel Billmann Jérôme boxa le ballon avant que Jung Sébastien n’amorce un contre pour finalement se faire reprendre proprement par Scheib Cédric à hauteur des 20m adverses, on jouait la 19e minute de jeu. Suite au renvoi défensif du tôlier de la défense visiteuse, les deux formations se livrèrent à des duels de haute lutte au niveau du rond central avant que les locaux n’obtiennent un coup franc que Billmann Fabrice se chargea de botter en direction de la surface de réparation dans laquelle le ballon fut écarté du bout des pieds par Heintz Davy face à la menace de Schorn Eric, on jouait la 20e minute de jeu. Ne parvenant pas à trouver sa triplette d’attaquants aux avants-postes, les verts et blancs se heurtèrent inévitablement à la patrouille locale qui allait leur donner pas mal de fil à retordre au milieu de terrain avant que Spielmann Jacky ne tire son épingle du jeu en s’emparant du ballon dans l’axe pour finalement émettre une passe en profondeur pour Blattner Thomas, ce dernier s’offrant un nouveau face à face avec Wolff Laurent mais le portier arriva plus rapidement sur le ballon et Thomas Blattner commit une faute grossière sur le portier visiteur qui se plaignit de douleurs, on jouait la 24e minute de jeu. Consécutivement au coup franc expédié par le portier local, les verts et blancs remontèrent le terrain en un rien de temps avant de se faire prendre à revers suite à une perte de balle aux 25m pour un contre qui fut emmené par Grosclaude Esteban et, suite à un contre favorable en faveur du milieu offensif, ce dernier laissa le ballon à Beringer Raphaël qui se présenta face au gardien adverse avant de s’écrouler dans la surface de réparation, l’assistance réclamant un penalty avec insistance sans que l’arbitre ne cède à cette volonté, on jouait la 26e minute de jeu. Rehaussant leur niveau de jeu sur le front de l’attaque, les visiteurs investirent la moitié de terrain adverse sans toutefois parvenir à lancer un bon mouvement, bien au contraire puisque les verts et rouges allaient repartir à l’attaque grâce à l’interception de Friederich Yannick, ce dernier étant stoppé dans son avancé par une intervention irrégulière de la part de Clauss Victor au niveau de la ligne médiane sur le côté droit, ce qui précéda un coup franc que Billmann Fabrice se chargea de jouer court en direction de Julien Muller, l’attaquant s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de se faire faucher par Amrhein Marc à hauteur des 25m, ce qui occasionna un nouveau coup franc que Schorn Eric se chargea de transformer en direction du second poteau devant lequel Blattner Thomas fut trop court pour reprendre le ballon de la tête, on jouait la demi-heure de jeu. Restants campés dans le camp visiteur, les hommes de Guth Julien usèrent de toutes les stratégies pour reprendre le contrôle du ballon et leur abnégation dans le ratissage finit par sourire à Grosclaude Esteban, ce dernier n’ayant pas le temps de partir à l’abordage suite à une grosse faute de Hirlemann Thibaut à hauteur des 35m et c’est Beringer Raphaël qui se chargea de le jouer court sur Friederich Yannick, le défenseur levant la tête avant de décaler le cuir à droite en direction de Blattner Thomas mais Clauss Victor anticipa et put renvoyer le danger, on jouait la 33e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les locaux récupérèrent le cuir dans leurs derniers 30m par l’intermédiaire de Blattner Thomas, ce dernier remontant le ballon avant qu’une nouvelle faute ne vienne stopper son avancée pour un coup franc qui fut expédié par Julien Muller en direction du premier poteau devant lequel Heintz Davy écarta le danger directement dans les pieds de Schorn Eric qui n’avait pas vu le coup arriver, l’attaquant déviant finalement le cuir en sortie de but, on jouait la 35e minute de jeu. Au cours des dix dernières minutes de jeu dans cette première période, les deux formations se livrèrent un combat équilibré dans l’entre-jeu, les débats oscillant entre approximations et incursions de part et d’autre sans toutefois entrevoir de franches occasions de but jusqu’à ce que l’arbitre ne renvoie les deux équipes au niveau de leurs bancs pour la pause.

L’opportunisme de Schafer Franck permit aux locaux de faire le break en toute fin de partie

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte et, au terme d’une première série de duels dans l’entre-jeu, les visiteurs parvinrent à se projeter de l’avant par l’intermédiaire de Study Quentin, ce dernier voyant sa chevauchée être coupée en corner par la patrouille locale pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la gauche vers la droite par Lux Hervé en direction du premier poteau au niveau duquel Engel Jérémy surgit pour reprendre le cuir d’un plat du pied qui passa à gauche du but de Billmann Jérôme, on jouait la 48e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain locale, les verts et blancs se démenèrent pour récupérer le renvoi défensif du portier adverse mais ce fut sans compter sur Spielmann Jacky, ce dernier initiant des débats de haute lutte au milieu de terrain au terme desquels Billmann Kévin s’échappa sur la gauche avant d’être reprit illégalement à hauteur des 16m par Scheib Cédric, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Hirlemann Thibaut dégagea tant bien que mal le danger, on jouait la 51e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyaient les deux équipes se rendre coups pour coups, on retrouvait ensuite les visiteurs à l’attaque avant que le repli défensif efficace de la défense locale ne leur permette d’obtenir un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Lux Hervé en direction du second poteau au niveau duquel le ballon fut écarté par Renckert Julien, on jouait la 53e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les débats allaient se figer au milieu de terrain avant de retrouver les hommes de Guth Julien à la manoeuvre dans le camp visiteur par l’intermédiaire de Billmann Kévin, ce dernier s’offrant un raid solitaire dans l’axe avant d’être secoué par Scheib Cédric à hauteur des 25m plein axe, ce qui précéda un coup franc que Muller Julien se chargea de botter au-dessus du mur de trois joueurs et au-dessus du but de Wolff Laurent, on jouait la 62e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par le portier visiteur, ses coéquipiers furent à la récupération du cuir au milieu de terrain par l’intermédiaire de Clauss Victor, ce dernier se retrouvant confronté à une belle résistance de la part des défenseurs locaux avant de s’extirper de l’attroupement afin de se permettre une percée dans l’axe qui le conduisit à émettre une frappe des 35m qui fut captée au sol devant son poteau gauche par Billmann Jérôme, on jouait la 64e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du gardien hunspachois, les verts et blancs n’eurent aucun mal à récupérer le ballon dans le rond central avant qu’un décalage ne se créé sur le côté gauche en faveur de Pugliese Julien, ce dernier enchaînant par une chevauchée qui fut stoppée par la patrouille locale avant que le ballon ne file en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Pugliese Julien en direction du premier poteau devant lequel Muller Julien prit le temps de contrôler le cuir avant de tenter de s’extirper de sa surface de réparation pour finalement obtenir une faute suite à un croc-en-jambe de la part de Pugliese Julien, on jouait la 65e minute de jeu. Ayant rehaussé en exponentiel leur niveau de jeu, les verts et blancs misèrent tout sur l’attaque afin de revenir au score et cette incursion de Study Quentin sur le côté gauche en fut l’une des illustrations, ce dernier s’emmenant le ballon sur plusieurs mètres avant de se faire faucher par Billmann Fabrice à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Engel Jérémy se chargea de botter mais sa frappe brossée passa au-dessus du but de Billmann Jérôme, on jouait la 67e minute de jeu. Non décidés à courber l’échine jusqu’au terme de cette rencontre, les verts et rouges sortirent de l’ornière à la 70e minute de jeu grâce à l’obstination de Billmann Kévin, ce dernier franchissant la ligne médiane par la gauche avant de se faire reprendre illégalement par Heintz Davy pour un coup franc qui fut joué en profondeur par Julien Muller en direction de Blattner Thomas, l’attaquant s’enfonçant dans le couloir avant d’émettre un centre en bout de course en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut écarté par Kasper Denis. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, on retrouvait les locaux à la manoeuvre sur le côté gauche par l’intermédiaire de Billmann Kévin, ce dernier tentant une incursion le long de la ligne de touche avant de se faire faucher par Scheib Cédric à hauteur des 35m, ce qui occasionna un nouveau coup franc que Renckert Julien se chargea de jouer court en faveur de Blattner Thomas, ce dernier lançant finalement Renckert Julien en profondeur dans l’axe mais la défense verte et blanche avait anticipé le mouvement et put se dégager. Suite au renvoi défensif précédent, les locaux furent à la réception du cuir dans leur propre moitié de terrain avant d’initier une nouvelle action qui vit Billmann Kévin hériter du ballon dans l’axe avant qu’il ne se retrouve confronté à la défense adverse mais, au cours de cette percée, Heintz Davy se rendit coupable d’une main devant sa surface de réparation, ce qui offrit un très bon coup franc pour Muller Julien dont la frappe vint mourir en sortie du but à gauche de la mire, on jouait la 76e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif de leur gardien, les verts et blancs allaient obtenir une touche sur la droite à 30m du poteau de corner et c’est Kasper Denis qui effectua la remise en jeu en faveur de Heinrich Samuel qui fut l’auteur d’une feinte qui profita à Pugliese Julien, ce dernier décalant finalement le cuir vers Ott Gilles dans l’axe, le nouvel entrant étant à la conclusion de l’action d’une frappe flottante passant de justesse au-dessus du but local, on jouait la 78e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les ententistes tentèrent le tout pour le tout en attaque en multipliant les offensives mais ces dernières furent vaine et les locaux allaient profiter des moindres opportunités pour agir en contre et dans ce domaine, les hunspachois se montrèrent habiles puisqu’à la 88e minute de jeu et ce, suite à une touche sur le côté gauche, Muller Julien fut à la réception du cuir avant de crocheter un défenseur pour finalement glisser le ballon dans l’intervalle pour Schafer Franck qui fit le break alors que les défenseurs réclamaient une position de hors-jeu, 2-0! N’étant plus vraiment dans le coup suite à ce coup de massue, les visiteurs allaient se diriger vers une troisième défaite dont deux face à leur bête noire hunspachoise qui aura su remporter ses deux rendez-vous face aux ententistes en se permettant, en passant, de leur ravir la place de leader de ce Groupe B de Promotion/B.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.