D3/B, Gr D | Le SC Rittershoffen 2 et l’US Schleithal 3 se neutralisent

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 1ère journée de championnat en D3/B, les doublures du SC Rittershoffen accueillait l’US Schleithal 3 pour une rencontre au sommet pouvant mettre de l’ordre en tête du Groupe D. Après une première mi-temps qui aura vu les visiteurs ouvrir le score par l’intermédiaire de Vetterhoeffer Yves et les locaux profiter d’une erreur du gardien adverse, les deux formations se dirigèrent vers le partage des points à l’issue d’une rencontre sans substance. Résumé de ce match…

SC RITTERSHOFFEN 2 1
US SCHLEITHAL 3 1

SC Rittershoffen 2 – US Schleithal 3 | La feuille de match

SC Rittershoffen 2

GRABER Nicolas – WAHL Florian, STRASSER Nicolas, DIETRICH Florent, FISCHER Yannick – BRUNNER Gauthier, OFFNER Florian, BRUNNER Frédéric – KERN Christophe, REMPP Stéphane, AXTMANN Nicolas
Remplaçants: FISCHER Mathieu, HEINTZ Jean-Luc, CHARNEAU Kévin
Dirigeants: SCHNEIDER Christian, LOEBS Gilbert
Entraîneur: MENGES Jérémy

US Schleithal 3

BEILL Yves – LOVERGNE Jérémy, GERTZ Mathieu, REINERT Cyrille, BURCK Jean – JOST Gauthier, VETTERHOEFFER Yves, REICHERT Cédric – SIMONIN Rodolphe, LIENHARDT Kévin, SAYAH Romain
Remplaçants: GERTZ Julien, HEIM Nikolas
Dirigeant: WAGNER Cyril
Entraîneur: BRENCKLE Alain

SC Rittershoffen 2 – US Schleithal 3 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 1ère journée de championnat en D3/B, les réservistes du SC Rittershoffen accueillaient l’US Schleithal 3 pour une rencontre au sommet pouvant redistribuer les cartes en tête du Groupe D. D’une part nous retrouvions des locaux restants sur une série de 6 victoires, 1 match nul et une défaite depuis le début de la phase retour et d’autre part on avait des jaunes et noirs se contentant hélas trop souvent du partage des points, ce qui pourrait avoir des conséquences fâcheuses en vue d’une potentielle montée à l’échelon supérieur. C’est dans ce contexte que Robert Faerber donna le coup d’envoi de la rencontre qui débuta par un traditionnel round d’observation avant que Kern Christophe ne s’échappe sur le côté droit pour une longue chevauchée qui le conduisit à émettre un centre en direction du premier poteau au niveau duquel Burck Jean répondit présent pour dégager le danger, on jouait la 5e minute de jeu. Suite à ce premier renvoi défensif, les jaunes et noirs s’accaparèrent le ballon au milieu de terrain avant de se heurter à une très belle résistance de leurs hôtes, mais ce fut sans compter sur Jost Gauthier, ce dernier faussant compagnie à la meute de joueurs présente dans le rond central pour finalement déborder sur le côté gauche en ponctuant sa course par un centre en direction du point de penalty en faveur de Vetterhoeffer Yves qui tenta de reprendre le ballon d’un retourné non acrobatique qui passa à gauche du but de Graber Nicolas, on jouait la 8e minute de jeu. Restants positionnés dans le camp local, les hommes de Brenckle Alain n’eurent aucun mal à récupérer le ballon suite au renvoi aux 5.5m du portier local et, suite à une tentative de percée de Vetterhoeffer Yves sur le côté droit, ce dernier se fit reprendre illégalement par le retour de Wahl Julien à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Lienhardt Kévin en direction du premier poteau au niveau duquel Vetterhoeffer Yves se retrouva confronté à Fischer Yannick, le défenseur parvenant finalement à avoir le dernier mot en bottant le ballon en touche, on jouait la 10e minute de jeu. Consécutivement à cette remise en jeu, les bleus purent repartir de l’avant par l’intermédiaire d’Offner Florian, ce dernier se permettant un raid solitaire sur le côté droit avant de lever la tête pour finalement émettre un centre à mi-hauteur en direction du premier poteau pour Brunner Frédéric qui reprit le cuir d’une frappe à l’aveugle finissant dans les gants de Beill Yves, on jouait la 12e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, on retrouvait les jaunes et noirs à l’attaque par l’intermédiaire de Simonin Rodolphe, l’attaquant fixant son vis-à-vis plein axe avant de décaler le cuir à droite en faveur de Vetterhoeffer Yves qui reprit le cuir d’une frappe qui fut difficilement négociée par Graber Nicolas qui fut hélas contraint de récupérer le cuir au fond de ses filets, 0-1! Désormais avec le vent en poupe, les visiteurs allaient persévérer dans leur pressing dès l’engagement de leurs adversaires et cette chasse au porteur du ballon allait contraindre les bleus de concéder un corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Lienhardt Kévin en direction du premier poteau au niveau duquel Brunner Gauthier renvoya le ballon avec autorité, on jouait la 16e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les bleus tentèrent de s’insérer dans la moitié de terrain visiteuse dans la durée mais, face à des adversaires ayant optés pour les contres, ces derniers allaient se faire prendre à revers suite à une interception d’une passe mal ajustée de la part de Reichert Cédric, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel en profondeur plein axe de Rodolphe Simonin qui partit à l’assaut avant d’être rejoint par Vetterhoeffer Yves qui fit les efforts nécessaires pour voir le ballon lui revenir mais malheureusement la passe fut trop fuyante et la défense locale put renvoyer le danger en touche sur le côté gauche, on jouait la 18e minute de jeu.

Continuant à mettre la pression sur le porteur du ballon, les jaunes et noirs contraignirent leurs adversaires à reculer en bon ordre pour défendre leur but et, lors d’une situation confuse en périphérie de la surface de réparation, les bleus dégagèrent le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Lienhardt Kévin en direction du point de penalty au niveau duquel il fallut toute l’application de Strasser Nicolas pour dégager le danger sous la menace de l’indéboulonnable Vetterhoeffer, on jouait la 21e minute de jeu. Faisant le jeu dans le camp local, les jaunes et noirs allaient initier une nouvelle offensive par l’intermédiaire de Vetterhoeffer Yves, ce dernier s’engouffrant dans le couloir droit avant de se retrouver confronté à Wahl Julien qui fit le nécessaire pour couper sa chevauchée en corner pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite par Lienhardt Kévin en direction du second poteau au niveau duquel le ballon fut écarté de la tête par Dietrich Florent, on jouait la 23e minute de jeu. Suite à cette chaude situation, les bleus tentèrent de contrecarrer les velléités adverses en conservant la possession du ballon avant de se heurter au bloc défensif adverse au milieu de terrain mais il fallut une très bonne inspiration de Brunner Frédéric pour permettre à ses partenaires d’investir la moitié de terrain visiteuse avant que le milieu offensif ne décale le cuir sur la gauche en faveur de Rempp Stéphane qui enchaîna par un débordement qui le conduisit à émette un centre en direction du point de penalty pour Brunner Frédéric qui reprit le cuir d’une frappe qui sema le doute dans la tête du portier visiteur, ce dernier laissant finalement échapper le ballon au-delà de sa ligne de but alors qu’il lui était aisé de le renvoyer d’un coup de patte, on jouait la 27e minute de jeu, 1-1! Suite à leur engagement, les jaunes et noirs allaient se heurter à des bleus revigorés par leur égalisation et, de ce fait, les cartes tendaient à être redistribués mais ce fut sans compter sur l’abnégation de Vetterhoeffer Yves, ce dernier s’échappant sur le côté droit avant de décaler le cuir devant lui en faveur de Reichert Cédric qui allait émettre un centre en direction du point de penalty au niveau duquel la défense locale fut la plus prompte pour renvoyer le danger, on jouait la 33e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les débats allaient se figer au milieu de terrain à hauteur duquel les deux formations allaient se livrer des duels entrecoupés de quelques approximations qui finirent par sourire aux locaux, ces derniers s’offrant un envahissement de la zone d’inconfort adverse avant d’obtenir un corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Axtmann Nicolas en direction du point de penalty pour Brunner Gauthier qui, de la tête, remisa le ballon au second poteau devant lequel Beill Yves intervint pour mettre un terme à cette action, on jouait la 38e minute de jeu. Restants positionnés aux avants-postes, les bleus mirent la pression sur les visiteurs et cette stratégie allait s’avérer payante puisqu’ils allaient les contraindre à jouer en reculant jusqu’à ce qu’ils leur offre un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Axtmann Nicolas en direction du point de penalty à hauteur duquel Burck Jean renvoya le ballon, on jouait la 41e minute de jeu. L’étincelle retrouvée des locaux atteignit son paroxysme à la 43e minute de jeu lorsque Kern Christophe (?) tenta un débordement sur le côté droit avant de voir sa chevauchée coupée en corner par l’intervention d’un défenseur pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Axtmann Nicolas en direction du point de penalty à hauteur duquel Beill Yves s’employa à écarter le ballon des poings. Suite à cette chaude alerte, les jaunes et noirs remontèrent le ballon afin de contenir la hargne de leurs adversaires au milieu de terrain jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre renvoyant les 22 acteurs au niveau de leurs bancs respectifs pour la mi-temps.

Trop suffisantes lors du second acte, les deux formations se dirigèrent vers le partage des points

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi de la seconde période avec, dès la 46e minute de jeu, une offensive initiée par Heintz Jean-Luc sur la gauche, le nouvel entrant envoyant une passe lumineuse en direction de Brunner Gauthier qui réceptionna le ballon à hauteur des 25m avant d’enchaîner par une frappe qui passa loin au-dessus du but de Beill Yves. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par le portier visiteur, ses partenaires récupérèrent le cuir dans le rond central avant de se retrouver aux prises avec leurs adversaires faisant preuve de mordant et, après un petit moment passé à se disputer la possession du ballon, les bleus reprirent leur marche en avant grâce à Rempp Stéphane, le meneur de jeu local profitant d’un large boulevard laissé vacant à droite pour s’y engouffrer avant de voir sa chevauchée stoppée irrégulièrement par le retour de Sayah Romain, ce qui occasionna un coup franc que Heintz-Jean-Luc se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel Brunner Frédéric, alors dos au but, remisa le ballon au second poteau au niveau duquel Axtmann Nicolas reprit le cuir d’une frappe qui fut contrée par Burck Jean, on jouait la 49e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs ne parvinrent pas à remettre le pied sur le ballon et allaient donc par conséquent s’exposer à un nouvel assaut à mette à l’initiative de Brunner Frédéric sur la gauche, le milieu offensif s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de voir sa marche en avant annihilée irrégulièrement par la patrouille visiteuse pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer court des 30m en faveur de Brunner Gauthier, ce dernier héritant du cuir avant de tenter de percer la défense adverse pour finalement se résoudre à envoyer une frappe des 20m qui passa au-dessus du but de Beill Yves, on jouait la 50e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart visiteur, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les hommes d’Alain Brenckle ne parviennent à sortir de l’ornière par l’intermédiaire de Reinert Cyrille, ce dernier se faisant faucher à hauteur des 40m sur la gauche par Brunner Gauthier, ce qui précéda un coup franc que Burck Jean se chargea de jouer court vers Sayah Romain qui s’avança le ballon avant que sa passe en direction de Rodolphe Simonin ne soit coupée par un défenseur, on jouait la 55e minute de jeu. Suite à l’interception précédente de la part des locaux, ces derniers essayèrent de s’insérer dans la durée dans le camp adverse mais les jaunes et noirs allaient leur donner du fil à retordre pendant quelques minutes avant que Brunner Gauthier ne parvienne à s’échapper sur la gauche pour finalement être séché à l’entrée de la surface de réparation par Reinert Cyrille, ce qui occasionna un très bon coup franc que Brunner Frédéric se chargea de botter et sa frappe fut frôlée par le mur avant que le ballon ne file tout droit en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Axtmann Nicolas en direction du point de penalty pour son meneur de jeu qui lui remisa le cuir avant qu’Axtmann Nicolas n’expédie le ballon dans le paquet dans lequel le portier visiteur s’interposa pour renvoyer le ballon, on jouait la 63e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les visiteurs allaient tenter de remonter le terrain mais ce fut sans compter sur Heintz Jean-Luc qui, chevelure au vent, tenta une percée plein axe avant de faire reprendre illégalement par Reinert Cyrille, ce qui occasionna un coup franc que Brunner Gauthier se chargea de botter au-dessus du mur de trois joueurs et légèrement au-dessus du but visiteur, on jouait la 65e minute de jeu. A la 66e minute de jeu, les schleithalois profitèrent d’une fenêtre de tir pour initier une action dans le camp adverse grâce au retour aux affaires de Vetterhoeffer Yves sur le côté droit, ce dernier tentant de contourner la défense avant de se faire sécher par Wahl Julien à hauteur des 25m pour un coup franc qui fut joué court par Lovergne Jérémy en direction de Vetterhoeffer Yves mais le ballon ne lui parvint pas et la défense put renvoyer le danger. Suite à cette occasion gâchée, les visiteurs allaient subir la fougue adverse, cette dernière prenant tant d’ampleur qu’ils durent se résoudre à se replier en bon ordre pour défendre leur but sous la pression de leurs adversaires avant qu’une faute ne soit relevée par l’arbitre sur la droite à hauteur des 25m et c’est Brunner Frédéric qui se chargea de tirer ce coup franc en direction de l’entrée de la surface devant laquelle Reinert Cyrille écarta le cuir de la tête avant d’être suppléé par un compère de sa défense, on jouait la 69e minute de jeu.

Suite à ce renvoi, les débats allaient se figer au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que Rodolphe Simonin ne profite d’une série d’approximations de ses adversaires dans l’axe avant de filer en direction du but adverse pour finalement se faire accrocher par la patrouille locale à l’entrée de la surface de réparation pour un très bon coup de pied arrêté que la victime du méfait se chargea de transformer directement dans le mur de quatre joueurs avant que le ballon ne finisse en touche sur le côté droit, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu qu’on retrouvait les jaunes et noirs à l’attaque par l’intermédiaire de Vetterhoeffer Yves, ce dernier débordant sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du point de penalty au niveau duquel il fallut toute l’application de Strasser Nicolas pour écarter le ballon de la tête. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les locaux reprendre du poil de la bête dans le but de faire la décision avant le coup de sifflet final, les locaux profitèrent de cette phase offensive adverse pour prendre tout ce petit monde à revers par à un contre qui fut parfaitement emmené par Offner Florian sur le côté droit, ce dernier s’engouffrant dans le couloir avant de voir sa chevauchée annihilée par le retour express de Burck Jean, le tôlier de la défense visiteuse faisant le nécessaire pour repousser le cuir en corner pour un coup de pied de coin qu’Offner Florian se chargea de botter de la droite vers la gauche en direction du point de penalty au niveau duquel il ne trouva aucun partenaires, le ballon revenant finalement dans les pieds de Heintz Jean-Luc au second poteau avant que le baroudeur n’envoie un centre en direction du poteau droit mais la défense visiteuse veillait au grain et put renvoyer le danger avec autorité, on jouait la 79e minute de jeu. Suite à ce renvoi défensif, les jaunes et noirs allaient remonter le terrain en veillant à ne pas sauter de lignes, ce qui conduisit Vetterhoeffer Yves à lancer la révolte sur le côté gauche avant d’obtenir un corner qu’il se chargea de tirer de la gauche vers la droite en direction du second poteau pour Lovergne Jérémy qui fut un poil trop court pour tenter de reprendre le cuir de la tête, le ballon finissant finalement sa course en sortie de but, on jouait la 81e minute de jeu. Etant passés à deux doigts du désastre, les bleus se remirent au travail sur le front de l’attaque par l’intermédiaire de Heintz Jean-Luc, ce dernier levant la tête avant de décaler le cuir à droite en faveur d’Offner Florian, l’ailier droit lançant son meneur de jeu en profondeur dans l’axe avant qu’il n’expédie une frappe qui fut repoussée du bout des pieds par Beill Yves qui fut ensuite suppléé par Burck Jean qui put donner de l’air à son équipe en dégageant le ballon assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 83e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux formations se rendre coups pour coups, on retrouvait ensuite les jaunes et noirs à la manoeuvre dans le camp adverse par l’intermédiaire de Vetterhoeffer Yves, ce dernier faisant sa « spéciale » sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du point de penalty pour Lienhardt Kévin qui fut l’auteur d’un petit festival dans la surface de vérité avant de s’enfoncer au second poteau pour finalement conclure par une frappe qui fut captée au sol par Graber Nicolas, on jouait la 85e minute de jeu. Alors qu’on jouait les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les visiteurs poussèrent leurs efforts jusqu’au point de rupture, notamment sur cette action initiée dans l’axe par Reichert Cédric qui força Strasser Nicolas à pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Lienhardt Kévin en direction du second poteau au niveau duquel le cuir vint mourir en sortie de but, on jouait la 88e minute de jeu. A la dernière minute du temps réglementaire, Vetterhoeffer Yves fut à la réception d’un mauvais renvoi défensif dans l’axe avant de tenter une percée qui le vit se faire reprendre irrégulièrement par Wahl Julien au niveau des 30m, ce qui occasionna un dernier coup franc en faveur de Lienhardt Kévin qui expédia un tir qui fut contré par le dos de Kern Christophe avant que les bleus ne tentent d’investir la moitié de terrain adverse dans laquelle eurent lieu de derniers duels avant que l’arbitre bénévole de la rencontre ne siffle la fin des débats sur ce score de parité qui n’arrange aucune des deux équipes en vue de la montée à l’étage supérieur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.