D3/B, Gr D | Le SC Rittershoffen 2 arrache une victoire du côté d’Oberroedern

canard

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 12e journée de championnat en D3/B, l’entente Oberroedern/Aschbach 3 accueillait les doublures du SC Rittershoffen pour une rencontre capitale pour les deux formations, les locaux pouvant encore viser la troisième place et les visiteurs pouvant se hisser à la place de leader du Groupe D en cas de victoire ce lundi. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, les visiteurs trouvèrent la faille à la 72e minute de jeu, ce qui leur permit de s’adjuger une victoire précieuse dans la course à la montée. Résumé de cette rencontre…

OBERROEDERN/ASCHBACH 3 0
RITTERSHOFFEN 2 1

Oberroedern/Aschbach 3 – Rittershoffen 2 | La feuille de match

Oberroedern/Aschbach 3

FONTAINE Fabrice – MARZOLF Thierry, ARNOLD Nicolas, PARIS Stéphane, GRAUSS Yves – PHILIPPS Stéphane, D’AGOSTINO Carmine, SCHMITT Cyrille – FISCHER Antoine, KLEIN Maximilien, KRAEMER Cédric
Remplaçants: GODONOU Sedo, KLEHAMMER Didier, SCHWEICKERT Olivier
Dirigeants: WAHL Denis, PHILIPPS Claude
Entraîneur: NEFF André

Rittershoffen 2

GRABER Nicolas – WAHL Julien, STRASSER Nicolas, DIETRICH Florent, FISCHER Yannick – BRUNNER Gauthier, HEINTZ Jean-Luc, BRUNNER Frédéric – KERN Christophe, REMPP Stéphane, CHARNEAU Kévin
Remplaçants: AXTMANN Nicolas, FASSEL Denis, SCHNEIDER Jérémy
Dirigeants: SCHNEIDER Christian, LOEBS Gilbert
Entraîneur: MENGES Jérémy

Oberroedern/Aschbach 3 – Rittershoffen 2 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 12e journée de championnat en D3/B, l’entente Oberroedern/Aschbach 3 offrait l’hospitalité aux doublures du SC Rittershoffen pour un derby du hattgau d’une très grande importance pour les deux formations, les locaux pouvant encore s’adjuger la troisième place et les visiteurs pouvant s’emparer de la place de leader à la faveur d’une victoire ce jour. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Michel Lienhardt, ce dernier laissant place à un traditionnel round d’observation de quelques minutes avant de voir une première offensive visiteuse emmenée par Rempp Stéphane, l’attaquant chapardant le ballon à Paris Stéphane au milieu de terrain pour finalement s’offrir un raid solitaire sur la droite qui fut ponctué par une frappe des 16m finissant dans les gants de Fontaine Fabrice, on jouait la 4e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, ses coéquipiers se heurtèrent à une forte résistance au milieu de terrain et, après une série de duels, les visiteurs tirèrent leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Brunner Frédéric, ce dernier s’offrant une percée sur la droite avant de se faire reprendre irrégulièrement par la patrouille rouge et bleue à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer directement dans le mur de quatre joueurs avant que Kraemer Cédric ne tente d’amorcer un contre qui vint mourir à 35m de la mire grâce au dégagement de Fischer Yannick, on jouait la 6e minute de jeu. Consécutivement à ce renvoi défensif, Charneau Kévin fut mis dans de très bonnes dispositions sur le flanc droit avant d’enchaîner par un débordement qui le conduisit à émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Kern Christophe étant contrée par un défenseur, on jouait la 7e minute de jeu. Incapables de sortir proprement de leur zone d’inconfort, les hommes de Neff André durent s’en remettre à défendre à 11 dans leurs derniers retranchements, notamment sur cette action emmenée plein axe par Rempp Stéphane, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Kern Christophe sur le côté droit avant que l’attaquant ne tente sa chance des 20m mais sa frappe passa à gauche du but de Fontaine Fabrice, on jouait la 8e minute de jeu. A la 13e minute de jeu, les locaux sortirent de l’ornière grâce à l’abnégation de Kraemer Cédric, ce dernier s’échappant sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du second poteau au niveau duquel Dietrich Florent fut le plus prompte pour renvoyer le danger, on jouait la 13e minute de jeu. Resserrant les lignes, les locaux empêchèrent les bleus de développer leur meilleur football, ce qui permit à Arnold Nicolas de récupérer le ballon dans l’axe avant de lancer Kraemer Cédric sur le côté gauche, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres pour finalement conclure l’action d’une frappe des 16m passant à droite du but de Graber Nicolas, on jouait la 15e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, ses partenaires éprouvèrent quelques difficultés pour prendre le contrôle des opérations au milieu de terrain et, sous la pression de Grauss Yves sur la gauche, ils perdirent le ballon avant de voir le tôlier de la défense locale adresser une passe millimétrée en faveur de D’Agostino Carmine qui envoya une frappe des 20m filant tout droit dans les gants de Graber Nicolas, on jouait la 16e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart visiteur, Charneau Kévin profita de l’aubaine pour récupérer le cuir sur le côté droit avant de se défaire de son vis-à-vis pour finalement s’embarquer dans un débordement qui l’amena à se retrouver confronté à Arnold Nicolas qui fit le nécessaire pour pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Heintz Jean-Luc se chargea de botter de la droite vers la gauche en direction du premier poteau devant lequel le danger fut renvoyé par Arnold Nicolas directement dans les pieds de Wahl Julien qui, des 25m, décocha une frappe finissant sa course à gauche du but local, on jouait la 17e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, on retrouvait ensuite les rouges et bleus à la manoeuvre sur le front de l’attaque par l’intermédiaire de Klein Maximilien, le meneur de jeu local s’engouffrant plein axe avant de lancer Kraemer Cédric sur le côté droit, l’attaquant pénétrant dans la surface de réparation pour finalement envoyer une frappe qui trouva le petit filet extérieur droit du but de Graber Nicolas, on jouait la 18e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par le gardien visiteur, les locaux furent à la réception du cuir au niveau du rond central grâce à D’Agostino Carmine, ce dernier s’embarquant finalement pour un débordement dans le couloir droit qui l’amena à se faire sécher à hauteur des 16m suite au retour express de Strasser Nicolas pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer au-dessus du mur et en direction du second poteau devant lequel Fischer Yannick renvoya le ballon de la tête avant d’être suppléé par un de ses compères, on jouait la 19e minute de jeu.

Suite à ce renvoi défensif, les bleus initièrent un très bon mouvement qui conduisit Heintz Jean-Luc à s’enfoncer sur le côté gauche avant d’émettre un centre en retrait en direction de Brunner Gauthier qui reprit le cuir d’une frappe des 16m qui fut contrée par la défense locale, on jouait la 20e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se rendre coups pour coups, on retrouvait ensuite les locaux en phase offensive grâce à cette récupération du cuir de la part de Kraemer Cédric, l’attaquant choisissant de passer par le couloir droit avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Fischer Antoine qui fut captée sans difficultés par Graber Nicolas, on jouait la 21e minute de jeu. Suite au dégagement du portier visiteur, Kraemer Cédric nous donna la réplique de sa précédente action en s’emparant du cuir à hauteur des 40m avant de déborder sur le flanc droit pour finalement émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Wahl Julien écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Fischer Antoine en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut dégagé bien loin de sa zone d’inconfort par Wahl Julien, on jouait la 22e minute de jeu. Tenant le coup en défense, les bleus profitèrent d’un bref moment d’accalmie au milieu de terrain pour reprendre le jeu à leur compte par l’intermédiaire de Charneau Kévin, ce dernier profitant d’un espace laissé vacant sur le côté droit pour enchaîner par une longue chevauchée qui fut ponctuée par un centre en direction du premier poteau devant lequel Paris Stéphane fut contraint de repousser le danger en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Rempp Stéphane en direction du point de penalty à hauteur duquel Fontaine Fabrice s’envola dans les airs pour s’emparer du ballon, on jouait la 25e minute de jeu. A l’entame du dernier quart d’heure de jeu de cette première période, les bleus se retroussèrent les manches pour tenter de faire la différence avant le retour aux vestiaires et, en rehaussant leur niveau de jeu, ils allaient profiter des premiers signes de fatigue dans les rangs locaux pour franchir la ligne médiane par l’intermédiaire de Heintz Jean-Luc, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel dans l’axe de Kern Christophe, l’attaquant s’offrant un face à face avec Fontaine Fabrice, ce dernier gagnant son duel en captant le ballon en deux temps. Ayant frisés la correctionnelle, les rouges et bleus s’attachèrent dans la foulée à contenir la fougue adverse au milieu de terrain pendant quelques minutes avant qu’une fenêtre de tir ne s’ouvre sur la droite en faveur de Klein Maximilien, le meneur de jeu local partant à toutes enjambées le long de la ligne de touche avant d’enchaîner par un centre en direction du second poteau au niveau duquel Brunner Gauthier écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut envoyé de la droite vers la gauche par D’Agostino Carmine en direction du point de penalty à hauteur duquel Brunner Frédéric renvoya le cuir directement dans les pieds d’Arnold Nicolas qui prit sa chance des 30m mais sa tentative passa au-dessus du but de Graber Nicolas, on jouait la 37e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par le portier visiteur, Charneau Kévin fut à la réception du cuir sur le côté droit avant d’envoyer une longue transversale sur le côté gauche en faveur de Heintz Jean-Luc qui prit le temps de contrôler le ballon et de lever la tête pour lancer Brunner Gauthier en profondeur dans le couloir, le milieu défensif visiteur concluant cette séquence par une frappe qui fut contrée par la défense rouge et bleue, on jouait la 38e minute de jeu. Restants positionnés aux avants-postes, les bleus récupérèrent la possession du cuir par l’intermédiaire de Charneau Kévin, ce dernier s’offrant une percée dans le couloir droit avant d’obtenir un corner qui fut tiré de la droite vers la gauche par Heintz Jean-Luc en direction du point de penalty pour la tête de Brunner Gauthier qui fut repoussée par la défense locale, on jouait la 39e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu avant la pause, les locaux tentèrent le tout pour le tout sur le front de l’attaque, notamment grâce à cette percée de leur meneur de jeu sur la gauche avant que ce dernier ne se fasse stopper illégalement dans son élan par Brunner Gauthier, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 25m que Fischer Antoine se chargea de transformer au-dessus du mur de trois joueurs et au-dessus du but visiteur, on jouait la 41e minute de jeu. Consécutivement à cette dernière action locale sur le but de Graber Nicolas, les débats allaient se figer au milieu de terrain jusqu’à ce que Michel Lienhardt ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Rempp Stéphane débloqua la situation pour permettre au SC Rittershoffen de s’imposer dans la douleur

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 49e minute de jeu, une offensive emmenée sur le côté droit par Kraemer Cédric, ce dernier s’enfonçant dans le couloir avant de se retrouver aux prises avec Fischer Yannick, ce dernier coupant la trajectoire du ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Fischer Antoine en direction du premier poteau devant lequel la défense visiteuse put se dégager avant qu’un contre ne s’amorce grâce à Charneau Kévin, l’attaquant visiteur partant à toutes enjambées pour finalement voir sa chevauchée anéantie par la patrouille locale au milieu de terrain, cette dernière relançant le ballon à gauche sur Schmitt Cyrille, l’attaquant voyant sa marche en avant freinée par une main de Brunner Frédéric au niveau de l’arrête gauche de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc étant transformé par Schmitt Cyrille au-dessus du mur de deux joueurs et étant captée en extension par le portier visiteur devant son but. Le ton de cette deuxième période étant donné, les rouges et bleus continuèrent sur leur lancée en récupérant le cuir au milieu de terrain par l’intermédiaire de Fischer Antoine, ce dernier temporisa avant de lancer Kraemer Cédric sur le côté droit, l’attaquant se défaisant de son vis-à-vis avant d’envoyer une frappe des 16m que Graber Nicolas écarta en corner pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la gauche vers la droite par Fischer Antoine en direction du premier poteau au niveau duquel le ballon fut renvoyé par la défense visiteuse, on jouait la 52e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les bleus et blancs ne parviennent à sortir de l’ornière grâce à Charneau Kévin, ce dernier s’embarquant dans un raid solitaire sur le côté droit avant d’expédier un centre qui fut reprit victorieusement par Brunner Gauthier mais le milieu défensif fut signalé en position de hors-jeu par l’arbitre bénévole et le but fut finalement refusé, on jouait la 56e minute de jeu. Alors qu’on franchissait l’heure de jeu, les visiteurs se retrouvaient toujours à la manoeuvre dans la moitié de terrain locale grâce à cet insatiable Charneau Kévin, ce dernier tentant de prendre toute la défense à revers sur le côté droit pour finalement émettre un centre qui fut coupé en corner au premier poteau par Grauss Yves pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Fassel Denis en direction du second poteau pour Wahl Julien qui frôla le cuir de la tête avant que la défense locale ne récupère le cuir non loin du poteau de corner gauche pour finalement renvoyer le ballon proprement. Suite à cette dernière frayeur sur le but local, les débats allaient essentiellement se concentrer autour du rond central avec des duels entrecoupés de quelques approximations de part et d’autres avant de revoir les bleus à la manoeuvre sur le côté droit par l’intermédiaire de leur meneur de jeu qui allait contourner la défense pour finalement conclure sa chevauchée par un centre en retrait dans la course de Fassel Denis, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe des 25m qui fut captée au sol par Fontaine Sébastien devant son poteau gauche, on jouait la 69e minute de jeu. Ne parvenant plus à se trouver sur le front de l’attaque, les rouges et bleus furent obligés de se replier en bon ordre pour défendre leur but, notamment sur cette percée plein axe de Fassel Denis, ce dernier ayant le temps de lever la tête pour répondre favorablement à l’appel de Wahl Julien avant que le défenseur, alors dos au mur, ne parvienne à se retourner pour finalement enchaîner par une frappe qui trouva directement les gants de Fontaine Sébastien, on jouait la 71e minute de jeu. Suite à un renvoi défensif joué court par le portier local en faveur d’un de ses défenseurs, ce dernier se retrouva confronté à Brunner Gauthier sur le côté gauche avant que le milieu défensif visiteur ne gagne son duel et n’envoie une longue transversale en direction de Charneau Kévin sur la droite, l’attaquant tentant d’armer une frappe avant de se raviser pour finalement décaler le cuir dans l’axe en faveur de Rempp Stéphane qui envoya un missile en pleine lucarne gauche du but local, le banc visiteur exulte, on jouait la 72e minute de jeu, 0-1! Ayant pris un sacré coup derrière la tête suite à cette ouverture du score de leurs adversaires, les rouges et bleus allaient éprouver des difficultés pour faire face à des bleus et blancs revigorés et après une série de duels dans l’entre-jeu les visiteurs parvinrent à reprendre le jeu à leur compte grâce à Wahl Julien sur le côté droit, le défenseur envoyant finalement une passe en profondeur dans l’axe en faveur de son meneur de jeu qui conclut l’action d’une frappe des 20m échouant dans les gants de Fontaine Fabrice, on jouait la 77e minute de jeu.

La fatigue due à la chaleur faisant de plus en plus de « victimes » sur la pelouse, les débats allaient perdre en intensité de manière exponentielle, les visiteurs se contentant de gérer leur fin de match face à des locaux peinant à structurer leurs actions et c’est dans ce contexte que les bleus et blancs allaient profiter des espaces laissés vacants pour s’y engouffrer, notamment par l’intermédiaire de Charneau Kévin, ce dernier faussant compagnie à tout le monde sur le côté droit avant d’émettre un centre en direction du second poteau en faveur de Fassel Denis qui se prit le temps de contrôler le ballon avant d’envoyer une frappe des 16m qui passa au-dessus de la mire, on jouait la 82e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les rouges et bleus tentèrent un baroud d’honneur sur le front de l’attaque grâce notamment à Kraemer Cédric, ce dernier étant à la réception d’un ballon à l’entrée de la surface sur la gauche avant d’y pénétrer pour finalement se faire sécher par Fischer Florent et Michel Lienhardt prit ses responsabilités en désignant le point de penalty sous les protestations véhémentes des défenseurs visiteurs qui criaient au vol et, après que la colère se soit dissipée, Kraemer Cédric s’élança pour envoyer une frappe en force qui cogna le haut de la barre transversale avant de finir en sortie de but, quelle occasion! Suite à ce gros manqué des locaux sur le coup de pied de réparation précédent, les débats allaient s’animer avec des rouges et bleus tentant de recoller au score le plus rapidement possible face à des bleus et blancs déterminés à ne rien lâcher dans cette partie et, suite à une perte de balle dans l’axe, les locaux se firent prendre à revers par la défense visiteuse avant de voir Heintz Jean-Luc se faire idéalement servir sur le côté droit pour finalement se heurter à la sortie du gardien qui se rendit coupable d’une faute sur l’assaillait à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc qui fut transformé par Charneau Kévin au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du second poteau à hauteur duquel Fontaine Fabrice s’empara du cuir en deux temps, on jouait la 87e minute de jeu. Suite au dégagement du portier local, ses coéquipiers furent à la réception du cuir au milieu de terrain avant qu’un décalage ne se créé sur la droite en faveur de Kraemer Cédric, ce dernier allant au bout de son effort avant d’obtenir un corner qui fut envoyé de la droite vers la gauche par Fischer Antoine en direction du point de penalty à hauteur duquel le ballon fut écarté de la tête par Brunner Frédéric avant qu’il ne soit suppléé par un de ses compères de la défense, on jouait la 90e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le temps additionnel de cette partie, les bleus et blancs étaient à la manoeuvre dans le camp local par l’intermédiaire de Fassel Denis, ce dernier s’engouffrant dans le couloir gauche avant de conclure sa chevauchée par une frappe des 20m qui fut écartée en corner par le portier local pour un coup de pied de coin qui fut joué à la Reimoise sur la gauche par Fassel Denis en direction de son meneur de jeu qui tergiversa un peu trop sous la pression de Godonou Sedo, ce dernier parvenant à chaparder le ballon à Rempp Stéphane avant de renvoyer le ballon au milieu de terrain, on jouait la 91e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les rouges et bleus allaient faire le nécessaire pour conserver la possession de balle avant que Kraemer Cédric ne se fasse idéalement servir sur le côté droit pour finalement obtenir un corner suite au retour de Dietrich Florent et c’est D’Agostino Carmine qui se chargea de le botter de la droite en direction du premier poteau au niveau duquel le danger fut dégagé tant bien que mal par la défense visiteuse avant que le ballon ne revienne dans les pieds de D’Agostino Carmine qui se fit surprendre en position de hors-jeu par l’arbitre bénévole, on jouait la 93e minute de jeu. A un moment du match où les rouges et bleus avaient épuisés toutes leurs ressources physiques, les bleus faisaient appel à leur troisième poumon pour demeurer aussi loin que possible de leur zone d’inconfort et cette domination des derniers instants leur permit de se créer une dernière situation intéressante grâce à la fraîcheur de Fassel Denis, ce dernier s’échappant sur le côté gauche avant d’émettre un centre en direction du point de penalty pour Charneau Kévin qui se fit prendre en position de hors-jeu par l’arbitre bénévole de la rencontre. Suite à ce dernier coup franc indirect, Michel Lienhardt mit fin à la rencontre, scellant ainsi cette courte victoire du SC Rittershoffen 2 qui leur permet de prendre provisoirement la première place de ce Groupe D.

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.