Amical | Le FC Hoffen s’offre une large victoire face au SV Leitersweiler

A l’occasion du coup d’envoi des festivités entourant le 70e anniversaire du FC Hoffen, l’équipe fanion offrait l’hospitalité au SV Leitersweiler pour une rencontre amicale sous fond d’échanges cordiaux entre les deux clubs depuis quelques années. Après une première période se soldant par un net avantage en faveur des locaux (3-0), ces derniers allaient inscrire quatre nouvelles réalisations et en concéder qu’une seule afin de s’adjuger une large victoire face à des Allemands quelque peu timorés. Résumé de cette rencontre…

FC HOFFEN 1 7
SV LEITERSWEILER 1 1

FC Hoffen 1 – SV Leitersweiler 1 | La feuille de match

FC Hoffen 1

GRUNEWALD Florian – LANG Jacques, CURTET Jacques, SKODIC Steeve, SUSS Mickaël – HELLER Sacha, HELLER Joan, CLAUSS David – WALTER Alexis, WAGNER Victor, ERHOLD Kévin
Remplaçants: FOUILLOUSE David, FOUILLOUSE Arnaud, BECK Nicolas

SV Leitersweiler 1

KRENTZ Patrick – SCHWAN Conner, REIN Rafael, HOFFMANN Dirk, HASSDENTEUFEL Jonas – KINZER Philipp, BRENNER Steven, WAGNER Daniel – HASSDENTEUFEL Alex, MAEKEL Michaël, MAURER Andréas
Remplaçants: WOLL Christopher, VOLKHEIMER Gregory

FC Hoffen 1 – SV Leitersweiler 1 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match amical comptant pour le 70e anniversaire du FC Hoffen, l’équipe fanion offrait l’hospitalité au SV Leitersweiler pour une rencontre donnant le coup d’envoi de leur week-end sportif. Trois semaines après leur dernier match officiel, les rouges et blancs étaient parés pour le coup d’envoi de la première période avec, dès les premières secondes de jeu, une domination locale s’installant au milieu de terrain et à l’issue de laquelle Walter Alexis put s’échapper sur le côté gauche avant qu’il n’adresse un centre en direction de Heller Joan (?), ce dernier reprenant le cuir d’une frappe croisée se logeant dans le petit filet gauche du but visiteur, on jouait la 3e minute de jeu, 1-0! Accusant le coup après cette ouverture du score hâtive, les Allemands allaient rapidement perdre la possession du ballon suite à leur engagement, ce qui allait permettre à Fouillouse David de lancer Walter Alexis dans le dos des défenseurs, l’attaquant s’offrant un tête à tête avec le gardien adverse qu’il élimina d’une frappe faisant trembler les filets pour la seconde fois de la partie, on jouait la 4e minute de jeu, 2-0! Suite au break des locaux, les deux formations allaient se neutraliser pendant quelques minutes avant qu’une nouvelle perte de balle de Hoffmann Dirk n’offre une belle opportunité à Wagner Victor, ce dernier lançant instantanément Walter Alexis dans le dos des défenseurs avant que l’attaquant ne s’offre une chevauchée qu’il conclut d’une frappe croisée des 16m s’insérant dans le petit filet gauche du but de Krentz Patrick, on jouait la 10e minute de jeu, 3-0! N’ayant d’ors et déjà plus rien à perdre dans cette partie, les verts et blancs firent preuve d’orgueil en profitant de leur engagement pour investir le camp adverse, notamment par l’intermédiaire de Maekel Michael, ce dernier s’offrant une percée sur le côté gauche avant de parfaitement servir Brenner Steven dans l’axe, l’attaquant allemand se retrouvant confronté à Grunewald Florian qu’il tenta de lober mais le cuir échoua de justesse au-dessus du but local, on jouait la 12e minute de jeu. Consécutivement à cette timide réaction des visiteurs, les deux équipes allaient faire jeu égal au cours des dix minutes suivantes avant que les verts et blancs ne profitent d’un espace laissé vacant sur le côté droit grâce à Maekel Michaël, ce dernier s’y engouffrant avant de pouvoir lancer Brenner Steven dans l’axe, l’attaquant se faisant pousser dans le dos par Fouillouse David dans la surface de vérité mais il n’obtint pas de penalty alors qu’il le réclamait avec insistance, on jouait la 25e minute de jeu. Reprenant confiance en elle, la triplette offensive visiteuse allait tenter par tous les moyens de faire sauter le verrou local et, suite à un débordement sur le côté droit de la part de Maekel Michaël, ce dernier se prit le temps de lever la tête afin d’adresser une longue transversale sur le côté gauche en faveur de Kinzer Philipp, le meneur de jeu pénétrant dans la surface de réparation avant de se heurter à Grunewald Florian qui repoussa le ballon directement dans les pieds de Brenner Seven qui reprit le cuir d’une frappe croisée flirtant avec le poteau droit, on jouait la demi-heure de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier local, ses coéquipiers se heurtèrent à une bonne résistance au milieu de terrain avant qu’une fenêtre de tir ne s’ouvre sur le côté droit grâce à ce débordement de Walter Alexis qui l’amena à se confronter au retour de Rein Rafael, le défenseur concédant finalement un corner que Walter Alexis se chargea de botter de la droite vers la gauche pour la tête de Wagner Victor filant directement dans les gants de Krentz Patrick, on jouait la 32e minute de jeu. Loin de laisser la direction du jeu à leurs hôtes, les Allemands allaient reprendre leur marche en avant et, suite à une offensive sur le côté droit de la part de Brenner Steven, ce dernier fut coupé dans son élan par l’intervention de Erhold Kévin, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 25m plein axe que Maekel Michaël se chargea de botter mais sa frappe enroulée passa au-dessus du but de Grunewald Florian, on jouait la 35e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m de ce dernier, les visiteurs parvinrent à mettre le pied sur le ballon avant que Hassdenteufel Jonas ne se rende coupable d’une mauvaise passe sur le flanc droit, ce qui permit à Heller Joan se partir pour une embardée sur le côté gauche de l’attaque pour une chevauchée qui le conduisit à pénétrer dans la surface de réparation avant de décocher une frappe croisée qui passa à droite du but visiteur, on jouait la 37e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la dernière minute du temps réglementaire de cette première période, les rouges et blancs s’offrirent une dernière incursion grâce à Heller Joan, ce dernier étant idéalement servi dans le dos des défenseurs plein axe afin de se présenter face à Krentz Patrick à l’entrée des 16m, ce dernier perdant son duel face à l’attaquant pour finalement voir Schwan Conner manquant d’inscrire un CSC en contrant la frappe de l’assaillant vers son propre but avant que Rein Rafael ne s’arrache pour écarter le ballon en corner sur sa ligne pour un coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Heller Joan en direction de son meneur de jeu qui manqua de reprendre le ballon de la tête, la défense verte et blanche pouvant définitivement se donner de l’air avant la mi-temps.

La suprématie locale se confirma tout au long du second acte

Rentrant tambour battant dans cette deuxième période, les locaux ne tardèrent pas à se créer une bonne opportunité suite à un très bon pressing exercé sur le côté droit par Fouillouse Arnaud sur Hassdenteufel Jonas, ce dernier se faisant finalement chaparder le cuir avant que l’attaquant local n’envoie un centre en direction du second poteau pour Walter Alexis qui, en deux temps, reprit le cuir d’une frappe qui se logea en pleine lucarne gauche du but de Krentz Patrick, on jouait la 42e minute de jeu, 4-0! Quelque peu piqués dans leur orgueil, les Allemands tentèrent de contenir leurs adversaires bien assez loin de leurs derniers retranchements en resserrant les lignes et cette stratégie allait s’avérer payante puisqu’à la 50e minute de jeu, ces derniers furent les auteurs d’un bon mouvement sur le coté gauche grâce à cette percée de Brenner Steven, l’attaquant se retrouvant confronté à Fouillouse David qu’il poussa dans le dos afin de garder le contrôle du ballon pour finalement envoyer un centre à ras-de-terre en direction du second poteau pour Maurer Andréas qui fut un poil trop court pour couper la trajectoire du cuir, ce dernier filant finalement en sortie de but. Suite à cette chaude alerte, les rouges et blancs repartirent à l’assaut de la moitié de terrain adverse et, suite à une récupération de balle au milieu de terrain de la part de Steeve Skodic, ce dernier lança Walter Alexis en profondeur sur le côté gauche, l’attaquant partant défier Krentz Patrick pour finalement envoyer une frappe que le gardien visiteur arrêta impeccablement à hauteur du point de penalty, on jouait la 52e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du dernier rempart allemand, les deux équipes allaient se neutraliser autour du rond central pendant quelques minutes avant de revoir les locaux passer à l’offensive sur le côté droit grâce à cette remontée de balle de la part de Heller Sacha, ce dernier lançant finalement Erhold Kévin dans l’axe des 35m avant que l’attaquant ne conclut l’action par une frappe des 16m étant écartée du bout du pied par Krentz Patrick, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, on retrouvait les verts et blancs à la manoeuvre dans le camp local grâce à la hargne de Brenner Steven, ce dernier étant idéalement servi sur le côté gauche avant d’enchaîner par un petit festival qui l’amena à tromper Grunewald Florian d’une frappe limpide à mi-hauteur, 4-1! Reprenant progressivement confiance en eux, les Allemands prirent le contrôle des opérations au milieu de terrain et, suite à une percée sur la droite de la part de Hoffmann Dirk, ce dernier se fit sécher par un défenseur local à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Brenner Steven se chargea de transformer en direction du point de penalty pour la tête plongeante de Rein Rafael venant heurter le poteau gauche du but local avant que le ballon ne soit renvoyé par la défense rouge et blanche, on jouait la 64e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les locaux n’éprouvèrent aucune difficulté à remonter tout le terrain mais, en périphérie de la surface de réparation, la défense veillait au grain et put jouer en retrait vers son gardien mais ce dernier loupa son dégagement et le ballon revint dans les pieds de Heller Sacha qui mit, dans la foulée, Heller Joan dans de bonnes dispositions dans l’axe afin qu’il se présente face au portier visiteur avant de pousser difficilement le ballon au fond des filets, on jouait la 65e minute de jeu, 5-1! N’étant plus vraiment dans le coup, les verts et blancs laissèrent la direction du jeu à leurs hôtes et, suite à une offensive rapidement menée dans l’axe par la triplette offensive locale, la défense allemande fut prise de panique et joua le cuir en direction de leur gardien mais cette passe en retrait fut mal appuyée, ce qui profita à Heller Joan qui, tel un renard des surfaces, trompa la vigilance du gardien adverse d’un plat du pied imparable, on jouait la 67e minute de jeu, 6-1! Rentrants dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les deux formations allaient se livrer de derniers duels dans l’entre-jeu avant de voir Walter Alexis s’échapper sur le côté gauche pour finalement envoyer un centre des 35m en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la reprise de volée de Heller Sacha se logeant sous la barre du but de Krentz Patrick, 7-1! Ayant bien cavalés et bataillés tout au long de cette partie sous une chaleur écrasante, le deux équipes allaient finalement se cantonner au milieu de terrain au niveau duquel elles firent tourner le ballon en alternant sa possession et, à cinq minutes du terme de la partie, Fouillouse David eut l’occasion de nous gratifier d’un dernier effort en s’offrant une percée dans l’axe qui le conduisit à devoir contourner un défenseur par la droite avant d’expédier un centre en direction du second poteau au niveau duquel Heller Sacha s’arracha pour reprendre le cuir du bout de la chaussure mais sa tentative fila au-dessus du but visiteur. Les dernières minutes de cette partie furent animées d’une pléiade d’approximations de part et d’autres avant que l’arbitre ne mette un terme à cette partie, ce qui scella la victoire de l’équipe fanion locale sur le score fleuve de 7-1!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.