Amical | Le FC Hoffen 2 et l’AS Hunspach 3 se quittent sur un match nul

A l’occasion de la deuxième journée de festivités entourant le 70e anniversaire du FC Hoffen, les doublures locales accueillaient leurs voisins de l’AS Hunspach 3 pour un derby sonnant le début de la préparation estivale pour les deux équipes. Après une première période se soldant par un court avantage pour les visiteurs, les locaux allaient parvenir à égaliser pour finalement concéder un match nul. Résumé de cette rencontre…

FC HOFFEN 2 1
AS HUNSPACH 3 1

FC Hoffen 2 – AS Hunspach 3 | La feuille de match

FC Hoffen 2

GRUNEWALD Florian – WAGNER Jonathan, JUNCKER Joey, CULLMANN Pascal, BISCHWILLER Joeffrey – SCHEHR Maxime, FOUILLOUSE Maxime, GOEHRY Stéphane – LANG Jacques, KURTZ Jérôme, HUCK Benoît
Remplaçants: LAPP Cédric, COUSIN Tony, CULLMANN Thomas

AS Hunspach 3

REDELSPERGER Denis – HAESSIG Franck, REDELSPERGER Thomas, FREY Stéphane, GAROFALO Antonio – GUIMIOT Michael, BILLMANN Pierre, KURTZ Nicolas – STRASSER Alexandre, LAUTERBACH Sylvain, MERCK Sébastien
Remplaçants: NIESS Joël, GIROLD Joël

FC Hoffen 2 – AS Hunspach 3 | Le résumé du match

A l’occasion de la deuxième journée de festivités entourant le 70e anniversaire du FC Hoffen, les doublures locales offraient l’hospitalité à leurs voisins de l’AS Hunspach 3 pour un derby amical sonnant le début de la préparation estivale pour les deux formations. C’est dans ce contexte particulier que Fouillouse Arnaud put donner le coup d’envoi de cette rencontre avec, dès les premières minutes de jeu, un round d’observation au terme duquel les visiteurs furent les premiers à se mettre en lumière à la 6e minute de jeu grâce à cette très bonne interception du cuir de la part de Strasser Alexandre aux 25m plein axe, ce dernier tentant d’éliminer son vis-à-vis avant de se faire déstabiliser dans la surface de réparation par Wagner Jonathan et l’arbitre bénévole n’hésita pas un seul instant à désigner le point de penalty pour un coup de pied de réparation étant victorieusement transformé par Guimiot Michaël, 0-1! Désormais dos au mur, les locaux allaient faire le nécessaire pour relever leur niveau de jeu et cette stratégie allait s’avérer payante puisqu’ils allaient se créer une réelle opportunité grâce à l’abnégation de Lapp Cédric qui, après avoir été idéalement servi sur le côté droit, déborda dans ce couloir avant d’envoyer un centre en direction du point de penalty pour la tête de Lang Jacques étant repoussée par Redelsperger Denis, on jouait la 11e minute de jeu. Suite à la réponse apportée par les rouges et blancs, les deux formations allaient se neutraliser jusqu’à la demi-heure de jeu, moment choisi par les verts pour s’offrir un bon mouvement initié par Niess Joël sur le côté gauche, ce dernier répondant parfaitement à l’appel de Strasser Alexandre devant lui avant que l’attaquant n’expédie une frappe passant à droite du but local. Suite à l’exécution du renvoi au 5.5m de la part du portier local, ses partenaires se heurtèrent à une foyer de résistance au milieu de terrain avant que Goehry Stéphane ne vienne défier la défense visiteuse pour finalement décocher une frappe mettant Redelsperger Denis en danger, la défense le suppléant en renvoyant le ballon en corner pour un coup de pied de coin qui fut botté de la gauche vers la droite par Cullmann Pascal en direction du second poteau pour la tête défensive de Redelsperger Thomas offrant un nouveau corner qui fut joué rentrant à gauche par Cullmann Pascal mais le gardien visiteur écarta finalement le ballon d’une main ferme, on jouait la 32e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les verts et blancs partirent pour un contre emmené par Billmann Pierre, ce dernier jouant instinctivement le ballon sur Strasser Alexandre plein axe aux 25m mais l’attaquant se fit surprendre en position de hors-jeu, on jouait la 33e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se rendre coup pour coups, on retrouvait ensuite les locaux à la manoeuvre dans le camp visiteur grâce à Bischwiller Jeoffrey, ce dernier se retrouvant bloqué dans le couloir droit par le retour de deux défenseurs ce qui ne le priva pas d’envoyer une longue transversale en direction de Lapp Cédric, l’attaquant contrôlant le ballon pour finalement enchaîner par une frappe des 30m passant au-dessus du but de Redelsperger Denis, on jouait la 34e minute de jeu.

Suite au renvoi aux 5.5m effectué par ce dernier, les locaux allaient reprendre la direction des opérations au milieu de terrain en interceptant le cuir avant de le faire tourner pour finalement voir un décalage se créer sur la gauche en faveur de Juncker Joey, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir pour finalement se faire devancer par le retour de Haessig Franck, le défenseur poussant le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Cullmann Thomas se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du second poteau au niveau duquel Billmann Pierre écarta le ballon en corner pour un second coup de pied de coin qui fut cette fois tiré de la droite vers la gauche par Cullmann Pascal en direction du premier poteau pour Huck Benoît qui, dos au but, émit une passe en retrait en faveur de Wagner Jonathan qui tenta sa chance des 25m mais sa frappe passa largement au-dessus du but visiteur, on jouait la 37e minute de jeu. Loin de vouloir abdiquer, les visiteurs se remirent en ordre de bataille afin de revenir aux affaires sur le front de l’attaque et, suite à une bonne remontée de balle de la part de Girold Joël, ce dernier envoya Niess Joël au charbon sur le côté droit mais Huck Benoît suivait la petite affaire de près et put écarter le ballon en touche, on jouait la 39e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les rouges et blancs exploitèrent idéalement chaque ballon suite à une pléiade d’approximations adverses au milieu de terrain et ces erreurs allait permettre à Cullmann Thomas de s’offrir un raid solitaire plein axe avant que le milieu offensif n’expédie une frappe des 30m étant réceptionnée par le tôlier de la défense adverse avant que ce dernier ne mette en échec un attaquant pour finalement dégager le ballon en catastrophe. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les verts et blancs allaient exploiter le moindre espace laissé vacant par leurs adversaires, notamment par l’intermédiaire de Haessig Franck, ce dernier s’engouffrant sur le côté droit avant de lancer Niess Joël en profondeur, l’attaquant tentant finalement un lobe sur Grunewald Florian mais sa tentative échoua à droite du but local, on jouait la 40e minute de jeu. Rentrants dans le temps additionnel, les rouges et blancs tentèrent de se porter à l’attaque afin d’arracher l’égalisation, notamment grâce à cette très belle inspiration de Schehr Maxime qui permit à Fouillouse Maxime d’être idéalement servi sur le côté droit avant que ce dernier ne songe à émettre une passe en retrait en direction de Lapp Cédric qui, des 20m, envoya une frappe étant stoppée en deux temps par Redelsperger Denis. Suite à cette dernière prouesse du portier visiteur, l’arbitre bénévole renvoya les 22 acteurs vers leurs bancs respectifs pour la pause.

Les locaux égalisèrent avant que les deux formations ne se quittent sur un match nul logique

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 41e minute de jeu, les verts et blancs à la manoeuvre dans le camp local grâce à Billmann Pierre, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant de lancer Niess Joël sur le côté droit, l’attaquant s’engouffrant dans le couloir avant d’enchaîner par une frappe des 25m étant captée sans soucis par Fouillouse Maxime. Restants positionnés aux avants-postes, les visiteurs profitèrent du renvoi aux 5.5m exécuté par le portier local pour remettre le pied sur le ballon avant de le faire circuler dans les derniers retranchements adverses locaux pour finalement forcer leurs vis-à-vis à concéder un corner que Girold Joël se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du second poteau devant lequel Juncker Joey écarta le ballon en corner pour un nouvel essai à gauche de Girold Joël qui envoya la copie conforme du précédent mais cette fois-ci le ballon fut sorti proprement par la défense locale, on jouait la 45e minute de jeu. L’hégémonie visiteuse de ce début de second acte atteignit son paroxysme à la 49e minute de jeu avec ce débordement de Niess Joël sur le côté droit étant ponctué par un centre étant difficilement écarté par Bischwiller Jeoffrey directement dans les pieds de Billmann Pierre qui, faute de solutions, émit une passe en retrait pour Strasser Alexandre mais l’attaquant fut devancé par la patrouille locale, cette dernière pouvant finalement dégager le danger. Suite au renvoi défensif précédent, les rouges et blancs s’insérèrent dans le camp adverse et, suite à une offensive emmenée par Lang Jacques sur le côté gauche, ce dernier obtint finalement un corner que Cousin Tony se chargea de jouer à la Reimoise à gauche en faveur de Lang Jacques qui ne se fit pas prier pour décocher une frappe passant à droite du but visiteur, on jouait la 52e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Redelsperger Denis, ses coéquipiers partirent en contre grâce au très bel effort de Billmann Pierre, ce dernier s’emmenant le ballon à droite avant de répondre parfaitement à l’appel de Girold Joël qui enchaîna par une frappe des 25m terminant dans les gants de Fouillouse Maxime, on jouait la 54e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux formations se donner coups pour coups, on retrouvait ensuite les locaux à l’attaque grâce au duo Cullmann/Lang, le premier se retrouvant confronté aux 25m à deux défenseurs adverses avant d’émettre une passe en retrait pour le second qui, instantanément, lui remisa le cuir aux 16m avant qu’il ne conclut l’action par une frappe étant captée par le portier visiteur, on jouait la 55e minute de jeu. Les efforts concédés sur le front de l’attaque par les locaux furent enfin récompensés à la 57e minute de jeu grâce à ce débordement sur la droite de la part de Wagner Jonathan étant ponctué par un centre qui fut enlevé par un défenseur directement sur le poteau droit avant que Lang Jacques, tel un renard des surface, ne vienne pousser le ballon au fond des filets du but de Redelsperger Denis, 1-1! Alors qu’on avait passé l’heure de jeu, les verts et blancs reprirent la direction des opérations grâce à ce débordement sur le côté droit de la part de Girold Joël, ce dernier temporisant aux 35m avant de lancer Strasser Alexandre dans l’axe, l’attaquant concluant l’action par une frappe des 20m passant à gauche du but de Fouillouse Maxime.

Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier local, les deux formations allaient se neutraliser autour du rond central pendant quelques minutes avant qu’une fenêtre de tir ne s’ouvre pour les visiteurs, ces derniers partant à l’offensive avant que la patrouille locale ne concède un corner que Girold Jöel se chargea de botter de la droite vers la gauche en direction du point de penalty au niveau duquel Lang Jacques veillait au grain en pouvant dégager le ballon bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 68e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie dans l’entre-jeu on retrouvait les verts et blancs à l’attaque trois minutes plus tard grâce à ce débordement de leur meneur de jeu sur la droite que ce dernier ponctua par un centre en direction du second poteau pour Niess Joël étant devancé par Fouillouse Maxime, le gardien local concédant un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Niess Joël en direction du second poteau devant lequel Lang Jacques récupéra le cuir avant d’initier un contre qui vint mourir non loin du rond central. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu, les visiteurs poussèrent afin de faire la décision, à commencer par cette très belle inspiration de Strasser Alexandre qui lui permit de mettre Guimiot Michael dans de bonnes dispositions sur la droite avant que le milieu défensif n’expédie une frappe des 20m passant au-dessus du but de Fouillouse Maxime. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart local, les visiteurs se rendirent coupables d’une série d’approximations au milieu de terrain avant de se faire prendre à revers par le débordement de Lapp Cédric sur le côté gauche, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir avant d’envoyer un centre en direction du premier poteau devant lequel Redelsperger Denis put se saisir du cuir sans soucis, on jouait la 76e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les verts et blancs remontèrent le terrain en un rien de temps avant de se retrouver en périphérie de la surface de réparation adverse devant laquelle Guimiot Michaël se fit déstabiliser par Kurtz Jérôme, ce qui occasionna un très bon coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer au-dessus du mur de quatre joueurs et au-dessus du but de Fouillouse Maxime, on jouait la 78e minute de jeu. Rentrants dans la dernière minute du temps réglementaire de cette partie, les Hunspachois demeuraient dans les derniers retranchements adverses et, suite à une dernière prouesse offensive de la part de la triplette offensive visiteuse, cette dernière allaient obtenir un coup franc sur la gauche à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Strasser Alexandre se chargea de botter mais son tir fut totalement loupé, le cuir finissant sa course en touche sur le côté droit. Ayants décidés de jouer en 2x40mn, les deux équipes ne furent pas mécontentes d’entendre le coup de sifflet final de Fouillouse Arnaud scellant ainsi un match nul logique satisfaisant tout le monde.



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.