Challenge Art&Co 2018 | La rencontre entre Surbourg et le FR Schoenenbourg/M. se solde par un match arrêté

A l’occasion de la deuxième journée du Challenge Art&Co 2018 se déroulant sur les installations de l’entente Drachenbronn/Birlenbach, l’US Surbourg affrontait le FR Schonenbourg/Memmelshoffen afin de tenter de créer un petit exploit pouvant les propulser dans le dernier carré de la compétition. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des hommes de Patrick Recht, ces derniers allaient se faire bousculer en seconde période, ce qui allait contribuer à rendre l’ambiance délétère avant qu’une légère altercation ne résout l’arbitre à mettre prématurément un terme à la rencontre 24 minutes avant la fin du temps réglementaire. Résumé de cette rencontre…

US SURBOURG 1 0
FR SCHOENENBOURG/M. 1 1

US Surbourg 1 – FR Schoenenbourg/M. 1 | La feuille de match

US Surbourg 1

KROPP Gaetan – GOETTMANN Guillaume, MULLER Guillaume, HEMMERLE Mathieu, LEONHARD Florian – RITTER Valentin, JUNG Brice, MIOR Romain – JUNG Steven, BASTIAN Maxime, ALIMANOVIC Denis
Remplaçants: WILHELM Pierre, KUHN Geoffrey, ALIMANOVIC Nerrin
Entraîneur: LEONHARD Thierry

FR Schoenenbourg/M. 1

SUTTEL Vincent – LAGAS William, ZIRNHELD Anthony, MEYER Fabrice, MESSMER Hervé – KOCHERT Luc, WUST Adrien, VIECCI Jeremy – FLICK Raphaël, BECK Julien, WEISHAAR Florent
Remplaçants: MEDJOUB Jaoued, LEBOLD Geoffrey, LENHARDT Maximilien, BLATTNER Bruno
Entraîneur: RECHT Patrick

Arbitre: WALTHER Maxime

US Surbourg 1 – FR Schoenenbourg/M. 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la deuxième journée du Challenge Art&Co 2018 se déroulant sur les installations de l’entente Drachenbronn/Birlenbach, l’US Surbourg affrontait le FR Schonenbourg/Memmelshoffen afin de tenter de créer un petit exploit pouvant les propulser dans le dernier carré de la compétition. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Walther Maxime et, après un court round d’observation, les rouges prirent le jeu à leur compte grâce à Weishaar Florent, ce dernier s’avançant le ballon sur la gauche avant de lancer Flick Raphaël sur le côté droit, l’attaquant pénétrant dans la surface de réparation avant d’éliminer le portier adverse d’un crochet pour finalement envoyer le ballon dans le petit filet extérieur, on jouait la 4e minute de jeu. Restants campés dans le camp surbourgeois, les hommes de Recht Patrick n’eurent aucun mal à récupérer la possession du cuir suite au renvoi aux 5.5m effectué par Kropp Gaetan et, après une offensive rondement menée dans l’axe, ces derniers contraignirent leurs adversaires à concéder un corner que Beck Julien se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du second poteau pour la reprise de Weishaar Florent tapant le poteau gauche avant que le cuir ne revienne dans les pieds de Flick Raphaël, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe se logeant dans les gants de Kropp Gaetan, on jouait la 6e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires furent mis dans de bonnes dispositions sur le front de l’attaque et, consécutivement à un très bon décalage à droite en faveur de Jung Brice, ce dernier s’enfonça dans ce couloir afin d’émettre un centre trop fuyant étant récupéré non loin du poteau de corner gauche par Jung Steven, ce dernier envoyant finalement un centre pour Alimanovic Denis, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe étant contrée par la défense rouge avant qu’elle ne puisse renvoyer le danger, on jouait la 7e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, Viecci Jérémy tenta de s’échapper sur le flanc droit avant de se faire reprendre irrégulièrement par Jung Steven à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Zirnheld Anthony se chargea de jouer en retrait en faveur de ses milieux de terrain qui distribuèrent le ballon sur la gauche en faveur de Beck Julien, ce dernier se démenant comme un beau diable sur ce flanc avant de se faire déstabiliser par le retour de Ritter Valentin, ce qui amena un nouveau coup franc que Flick Raphaël se chargea de botter au-dessus du mur de quatre joueurs et en direction du but adverse devant lequel Kropp Gaetan s’employa pour écarter le danger, on jouait la 9e minute de jeu. Consécutivement à l’action précédente, les jaunes et noirs reprirent la direction des opérations au milieu de terrain mais ce fut sans compter sur la patrouille rouge, cette dernière venant faire le ménage sur le côté droit à hauteur de la ligne médiane, ce qui occasionna un coup franc que Hemmerle Mathieu se chargea de transformer sous forme d’une longue transversale sur la gauche en faveur de Muller Guillaume, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe des 20m se logeant dans les gants de Suttel Vincent, on jouait la 12e minute de jeu. Suite à cette réaction surbourgeoise, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les rouges parviennent à tirer leur épingle du jeu en investissant le camp adverse par la gauche avant qu’une nouvelle intervention rugueuse vienne mettre un terme à l’action, ce qui laissa place à un coup de pied arrêté que Beck Julien se chargea de botter au-dessus du mur de deux joueurs et en direction du premier poteau devant lequel Mior Romain dégagea le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 18e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les rouges allaient récupérer le cuir dans leur moitié de terrain avant d’enchaîner par une action voyant le jour des pieds de Meyer Fabrice, le défenseur envoyant une passe en faveur de Weishaar Florent, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de songer à expédier une frappe des 25m étant écarté par le portier adverse, on jouait la 19e minute de jeu. Tentant ensuite de contenir la fougue rouge assez loin de leur zone d’inconfort, les jaunes et noirs allaient batailler ferme au milieu de terrain en parvenant même à s’offrir quelques actions étant toutes annihilées par une défense adverse bien en place.

A la 26e minute de jeu, les rouges se retroussèrent les manches afin d’apporter le danger sur la cage adverse mais, face à une défense emmenée par Leonhard Florian étant prête à tout pour éviter l’ouverture du score, la tâche ne fut pas aisée et, à force d’abnégation, les coéquipiers de Beck Julien parvinrent à obtenir un corner que ce dernier se chargea de botter de la gauche vers la droite en direction du point de penalty pour la reprise de Flick Raphaël étant écartée en corner par Kropp Gaetan pour un nouveau coup de pied de coin qui fut tiré de la droite vers la gauche par Beck Julien en direction du premier poteau devant lequel Muller Guillaume poussa le ballon au-delà des limites du terrain pour un nouveau corner étant tiré à droite par Beck Julien en direction du second poteau au niveau duquel la défense jaune et noire put renvoyer le danger. Faisant le siège de la moitié de terrain adverse, les rouges allaient enfin finir par trouver la faille grâce à ce bon une/deux initié par Jeremy Viecci avec Flick Raphaël, ce dernier lui remisant parfaitement le cuir dans sa course avant qu’il n’envoie une frappe étant repoussée par Kropp Gaetan directement dans les pieds de Beck Julien sur la gauche, le meneur de jeu envoyant finalement un centre au premier poteau étant repris victorieusement par Weishaar Florent, on jouait la 28e minute de jeu, 0-1! Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les jaunes et noirs allaient apporter une réponse probante à l’ouverture du score en poussant leurs adversaires dans leurs derniers retranchements et en parvenant même à obtenir un corner qui fut tiré de la gauche vers la droite par Bastian Maxime en direction du second poteau à hauteur duquel Suttel Vincent écarta le ballon en corner pour un nouvel essai étant cette fois-ci tiré de la droite vers la gauche en direction du premier poteau devant lequel Viecci Jeremy offrit un nouveau coup de pied de coin à droite en faveur de Bastian Maxime, ce dernier expédiant un ballon croisant la tête de Jung Brice avant que Suttel Vincent n’écarte le danger pour finalement voir le ballon revenir dans la course de Jung Steven mais il fallut une intervention irrégulière de la patrouille rouge pour l’empêcher d’armer une frappe à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Hemmerle Mathieu se chargea de transformer à droite du mur de trois joueurs et à droite de la lucarne du but adverse. Après une courte neutralisation entre les deux équipes dans l’entre-jeu, les rouges reprirent leur marche en avant par l’intermédiaire de Flick Raphaêl, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe avant de songer à décaler le cuir sur la droite en faveur de Viecci Jeremy mais le milieu offensif fut surpris en position de hors-jeu par l’arbitre, on jouait la 34e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de jeu de ce premier acte, les rouges demeuraient dans la moitié de terrain adverse grâce à la vivacité de Viecci Jérémy, ce dernier déboulant sur la droite avant de se faire faucher par le retour de Muller Guillaume, ce qui occasionna un coup franc sous forme de corner ouvert que Beck Julien transforma en direction du second poteau à hauteur duquel la défense jaune et noire renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort. La chaleur faisant ses premiers effets, les deux formations allaient contenir leur forces au milieu de terrain avant qu’un espace ne se libère sur la droite en faveur de Viecci Jérémy, ce dernier tentant de s’y engouffrer avant de se faire stopper irrégulièrement par Leonhard Florian à hauteur des 25m pour un coup franc que Beck Julien se chargea d’expédier en direction du premier poteau devant lequel Hemmerle Mathieu veillait au grain et put dégager le danger, on jouait la 38e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, de duels de haute lutte eurent lieu dans l’entre-jeu, le tout entrecoupés de quelques situations intéressantes en faveur des jaunes et noirs sans toutefois les voir trouver la parade pour tenter de troubler la défense adverse. Il fallut attendre la 44e minute de jeu pour voir une réelle opportunité en faveur des hommes de Leonhard Thierry grâce à un coup franc obtenu sur le côté gauche à 25m de la cible et c’est Leonhard Florian qui le transforma en envoyant un ballon dans la boîte avant qu’une tête de Meyer Fabrice ne renvoie le danger directement dans les pieds de Jung Steven sur la droite, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe étant captée sans problème par Suttel Vincent. Suite au dégagement de ce dernier, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que l’arbitre de la rencontre ne renvoie les 22 acteurs en direction de leurs bancs respectifs pour la pause.

Suite à une ambiance générale étant devenue délétère, l’arbitre mit prématurément un terme à la rencontre à vingt minutes de la fin du temps réglementaire

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 46e minute de jeu, une offensive initiée sur la droite par Beck Julien, ce dernier s’avançant le ballon avant de répondre favorablement à l’appel de Flick Raphaël dans le dos des défenseurs, ce dernier parvenant à contourner le portier adverse avant d’expédier une frappe passant à gauche du but. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Kropp Gaetan, les deux formations allaient se livrer bataille au milieu de terrain avant que les rouges ne parviennent à tirer leur épingle du jeu en sortant vainqueurs de l’attroupement avant qu’un décalage sur le côté gauche ne se créé en faveur de Lebold Geoffrey, ce dernier s’engouffrant dans ce couloir avant de temporiser pour finalement tenter de passer en force mais Wilhelm Pierre se rendit coupable d’une faute suite à un coup de genou dans le bas du dos de son vis-à-vis et, bien que ce geste fut qualifié d’involontaire, l’ailier dut sortir suite à sa blessure qui semblait assez sérieuse pour inquiéter son entraîneur avant que Lenhardt Maximilien puisse transformer ce coup de pied arrêté en direction du point de penalty à hauteur duquel Hemmerle Mathieu écarta le cuir en corner pour un coup de pied de coin étant tiré de la gauche vers la droite par Julien Beck en direction du second poteau au niveau duquel Hemmerle Mathieu renvoya le danger, on jouait la 50e minute de jeu. C’est à partir de ce fait de jeu que l’ambiance générale se compliqua en n’empêchant pas aux débats de se poursuivre avec cette offensive emmenée sur la droite par Kochert Luc, ce dernier lançant Flick Raphaël dans l’intervalle avant que l’attaquant ne conclut le mouvement par une frappe des 25m passant à gauche du but adverse, on jouait la 52e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Kropp Gaetan, ses coéquipiers se heurtèrent à une forte résistance au milieu de terrain avant de perdre le contrôle du ballon grâce à Beck Julien, ce dernier s’échappant sur le flanc gauche avant de se faire faucher par Alimanovic Nerrin à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Kochert Luc se chargea de botter en direction du point de penalty au niveau duquel Kropp Gaetan s’imposa en patron, on jouait la 54e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux équipes se neutralisèrent dans l’entre jeu pendant neuf minutes avant que les jaunes et noirs ne parviennent à investir la moitié de terrain adverse par l’intermédiaire de Goettmann Guillaume, ce dernier avançant sur la gauche balle au pied avant de lancer Kuhn Geoffrey plein axe mais l’attaquant se fit signaler en position de hors-jeu par l’arbitre, on jouait la 63e minute de jeu. Le jeu se durcissant en exponentiel, les rouges allaient ruser de stratégies diverses pour tenter de faire le break mais c’était sans compter sur la patrouille adverse, cette dernière se jetant sur tous les ballons afin de pouvoir reprendre la direction des opérations mais, dans leur excès d’engagement, ces derniers allaient se rendre coupable d’une faute, notamment par l’intermédiaire de Ritter Valentin, le milieu défensif séchant Viecci Jérémy à hauteur de la ligne médiane sur la gauche, ce qui amena un coup franc que Wust Adrien se chargea de jouer court en direction de Medjoub Jaoued dans l’axe avant que ce dernier ne perdre le contrôle du ballon, on jouait la 65e minute de jeu. Suite à la précédente récupération du cuir de la part de la défense jaune et noire, cette dernière allait passer par le flanc droit pour faire ressortir le bloc mais, dans ce couloir, Beck Julien et l’un des frères Jung eurent une légère altercation qui résolut finalement Walther Maxime à mettre prématurément un terme à la rencontre à la 66e minute de jeu. Les uns diront qu’il aurait fallut expulser les deux joueurs et laisser poursuivre la rencontre, d’autres diront que compte tenu de la tension dans ce match, l’arbitre prit la bonne décision, et ce, pour préserver au maximum l’intégrité physique de chacun. Quoi qu’il en soit, les FR Schoenenbourg/Memelshoffen se qualifient pour le dernier carré sur ce score de 0-1 et affronteront le FC Steinseltz 2 tandis que l’US Surbourg affrontera le FC Hoffen ce samedi au courant de l’après-midi.

Nota: En ayant voulu laisser vivre le jeu, l’arbitre aura par moment omit de revenir sur certaines fautes, ce qui aura, en partie, contribué à rajouter de la tension dans cette rencontre. 



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.