Coupe Gambardella, T2 | Triste désillusion pour l’entente Oberlauterbach/Eevan face au FCSR Haguenau

A l’occasion du deuxième tour de la Coupe Gambardella/Crédit Agricole, l’entente Oberlauterbach/Eevan (Excellence) offrait l’hospitalité au FCSR Haguenau (Division d’Honneur) afin de tenter de créer un exploit sur sa pelouse face à des adversaires difficiles à manoeuvrer. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, il fallut attendre la 72e minute de jeu pour voir les ententistes ouvrir la marque suite à un exploit de Strohm Mathieu avant qu’à la 92e minute de jeu, deux erreurs d’arbitrages combinées ne permette à Schirck Jason de conduire son équipe aux tirs-au-but et, au terme de ces derniers, les Haguenoviens s’adjugèrent un ticket pour le prochain tour de la compétition. Résumé de cette rencontre…

OBERLAUTERBACH/EEVAN 1 1 1
FCSR HAGUENAU 1 1 3

Oberlauterbach/Eevan 1 – FCSR Haguenau 1 | La feuille de match

Oberlauterbach/Eevan 1

BALL Nathan – FUSS Kevan, DA SILVA Lucas, PFAFF Hugo, WEBER Joris – JUNCKER Bastian, NEFF Loïc, BEILL Hugo – SAYAH Théo, SCHELL Kévin, ALBENESIUS Corentin
Remplaçants: BENNACAR Ilian, STROHM Mathieu
Dirigeants: SCHELL Laurent, DA SILVA José-Philippe
Entraîneur: BEILL Valentin

FCSR Haguenau 1

LAUFENBUCHLER Louis – FERBACH Yannis, POUMELLEC Evan, APETOFIA Ludovic, KRIEGER Loïc – KELLER Martin, PFEIFFER Tristan, WATHLE Baptiste – SCHIRCK Jason, STOLTZ Lucas, KHANNAT Bilal
Remplaçants: ZADI GAHOUN Yannick, NGAKOUTOU YAPENDE Wesley, ERASLAN Michaël
Dirigeants: PFEIFFER Franck, SCHLICK Valentin
Entraîneur: EL HANNACHI Mohamed

Arbitre: STORCK William

Oberlauterbach/Eevan 1 – FCSR Haguenau 1 | Le résumé du match

A l’occasion du deuxième tour de la Coupe Gambardella/Crédit Agricole, l’entente Oberlauterbach/Eevan (Excellence) offrait l’hospitalité au FCSR Haguenau (Division d’Honneur) afin de tenter de créer un exploit sur sa pelouse face à des adversaires difficiles à manoeuvrer. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Storck William avec, dès les premières minutes de jeu, un round d’observation se mettant en place avant que les visiteurs ne s’offrent une première offensive par la gauche grâce à Schirck Jason, ce dernier obtenant finalement un corner face à Pfaff Hugo pour un coup de pied de coin étant tiré de la gauche par Poumellec Evan en direction du point de penalty à hauteur duquel le portier local dévia le cuir au second poteau avant que l’un de ses défenseurs ne loupe son dégagement, le ballon heurtant la barre transversale, ce qui laissa place à un léger cafouillage au terme duquel Weber Joris renvoya définitivement le danger, on jouait la 3e minute de jeu. Suite à cette chaude alerte, les ententistes allaient batailler ferme au milieu de terrain avant qu’Albenesius Corentin ne parvienne à déborder sur le côté gauche afin d’obtenir un corner grâce à Apetofia Ludovic pour un coup de pied de coin que Sayah Théo expédia de la droite mais sa tentative passa derrière la cage de Laufenbuchler Louis, on jouait la 5e minute de jeu. La rencontre se déroulant dans un rythme effréné, on retrouvait ensuite les protégés de El Hannachi Mohamed à l’attaque dans les derniers retranchements adverses grâce notamment à ce déboulé sur la droite de Stoltz Lucas le conduisant à émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Keller Martin se rendit coupable d’une faute suite à un pied trop haut proposé face à son vis-à-vis, on jouait la 7e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux formations se rendre coup pour coup, on retrouvait ensuite les hommes de Beill Valentin à la manoeuvre dans le camp adverse grâce notamment à cette passe lumineuse de Weber Joris à destination de Neff Loïc sur la droite, ce dernier s’offrant une percée avant de conclure le mouvement par une frappe étant repoussée par le gardien visiteur sur la gauche et directement dans les pieds d’Albenesius Corentin, l’attaquant envoyant un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Keller Martin fut le plus prompt pour renvoyer le danger face à la menace adverse, on jouait la 9e minute de jeu. Consécutivement au long renvoi défensif précédent, Stoltz Lucas fut à la réception du cuir sur la droite avant de se l’avancer pour finalement lancer Khannat Bilal sur le flanc gauche, l’attaquant s’y offrant une percée avant de conclure par une frappe des 20m passant à gauche de la cible, on jouait la 10e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Ball Nathan, les deux formations allaient se neutraliser un court instant dans l’entre-jeu avant que les locaux ne parviennent à tirer leur épingle du jeu grâce à Schell Kévin, le meneur de jeu faisant le nécessaire pour contraindre Apetofia Ludovic de concéder un corner qui fut tiré de la droite par Sayah Théo en direction du point de penalty à hauteur duquel Laufenbuchler Louis sauta plus haut que tout le monde pour capter le ballon, on jouait la 12e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les rouges et bleus n’eurent aucun mal à investir les derniers 30m adverses notamment grâce à Schirck Jason, l’attaquant se retrouvant face à trois défenseurs montrant les crocs avant de songer à émettre une passe en retrait pour Khannat Bilal, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe des 20m passant au-dessus du but local, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les visiteurs demeuraient campés dans les derniers retranchements locaux avant que Stoltz Lucas ne pousse Fuss Kevan à lui offrir un corner que Khannat Bilal se chargea de botter sortant de la gauche vers la droite en direction du second poteau pour Pfeiffer Tristan, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel dans l’intervalle de Wathle Baptiste, le milieu offensif lui remisant le cuir afin qu’il émette un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Pfaff Hugo veillait au grain en pouvant dégager le danger.

Consécutivement à la dernière action, les deux équipes allaient se livrer une lutte sans égal autour du rond central pour finalement voir les rouges profiter d’une mésentente pour se projeter vers l’avant grâce à Khannat Bilal, l’attaquant lançant Poumellec Evan sur le côté gauche avant que le défenseur ne déboule dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Weber Joris réceptionna le cuir de la tête pour finalement laisser Ball Nathan se saisir du ballon, on jouait la 21e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart local, les deux formations allaient se partager la possession du cuir dans l’entre-jeu avant que les noirs ne parviennent à prendre le meilleur sur leurs adversaires grâce notamment à ce débordement sur le côté droit de la part de Fuss Kevan, le défenseur poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Krieger Loïc écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Sayah Théo se chargea de jouer en retrait pour Albenesius Corentin, ce dernier lui remisant le cuir avant qu’il ne soit signalé en position de hors-jeu par l’arbitre, on jouait la 26e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution de ce coup franc indirect, les rouges et bleus n’eurent aucun mal à s’insérer dans le camp adverse par la gauche grâce à Ngakoutou Yapende Wesley, le nouvel entrant s’emmenant le ballon dans le couloir avant de songer à le remiser en retrait dans l’axe pour Keller Martin qui, des 25m, expédia une frappe étant captée par Ball Nathan devant son poteau gauche, on jouait la 28e minute de jeu. A la demi-heure de jeu et ce, alors que sur et en dehors du terrain l’ambiance était bon enfant, l’arbitre se dirigea vers moi pour me demander de bien vouloir passer derrière la main courante alors que je ne faisais qu’immortaliser la rencontre en photo les fesses vissées sur la chaise et bien assez en retrait de la ligne de touche. L’excès de zèle dans l’application du règlement de ce jeune arbitre ne fut pas reçu de la meilleure des manières mais cela ne m’empêcha pas de poursuivre ma mission et, dans la foulée de cette anecdote inédite, les noirs se retrouvaient ensuite à la manoeuvre dans le camp visiteur grâce notamment à Fuss Kevan, le défenseur s’insérant dans le couloir droit avant de lancer Albenesius Corentin dans l’axe mais l’attaquant fut signalé en position de hors-jeu par l’arbitre de la rencontre, on jouait la 32e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution de ce coup franc indirect, les rouges et bleus repartirent de l’avant grâce à ce débordement sur la gauche de la part de Ngakoutou Yapende Wesley étant ponctué par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Schirck Jason ne parvint pas à contrôler le cuir dans les meilleures dispositions, Fuss Kevan en profitant pour renvoyer le danger, on jouait la 33e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient passer de duels en duels dans l’entre-jeu avant qu’Albenesius Corentin ne s’offre une percée dans l’axe pour finalement se faire faucher par Krieger Loïc à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Weber Joris se chargea de transformer au-dessus du mur d’un joueur et en direction du poteau gauche à hauteur duquel la défense haguenovienne put renvoyer le danger, on jouait la 37e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les noirs rehaussèrent leur niveau de jeu afin de tenter de faire la décision avant la pause, notamment sur cette percée dans l’axe de Juncker Bastien, le milieu défensif se faisant talonner par Wathle Baptiste avant de se faire faucher par ce dernier à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Fuss Kevan se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et au-dessus de la cible, on jouait la 43e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Laufenbuchler Louis, les deux équipes se livrèrent bataille au milieu de terrain jusqu’à ce que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

L’exploit personnel de Mathieu Strohm ne suffit pas pour faire oublier l’erreur impardonnable de l’arbitre au cours du temps additionnel

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, des la 47e minute de jeu, les noirs à l’attaque dans l’axe grâce à Albenesius Corentin, ce dernier faisant le nécessaire pour obtenir un corner face à Krieger Loïc pour un coup de pied de coin étant tiré de la droite vers la gauche par Sayah Théo en direction du premier poteau à hauteur duquel Wathle Baptiste repartit balle au pied afin de mettre ses partenaires sur de bons rails mais en vain. Resserrant les lignes, les noirs allaient proposer une belle résistance face à des adversaires coriaces et, après plusieurs minutes passées à défendre corps et bien, les rouges et bleus trouvèrent la parade sur la droite grâce à Khannat Bilal, ce dernier s’avançant le ballon avant de répondre parfaitement à l’appel de Wathle Baptiste dans l’axe, le milieu offensif reprenant le cuir d’une frappe des 30m finissant dans les gants de Ball Nathan, on jouait la 55e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à récupérer la possession du cuir suite au dégagement du portier local avant de se heurter à une bonne résistance de leurs adversaires pour finalement parvenir à prendre le meilleur sur ces derniers grâce à Schirck Jason, ce dernier débordant sur le côté droit afin d’émettre une passe en retrait dans l’axe en faveur de Khannat Bilal qui, des 30m, reprit le cuir d’une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 58e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart local, Beill Hugo fut à la réception du cuir dans le rond central avant de parvenir à se retourner pour ainsi servir Albenesius Corentin en profondeur devant lui, l’attaquant se faisant finalement surprendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 59e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les rouges et noirs reprirent le jeu à leur compte notamment grâce à ce très bon service sur la droite en faveur de Pfeiffer Tristan, ce dernier déboulant dans le couloir afin d’expédier un centre sortant en direction de Schirck Jason qui nous gratifia d’une bicyclette passant à droite du but de Ball Nathan. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, les hommes de Beill Valentin profitèrent d’une fenêtre de tir pour initier un assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Beill Hugo, ce dernier s’offrant une percée de quelques mètres avant de se faire reprendre irrégulièrement par Poumellec Evan à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Fuss Kevan se chargea de transformer d’une frappe écrasée passant sous le mur de quatre joueurs et étant captée par Laufenbuchler Louis devant son poteau droit, on jouait la 64e minute de jeu. Ayant déjà fournis beaucoup d’efforts tout au long de la rencontre, les deux équipes allaient se contenter de se disputer la possession du cuir dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les noirs ne profitent d’un petit espace laissé vacant dans l’axe pour voir Juncker Bastien adresser une passe lumineuse en profondeur en faveur d’Albenesius Corentin, ce dernier partant, à la limite du hors-jeu, défier le portier adverse étant sorti à la limite de sa surface de réparation mais le dernier rempart rouge et bleu remporta son duel en repoussant la frappe de l’assaillant avant que ce dernier ne tente un lobe qui fut finalement dégagé en touche à gauche par Poumellec Evan, on jouait la 68e minute de jeu. Ayant presque concédés l’ouverture du score, les visiteurs tentèrent d’apporter une réponse probante à la chaude alerte précédente en investissant le camp local par la droite grâce à Zadi Gahoun Yannick, ce dernier déboulant dans ce couloir afin d’émettre un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Schirck Jason forçant Ball Nathan à la parade pour s’emparer du ballon, on jouait la 70e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses coéquipiers se heurtèrent à une belle résistance de leurs adversaires au milieu de terrain avant que le ballon ne finisse par arriver en possession de Mathieu Strohm sur le flanc droit, ce dernier faisant parler ses long compas pour prendre de vitesse son vis-à-vis avant de contourner le portier adverse pour finalement expédier une frappe peu puissante heurtant le poteau droit et étant récupéré par l’assaillant devant le poteau gauche avant qu’il ne reprenne le cuir d’un plat du pied dont la trajectoire fut coupé au fond de son propre but par Apetofia Ludovic, on jouait la 72e minute de jeu, 1-0! Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les noirs allaient se contenter de courber l’échine face à la détermination de leurs adversaires, ces derniers ayant été piqués au vif et se mettant en tête de refaire le retard, notamment sur cette action menée à gauche par Eraslan Michaël, l’attaquant s’enfonçant dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Pfaff Hugo à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter au-dessus du mur et à droite de la cible. Prêts à tout pour défendre leur avantage au score, les ententistes allaient être héroïques dans leur abnégation qui les conduisit, au cours des dix minutes suivantes, à contenir la fougue de leurs adversaires bien assez loin de leurs derniers retranchements mais, suite à une récupération du cuir de la part de Apetofia Ludovic sur le côté gauche, ce dernier fit quelques mètres balle au pied avant de se faire sécher par Beill Hugo à hauteur des 20m pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer au-dessus d’un mur de quatre joueurs et loin au-dessus du but de Ball Nathan, on jouait la 86e minute de jeu. Continuant à faire bonne figure en défense, les noirs commencèrent à exaspérer leur adversaires tant ces derniers voyait une possible qualification s’éloigner mais, grâce au concours de l’arbitre de la rencontre, les rouges et bleus allaient parvenir à égaliser suite à cette très belle inspiration de Khannat Bilal trouvant Schirck Jason dans l’axe à hauteur des 16m, ce dernier après avoir été en position de hors-jeu et coupable d’une faute sur Weber Joris sans que l’arbitre ne bronche, parvenant à se retourner pour enfiler le ballon dans le petit filet droit du but local, on jouait la 92e minute de jeu, 1-1! Loin d’accepter cette cruelle situation, les locaux profitèrent de leur engagement afin de se porter de l’avant, notamment grâce à Bennacar Ilian, ce dernier déboulant dans le couloir droit avant d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Zadi Gahoun Yannick fut le plus prompt à renvoyer le danger de la tête, on jouait la 93e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les visiteurs tentèrent un dernier coup dans le camp adverse grâce à Poumellec Evan, ce dernier s’engouffrant dans le couloir droit avant d’obtenir un coup franc sous forme de corner ouvert qu’il se chargea d’expédier en direction du point de penalty à hauteur duquel Ball Nathan s’imposa en patron tout juste avant le coup de sifflet final conduisant les deux formations à la séance de tirs-au-but.

Oberlauterbach/Eevan 1 – FCSR Haguenau 1 | La séance de tirs-au-but

Après une fin de rencontre quelque peu houleuse suite à la décision arbitrale ayant amené l’égalisation, la séance de tirs-au-but pouvait commencer et c’est le FCSR Haguenau qui ouvrait le bal avec Khannat Bilal, ce dernier s’élançant avant de voir son tir stoppé par Ball Nathan (0-0). Lui succédant dans la surface de réparation, Weber Joris ne manqua pas de donner l’avantage aux ententistes en mettant le ballon au fond des filets face à Laufenbuchler Louis malgré les intimidations sortant des rangs haguenoviens et laissant l’arbitre sans réaction (1-0). Ensuite, ce fut au tour de Zadi Gahoun Yannick de s’élancer pour tromper Ball Nathan sur un contre-pied parfait (1-1). Quelque peu déstabilisé par ses adversaires, Bennacar Ilian s’avança dans la surface de réparation avant d’envoyer son tir au-dessus du but (1-1). Apetofia Ludovic ne manqua pas de se rattraper de sa bourde sur l’ouverture du score adverse en transformant parfaitement son essai et en permettant ainsi à son équipe de prendre l’avantage (1-2). Ce fut ensuite au tour de Fuss Kevan de s’élancer et de totalement louper son tir en mettant le ballon à gauche du but (1-2). A l’occasion de l’ouverture de la quatrième série de tirs, Ngakoutou Yapende Wesley s’élança pour à nouvelle fois tromper Ball Nathan (1-3). Suite au break des rouges et noirs, Beill Hugo n’eut aucun autre choix que de tenter de transformer son essai et, après s’être élancé, ce dernier trouva la barre transversale, ce qui permit aux rouges et bleus d’exulter en se qualifiant pour le prochain tour de la compétition sur le score de 1-1 (1-3 tab), bien que lors de cette séance, ils aient quelque peu manqué de classe. Une échauffourée eut lieu avant le retour aux vestiaires entre certains joueurs avant que le calme ne revienne au sortir de la douche. Quant à moi, j’eus quelques difficultés à prendre en compte la composition des deux équipes dans le vestiaire de l’arbitre, ce dernier faisant des manières en me demandant une carte de presse avant que des dirigeants du club recevant ne plaide en ma faveur pour obtenir gain de cause après des discussions futiles et inutiles de la part du directeur de jeu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.