U18/Excellence 67 | L’entente « EVAN » s’adjuge le choc face au FCSR Haguenau

A l’occasion de la onzième journée de championnat chez les U18/Excellence, l’entente « EVAN » accueillait le FCSR Haguenau pour une rencontre au sommet devant apporter quelques éclaircissements en tête de ce groupe, les locaux cherchant à demeurer à la première place face à des dauphins comptant priver leurs hôtes de ce dessein. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des ententistes, ces derniers allaient doubler la mise dans les confins du temps additionnel de la seconde période, ce qui leur permit de s’adjuger une victoire au combien importante en vue d’un éventuel titre honorifique de champion d’automne. Résumé de cette rencontre…

OBERLAUTERBACH/EEVAN 1 2
FCSR HAGUENAU 1 0

Oberlauterbach/Eevan 1 – FCSR Haguenau 1 | La feuille de match

Oberlauterbach/Eevan 1

BALL Nathan – FUSS Kevan, DA SILVA Lucas, PFAFF Hugo, WEBER Joris – JUNCKER Bastien, STROHM Mathieu, SAYAH Théo – ALBENESIUS Corentin, SCHELL Kévin, BENNACAR Ilian
Remplaçants: NEFF Loïc, LENZ Gabriel
Dirigeants: SCHELL Laurent, DA SILVA José-Philippe
Entraîneur: BEILL Valentin

FCSR Haguenau 1

GONZALEZ Noah – RENK Noah, SCHORN Tristan, JUNG Antoine, MAEDER Thibaut – DHEURLE Jean, STALLER Robin, KURTULUS Okan – KADA Arthur, BAUER Noa, KOESSLER Vikash
Remplaçants: FELTEN Marco, SORG Ludovic, KIRMIS Thibaut
Entraîneur: HUBER Guillaume

Arbitre: KANGNISSOUKPE Amavi

Oberlauterbach/Eevan 1 – FCSR Haguenau 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la onzième journée de championnat chez les U18/Excellence, l’entente « EVAN » accueillait le FCSR Haguenau pour une rencontre au sommet devant apporter quelques éclaircissements en tête de ce groupe, les locaux cherchant à demeurer à la première place face à des dauphins comptant priver leurs hôtes de ce dessein. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Kangnissoukpe Amavi avec, dès les premières minutes de jeu, un round d’observation se mettant en place dans l’entre-jeu et au terme duquel les locaux furent les premiers à se mettre en lumière grâce notamment à Sayah Théo, le milieu offensif lançant Bennacar Ilian en profondeur sur le côté gauche avant que l’attaquant n’émette un centre en direction du premier poteau pour la tête d’Albenesius Corentin finissant dans les gants de Gonzalez Noah, on jouait la 7e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient tenter de développer une action dans le camp adverse mais ce fut sans compter sur une défense locale bien en place pouvant aisément contrecarrer leurs intentions grâce à Weber Joris, ce dernier distribuant le ballon vers Schell Kévin, le meneur de jeu local ayant à peine le temps de franchir la ligne médiane dans l’axe qu’il se fit déstabiliser par Kurtulus Okan, ce qui occasionna un coup franc que Weber Joris se chargea d’expédier dans la surface de réparation avant qu’un défenseur ne dévie le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Sayah Théo se chargea de jouer à la Reimoise à gauche avec Da Silva Lucas, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe étant trop enlevée, on jouait la 9e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart visiteur, ses équipiers firent en sorte de gagner le combat du milieu de terrain afin de lancer un assaut par la droite se soldant par un coup franc à hauteur des 30m que Dheurle Jean se chargea d’expédier en direction du point de penalty à hauteur duquel une charge sur le gardien eut lieu, ce qui permit aux ententistes de se donner de l’air, on jouait la 10e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution de ce coup de pied arrêté, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux hommes de Valentin Beill pour tirer leur épingle du jeu par la gauche grâce à Juncker Bastien, le milieu défensif s’emmenant le ballon dans ce couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par la patrouille adverse à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui amena un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du poteau gauche devant lequel Gonzalez Noah nous gratifia d’une parade pour écarter le ballon en-dehors des limites du terrain pour un corner que Sayah Théo se chargea de jouer en retrait pour Da Silva Lucas, le défenseur tentant finalement sa chance d’une frappe trop écrasée finissant à gauche de la cible, on jouait la 16e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, les deux équipes allaient de disputer la possession du cuir avec beaucoup de rigueur au milieu de terrain et, après cinq minutes passées dans cette configuration de jeu, les rouges et bleus se rendirent coupables d’une faute dans le rond central, ce qui occasionna un coup franc que Weber Joris se chargea de jouer rapidement dans le couloir droit pour Fuss Kevan, ce dernier débordant dans le couloir afin d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur coupa la trajectoire du ballon en corner pour un coup de pied de coin que Sayah Théo se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Gonzalez Noah écarta le ballon d’une main ferme et directement dans les pieds de Schell Kévin qui remisa le ballon dans le paquet pour la reprise de Strohm Mathieu manquant de peu d’accrocher le cadre, on jouait la 21e minute de jeu.

S’attelant à contenir la fougue locale assez loin de leurs derniers retranchements, les Haguenoviens prirent la direction des opérations dans l’entre-jeu avant d’essayer de prendre leurs adversaires à défaut sur le côté gauche mais Pfaff Hugo veillait au grain et put annihiler la moindre incursion visiteuse afin de remettre ses partenaires dans le bon chemin et, suite à cette récupération du cuir de la part de Sayah Théo, ce dernier lançant Strohm Mathieu dans l’axe avant que ce dernier ne se défasse de son adversaire direct pour finalement conclure le mouvement par une frappe des 20m passant à droite du but de Gonzalez Noah, on jouait la 24e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient veiller à ne pas perdre de terrain et, après des duels intenses au milieu de terrain, les visiteurs entrevirent une fenêtre de tir dans l’axe grâce notamment à Bauer Noa, ce dernier s’y frayant un chemin avant de se faire faucher par Bennacar Ilian à hauteur des 30m pour un coup franc que Staller Robin se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction du poteau gauche devant lequel Ball Nathan put se saisir du cuir sans problèmes, on jouait la 27e minute de jeu. Alors qu’on atteignait progressivement la demi-heure de jeu, le pressing haguenovien allait être de plus en plus efficace et, suite à une récupération du ballon sur la droite de la part de Staller Robin, ce dernier tenta de déborder dans le couloir avant de se faire couper dans son élan par Weber Joris, ce qui occasionna un coup franc à hauteur des 20m que Schorn Tristan se chargea d’expédier au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction de la niche pour Ball Nathan. Ayants laissés passer l’orage, les ententistes profitèrent du dégagement de leur gardien pour sortir de l’ornière, notamment grâce à cette réception du cuir sur la gauche de la part de Da Silva Lucas, ce dernier le prolongeant dans le couloir pour Albenesius Corentin, l’attaquant contournant la défense afin d’adresser un centre en direction du second poteau pour la tête de Schell Kévin passant à droite de la cible, on jouait la 31e minute de jeu. Continuant à tenir en haleine le public massé le long de la main courante, les deux formations allaient de nouveau s’engager dans une lutte sans partage au milieu de terrain avant que Dheurle Jean ne parvienne à prendre le meilleur sur son adversaire direct afin s’offrir une percée dans l’axe le conduisant à se faire reprendre irrégulièrement à hauteur des 30m par Sayah Théo, ce qui amena un nouveau coup franc que Maeder Thibaut se chargea de jouer court avec son meneur de jeu, ce dernier se retrouvant rapidement encerclé avant de tout de même tenter sa chance d’une frappe étant contrée par un défenseur sur la droite pour finalement voir Bauer Noa récupérer le cuir et émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Ball Nathan s’imposa en patron, on jouait la 35e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les rouges et bleus verrouillèrent tous les espaces, ce qui empêcha leurs hôtes de développer leur meilleur jeu et, suite à une perte de balle de Da Silva Lucas sur le côté gauche de la défense locale, Bauer Noa en profita pour déborder et obtenir un corner que Staller Robin se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Fuss Kevan enleva le danger directement dans les pieds de Bauer Noa qui n’hésita pas un seul instant à reprendre le cuir d’une frappe étant finalement dégagée par Sayah Théo, on jouait la 37e minute de jeu.

Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les noirs tentèrent de prendre leurs adversaires en contre mais ce fut sans compter sur la patrouille haguenovienne, cette dernière annihilant irrégulièrement l’assaut à hauteur des 40m, ce qui amena un coup franc que Pfaff Hugo se chargea de transformer en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la tête défensive en direction de son gardien de Staller Robin, on jouait la 38e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les locaux allaient se faire de plus en plus insistants sur le front de l’attaque mais ces nouvelles dispositions ne furent pas du tout du goût de leurs vis-à-vis qui allaient se résoudre à commettre une faute dans l’axe à hauteur de la ligne médiane et c’est Weber Joris qui se chargea de le botter en direction de la surface de réparation pour la déviation malheureuse de Maeder Thibaut trouvant les pieds d’Albenesius Corentin avant que l’attaquant ne trompe la vigilance de Gonzalez Noah, 1-0! Accusant quelque peu le coup suite à l’ouverture du score précédente, les visiteurs eurent des difficultés à se remettre en marche et, suite à leur engagement, ces derniers allaient rapidement perdre la possession du cuir avant qu’un décalage ne se créé à gauche en faveur de Da Silva Lucas, le défenseur déboulant dans ce couloir afin d’expédier un centre en direction du second poteau pour la tête de Bennacar Ilian trouvant les gants de Gonzalez Noah, on jouait la 41e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du portier visiteur, ses partenaires allaient faire en sorte de conserver la possession du cuir au milieu de terrain avant de voir Bauer Noa s’offrir une percée sur le côté gauche, le meneur de jeu se faisant finalement déstabiliser à hauteur des 20m par Pfaff Hugo, ce qui amena un coup franc que Staller Robin se chargea de transformer au-dessus d’un mur de trois joueurs et au-dessus de la cible, on jouait la 42e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain locale, les protégés de Huber Guillaume n’eurent aucun mal pour récupérer le cuir sur la gauche à hauteur de la ligne médiane, notamment grâce à Staller Robin, l’ailier s’engouffrant ensuite dans ce couloir afin d’émettre un centre pour Koessler Vikash, l’attaquant se retrouvant confronté à trois défenseurs pour finalement reprendre le cuir d’une frappe étant renvoyée par Pfaff Hugo, on jouait la 43e minute de jeu. Pressés comme des citrons dans leurs derniers retranchements, les locaux firent bloc, notamment suite à ce nouvel assaut lancé à droite et se soldant par un coup franc en faveur des visiteurs et c’est Dheurle Jean qui se chargea de le botter des 25m en direction du second poteau pour le renvoi défensif de Sayah Théo, on jouait la 44e minute de jeu. Rentrants dans la dernière minute du temps réglementaire, les locaux reprirent les choses en main au milieu de terrain avant que Weber Joris ne s’offre un raid solitaire l’amenant à se défaire de trois adversaires pour finalement songer à pousser le ballon dans les pieds de Strohm Mathieu qui, instinctivement, le prolongea sur la droite et dans la course de Bennacar Ilian, l’attaquant ne se faisant pas prier pour le reprendre d’une frappe puissante passant à gauche de la cible. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par Gonzalez Noah, ses coéquipiers prirent leurs vis-à-vis à revers par la gauche grâce notamment à Staller Robin, l’ailier s’offrant une percée dans ce couloir afin de contraindre la défense adverse à concéder un corner que l’assaillant se chargea de tirer rentrant de la gauche, ce qui força Ball Nathan à s’employer pour dévier le ballon du bout des gants au second poteau pour le renvoi en touche de l’un de ses défenseurs, on jouait la 46e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution de cette remise en jeu, l’arbitre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Une tête rageuse de Strohm Mathieu dans le temps additionnel scella la belle victoire des ententistes

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes du jeu, une période de neutralisation se mettant en place dans l’entre-jeu et au terme de laquelle les locaux allaient être les premiers à se mettre en lumière grâce à ce débordement de Strohm Mathieu sur le côté droit se soldant par un corner que Sayah Théo se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Dheurle Jean renvoya le ballon bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 50e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les noirs allaient rapidement remettre le pied sur le ballon grâce notamment à Schell Kévin, ce dernier s’avançant le ballon sur le côté gauche avant de lancer Strohm Mathieu dans le couloir pour finalement le voir remiser le ballon dans la surface de réparation pour Bennacar Ilian qui reprit le cuir d’une frappe étant repoussée par Gonzales Noah une première fois avant que l’assaillant ne le reprenne une seconde fois d’une frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 51e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les Haguenoviens purent ressortir de l’ornière par la gauche grâce à la récupération du cuir de Schorn Tristan, ce dernier s’avançant le ballon dans le couloir afin de parfaitement le servir dans l’axe en faveur de Bauer Noa, le meneur de jeu tentant finalement sa chance d’une frappe des 25m passant à droite du but de Ball Nathan, on jouait la 52e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par ce dernier, ses coéquipiers parvinrent à reprendre le contrôle du cuir au milieu de terrain grâce notamment à Strohm Mathieu, ce dernier se défaisant de son adversaire direct avant de le décaler à gauche pour Sayah Théo, le milieu offensif s’avançant le ballon avant d’être contraint de s’essayer sur une frappe des 25m passant à droite du but visiteur, on jouait la 53e minute de jeu. Faisant désormais le siège de la moitié de terrain visiteuse, les locaux firent confiance à Fuss Kevan pour passer la ligne médiane par la droite avant de songer à lancer Corentin Albenesius dans l’axe mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 54e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup de pied arrêté précédent, les rouges et bleus allaient éprouver quelques difficultés à développer leur jeu face à un bloc défensif compact et, à l’occasion d’une balle perdue sur le côté droit de la part des visiteurs, Fuss Kevan se prit le temps de lever la tête afin de parfaitement distribuer le ballon dans la course de Strohm Mathieu, l’ailier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’adresser un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Albenesius fut un chouia trop court pour espérer reprendre le ballon de la tête, ce dernier finissant finalement sa course en touche sur le côté gauche, on jouait la 55e minute de jeu. La domination locale atteignit son apogée à la 57e minute de jeu suite à un duel gagné par Strohm Mathieu dans le rond central, ce dernier transmettant ensuite le cuir sur la gauche et dans la course de Sayah Théo, le milieu offensif distribuant le ballon en profondeur dans l’axe pour la frappe d’Albenesius Corentin étant stoppée en deux temps par Gonzalez Noah. Suite au dégagement du portier visiteur, ses partenaires se retroussèrent les manches afin de reprendre la direction des opérations dans l’axe avant qu’un décalage à gauche ne se créé en faveur de Schorn Tristan, le défenseur débordant ensuite dans le couloir afin d’adresser un centre en direction du premier poteau pour Kada Arthur qui, gêné par deux défenseurs, ne parvint pas à reprendre le ballon dans de bonnes conditions, ce dernier sortant finalement en sortie de but, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les visiteurs firent le nécessaire pour rester campés dans la moitié de terrain locale avant que, dans le feu de l’action, une main de Pfaff Hugo ne soit signalée à hauteur des 25m sur la gauche, ce qui occasionna un coup franc que Bauer Noa se chargea de botter à droite d’un mur de deux joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel Ball Nathan s’employa à renvoyer le danger des poings avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Staller Robin, l’ailier distribuant ensuite le cuir sur la gauche et dans la course de son meneur de jeu qui, gêné par deux défenseurs, n’eut aucun autre choix que de pousser le ballon en sortie de but. Consécutivement au renvoi défensif effectué par le portier local, des débats intenses eurent lieu au milieu de terrain avant que les visiteurs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Jung Antoine, le défenseur se frayant un chemin dans l’axe afin de décaler le cuir sur la gauche pour Koessler Vikash, l’attaquant se faisant finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 62e minute de jeu.

Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux formations allaient se neutraliser pendant quelques minutes dans l’entre-jeu avant de voir Schell Kévin être idéalement servi dans l’axe avant de s’y offrir une percée étant annihilée irrégulièrement à hauteur des 25m par Maeder Thibaut, ce qui occasionna un coup franc que Fuss Kevan se chargea de transformer en direction du poteau gauche devant lequel Gonzalez Noah repoussa le ballon des poings sur sa gauche et directement dans les pieds de Strohm Mathieu qui reprit instantanément le cuir d’une frappe étant déviée par un défenseur en corner pour un coup de pied de coin que Sayah Théo se chargea de jouer à la Reimoise à droite en direction d’Albenesius Corentin, ce dernier lui remisant pour finalement le voir expédier un centre étant contré du dos par une défenseur, on jouait la 66e minute de jeu. Prenants leurs adversaires en tenaille dans leurs derniers retranchements, les noirs n’eurent aucun mal à récupérer le possession du cuir grâce notamment à Pfaff Hugo, le défenseur lançant ensuite Neff Loïc le long de la ligne de touche mais le nouvel entrant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 67e minute de jeu. Loin d’être résignés à courber l’échine tout au long du second acte, les visiteurs s’offrirent un bol d’air frais en parvenant à faire fructifier le coup de pied arrêté précédent en s’accaparant durablement le cuir dans le camp d’en face, notamment grâce à Jung Antoine, ce dernier s’avançant le ballon dans l’axe pour ainsi parfaitement le servir à droite pour Staller Robin, l’ailier débordant dans ce couloir afin d’adresser un centre en direction du premier poteau devant lequel Pfaff Hugo veillait au grain en renvoyant le danger de la tête, on jouait la 68e minute de jeu. Ayant déjà pas mal cavalés au cours des vingt-cinq dernières minutes, les débats allaient baisser en intensité dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour repartir de l’avant grâce à Neff Loïc, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe avant de décaler le ballon à droite et dans le course de Fuss Kevan, le défenseur n’hésitant pas à expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel il ne trouva aucun partenaire, sa remise finissant finalement sa course en sortie de but, on jouait la 73e minute de jeu. Suite au renvoi défensif exécuté par le dernier rempart visiteur, ses partenaires allaient à nouvelle fois se faire bousculer au milieu de terrain et, suite à une série de contres favorables souriant à Fuss Kevan, le défenseur put mettre son meneur de jeu dans de bonnes dispositions dans l’axe afin que ce dernier ne tente sa chance d’une frappe trop écrasée pour espérer tromper la vigilance de Gonzalez Noah, on jouait la 74e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les ententistes demeuraient plus que jamais à l’attaque grâce notamment à Schell Kévin, le meneur de jeu tentant de passer la ligne médiane par la gauche avant de se faire faucher par Bauer Noa, ce qui amena un coup franc que Fuss Kevan se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel la défense visiteuse put renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort. Rentrants progressivement dans les dix dernières minutes de jeu, les visiteurs allaient rehausser leur niveau de jeu afin d’apporter le danger dans le camp adverse, notamment grâce à cette récupération du cuir de la part de Schorn Tristan, ce denier franchissant la ligne médiane dans l’axe avant de lancer Staller Robin sur le côté droit, l’ailier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Jung Antoine, le défenseur reprenant le cuir d’une frappe filant au second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon maladroitement dans les pieds de Kirmis Thibaut, l’attaquant le reprenant d’une frappe des 25m passant à gauche de la cible.

Consécutivement au renvoi défensif du portier local, des duels inédits jusqu’alors allaient animer les trois minutes suivantes et, au terme de ces derniers, Jung Antoine s’accapara le ballon dans l’axe avant de lancer Kirmis Thibaut sur sa gauche, ce dernier déboulant dans ce couloir afin d’expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Weber Joris renvoya le danger, on jouait la 83e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement précédent, les ententistes ressortirent de leurs derniers retranchements en faisant confiance au talent de leur meneur de jeu, ce dernier passant la ligne médiane dans l’axe avant de parfaitement servir le cuir à gauche et dans le course de Strohm Mathieu, l’ailier débordant dans le couloir pour finalement envoyer un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel il fut dévié par un défenseur pour son gardien qui n’eut plus qu’à se saisir tranquillement du ballon, on jouait la 84e minute de jeu. Faisant le nécessaire pour contenir toutes intentions visiteuses dans leur propre moitié de terrain, les locaux firent tourner le ballon dans l’entre-jeu avant que Sayah Théo ne tente de s’échapper dans l’axe mais ce fut sans compter sur Bauer Noa, ce dernier se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur de la ligne médiane, ce qui occasionna un coup franc que Juncker Bastien joua court sur Weber Joris, le tôlier de la défense locale lançant ensuite Fuss Kevan dans le couloir gauche avant que le défenseur n’expédie un centre en direction du premier poteau au niveau duquel Strohm Mathieu fut un poil trop court pour espérer couper la trajectoire du ballon, ce dernier parvenant tout de même dans les pieds de Neff Loïc sur la droite de la surface de réparation avant qu’il ne le reprenne d’une frappe étant stoppée avec brio par Gonzalez Noah, on jouait la 87e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, Schorn Tristan fut à la réception du cuir sur la gauche avant de le décaler dans l’axe pour Kada Arthur, l’attaquant le prolongeant à droite et dans la course de Kirmis Thibaut, ce dernier s’emmenant ensuite le ballon sur plusieurs mètres pour finalement songer à expédier une frappe des 20m passant à droite du but de Ball Nathan, on jouait la 88e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par ce dernier, ses coéquipiers furent à la réception du ballon dans le rond central par l’intermédiaire de Sayah Théo, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour lancer Neff Loïc en profondeur sur le côté droit avant de le voir mettre Albenesius Corentin dans de bonnes dispositions dans la surface de réparation, l’attaquant obtenant finalement un corner sous la pression d’un défenseur pour un coup de pied de coin que Sayah Théo se chargea de botter de la gauche mais sa remise transperça la meute de joueurs présente à hauteur du point de penalty pour finalement revenir dans les pieds de Schell Kévin sur la droite, le meneur de jeu local envoyant un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Sayah Théo fut trop court pour reprendre le ballon de la tête, ce dernier étant renvoyé en définitive par la défense visiteuse, on jouait la 90e minute de jeu. Rentrants dans le temps additionnel de cette seconde période, les rouges et bleus tentèrent un dernier baroud d’honneur dans la moitié de terrain adverse mais ce fut sans compter sur Fuss Kevan, le défenseur se rendant coupable d’une faute sur Bauer Noa à hauteur de la ligne médiane sur la gauche, ce qui occasionna un coup franc que Dheurle Jean se chargea de botter en direction du premier poteau devant lequel Fuss Kevan renvoya le danger de la tête directement dans les pieds de Strohm Mathieu, l’ailier local lançant ensuite Albenesius Corentin dans l’axe avant que ce dernier nous fasse « sa spéciale » à savoir un long raid solitaire étant finalement annihilé en touche par un défenseur pour une remise en jeu qui donna rien de concret, on jouait la 92e minute de jeu. Poussant leurs adversaires dans leurs derniers retranchements, les noirs les contraignirent à concéder un corner que Sayah Théo se chargea de botter rentrant de la gauche pour la tête rageuse à bout portant de Strohm Mathieu trompant Gonzalez Noah pour la seconde fois de la partie, on jouait la 93e minute de jeu, 2-0 score final!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.