Amical | L’US Oberlauterbach 2 s’en sort bien face aux jeunes de l’entente EVAN

A l’occasion du dernier de leurs trois rencontres marathon disputées vendredi, samedi et ce lundi, l’entente EVAN affrontait l’US Oberlauterbach 2 afin de tenter de laver leur récente défaite face à l’US Schleithal, face à des adversaires ayant envie de s’offrir une revanche sur la rencontre perdue avant le début de saison face à leurs cadets. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des jeunes (2-1), ces derniers allaient se faire rejoindre au score à l’heure de jeu pour finalement voir un but contre leur camp des jeunes ententistes donner la victoire aux « Oranges » à l’entame du dernier quart d’heure de jeu. Résumé de la rencontre…

OBERLAUTERBACH/EEVAN 1 2
US OBERLAUTERBACH 2 3

Oberlauterbach/Eevan 1 – US Oberlauterbach 2 | La feuille de match

Oberlauterbach/Eevan 1

LENZ Gabriel – FUSS Kevan, DA SILVA Lucas, PFAFF Hugo, WEBER Joris – SAYAH Théo, NEFF Loïc, BEILL Hugo – STROHM Mathieu, SCHELL Kévin, BENNACAR Ilian
Remplaçants: BENASSI Amine, ALBENESIUS Corentin, BOSSERT Yohan, BOURRELIER Celyan
Entraîneur: BEILL Valentin
Adjoint: SCHELL Laurent

US Oberlauterbach 2

SCHOPP Guillaume – DEUBEL Eric, KLEIBER Aurélien, HAHN Nicolas, FRITZ Grégory – HEIDEIER Arnaud, SCHAUER Mickaël, BLATT Lucas – KERN Nicolas, KRAEMER Steeve, KRAEMER Loïc
Remplaçant: STOLTZ Yannick
Entraîneur: FRITZ Gregory

Arbitre: HEINRICH Patrice

Oberlauterbach/Eevan 1 – US Oberlauterbach 2 | Le résumé du match

A l’occasion du dernier de leurs trois rencontres marathon disputées vendredi, samedi et ce lundi, l’entente EVAN affrontait l’US Oberlauterbach 2 afin de tenter de laver leur récente défaite face à l’US Schleithal, face à des adversaires ayant envie de s’offrir une revanche sur la rencontre perdue avant le début de saison face à leurs cadets. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Heinrich Patrice avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation s’installant dans l’entre-jeu et au terme duquel les « Oranges » furent les premiers à se mettre en lumière, notamment grâce à Blatt Lucas, ce dernier faisant le nécessaire sur la droite afin d’obtenir un corner face à Pfaff Hugo pour un coup de pied de coin que Kraemer Steeve se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel la défense offrit un second corner consécutif que Kraemer Steeve expédia en retrait pour Kleiber Aurélien qui, des 16m, expédia une frappe étant contrée par Weber Joris, on jouait la 8e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain, zone dans laquelle les deux formations allaient se livrer une lutte sans partage avec un maigre avantage en faveur des ententistes et, après plusieurs minutes passées dans cette configuration de jeu, les noirs allaient envisager une action par la gauche grâce notamment à Bannacar Ilian, ce dernier déboulant dans le couloir avant de conclure sa chevauchée par un centre en direction du point de penalty pour Sayah Théo qui ne se fit pas prier pour tromper Schopp Guillaume, on jouait la 12e minute de jeu, 1-0! Dans la foulée de leur engagement, les doublures oberlauterbachoises allaient s’insérer dans le camp adverse dans l’axe avant de s’emmêler les pinceaux dans le développement de leur jeu, ce qui profita à leurs jeunes, ces derniers initiant une action par la droite grâce à Albenesius Corentin, l’attaquant prenant son adversaire direct de vitesse avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise victorieuse de Beill Hugo, on jouait la 14e minute de jeu, 2-0! Alors qu’on franchissait le premier quart d’heure de jeu, les hommes de Fritz Grégory allait développer une réaction d’orgueil et, dès leur engagement, on les retrouvait entrain de faire le siège des derniers retranchements adverses, notamment grâce à Schauer Mickaël, ce dernier tentant de percer la défense par la droite avant d’obtenir un corner face à Kraemer Steeve pour un coup de pied de coin que Kraemer Steeve se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Weber Joris s’imposa de la tête pour renvoyer le danger.Particulièrement étanches à l’arrière, les hommes de Beill Valentin allait faire confiance à leurs milieux de terrains puis à leurs attaquants pour enchaîner par une action voyant Bennacar Ilian être mis ans de bonnes dispositions sur la gauche avant qu’il ne déborde dans le couloir afin d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Stroh Mathieu fut pris au piège du hors-jeu, on jouait la 18e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les « Oranges » allaient se démener pour afficher un meilleur visage à l’image de ces débats faisant rage à 30m de la cible avant que Schauer Mickaël ne sorte de l’attroupement par la droite avant de tenter sa chance d’une frappe des 25m étant repoussée par Lenz Gabriel sur la gauche et directement dans les pieds de Kraemer Loïc qui, des 20m, expédia un centre en direction du second poteau devant lequel Weber Joris renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 22e minute de jeu.

L’action précédente laissa place à une situation de contre-attaque en faveur des noirs, ces derniers faisant finalement confiance à Beill Hugo pour trouver un espace vacant sur la gauche lui permettant de lancer Albenesius Corentin en profondeur le long de la ligne de touche mais l’attaquant fut pris en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 23e minute de jeu. Devant se replier suite à la reconquête du terrain de leurs vis-à-vis, les jeunes durent user de toutes les stratégies en défense pour mettre à mal l’offensive lancée sur la gauche par Kraemer Steeve, ce dernier obtenant un corner face à Fuss Kevan pour un coup de pied de coin que Blatt Lucas se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel Weber Joris enleva le danger en étant relayé par Pfaff Hugo, ce dernier partant avec le ballon vers l’avant pour finalement concéder une touche sur la gauche à hauteur des 30m, on jouait la 25e minute de jeu. Dans la foulée de la remise en jeu précédente, les « Oranges » réceptionnèrent le ballon avant de mener une action groupée ayant comme conclusion un corner que Kraemer Steeve joua à la Reimoise de la droite en direction de Deubel Eric qui lui remisa afin qu’il expédie un centre en direction du premier poteau pour le renvoi défensif de Weber Joris, on jouait la 26e minute de jeu. Alors qu’on se dirigeait progressivement vers la demi-heure de jeu, les noirs reprirent la direction des opérations sur la droite grâce à l’abnégation d’Albenesius Corentin, ce dernier déboulant sur la droite avant d’émettre un centre en direction du premier poteau pour Bennacar Ilian mais l’ailier se fit devancer par un défenseur qui dégagea le ballon en touche sur la droite. Ne profitant pas de la remise en jeu précédente, les ententistes durent se replier en bon ordre pour défendre leur but, notamment suite à cette remontée de balle sur la droite de la part de Heideier Arnaud, le milieu défensif répondant ensuite parfaitement à l’appel en profondeur de Blatt Lucas, le milieu offensif faussant compagnie à deux défenseurs avant de conclure le mouvement par une frappe des 16m trompant la vigilance de Lenz Gabriel, on jouait la 31e minute de jeu, 2-1! Remotivés par cette réduction du score, les Oberlauterbachois resserrèrent les lignes afin de contrecarrer la moindre offensive adverse et c’est dans ce contexte qu’ils allaient durcir leur engagement ce qui amena Kleiber Aurélien à se rendre coupable d’une faute sur Albenesius Corentin sur la droite à hauteur des 20m pour un coup franc que Fuss Kevan se chargea de le jouer court dans l’axe mais sa passe, aussi soudaine qu’imprécise, fut coupée par Heideier Arnaud, on jouait la 34e minute de jeu. Consécutivement à la récupération du cuir du milieu défensif orange, les deux formations allaient se livrer à un bras de fer dans l’entre-jeu au terme duquel ni l’une ni l’autre équipe ne réussit à prendre l’avantage et il fallut attendre l’ultime minute du temps réglementaire de cette première période pour voir les « Oranges » réussir à s’offrir une offensive suite à l’interception d’une passe adverse mal ajustée de la part de Kern Nicolas, ce dernier s’avançant le ballon sur plusieurs mètres avant de le décaler sur sa droite et dans la course de Schauer Mickaël, l’ailier fixant son vis-à-vis avant d’expédier une frappe des 20m étant déviée en corner par un défenseur pour un coup de pied de coin que Blatt Lucas se chargea de botter rentrant de la gauche et il fallut l’intervention de Lenz Gabriel pour enlever le ballon au-dessus de sa barre transversale pour un nouveau corner que Blatt Lucas se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Da Silva Lucas renvoya le danger sur la gauche et directement dans les pieds de Heideier Arnaud, ce dernier lançant Kraemer Loïc dans l’axe pour finalement le voir émettre une frappe des 20m passant au-dessus de la cible. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m de Lenz Gabriel, Heinrich Patrice renvoya les deux équipes en direction de leurs bancs respectifs pour la pause.

Les jeunes levèrent le pied en seconde période, ce qui profita finalement à leurs aînés

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation se mettant en place au milieu de terrain avant que les « Oranges » ne soient les premiers à se mettre en avant suite à cette interception du cuir de la part de Blatt Lucas sur la gauche, le milieu offensif s’avançant le ballon pour finalement répondre parfaitement à l’appel de son meneur de jeu qui contrôla le ballon aux 20m afin d’émettre une frappe finissant sur le petit filet supérieur du but adverse, on jouait la 45e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Lenz Gabriel, Da Silva Lucas hérita du ballon sur la gauche avant de le remonter sur quelques mètres pour finalement lancer Bourrelier Celyan dans l’axe mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 46e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient marquer le pas un bref instant dans l’entre-jeu avant que Blatt Lucas ne parvienne à s’extirper du marquage de son adversaire direct sur la gauche, le milieu offensif expédiant ensuite le ballon dans l’axe pour Kraemer Loïc qui, instinctivement, le prolongea dans la course de Kern Nicolas qui s’emmena le ballon pour finalement conclure le mouvement par une frappe des 20m passant à droite de la cible, on jouait la 48e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyaient les deux équipes se rendre coups pour coups, on retrouvait les ententistes à la manoeuvre par la gauche grâce notamment à Da Silva Lucas, ce dernier passant la ligne médiane avant d’initier un une/deux avec Albenesius Corentin qui lui remisa parfaitement pour finalement le voir obtenir un corner face à Stoltz Yannick pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de jouer à la Reimoise par la gauche avec Albenesius Corentin qui ne se fit pas prier pour tenter sa chance d’une frappe trouvant le petit filet extérieur gauche du but de Schopp Guillaume, on jouait la 51e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux hommes de Fritz Grégory pour lancer une nouvelle offensive par la gauche grâce à Kraemer Loïc, ce dernier s’emmenant le ballon avant de le servir dans la course de Kern Nicolas qui, des 16m, le reprit d’une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 54e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les doublures oberlauterbachoises n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon à l’image de cette récupération de Heideier Arnaud dans l’axe, ce dernier se défaisant de son adversaire direct afin de lancer Kern Nicolas devant lui, l’attaquant pénétrant ensuite dans la surface de réparation pour finalement décocher une frappe trouvant le poteau gauche avant que Pfaff Hugo ne renvoit le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Kraemer Steeve se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Weber Joris veillait au grain et put donner de l’air à son équipe, on jouait la 56e minute de jeu. A force de persévérance, les « Oranges » allaient parvenir à égaliser suite à cette action initiée sur la droite par Blatt Lucas, le milieu offensif s’avançant le ballon dans le couloir avant d’envoyer le ballon pour son meneur de jeu dans l’axe, ce dernier le prolongeant sur sa gauche pour Kraemer Loïc qui, des 16m, expédia une frappe étant repoussée par Lenz Gabriel directement dans ses pieds, l’attaquant n’hésitant pas un seul instant à reprendre le cuir d’un plat du pied victorieux, on jouait la 57e minute de jeu, 2-2! Les pendules étant désormais à l’heure, les noirs allaient tenter de réagir dans le camp adverse par l’intermédiaire de Da Silva Lucas, ce dernier se démenant sur le côté gauche afin d’obtenir un corner face à Hahn Nicolas pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau pour le renvoi défensif de Stoltz Yannick, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les ententistes allaient mettre la pression sur le porteur du ballon et cette stratégie allait s’avérer payante puisque, suite à une récupération du cuir de la part de Schell Kévin, ce dernier allait pouvoir se faufiler dans un espace laissé vacant dans l’axe afin de déclencher une frappe des 20m étant écartée en corner par Schopp Guillaume pour un coup de pied de coin que Da Silva Lucas se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête d’Albenesius Corentin trouvant Schell Kévin dans l’axe, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe étant à nouvelle fois écartée en corner par Schopp Guillaume pour un nouveau coup de pied de coin étant joué à la Reimoise de la gauche par Albenesius Corentin en direction de Da Silva Lucas qui lui remisa parfaitement avant que l’attaquant ne perdre la possession du cuir face à un défenseur, ce dernier permettant à Deubel Eric de partir en contre par la droite avant que le défenseur ne termine sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Weber Joris contrôla le ballon pour finalement le dégager aux avants-postes, on jouait la 62e minute de jeu.

Ayant déjà pas mal cavalés au cours de cette rencontre, les deux formations allaient ensuite se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que Stoltz Yannick ne parvienne à s’extirper de l’attroupement dans l’axe pour finalement lancer Kraemer Loïc sur la droite, l’attaquant contournant la défense adverse avant d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Pfaff Hugo renvoya le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Kraemer Steeve se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Benassi Amine trompant son propre gardien, on jouait la 66e minute de jeu, 2-3! Désormais dos au mur, les joueurs de l’EVAN allaient tout mettre en oeuvre pour priver leurs adversaires de ballon mais ce fut sans compter sur Blatt Lucas, le milieu offensif faussant compagnie à son vis-à-vis sur la gauche avant de lancer Deubel Eric dans l’axe et dans le dos des défenseurs mais ce dernier se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 68e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les « Oranges » allaient rester maîtres du jeu en monopolisant le ballon au milieu de terrain, ce qui allait favoriser un débordement de Kraemer Loïc sur la gauche se soldant finalement par un centre en direction du premier poteau pour Schauer Mickaël qui ouvrit son pied mais sa reprise rasa le montant droit avant de mourir en sortie de but. Ayant évités le break de peu, les hommes de Beill Valentin allaient oeuvrer pour limiter la casse et, après trois minutes de débats intensifs au milieu de terrain, Albenesius Corentin s’échappa sur le côté gauche avant de se faire déstabiliser à l’extrême limite de la surface de réparation par Schauer Mickaël, ce qui occasionna un très bon coup franc qu’Albenesius Corentin se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du second poteau à hauteur duquel Bourrelier Celyan ne fut pas en mesure de reprendre le ballon dans de bonnes dispositions, ce dernier filant finalement en sortie de but, on jouait la 72e minute de jeu. Voulant demeurer dans cette bonne dynamique, les ententistes allaient exercer un pressing assez haut sur le porteur du ballon avant de reprendre la direction des opération dans l’axe grâce à Bourrelier Celyan, ce dernier lançant ensuite Albenesius Corentin sur sa droite, l’ailier déboulant dans le couloir afin de remiser le ballon en bout de course en direction du premier poteau à hauteur duquel Hahn Nicolas répondit présent pour renvoyer le danger, on jouait la 77e minute de jeu. Se jetant sur tous les ballons, les jeunes allaient rapidement reprendre possession du cuir dans l’axe grâce à Bennacar Ilian, ce dernier s’offrant ensuite une percée étant conclue par une frappe forçant Schopp Guillaume à la parade pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Benassi Amine se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la reprise de Bourrelier Celyan passant à droite de la cible, on jouait la 74e minute de jeu. Irrésistibles en cette fin de partie, les ententistes allaient s’offrir un nouvel assaut par la gauche grâce à l’insatiable Corentin Albenesius, ce dernier déboulant dans le couloir avant de redresser sa course pour finalement émettre une frappe étant renvoyé par la défense directement dans les pieds de Neff Loïc, l’ailier décalant le cuir dans l’axe pour la frappe des 20m de Bourrelier Celyan passant à droite de la cible, on jouait la 76e minute de jeu. La bonne séquence noire atteignit son paroxysme à la 77e minute de jeu grâce à cet assaut lancé dans l’axe par Benassi Amine, ce dernier s’extirpant du marquage de son adversaire direct avant de décaler le ballon à sa gauche pour Schell Kévin, le meneur de jeu répondant ensuite parfaitement à l’appel d’Albenesius Corentin devant lui, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant de conclure le mouvement par une frappe passant à gauche du but de Schopp Guillaume. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart orange, Kraemer Steeve hérita du ballon sur le côté droit avant d’entamer une longue chevauchée le conduisant à obtenir un corner face à Fuss Kevan pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de jouer à la Reimoise sur la droite en direction de Schauer Mickaël, ce dernier lui remisant afin qu’il émette un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Kleiber Aurélien étant repoussée du bout du pied par Lenz Gabriel tout juste avant que Heinrich Patrice ne siffle la fin de la rencontre avec cette courte victoire de l’US Oberlauterbach 2 face aux jeunes de l’entente EVAN sur ce score de 2-3!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.