Amical | La rencontre entre l’AS Cleebourg et le FC Riedseltz tourna court

A l’occasion de la première rencontre amicale de ce dimanche, l’AS Cleebourg accueillait les doublures de l’entente Riedseltz/Rott pour une rencontre aux allures de derby. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, les rouges parvinrent à ouvrir le score non loin de l’heure de jeu avant de doubler la mise à l’entame du dernier quart d’heure de jeu, la rencontre tournant aux explications verbales entre deux joueurs à douze minutes du terme, ce qui leur valut chacun une exclusion temporaire, et ceci, avant que l’arbitre ne décide de mettre un terme prématuré à la rencontre compte tenu de l’ambiance délétère. Résumé…

AS CLEEBOURG 1 0
FC RIEDSELTZ/ROTT 2 2

AS Cleebourg 1 – FC Riedseltz/Rott 2 | La feuille de match

AS Cleebourg 1

SCHENCK Mathieu – ENGEL Olivier, LIENHART Kévin, COUROUX Florian, SCHWENCKER Yann – WEBER Keaven, LEITNER Anthony, ROTT Steeven – BITTMANN Jérôme, HERGERT Julien, BODOT Constant
Remplaçant: SPIELMANN Franck

FC Riedseltz/Rott 2

HAFFNER Steeve (HAFFNER Frédéric, 2e MT) – GENTNER Loïc, ALDEGUER Guillaume, HAFFNER Frédéric, ROEHRIG François – CHRISTMANN Thomas, LUSTIG Dorian, EIDEL Ludovic – ROESSEL Jordan, HOELTZEL Nathan, RIEBER Vincent, HAFFNER Steeve (2e MT)

Arbitre: ROTT Jean-Marc

AS Cleebourg 1 – FC Riedseltz/Rott 2 | Le résumé du match

A l’occasion de la première rencontre amicale de ce dimanche au Stade des Turcos, l’AS Cleebourg accueillait les doublures de l’entente Riedseltz/Rott pour une rencontre aux allures de derby. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Rott Jean-Marc avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation se mettant en place dans l’entre-jeu et au terme de laquelle les rouges furent les premiers à se mettre en lumière grâce notamment à cette récupération du cuir dans l’axe de la part d’Aldeguer Guillaume, le défenseur s’y avançant le ballon avant de le servir devant lui pour Lustig Dorian qui, des 16m, expédia une frappe étant captée au sol par Schenck Mathieu, on jouait la 6e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les débats allaient essentiellement se concentrer au milieu de terrain, zone dans laquelle les deux équipes allaient se livrer un bras de fer sans égal avant que les Cleebourgeois ne s’offrent une action rondement menée amenant, en dernier lieu, Rott Steeven à être idéalement servi en retrait dans la surface de réparation avant de s’y faire déstabiliser par Haffner Frédéric, ce qui occasionna un penalty que Weber Keaven se chargea de transformer mais sa frappe fila au-dessus de la cible, on jouait la 10e minute de jeu. Accusant le coup suite au manqué précédent, les blancs et bleus allaient de plus en plus se recroqueviller dans leurs derniers retranchement, ce qui fit les affaires des ententistes, ces derniers pouvant développer une action par la gauche grâce à Eidel Ludovic, le milieu offensif déboulant dans le couloir avant de battre en retraite et glisser le ballon en retrait pour Roessel Jordan qui, faute de solutions devant lui, remisa le ballon aux 25m pour la frappe de Hoeltzel Nathan passant au-dessus du but adverse, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les Riedseltzois allaient demeurer ancrés aux avants postes et, suite à une action parfaitement orchestrée, ces derniers contraignirent leurs adversaires à commettre une faute à l’extrême limite de la surface de réparation et c’est Roehrig François qui se chargea de le jouer court sur sa droite pour la frappe de Roessel Jordan passant assez loin à droite du cadre. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par Schenck Mathieu, les deux formations allaient se faire face au milieu de terrain et, après une série de duels indécis, les ententistes reprirent le jeu à leur compte par l’intermédiaire de Gentner Loïc, le défenseur déboulant dans l’axe avant d’obtenir un corner face à Schwencker Yann pour un coup de pied de coin que Rieber Vincent se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Schenck Mathieu s’imposa en patron, on jouait la 16e minute de jeu. Ne comptant pas rester dans ce système d’attaque/défense pendant toute la première période, les blancs et bleus allaient profiter du renvoi défensif de leur gardien pour gagner la moitié de terrain adverse par la gauche, grâce notamment à cette réception du cuir de Bittmann Jérôme, ce dernier se retournant afin de lancer Leitner Anthony en profondeur le long de la ligne de touche mais il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 18e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, Eidel Ludovic fut à la réception du cuir sur la gauche avant de se l’avancer pour ensuite le décaler dans l’axe pour Hoeltzel Nathan qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe des 20m rasant la barre transversale, on jouait la 19e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie dans l’entre-jeu au cours duquel les deux formations allaient se livrer d’âpres combat, on retrouvait les rouges à la manoeuvre dans l’axe grâce à Hoeltzel Nathan, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant de lancer Lustig Dorian en profondeur devant lui mais il fut malheureusement pris au piège du hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 22e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les ententistes n’éprouvèrent aucune difficulté à récupérer le ballon au milieu de terrain avant de le faire tourner pour finalement entrevoir une fenêtre de tir dans l’axe grâce à Hoeltzel Nathan mais la mauvaise conduite de balle de ce dernier permit à Schenck Mathieu de dégager le ballon du pied mais son tir atterrit directement dans les pieds d’Eidel Ludovic dans l’axe, le milieu offensif distribuant ensuite le ballon sur sa droite pour Roehrig François qui, des 20m, expédia un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Schenck Mathieu put se saisir du ballon, on jouait la 24e minute de jeu.

Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses coéquipiers allaient mener un contre express les amenant à obtenir un corner que Bittmann Jérôme se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty mais sa remise transperça la meute de joueurs présente dans la zone avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Gentner Loïc sur la droite, le défenseur pouvant ressortir proprement le ballon en passant par son aile, on jouait la 25e minute de jeu. Suite à la remontée de balle précédente, Eidel Ludovic hérita du ballon dans l’axe avant de le remiser à sa gauche dans la course de Rieber Vincent mais l’attaquant se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 26e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les rouges accentuèrent leur pression sur le porteur du ballon et c’est grâce à ces initiatives que Lustig Dorian fut mis dans de bonnes dispositions sur le côté droit avant d’obtenir un corner face à Lienhart Kévin pour un coup de pied de coin que Rieber Vincent se chargea de botter rentrant de la droite mais Schwencker Yann enleva le danger de la tête sur la droite et directement dans les pieds de Rieber Vincent qui ne se fit pas prier pour reprendre le ballon d’une frappe des 20m passant à gauche du but. Après cette bonne séquence riedseltzoise, les débats allaient baisser en intensité au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux ententistes pour se remettre en ordre de bataille afin de favoriser une action initiée par Rieber Vincent sur la droite, ce dernier se confrontant au retour de Hergert Julien (?) avant d’obtenir un corner que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel le danger fut renvoyé par Lienhart Kévin directement sur Rieber Vincent qui émit un centre en direction du point de penalty pour le renvoi défensif de Rott Steeven, on jouait la 35e minute de jeu. Ne parvenant pas à ressortir de leurs derniers retranchements, les blancs et bleus allaient continuer de subir la fougue de leurs vis-à-vis se traduisant par une action express leur permettant d’obtenir un nouveau corner que Rieber Vincent se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel un défenseur renvoyé le danger sur la droite et directement dans les pieds d’Eidel Ludovic qui n’hésita pas un seul instant à reprendre le ballon d’une frappe étant contrée en corner par un défenseur pour un coup de pied de coin que Rieber Vincent se chargea d’expédier de la droite en direction du premier poteau devant lequel Rott Steeven poussa le ballon en dehors des limites du terrain pour un nouvel essai de Rieber Vincent, l’attaquant le jouant cette fois à la Reimoise avec Roessel Jordan qui, après avoir passé en revue deux défenseurs, tenta sa chance d’une frappe finissant dans les gants de Schenck Mathieu, on jouait la 36e minute de jeu. Au chômage depuis quelques minutes, la défense riedseltzoise allait apporter son soutien aux avants-postes à l’image de cette remontée de balle sur la gauche de la part de Gentner Loïc, le défenseur songeant ensuite à décaler le ballon dans l’axe en faveur de Roessel Jordan qui, des 20m, expédia une frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 40e minute de jeu. Faisant le nécessaire pour contenir progressivement les offensives adverses, les Cleebourgeois allaient entrevoir un coin de ciel bleu sur le front de l’attaque grâce notamment à ce duel remporté dans l’axe par Weber Keaven, ce dernier s’emmenant ensuite le ballon sur quelques mètres avant d’initier un une/deux avec Hergert Julien qui lui remisa parfaitement afin qu’il soit mis dans de bonnes dispositions pour qu’il déclenche une frappe étant captée par Haffner Steeve, on jouait la 41e minute de jeu. Alors qu’on se dirigeait progressivement vers le terme de ce premier acte, les blancs et bleus s’offrirent un dernier assaut par la gauche grâce à ce déboulé de Engel Olivier, ce dernier prolongeant le ballon dans la course de Leitner Anthony dans l’axe, l’attaquant contournant Haffner Steeve avant d’émettre une frappe manquant d’être coupée par Hergert Julien devant le poteau droit, on jouait la 45e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Haffner Steeve, l’arbitre bénévole renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause sur ce score nul et vierge.

Après de vives tensions constatées à l’entame du dernier quart d’heure de jeu, l’arbitre décida de mettre un terme prématuré à la rencontre

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, des rouges à la manoeuvre dans le camp adverse sans toutefois qu’une action décisive ne voit le jour, les blancs et bleus parvenant à repousser l’avancée adverse au milieu de terrain avant que Hoeltzel Nathan ne parvienne à s’extirper de l’attroupement et, après s’être pris le temps de lever la tête, il décala le ballon sur sa gauche et dans la course de Eidel Ludovic qui, des 20m, expédia une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 52e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Schenck Mathieu, ses partenaires se heurtèrent à une belle résistance au milieu de terrain et, après plusieurs minutes passées à se disputer la possession de balle, les rouges purent reprendre leur marche en avant et, dans la foulée d’une action rondement menée par ces derniers, la défense cleebourgeoise fut contrainte de concéder un corner que Roessel Jordan se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Spielmann Franck écarta le ballon au-delà des limites du terrain pour un nouveau corner que Roessel Jordan se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante, on jouait la 56e minute de jeu. A force de persévérer sur le front de l’attaque, les ententistes allaient enfin parvenir à ouvrir le score suite à cette action initiée par Hoeltzel Nathan sur la droite, ce dernier profitant d’une touche manquée de Lienhart Kévin avant de distribuer le ballon dans l’axe pour Rieber Vincent, ce dernier prenant son adversaire de vitesse avant d’expédier une frappe des 16m trompant la vigilance de Schenck Mathieu, on jouait la 57e minute de jeu, 0-1! Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les rouges allaient se retrouver acculés dans leurs derniers retranchements et, suite à une mauvaise passe défensive dans l’axe de la part de Hoeltzel Nathan, Leitner Anthony récupéra le cuir avant de pénétrer seul dans la surface de réparation pour finalement tenter de contourner Haffner Frédéric mais ce dernier se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant, ce qui occasionna un penalty que Bittmann Jérôme se chargea de tirer sur le haut de la transversale avant que le ballon ne file en sortie de but. Malchanceux sur leurs deux coups de pied de réparation, les blancs et bleus allaient faire grise mine et laisser la libre entreprise à leurs adversaires, ces derniers profitant de l’état d’esprit de leurs vis-à-vis pour investir leur moitié de terrain dans l’axe grâce à Eidel Ludovic, le milieu offensif distribuant ensuite le ballon sur la gauche et dans la course de Rieber Vincent qui, des 20m, expédia une frappe étant captée devant son poteau droit par Schenck Mathieu, on jouait la 61e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les rouges n’allaient pas avoir de mal à récupérer le cuir dans le rond central avant que Eidel Ludovic n’hérite du ballon sur la gauche, le milieu offensif en profitant pour lancer Rieber Vincent en profondeur dans le couloir mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 62e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu, les rouges faisant en sorte de conserver leur avantage face à des bleus déterminés à chercher l’égalisation et, après quelques minutes passées dans cette configuration de jeu, les Cleebourgeois finirent par obtenir un coup franc plein axe à hauteur de la ligne médiane et c’est Bodot Constant qui se chargea de le jouer court devant lui pour Hergert Julien qui, des 20m, décocha une frappe finissant dans les gants de Haffner Frédéric, on jouait la 69e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif de ce dernier, les rouges s’attelèrent à remonter le terrain en se prenant le temps de développer leur jeu et, à peine avait-ils franchis la ligne que le jeu s’accéléra et c’est dans ce contexte que Roessel Jordan fut lancé en profondeur dans l’axe avant d’être accroché par Couroux Florian sur tout son parcours pour finalement s’effondrer dans la surface de réparation alors qu’il tentait de déclencher une frappe, le tout sous les yeux d’un arbitre bénévole accordant un penalty que Lustig Dorian se chargea de transformer victorieusement malgré le fait que Schenck Mathieu se trouvait sur la trajectoire du ballon, on jouait la 72e minute de jeu, 0-2! Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les blancs et bleus lancèrent un baroud d’honneur dans le camp adverse et, suite à une offensive rondement menée dans l’axe, ils se heurtèrent à une bloc défensif compact avant que le ballon ne revienne en possession de Haffner Frédéric, ce dernier dégageant le ballon sur la droite en direction de Haffner Steeve qui déboula dans le couloir pour finalement conclure sa course par un centre en retrait en faveur de Rieber Vincent qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe passant à droite de la cible. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Schenck Mathieu, les rouges remirent rapidement le pied sur le ballon afin de lancer un nouvel assaut dans l’axe grâce à Aldeguer Guillaume, ce dernier distribuant ensuite parfaitement le ballon dans l’axe pour Lustig Dorian mais il fut pris en position de hors-jeu malgré les multiples protestations de ses partenaires envers l’arbitre, on jouait la 76e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution de ce coup franc indirect, les Cleebourgeois conservèrent la possession du ballon dans l’entre-jeu avant de voir Engel Olivier (?) en hériter sur la gauche, ce dernier franchissant la ligne médiane avant de se faire durement reprendre par Roessel Jordan, ce qui mit le feu aux poudres avec une altercation verbale entre les deux joueurs les amenant à être tous les deux exclus temporairement du terrain avant que la manière employée pour se faire n’irrite un Riedseltzois, ce dernier en faisant part à l’arbitre bénévole qui décida de l’exclure à son tour pour finalement le voir mettre un terme à la rencontre compte tenu de l’ambiance délétère s’étant invité aux débats, on jouait la 78e minute de jeu. C’est donc là-dessus que les deux formations se quittèrent, le FC Riedseltz/Rott s’imposant finalement face à l’AS Cleebourg sur ce score de 0-2!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.