Amical | L’US Preuschdorf bat la SS Beinheim d’une courte tête

A l’occasion de leur troisième match de préparation, l’US Preuschdorf accueillait la SS Beinheim avec la ferme intention de parfaire les automatismes dans cette dernière ligne droite devant les conduire à affronter le CS Waldhambach en ouverture de la phase retour. Après une première période se soldant par un score de parité (1-1), les locaux allaient se faire cueillir à froid à l’entame de la seconde période avant d’égaliser à l’heure de jeu pour finalement s’adjuger la victoire en toute fin de rencontre grâce à un exploit personnel de Schlenter Xavier. Résumé de cette rencontre…

US PREUSCHDORF 1 3
SS BEINHEIM 1 2

US Preuschdorf 1 – SS Beinheim 1 | La feuille de match

US Preuschdorf 1

MATTEL Stéphane – HERMANN Tom, MARTZOLFF Jérémy, GRISEZ Benjamin, AMRHEIN Damien – MATTEL Geoffroy, LOEHR Romain, SUSS Thibaut – CVETEK Tonny, ZACHER Matthias, KNOERY Tristan
Remplaçants: MARTIN Thibault, KUNTZ Corentin, SCHUHLER Adrien, SCHLENTER Xavier
Entraîneur: NUSSBAUM Rémy

SS Beinheim 1

ENGLENDER Benjamin – KLEIN Frédéric, HOLOTA Florian, BLANC Lucas, WENTZ Sébastien – COLSON Victor, WAGNER Jonas, MEYER Lucas – WEIGEL Maxime, WAHL Sébastien, DIETENBACK Steeve
Remplaçant: LELEU Ludovic
Entraîneur: EIDEL Christian

Arbitre: HEINRICH Patrice

US Preuschdorf 1 – SS Beinheim 1 | Le résumé du match

A l’occasion de leur troisième match de préparation, l’US Preuschdorf accueillait la SS Beinheim avec la ferme intention de parfaire les automatismes dans cette dernière ligne droite devant les conduire à affronter le CS Waldhambach en ouverture de la phase retour. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Heinrich Patrice avec, dès les premières minutes de jeu, une période de domination locale s’installant dans le camp adverse sans pour autant voir une première opportunité se présenter, bien au contraire puisqu’à la 4e minute de jeu, c’est bel et bien un contre beinheimois qui se développa par la gauche grâce à cette récupération du cuir de Meyer Lucas, ce dernier répondant ensuite à l’appel sur la droite de Klein Frédéric, ce dernier s’en allant vers le but avant qu’il ne se fasse faucher par Amrhein Damien à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un très bon coup franc que Weigel Maxime se chargea de botter à gauche du mur et en direction de la niche devant laquelle Mattel Stéphane repoussa le danger sur la gauche et directement dans les pieds de Holota Florian qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe passant à côté du cadre. Ayant laissés passer l’orage, les jaunes repartirent de l’avant et, après d’âpres duels dans l’entre-jeu, Cvetek Tonny hérita du ballon aux 20m plein axe avant d’émettre une louche dans le dos des défenseurs en faveur de Amrhein Damien qui n’hésita pas à reprendre le cuir d’une frappe étant contrée en corner par Klein Frédéric pour un coup de pied de coin que Knoery Tristan se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel un attaquant se rendit coupable d’une faute, on jouait la 7e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les Preuschdorfois allaient rapidement reprendre le contrôle des opérations face à une défense rouge et noire déterminée à ne pas laisser d’espace, ce qui rendit cette phase de jeu stérile malgré toute l’abnégation de la triplette offensive mis au service du collectif et, après quelques minutes passées dans cette configuration de jeu, les assaillants allaient finir par obtenir un coup franc suite à une faute de Holota Florian sur Schuhler Adrien plein axe à hauteur des 25m et c’est Grisez Benjamin qui se chargea de le transformer en direction du point de penalty pour Cvetek Tonny, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe que Englender Benjamin capta en deux temps, on jouait la 15e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs pour envisager une offensive par la droite grâce à Dietenbeck Steeve, ce dernier s’enfonçant dans le couloir avant de temporiser pour finalement émettre une passe pour Meyer Lucas qui expédia un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger, on jouait la 22e minute de jeu. Exerçant un pressing assez haut sur le porteur du ballon, les rouges et noirs allaient reprendre le contrôle du cuir par l’intermédiaire de Weigel Maxime, ce dernier se l’avançant sur la gauche avant de lancer Dietenbeck Steeve dans l’axe mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 23e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, Martzolff Jérémy hérita du ballon dans l’axe avant de lancer Schuhler Adrien sur la droite, ce dernier déboulant dans le couloir avant de se heurter à la défense adverse qui renvoya le danger directement dans les pieds de Cvetek Tonny, ce dernier contournant la défense par la droite afin d’adresser un centre en direction du second poteau à hauteur duquel le portier visiteur put se saisir du ballon, on jouait la 25e minute de jeu.

Alors qu’on se dirigeait tout doucement vers la demi-heure de jeu, les jaunes demeuraient présents dans la moitié de terrain visiteuse à l’image de cette action initiée sur la gauche par Amrhein Damien, le défenseur distribuant le ballon devant lui pour Suss Thibaut, ce dernier l’expédiant ensuite dans l’axe pour Cvetek Tonny pour un une/deux lui revenant parfaitement dans les pieds avant que l’ailier ne décoche une frappe finissant dans les gants d’Englender Benjamin et, suite au dégagement de ce dernier, Dietenbeck fut à la réception du cuir sur la droite avant d’entamer une longue chevauchée le long de la ligne de touche l’amenant à émettre un centre en direction du second poteau pour Weigel Maxime qui reprit le cuir d’une frappe heurtant l’intérieur de la barre transversale pour finalement voir le ballon franchir la ligne de but pour l’ouverture du score, on jouait la 31e minute de jeu, 0-1! Totalement métamorphosés par cette ouverture du score, les hommes d’Eidel Christian allaient persévérer dans leurs efforts au milieu de terrain et ce travail allait finir par payer puisque Wagner Jonas allait parvenir à s’accaparer le ballon dans l’axe avant de le glisser en profondeur sur la gauche en direction de Weigel Maxime mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 33e minute de jeu. Loin de vouloir rester bloqués au milieu de terrain, les locaux allaient rehausser leur niveau de jeu, ce qui allait leur permettre de franchir la barrière avant de contraindre la défense adverse à concéder un corner que Grisez Benjamin se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Klein Frédéric renvoya le ballon de la tête directement dans les pieds de Schuhler Adrien, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe étant déviée en corner par un défenseur pour un nouveau coup de pied de coin étant cette fois tiré de la droite par Grisez Benjamin en direction du premier poteau devant lequel la trajectoire du ballon fut dévié de la tête par Zacher Matthias en direction du second poteau pour la frappe de Suss Thibaut passant à droite de la cible, on jouait la 35e minute de jeu. Consécutivement à l’action précédente, les rouges et noirs allaient s’atteler à repousser la fougue locale assez loin de leurs derniers retranchements avant d’entrevoir une fenêtre de tir dans l’axe grâce à cette belle inspiration de Dietenbeck Steeve, ce dernier y lançant Wagner Jonas avant que l’ailier ne prolonge le ballon sur la gauche pour Weigel Maxime qui, des 16m, expédia une frappe étant repoussée par Mattel Stéphane, on jouait la 38e minute de jeu. Ayant frisés la correctionnelle, les jaunes s’embarquèrent dans un contre express voyant, en dernier lieu, Cvetek Tonny hériter du ballon sur la droite avant de pénétrer dans la surface de réparation et être victime d’un accrochage de Wahl Sébastien, ce qui occasionna un penalty que Martzolff Jérémy transforma victorieusement en prenant Englender Benjamin à contre-pied, on jouait la 39e minute de jeu, 1-1! Désormais au coude à coude, les locaux allaient reprendre d’avantage de poil de la bête afin de demeurer aux commandes sur le front de l’attaque et, après avoir acculés leurs adversaires dans leurs derniers 30m, ces derniers n’eurent pas d’autre choix que de durcir leur jeu à l’image de cette faute concédée par Wagner Jonas sur Hermann Tom à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Amrhein Damien se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête de Grisez Benjamin passant à gauche de la cible, on jouait la 43e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart visiteur, ses partenaires allaient repartir de l’avant grâce à Weigel Maxime, ce dernier s’emmenant le ballon dans l’axe avant de le distribuer sur la droite et dans la course de Klein Frédéric mais le défenseur se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 44e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans la dernière minute de jeu de ce premier acte, les jaunes s’offrirent un dernier assaut par la droite grâce à ce débordement de Hermann Tom se soldant par un centre en direction du second poteau pour Suss Thibaut qui, dos au but, décala le ballon sur la droite pour Schuhler Adrien qui ne se fit pas prier pour tenter sa chance d’une frappe passant au-dessus du but d’Englender Benjamin. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m de ce dernier, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que Heinrich Patrice ne renvoie tout ce petit monde aux vestiaires pour la pause.

Cueillis à froid au retour des vestiaires, les locaux allaient se rebiffer afin de s’adjuger une victoire en toute fin de rencontre

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 46e minute de jeu, des rouges et noirs à la manoeuvre dans le camp adverse et, suite à un débordement sur le côté gauche de la part de Dietenbeck Steeve, ce dernier ponctua sa chevauchée par un centre en direction du point de penalty pour Wagner Jonas qui, seul face au but, ne manqua pas d’enfiler le ballon au fond des filets du but local, 1-2! Menant à nouveau au score, les visiteurs allaient profiter de cette phase ascendante pour faire le pressing sur le porteur du ballon avant que leurs adversaires ne leur redonne par la force des choses et c’est en créant un léger mouvement de panique au milieu de terrain que Wagner Jonas hérita du ballon sur la gauche avant que Martin Thibault ne revienne sur lui et ne commette une faute à hauteur des 30m pour un coup franc que Blanc Lucas se chargea de botter en direction du second poteau devant lequel Mattel Geoffroy écarta le danger de la tête en corner pour un coup de pied de coin que Dietenbeck Steeve se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la reprise de Klein Frédéric passant à droite de la cible, on jouait la 48e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les jaunes sortirent de l’ornière par la droite grâce notamment à Martin Thibault, ce dernier déboulant dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Loehr Romain passant au-dessus du but d’Englender Benjamin, on jouait la 49e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, les locaux repartirent de plus belle par la gauche et, suite à une/deux entre Martin Thibault et Schlenter Xavier, ce dernier lui remisa parfaitement le ballon afin de le mettre dans de bonnes dispositions pour qu’il expédie un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel le portier visiteur s’imposa avec brio, on jouait la 52e minute de jeu. Remontés comme des coucous, les jaunes allaient multiplier les offensives à l’image de celle initiée par Martzolff Jérémy dans l’axe, le défenseur s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de le distribuer sur la droite et dans la course de Schlenter Xavier qui déborda le long de la ligne de touche avant d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur fut le plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 53e minute de jeu. A force de priver leurs vis-à-vis de ballon, les locaux allaient finir par exaspérer les défenseurs adverses, ce qui eut pour vocation d’amener un coup franc dans l’axe que Amrhein Damien se chargea de transformer à gauche d’un mur de trois joueurs et en direction de la meute de joueurs présente dans la surface de réparation dans laquelle Weigel Maxime fut parler son côté élancé pour écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Grisez Benjamin se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la déviation de Cvetek Tonny au second poteau, zone dans laquelle un défenseur récupéra le ballon avant de donner de l’air à son équipe, on jouait la 54e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour élaborer une nouvelle offensive par la droite grâce notamment à Schlenter Xavier, ce dernier se dépatouillant dans le couloir pour conserver le ballon avant de le glisser dans l’axe pour Martzolff Jérémy, le défenseur prolongeant la trajectoire du ballon sur la gauche pour Cvetek Tonny qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 58e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les locaux allaient continuer de rôder dans les derniers 30m adverses, notamment grâce à cette action emmenée par Martzolff Jérémy dans l’axe, le défenseur se prenant le temps de lever la tête afin de servir le cuir sur la droite et dans la course de Schlenter Xavier qui n’hésita pas à expédier un centre en direction du second poteau pour Grisez Benjamin qui, libre de tout marquage, enfila tranquillement le ballon de la tête au fond des filets, 2-2! Les pendules étant désormais remises à l’heure, les rouges et noirs rentrèrent dans le dur face à leurs hôtes ayant retrouvés de l’allant, ces derniers redoublants d’efforts dans la conservation du ballon face à des vis-à-vis souvent spectateurs et, après plus de dix minutes passées dans cette configuration de jeu, les locaux manquèrent de prendre l’avantage suite à cette action initiée dans l’axe par Cvetek Tonny, l’attaquant se défaisant du marquage de son adversaire direct afin de distribuer le ballon sur la gauche pour Schuhler Adrien, ce dernier le remisant dans le dos des défenseurs pour Martzolff Jérémy qui conclut le mouvement par une frappe finissant sur le poteau gauche du but visiteur avant que le ballon n’aille glisser sur le côté droit pour Martin Thibault qui n’hésita pas à expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de Martzolff Thibault forçant Englender Benjamin à concéder un corner que Grisez Benjamin se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel le danger fut définitivement renvoyé par la défense, on jouait la 71e minute de jeu.

Alors qu’on rentrait progressivement dans le dernier quart d’heure de jeu, les rouges reprirent le jeu à leur compte en s’offrant un assaut par la gauche grâce à cette remontée de balle de Weigel Maxime, ce dernier déboulant dans le couloir avant d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Mattel Stéphane enleva le danger directement dans les pieds de Dietenbeck Steeve qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe finissant dans les gants du portier local. Ayant déjà pas mal cavalés au cours de cette partie, les premiers signes de fatigue allaient se faire sentir sur la pelouse aussi bien d’un côté que de l’autre et nous vîmes les visiteurs profiter de ces instants de relâchements afin de mettre la pression sur la défense adverse, à l’image de cette action menée sur la gauche par Holota Florian et se soldant par une faute de Schlenter Xavier plus involontaire que méchante mais qui occasionna tout de même un coup franc que Dietenbeck Steeve se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du second poteau mais son tir fut trop fuyant et mourut donc en sortie de but, on jouait la 77e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m exécuté par Mattel Stéphane, ses partenaires allaient se démener pour prendre l’avantage dans le défi physique du milieu de terrain, notamment grâce à Mattel Geoffroy, ce dernier s’extirpant de l’attroupement dans l’axe avant de se faire reprendre irrégulièrement par Dietenbeck Steeve à hauteur des 30m pour un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer en direction du poteau gauche devant lequel un défenseur renvoya le danger sur la gauche et directement dans les pieds de Loehr Romain qui n’hésita pas à émettre un centre en direction du second poteau mais sa remise trouva aucun partenaire et finit donc en sortie de but, on jouait la 79e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain visiteuse, les jaunes allaient faire le pressing sur le porteur du ballon, notamment sur le côté gauche et, au terme d’un combat acharné, Amrhein Damien prit le dessus sur Meyer Lucas avant que ce dernier ne se rende coupable d’une faute à hauteur des 30m et c’est la victime du méfait qui se chargea de se faire justice en bottant ce coup de pied arrêté en direction du second poteau pour Grisez Benjamin qui, de la tête, remisa le ballon en retrait dans l’axe mais un défenseur suivait la petite affaire et écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin que Grisez Benjamin se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Holota Florian écarta le ballon de la tête sur la gauche et directement dans les pieds de Dietenbeck Steeve qui enchaîna par une remontée de balle le conduisant à initialement obtenir un corner mais l’arbitre, au bénéfice du doute, accorda l’avantage à la défense et désigna un renvoi aux 5.5m malgré les protestations des visiteurs, on jouait la 84e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les rouges ressortirent de leurs derniers retranchements en étant emmenés par un Dietenbeck Steeve des grands jours, ce dernier débordant par la gauche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Kuntz Corentin à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer en retrait avec Holota Florian qui, des 20m, expédia une frappe finissant dans les gants de Mattel Stéphane avant que ce dernier ne dégage le ballon vers Mattel Geoffroy (?) qui, à hauteur de la ligne médiane, lança Schlenter Xavier en profondeur dans l’axe, l’attaquant s’en allant seul défier Englender Benjamin et, d’un petit crochet il l’élimina pour finalement glisser le ballon dans le but vide, on jouait la 86e minute de jeu, 3-2! Loin de s’avouer vaincus, les rouges et noirs profitèrent de leur engagement afin de se projeter vers l’avant, notamment grâce à ce débordement sur le côté gauche de la part de Holota Florian, le défenseur ponctuant sa course par un centre pour Dietenbeck Steeve qui reprit le cuir d’un plat du pied lobant Mattel Stéphane et trouvant la barre transversale avant que le ballon ne sorte en dehors des limites du terrain, on jouait la 88e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par le portier local, ses coéquipiers s’attelèrent à contenir leurs adversaires assez loin de leur but jusqu’au coup de sifflet final de Heinrich Patrice scellant la victoire de l’US Preuschdorf face à la SS Beinheim sur ce score de 3-2!

Images associées à la rencontre

 

 

 



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.