Amical | L’US Oberlauterbach domine l’US Schleithal aux Turcos

A l’occasion de la dernière rencontre amicale du week-end sur les installations du Stade des Turcos de Wissembourg, l’US Oberlauterbach affrontait l’US Schleithal pour un dernier match de préparation avant le retour au championnat le week-end prochain. Après une première période se soldant par un net avantage en faveur des « Oranges » (2-0), ces derniers allaient aggraver la marque à la 52e minute de jeu avant que les Schleithalois ne réduisent la marque à l’entame du dernier quart d’heure de jeu, ce qui n’empêcha pas les Oberlauterbachois de s’imposer et de faire le plein de confiance avant les prochaines échéances. Résumé de cette rencontre…

US OBERLAUTERBACH 1 3
US SCHLEITHAL 1 1

US Oberlauterbach 1 – US Schleithal 1 | La feuille de match

US Oberlauterbach 1

SCHMALTZ Lucas – JOERGER Franck, GEYER Julien, KRAEMER Sébastien, MULLER Fabrice – KRAEMER Joan, KRAEMER Loïc, KIRCHBERGER Guillaume – FRANK Elias, MULLER Olivier, KABEL Youssef
Remplaçant: KRAEMER Steeve
Entraîneur: MULLER Fabrice
Dirigeant: MAECHLING Gilbert

US Schleithal 1

STEINER Donovan – BOEHM Martin, LIENHARDT Joan, VETTER Marvin, HIEBEL Anthony – HIEBEL Steeve, SCHMITT Jonas, GABRIEL Nicolas – SCHMITT Geoffrey, LIENHARDT Joey, PFAFF Quentin
Remplaçants: HALLI Mokrane, BURCK Mathieu, JUNG Maxime
Entraîneur: CAMOLLI Joël

Arbitre: KAEUFLING Corentin

US Oberlauterbach 1 – US Schleithal 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la dernière rencontre amicale du week-end sur les installations du Stade des Turcos de Wissembourg, l’US Oberlauterbach affrontait l’US Schleithal pour un dernier match de préparation avant le retour au championnat le week-end prochain. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Kaeufling Corentin avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation voyant le jour dans l’entre-jeu avant que les « Oranges » ne soient les premiers à se mettre en lumière par la gauche grâce à Muller Olivier, ce dernier s’avançant le ballon sur plusieurs mètres avant de le servir dans l’axe pour Frank Elias, l’attaquant enchaînant par une frappe finissant ans les gants de Steiner Donovan, on jouait la 6e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, d’âpres duels eurent lieu au milieu de terrain avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Muller Fabrice, le patron de la défense envoyant ensuite le ballon sur la gauche pour Frank Elias avant qu’il ne se fasse prendre en tenaille par la patouille adverse à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Muller Olivier se chargea de transformer en direction du premier poteau pour la reprise de Frank Elias étant captée par le portier adverse, on jouait la 8e minute de jeu. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les pensionnaires de Régionale 1 allaient parvenir à ouvrir le score suite à cette action initiée par Frank Elias dans l’axe, l’attaquant servant ensuite parfaitement le ballon sur sa droite et dans la course de Kraemer Joan, ce dernier prenant son adversaire direct de vitesse avant de finir le travail par une frappe heurtant le poteau gauche avant de mourir dans le petit filet opposé, on jouait la 9e minute de jeu, 1-0! Désormais dos au mur, les Schleithalois allaient profiter de leur engagement pour investir durablement le camp adverse et, suite à une offensive emmenée par Lienhardt Joey dans l’axe, ce dernier servit parfaitement le ballon sur la droite pour Schmitt Jonas qui, après avoir contourné la défense, émit un centre en direction du second poteau à hauteur duquel la défense put dégager le danger, on jouait la 12e minute de jeu. Alors qu’on atteignait progressivement le premier quart d’heure de jeu, les hommes de Muller Fabrice reprirent progressivement leur marche en avant grâce notamment à Kabel Youssef, ce dernier se défaisant de son vis-à-vis dans l’axe avant de lancer Muller Olivier sur la droite, ce dernier poussant son effort dans le couloir avant d’émettre un centre en direction du premier poteau devant lequel Steiner Donovan s’imposa sans difficultés. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient marquer le pas dans l’entre-jeu en se partageant successivement la possession du cuir avant que les « Oranges » ne ressortent vainqueurs de cette séquence par l’intermédiaire de Kraemer Loïc, ce dernier s’échappant sur la droite avant de songer à émettre une frappe en cloche des 30m lobant Steiner Donovan avant de filer dans sa lucarne droite, on jouait la 24e minute de jeu, 2-0! Peu vernis depuis le coup d’envoi, les noirs allaient repartir de l’avant dès leur engagement grâce à cette récupération du cuir de Gabriel Nicolas sur la droite, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Schmitt Jonas dans le couloir, l’ailier ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 20m filant au-dessus du but du Schmaltz Lucas, on jouait la 25e minute de jeu.

Dans la foulée du renvoi défensif du dernier rempart orange, ses coéquipiers allaient profiter des espaces laissés vacants sur le côté droit pour s’y insérer avant que Joerger Franck n’y soit idéalement servi dans la profondeur, le défenseur terminant sa course par un centre en direction du premier poteau pour la tête de Frank Elias passant au-dessus de la cible, on jouait la 26e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les « Oranges » demeuraient plus que jamais présent sur le front de l’attaque grâce notamment à leur meneur de jeu, ce dernier initiant un une/deux avec Frank Elias avant qu’il ne lui remise parfaitement dans l’axe pour finalement le voir déclencher une frappe finissant dans les gants de Steiner Donovan. Suite au dégagement de ce dernier, les débats allaient s’équilibrer au milieu de terrain pendant quelques minutes avant qu’une perte de balle sur la gauche ne profite à Muller Olivier, le meneur de jeu enchaînant par une course de quelques mètres étant conclue par une frappe des 20m étant repoussée par le portier adverse sur la gauche et directement dans les pieds de Muller Olivier qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage au terme duquel Frank Elias en sortit vainqueur en pouvant expédier une frappe passant loin au-dessus du cadre, on jouait la 35e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif suivant, les deux formations allaient se livrer à un bras de fer au milieu de terrain avant que les oranges ne puissent s’extirper de l’attroupement par la droite grâce notamment à Joerger Franck, le défenseur débordant le long de la ligne de touche afin d’expédier un centre en direction du premier poteau pour la reprise de Kraemer Steeve filant au-dessus du but adverse, on jouait la 38e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les oranges n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m du portier adverse, notamment grâce à Kraemer Joan, ce dernier s’élançant dans l’axe avant de pousser le ballon vers Kraemer Loïc, l’ailier passant en revue trois défenseurs avant de songer à émettre une frappe des 16m étant captée sans difficulté par Steiner Donovan, on jouait la 39e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les noirs sortirent de l’ornière par la gauche avant de se heurter au bloc défensif adverse face auquel ils obtinrent un coup franc à hauteur des 35m et c’est Lienhardt Joey qui se chargea de le transformer en direction du second poteau pour la reprise de Jung Maxime passant largement à gauche du but de Schmaltz Lucas. Consécutivement au renvoi défensif de ce dernier, les oranges allaient faire en sorte de contenir la fougue retrouvée de leurs adversaires en monopolisant le ballon au milieu de terrain et, après quelques minutes passées dans cette configuration de jeu, ils purent envisager un assaut par la droite grâce à Kraemer Joan, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de lancer Joerger Franck en profondeur sur la droite, le défenseur faisant quelques pas balle au pied pour finalement expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel Burck Mathieu renvoya le ballon de la tête en étant suppléé par l’un de ses compères de la défense, on jouait la 45e minute de jeu. Exerçant un pressing assez haut sur le porteur du ballon, les oranges allaient rapidement reprendre la direction des opérations par l’intermédiaire de Muller Olivier, le meneur de jeu faisant parler sa technique afin d’obtenir un corner face à Boehm Martin pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter rentrant de la gauche avant que Steiner Donovan ne s’emploie devant son but pour renvoyer le ballon des poings, on jouait la 46e minute de jeu. Suite à cette dernière action sur le but schleithalois, Kaeufling Corentin renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les hommes de Joël Camolli reprirent du poil de la bête en seconde période sans toutefois parvenir à inverser la tendance

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, un premier assaut lancé par Kraemer Sébastien dans l’axe, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Frank Elias sur la droite, l’attaquant prenant son adversaire direct de vitesse avant de songer à émettre un centre en direction du premier poteau pour la tête de Kraemer Steeve filant directement dans les gants de Steiner Donovan. Suite au dégagement du dernier rempart schleithalois, les deux équipes allaient se disputer la possession de balle au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux « Oranges » pour envisager une nouvelle offensive dans l’axe grâce à Kirchberger Guillaume, le milieu offensif s’y offrant une percée avant de décaler le ballon sur sa gauche pour Frank Elias qui, des 20m, conclut le mouvement d’une frappe étant captée par Steiner Donovan, on jouait la 50e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les noirs et jaunes n’allaient pas parvenir à ressortir de leurs derniers retranchements avant qu’un nouvel assaut ne soit lancé par leurs adversaires, ces derniers les contraignants à concéder un corner que Kraemer Steeve se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la reprise de Frank Elias étant contrée par un défenseur, on jouait la 51e minute de jeu. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les hommes de Muller Fabrice allaient retrouver le chemin des filets suite à la récupération du ballon dans l’axe de Frank Elias, l’attaquant lançant ensuite Kirchberger Guillaume en profondeur sur sa droite, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour décocher une frappe puissante des 16m trompant la vigilance de Steiner Donovan, on jouait la 52e minute de jeu, 0-3! N’ayant plus rien à perdre dans cette partie, les noirs et jaunes profitèrent de leur engagement afin d’aller semer le trouble dans les rangs adverses, notamment suite à cette remontée de balle de Lienhardt Joey précédant une passe lumineuse sur la gauche en faveur de Pfaff Quentin, l’attaquant temporisant un court instant avant de remiser le cuir dans la course de Halli Mokrane qui pénétra dans la surface de réparation avant de conclure la séquence par une frappe étant stoppée par Schmaltz Lucas, on jouait la 54e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, on retrouvait les hommes de Joël Camolli à l’attaque grâce à Jung Maxime, ce dernier lançant son meneur de jeu dans l’axe avant de le voir prolonger la trajectoire du ballon vers Hiebel Steeve, le milieu défensif concluant l’enchaînement par une frappe étant contrée par un défenseur, on jouait la 56e minute de jeu. Alors qu’on atteignait progressivement l’heure de jeu, les noirs allaient accentuer leur pression sur le porteur du ballon, ce qui allait s’avérer efficace puisqu’ils reprirent la direction des opération sur la gauche grâce à Lienhardt Joey, ce dernier poussant le ballon dans le couloir pour Halli Mokrane qui, instinctivement, remisa le cuir dans l’axe pour Hiebel Steeve, ce dernier tentant sa chance d’une frappe des 20m étant écartée en corner par Schmaltz Lucas pour un coup de pied de coin que Gabriel Nicolas se chargea de transformer en direction du premier poteau devant lequel un défenseur dévia le cuir vers le point de penalty pour la reprise de Schmitt Geoffrey étant contrée par un défenseur avant que les oranges ne parviennent à enlever définitivement le danger. Ayant pas mal cavalés jusqu’alors, les deux formations allaient lever le pied dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant qu’un coup d’éclat sur la droite de Schmitt Jonas ne force Kraemer Sébastien à concéder un corner que Jung Maxime se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Kraemer Sébastien en direction de son gardien, on jouait la 67e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les oranges allaient faire une brève apparition dans le camp opposé sans toutefois être décisif, les noirs en profitant pour repartir de l’avant par la droite grâce à Halli Mokrane, ce dernier tentant de prendre Muller Fabrice de vitesse avant d’être victime d’une faute à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Schmitt Geoffrey se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense put renvoyer le danger, on jouait la 70e minute de jeu. Ayant laissés passer l’orage, les locaux allaient faire ressortir leur bloc afin de contenir la fougue adverse assez loin de leur but et, suite à une perte de balle des noirs et jaunes au milieu de terrain, Kraemer Joan en profita pour se projeter vers l’avant avant de distribuer le ballon devant lui pour Frank Elias qui n’hésita pas à expédier une frappe trouvant les gants de Steiner Donovan, on jouait la 71e minute de jeu.

Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses coéquipiers tentèrent de procéder en contre par l’intermédiaire de Schmitt Jonas, l’ailier remontant le ballon avant de parfaitement le servir sur la gauche pour Halli Mokrane, ce dernier se mettant dans de bonnes dispositions afin d’expédier un centre en retrait pour Schmitt Jonas qui reprit le cuir d’une frappe des 20m finissant dans les gants de Schmaltz Lucas, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les noirs et jaunes trouvèrent enfin la faille suite à cette action initiée par Gabriel Nicolas dans l’axe, le milieu offensif lançant Boehm Martin sur la gauche avant de le voir s’offrir un raid solitaire l’amenant à pénétrer dans la surface de réparation pour ainsi contourner Schmaltz Lucas par la droite et enfiler le ballon au fond du but vide, 3-1! Croyant vraisemblablement à une éventuelle « Remontada », les noirs et jaunes allaient être de plus en plus agressifs dans leur pressing, ce qui allait favoriser une récupération du cuir dans l’axe de la part de Schmitt Jonas avant qu’il ne le distribue sur la droite pour Boehm Martin qui partit à toute allure dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau mai sa remise fut trop fuyante et mourut donc en sortie de but, on jouait la 76e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier « Orange », ses partenaires allaient développer une offensive en veillant à ne pas sauter d’étapes, ce qui permit à Kraemer Loïc d’hériter du ballon dans de bonnes conditions sur la gauche avant de se faire faucher par Pfaff Quentin à hauteur des 20m, ce qui amena un coup franc que Muller Olivier se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et à droite de la cible, on jouait la 78e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les « Oranges » n’eurent aucun mal à récupérer la possession du cuir dans l’axe grâce notamment à Kraemer Steeve, ce dernier poussant le ballon devant lui pour Frank Elias, l’attaquant le décalant ensuite en une touche de balle sur sa droite pour Kraemer Loïc qui prit sa chance d’une frappe des 20m passant finalement à droite de la cible, on jouait la 80e minute de jeu. Ayant faits pas mal d’effort jusque là, les noirs et jaunes allaient laisser la libre entreprise à leurs adversaires qui n’en demandaient pas tant et qui allaient s’en remettre au talent de Kraemer Joan pour initier un nouvel assaut dans l’axe avant qu’il ne distribue le cuir sur la droite et dans la course de Frank Elias qui, en bout de course, émit un centre en direction du second poteau mais sa remise transperça la meute de joueurs présente devant le but avant de mourir en sortie de but à droite de la cible, on jouait la 82e minute de jeu. Gérant leur fin de rencontre intelligemment, les « Oranges » allaient se contenter de faire tourner le ballon au cours des minutes suivantes, le temps de recharger les batteries avant d’initier une nouvelle offensive sur la droite grâce à Joerger Franck, ce dernier s’avançant le ballon afin de le distribuer dans le couloir pour Kirchberger Guillaume, le milieu offensif déboulant ensuite le long de la ligne de touche en ponctuant sa course par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense noire et jaune put se dégager, on jouait la 84e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette rencontre, l’hégémonie locale allait se poursuivre suite à cette interception du cuir de Kraemer Loïc sur la droite, ce dernier se prenant le temps de lever la tête avant de répondre parfaitement à l’appel de Kraemer Steeve dans l’axe, l’attaquant se retrouvant entouré de deux défenseurs pour finalement décider de décaler le cuir à sa gauche pour la frappe instantanée de Muller Olivier finissant dans les gants de Steiner Donovan. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient s’atteler à conserver la possession du cuir pour éviter que l’addition ne se corse mais ce ne fut pas l’avis de Muller Olivier, ce dernier interceptant une passe loupée de Boehm Martin dans l’axe avant de lancer Frank Elias sur la droite, l’attaquant contournant son adversaire direct avant de songer à expédier un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Kraemer Joan étant stoppée par Steiner Donovan, on jouait la 90e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du dernier rempart schleithalois, de derniers duels eurent lieu autour du rond central avant que Kaeufling Corentin ne mette un terme à la rencontre en scellant ainsi la victoire de l’US Oberlauterbach sur l’US Schleithal sur ce score de 3-1!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.