Régionale 3 | Le FC Steinseltz d’adjuge une victoire précieuse face à l’AS Betschdorf

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 11e journée de championnat en Régionale 3 (Gr L), le FC Steinseltz accueillait l’AS Betschdorf afin de poursuivre leur ascension face à des noirs en bien fâcheuse posture, les hommes de Buttner Cédric étant empêtrés dans la zone rouge de ce groupe à deux points du premier non-relégable. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux, ces derniers allaient faire le break peu de temps après l’heure de jeu avant que les visiteurs ne réduisent la marque à l’entame des dix dernières minutes de jeu, ce qui offrit une fin de rencontre palpitante mais, malgré toutes les forces visiteuses jetées dans la bataille, les locaux triomphèrent afin de s’adjuger la place de dauphin de ce groupe. Résumé de la rencontre…

FC STEINSELTZ 1 2
AS BETSCHDORF 1 1

FC Steinseltz 1 – AS Betschdorf 1 | La feuille de match

FC Steinseltz 1

PATOU Sébastien – THEILMANN Kévin, IFFRIG Arnaud, FRISON Cédric, HEIL David – SCHNEIDER Hervé, HEMMERLE Ludovic, PATOU Julien – HIEBEL Lucas, MOSQUERA Maxence, BRAUN Jonathan
Remplaçants: HOF Nicolas, ECKERT Eric, WALTZ Jonathan
Dirigeant: DRUSTINAC Micha
Entraîneur: JUNCKER Thierry

AS Betschdorf 1

CASPAR Sébastien – SCHNEIDER Arnaud, RENARD Michaël, WENNER Romain, MEYER Laurent – WINGERTER Thibaut, FUCHS Alexis, SCHREINER Anthony – FENNINGER Mathieu, PHILIPPS Grégory, SCHNEIDER Alexis
Remplaçants: DURAND LOBSTEIN Malcom, HAUSWIRTH Valentin, BUTTNER Damien
Dirigeant: ROSENFELDER Olivier
Entraîneur: BUTTNER Cédric

Arbitres: M FISCHER Marc assisté de MM SORELLI Bruno et FRUHAUF Jean-Claude

FC Steinseltz 1 – AS Betschdorf 1 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 11e journée de championnat en Régionale 3 (Gr L), le FC Steinseltz accueillait l’AS Betschdorf afin de poursuivre leur ascension face à des noirs en bien fâcheuse posture, les hommes de Buttner Cédric étant empêtrés dans la zone rouge de ce groupe à deux points du premier non-relégable. C’est dans ce contexte que le cou d’envoi de la rencontre put être donné par Fischer Marc avec, dès la troisième minute de jeu, une première action visiteuse voyant le jour par la gauche grâce à Fenninger Mathieu, ce dernier tentant de s’échapper dans le couloir avant d’être accroché par Hemmerle Ludovic à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Renard Michaël se chargea de transformer en direction de l’entrée de la surface de réparation pour le renvoi de la tête de Schneider Hervé. Suite au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs pour envisager une nouvelle incursion sur la droite grâce à Schreiner Anthony, le milieu offensif s’avançant le ballon sur quelques mètres avant d’être stoppé net dans sa course à hauteur des 35m par Schneider Hervé, ce qui amena un nouveau coup franc que Wingerther Thibaut se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense veillait au grain en pouvant dégager le ballon hors de sa zone d’inconfort, on jouait la 7e minute de jeu. Idéalement rentrés dans cette partie, les noirs allaient accentuer leurs efforts dans la camp adverse à l’image de cette récupération sur la droite de Philipps Grégory lui permettant de lancer Fuchs Alexis en profondeur dans le couloir afin qu’il émette un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Heil David renvoya le ballon directement dans les pieds de Renard Michaël qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe finissant dans les gants de Patou Sébastien, on jouait la 10e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les hommes de Buttner Cédric allait tenir tête à leurs hôtes dans tous les compartiments du jeu malgré leurs nombreuses initiatives et, par la force des choses, les Betschdorfois allait s’en remettre à l’intenable Fuchs Alexis pour se projeter de l’avant dans l’axe et, suite à une chevauchée de plus de 20m, l’assaillant obtint un corner face à Heil David pour un coup de pied de coin que Fuchs Alexis se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Hemmerle Ludovic fut le plus prompt pour dégager le danger, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les locaux sortirent de l’ornière par la gauche grâce notamment à Braun Jonathan, l’attaquant se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement servir Hiebel Lucas dans le dos des défenseurs mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m. Consécutivement à l’exécution de ce coup franc indirect, les noirs allaient s’atteler à contenir leurs adversaires assez loin de leur but en se jetant sur tous les ballons comme des morts de faim et, suite à une récupération dans l’axe de la part de Renard Michaël, ce dernier trouva Fenninger Mathieu sur le côté gauche, l’attaquant s’avançant le ballon avant de songer à expédier une frappe des 20m étant captée au sol par Patou Sébastien, on jouait la 18e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du dernier rempart local, ses partenaires allaient monopoliser le ballon au milieu de terrain avant qu’une fenêtre de tir ne soit trouvé sur la droite par l’intermédiaire de Hemmerle Ludovic, ce dernier s’offrant une percée dans le couloir pour finalement conclure sa chevauchée par une frappe des 16m étant contrée par un défenseur avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Hiebel Lucas, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe étant déviée en corner pas son vis-à-vis pour un coup de pied de coin que Mosquera Maxence se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel un défenseur poussa le ballon au-delà des limites du terrain pour un nouveau corner étant joué en retrait de la gauche par Mosquera Maxence mais Wingerther Thibaut était sur la trajectoire du ballon afin de l’expédier bien assez loin de ses derniers retranchements, on jouait la 20e minute de jeu.

Reprenant progressivement la main sur le jeu, les bleus allaient profiter des quelques espaces laissés vacants sur le front de l’attaque pour s’y insérer à l’image de cette remontée de balle sur la droite de Theilmann Kévin précédant un jeu en triangle avec son meneur de jeu et Iffrig Arnaud sur la gauche mais ce dernier se fit prendre au piège du hors-jeu, on jouait la 23e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se livrer une lutte sans partage dans l’entre-jeu pour des débats finissant par tourner en faveur des visiteurs grâce à cette percée sur la droite de Fenninger Mathieu, l’attaquant prenant son adversaire direct de vitesse avant de se faire déstabiliser par Iffrig Arnaud à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction de la niche devant laquelle Patou Sébastien s’imposa en patron, on jouait la 25e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, d’âpres duels eurent lieu en périphérie du rond central avant que Theilmann Kévin n’hérite du ballon sur la droite mais ce fut sans compter sur l’agressivité de Schreiner Anthony, ce dernier se rendant coupable d’une faute à hauteur de la ligne médiane pour un coup franc que Heil David se chargea de jouer court le long de la ligne de touche pour Theilmann Kévin, le défenseur prolongeant la trajectoire du cuir pour Hemmerle Ludovic qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel la défense renvoya le danger sans soucis, on jouait la 27e minute de jeu. Au cours de cette séquence qui voyait les deux équipes se rendre coups pour coups, on retrouvait ensuite les visiteurs à la manoeuvre dans le camp opposé grâce notamment à ce déboulé de Philipps Grégory sur la droite, ce dernier ponctuant sa chevauchée par un centre en direction du second poteau pour la reprise de Fuchs Alexis étant écartée en corner par Patou Sébastien pour un coup de pied de coin étant tiré rentrant de la droite par Philipps Grégory mais sa remise transperça la meute de joueurs présente devant le but avant de mourir au-delà des limites du terrain au second poteau, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on franchissait la demi-heure de jeu, les noirs demeuraient à l’offensive par la gauche grâce à leur meneur de jeu, ce dernier contournant la défense par la gauche avant d’émettre un centre en direction du second poteau pour Fenninger Mathieu mais sa remise fut un poil mal dosée mais l’attaquant fit les efforts nécessaires pour reprendre le ballon afin de le remiser en retrait pour Renard Michaël qui n’hésita pas à reprendre le cuir d’une frappe des 20m passant au-dessus de la cible, on jouait la 31e minute de jeu. Ayants joués à se faire peur sur l’action précédente, les bleus se ressaisirent en prenant la direction des opérations au milieu de terrain et, suite à un bon coup de rein dans l’axe de la part de Maxence Mosquera, le meneur de jeu prit son adversaire direct de vitesse avant de lancer Hiebel Lucas dans le dos des défenseurs, ce dernier ne se faisant pas prier pour tromper le portier adverse sorti à sa rencontre d’une frappe plaçant son équipe en tête, on jouait la 33e minute de jeu, 1-0! Désormais au pied du mur, les visiteurs profitèrent de leur engagement pour lancer une offensive dans l’axe grâce à Fenninger Mathieu, ce dernier s’offrant une percée le conduisant à se faire déstabiliser par Theilmann Kévin à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer au-dessus d’un mur de six joueurs mais le ballon tarda à redescendre pour accrocher la lucarne gauche, on jouait la 34e minute de jeu.

Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Patou Sébastien, Schneider Hervé hérita du ballon dans l’axe avant de se faire accrocher par Meyer Laurent à hauteur de la ligne médiane, ce qui amena un nouveau coup franc que Heil David se chargea de jouer court avec Patou Julien, ce dernier s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de foirer sa passe initialement prévue pour Hiebel Lucas, la défense pouvant s’accaparer le ballon avant de le renvoyer sur l’aile gauche, on jouait la 36e minute de jeu. Resserrant les rangs afin de conserver leur petite avance, les bleus allaient mettre à mal les initiatives adverses au milieu de terrain avant qu’une récupération locale suivie d’un bon décalage sur la gauche n’interviennent en faveur de Braun Jonathan, l’attaquant déboulant dans le couloir afin d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Renard Michaël écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin que Mosquera Maxence se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Renard Michaël intervint pour repousser le ballon au-delà des limites du terrain pour un nouvel essai en faveur de Mosquera Maxence de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Meyer Laurent s’imposa avec brio pour renvoyer le danger, on jouait la 38e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de ce premier acte, les noirs reprirent les choses en main au milieu de terrain avant de s’embarquer pour un assaut initié sur la droite par Fenninger Mathieu, ce dernier tentant de fausser compagnie à Frison Cédric pour finalement voir le défenseur pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Fuchs Alexis se chargea de botter en retrait de la droite avec Philipps Grégory qui, à hauteur des 25m, rendit assez facilement le ballon à ses adversaires, on jouait la 41e minute de jeu. Loin de vouloir regagner les vestiaires en étant menés, les hommes de Buttner Cédric firent un pressing payant sur le porteur du ballon, ce qui favorisa la récupération du cuir de la part de Fuchs Alexis sur la droite, l’ailier lançant ensuite Wingerther Thibaut en profondeur le long de la ligne de touche avant de le voir glisser le ballon en profondeur dans l’axe pour Schneider Alexis qui se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 42e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les noirs reprirent leur pressing avec réussite puisque Wingerther Thibaut parvint à reprendre le contrôle du cuir à hauteur des 30m sur la droite avant d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Heil David renvoya le ballon directement vers Schneider Alexis qui tenta un ciseau retourné passant à droite de la cible, on jouait la 43e minute de jeu. Voyants leurs adversaires du jour s’approcher dangereusement de leur cage, les hommes de Juncker Thierry allaient profiter du renvoi aux 5.5m de leur gardien afin d’apporter le danger dans le camp adverse grâce notamment à Hiebel Lucas, ce dernier héritant du ballon sur la droite à hauteur de la ligne médiane avant de lancer Hemmerle Ludovic dans l’axe, ce dernier se retrouvant rapidement pris en charge par Renard Michaël et Meyer Laurent avant que Caspar Sébastien ne s’impose au sol face à lui, on jouait la 44e minute de jeu. Restants regroupés dans la moitié de terrain visiteuse, les bleus n’éprouvèrent aucune difficulté à s’emparer du ballon suite au dégagement du portier adverse, notamment grâce à Patou Julien, le milieu offensif se prenant le temps de lever la tête afin de répondre parfaitement à l’appel de Braun Jonathan sur la gauche, l’attaquant contournant la défense avant de songer à émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Caspar Sébastien s’imposa face à Hiebel Lucas, on jouait la 45e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du dernier rempart visiteur, de derniers duels eurent lieu dans et autour du rond central avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les locaux firent le break après l’heure de jeu avant que Renard Michaël n’offre un peu d’espoir aux siens à l’entame des dix dernières minutes de jeu

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation voyant le jour dans l’entre-jeu et au terme duquel les visiteurs s’offrirent une première opportunité par la droite grâce notamment à Fuchs Alexis, ce dernier s’avançant le ballon avant d’initier un une/deux avec Wingerther Thibaut, ce dernier lui remisant parfaitement le ballon afin qu’il expédie un centre en direction du premier poteau devant lequel Iffrig Arnaud veillait au grain et put dégager le danger, on jouait la 51e minute de jeu. Toujours à la quête de l’égalisation, les noirs allaient oeuvrer pour reprendre la direction des opérations dans l’axe grâce à Wingerther Thibaut, ce dernier faussant compagnie à son adversaire direct avant de lancer Fuchs Alexis sur sa droite et dans le dos des défenseurs mais l’ailier se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 53e minute de jeu. Eprouvant quelques difficultés à remettre le pied sur le ballon, les bleus allaient demeurer acculés dans leurs derniers retranchements, notamment suite la récupération du ballon dans l’axe de la part de Fuchs Alexis, ce dernier ayant à peine le temps de franchir la ligne médiane qu’il se fit reprendre irrégulièrement par Iffrig Arnaud, ce qui occasionna un coup franc que Wenner Romain se chargea de botter sur la gauche mais sa remise ne trouva personne si ce n’était Theilmann Kévin, le défenseur renvoyant le ballon sur son aile droite, on jouait la 55e minute de jeu. La domination visiteuse atteignit son paroxysme à la 56e minute de jeu suite à cette récupération de balle sur la gauche de Fenninger Mathieu lui permettant de déborder dans le couloir afin d’expédier un centre en direction du premier poteau pour la reprise de Fuchs Alexis passant au-dessus de la cible. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m de leur gardien, les bleus sortirent de l’ornière par la gauche grâce notamment à Eckert Loïc, ce dernier débordant dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Hiebel Lucas étant repoussée par Caspar Sébastien avant qu’il ne soit relayé par Renard Michaël qui enleva le danger en touche, on jouait la 57e minute de jeu. Restants aux commandes aux avants-postes, les locaux allaient ensuite pousser leurs adversaires à concéder un corner que Mosquera Maxence se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Schreiner Anthony dégagea le ballon hors de sa zone d’inconfort, on jouait la 58e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les noirs allaient procéder en contre par la gauche en faisant confiance à la vivacité de Fuchs Alexis, ce dernier déboulant le long de la ligne de touche avant d’émettre un centre en retrait en direction de Wingerther Thibaut, le milieu défensif prolongeant la trajectoire du ballon sur sa droite avant qu’un défenseur ne surgisse pour pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Fuchs Alexis se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Patou Sébastien intervint pour enlever le ballon en étant ensuite bien relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 59e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les noirs demeuraient à la manoeuvre dans le camp adverse grâce à Fuchs Alexis, ce dernier faisant parler son savoir faire pour obtenir un corner face à Eckert Loïc pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour Wingerther Thibaut qui se retrouva au centre d’un léger cafouillage finissant par tourner en faveur des défenseurs.

Après un bref moment d’accalmie dans l’entre-jeu au cours duquel les deux formations se livrèrent à un bras de fer inédit jusqu’alors, Schneider Hervé s’échappa dans l’axe avant de répondre parfaitement à l’appel d’Eckert Loïc sur la gauche, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir avant d’émettre une passe en retrait pour Mosquera Maxence qui tenta sa chance d’une frappe des 16m étant repoussée par le portier adverse sur sa droite et directement dans les pieds d’Eckert Loïc, ce dernier se faisant finalement faucher par Wenner Romain à hauteur du poteau de corner gauche, ce qui occasionna un très bon coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer en retrait pour Mosquera Maxence qui reprit le cuir d’une frappe filant largement au-dessus de la cible, on jouait la 63e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Caspar Sébastien, les noirs ressortirent de leurs derniers retranchements afin de titiller la défense adverse mais, suite à une perte de balle dans l’axe, Mosquera Maxence en profita pour s’accaparer le ballon avant de lancer Hemmerle Ludovic en profondeur sur le côté gauche, l’ailier partant seul défier le portier adverse sorti à la limite de sa surface de réparation et l’assaillant ne manqua pas le rendez-vous en le devançant d’une frappe finissant au fond des filets, on jouait la 64e minute de jeu, 2-0! Désormais avec le vent en poupe, les locaux allaient jouer l’esprit libéré face à des adversaires accusant le coup et, suite à des duels entrecoupés de quelques maladresses de la part de visiteurs, les bleus reprirent la direction des opérations grâce à Patou Julien, ce dernier lançant Hiebel Lucas dans l’axe, l’attaquant tentant sa chance d’une frappe étant repoussée dans ses pieds par Meyer Laurent avant qu’il ne songe finalement à transmettre le ballon sur sa gauche pour Patou Julien qui s’essaya d’une frappe étant repoussée par Caspar Sébastien avant que l’assaillant ne fasse l’effort de le reprendre d’une seconde frappe de la droite trouvant le petit filet extérieur droit du but visiteur, on jouait la 66e minute de jeu. Loin de vouloir se contenter de cette configuration de jeu, les visiteurs allaient réagir dans la foulée en opérant en contre les amenant à obtenir un corner que Fuchs Alexis se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Patou Sébastien s’imposa dans les airs, on jouait la 67e minute de jeu. Reprenant confiance en eux et en leur potentiel, les noirs allaient accentuer leur pression sur le porteur du ballon, ce qui allait favoriser une nouvelle offensive par la droite grâce à Fuchs Alexis, ce dernier débordant dans le couloir avant de se faire déstabiliser par Frison Cédric à hauteur des 25m pour un coup franc que Hauswirth Valentin se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger en touche sur la droite, on jouait la 69e minute de jeu. Suite à l’exécution de la remise en jeu précédente, les visiteurs allaient pousser leurs adversaires à concéder un nouveau corner qu’Alexis Fuchs se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Eckert Loïc s’interposa avant de dégager le danger, on jouait la 70e minute de jeu. Les minutes s’égrenant inexorablement, la pression des visiteurs allait s’intensifier en exponentiel et, suite à un très bon service sur la droite et dans la course de Fuchs Alexis, ce dernier contourna son adversaire direct afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour émettre un centre en direction du premier poteau devant lequel Schneider Hervé poussa le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Fuchs Alexis se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel le danger fut renvoyé un défenseur directement dans les pieds de Hiebel Lucas, l’attaquant amorçant un contre le long de la ligne de touche sur la gauche et, après une course de plus de quarante mètres, Schneider Arnaud surgit pour repousser l’assaut en corner pour un coup de pied de coin que Hof Nicolas se chargea de botter de la gauche et directement dans le petit filet gauche du but visiteur, on jouait la 72e minute de jeu.

Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Caspar Sébastien, les noirs menèrent une action groupée vers le but opposé avant que les bleus ne récupèrent le ballon par l’intermédiaire d’Iffrig Arnaud, le défenseur étant contraint de le jouer en retrait pour son gardien mais sa passe fut trop appuyée et le ballon finit sa course au-delà des limites du terrain pour un corner que Fenninger Mathieu se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la reprise totalement dévissée de Schreiner Anthony, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu, les locaux allaient faire bloc pour conserver leur cage inviolée mais après trois minutes passées dans cette configuration de jeu, les noirs allaient encore se montrer incisif sur le côté droit grâce à Hauswirth Valentin, ce dernier s’y offrant une percée avant de se faire faucher par Hemmerle Ludovic à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Fenninger Mathieu se chargea de botter sur la gauche à l’entrée de la surface de réparation mais Theilmann Kévin y fit acte de présence pour enlever le danger. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les noirs allaient enfin parvenir à réduire la marque suite à cette action rondement menée se soldant par un corner que Fuchs Alexis se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Heil David dévia légèrement le ballon de la tête, ce dernier finissant finalement dans les pieds de Renard Michaël qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe finissant au fond des filets, on jouait la 79e minute de jeu, 2-1! La rencontre étant totalement relancée, les visiteurs allaient décupler leurs forces dans tous les compartiments du jeu afin d’amener le danger sur la défense adverse à l’image de cette offensive sur la droite conclue par un corner que Fuchs Alexis se chargea de botter en direction du second poteau pour la reprise de Philipps Grégory filant dans les gants de Patou Sébastien, on jouait la 83e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les bleus allaient tenter de contenir la fougue retrouvée de leurs adversaires au milieu de terrain avant qu’une perte de balle de leur part ne profite à Meyer Laurent, ce dernier lançant ensuite Fenninger Mathieu sur la droite avant de voir l’attaquant débouler dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Fuchs Alexis remisa le ballon en retrait de la tête pour Hauswirth Valentin, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe étant finalement enlevée par Theilmann Kévin, on jouait la 86e minute de jeu. Voyant leurs vis-à-vis se rapprocher dangereusement de leur but, les bleus se retroussèrent les manches afin de reprendre la direction des opérations et, suite à un dégagement de leur gardien étant réceptionné par Hiebel Lucas, l’attaquant s’offrit une percée dans l’axe avant de la conclure par une frappe des 25m étant captée par Caspar Sébastien, on jouait la 89e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire et à l’heure où l’arbitre nous annonçait seulement trois minutes de temps additionnel, les locaux allaient faire le nécessaire pour remettre rapidement le pied sur le ballon grâce à cette interception du cuir d’Iffrig Arnaud, le défenseur profitant d’un espace vacant sur la gauche afin d’y lancer Braun Jonathan, ce dernier transmettant ensuite le ballon à Waltz Jonathan qui se le fit subtiliser par Meyer Laurent avant qu’il ne puisse armer sa frappe. Rentrant désormais dans le temps additionnel de cette partie, les visiteurs allaient monopoliser le ballon jusqu’à envisager un dernier assaut dans l’axe grâce à Buttner Damien, ce dernier s’emmenant le ballon sur plusieurs mètres avant de lancer Fuchs Alexis devant lui, l’ailier cherchant ensuite par tous les moyens à obtenir un dernier corner face à Iffrig Arnaud mais en vain, le ballon finissant finalement sa course en sortie de but, on jouait la 93e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Patou Sébastien, l’arbitre regarda son chronomètre et ne tarda pas à siffler la fin de cette rencontre en scellant ainsi la victoire du FC Steinseltz sur l’AS Betschdorf sur ce score de 2-1!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.