Cpe CM | Le FC Niederlauterbach prend sa revanche sur les FR Schoenenbourg/M

A l’occasion d’un match en retard comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe Crédit Mutuel (Secteur Wissembourg), le FC Niederlauterbach accueillait les FR Schoenenbourg/Memmelshoffen afin de tenter de décrocher un ticket pour le tour suivant seulement quinze jours après avoir concédé une défaite en déplacement face aux protégés de Recht Patrick (2-0). Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux (2-1), ces derniers allaient concéder l’égalisation à la 53e minute de jeu avant de dérouler en inscrivant trois nouvelles réalisations, ce qui leur permit de se qualifier pour les quarts de finale de la compétition. Résumé de cette rencontre…

FC NIEDERLAUTERBACH 1 5
FR SCHOENENBOURG/M. 1 2

FC Niederlauterbach 1 – FR Schoenenbourg/M. 1 | La feuille de match

FC Niederlauterbach 1

GRAMFORT Steeve – HEINTZ Daniel, VALADARES BACELOS Anthony, ZIMMERMANN Romain, TEIXEIRA DA SILVA Tiago – EISENMANN Geoffrey, LEROUX Alexis, HEILMANN Boris – ORIGAS Steve, BURCKER Steve, HERBEIN Diwann
Remplaçants: SCHALCK Thierry, BURCKER Kévin, WEISENBERGER Félix
Dirigeant: BURGARD Grégory
Entraîneur: FOUINEAU Jean-Michel

FR Schoenenbourg/M. 1

ERHART Maxime – LAGAS William, ZIRNHELD Anthony, KOCHERT Simon, LENHARDT Maximilien – KOCHERT Luc, BUHL Florent, MEYER Fabrice – FLICK Raphaël, FLICK Sébastien, WUST Adrien
Remplaçants: VIECCI Jérémie, RITT David, CONUECAR Grégory
Dirigeante: REIFFSTECK Stéphanie
Entraîneur: RECHT Patrick

Arbitre: MATHIS Raphaël

FC Niederlauterbach 1 – FR Schoenenbourg/M. 1 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe Crédit Mutuel (Secteur Wissembourg), le FC Niederlauterbach accueillait les FR Schoenenbourg/Memmelshoffen afin de tenter de décrocher un ticket pour le tour suivant seulement quinze jours après avoir concédé une défaite en déplacement face aux protégés de Recht Patrick (2-0). C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Mathis Raphaël avec, dès les premières minutes de jeu, un avantage tournant en faveur des visiteurs avec quelques percussions sur les ailes entrecoupées de quelques apparitions locales dans le camp adverse avant qu’une première action bleue sur la gauche ne permette à Meyer Fabrice d’envoyer un long ballon sur la droite vers Flick Raphaël, l’attaquant faisant parler sa vivacité avant d’obtenir un corner face à Heintz Daniel pour un coup de pied de coin que Zirnheld Anthony se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la reprise manquée de Buhl Florent, ce dernier retentant ensuite une frappe à l’aveugle alors qu’il était dos au but mais sa tentative passa à gauche du but de Gramfort Steeve, on jouait la 9e minute de jeu. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les rouges et noirs allaient monopoliser le ballon au milieu de terrain avant qu’Origas Steve n’hérite du ballon sur la droite, l’attaquant se prenant le temps de lever la tête afin de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Herbein Diwann, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de songer à décocher une frappe croisée des 16m rasant le poteau gauche de la cage d’Erhart Maxime, on jouait la 11e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par ce dernier, les deux formations allaient se neutraliser un court instant dans l’entre-jeu avant de voir les bleus profiter d’une série d’approximations adverses sur la droite pour finalement obtenir un corner que Zirnheld Anthony se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Lenhardt Maximilien passant au-dessus de la cible, on jouait la 14e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les visiteurs rehaussèrent un peu plus leur niveau de jeu afin de tenter de mettre à mal la défense adverse, notamment suite à ce débordement sur la droite de Zirnheld Anthony, le défenseur obtenant une touche à 25m du poteau de corner pour une remise en jeu que l’assaillant se chargea de jouer rapidement aux 16m pour Buhl Florent, ce dernier temporisant un court instant avant de parfaitement servir le ballon dans la surface de réparation pour Flick Raphaël, l’attaquant n’ayant pas le temps d’ajuster sa reprise suite à la très bonne sortie de Gramfort Steeve, le gardien local obtenant finalement un renvoi aux 5.5m. Bien qu’ayant dominés leur sujet dans les grandes lignes depuis le coup d’envoi, les bleus durent sensiblement se replier dans leur zone suite à une remontée de balle sur la gauche de la part de Heilmann Boris, le milieu offensif ayant à peine le temps de franchir la ligne médiane qu’il se fit accrocher par Flick Raphaël, ce qui occasionna un coup franc que Burcker Steve se chargea de botter en direction du second poteau pour la reprise de la tête de Leroux Alexis trompant la vigilance d’Erhart Maxime, on jouait la 18e minute de jeu, 1-0! Désormais avec le vent en poupe, les locaux allaient jouer l’esprit libéré, ce qui leur permit de ratisser un bon ballon au milieu de terrain par l’intermédiaire d’Eisenmann Geoffrey, ce dernier lançant ensuite Heilmann Boris en profondeur dans l’axe mais, entouré de deux défenseurs et étant dos au but, il émit une passe en retrait pour Origas Steve qui, en première intention, reprit le cuir d’une frappe en cloche manquant de peu de lober victorieusement Erhart Maxime, on jouait la 20e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les visiteurs se ressaisirent au milieu de terrain avant que Meyer Fabrice n’hérite du ballon sur la gauche afin de répondre à l’appel en profondeur dans le couloir de Wust Adrien, l’attaquant enchaînant par un débordement le long de la ligne de touche mais ce fut sans compter sur Herbein Diwann, ce dernier se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant non loin du poteau de corner gauche, ce qui amena un coup franc que Buhl Florent se chargea de botter loin au second poteau pour la récupération de Valadares Bacelos Anthony, ce dernier ressortant le ballon sur le flanc gauche avant d’obtenir une touche, on jouait la 22e minute de jeu.

Dans la foulée de l’exécution de la remise en jeu précédente, les deux équipes allaient se livrer à un bras de fer inédit jusqu’alors au milieu de terrain avant que les bleus ne soient en mesure d’initier un nouvel assaut dans l’axe grâce à Kochert Luc, ce dernier s’emmenant le ballon sur plusieurs mètres avant de servir Flick Raphaël en profondeur devant lui mais il fallut la très bonne intervention de Teixeira Da Silva Tiago pour couper la trajectoire du cuir en corner pour un coup de pied de coin que Buhl Florent se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel la défense locale renvoya le danger dans l’axe pour la récupération de Kochert Luc aux 25m, le milieu défensif ne parvenant pas à conserver le ballon bien longtemps sous la pression de son adversaire direct, on jouait la 26e minute de jeu. Suite à l’incursion visiteuse précédente, les rouges et noirs reprirent le jeu à leur compte en se projetant aux avants-postes mais, après s’être heurtés à une défense bleue bien en place, ils durent battre en retraite, notamment suite à cette récupération du cuir de Buhl Florent sur la gauche, ce dernier expédiant un long ballon en direction du second poteau pour la remise de la tête de Meyer Fabrice vers le point de penalty à hauteur duquel il ne trouva aucun partenaire, la défense locale pouvant renvoyer le danger sur l’aile gauche avant d’obtenir une touche à hauteur des 30m, on jouait la 29e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les locaux se voulaient de plus en plus insistants dans le camp adverse à l’image de ce débordement sur la droite de Leroux Alexis étant annihilé irrégulièrement par Zirnheld Anthony à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Burcker Steve se chargea de botter en direction de la lucarne gauche du but adverse mais il fallut un Erhart Maxime impérial pour éviter la double sanction, on jouait la 32e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du dernier rempart visiteur, ses partenaires se heurtèrent à un bon foyer de résistance au milieu de terrain avant de voir Flick Raphaël profiter d’une fenêtre de tir dans l’axe pour lancer Meyer Fabrice en profondeur mais ce dernier se fit devancer par Valadares Bacelos Anthony à hauteur des 20m, le défenseur balançant le ballon en touche sur la droite pour une remise en jeu que Ritt David se chargea d’effectuer mais encore une fois, la défense veillait au grain afin de renvoyer le danger aux avants-postes, on jouait la 34e minute de jeu. A force d’abnégation sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient parvenir à égaliser de fort belle manière suite à une récupération du cuir aux 30m de la part de Kochert Luc, le milieu défensif se retrouvant pressé par Heintz Daniel avant d’expédier une frappe en cloche lobant Gramfort Steeve et se logeant en-dessous de la barre transversale, on jouait la 36e minute de jeu, 1-1! Accusant quelque peu le coup suite au but encaissé, les rouges et noirs n’en oublièrent pas pour autant de jouer et, de fil en aiguille, ils allaient envahir la moitié de terrain visiteuse par la droite avant d’obtenir une touche à hauteur des 20m pour une remise en jeu que Valadares Bacelos Anthony se chargea d’effectuer en direction de Leroux Alexis, ce dernier expédiant un centre en direction du second poteau pour Herbein Diwann mais l’attaquant s’emmêla les pinceaux avant que Flick Sébastien ne se rende coupable d’une main dans la surface, ce qui occasionna un penalty que Brucker Steve se chargea de transformer victorieusement, on jouait la 39e minute de jeu, 2-1! Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les bleus allaient pousser afin d’égaliser avant la pause à l’image de ce débordement sur la droite de  Viecci Jérémie étant finalement annihilé illégalement par Heilmann Boris à hauteur des 35m, ce qui amena un coup franc que Buhl Florent se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel Gramfort Steeve put se saisir tranquillement du ballon, on jouait la 41e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les deux formations se neutralisèrent au milieu de terrain jusqu’à ce que Mathis Raphaël ne les renvoient aux vestiaires pour la pause.

Malgré la réaction visiteuse à l’entame du second acte, les rouges et noirs déroulèrent afin de s’adjuger la qualification pour le tour suivant

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation intervenant au milieu de terrain avant que les rouges et noirs ne soient les premiers à se mettre en lumière en menant une action groupée semant un vent de panique dans la défense adverse pour finalement voir Lenhardt Maximilien commettre une faute de main à la limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Burcker Steve se chargea de botter à droite d’un mur de quatre joueurs et à droite de la cible, on jouait la 49e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par Erhart Maxime, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain avant de revoir les locaux à la manoeuvre sur le côté droit mais ce fut sans compter sur la patrouille visiteuse, cette dernière se rendant coupable d’une faute à hauteur des 20m pour un coup franc que Burcker Steve se chargea de botter au-dessus du mur et en direction du premier poteau à hauteur duquel Leroux Alexis commit une faute sur Kochert Luc, on jouait la 51e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc précédent, les bleus se mirent en ordre de bataille afin de se projeter vers l’avant à l’image de ce déboulé sur la droite de la part de Viecci Jérémie l’amenant à se retrouver dos au but à hauteur des 20m avant de lever la tête pour émettre une passe en retrait pour Wust Adrien qui n’hésita pas à expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Heintz Daniel enleva le danger de la tête avant d’être suppléé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 52e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon sur la droite avant de voir Viecci Jérémie être idéalement servi dans la profondeur, ce dernier temporisant un instant avant de tenter de contourner Eisenmann Geoffrey mais ce dernier se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant dans la surface de réparation, ce qui n’échappa pas à l’arbitre qui désigna le point de penalty pour un coup de pied de réparation que Buhl Florent ne se fit pas prier d’expédier au fond des filets pour l’égalisation, on jouait la 53e minute de jeu, 2-2! Désormais dos à dos, les locaux engagèrent avant de se heurter à des bleus galvanisés par leur retour aux affaires et, après d’âpres débats au milieu de terrain, Heilmann Boris tira son épingle du jeu avant de mettre une ballon en profondeur pour Burcker Steve mais Conuecar Grégory intervint pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Heilmann Boris se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Leroux Alexis, l’ailier ne se faisant pas prier pour expédier une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 55e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Erhart Maxime, les bleus péchèrent dans la récupération du cuir, ce qui permit à Eisenmann Geoffrey de le prendre en charge au milieu de terrain avant de lancer Burcker Steve sur la droite, le meneur de jeu se l’emmenant sur quelques mètres avant de tenter une frappe présomptueuse des 25m passant loin à gauche de la cible, on jouait la 56e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les visiteurs remontèrent le terrain de manière expresse avant de voir Viecci Jérémie hériter du ballon sur la droite pour finalement obtenir un corner face à Leroux Alexis pour un coup de pied de coin que Buhl Florent se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Heintz Daniel renvoya le danger dans l’axe pour la récupération du cuir de Lenhardt Maximilien aux 35m, ce dernier devant passer par l’aile droite pour trouver une ouverture avec Buhl Florent mais l’ailier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 57e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les rouges et noirs allaient profiter des espaces laissés vacants sur le front de l’attaque pour s’y faufiler à l’image de ce déboulé sur la droite de Burcker Steeve aboutissant sur une passe lumineuse en faveur d’Origas Steve qui, des 20m, envoya une frappe puissante prenant à défaut Erhart Maxime, on jouait la 58e minute de jeu, 3-2!

Alors qu’on atteignait progressivement l’heure de jeu, les rouges allaient prendre l’ascendant psychologique sur leurs adversaires du soir, notamment grâce à Leroux Alexis, ce dernier s’engouffrant dans son couloir avant de remiser le ballon en retrait pour Origas Steve qui, des 25m, prit sa chance d’une frappe finissant à droite de la cible. Insatiables sur le front de l’attaque, les locaux allaient laisser peu de place aux doutes en initiant un assaut par la droite grâce à Leroux Alexis, ce dernier lançant Herbein Diwann en profondeur dans le couloir avant de le voir redresser sa course légèrement dans l’axe, éviter la sortie du portier adverse pour finalement émettre une frappe passant à droite de la cible alors que le but était grand ouvert, on jouait la 61e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les bleus allaient confondre vitesse et précipitation sur le front de l’attaque et, suite à une perte de balle sur la gauche, ces derniers allaient devoir battre en retraite, notamment suite à ce débordement de Leroux Alexis sur la gauche étant ponctué par un centre en direction du second poteau pour la reprise de Burcker Steve étant déviée en corner par un défenseur pour un coup de pied de coin que Burcker Steve se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Lenhardt Maximilien renvoya le ballon de la tête en touche sur la droite, on jouait la 62e minute de jeu. L’hégémonie locale ne s’arrêta pas en si bon chemin puisque les hommes de Fouineau Jean-Michel allaient exercer un pressing payant sur le porteur du ballon à l’image de cette récupération du cuir sur la droite de la part de Valadares Bacelos Anthony, le défenseur lançant ensuite Origas Steve en profondeur dans le couloir, ce dernier redressant légèrement sa course dans l’axe avant de conclure le mouvement par une frappe des 20m filant directement dans les gants de Erhart Maxime, on jouait la 64e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les rouges et noirs remirent le pied sur le ballon avant qu’un très bon décalage sur la gauche n’intervienne en faveur de Herbein Diwann, l’attaquant déboulant dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Leroux Alexis fut un poil trop court pour reprendre le ballon, ce dernier filant en touche sur la droite, on jouait la 65e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution de cette remise en jeu, les bleus ressortirent leur bloc afin d’enchaîner par un bras de fer avec leurs adversaires durant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs pour entrevoir une fenêtre de tir par la gauche grâce à ce débordement de Wust Adrien dans le couloir, l’attaquant ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Kochert Luc tenta un retourné acrobatique sans toutefois toucher le ballon, ce dernier filant en sortie de but, on jouait la 68e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Gramfort Steeve, les deux formations allaient se faire front au milieu de terrain avant de voir Heilmann Boris filer sur le côté droit pour un débordement l’amenant à émettre un centre pour Schalck Thierry qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 70e minute de jeu. Alors qu’on se dirigeait tout doucement vers le dernier quart d’heure de jeu, les rouges et noirs demeuraient présents dans le camp visiteur grâce à cette récupération du cuir sur la droite d’Origas Steve, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de répondre parfaitement à l’appel de Leroux Alexis dans le couloir, l’ailier n’hésitant pas à émettre un centre en direction du premier poteau pour Heilmann Boris qui, dos au but, remisa le cuir en retrait sur la droite pour la frappe des 16m de Burcker Steve faisant mouche, 4-2! Accusant sérieusement le coup suite au break concédé, les hommes de Recht Patrick allaient se retrouver acculer dans leurs derniers retranchements, et ce, dès leur engagement, notamment suite à un duel remporté par Burcker Steve dans l’axe lui permettant de lancer Heilmann Boris sur la gauche, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de songer à émettre une frappe étant repoussée par Erhart Maxime avant que Viecci Jérémie ne parvienne à récupérer le ballon dans l’axe pour finalement donner de l’air à son équipe, on jouait la 76e minute de jeu.

Subissant assaut après assaut, les bleus allaient commencer à s’agacer, à l’image de cette offensive à l’issue duquel Valadares Bacelos Anthony hérita du ballon sur la droite avant de pénétrer dans la surface de réparation pour finalement se faire bousculer par Kochert Luc, ce qui valut un nouveau penalty en faveur des locaux et c’est Burcker Steve qui s’élança afin de tromper le portier adverse alors qu’il semblait être sur la trajectoire, on jouait la 77e minute de jeu, 5-2! Après avoir laissés passer l’orage, les visiteurs sortirent de l’ornière dans l’axe grâce à Lenhardt Maximilien, ce dernier apportant de l’assistance aux avants-postes avant de décaler le ballon sur la droite et dans la course de Buhl Florent mais la passe fut trop fuyante et le ballon atterrit donc en sortie de but, on jouait la 79e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de cette partie, les visiteurs firent l’effort de rester aux commandes dans la moitié de terrain locale à l’image de cette percée dans l’axe de Viecci Jérémie étant stoppée nette par l’intervention rugueuse de Schalck Thierry à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Lenhardt Maximilien se chargea d’expédier en direction du poteau gauche à hauteur duquel Gramfort Steeve put s’emparer du ballon, on jouait la 82e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient laisser la libre entreprise à leurs adversaires, ce qui permit à Viecci Jérémie de récupérer le ballon dans l’axe avant de lancer Lagas William sur la droite, le défenseur transmettant le ballon à Kochert Simon d’une talonnade, ce dernier se l’emmenant sur quelques mètres avant de décocher une frappe étant contrée par Heintz Daniel avant de voir l’assaillant expédier un centre/tir en direction du premier poteau devant lequel Gramfort Steeve s’empara du ballon, on jouait la 84e minute de jeu. N’arrivant plus à ressortir durablement de leur moitié de terrain, les rouges et noirs allaient perdre le ballon au milieu de terrain avant de voir Flick Raphaël débouler sur le côté droit afin d’émettre un bon ballon dans l’axe pour Conuecar Grégory qui, des 25m, le reprit d’une frappe sans conviction partant dans les nuages avant de retomber dans les gants de Gramfort Steeve, on jouait la 85e minute de jeu. La très bonne séquence visiteuse allait atteindre son paroxysme à la 86e minute de jeu avec cette offensive initiée sur la droite par Flick Sébastien, ce dernier servant ensuite le ballon pour Flick Raphaël dans l’axe, l’attaquant le prolongeant dans l’intervalle sur la droite pour Lagas William qui, gêné par Heintz Daniel, n’arriva pas à centrer, le défenseur parvenant finalement à renvoyer le ballon aux avants-postes. Reprenant la direction des opérations au milieu de terrain, les locaux allaient tenter de passer par l’aile droite pour contourner la défense mais en vain, cette dernière envoyant le ballon en touche sur la droite pour une remise en jeu étant rapidement effectuée dans la course de Weisenberger Felix, l’attaquant enchaînant par une frappe étant écartée en corner par Erhart Maxime pour un coup de pied de coin que Schalck Thierry se chargea de jouer à la Reimoise sur la gauche en direction de Heilmann Boris, ce dernier expédiant un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Lagas William renvoya le danger dans l’axe et directement dans les pieds de Burcker Kévin qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe finissant à gauche de la cible, on jouait la 88e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la dernière minute du temps réglementaire de cette partie, les locaux allaient monopoliser le ballon dans le camp adverse avant de voir Heilmann Boris en hériter dans l’axe, le milieu offensif le transmettant ensuite sur la gauche pour Schalck Thierry qui, arrivé aux 25m, remisa le ballon dans l’axe pour la frappe de Heilmann Boris étant trop enlevée pour accrocher le cadre. Consécutivement au renvoi aux 5.5m exécuté par le dernier rempart visiteur, Schalck Thierry récupéra le ballon au milieu de terrain avant de se défaire de Kochert Luc pour finalement lancer Weisenberger Felix sur la gauche, l’attaquant remisant le ballon dans l’axe pour la frappe de Burcker Steve passant à gauche de la cible, on jouait la 91e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que l’arbitre ne siffle la fin de la rencontre en scellant ainsi la qualification du FC Niederlauterbach face aux FR Schoenenbourg/Memmelshoffen sur ce score de 5-2!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.