District 6 | L’US Schleithal 2 surclasse l’entente Munchhausen/M. 2

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 5e journée de championnat en District 6, les doublures Schleithaloises accueillaient celles de l’entente Munchhausen/Mothern pour une rencontre que les locaux comptaient bien négocier afin de tenter de s’emparer de la place de dauphin du Groupe B face à une équipe étant premier non-relégable et cherchant encore des points pour assurer leur présence dans la division la saison prochaine. Après une première période se soldant par un avantage confortable en faveur des locaux (3-0), ces derniers allaient aggraver la marque à deux reprises lors du second acte, ce qui leur permit de s’offrir une victoire leur donnant le droit d’espérer être dans les clous pour la montée d’ici la fin de saison. Résumé de cette rencontre…

US SCHLEITHAL 2 5
MOTHERN/MUNCHHAUSEN 2 0

US Schleithal 2 – Mothern/Munchhausen 2 | La feuille de match

US Schleithal 2

ROEHRIG Yvan – GROSSE Jeremy, KLEIN Joris, PAUL Gaetan, BOEHM Jonathan – BUNN Arnaud, JOST Gauthier, HERBEIN Jordan – NEFF Raphaël, DURRMEYER Jérémy, FISCHER Michel
Remplaçants: FISCHER Thomas, SCHAOLK Olivier
Dirigeant: DIETENBECK Julien
Entraîneur: VOLB Raphaël

Mothern/Munchhausen 2

GILLES Yannick – IFFRIG Alexandre, HEINRICH Gaêl, STOLTZ Thibaut, MEICHEL Stéphane – KNAUB Anthony, MARIN Cédric, ZERR Thomas – GRANMASSON Frédéric, SCHUCKE Matthieu, DANG Jérémy
Remplaçants: VOGEL Guillaume, HEINTZ Philippe, MORITZ Anthony
Dirigeant: FUCHS Bruno
Entraîneur: HEINRICH Flavien

Arbitre: TURGUT Ilhami

US Schleithal 2 – Mothern/Munchhausen 2 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 5e journée de championnat en District 6, les doublures Schleithaloises accueillaient celles de l’entente Munchhausen/Mothern pour une rencontre que les locaux comptaient bien négocier afin de tenter de s’emparer de la place de dauphin du Groupe B face à une équipe étant premier non-relégable et cherchant encore des points pour assurer leur présence dans la division la saison prochaine. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Turgut Ilhami avec, dès la deuxième minute de jeu, une première action locale voyant le jour sur la gauche et impliquant Neff Raphaël et Durrmeyer Jérémy mais Meichel Stéphane coupa une transmission de balle entre ces deux derniers avant de foirer sa relance, Neff Raphaël héritant du ballon avant de pénétrer dans la surface de réparation pour finalement enchaîner par une frappe finissant dans les gants de Gilles Yannick. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient sortir de l’ornière par la gauche grâce notamment à Dang Jérémy, l’attaquant déboulant dans le couloir avant d’être en mesure d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Boehm Jonathan écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Schucke Matthieu se chargea de jouer à la Reimoise de la gauche pour Zerr Thomas qui perdit la possession du ballon sous la pression de Grosse Jérémy, on jouait la 3e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient marquer le pas un court instant dans l’entre-jeu avant que les Schleithalois ne profitent d’un boulevard sur le côté droit par l’intermédiaire de Fischer Michel, ce dernier tentant de s’échapper dans le couloir mais ce fut sans compter sur la patrouille visiteuse, cette dernière commettant une faute à hauteur des 25m occasionnant un coup franc que Paul Gaetan se chargea de transformer en direction de la niche devant laquelle Gilles Yannick repoussa le danger sur la droite de la surface de réparation et directement dans les pieds de Durrmeyer Jérémy qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe trouvant le chemin des filets, on jouait la 5e minute de jeu, 1-0! Désormais au pied du mur, les jaunes et bleus profitèrent de leur engagement pour investir la moitié de terrain locale dans l’axe grâce notamment à Granmasson Frédéric, ce dernier s’y offrant une percée avant de distribuer le ballon en profondeur devant lui pour Dang Jérémy qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe des 16m passant à gauche de la cible, on jouait la 6e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m précédent, les locaux ressortirent leur bloc avant qu’un assaut ne soit lancé sur la droite par Fischer Michel, ce dernier passant la ligne médiane avant de lancer Herbein Jordan devant lui, le milieu offensif redressant sa course dans l’axe pour finalement pénétrer dans la surface de réparation et conclure le mouvement d’une frappe finissant à droite de la cible, on jouait la 7e minute de jeu. Suite à l’action précédente, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteurs d’envisager une nouvelle offensive par la gauche par l’intermédiaire de Granmasson Frédéric, l’attaquant déboulant dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Bunn Arnaud à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Schucke Matthieu se chargea de transformer en direction de la niche devant laquelle Roehrig Yvan renvoya le ballon des poings avant que l’un de ses défenseurs n’écarte le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Zerr Thomas se chargea de jouer en retrait pour Dang Jérémy qui, des 16m, expédia une frappe étant contrée par un défenseur, on jouait la 13e minute de jeu.

Alors qu’on franchissait le premier quart d’heure de jeu, les locaux reprirent la direction des opérations sur la gauche grâce à Durrmeyer Jérémy, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de le distribuer devant lui pour Herbein Jordan qui, en une touche de balle, remisa le ballon dans l’axe pour la frappe de Neff Raphaël étant repoussée par Gilles Yannick, le portier étant relayé par Knaub Anthony, le milieu défensif nous gratifiant d’une bicylette retournée pour renvoyer le danger dans l’axe et directement dans les pieds de Bunn Arnaud qui prit sa chance d’une frappe présomptueuse des 25m passant finalement au-dessus de la cible, on jouait la 16e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les jaunes et noirs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent, grâce notamment à Bunn Arnaud, le milieu défensif remontant le terrain dans l’axe avant de distribuer le ballon devant lui pour Herbein Jordan qui, instinctivement, lança Grosse Jérémy sur la droite avant de le voir enchaîner par une frappe des 20m étant trop enlevée pour espérer accrocher le cadre, on jouait la 17e minute de jeu. Loin de vouloir subir la fougue locale jusqu’au retour aux vestiaires, les visiteurs profitèrent du renvoi défensif de leur gardien afin de passer la ligne médiane dans l’axe par l’intermédiaire de Marin Cédric, ce dernier lançant ensuite Dang Jérémy en profondeur devant lui, l’attaquant s’en allant défier Roehrig Yvan avant de le contourner sur la droite pour finalement expédier une frappe passant finalement à droite de la cible alors que le but était grand ouvert, on jouait la 18e minute de jeu. Ayants laissés passer l’occasion d’égaliser, les ententistes allaient tout mettre en oeuvre pour contenir les initiatives locales assez loin de leur but et, après plusieurs minutes passées dans cette configuration de jeu, ils allaient finir par prendre le dessus sur leurs hôtes par l’intermédiaire de Dang Jérémy, ce dernier déboulant dans le couloir droit avant de se faire reprendre irrégulièrement par Klein Joris à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Schucke Matthieu se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel aucun de ses partenaires ne fut en mesure de couper la trajectoire du ballon, ce dernier filant directement en sortie de but, on jouait la 23e minute de jeu. Faisant en sorte de faire perdurer leur bonne séquence, les jaunes et bleus allaient désormais donner la chasse au porteur du ballon et, suite à une interception du cuir sur la gauche d’Iffrig Alexandre, ce dernier lança Zerr Thomas en profondeur dans le couloir avant de le voir se démener afin de pouvoir remiser le ballon en retrait pour Iffrig Alexandre qui reprit le cuir d’une frappe forçant Roehrig Yvan à la parade pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Schucke Matthieu se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Durrmeyer Jérémy veillait au grain en pouvant écarter le danger de la tête, on jouait la 24e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les noirs repartirent à l’attaque par la droite grâce à cette remontée de balle de Durrmeyer Jérémy, l’attaquant ayant à peine le temps de franchir la ligne médiane qu’il se fit reprendre irrégulièrement par Knaub Anthony, ce qui amena un coup franc que Bunn Arnaud se chargea de jouer court et vite dans la course de Paul Gaetan mais ce dernier perdit le ballon face à Iffrig Alexandre, on jouait la 25e minute de jeu. Dans la foulée de la perte de balle précédente, les jaunes et bleus investirent le camp adverse avant que Knaub Anthony n’hérite du ballon dans l’axe, le milieu défensif le prolongeant sur la droite et dans la course de Zerr Thomas qui gêné par un défenseur, expédia une frappe étant repoussée par Roehrig Yvan avant que l’un de ses défenseurs ne dégage le danger, on jouait la 26e minute de jeu.

Restants aux commandes sur le front de l’attaque, les visiteurs allaient semer un vent de panique dans la défense locale à l’image de cette ouverture sur la gauche profitant à Schucke Matthieu, ce dernier déboulant ensuite dans le couloir avant d’obtenir une touche qu’Iffrig Alexandre se chargea de jouer rapidement en direction de son meneur de jeu qui, après s’être défait de son adversaire direct, put envoyer un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Boehm Jonathan renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les noirs sortirent de l’ornière dans l’axe grâce à cette remontée de balle de Durrmeyer Jérémy, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Neff Raphaël qui, des 20m, expédia une frappe passant au-dessus de la cible. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les noirs allaient parvenir à faire le break à la 34e minute de jeu suite à une action initiée par Jost Gauthier sur la gauche, l’ailier s’avançant le ballon avant de lancer Neff Raphaël dans le couloir, l’attaquant poussant son effort jusqu’aux 16m desquels il expédia une frappe étant relâchée par Gilles Yannick avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Durrmeyer Jérémy qui n’eut plus qu’à ajuster le portier visiteur d’une frappe faisant mouche, 2-0! Accusant le coup suite à ce second but encaissé, les visiteurs allaient laisser la libre entreprise à leurs adversaires, ces derniers développant une offensive par la droite grâce à cette récupération de balle de Bunn Arnaud précédent une passe lumineuse en faveur de Neff Raphaël, l’attaquant fixant son adversaire direct avant d’envoyer le ballon dans le dos des défenseurs pour Fischer Michel mais Gilles Yannick anticipa parfaitement le mouvement en devançant l’attaquant sur ce coup, on jouait la 37e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart visiteur, Herbein Jordan récupéra le ballon sur la droite avant d’enchaîner par une percée dans l’axe l’amenant à passer plusieurs adversaires en revue pour finalement déclencher une frappe des 16m étant repoussée par Meichel Stéphane, ce dernier étant relayé par Heinrich Gaël avant de le voir dégager le ballon en catastrophe, on jouait la 38e minute de jeu. N’arrivant plus à sortir de leur moitié de terrain, les jaunes et bleus continuèrent de subir la fougue locale à l’image de cette passe en profondeur lumineuse en faveur de Neff Raphaël lui permettant de s’emmener le ballon sur quelques mètres avant d’adresser une talonnade pour Durrmeyer Jérémy qui n’hésita pas à reprendre le ballon d’une frappe trompant la vigilance de Gilles Yannick, on jouait la 39e minute de jeu, 3-0! Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les ententistes allaient profiter de leur engagement afin d’investir la moitié de terrain adverse pour y faire tourner le ballon avant qu’une ouverture ne se fasse par la droite grâce à Iffrig Alexandre, ce dernier franchissant la ligne médiane avant de s’embarquer pour un débordement le conduisant à lancer Vogel Guillaume dans le dos des défenseurs mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 43e minute de jeu. Poussant leurs hôtes dans leurs derniers retranchements, les jaunes et bleus allaient redoubler d’énergie afin de réduire la marque à l’image de ce débordement sur la gauche de Vogel Guillaume étant annihilé irrégulièrement par Jost Gauthier à hauteur des 30m et occasionnant un coup franc que Marin Cédric se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Roehrig Yvan se déploya pour se saisir du ballon, on jouait la 44e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les visiteurs ne tardèrent pas à remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Schucke Matthieu, le meneur de jeu s’avançant le ballon avant de le distribuer sur la gauche et dans la course de Vogel Guillaume qui pénétra dans la surface de réparation pour finalement reprendre le cuir d’une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 45e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Roehrig Yvan, les deux équipes se livrèrent encore quelques duels au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Loin d’être rassasiés, les locaux ajoutèrent deux réalisations au compteur au cours du second acte

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, des noirs à la manoeuvre dans le camp adverse avant que l’arrière garde visiteuse n’intervienne pour tenter de renvoyer le danger mais ce fut sans compter sur l’obstination de Durrmeyer Jérémy, ce dernier chapardant le ballon dans les pieds de Heinrich Gaël à hauteur des 20m avant de décaler le ballon à droite pour Fischer Thomas qui, des 16m, ne se fit pas prier pour expédier une frappe se logeant dans le petit filet gauche, 4-0! Suite à l’engagement des jaunes et bleus, les hommes de Volb Raphaël allaient faire exercer un pressing payant sur le porteur du ballon avant qu’un très bon décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Grosse Jérémy, ce dernier déboulant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Moritz Anthony pour un coup de pied de coin que Durrmeyer Jérémy se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Grosse Jérémy qui n’hésita pas à émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Jost Gauthier finissant dans les gants de Gilles Yannick, on jouait la 48e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du dernier rempart visiteur, ses partenaires parvinrent enfin à sortir de l’ornière par la droite grâce à ce déboulé de Vogel Guillaume se soldant par un corner face à Klein Joris pour un coup de pied de coin que Zerr Thomas se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Gaetan Paul se foira dans son dégagement, Yvan Roehrig pouvant finalement s’emparer du ballon alors que leurs adversaires rôdaient dans les parages, on jouait la 50e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du portier local, ses coéquipiers se heurtèrent à un bon foyer de résistance au milieu de terrain avant qu’un ouverture ne se fasse sur la droite par l’intermédiaire de Fischer Thomas, ce dernier tentant de passer en force dans le couloir droit mais ce fut sans compter sur Moritz Anthony, ce dernier se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m pour un coup franc que Paul Gaetan se chargea de botter directement au-dessus du but de Gilles Yannick, on jouait la 53e minute de jeu. Restants campés aux avants-postes, les locaux allaient se jeter sur tous les ballons avant de finir par se l’accaparer par l’intermédiaire de Durrmeyer Jérémy, le meneur de jeu s’offrant une percée dans l’axe avant de se faire sécher par Stoltz Thibaut à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un très bon coup franc que Neff Raphaël se chargea de botter à droite d’un mur de cinq joueurs et directement sur l’équerre droite avant que la défense ne tente de ressortir de sa surface de réparation par la gauche mais un assaillant tua leur intention dans l’oeuf en commettant une faute, on jouait la 57e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les ententistes allaient reprendre le jeu à leur compte en s’offrant un bol d’air frais sur le front de l’attaque à l’image de ce déboulé de Dang Jérémy sur la gauche se soldant par un corner face à Paul Gaetan pour un coup de pied de coin que Schucke Matthieu se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour Marin Cédric qui, pressé par son adversaire direct, finit par obtenir une touche sur la droite pour une remise en jeu ne donnant rien de concret au final, on jouait la 61e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient se livrer un bras de fer au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux de tirer leur épingle du jeu par la droite grâce à cette récupération du cuir de Fischer Thomas, ce dernier s’emmenant le ballon dans le couloir avant de le distribuer devant lui pour Neff Raphaël, l’attaquant se faisant finalement prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 66e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux ne laissèrent rien au hasard en reprenant le contrôle du cuir sur la droite par l’intermédiaire de Fischer Thomas, ce dernier déboulant dans le couloir droit avant de trouver un corner face à Moritz Anthony pour un coup de pied de coin que Durrmeyer Jérémy se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Zerr Thomas sauta plus haut que tout le monde pour renvoyer le ballon de la tête avant d’être relayé par l’un de ses compères de la défense, on jouait la 67e minute de jeu. La bonne séquence locale atteignit son apogée à la 68e minute de jeu suite à cet assaut initié par Durrmeyer Jérémy précédant une longue chevauchée dans le couloir lui permettant d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Neff Raphaël reprit le cuir d’une frappe passant à gauche de la cible.

Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les jaunes et bleus ressortirent de leurs derniers retranchement par l’intermédiaire de Schucke Matthieu, le meneur de jeu ressortant le ballon dans l’axe avant de lancer Moritz Anthony sur le flanc gauche, ce dernier débordant dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Herbein Jordan renvoya le ballon bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 69e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les noirs partirent pour un contre express voyant Fischer Thomas hériter du ballon sur la droite avant qu’il ne lance Fischer Michel dans le couloir, ce dernier s’avançant le ballon sur quelques mètres avant d’envoyer une passe millimétrée dans la course de Neff Raphaël, l’attaquant n’ayant plus qu’à ajuster Gilles Yannick d’une frappe des 16m faisant mouche, on jouait la 70e minute de jeu, 5-0! N’ayants plus rien à perdre dans cette partie, les visiteurs misèrent le tout pour le tout sur le front de l’attaque en profitant de leur engagement pour investir la moitié de terrain adverse par l’intermédiaire de Marin Cédric, ce dernier s’insérant dans le couloir droit avant de pousser le ballon devant lui pour Vogel Guillaume qui n’hésita pas à expédier une frappe des 20m passant à droite de la cible, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les hommes de Heinrich Flavien demeuraient dans la moitié de terrain locale en faisant le pressing sur le porteur du ballon et, suite à une interception de Heinrich Gaël sur le côté droit, ce dernier répondit à l’appel de Marin Cédric dans le couloir, l’ailier réceptionnant le cuir avant de s’embarquer pour un débordement le conduisant dans la surface de réparation afin de le voir conclure le mouvement d’une frappe trouvant le petit filet extérieur droit du but de Roehrig Yvan. Consécutivement au renvoi aux 5.5m exécuté par ce dernier, ses partenaires se remirent dans le sens de la marche en s’accaparant le ballon au milieu de terrain pendant un court instant avant qu’un décalage ne se créé sur la gauche en faveur de Klein Joris, le défenseur mettant le turbo sur le flanc gauche avant de trouver un corner face à Heintz Philippe pour un coup de pied de coin que Durrmeyer Jérémy se chargea de botter en direction du premier poteau pour Boehm Jonathan qui, après avoir été pris dans un cafouillage, tenta une bicyclette passant à gauche de la cible, on jouait la 79e minute de jeu. Suite au renvoi défensif suivant, les débats allaient se concentrer essentiellement au milieu de terrain avec des duels de haute lutte finissant par tourner en l’avantage des locaux grâce à cette interception de Bunn Arnaud précédent un débordement sur la droite de ce dernier le conduisant à émettre une passe en retrait dans l’axe pour la frappe des 16m de Durrmeyer Jérémy passant à gauche de la cible, on jouait la 84e minute de jeu. Restants cloîtrés dans leurs derniers retranchements, les jaunes et bleus allaient continuer de subir, notamment sur cet assaut voyant le jour sur la droite des pieds de Durrmeyer Jérémy, le meneur de jeu prenant tout le monde de vitesse dans le couloir avant d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Neff Raphaël manqua l’immanquable en foirant totalement sa reprise alors que le but était grand ouvert, on jouait la 88e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m précédent, les noirs allaient se jeter sur tous les ballons face à des adversaires n’étant plus du tout dans le coup, ce qui favorisa une nouvelle offensive voyant Herbein Jordan récupérer le ballon dans l’axe avant de le transmettre devant luit pour Durrmeyer Jérémy, le meneur de jeu se prenant la temps de lever la tête afin de parfaitement servir Neff Raphaël sur la droite mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 89e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans la dernière minute du temps réglementaire de cette rencontre, les Schleithalois s’offrirent un dernier assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Schalk Oliver, ce dernier lançant Durrmeyer Jérémy dans l’axe avant que le meneur de jeu ne prolonge la trajectoire du ballon en profondeur pour Neff Raphaël mais il se fit prendre en position de hors-jeu alors qu’il pénétrait au même moment dans la surface de réparation. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, de derniers duels animèrent la fin de match avant que Turgut Ilhami ne mette un terme à cette rencontre en scellant ainsi la nette victoire de l’US Schleithal 2 sur l’entente Mothern/Munchhausen 2 sur ce score sans appel de 5-0!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.