U18/Excellence | L’entente EVAN remporte le choc des extrêmes face au FC Herrlisheim

A l’occasion de la 21e journée de championnat en U18/Excellence, l’entente EVAN accueillait le FC Herrlisheim pour un choc des extrêmes devant conforter un peu plus les locaux à la première place du groupe face à la lanterne rouge s’étant déplacée à dix pour espérer créer un exploit face au leader. Après une première période se soldant par un net avantage en faveur des locaux (4-0), ces derniers allaient aggraver sévèrement la marque à cinq reprises avant de d’adjuger une nette victoire leur permettant de conserver sept points d’avance sur leur dauphin geispolsheimois. Résumé de cette rencontre…

OBERLAUTERBACH/EEVAN 1 9
FC HERRLISHEIM 1 0

Oberlauterbach/Eevan 1 – FC Herrlisheim 1 | La feuille de match

Oberlauterbach/Eevan 1

GEBHARD Jurij – NEFF Loïc, BANNACAR Ilian, JUNCKER Bastien, WEBER Joris – DA SILVA Lucas, OZCAN Ozgur, BEILL Hugo – STROHM Mathieu, SCHELL Kévin, ALBENESIUS Corentin
Remplaçants: EIDEL Hugo, PFAFF Hugo
Dirigeants: SCHELL Laurent, DA SILVA Jose Philippe
Entraîneur: BEILL Valentin

FC Herrlisheim 1

LAURENT Thibault – KHANNAT Younes, TAJ Yanis, AMOUROUX Julian, RIERA Alexandre – AYDIN Kubilay, ELAFRI Elias, FRIEDMANN Antoine – KERROUCHE Amine, VINEE Max, SCHIESS Louis
Remplaçants: néant
Dirigeant: WEBER Arthur
Entraîneur: BALL Josuah

Arbitre: TUFAN Ahmet

Oberlauterbach/Eevan 1 – FC Herrlisheim 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la 21e journée de championnat en U18/Excellence, l’entente EVAN accueillait le FC Herrlisheim pour un choc des extrêmes devant conforter un peu plus les locaux à la première place du groupe face à la lanterne rouge s’étant déplacée à dix pour espérer créer un exploit face au leader. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Tufan Ahmet avec, dès la deuxième minute de jeu, une première action locale voyant le jour des pieds de Beill Hugo, ce dernier récupérant le ballon à hauteur de la ligne médiane avant d’expédier un long ballon sur la gauche en direction d’Albenesius Corentin, ce dernier se l’avançant quelques mètres pour finalement temporiser et expédier une talonnade dans le dos des défenseurs pour Bennacar Ilian qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty pour la tête de Ozcan Ozgur étant captée par Laurent Thibault. Suite au dégagement de ce dernier, les ententistes allaient rapidement remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire d’Albenesius Corentin, l’attaquant déboulant dans le couloir gauche avant d’envoyer un centre en direction du premier poteau pour la reprise de Ozcan Ozgur finissant dans le petit filet droit, on jouait la 3e minute de jeu, 1-0! Dans la foulée de leur engagement, les verts et noirs tentèrent de reprendre le jeu à leur compte mais, face à des adversaires étant un cran au-dessus, la tâche allait s’avérer compliquée et, suite à une interception du cuir d’Albenesius Corentin dans l’axe, ce dernier s’y offrit une percée avant de décaler le cuir à sa droite pour Strohm Mathieu qui n’hésita pas à le reprendre d’une frappe étant captée sans problème par Laurent Thibault, on jouait la 7e minute de jeu. Loin de vouloir demeurer sous pression, les visiteurs profitèrent du dégagement de leur gardien afin de tenter un coup dans le camp adverse et, après d’âpres duels au milieu de terrain, ces derniers durent battre en retraite suite à la récupération du cuir de Bennacar Ilian sur la gauche précédant une passe en profondeur lumineuse en faveur d’Albenesius Corentin dans le couloir, l’attaquant débordant avant d’émettre un centre en direction du premier poteau pour Ozcan Ozgur qui, dos au but, remisa le cuir en retrait pour Beill Hugo qui, des 16m, expédia une frappe forçant Laurent Thibault à la parade pour écarter le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Albenesius Corentin se chargea de jouer à la Reimoise de la gauche avec Da Silva Lucas, le milieu défensif expédiant ensuite un centre devant le but pour la tête de Strohm Mathieu heurtant la barre transversale avant qu’un défenseur ne soit en mesure de dégager le ballon, on jouait la 10e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les verts et noirs allaient mener une offensive expresse les amenant finalement à obtenir un corner que Riera Alexandre se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Beill Hugo renvoya le ballon sur la droite et directement dans les pieds de Aydin Kubilay qui foira totalement sa reprise, le ballon étant ensuite récupéré et dégagé par Da Silva Lucas, on jouait la 11e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les noirs purent se remettre dans le sens de la marche par l’intermédiaire de Schell Kévin, ce dernier héritant du ballon à hauteur des 30m dans l’axe avant de le transmettre à droite pour Neff Loïc, le défenseur répondant ensuite parfaitement à l’appel d’Ozcan Ozgur devant lui pour finalement le voir émettre un centre en direction du premier poteau pour Strohm Mathieu qui, en deux temps, reprit le cuir d’une frappe étant contrée par un défenseur, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les locaux demeuraient à la manoeuvre dans le camp adverse à l’image de cette action les conduisant à obtenir une touche non loin du poteau de corner droit pour une remise en jeu que Neff Loïc se chargea d’effectuer en direction de Schell Kévin, le meneur de jeu se défaisant de son adversaire direct avant d’envoyer un centre en direction du premier poteau pour Ozcan Ozgur qui, dos au but, remisa le cuir en retrait pour la frappe des 16m de Beill Hugo venant s’écraser sur le poteau gauche, on jouait la 16e minute de jeu.

A force de persévérance sur le front de l’attaque, les hommes de Beill Valentin allaient parvenir à faire le break suite à cette interception du cuir sur la droite de Neff Loïc précédant une transversale sur la gauche pour Strohm Mathieu, l’attaquant s’offrant ensuite une longue chevauchée dans l’axe avant de parfaitement servir Bennacar Ilian à sa gauche, le défenseur ne se faisant pas prier pour expédier une frappe croisée trouvant le petit filet droit, on jouait la 18e minute de jeu, 2-0! Consécutivement à leur engagement, les hommes de Ball Josuah tentèrent de contenir la fougue adverse au milieu de terrain en parvenant même à s’infiltrer dans leur camp mais toutes leurs incursions furent vaines, la défense locale étant impénétrable et pouvant dégager le ballon sur la gauche pour Albenesius Corentin, l’attaquant s’avançant le ballon dans le couloir avant de répondre à l’appel en profondeur de Bennacar Ilian, le défenseur expédiant un centre en direction du premier poteau devant lequel Laurent Thibault nous gratifia d’une petite savonnette sans conséquence, le ballon filant au-dessus de son but pour un corner que Da Silva Lucas se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Albenesius Corentin passa au-travers avant que Amouroux Julien ne pousse le ballon dans ses propres filets, on jouait la 25e minute de jeu, 3-0! Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les verts et noirs se retroussèrent les manches afin d’investir le camp adverse avant qu’Aydin Kubilay n’hérite du ballon dans l’axe, ce dernier se l’emmenant tout en s’excentrant sur la gauche pour finalement le voir émettre un centre en direction de Friedmann Antoine qui, des 16m plein axe, reprit le cuir d’une frappe cognant la barre transversale avant qu’il ne revienne dans ses pieds, l’attaquant enchaînant par une nouvelle frappe étant contrée par Weber Joris directement dans les pieds de Elafri Elias qui expédia une frappe passant à droite de la cible. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes allaient se retrouver au milieu de terrain pendant quelques minutes pour un bras de fer inédit tournant finalement en faveur des locaux par l’intermédiaire de Bannacar Ilian, le défenseur interceptant le ballon sur la gauche avant de lancer Strohm Mathieu en profondeur dans le couloir mais l’attaquant se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 34e minute de jeu. Faisant désormais le siège des derniers retranchements adverses, les ententistes allaient faire tourner le ballon sur la largeur avant que Schell Kévin n’en hérite dans l’axe, le meneur de jeu le distribuant ensuite devant lui pour Strohm Mathieu qui, à hauteur des 20m, le décala à sa droite pour la frappe d’Albenesius Corentin heurtant le poteau droit, on jouait la 36e minute de jeu. Naviguant toujours dans les derniers 20m visiteurs, le locaux récupérèrent le ballon sur la gauche par l’intermédiaire de Bennacar Ilian, le défenseur ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Strohm Mathieu passant à droite de la cible, on jouait la 37e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par Laurent Thibault, les noirs laissèrent peu de place aux doutes au milieu de terrain, ce qui leur permit d’enchaîner par un nouvel assaut voyant Neff Loïc lancer Ozcan Ozgur en profondeur sur le côté droit, l’ailier partant avec le ballon avant d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel aucun de ses partenaires de jeu ne fut en mesure de couper la trajectoire du cuir, ce dernier échouant en sortie de but, on jouait la 38e minute de jeu. L’hégémonie locale allait se poursuivre sur l’action suivante voyant Strohm Mathieu récupérer le ballon dans l’axe avant de le distribuer devant lui pour Schell Kévin, le meneur de jeu prolongeant la trajectoire de cuir pour Ozcan Ozgur, ce dernier n’hésitant pas à reprendre le cuir d’une frappe heurtant la transversale avant que Strohm Mathieu ne se rende coupable d’une charge sur Laurent Thibault, on jouait la 39e minute de jeu. Rentrants dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain avant que Schell Kévin ne parvienne à s’extirper de l’attroupement pour finalement répondre à l’appel dans l’axe de Strohm Mathieu, l’attaquant partant ensuite seul au but pour défier Laurent Thibault devant lequel il fit preuve de sang froid en plaçant une frappe s’insérant au fond des filets, on jouait la 43e minute de jeu, 4-0! Consécutivement à cette nouvelle prouesse locale, les deux formations se livrèrent encore quelques duels dans l’entre-jeu avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les locaux continuèrent leur festival offensif au cours du second acte face à des adversaires faisant preuve d’héroïsme

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation ayant lieu dans l’entre-jeu et au terme de laquelle les noirs furent les premiers à se mettre en lumière grâce notamment à ce déboulé de Bennacar Ilian sur la droite l’amenant à émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Strohm Mathieu étant repoussée par Laurent Thibault sur la gauche, Albenesius Corentin récupérant le ballon avant de le glisser au-delà de la ligne de but, 5-0! Profitants ensuite de leur engagement, les verts et noirs allaient investir la moitié de terrain adverse par l’intermédiaire de Vinee Max, ce dernier héritant du ballon sur la droite avant de se l’emmener sur quelques mètres pour finalement le décaler sur sa droite pour Aydin Kubilay, l’ailier le prolongeant dans l’axe pour Riera Alexandre qui, des 16m, expédia une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 53e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes se firent front au milieu de terrain pendant un court instant avant de voir les visiteurs tirer leur épingle du jeu par la gauche grâce à Vinee Max, ce dernier déboulant dans le couloir gauche avant d’obtenir un corner face à Weber Joris pour un coup de pied de coin que Elafri Elias se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Weber Joris renvoya le ballon en touche sur la gauche pour une remise en jeu étant rapidement effectuée dans la course de Elafri Elias, le milieu offensif se mettant ensuite dans de bonnes dispositions afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour la tête de Vinee Max passant à droite de la cible, on jouait la 57e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les débats allaient se transformer en un système d’attaque/défense avec les locaux à la baguette à l’image de cette interception d’une passe mal ajustée de Khannat Younes, Bennacar Ilian en profitant pour expédier une passe en profondeur sur la gauche en faveur d’Albenesius Corentin, l’attaquant n’hésitant pas à expédier un centre en retrait pour la frappe de Strohm Mathieu étant écartée en corner par Laurent Thibault pour un coup de pied de coin que Beill Hugo se chargea de jouer à la Reimoise de la gauche avec Da Silva Lucas, ce dernier envoyant ensuite un centre en direction de la niche devant laquelle le portier visiteur enleva le danger sur la droite et directement dans les pieds de Juncker Bastien qui reprit le cuir d’une frappe passant finalement à droite de la cible. Accusant une blessure au bas du dos depuis la fin de la première période, le portier visiteur dut céder sa place au but et c’est Schiess Louis qui assura l’intérim à ce poste à partir de cet instant. Suite au changement de gardien, Schiess Louis put exécuter le renvoi aux 5.5m avant que des vagues offensives successives ne déferlent sur une défense visiteuse amoindrie à l’image de l’une d’entre-elles initiée dans l’axe par Beill Hugo, le milieu offensif se défaisant de son adversaire direct avant de décaler le cuir sur la gauche et dans la course de Bennacar Ilian qui, en une touche de balle, servit parfaitement Albenesius Corentin dans la surface de réparation, l’attaquant reprenant le ballon d’une frappe cognant finalement la barre transversale, on jouait la 64e minute de jeu.

Consécutivement au renvoi défensif précédent, Bennacar Ilian récupéra le ballon sur la gauche avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur d’Albenesius Corentin dans le couloir, ce dernier passant trois défenseurs en revue avant d’émettre une frappe des 16m passant loin au-dessus de la cible, on jouait la 65e minute de jeu. Donnant tout leur possible pour limiter la casse, les verts et noirs allaient faire confiance à Khannat Younes pour ressortir le ballon par la droite mais ce fut sans compter sur Albenesius Corentin, ce dernier interceptant une transmission de balle avant de déborder dans le couloir pour finalement adresser une passe pour Strohm Mathieu, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe faisant mouche avant que l’arbitre ne relève une position de hors-jeu de ce dernier, on jouait la 68e minute de jeu. Ne voyant plus qu’une seule équipe sur le terrain, les visiteurs allaient rester recroquevillés dans leurs derniers retranchements sous la pression constante de leurs hôtes à l’image de cette nouvelle action naissante sur la droite des pieds de Beill Hugo, ce dernier décalant le cuir dans le couloir pour Neff Loïc, le défenseur répondant ensuite à l’appel d’Eidel Hugo devant lui, ce dernier pénétrant dans la surface pour finalement expédier une frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 69e minute de jeu. Ne se souciant plus de leur sort dans cette rencontre, les Herrlisheimois allaient continuer à laisser la libre entreprise à leurs adversaires, ce qui permit à Strohm Mathieu de récupérer le ballon dans l’axe avant de songer à le décaler sur la droite pour Beill Hugo, ce dernier lançant ensuite Eidel Hugo dans un trou de souris pour finalement le voir reprendre le cuir d’une frappe des 16m passant à gauche de la cible, on jouait la 71e minute de jeu. Ne jugeant pas l’addition suffisamment salée, les ententistes allaient mettre les bouchées doubles sur le front de l’attaque en faisant confiance à Beill Hugo, ce dernier interceptant le cuir dans l’axe à hauteur des 30m avant de le distribuer sur la droite et dans la course d’Albenesius Corentin, ce dernier travaillant la défense dans la largeur avant de décaler le cuir à sa gauche pour Ozcan Ozgur, l’ailier contournant la défense afin d’expédier un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Neff Loïc trompant la vigilance de Schiess Louis, on jouait la 72e minute de jeu, 6-0! La domination locale n’allait pas s’arrêter en si bon chemin puisque les ententistes allaient rapidement s’accaparer le ballon suite à l’engagement adverse avant qu’un très bon décalagr sur la gauche n’intervienne en faveur d’Albenesius Corentin, l’attaquant déboulant dans le couloir tout en redressant sa course dans la surface de réparation pour ainsi tenter de prendre le portier visiteur à défaut mais ce dernier écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin que Da Silva Lucas se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la reprise de Strohm Mathieu s’insérant au fond des filets, on jouait la 74e minute de jeu, 7-0!

Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les noirs allaient faire perdurer leur festival offensif en reprenant rapidement le ballon dans les pieds de leurs vis-à-vis avant de voir Beill Hugo distribuer le ballon sur la gauche pour Strohm Mathieu, l’attaquant pénétrant dans la surface de réparation avant de conclure sa chevauchée par une frappe étant captée sans soucis par Schiess Louis. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, Bennacar Ilian récupéra le ballon sur la droite avant de se l’avancer dans le couloir pour finalement le décaler dans l’axe pour Beill Hugo qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe étant repoussé par Schiess Louis avant que le danger ne soit définitivement écarté par l’un de ses défenseurs, on jouait la 76e minute de jeu. Tentant de contenir la fougue locale au milieu de terrain, les verts et noirs allaient devoir finalement se replier pour défendre leur but suite à ce nouvel assaut lancé sur la droite par Eidel Hugo, ce dernier s’avançant le ballon dans le couloir avant de le servir pour Albenesius Corentin, l’attaquant se prenant le temps de lever la tête afin d’adresser une passe lumineuse dans l’axe en faveur de Beill Hugo, le milieu offensif remettant le ballon dans la course d’Eidel Hugo avant de le voir tenter sa chance d’une frappe des 16m passant au-dessus de la cible, on jouait la 77e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par Schiess Louis, ses partenaires se retroussèrent les manches afin de retarder leurs adversaires dans leur progression mais, suite à une récupération du cuir sur la droite de Beill Hugo, ce dernier expédia une transversale sur la gauche en faveur de Strohm Mathieu, l’attaquant déboulant ensuite dans le couloir afin d’expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise victorieuse d’Albenesius Corentin, on jouait la 79e minute de jeu, 8-0! Rentrants dans la dernière ligne droite de leur long calvaire, les visiteurs allaient continuer à s’exposer aux assauts adverses à l’image de cette combinaison entre Bennacar Ilian et Ozcan Ozgur, le premier lançant le second dans l’axe avant de le voir tenter sa chance d’une frappe des 20m passant loin au-dessus de la cible. Prenants plus que jamais leurs adversaires en étau dans leurs derniers 20m, les hommes de Valentin Beill allaient prendre deux minutes pour à nouveau trouver une ouverture dans l’axe par l’intermédiaire de Da Silva Lucas, le milieu défensif tentant ensuite d’enfoncer la défense adverse mais suite à quelques difficultés pour se faire, il remisa tranquillement le ballon en retrait pour la frappe de Strohm Mathieu passant à gauche de la cible, on jouait la 82e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m exécuté par Schiess Louis, les noirs allaient à nouveau s’accaparer le ballon au milieu de terrain par l’intermédiaire de Strohm Mathieu, l’attaquant se prenant le temps de lever la tête afin de répondre à l’appel de Beill Hugo devant lui, le milieu offensif décalant ensuite Da Silva Lucas à sa gauche, ce dernier contournant son adversaire direct afin d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Juncker Bastien surgit pour glisser le ballon au fond des filets, on jouait la 84e minute de jeu, 9-0! Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les ententistes se permirent une dernière action voyant Da Silva Lucas débouler sur la gauche avant qu’il ne soit en mesure de glisser le ballon pour Ozcan Ozgur, l’ailier expédiant le ballon sur la droite pour Neff Loïc qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Schiess Louis enleva le danger en étant relayé par l’un de ses défenseurs. Les dernières minutes de jeu furent animées de quelques duels sporadiques avant que Tufan Ahmet ne mette un terme au calvaire des visiteurs, ces derniers s’inclinant finalement face à des ententistes intraitables sur ce score de 9-0!

Nota: on saluera la réaction des joueurs locaux lors de la sortie du terrain des joueurs adverses, ces derniers ayant organisés une haie d’honneur pour saluer le courage de leurs adversaires du jour. Plutôt habitués à voir cela à la fin d’un match de rugby, ce fut assez sympa de voir cela à l’issue d’un match de foot! Classe les gars!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.