Vétérans | L’entente Schleithal/E2s 51 s’empare du trône de leader au détriment de l’AS Hatten 51

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 9e journée de championnat chez les Vétérans (Gr D), l’entente Schleithal/Seebach accueillait l’AS Hatten pour une rencontre au sommet devant propulser l’une ou l’autre équipe en tête du groupe en faveur d’une victoire de l’une d’entre-elles. Après une première période se soldant par un avantage confortable en faveur des locaux (2-0), ces derniers allaient ajouter deux réalisations au compteur avant de concéder une réduction du score en toute fin de partie, ce qui n’enleva pas la belle victoire décrochée par les locaux, ces derniers pointant désormais en tête du Groupe D avec un match de plus que leur dauphin seltzois. Résumé de cette rencontre…

SCHLEITHAL/E2S 51 4
AS HATTEN 51 1

Schleithal/E2s 51 – AS Hatten 51 | La feuille de match

Schleithal/E2s 51

CAMOLLI Joël – HEILMANN Yves, LACOSTE Yannick, KNOBLOCH Marc, BOEHM Jonathan – BOYON Stéphane, BOUDGOUST Rémy, BORDENKIRCHER Stéphane – RAGONA Salvatore, STEINBRUNN Daniel, SCHALK Oliver
Remplaçants: WAGNER Thierry, LUSTIG Gérard
Dirigeants: WAGNER Cyril, BRENET Hervé

AS Hatten 51

KREMSER Jérémy – KOCGOZLU Sadik, BAUER Joël, ANDRES Kaï, GILLIG Cédric – BOUROUA Halim, BENZARTI Kaïs, VOLLMER Michaël – CATHERINE Grégory, ANDRES Patrick, DERVILLE Frank
Remplaçants: MATUSEVICH Gennady (Abs), PFIFFERLING Raphaël (Abs)
Entraîneur: BONNET Fabrice

Arbitre: LEFRANC Bernard

Schleithal/E2s 51 – AS Hatten 51 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match en retard comptant pour la 9e journée de championnat chez les Vétérans (Gr D), l’entente Schleithal/Seebach accueillait l’AS Hatten pour une rencontre au sommet devant propulser l’une ou l’autre équipe en tête du groupe en faveur d’une victoire de l’une d’entre-elles. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Lefranc Bernard avec, dès les premières minutes de jeu, une période d’observation s’installant au milieu de terrain avant qu’une première action visiteuse ne voit le jour par la droite grâce à cette interception du cuir de Benzarti Kaïs précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Vollmer Michaël l’amenant à déborder le long de la ligne de touche avant qu’il n’expédie un centre en direction du point de penalty pour la reprise d’Andres Patrick filant directement dans les gants de Camolli Joël, on jouait la 4e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, Schalk Oliver hérita du ballon sur la droite avant de se prendre le temps de lever la tête afin de lancer Boudgoust Rémy en profondeur dans le dos des défenseurs mais le mouvement manqua de coordination, le receveur se trouvant en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 5e minute de jeu. Consécutivement au coup franc indirect précédent, les deux formations allaient se livrer un bras de fer dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que Kocgozlu Sadik ne profite d’un boulevard sur la droite afin de s’y offrir une percée l’amenant à se faire faucher par Heilmann Yves à hauteur des 25m pour un coup franc que Gillig Cédric se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel une faute de l’un de ses coéquipiers fut signalée par l’arbitre, on jouait la 8e minute de jeu. Dans la foulée du coup franc précédent, les noirs et jaunes allaient donner du fil à retordre à leurs adversaires avant que Kocgozlu Sadik ne soit en mesure de dégager le ballon mais ce dernier fut récupéré dans l’axe par Boyon Stéphane avant que le milieu défensif ne le décale sur la gauche et dans la course de Wagner Thierry, ce dernier se présentant devant la surface de réparation pour finalement décocher une frappe à ras-de-terre passant à droite de la cible, on jouait la 11e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à reprendre le contrôle du cuir, notamment grâce à Bordenkircher Stéphane, ce dernier s’avançant le ballon dans l’axe avant de parfaitement le distribuer sur la droite et dans la course de Boudgoust Rémy qui n’hésita pas à émettre un centre en retrait pour la tête de Ragona Salvatore passant à droite de la cible, on jouait la 12e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les ententistes demeuraient à la manoeuvre dans le camp adverse grâce notamment à cette interception du cuir de Heilmann Yves sur la gauche précédant un débordement le conduisant à transmettre le ballon sur la droite pour Boudgoust Rémy qui, venant lancé, ne se fit pas prier pour expédier une frappe des 16m passant à gauche de la cible. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Kremser Jérémy, les débats allaient se rééquilibrer dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux d’élaborer un nouvel assaut amenant Boudgoust Rémy à déborder sur le flanc droit avant d’obtenir un corner face à Bauer Joël pour un coup de pied de coin que Bordenkircher Stéphane se chargea se chargea de botter de la droite en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et, suite à un bel effort de Steinbrunn Daniel, le meneur de jeu récupéra le ballon avant qu’il ne sorte en touche pour ainsi émettre une passe en retrait pour Boehm Jonathan, le tôlier de la défense locale lançant ensuite Wagner Thierry sur la droite pour finalement le voir pénétrer dans la surface de réparation et enchaîner par une frappe étant repoussée par Kremser Jérémy puis renvoyée par l’un de ses défenseurs, on jouait la 18e minute de jeu. Privants leurs adversaires de bons ballons, les locaux allaient faire perdurer cette bonne séquence en continuant à semer un vent de panique dans les derniers retranchements adverses, ce qui finit pas irriter leurs vis-à-vis, ces derniers se mettant à la faute par l’intermédiaire de Bauer Joël, ce dernier reprenant irrégulièrement Boudgoust Rémy alors qu’il tentait de déborder sur la droite à hauteur des 30m et ce méfait occasionna un coup franc que Bordenkircher Stéphane se chargea de botter le long de la ligne de touche et dans la course de Boudgoust Rémy mais l’ailier se fit devancer par Andres Kaï, le défenseur renvoyant le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses compères du milieu de terrain, on jouait la 20e minute de jeu.

A force de persévérance sur le front de l’attaque, les ententistes allaient finir par ouvrir le score grâce à ce déboulé de Boehm Jonathan sur le côté droit précédant un centre en direction du premier poteau pour la frappe de Wagner Thierry étant repoussée sur la droite par Kremser Jérémy et Boudgoust Rémy suivit en embuscade pour reprendre le cuir d’une frappe victorieuse s’insérant dans le petit filet gauche, on jouait la 22e minute de jeu, 1-0! Dans la foulée de leur engagement, les visiteurs tentèrent d’investir durablement la moitié de terrain adverse mais, face à des adversaires montrants les crocs, la tâche n’allait pas être aisée, ce qui les obligea à jouer en reculant jusqu’à ce qu’une passe en retrait de Benzarti Kaïs vers Kocgozlu Sadik ne soit interceptée par Ragona Salvatore, l’attaquant partant ensuite dans une série de dribbles l’amenant à pénétrer dans la surface de réparation pour ensuite décocher une frappe croisée flirtant avec le montant droit avant de mourir en sortie de but, on jouait la 25e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les jaunes et noirs parvinrent enfin à sortir de l’ornière grâce à cette récupération du cuir sur la droite de Catherine Grégory précédent un débordement l’amenant à temporiser un court instant avant qu’il n’émette une passe en retrait pour Benzarti Kaïs qui, des 16m plein axe, reprit le cuir d’une frappe étant repoussée par Camolli Joël sur la gauche de la surface de réparation, zone dans laquelle Derville Frank surgit pour expédier une frappe puissante passant à gauche de la cible, on jouait la 27e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les locaux se retrouvaient à la manoeuvre dans le camp adverse par l’intermédiaire de Boudgoust Rémy, l’ailier profitant d’un espace laissé vacant sur la droite afin de s’y insérer et, après avoir donné un bon coup de rein dans le couloir, ce dernier se fit reprendre irrégulièrement par Bauer Joël à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Steinbrunn Daniel se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel Boudgoust Rémy dévia suffisamment le ballon de la tête pour qu’il finisse au fond des filets, 2-0! Accusants le coup suite au dernier but encaissé, les visiteurs allaient laisser la libre entreprise à leurs adversaires, ces derniers profitant de l’aubaine en développant une action sur la gauche par l’intermédiaire de Boehm Jonathan, ce dernier passant la ligne médiane avant de distribuer le ballon dans le couloir pour Ragona Salvatore qui, en deux touches de balle, remisa le cuir dans l’axe et dans le dos des défenseurs en faveur de Heilmann Yves mais le défenseur fut devancé par la sortie de Kremser Jérémy, on jouait la 32e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses coéquipiers ressortirent le ballon en veillant à ne pas griller d’étapes mais, à peine eurent-ils le temps de franchir la ligne médiane qu’ils se firent prendre à revers sur la droite grâce à cette interception du cuir de Boudgoust Rémy précédent un débordement l’amenant à se faire faucher par Gillig Cédric à hauteur des 20m pour un coup franc que Wagner Thierry se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Boehm Jonathan fut un poil trop court pour couper la trajectoire du ballon, ce dernier filant finalement en sortie de but, on jouait la 34e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les Hattenois allaient pêcher dans la circulation de balle à l’image de cette récupération du cuir d’Andrès Kaï suivie d’une mauvaise passe dans l’axe permettant à Steinbrunn Daniel de l’intercepter à hauteur des 25m avant de le distribuer sur la droite et dans la course de Boudgoust Rémy qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe des 16m étant captée en deux temps par le gardien visiteur, on jouait la 35e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

La domination locale allait perdurer en seconde période

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation ayant lieu au milieu de terrain avant que les locaux ne soient les premiers à se mettre en lumière en s’extirpant de l’attroupement dans l’axe grâce à cette interception du cuir de Steinbrunn Daniel précédant une passe lumineuse sur la gauche en faveur Wagner Thierry, l’attaquant débordant dans le couloir avant d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Andres Patrick fut le plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 39e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi défensif précédent, notamment grâce à Steinbrunn Daniel, ce dernier optant pour la solution proposée sur la gauche par Wagner Thierry avant de le voir se faire prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 40e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se livrer d’âpres duels dans l’entre-jeu avant que Bouroua Halim ne parvienne à tirer son épingle du jeu par la gauche, ce dernier déboulant ensuite dans le couloir pour finalement se faire faucher dans son élan par Boyon Stéphane, ce qui occasionna un coup franc que Catherine Grégory se chargea de jouer rapidement devant lui pour Bouroua Halim qui ne se fit pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Bordenkircher Stéphane ressortit le ballon proprement afin de lancer un contre dans l’axe voyant le milieu offensif franchir la ligne médiane avant qu’il ne soit en mesure de distribuer le ballon sur la droite et dans la course de Boudgoust Rémy qui, à bout de course, envoya un centre en direction du second poteau pour Wagner Thierry qui reprit le cuir d’une frappe étant une première fois repoussée par Kremser Jérémy avant que l’assaillant ne retente sa chance une seconde fois mais sa tentative fut écartée en corner par le portier visiteur pour un coup de pied de coin que Wagner Thierry se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Bouroua Halim renvoya le danger directement dans les pieds de Steinbrunn Daniel qui n’hésita pas à le reprendre d’une frappe étant définitivement renvoyée par Bouroua Halim, on jouait la 43e minute de jeu. Consécutivement à tous les efforts physiques déployés suite aux deux actions précédentes, les deux équipes allaient lever le pied dans l’entre-jeu toute en multipliant les incursions se soldant toutes vainement et, après plusieurs minutes passés dans cette configuration de jeu, les visiteurs finirent par se retrousser les manches afin de reprendre la possession du cuir par l’intermédiaire de Bouroua Halim avant qu’un très bon décalage n’intervienne sur la droite en faveur de Benzarti Kaïs, l’ailier s’offrant une longue chevauchée dans le couloir l’amenant à émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Camolli Joël capta le ballon sans soucis, on jouait la 50e minute de jeu.

Les débats tendant à se rééquilibrer au milieu de terrain, les deux formations allaient se partager la possession du cuir pendant quelques minutes avant que les ententistes n’entrevoient une fenêtre de tir dans l’axe par l’intermédiaire de Bordenkircher Stéphane, ce dernier s’y offrant une percée avant que la patrouille adverse n’y fasse le ménage en commettant une faute sur l’assaillant à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Wagner Thierry se chargea de jouer sur sa droite pour Bordenkircher Stéphane qui n’hésita pas reprendre le ballon d’une frappe à ras-de-terre étant renvoyée par un défenseur sur la gauche et directement dans les pieds de Schalk Oliver, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe étant déviée dans es propres filets par Benzarti Kaïs, on jouait la 55e minute de jeu, 3-0! Alors qu’on rentrait dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les noirs et jaunes allaient continuer de poser pas mal de problèmes à leurs adversaires à l’image de cette action initiée sur la droite par Schalk Oliver, l’attaquant s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Boudgoust Rémy dans le couloir, l’ailier contrôlant le ballon avant d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur fut le plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 61e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs allaient tenter de ressortir de l’ornière mais ce fut sans compter sur les milieux de terrain adverses, ces derniers faisant un travail remarquable dans la reconquête du ballon pour finalement les voir reprendre le contrôle du cuir dans l’axe avant que Ragona Salvatore n’en hérite sur la gauche, le feu follet local débordant ensuite le long de la ligne de touche pour finalement se faire sécher par Kocgozlu Sadik à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Schalk Oliver se chargea de botter en direction du premier poteau pour la reprise de Boudgoust Rémy faisant mouche, on jouait la 63e minute de jeu, 4-0! Rentrants dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les esprits allaient un peu s’échauffer suite à un débordement de Kocgozlu Sadik sur la droite étant quelques peu mis à mal par Heilmann Yves, les deux hommes ayant ensuite une explication le long de la ligne de touche avant que l’arbitre n’intervienne en excluant temporairement le défenseur hattenois. Remontés comme des coucous, les jaunes et noirs allaient demeurer actifs sur le front de l’attaque à l’image de cette offensive menée sur la droite par Catherine Grégory l’amenant à déborder sur la droite avant de songer à émettre une passe en retrait pour Bouroua Halim, ce dernier passant ensuite en revue plusieurs défenseurs avant de conclure son festival par une frappe plein axe des 20m finissant au fond des filets, on jouait la 66e minute de jeu, 4-1! Consécutivement à leur engagement, les ententistes allaient investir le camp adverse par la gauche par l’intermédiaire de Wagner Thierry, ce dernier s’offrant une percée dans le couloir avant d’être contraint de remiser le cuir en retrait pour Steinbrunn Daniel qui, des 16m, le reprit d’une frappe passant loin au-dessus du cadre, on jouait la 68e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m précédent, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que Lefranc Bernard ne mette un terme à la rencontre en scellant ainsi le succès de l’entente Schleithal/Seebach face à l’AS Hatten sur ce score de 4-1!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.