District 4 | Le FC Seltz 2 boucle sa saison par une victoire face à l’AS Salmbach

A l’occasion d’un match avancé comptant pour la 22ème et dernière journée de championnat en District 4 (Gr C), les doublures du FC Seltz accueillaient l’AS Salmbach pour une confrontation comptant pour du beurre, les verts ayants actés leur montée en division supérieure la semaine dernière à Hatten et les visiteurs ayant déjà faits le nécessaire pour tenir ses poursuivants directs à distance. Après une première période se soldant par un léger avantage en faveur des locaux (2-1), les verts allaient rapidement faire le break à l’entame du second acte avant d’aggraver la marque à l’entame des cinq dernières minutes de jeu, les Seltzois concluant finalement la saison en apothéose! Résumé de cette rencontre…

FC SELTZ 2 4
AS SALMBACH 1 1

FC Seltz 2 – AS Salmbach 1 | La feuille de match

FC Seltz 2

DECK Damien – KRAEMER Guillaume, GAAB Kévin, MARMILLOD Nicolas, AUNASAMY Kévin – CAROLI Fabio, FEIST Tanguy, TRICHET Pierre – FEIST Lucas, SCHMITT Axel, BURRET Samuel
Remplaçants: HOLTZMANN Maxime, WAHL Manuel, JAMAL Ayoub
Dirigeants: KREMSER Jean-Michel, MARTZOLFF Joseph

AS Salmbach 1

FINCK Frédéric – ROHE Nicolas, OBERNESSER Julien, SCHUNDER Grégory, SORELLI Adrien – GOETZ Quentin, CHRISTMANN Olivier, FUCHS Joël – BATTMANN Ludovic, ISEL Kévin, SORELLI David
Remplaçants: HAEUSSLER Gaetan, MARECHAL Yohan, FUCHS Yannick
Dirigeants: MESSMER Martial, ROHE Claude
Entraîneur/Joueur: FUCHS Yannick

Arbitre: CAKIR Ali

FC Seltz 2 – AS Salmbach 1 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match avancé comptant pour la 22ème et dernière journée de championnat en District 4 (Gr C), les doublures du FC Seltz accueillaient l’AS Salmbach pour une confrontation comptant pour du beurre, les verts ayants actés leur montée en division supérieure la semaine dernière à Hatten et les visiteurs ayant déjà faits le nécessaire pour tenir ses poursuivants directs à distance. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Cakir Ali avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation ayant lieu dans l’entre-jeu avant que les verts ne soient les premiers à se mettre en lumière sur cette offensive groupée contraignant leurs adversaires à concéder un premier corner que Trichet Pierre se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour Feist Tanguy qui, en première intention, remisa le cuir en retrait pour Schmitt Axel, l’attaquant perdant rapidement la possession du cuir sous la pression d’un défenseur, on jouait la 4e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain afin de s’y disputer la conquête du ballon et, suite à une récupération du cuir sur la droite de Feist Tanguy, ce dernier s’avança le ballon sur quelques mètres avant de le distribuer dans l’axe pour Feist Lucas, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour tenter sa chance d’une frappe des 16m étant stoppée en deux temps par Finck Frédéric, on jouait la 6e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, Christmann Olivier hérita du ballon au milieu de terrain avant de parvenir à se retourner afin de parfaitement servir Battmann Ludovic en profondeur sur le côté droit, l’attaquant ayant à peine le temps de le contrôler qu’il se fit prendre en position de hors-jeu alors que tout laissait penser qu’il n’y était pas, on jouait la 7e minute de jeu. Faisant fi du mauvais jugement de l’arbitre, les bleus allaient faire en sorte de contrecarrer les initiatives adverses assez loin de leur but avant que Rohe Nicolas n’intercepte le ballon sur la droite, le défenseur passant la ligne médiane pour finalement répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Sorelli David, l’attaquant n’hésitant pas à expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur local fut le plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 9e minute de jeu. Les débats tendants à s’équilibrer au milieu de terrain, les bleus firent mieux que défendre puisqu’ils allaient ressortir vainqueurs des duels grâce à Goetz Quentin, le milieu défensif se prenant le temps de lever la tête afin d’envoyer une passe en profondeur en faveur d’Isel Kévin mais le meneur de jeu se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 12e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, Gaab Kévin hérita du ballon sur le flanc gauche avant de débouler le long de la ligne de touche afin d’obtenir un corner face à Sorelli David pour un coup de pied de coin que Schmitt Axel se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la reprise de Marmillod Nicolas étant stoppée par le portier visiteur, on jouait la 13e minute de jeu. Ne perdant pas de temps dans sa relance, ce dernier expédia le ballon dans le camp adverse avant que l’arrière-garde locale n’en prenne possession en le faisant tourner sur la largeur jusqu’à ce que Feist Lucas n’en hérite dans l’axe, le meneur de jeu s’avançant le ballon sur quelques mètres pour finalement le pousser devant lui pour Marmillod Nicolas, ce dernier prenant deux défenseurs de vitesse afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier une frappe des 16m faisant mouche, on jouait la 14e minute de jeu, 1-0! Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les locaux demeuraient à la manoeuvre dans les derniers retranchements adverses avant de faire le nécessaire pour contraindre leurs adversaires de concéder un corner que Feist Tanguy se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Trichet Pierre, ce dernier lui remisant le ballon afin qu’il émette un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Finck Frédéric s’imposa dans la masse.

Suite au dégagement de ce dernier, les deux formations se firent front au milieu de terrain avant que les bleus ne tirent leur épingle du jeu dans l’axe grâce à Christmann Olivier, ce dernier s’avançant le ballon avant de lancer Sorelli David en profondeur sur la gauche l’attaquant pénétrant dans la surface de réparation avant d’enchaîner par une frappe étant captée par Deck Damien, on jouait la 17e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les visiteurs n’allaient avoir aucun mal à récupérer le ballon dans le rond central avant qu’un très bon décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Sorelli David, l’attaquant débordant ensuite dans le couloir avant d’expédier un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Battmann Ludovic étant repoussée par Deck Damien directement dans les pieds de l’un de ses défenseur qui renvoya le danger sur la gauche de la surface de réparation, zone dans laquelle Obernesser Julien contrôla le ballon pour finalement expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Sorelli David reprit le cuir d’une frappe trompant le portier local, on jouait la 19e minute de jeu, 1-1! Désormais dos à dos, les deux équipes allaient s’enliser dans une série de duels au milieu de terrain tournant finalement en faveur des bleus par l’intermédiaire de Sorelli David, l’attaquant se frayant un chemin sur la gauche afin d’être en mesure de lancer Isel Kévin en profondeur dans le couloir mais le meneur de jeu se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 22e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les locaux allaient s’insérer dans la moitié de terrain adverse dans laquelle ils allaient travailler les défenseurs dans la largeur pour finalement se faire prendre à revers sur la gauche par l’intermédiaire de Sorelli David, l’attaquant déboulant dans le couloir avant que la patrouille locale n’y vienne faire le ménage à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Sorelli Adrien se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Gaab Kévin renvoya le danger bien assez loin de son but, on jouait la 25e minute de jeu. Alors qu’on atteignait progressivement la demi-heure de jeu, les deux équipes allaient lever le pied au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux hommes de Yannick Fuchs de prendre le dessus sur leur hôtes en initiant un assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Christmann Olivier, ce dernier se prenant le temps de lever la tête afin de lancer Sorelli David devant lui, l’attaquant prolongeant le cuir sur sa droite et dans le course de Battmann Ludovic pour finalement le voir pénétrer dans la surface de réparation et enchaîner par une frappe puissante passant au-dessus de la cible. Ayants laissés passer l’orage, les locaux ressortirent de l’ornière par la gauche grâce à Schmitt Axel, l’attaquant temporisant un court instant avant de répondre à l’appel en profondeur de Gaab Kévin, le défenseur déboulant ensuite dans le couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour Feist Tanguy qui obtint un corner face à Rohe Nicolas pour un coup de pied de coin que Feist Lucas se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Finck Frédéric renvoya le ballon des poings, on jouait la 32e minute de jeu.

Donnants la chasse au porteur du ballon, les locaux allaient rapidement récupérer le ballon sur la gauche par l’intermédiaire de Burret Samuel, ce dernier envoyant une longue transversale sur la droite de la surface de réparation pour Schmitt Axel, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier un frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 33e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les bleus firent le nécessaire pour contenir la fougue adverse au milieu de terrain avant que les verts n’entrevoient une fenêtre de tir dans l’axe par l’intermédiaire de Burret Samuel, ce dernier naviguant entre ses vis-à-vis pour finalement se faire reprendre irrégulièrement par Christmann Olivier à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Caroli Fabio se chargea de transformer au-dessus d’un mur de deux joueurs et au-dessus du but adverse, on jouait la 35e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les verts allaient rehausser leur niveau de jeu afin de tenter de regagner les vestiaires en tête, ce qui leur permit de repasser à l’attaque par la gauche grâce à Burret Samuel, l’ailier débordant dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de Feist Tanguy étant repoussée une première fois par le gardien, l’ailier reprenant une seconde fois le cuir d’une frappe étant à nouveau enlevée par le portier visiteur avant de voir Burret Samuel suivre en embuscade pour finalement envoyer une frappe puissante passant à droite de la cible. Insatiables sur le front de l’attaque, les verts allaient laisser peu de répit à leurs adversaires en se jetant sur tous les ballons à l’image de cette interception du cuir sur la gauche de Burret Samuel précédant une longue chevauchée l’amenant à pénétrer dans la surface de réparation afin d’obtenir un corner face à Finck Frédéric pour un coup de pied de coin que Schmitt Axel se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante, ce qui permit à Haeussler Gaetan de récupérer le cuir non loin du poteau de corner droit afin de renvoyer le ballon en touche, on jouait la 42e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution de la remise en jeu précédente, Feist Tanguy hérita du ballon à hauteur des 20m avant de se faire sécher par Fuchs Joël, ce qui occasionna un coup franc que Feist Lucas se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel le portier local capta le ballon en deux temps, on jouait la 43e minute de jeu. Rentrantes dans la dernière minute du temps réglementaire de cette première période, les deux formations allaient se disputer la possession du cuir au milieu de terrain avant qu’un nouvel assaut ne s’organise sur la droite par l’intermédiaire de Feist Tanguy, l’ailier déboulant dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Schmitt Axel se fit devancer par Sorelli Adrien, on jouait la 45e minute de jeu. Misant tout leurs moyens sur l’attaque, les doublures seltzoises allaient finir par semer un vent de panique dans la défense adverse à l’image de cette incursion plein axe de Burret Samuel, ce dernier tentant, en dernier lieu, de crocheter le dernier rempart visiteur avant de se faire accrocher par ce dernier et l’arbitre désigna sans hésiter le point de penalty pour un coup de pied de réparation que Wahl Manuel se chargea de botter en prenant Finck Frédéric à contre pied, on jouait la 47e minute de jeu, 2-1! Suite à l’engagement des visiteurs, l’arbitre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les verts firent le break à l’entame du second acte avant de prendre le large en toute fin de partie

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une première action visiteuse voyant le jour dans l’axe par l’intermédiaire de Fuchs Yannick, ce dernier s’y offrant une percée l’amenant à se faire reprendre irrégulièrement par Feist Tanguy à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Sorelli Adrien se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et directement sur la barre transversale, Yannick Fuchs suivant en embuscade pour reprendre le cuir d’une tête passant finalement au-dessus de la cible. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par Deck Damien, d’âpres duels eurent lieu dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux verts de reprendre le jeu à leur compte par l’intermédiaire de Burret Samuel, ce dernier s’emmenant le ballon dans l’axe avant de le distribuer sur la droite et dans la couse de Schmitt Axel, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe étant contrée par Schunder Grégory, le défenseur parvenant ensuite à remonter sa moitié de terrain afin de lancer Isel Kévin en profondeur sur la droite, l’attaquant déboulant dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe pour finalement conclure l’action par une frappe heurtant la barre transversale, l’arrière-garde locale renvoyant ensuite le danger en corner pour un coup de pied de coin que Christmann Olivier se chargea d’expédier de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Trichet Pierre renvoya le danger directement dans les pieds de Feist Lucas, le meneur de jeu s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de le décaler sur sa droite pour Burret Samuel qui le reprit d’une frappe des 16m heurtant le poteau gauche avant de suivre pour reprendre le cuir d’une frappe passant loin au-dessus de la cible, on jouait la 50e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les verts n’allaient éprouver aucune difficulté à remettre le pied sur le ballon dans le rond central avant qu’un bon décalage sur la gauche n’intervienne en faveur de Schmitt Axel, ce dernier s’offrant une percée dans le couloir avant de parfaitement servir Feist Tanguy devant lui, l’ailier redressant légèrement sa course dans l’axe pour finalement songer à émettre une frappe victorieuse s’insérant dans le petit filet droit, on jouait la 51e minute de jeu, 3-1! Dans la foulée de l’engagement des visiteurs, ces derniers allaient sérieusement accuser le coup et leurs adversaires en profitèrent pour lancer une nouvelle offensive sur la gauche par l’intermédiaire de Burret Samuel, ce dernier échappant à la vigilance de son adversaire direct avant de lancer Schmitt Axel dans l’axe, l’attaquant prolongeant la trajectoire du cuir sur la droite pour Trichet Pierre, le milieu offensif ne se faisant pas prier pour expédier un centre dévissé finissant finalement en sortie de but, on jouait la 53e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes allaient se disputer le ballon dans l’entre-jeu avant que Feist Lucas n’intercepte le ballon dans l’axe pour finalement se heurter à Obernesser Julien, le défenseur se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Aunasamy Kévin se chargea d’expédier directement au-dessus du but de Finck Frédéric, on jouait la 56e minute de jeu. Après un premier quart d’heure dominé par les locaux, les débats allaient se figer au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les verts ne parviennent à repartir de l’avant par l’intermédiaire de Feist Lucas, le meneur de jeu s’offrant une percée dans l’axe pour finalement le voir décaler le cuir sur la gauche et dans le course de Feist Tanguy mais l’ailier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 63e minute de jeu.

Loin de vouloir faire le dos rond tout au long de la partie, les bleus profitèrent de l’exécution du coup franc indirect précédent pour s’insérer dans la moitié de terrain adverse par l’intermédiaire de Fuchs Yannick, l’attaquant s’enfonçant jusqu’à hauteur des 25m avant de se faire reprendre irrégulièrement par Feist Lucas, ce qui amena un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation devant laquelle un défenseur renvoya le danger sur la droite et directement dans les pieds d’Isel Kévin, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 16m passant à gauche de la cible, on jouait la 64e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les verts allaient reprendre la direction des opérations au milieu de terrain pour finalement repartir pour un nouvel assaut dans l’axe grâce à Holtzmann Maxime, ce dernier s’avançant le ballon jusqu’à répondre à la proposition de Schmitt Axel sur la droite mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 66e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les bleus allaient resserrer les lignes afin de contrecarrer les initiatives adverses et, à force de persévérance, ils purent initier une action par la droite contraignant l’arrière-garde locale à concéder un corner que Sorelli David se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Marmillod Nicolas renvoya le danger sur la droite et directement dans les pieds de Fuchs Yannick qui n’hésita pas à reprendre le cuir d’une frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 68e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes allaient se neutraliser pendant quelques minutes dans l’entre-jeu avant qu’un nouvel assaut visiteur ne voit le jour sur la droite par l’intermédiaire de Fuchs Yannick, ce dernier interceptant le ballon pour finalement se l’avancer et le distribuer en profondeur dans l’axe en faveur de Sorelli David mais l’enchaînement manqua de timing entre les deux joueurs, le receveur se retrouvant finalement prit au piège du hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 71e minute de jeu. Jouants rapidement le coup de pied arrêté précédent, les verts allaient dominer les débats du milieu de terrain avant de s’offrir une offensive sur la gauche par l’intermédiaire de Gaab Kévin, le défenseur débordant avant de se faire faucher par Marechal Yohan à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Holtzmann Maxime se chargea de jouer rapidement dans la course de Feist Lucas mais le meneur de jeu se fit devancer par la sortie du portier adverse à la limite de sa surface de réparation, on jouait la 73e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les deux équipes allaient tour à tour se partager la possession du cuir sans pour autant se procurer de franches opportunités et il fallut attendre la 80e minute de jeu pour voir les bleus trouver une ouverture dans l’axe par l’intermédiaire de Sorelli David, l’attaquant s’y offrant une percée avant de décaler le ballon à sa gauche et dans le dos des défenseurs pour Christmann Olivier mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, Holtzmann Maxime hérita du ballon dans le rond central avant de lancer Jamal Ayoub en profondeur dans l’axe, le nouvel entrant partant à toutes enjambées jusqu’aux 16m à hauteur duquel il conclut le mouvement par une frappe étant contrée par Schunder Grégory, on jouait la 81e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se porter d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les visiteurs à la manoeuvre dans le camp opposé par l’intermédiaire de Haeussler Gaetan, ce dernier passant la ligne médiane par la gauche avant de lancer Fuchs Yannick sur la droite, l’attaquant prolongeant la trajectoire du cuir pour Christmann Olivier dans la surface de réparation, ce dernier concluant l’action par une frappe croisée passant à gauche de la cible, on jouait la 82e minute de jeu.

Rentrantes dans les cinq dernières minutes du temps réglementaire, les deux formations allaient se faire front au milieu de terrain avant que les locaux ne profitent d’une fenêtre de tir par la droite grâce à Feist Lucas, le meneur de jeu répondant favorablement à l’appel en profondeur dans le couloir de Jamal Ayoub, l’ailier n’hésitant pas à émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon directement dans les pieds de Carolli Fabio qui ne se fit pas prier pour tromper la vigilance de Finck Frédéric, 4-1! Consécutivement à l’engagement des bleus, les locaux allaient donner la chasse au porteur du ballon avant de l’intercepter par l’intermédiaire de Jamal Ayoub, ce dernier enchaînant par une longue chevauchée sur la droite se ponctuant par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Feist Lucas loupa son contrôle, ce qui permit à l’arrière-garde visiteuse de renvoyer le ballon assez loin de son but, on jouait la 86e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les visiteurs procédèrent en contre grâce notamment à Haeussler Gaetan, ce dernier remontant le ballon dans l’axe avant de le décaler sur la droite et dans la course de Fuchs Yannick, l’attaquant n’hésitant pas à prendre sa chance d’une frappe des 16m étant finalement captée par Deck Damien devant son poteau gauche, on jouait la 87e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les Salmbachois n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au dégagement du portier adverse avant de lancer un assaut groupé au terme duquel la défense locale fut contrainte de concéder un corner que Fuchs Yannick se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense renvoya le danger aux avants-postes, on jouait la 88e minute de jeu. Les situations précédentes ayant laissées beaucoup d’espaces libres au milieu de terrain, les verts en profitèrent pour lancer un contre express amenant Ayoub Jamal à être idéalement servi sur la droite, l’ailier déboulant ensuite dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Schunder Grégory pour un coup de pied de coin que Feist Lucas se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Goetz Quentin renvoya le danger, on jouait la 89e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les bleus remontèrent le terrain en un rien de temps avant qu’ils se retrouvent en périphérie de la surface de réparation adverse par l’intermédiaire de Fuchs Yannick, l’attaquant obtenant finalement un corner face à Aunasamy Kévin pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de jouer à la Reimoise sur la gauche avec Obernesser Julien, le défenseur expédiant un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur fut le plus prompt pour renvoyer le danger sous la menace adverse, on jouait la 90e minute de jeu. Rentrantes des deux pieds dans le temps additionnel du second acte, les deux équipes allaient s’enliser un court instant dans des duels de bonne facture au milieu de terrain avant que les bleus n’en ressortent vainqueurs par l’intermédiaire d’Isel Kévin, le meneur de jeu faisant ensuite en sorte d’obtenir un corner face à Aunasamy Kévin pour un coup de pied de coin que Sorelli David se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Holtzmann Maxime sauta plus haut que tout le monde pour écarter le danger en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 91e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, de dernières oppositions eurent lieu au milieu de terrain avant que Ali Cakir ne mette un terme à la rencontre en scellant la large victoire du FC Seltz 2 sur l’AS Salmbach sur ce score de 4-1!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.