Division 1/F | L’AS Hatten F conclut sa saison par une large victoire face à l’AS Mertzwiller F

canard

A l’occasion de la dernière journée de championnat en Division 1 Féminine (Gr B), l’AS Hatten F accueillait l’AS Mertzwiller F pour une rencontre comptant pour du beurre, les Hattenoises ayant déjà acté leur titre la semaine passée du côté de Stattmatten et les visiteuses n’ayant plus rien à gagner cette saison. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur de l’équipe locale, ces dernières allaient faire le break à l’heure de jeu avant d’ajouter une nouvelle réalisation passée l’heure de jeu, ce qui leur permit de conclure leur saison en apothéose. Résumé de cette rencontre…

AS HATTEN F 3
AS MERTZWILLER F 0

AS Hatten F – AS Mertzwiller F | La feuille de match

AS Hatten F

KAYSER Célie – MOTZ Lisa, PETERLIN Maïté, ROHMER Laurine, RUCK Laura – EISELE Léa, WALTER Flora, BASS Emma – HALLER Solenn, BOUROUA Chafika, PEREIRA Cidalina
Remplaçantes: DANIZEL Emmy, VERMON Britany, AHRENS Cécilia
Dirigeants: BONNET Esteban, BALL Marc
Entraîneur: RINCKEL Thibaud

AS Mertzwiller F

HUCK Alexia – DECAUX Marion, GENTNER Jessica, FLEISCH Mylène, PFEIFFER Delphine – FLEISCH Bernadette, MEYER Aline, FEURER Zoé – RUBENTHALER Léa, BENA Mandy, BERTRAND Amélie
Dirigeant(e)s: BERTRAND Valérie, FORNECKER Vincent
Entraîneur: MULLER Freddy

Arbitre: INCE Caner

AS Hatten F – AS Mertzwiller F | Le résumé du match

A l’occasion de la dernière journée de championnat en Division 1 Féminine (Gr B), l’AS Hatten F accueillait l’AS Mertzwiller F pour une rencontre comptant pour du beurre, les Hattenoises ayant déjà acté leur titre la semaine passée du côté de Stattmatten et les visiteuses n’ayant plus rien à gagner cette saison. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Ince Caner avec, dès les premières minutes de jeu, une période de domination locale s’installant dans la moitié de terrain adverse et, au bout de quelques minutes passées à travailler la défense adverse tous azimuts, les jaunes et noires la contraignirt à concéder un corner que Walter Flora se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Haller Solenn reprit le cuir d’une frappe suffisamment puissante pour tromper la vigilance de Huck Alexia, on jouait la 5e minute de jeu, 1-0! Suite à l’engagement des visiteuses, ces dernières allaient éprouver pas mal de difficultés à développer leur jeu sur le front de l’attaque face à des hôtesses faisant preuve de mordant à l’image de cette interception du ballon de Bouroua Chafika sur la droite, la meneuse de jeu lançant ensuite Haller Solenn sur la droite, l’attaquante faisant le nécessaire pour obtenir un corner face à Fleisch Mylène pour un coup de pied de coin que Walter Flora se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage au terme duquel Huck Alexia s’imposa en patronne, on jouait la 7e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de cette dernière, les débats allaient se faire intenses au milieu de terrain avant qu’Eisele Léa ne tire son épingle du jeu en s’engouffrant dans l’axe pour finalement songer à lancer Bass Emma sur la gauche, cette dernière poussant son effort jusqu’aux 16m afin de tenter d’expédier une frappe peu puissante permettant à Huck Alexia de cueillir le ballon sans trop de difficulté, on jouait la 8e minute de jeu. Insatiables dans toutes leurs entreprises, les protégées de Rinckel Thibaud allaient rapidement reprendre le contrôle du cuir suite au dégagement de la gardienne adverse grâce notamment à Haller Solenn, l’attaquante déboulant sur la droite avant d’émettre une passe en retrait dans l’axe pour Bouroua Chafika, cette dernière tentant sa chance d’une frappe des 16m mourant finalement à gauche de la cible, on jouait la 9e minute de jeu. L’hégémonie locale sur cette rencontre allait se poursuivre suite au renvoi aux 5.5m précédent grâce à cette interception du cuir sur la droite de la part de Motz Lisa, la défenseuse temporisant un court instant avant de répondre à l’appel de Haller Solenn dans le couloir mais à peine eut-elle le temps de contrôler le ballon qu’elle se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 10e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart de jeu, les joueuse locales allaient plus que jamais dominer leur sujet dans le camp adverse à l’image de ce débordement sur la gauche de Peterlin Maïté étant ponctuée par une passe en retrait dans l’axe en faveur de Bouroua Chafika, cette dernière reprenant le cuir d’une frappe des 16m étant facilement captée par Huck Alexia. Dans la foulée du dégagement de cette dernière, les visiteuses allaient se retrousser les manches afin de sortir de cette mauvaise passe et, après quelques minutes passées à donner la chasse aux porteuses du ballon, elles allaient être contraintes de reculer suite à cet assaut lancé sur la droite par Haller Solenn, cette dernière passant deux vis-à-vis en revue avant de décaler le cuir à sa droite pour Bouroua Chafika, la meneuse de jeu répondant ensuite parfaitement à l’appel dans le dos des défenseuses d’Eisele Léa, cette dernière concluant le mouvement par une frappe des 16m étant renvoyée par l’arrière-garde mertzwilleroise, on jouait la 18e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les jaunes et noires n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Haller Solenn, cette dernière fonçant dans l’axe tête baissée pour finalement décaler le ballon sur la droite et dans la course de Bouroua Chafika, la meneuse de jeu n’hésitant pas à le reprendre d’une frappe des 16m filant directement dans les gants de Huck Alexia, on jouait la 19e minute de jeu.

Ne voyant qu’une seule équipe sur le terrain, les Hattenoises allaient continuer de survoler la rencontre grâce notamment à ce nouvel assaut se développant sur la droite par l’intermédiaire de Walter Flora, l’ailière s’avançant le cuir sur quelques mètres avant de le distribuer devant elle pour Bouroua Chafika, cette dernière redressant légèrement sa course dans l’axe afin de se mettre dans de bonnes dispositions afin d’expédier une frappe des 16m étant parfaitement stoppée par la gardienne visiteuse, on jouait la 20e minute de jeu. Consécutivement au dégagement précédent, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les joueuses locales ne repartent à l’assaut par la gauche grâce à Bass Emma, cette dernière profitant d’un boulevard dans le couloir pour s’y insérer afin de mettre Pereira Cidalina dans de bonnes dispositions dans l’axe, l’attaquante prolongeant la trajectoire du cuir dans un trou de souris pour Bouroua Chafika qui, des 16m reprit le cuir d’une frappe finissant dans les gants de Huck Alexia, on jouait la 31e minute de jeu. Quelque peu terrassées par la chaleur, les deux équipes allaient ensuite lever le pied au milieu de terrain en multipliant les maladresses de part et d’autre jusqu’à ce que Haller Solenn ne parvienne à fausser compagnie à son adversaire directe dans l’axe avant d’initier un une/deux avec Walter Flora, cette dernière lui remisant parfaitement le ballon dans sa course afin de la voir pousser le ballon dans le dos des défenseuses pour Bouroua Chafika, la meneuse de jeu concluant le mouvement par une frappe des 16m passant à gauche de la cible, on jouait la 36e minute de jeu. Restants campées dans la moitié de terrain visiteuse, les Hattenoises n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent, ces dernières le faisant ensuite tourner dans la largeur avant que Haller Solenn n’en hérite sur la gauche afin de s’offrir une percée l’amenant à obtenir un corner face à Fleisch Mylène pour un coup de pied de coin que Bass Emma se chargea de jouer à la Reimoise de la gauche avec Peterlin Maïté, la défenseuse ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel une défenseuse adverse fut la plus prompte pour renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 49e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de cette première période, les blanches et noires sortirent enfin de l’ornière par l’intermédiaire de Gentner Jessica, cette dernière sonnant l’heure de la révolte dans l’axe avant d’obtenir un corner face à Rohmer Laurine pour un coup de pied de coin que Decaux Marion se chargea de botter en retrait de la gauche pour Gentner Jessica qui, faute de solutions dans la surface de réparation, décala le cuir dans l’axe pour Feurer Zoé, cette dernière se faisant bien encadrer par la charnière centrale locale qui put finalement renvoyer le danger, on jouait la 42e minute de jeu. Faisant en sorte de demeurer le plus longtemps possible en position de force dans le camp adverse, les protégées de Muller Freddy donnèrent la chasse aux porteuses du ballon avant que Bena Mandy n’intercepte le ballon dans l’axe pour finalement la voir bénéficier d’un contre favorable afin de se projeter jusqu’à l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle elle se heurta à la sortie de Kayser Célie, la gardienne locale étant ensuite relayée par Ahrens Cécilia, cette dernière renvoyant ensuite le cuir aux avants-postes, on jouait la 43e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, de derniers duels animèrent la fin de cette première période avant que l’arbitre ne renvoie les deux formations aux vestiaires pour la pause.

Un CSC de Gentner Jessica et une prouesse offensive de Bouroua Chafika suffit au bonheur des Hattenoises

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de neutralisation ayant lieu au milieu de terrain avant que les jaunes et noires ne soient les premières à se mettre en lumière par la droite grâce à Walter Flora, l’ailière s’avançant le ballon dans le couloir avant de le décaler dans l’axe en faveur de Haller Solenn, l’attaquante se retrouvant entourée de trois défenseuses à l’entrée de la surface de réparation pour finalement la voir leur échapper d’un coup de rein lui permettant d’armer une frappe étant captée non sans difficulté par Huck Alexia, on jouait la 50e minute de jeu. Evoluants toujours sous une chape de plomb, tout effort allait être difficile à mettre en oeuvre et c’est dans ce contexte que les Hattenoises continuèrent de prendre en étau leurs adversaires dans leurs derniers 25m à l’image de ce une/deux initié sur la gauche par Bouroua Chafika avec Haller Solenn, cette dernière lui remisant idéalement le ballon dans sa course pour finalement finir par émettre une frappe des 16m étant parfaitement captée au sol par Huck Alexia, on jouait la 51e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de cette dernière, ses partenaires de jeu tentèrent de ressortir de l’ornière dans l’axe mais, face à des vis-à-vis montrant les crocs, toute initiative fut vaine et Vermon Britany en profita finalement pour lancer une offensive dans l’axe l’amenant à parcourir plusieurs mètres avant de répondre parfaitement à l’appel sur la droite de Bass Emma mais la milieu offensif se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 53e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, Eisele Léa récupéra le ballon sur la droite avant de lancer Vermon Britany en profondeur dans le couloir, l’ailière n’hésitant pas à émettre un centre en direction du second poteau pour Pereira Cidalina, l’attaquante remisant instantanément le cuir dans l’axe pour Peterlin Maïté qui, gênée par une défenseuse adverse, ne put armer sa frappe, son adversaire directe parvenant finalement à renvoyer le danger bien assez loin de son but, on jouait la 54e minute de jeu. Après avoir déjà pas mal cavalées depuis le coup d’envoi de la seconde période, les jaunes et noirs allaient lever le pied au milieu de terrain en laissant la chance à leurs adversaires de s’exprimer et, après trois minutes passées dans cette configuration de jeu, les joueuses locales reprirent le contrôle du cuir sur la droite par l’intermédiaire de Vermon Britany, l’ailière débordant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Fleisch Mylène pour un coup de pied de coin que l’assaillante se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Pfeiffer Delphine renvoya le ballon en corner pour un nouveau coup de pied de coin étant effectué de la droite par Vermon Britany en direction du point de penalty à hauteur duquel eut lieu un léger cafouillage au terme duquel la défense visiteuse concéda un troisième corner de rang que Vermon Britany se chargea de jouer à la Reimoise de la droite vers Ruck Laura, cette dernière se heurtant finalement à l’intervention de Fleisch Mylène, la tôlière de la défense visiteuse sortant ensuite proprement le ballon hors de ses 20m, on jouait la 57e minute de jeu. Incapables de franchir durablement la ligne médiane, les blanches et noires fut rapidement contraintes de battre en retraite suite à cette récuération du cuir sur la droite de Ruck Laura précédant un débordement dans le couloir l’amenant à obtenir un corner face à Genter Jessica pour un coup de pied de coin que Vermon Britany se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Gentner Jessica envoya le ballon de la tête au fond de ses propres filets, on jouait la 58e minute de jeu, 2-0! Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les joueuses locales demeuraient à la manoeuvre sur le front de l’attaque en faisant tourner le ballon jusqu’à ce qu’un décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Haller Solenn, l’attaquante déboulant dans le couloir droit avant de songer à émettre une passe en retrait en faveur de Bouroua Chafika, cette dernière se mettant le ballon sur le bon pied afin d’émettre une frappe des 16m trompant la vigilance de Huck Alexia, on jouait la 62e minute de jeu, 3-1! Exténuées par la chaleur sévissant sur les hauteurs du Hattgau, les deux équipes allaient nettement baisser en régime dans l’entre-jeu et, après un peu moins d’un quart d’heure de jeu passé à développer péniblement un peu de jeu, les jaunes et noires s’offrirent une dernière offensive sur la gauche par l’intermédiaire d’Eisele Léa, la milieu défensif s’avançant le ballon avant de répondre parfaitement à l’appel de Pareira Cidalina, l’attaquante s’emmenant le ballon jusqu’à l’entrée de la surface de réparation afin de songer à expédier une frappe passant de peu au-dessus de la cage de Huck Alexia, on jouait la 74e minute de jeu. D’un commun accord entre les deux bancs de touche et compte tenu du temps précieux perdu lors des pauses fraîcheur mais également pour ne pas empiéter de trop sur le match de l’équipe première suivant dans la foulée, l’arbitre siffla la fin de la rencontre un quart d’heure avant son terme en scellant ainsi la nette victoire de l’AS Hatten F sur l’AS Mertzwiller F sur ce score de 3-1!




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.