U18/A, Finale 67 | Le FC Seltz échoue dans sa quête du titre face au FC Ecrivains Schiltigheim/Bischheim

canard

A l’occasion de la finale départementale de la catégorie U18/A, le FC Seltz 2 affrontait le FC Ecrivains Schiltigheim/Bischheim afin de se donner une chance de disputer le titre suprême de Champions d’Alsace la semaine prochaine. Après une première période au cours de laquelle les verts sombrèrent inexorablement en encaissant trois buts, ces derniers revinrent regonflés à bloc en seconde période et, par la force des choses, ils parvinrent à réduire la marque à deux reprises avant que Kondili Abdelali ne douche leurs espoirs en faisant le break aux confins du temps additionnel. Résumé de cette rencontre…

FC SELTZ 2 2
FC ECRIVAINS SCHILTIGHEIM/BISCHHEIM 1 4

FC Seltz 2 – FC Ecrivains Schiltigheim/B. 1 | La feuille de match

FC Seltz 2

FAERBER Lilian – BEYREUTHER Mathéo, HENTSCH Clément, LANG Cédric, STEINER Arthur – ALEXANDRINO Flavio, TAIBI Soufian, STILTZ Corentin – SCHMITT Jérémie, BEDELL Thomas, BARON Sten
Remplaçants: JOERGER Victor, KNOERY Erwan, SCHNEIDER Grégory
Entraîneur: HENTSCH Raphaël, STILTZ Vincent (A)

FC Ecrivains Schiltigheim/Bischheim 1

OMEN Sumbul – KOMI Jean-Paul, NESTOR Jean-Kolie, ADAH Oumiloud, ALI Ergumer – OTMANE Bellima, MOHAMED Lamine, ABDELLAH Kamal Idrissi – LAMATT Simon Pierre, MOHAMED Zine, KONDILI Abdelali
Remplaçants: GUECHI Bilal, KALILOU Mamadou
Dirigeant: LALLEMAND Loïc
Entraîneur: RENGER Mickaël, AKMAN Mehmet (A)

Arbitres: M ELKIRAN Sefik assisté de MM ER Muhammed et BENFARAH Ayoub

FC Seltz 2 – FC Ecrivains Schiltigheim/B. 1 | La feuille de match

A l’occasion de la finale départementale de la catégorie U18/A, le FC Seltz 2 affrontait le FC Ecrivains Schiltigheim/Bischheim afin de se donner une chance de disputer le titre suprême de Champions d’Alsace la semaine prochaine. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Elkiran Sefik avec, dès les premières minutes de jeu, une période d’observation s’installant dans l’entrejeu avant que les « Ecrivains » ne soient les premiers à se mettre en lumière sur la droite grâce notamment à Mohamed Lamine, ce dernier s’offrant un petit festival dans le couloir tout en redressant sa course dans l’axe pour finalement le conclure par une frappe des 20m finissant dans les gants de Faerber Lilian, on jouait la 3e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses coéquipiers se heurtèrent à un bon foyer de résistance au milieu de terrain et, après d’âpres combats pour la conquête du ballon, les hommes de Renger Mickaël allaient tirer leur épingle du jeu grâce à cette récupération d’Ergumer Ali précédant une passe en profondeur sur la droite en faveur de Mohamed Lamine, l’ailier déboulant dans le couloir droit en ponctuant sa chevauchée par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Mohamed Lamine se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Lamatt Simon Pierre finissant de justesse au-dessus de la cible, on jouait la 5e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par le portier seltzois, les blancs et noirs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon sur la gauche grâce à cette interception du cuir de Abdellah Kamal Idrissi, le milieu offensif s’avançant ensuite le ballon sur quelques mètres avant de parfaitement le servir dans l’axe pour Lamatt Simon Pierre, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 16m étant repoussée sur la droite par Faerber Lilian avant que Komi Jean-Paul ne s’en empare afin d’enchaîner par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense put définitivement renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 6e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les verts firent ressortir leur bloc afin de contenir la fougue adverse au milieu de terrain avant de voir Schmitt Jérémie profiter d’un boulevard sur la gauche afin d’y déborder pour enfin expédier un centre en direction du second poteau pour la frappe de Baron Sten finissant tout droit dans les gants d’Omen Sumbul, on jouait la 7e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les protégés du duo Hentsch/Stiltz allaient donner la chasse au porteur du ballon avant qu’Alexandrino Flavio ne l’intercepte sur la droite, le milieu défensif déboulant dans le couloir tout en se défaisant de son adversaire direct avant d’émettre un centre en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et elle mourut en sortie de but, on jouait la 9e minute de jeu. Après un bref moment d’accalmie au milieu de terrain, nous retrouvions rapidement les « Ecrivains » à la manoeuvre dans le camp seltzois grâce notamment à cette récupération du cuir de Mohamed Zine précédant un petit festival de dribbles dans l’axe le voyant passer deux défenseurs en revue avant qu’il ne se mette dans de bonnes dispositions pour armer une frappe des 20m étant stoppée sans problème par Faerber Lilian, on jouait la 11e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires de jeu ne pesèrent pas lourd dans les duels face à l’armada adverse, cette dernière s’en remettant à Komi Jean-Paul pour apporter le danger sur la droite, le défenseur débordant dans le couloir pour finalement obtenir un corner face à Steiner Arthur pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Hentsch Clément envoya le danger sur la droite et directement dans les pieds de Mohamed Lamine qui, instinctivement, remisa le ballon en retrait pour Mohamed Zine qui n’hésita pas à reprendre le cuir d’une frappe des 25m finissant dans le petit filet gauche alors que le portier Seltzois était resté vissé sur ses appuis en suivant le ballon du regard, on jouait la 13e minute de jeu, 0-1! Désormais dos au mur, les verts engagèrent avant de perdre la maîtrise du ballon dans le camp adverse pour finalement tout mettre en oeuvre pour le récupérer mais dans leur engagement, ils se rendirent coupables d’une faute sur la droite à hauteur de la ligne médiane, ce qui occasionna un coup franc que Ergumer Ali se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Faerber Lilian se déploya pour écarter le danger des poings en étant relayé par l’un de ses défenseurs qui renvoya le ballon sur la droite et directement dans les pieds de Komi Jean-Paul, ce dernier répondant ensuite parfaitement à l’appel de Mohamed Lamine, l’ailier déboulant ensuite dans le couloir avant de redresser sa course dans l’axe afin de décocher une frappe croisée des 16m heurtant l’intérieur du poteau gauche pour finalement voir le ballon finir sa course au fond des filets, on jouait la 15e minute de jeu, 0-2!

Accusants sérieusement le coup suite à ce nouveau coup du sort, les Seltzois allaient laisser la direction du jeu à leurs adversaires, ces derniers ne se faisant pas prier pour exploiter les moindre espaces laissés vacants à l’image de cette récupération du cuir de Abdellah Kamal Idrissi dans l’axe précédant une passe en profondeur lumineuse en faveur de Lamatt Simon Pierre mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 17e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les verts allaient tenter de percer la défense adverse pendant quelques minutes mais en vain, cette dernière étant parfaitement imperméable et, suite à un renvoi défensif d’Ergumer Ali, Mohamed Zine hérita du ballon sur le flanc droit avant de le voir franchir la ligne médiane et enchaîner par une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Abdellah Kamal Idrissi, le milieu offensif y débordant en ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel aucun de ses partenaires n’était présent pour couper la trajectoire du cuir, ce dernier étant finalement dégagé par Lang Cédric, on jouait la 20e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les Seltzois allaient procéder en contre par l’intermédiaire de Stiltz Corentin, ce dernier interceptant le cuir au milieu de terrain avant de le distribuer en profondeur dans l’axe en faveur de Baron Sten, l’attaquant s’emmenant le ballon sur quelques mètres pour ensuite le distribuer sur la droite et dans la course de Schmitt Jérémie qui n’hésita pas à expédier une frappe des 16m étant repoussée sur la gauche par Omen Sumbul, Stiltz Corentin surgissant ensuite afin de reprendre le cuir d’une frappe étant écartée par Omen Sumbul, ce dernier étant finalement soulagé par l’un de ses défenseurs qui renvoya le danger à la hâte, on jouait la 21e minute de jeu. Faisant les efforts nécessaires pour demeurer dans la moitié de terrain adverse, les verts allaient parvenir à récupérer le ballon sur la gauche par l’intermédiaire d’Alexandrino Flavio, ce dernier entamant ensuite un débordement dans le couloir mais ce fut sans compter sur Mohamed Zine, le meneur de jeu se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Omen Sumbul put se saisir tranquillement du ballon, on jouait la 22e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les blancs et noirs profitèrent de la léthargie de leurs adversaires au milieu de terrain pour repartir à l’attaque par la gauche grâce notamment à Abdellah Kamal Idrissi, ce dernier débordant dans le couloir avant qu’une faute de Lang Cédric n’intervienne sur lui à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Mohamed Zine se chargea de botter face à un mur de deux joueurs mais sa frappe finit finalement sa course au-dessus de la cage de Faerber Lilian, on jouait la 23e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par le portier seltzois, ses coéquipiers exploitèrent le ballon dans le rond central avant que l’un d’entre-eux ne lance Schmitt Jérémie en profondeur dans l’axe mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 24e minute de jeu. Après avoir pas mal cavalés depuis le coup d’envoi de la rencontre, les deux formations allaient finir par se neutraliser au milieu de terrain avant que les verts n’entrevoient une fenêtre de tir sur la droite grâce à Schmitt Jérémie, l’attaquant débordant dans le couloir avant de se faire sécher par Nestor Jean-Kolie à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui amena un très bon coup franc que Baron Sten se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et largement au-dessus de la cage d’Omen Sumbul, on jouait la 27e minute de jeu. Offrants un meilleur visage que celui entrevu lors des vingt-cinq premières minutes de jeu, les Seltzois allaient persévérer dans leurs efforts au cours des minutes suivantes à l’image de cette interception du cuir d’Alexandrino Flavio sur la gauche, le milieu défensif faisant parler son impact physique afin de se frayer une chemin entre deux défenseurs pour finalement le voir tenter sa chance d’une frappe des 25m étant contrée par un défenseur, le ballon revenant dans les pieds de Baron Sten qui, d’un crochet astucieux, passa entre deux défenseurs pour finalement se retrouver en tête à tête avec Omen Sumbul, ce dernier s’étalant ensuite de tout son long pour éviter que l’assaillant ne cadre sa frappe, le cuir filant finalement à gauche de la cible, on jouait la 29e minute de jeu.

Alors qu’on franchissait la demi-heure de jeu, les hommes du duo Hentsch/Stiltz allaient demeurer à la manoeuvre dans la moitié de terrain adverse à l’image de ce bon travail d’Alexandrino Flavio sur la droite précédant une passe en profondeur millimétrée dans le couloir en faveur de Beyreuther Mathéo, le défenseur se prenant le temps de lever la tête afin d’émettre un centre des 25m en direction du point de penalty à hauteur duquel Omen Sumbul s’imposa en patron. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les Seltzois allaient tout mettre en oeuvre pour faire perdurer leur bonne séquence à l’image de cette récupération du cuir sur la droite de Bedell Thomas précédant un coup de rein de ce dernier dans le couloir, le meneur de jeu ponctuant sa chevauchée par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Adah Oumiloud écarta le ballon de la tête, son gardien faisant ensuite l’effort de récupérer le ballon avant qu’il ne sorte au-delà des limites du terrain, on jouait la 32e minute de jeu. Dans la foulée de la relance de ce dernier, ses partenaires allaient faire une brève apparition dans le camp adverse avant de se faire prendre à revers par Baron Sten, l’attaquant profitant d’un espace laissé vacant sur la gauche pour s’y insérer avant de le voir se faire faucher par Mohamed Zine à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc qu’Alexandrino Flavio se chargea de botter en direction de la niche devant laquelle Omen Sumbul écarta le ballon des poings en étant relayé par l’un de ses milieux de terrains, on jouait la 34e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se livrer un bras de fer inédit au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les débats ne tournent finalement en faveur des verts grâce à Alexandrino Flavio, le milieu défensif s’extirpant de l’attroupement dans l’axe avant de s’emmener le ballon sur quelques mètres mais cette percée ne fut pas du tout du goût de Mohamed Zine, le meneur de jeu se rendant finalement coupable d’une faute à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter d’une frappe étant contrée par Mohamed Zine, le cuir revenant dans ses pieds avant de le voir le reprendre d’une frappe présomptueuse passant finalement au-dessus de la cible, on jouait la 37e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les Seltzois allaient faire le pressing sur le porteur du ballon avant que Joerger Victor n’en ratisse un dans l’axe pour le distribuer ensuite devant lui pour Knoery Erwan qui se fraya un chemin entre les défenseurs avant d’émettre une frappe des 20m passant au-dessus du but d’Omen Sumbul, on jouait la 38e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain avant que les verts ne sortent vainqueurs des duels par l’intermédiaire d’Alexandrino Flavio, le milieu défensif s’offrant ensuite une percée dans l’axe l’amenant à décaler le ballon sur la droite de la surface de réparation pour Knoery Erwan, ce dernier se faisant finalement devancer par la sortie d’Omen Sumbul. Suite au dégagement de ce dernier, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux verts pour initier un nouvel assaut par la droite grâce notamment à Schmitt Jérémie, l’attaquant déboulant dans le couloir avant de se faire faucher par Adah Oumiloud à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Stiltz Corentin se chargea de botter directement au-dessus du but adverse, on jouait la 43e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m exécuté par Omen Sumbul, Lamatt Simon Pierre hérita du cuir dans le rond central avant de se l’emmener sur quelques mètres pour finalement le voir glisser le ballon dans le dos des défenseurs pour Abdelali Kondili mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 44e minute de jeu. Suite au coup franc indirect précédent étant joué court par Faerber Lilian en direction de Lang Cédric, ce dernier n’appuya pas assez sa passe dans l’axe en faveur de Steiner Arthur, Lamatt Simon Pierre en profitant pour couper la transmission pour ensuite se présenter seul face au portier adverse face à qui il ne manqua pas l’occasion de marquer le troisième but de son équipe d’une frappe puissante ne laissant aucune chance à Lilian Faerber, on jouait la 45e minute de jeu, 0-3! Consécutivement à l’engagement des verts, de derniers duels animèrent la fin de première période avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Malgré tous les efforts fournis par les Seltzois pour revenir au score, les « Ecrivains » finirent par l’emporter par deux buts d’écart

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès les premières minutes de jeu, une période de domination seltzoise se mettant en place dans la moitié de terrain adverse, cette dernière s’illustrant par un premier débordement sur la droite de Schmitt Jérémie se soldant par une faute de Mohamed Zine à la limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc qu’Alexandrino Flavio se chargea de botter face à un mur de deux joueurs mais sa frappe fut finalement renvoyée par Abdellah Kamal Idrissi à hauteur du point de penalty, on jouait la 50e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, Mohamed Zine hérita du ballon sur la gauche avant de se l’emmener le long de la ligne de touche tout en se prenant le temps de lever la tête afin de le servir dans l’axe pour Mohamed Lamine mais Stiltz Corentin anticipa parfaitement le mouvement en coupant la transmission pour finalement le voir émettre une passe à son gardien qui renvoya le ballon aux avants-postes, on jouait la 51e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les verts procédèrent en contre par la gauche grâce à ce déboulé de Lang Cédric dans le couloir l’amenant à émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Omen Sumbul capta le ballon sans soucis, on jouait la 52e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain adverse, les verts allaient donner la chasse au porteur du ballon, ce qui permit à Schmitt Jérémie de l’intercepter sur la droite avant d’enchaîner par un débordement étant annihilé irrégulièrement par Nestor Jean-Kolie à hauteur des 40m, ce qui amena un coup franc que Alexandrino Flavio se chargea de botter en direction du point de penalty pour la tête de Schmitt Jérémie finissant dans les gants d’Omen Sumbul, on jouait la 53e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient se retrousser les manches sur le front de l’attaque en travaillant leurs vis-à-vis sur la largeur et, après quelques minutes passées à essayer de trouver une ouverture, ils durent battre en retraite suite à une perte de balle dans l’axe bénéficiant à Bedell Thomas, ce dernier s’offrant ensuite une percée étant stoppée nette par le retour express de Otmane Bellima à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Alexandrino Flavio se chargea de botter en direction de la droite de la surface de réparation, zone dans laquelle Adah Oumiloud se rendit coupable d’une faute de main, ce qui occasionna un penalty que Schmitt Jérémie se chargea de transformer victorieusement, on jouait la 57e minute de jeu, 1-3! Reprenants confiance suite à cette réduction du score, les verts allaient se jeter sur tous les ballons afin de demeurer dans une bonne dynamique et, par la force des choses, ils allaient investir durablement le camp adverse avant qu’un bon décalage sur la gauche n’intervienne en faveur de Lang Cédric, le défenseur débordant ensuite dans le couloir pour finalement se faire sécher par Komi Jean-Paul à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Alexandrino Flavio se chargea de botter en direction du premier poteau devant lequel Otmane Bellima écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin que Alexandrino Flavio se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur dévia le ballon en direction du second poteau à hauteur duquel un autre défenseur renvoya le danger directement dans les pieds de Nestor Jean-Kolie, ce dernier étant ensuite à l’origine d’un contre amenant Mohamed Lamine à hériter du ballon en profondeur dans l’axe mais il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 61e minute de jeu.

Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se livrer un bras de fer dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux verts pour repartir à l’attaque par l’intermédiaire de Jérémie Schmitt, l’attaquant s’engouffrant dans le couloir droit avant de se faire reprendre irrégulièrement par Adah Oumiloud à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Taibi Soufian joua rapidement dans la course de Jérémie Schmitt, ce dernier débordant le long de la ligne de touche afin d’expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon en touche sur la droite pour un remise en jeu étant rapidement effectuée en faveur de Beyreuther Mathéo, le défenseur obtenant finalement un corner face à Abdellah Kamal Idrissi pour un coup de pied de coin que Stiltz Corentin se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Omen Sumbul intervint pour enlever le danger avant d’être relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 65e minute de jeu. Ne laissant plus rien au hasard au milieu de terrain, les verts allaient faire bloc afin d’empêcher toute initiative adverse d’aboutir et c’est dans ce contexte qu’Otmane Bellima se rendit coupable d’une faute sur Steiner Arthur sur la gauche à hauteur de la ligne médiane, ce qui occasionna un coup franc que Alexandrino Flavio se chargea de botter en direction de la meute de joueurs présente au point de penalty au milieu de laquelle un défenseur fut le plus prompt pour renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 66e minute de jeu. Voyant leurs adversaires se rapprocher dangereusement de leur but, les blancs et noirs allaient se retrousser les manches afin de remettre durablement le pied sur le ballon mais, face à des verts n’ayant plus rien à perdre, la tâche allait s’avérer compliquée et, suite une perte de balle sur la droite, Taibi Soufian en profita pour sonner l’heure de la révolte dans le couloir mais ce fut sans compter sur Nestor Jean-Kolie, le défenseur se rendant coupable d’une faute à hauteur des 45m, ce qui occasionna un coup franc que Steiner Arthur se chargea de botter en direction du point de penalty pour la reprise de Schmitt Jérémie étant contrée en touche par Nestor Jean-Kolie pour une remise en jeu ne donnant finalement rien de concret, les « Ecrivains » pouvant renvoyer le danger aux avants-postes, on jouait la 69e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les verts n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Taibi Soufian, l’ailier se l’avançant ensuite sur la droite avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Knoery Erwan, ce dernier débordant jusqu’aux confins de ce couloir pour finalement émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Omen Sumbul écarta le danger en corner pour un coup de pied de coin que Alexandrino Flavio se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Omen Sumbul renvoya le danger en étant relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 70e minute de jeu. Profitants de la désorganisation adverse, les hommes du duo Renger/Akman allaient semer un vent de panique dans la moitié de terrain adverse à l’image de cette incursion menée sur la droite par Nestor Jean-Kolie, ce dernier franchissant la ligne médiane avant de décaler le ballon sur la droite et dans la course de Mohamed Lamine, l’ailier temporisant un court instant avant de lui remiser dans l’intervalle pour finalement le voir pénétrer dans la surface de réparation et conclure le mouvement par une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette rencontre, les verts allaient profiter du renvoi aux 5.5m de leur gardien afin de se projeter vers l’avant grâce notamment à cette récupération du cuir sur la droite de Taibi Soufian, l’ailier débordant dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Nestor Jean-Kolie à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Steiner Arthur se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Joerger Victor réceptionna le cuir pour finalement le remiser en retrait pour la frappe d’Alexandrino Flavio étant contrée in-extremis par un défenseur. Consécutivement à l’action précédente, les débats allaient se réorienter au milieu de terrain pendant quelques minutes et, au terme d’une série de duels de haute lutte, les verts ressortirent vainqueurs du défi physique imposé par leurs adversaires grâce notamment à cette récupération du cuir sur la gauche de Stiltz Corentin précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Schmitt Jérémie, l’attaquant y déboulant avant d’expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de Taibi Soufian étant repoussée par Omen Sumbul en direction du second poteau devant lequel Komi Jean-Paul renvoya le danger bien assez loin de son but, on jouait la 79e minute de jeu.

Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain pendant un court instant avant de voir les Seltzois tirer leur épingle du jeu grâce à Schmitt Jérémie, ce dernier s’extirpant de l’attroupement afin de s’offrir une percée dans l’axe l’amenant à se présenter à l’entrée de la surface de réparation pour finalement conclure sa chevauchée par une frappe étant contrée par un défenseur, Knoery Erwan surgissant ensuite sur la gauche afin de récupérer le ballon pour enchaîner par une frappe des 16m filant directement dans les gants d’Omen Sumbul, on jouait la 81e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires de jeu remontèrent tout le terrain en veillant à ne pas se précipiter et, en dernier lieu, Komi Jean-Paul hérita du ballon sur la droite avant de tenter de prendre Lang Cédric de vitesse mais en vain, le défenseur parvenant à pousser le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Kalilou Mamadou se chargea de botter sortant de la droite en direction de Nestor Jean-Kolie, le défenseur reprenant le cuir d’une frappe des 16m passant à gauche du but adverse, on jouait la 83e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Faerber Lilian, Taibi Soufian récupéra le ballon sur la droite avant de débouler dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe afin de pénétrer dans la surface de réparation pour décocher une frappe croisée cognant l’intérieur du poteau gauche avant que le ballon ne file au fond des filets, on jouait la 84e minute de jeu, 2-3! Etants en route pour réaliser l’impensable, les verts allaient mettre la pression sur le porteur du ballon dès l’engagement de leurs vis-à-vis et, à force de persévérance, ils parvinrent à les faire reculer avant qu’une faute de Adah Oumiloud n’intervienne sur Schmitt Jérémie sur la droite et à la limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un très bon coup franc que Knoery Erwan se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur fut le plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 87e minute de jeu. Faisant le nécessaire pour demeurer présents dans le camp adverse, les verts allaient se jeter sur tous les ballons jusqu’à ce que Hentsch Clément ne l’intercepte sur la gauche avant de l’envoyer en direction du point de penalty pour la tête de Schmitt Jérémie filant directement dans les gants d’Omen Sumbul, on jouait la 88e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les blancs et noirs allaient faire ressortir leur bloc afin d’apporter le danger dans le camp d’en face grâce notamment à cette interception du cuir de Kalilou Mamadou sur la droite précédant un débordement dans le couloir l’amenant à se faire faucher par Lang Cédric à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Otmane Bellima se chargea de jouer court avec Abdelali Kondili qui, en une touche de balle, remisa le cuir en retrait pour Lamatt Simon Pierre qui mit ensuite Komi Jean-Paul dans de bonnes dispositions dans la surface de réparation, le défenseur reprenant le cuir d’une frappe peu appuyée étant captée au sol par Faerber Lilian, on jouait la 90e minute de jeu. Rentrants des deux pieds dans le temps additionnel de ce second acte, les Seltzois allaient tout miser sur l’attaque pour tenter d’égaliser avant le coup de sifflet final et, dans cette quête, ils s’organisèrent au milieu de terrain afin de permettre à Alexandrino Flavio de déborder dans le couloir gauche, le milieu défensif lançant ensuite Schmitt Jérémie dans l’axe, l’attaquant se rendant finalement coupable d’un excès d’engagement dans la surface de réparation, on jouait la 92e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc précédent, les blancs et noirs allaient être les auteurs d’une action expresse voyant Mohamed Lamine hériter du ballon sur la gauche avant de se l’emmener sur plusieurs mètres pour finalement songer à émettre une passe en retrait sur la gauche en faveur de Lamatt Simon Pierre, l’attaquant passant deux défenseurs en revue afin de distribuer le ballon dans l’axe pour Abdelali Kondili qui, des 16m, vint doucher les derniers espoirs seltzois d’une frappe finissant au fond des filets, on jouait la 93e minute de jeu, 2-4 score final!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.