District 1 | L’US Preuschdorf prend le meilleur sur l’US Oberlauterbach 2

A l’occasion de la première journée de championnat en District 1, les doublures oberlauterbachoises accueillaient l’US Preuschdorf avec la ferme intention d’entamer la saison par un résultat positif face à une équipe croisée en phase de préparation et qui leur avait posé pas mal de problèmes à cette occasion. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des visiteurs, ces derniers allaient concéder l’égalisation à l’heure de jeu avant de reprendre définitivement l’avantage à l’entame du dernier quart d’heure de jeu. Résumé de cette rencontre…

US OBERLAUTERBACH 2 1
US PREUSCHDORF 1 2

US Oberlauterbach 2 – US Preuschdorf 1 | La feuille de match

US Oberlauterbach 2

SCHOPP Guillaume – JOERGER Cédric, DA SILVA Lucas, WEISS Alan, ARTH Christophe – HERR Fabien, ALBENESIUS Corentin, REICHERT Julien – STROHM Mathieu, THALMANN Steeve, KRAEMER Loïc
Remplaçants: SCHELL Kévin, NIESS Anthony, BEILL Hugo
Dirigeant: BOGNER Pascal

US Preuschdorf 1

ROEHRIG Nicolas – EYERMANN Tom, MARTIN Thibaut, JOEDICKE Guillaume, ZACHER Jordan – MARTZOLFF Jérémy, LOGEL Alexis, SCHINDELMEYER Allan – CVETEK Tonny, JUNOD Gaetan, AMRHEIN Damien
Remplaçants: SIMON Guillaume, SCHLENTER Xavier, SCHULER Adrien
Dirigeants: MARTZOLFF Denis, WURTZ Jacky
Entraîneur: NUSSBAUM Rémy

Arbitres: M HEINRICH Patrice assisté de MM KURTAR Recai et NOE Eric

US Oberlauterbach 2 – US Preuschdorf 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la première journée de championnat en District 1, les doublures oberlauterbachoises accueillaient l’US Preuschdorf avec la ferme intention d’entamer la saison par un résultat positif face à une équipe croisée en phase de préparation et qui leur avait posé pas mal de problèmes à cette occasion. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Heinrich Patrice avec, dès les premiers instants de la partie, une période d’observation s’installant dans l’entre-jeu et, après quelques minutes passées à se jauger dans cette zone de jeu, c’est les visiteurs qui furent les premiers à développer une action par la droite par l’intermédiaire de Cvetek Tonny, l’attaquant s’emmenant le ballon dans le couloir avant de distribuer le ballon dans l’axe et dans le dos des défenseurs pour Junod Gaetan mais le meneur de jeu se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 3e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain avant de voir les « Oranges » tirer leur épingle du jeu grâce à ce duel gagné par Joerger Cédric sur la droite précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Strohm Mathieu, l’attaquant ne se faisant pas prier pour envoyer un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Roehrig Nicolas s’imposa, on jouait la 5e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient se faire front au milieu de terrain et, après quelques duels sporadiques, les locaux purent repartir de l’avant grâce à cette interception du cuir sur la gauche de Da Silva Lucas, le défenseur répondant ensuite à l’appel de Kraemer Loïc dans le couloir, l’attaquant débordant ensuite le long de la ligne de touche afin de conclure sa chevauchée par un centre en direction du second poteau pour la reprise de Thalmann Steeve étant contrée par un défenseur, le ballon filant sur la droite de la surface de réparation et directement dans les pieds d’Albenesius Corentin qui décocha une frappe forçant Roehrig Nicolas à la parade pour écarter le danger en corner, pour un coup de pied de coin que Thalmann Steeve se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la reprise de Strohm Mathieu passant finalement à gauche de la cible, on jouait la 7e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m précédent, les bleus allaient faire un brève apparition dans la moitié de terrain adverse avant qu’un dégagement de Schopp Guillaume ne permette à Kraemer Loïc de récupérer le cuir avant de tenter de s’offrir une percée dans l’axe mais ce fut sans compter sur Zacher Jordan, ce dernier se rendant coupable d’une faute sur son vis-à-vis à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Reichert Julien se chargea de jouer court sur la gauche avec Albenesius Corentin, ce dernier prolongeant ensuite la trajectoire du cuir dans la course de Reichert Julien qui n’hésita pas à expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Roehrig Nicolas jaillit dans les airs pour s’emparer du ballon, on jouait la 9e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires furent à la réception du cuir au milieu de terrain et, après d’âpres duels face à leurs hôtes, Logel Alexis intercepta le cuir sur la droite avant de répondre à l’appel en profondeur dans le couloir droit de Cvetek Tonny, l’attaquant partant à toutes enjambées dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur veillait au grain en dégageant le cuir bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 11e minute de jeu. Consécutivement au dégagement précédent, les locaux allaient franchir la ligne médiane avant qu’un très bon décalage n’intervienne sur la droite en faveur de Strohm Mathieu, l’attaquant débordant dans le couloir tout en redressant sa course dans la surface de réparation pour enfin obtenir un corner que Thalmann Steeve se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Albenesius Corentin, ce dernier lui remisant le cuir afin qu’il expédie un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel la défense visiteuse put renvoyer le danger, on jouait la 12e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les « Oranges » n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Herr Fabien, le milieu défensif s’emmenant le ballon sur la droite avant de se faire sécher par Junod Gaetan à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter directement dans un mur de deux joueurs avant que l’un de ses éléments ne renvoie le ballon aux avants-postes, on jouait la 13e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les bleus allaient procéder en contre par l’intermédiaire de Junod Gaetan, le meneur de jeu s’offrant une percée sur la gauche avant de songer à émettre une passe en retrait dans l’axe pour Amrhein Damien qui, des 25m, reprit le cuir d’une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 14e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les visiteurs demeuraient à la manoeuvre dans le camp adverse à l’image de cette incursion menée par Cvetek Tonny sur la droite, l’attaquant poussant un coup de rein dans le couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Arth Christophe à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Amrhein Damien se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation pour le renvoi défensif en extension d’Arth Christophe.

Faisant le siège des derniers 40m locaux, les hommes de Nussbaum Rémy allaient parvenir à ratisser un bon ballon sur la droite par l’intermédiaire d’Amrhein Damien, ce dernier en profitant ensuite pour déborder le long de la ligne de touche avant de se faire déstabiliser par Da Silva Lucas à hauteur des 16m, ce qui amena un nouveau coup franc que la victime du méfait se chargea de transformer en direction du point de penalty à hauteur duquel Arth Christophe renvoya le danger directement dans les pieds de Cvetek Tonny qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 20m étant repoussée par Schopp Guillaume, on jouait la 16e minute de jeu. La menace visiteuse planant toujours sur l’arrière-garde locale, les oranges restèrent cloués dans leurs derniers retranchements, notamment sur cet assaut lacé sur la gauche par Schindelmeyer Allan, le milieu offensif slalomant entre les défenseurs dans le couloir avant de conclure son festival par une frappe des 25m finissant dans les gants de Schopp Guillaume, on jouait la 17e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les locaux s’efforcèrent à contenir la fougue adverse au milieu de terrain et, après quelques minutes passées à ce faire, les Preuschdorfois allaient sortir vainqueur des duels, ce qui permit à Eyermann Tom d’être idéalement servi en profondeur sur la droite avant de le voir débouler dans le couloir et obtenir un corner face à Kraemer Loïc pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la reprise de Cvetek Tonny passant à droite de la cible, on jouait la 19e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les locaux sortirent de l’ornière par la droite grâce à cette réception du cuir de Strohm Mathieu précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur d’Albenesius Corentin, ce dernier contournant la défense adverse afin de se mettre dans de bonnes dispositions afin d’émettre un centre en direction du premier poteau devant lequel Roehrig Nicolas s’imposa en patron, on jouait la 20e minute de jeu. Mettant ensuite tout en oeuvre pour demeurer présents dans la moitié de terrain visiteuse, les Oberlauterbachois allaient se jeter sur tous les ballons jusqu’à ce que Da Silva Lucas n’en ratisse un sur la gauche, le défenseur se prenant le temps de lever la tête afin de lancer Albenesius Corentin le long de la ligne de touche, l’ailier déboulant dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Kraemer Loïc passant au-dessus du but de Roehrig Nicolas, on jouait la 22e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes allaient se neutraliser un court instant dans l’entre-jeu avant que les locaux ne profitent d’une fenêtre de tir dans l’axe grâce à cette percée de Herr Fabien le conduisant à pousser le ballon devant lui pour Thalmann Steeve qui ne se fit pas prier pour tenter sa chance d’une frappe des 20m filant au-dessus de la cible, on jouait la 24e minute de jeu. Exerçant ensuite un pressing assez efficace sur le porteur du ballon, les locaux allaient prendre en étau leurs adversaires dans leurs derniers retranchements, la défense visiteuse parvenant finalement à annihiler tous leurs assaut, quitte à devoir jouer le cuir en retrait pour leur gardien, ce dernier loupant un dégagement et, même si Zacher Jordan put le réceptionner, le défenseur central perdit le contrôle du cuir sous la pression d’Albenesius Corentin, l’ailier décalant ensuite le ballon dans l’axe pour Thalmann Steeve qui expédia une frappe des 16m finissant dans les gants de Roehrig Nicolas, on jouait la 27e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du portier visiteur, Joerger Cédric fut à la réception du cuir dans l’axe avant de temporiser pour enfin répondre à l’appel d’Albenesius Corentin sur la gauche, ce dernier fixant son adversaire direct avant de pousser le ballon dans la course de Kraemer Loïc qui ne se fit pas prier pour expédier un centre rentrant passant finalement au-dessus de la cible, on jouait la 28e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les bleus firent ressortir leur bloc afin de peser un peu plus sur les débats du milieu de terrain et, après des débats de bonne facture dans cette zone de jeu, ils virent Cvetek Tonny s’échapper sur la droite avant qu’il n’obtienne un corner face à Joerger Cédric pour un coup de pied de coin que Eyermann Tom se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Schopp Guillaume capta le cuir non sans difficultés, on jouait la 29e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les « Oranges » allaient reprendre la direction des opérations dans l’entre-jeu avant qu’une nouvelle offensive ne voit le jour sur la gauche par l’intermédiaire de Thalmann Steeve, le meneur de jeu s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de décaler le ballon à sa gauche pour Da Silva Lucas, le défenseur expédiant ensuite un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Joerger Cédric se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 31e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux formations allaient se disputer la conquête du ballon dans l’entre-jeu avant que les bleus ne ressortent vainqueurs des duels par l’intermédiaire de Schuler Adrien, le nouvel entrant s’emmenant le ballon sur plusieurs mètres avant d’émettre une passe en profondeur dans le couloir droit en faveur de Logel Alexis, ce dernier débordant ensuite le long de la ligne de touche afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon dans l’axe et directement dans les pieds de Martzolff Jérémy qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe tendue des 25m se logeant en pleine lucarne droite, on jouait la 34e minute de jeu, 0-1!

Accusants le coup suite au but concédé précédemment, les locaux engagèrent avant de perdre le ballon au milieu de terrain sous la pression de Cvetek Tonny, l’attaquant s’offrant une percée dans l’axe le conduisant à se faire faucher par Herr Fabien à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Martzolff Jérémy se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et directement au-dessus du but adverse, on jouait la 35e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les Oranges menèrent une action expresse grâce notamment à Strohm Mathieu, ce dernier déboulant dans le couloir gauche avant de songer à remiser le cuir en retrait pour Da Silva Lucas, le défenseur expédiant un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel le portier visiteur s’imposa dans les airs, on jouait la 36e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires de jeu allaient mener un contre par l’intermédiaire de Cvetek Tonny, l’attaquant franchissant la ligne médiane avant de distribuer le ballon dans la course de Junod Gaetan, le meneur de jeu servant ensuite Schuler Adrien sur la droite avant de le voir expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Schopp Guillaume put se saisir du ballon sans problème, on jouait la 37e minute de jeu. Sans perdre de temps, le portier local dégagea le ballon en direction de la moitié de terrain adverse dans laquelle eurent lieu des débats intenses au terme desquels les bleus tirèrent leur épingle du jeu grâce notamment à Cvetek Tonny, ce dernier profitant d’un boulevard sur la droite pour s’y insérer jusqu’à ce qu’il soit en mesure d’expédier un centre à ras-de-terre en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Simon Guillaume se fit devancer par la sortie de Schopp Guillaume, on jouait la 39e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les « Oranges » allaient pouvoir reprendre la direction des opération sur la droite grâce à cette interception du cuir de Kraemer Loïc précédant une passe dans l’axe et dans la course de Thalmann Steeve qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant finalement à gauche de la cible. Cette fin de première période se jouant sur un rythme effréné, ce fut au tour des bleus de se montrer menaçant sur l’action précédente, ces derniers profitant du renvoi aux 5.5m de leur gardien afin de mener une action voyant Cvetek Tonny s’offrir une percée dans l’axe avant qu’il ne réponde à l’appel de Simon Julien mais cette transmission manqua de coordination car le receveur se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 41e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les locaux repartirent à l’attaque sur la droite grâce à cette percée de Thalmann Steeve dans le couloir se soldant finalement par un corner face à Zacher Jordan pour un coup de pied de coin que Da Silva Lucas se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Roehrig Nicolas put se saisir du cuir sans difficulté, on jouait la 42e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, on retrouvait les visiteurs à l’attaque par la droite grâce à ce déboulé de Schuler Adrien, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin d’émettre un centre en direction du second poteau pour Simon Guillaume mais sa remise fut trop fuyante, le ballon mourant finalement en sortie de but, on jouait la 43e minute de jeu. Restants positionnés dans la moitié de terrain locale, les visiteurs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent, notamment grâce à Logel Alexis, l’ailier ratissant un bon ballon sur son aile avant de lancer Cvetek Tonny dans l’axe et dans le dos des défenseurs mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 44e minute de jeu. Défendants corps et bien leur avantage au score, les Preuschdorfois allaient contenir toutes initiatives adverses au milieu de terrain avant de parvenir à entrevoir une fenêtre de tir par la droite grâce à ce débordement de Junod Gaetan précédant un centre tendu passant devant le but de Schopp Guillaume, Simon Guillaume faisant ensuite les efforts pour aller récupérer le ballon non loin du poteau de corner gauche pour enfin le voir remiser le ballon en retrait pour Martzolff Jérémy qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant finalement au-dessus du but adverse, on jouait la 45e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Schopp Guillaume, les deux équipes se livrèrent encore quelques duels au milieu de terrain avant que Heinrich Patrice ne renvoie les 22 acteurs à la pause.

Malgré l’égalisation des locaux tout juste passé l’heure de jeu, les Preuschdorfois parvinrent à prendre le meilleur sur leurs hôtes à l’entame du dernier quart d’heure de jeu

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une première action visiteuse voyant le jour sur la droite par l’intermédiaire de Schuler Adrien, ce dernier s’avançant le ballon dans le couloir avant de lancer Cvetek Tonny en profondeur dans l’axe, l’attaquant s’y offrant une percée étant conclue par une frappe finissant dans les gants de Schopp Guillaume, on jouait la 47e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses coéquipiers furent à la réception du ballon au milieu de terrain avant qu’un très bon décalage sur la gauche n’intervienne en faveur de Kraemer Loïc, l’attaquant déboulant à toute allure dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du point de penalty pour Beill Hugo qui, en une touche de balle, remisa le cuir en retrait pour la frappe des 16m de Strohm Mathieu passant au-dessus de la cible, on jouait la 48e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les « Oranges » n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Herr Fabien, le milieu défensif s’avançant le ballon dans l’axe avant d’émettre une passe en profondeur pour Albenesius Corentin, ce dernier servant ensuite Strohm Mathieu sur la droite avant de le voir obtenir une touche pour une remise en jeu étant rapidement effectuée dans la course d’Albenesius Corentin, l’ailier finissant par obtenir un corner face à Zacher Jordan pour un coup de pied de coin que Beill Hugo se chargea de botter de la droite en direction du second poteau mais sa remise transperça la meute de joueurs présente devant le but avant que le ballon ne meure en sortie de but, on jouait la 50e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Roehrig Nicolas, les deux équipes allaient se neutraliser un court instant au milieu de terrain avant qu’un nouvel assaut ne voit le jour sur la gauche par l’intermédiaire de Beill Hugo, ce dernier déboulant dans le couloir avant de contraindre Logel Alexis à concéder un corner que l’assaillant se chargea de jouer à la Reimoise de la gauche avec Albenesius Corentin qui lui remisa avant que son compère n’obtienne une touche sur la gauche pour une remise en jeu qui se chargea d’effectuer rapidement en sa direction afin qu’il puisse émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Strohm Mathieu se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 53e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les locaux allaient se jeter sur tous les ballons jusqu’à ce qu’ils parviennent à s’en emparer sur la gauche grâce à ce bon ratissage d’Albenesius Corentin,’l’ailier partant ensuite à toutes enjambées dans le couloir avant de se faire déstabiliser par Logel Alexis à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Da Silva Lucas se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Logel Alexis fut le plus prompt pour renvoyer le danger hors de sa zone d’inconfort, on jouait la 54e minute de jeu. Restants sous pression dans leurs derniers retranchements, les visiteurs allaient à nouveau devoir faire le dos rond sur cette action initiée par Strohm Mathieu sur la gauche, l’attaquant tentant de contourner la défense avant de se résigner à émettre une passe en retrait dans l’axe pour Beill Hugo qui, des 25m, reprit le cuir d’une frappe étant renvoyée en deux temps par un défenseur, on jouait la 55e minute de jeu. Insatiables sur le front de l’attaque, les locaux allaient exercer un pressing payant sur le porteur du ballon grâce notamment à Strohm Mathieu, l’attaquant interceptant le cuir sur la droite avant de prendre son adversaire direct de vitesse dans le couloir avant que Zacher Jordan n’intervienne pour pousser le ballon en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Da Silva Lucas se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Roehrig Nicolas enleva le cuir d’une main ferme en étant relayé par l’un de ses défenseurs, on jouait la 56e minute de jeu. Continuants à faire le siège des derniers 30m visiteurs, les « Oranges » allaient rapidement récupérer le cuir sur la droite par l’intermédiaire de Herr Fabien, ce dernier s’avançant le ballon dans le couloir avant de remiser le cuir dans l’axe pour Kraemer Loïc, l’attaquant transmettant ensuite le cuir sur la gauche de la surface de réparation pour Strohm Mathieu qui n’hésita pas à expédier une frappe étant repoussée par le portier visiteur avant que l’un de ses défenseur ne renvoie le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 57e minute de jeu. Sortant ensuite de l’ornière, les hommes de Nussbaum Rémy allaient s’en remettre à Martin Thibaut sur la droite, ce dernier apportant son concours sur le front de l’attaque en débordant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Schell Kévin, pour un coup de pied de coin que Junod Gaetan se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau devant lequel Joerger Cédric fut le plus prompt pour dégager le ballon bien assez loin de son but, on jouait la 58e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, Albenesius Corentin fut à la réception du cuir sur la droite avant de le voir entamer une longue chevauchée le conduisant à se faire déstabiliser par Joedicke Guillaume à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Kraemer Loïc se chargea de botter en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et le ballon mourut en sortie de but, on jouait la 59e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les bleus allaient profiter du renvoi aux 5.5m effectué par leur gardien pour se projeter de l’avant grâce notamment à Schlenter Xavier, ce dernier étant idéalement servi dans le couloir droit avant d’y déborder pour enfin voir Arth Christophe faire le nécessaire pour pousser le ballon en corner, pour un coup de pied de coin que Simon Guillaume se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel Herr Fabien renvoya le danger. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se rendre coup pour coup, on retrouvait ensuite les locaux en position de force au milieu de terrain avant qu’un décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Schell Kévin, ce dernier ayant à peine le temps de contrôler le cuir à hauteur de la ligne médiane qu’il se fit reprendre irrégulièrement par Schuler Adrien, ce qui amena un coup franc que Herr Fabien se chargea de jouer court avec Schell Kévin dans le couloir, l’ailier lui remisant le ballon dans sa course avant que le milieu défensif local ne se heurter à une défense adverse bien en place, on jouait la 61e minute de jeu. Donnants ensuite la chasse au porteur du ballon, les « Oranges » allaient finir par reprendre possession du cuir sur la gauche par l’intermédiaire de Da Silva Lucas, ce dernier s’offrant une percée dans le couloir mais ce fut sans compter sur Schlenter Xavier qui se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer court dans le couloir avec Albenesius Corentin, l’ailier nous faisant sa « spéciale » sur ce flanc avant d’obtenir un corner face à Martin Thibaut, pour un coup de pied de coin que Beill Hugo se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel le portier visiteur enleva le danger en direction du second poteau et directement dans les pieds de Kraemer Loïc, l’attaquant remisant expédiant ensuite un centre en direction du premier poteau pour la reprise victorieuse de Weiss Alan, on jouait la 62e minute de jeu, 1-1! Désormais dos à dos, les deux équipes allaient se retrouver au milieu de terrain afin de se disputer la possession du cuir et, après un court instant passé à ce faire, les visiteurs tirèrent leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Schlenter Xavier, ce dernier s’extirpant du marquage de son adversaire direct dans l’axe avant de lancer Schuler Adrien en profondeur dans l’axe, l’attaquant décalant ensuite le ballon du bout de la chaussure sur la gauche et dans la course de Svetek Tonny mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 63e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les « Oranges » n’entrevoient une fenêtre de tir dans l’axe grâce à cette interception du cuir de Herr Fabien précédant une passe en profondeur dans l’axe en faveur de Kraemer Loïc, l’attaquant ayant à peine le temps de toucher le ballon qu’il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 66e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, on eut la copie quasi conforme de l’action précédente mais cette fois dans le camp local avec Schindelmeyer Allan sortant vainqueur d’un duel avant qu’il ne lance Simon Guillaume en profondeur dans le dos des défenseur, l’assaillant se faisant à son tour prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 67e minute de jeu. Suite au coup franc indirect précédent, les débats allaient faire rage au milieu de terrain avant que les locaux ne soient en mesure de s’offrir un assaut par la gauche voyant Albenesius Corentin déborder dans le couloir pour finalement voir Zacher Jordan venir couper le ballon en corner, pour un coup de pied de coin que Beill Hugo se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Roehrig Nicolas enleva le danger d’une main ferme en étant relayé ensuite par l’un de ses défenseurs, on jouait la 70e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain adverse, les « Oranges » allaient exercer un pressing payant sur le porteur du ballon, ce qui allait leur permettre de lancer une action collective forçant l’arrière-garde bleue à concéder un corner, pour un coup de pied de coin que Thalmann Steeve se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Reichert Julien plaça une tête finissant dans les gants de Roehrig Nicolas, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on atteignait progressivement le dernier quart d’heure de jeu, les hommes de Nussbaum Rémy allaient reprendre la direction des opérations, ce qui amena une offensive voyant le jour sur la droite grâce à cette embardée de Martzolff Jérémy étant annihilée irrégulièrement par Herr Fabien à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Amrhein Damien se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur dévia le ballon de la tête en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Junod Gaetan se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau pour la tête de Cvetek Tonny passant à gauche de la cible. Suite à l’action précédente, les locaux allaient se ressaisir en contenant, dans un premier temps, la fougue adverse assez loin de leur but avant qu’il ne soient en mesure de lancer un assaut par la droite grâce à ce débordement de Strohm Mathieu se soldant par un corner face à Martin Thibaut, pour un coup de pied de coin que Thalmann Steeve se chargea de botter en direction du premier poteau à hauteur duquel Reichert Julien enchaîna contrôle et frappe mais cette dernière fut contrée par un défenseur, on jouait la 77e minute de jeu.

Consécutivement à la grosse occasion local précédente, les bleus allaient initier un contre en profitant des nombreux espaces laissés vacants à tous les étages, grâce notamment à cette remontée du terrain effectuée par Cvetek Tonny, l’attaquant s’en allant jusqu’à l’entrée de la surface de réparation afin d’expédier une frappe étant repoussée par Schopp Guillaume sur la gauche et directement dans les pieds de Amrhein Damien, ce dernier s’essayant lui aussi par une frappe étant une nouvelle fois écartée par Schopp Guillaume, le portier local ne pouvant rien faire sur la troisième frappe expédiée directement dans le petit filet droit par Amrhein Damien, on jouait la 78e minute de jeu, 1-2! Accusants le coup suite à ce nouveau but encaissés, les « Oranges » allaient engager avant de s’enliser dans des débats de haute lutte face à des bleus ayants retrouvés de la confiance mais, après quelques minutes passées à tenter de s’accaparer le ballon, ce fut chose faite dans le rond central grâce au concours d’Arth Christophe, le défenseur central ayant à peine le temps d’enchaîner par un crochet sur Junod Gaetan qu’il se fit sécher par ce dernier, ce qui occasionna un coup franc que Herr Fabien se chargea de jouer court avec Joerger Cédric, ce dernier prolongeant ensuite la trajectoire du cuir sur la droite pour Strohm Mathieu qui, face à Martin Thibaut, obtint un corner que Thalmann Steeve se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau devant lequel un défenseur veillait au grain en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 81e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les locaux allaient rapidement remettre le pied sur le ballon afin de tenter d’arracher l’égalisation avant le terme de la rencontre mais, face à des bleus déterminés à conserver leur court avantage au score, la tâche allait s’avérer coton et, après les avoir travaillés sur la largeur, les « Oranges » finirent par trouver une ouverture sur la gauche grâce à cette passe millimétrée de Thalmann Steeve en faveur d’Albenesius Corentin, l’ailier déboulant dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Roehrig Nicolas bondit pour s’emparer du ballon, on jouait la 84e minute de jeu. Rentrantes dans les cinq dernières minutes de cette rencontre, les deux formations allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain pour d’âpres duels finissants par tourner à l’avantage des locaux par l’intermédiaire de Da Silva Lucas, le défenseur s’avançant le ballon sur la droite avant d’expédier une passe en profondeur dans l’axe en faveur de Kraemer Loïc, l’attaquant tentant ensuite de se frayer un chemin dans la masse mais ce fut peine perdue, le portier adverse intervenant au milieu de ses défenseurs pour intercepter le cuir dans ses pieds. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, Kraemer Loic exerça un pressing payant sur la droite afin de reprendre le ballon à un attaquant partant à l’abordage pour enfin de le voir déborder dans le couloir afin d’obtenir un corner face à Martin Thibaut, pour un coup de pied de coin que Thalmann Steeve se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour la déviation de la tête d’Albenesius Corentin en direction du second poteau, Simon Guillaume interceptant le cuir afin de lancer un contre voyant Cvetek Tonny hériter du ballon dans l’axe, l’attaquant local le servant ensuite ne profondeur sur la gauche pour Amrhein Damien mais ce dernier se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 87e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, Herr Fabien apporta le danger par la gauche en poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Reichert Julien passant finalement au-dessus de la cible, on jouait la 88e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les bleus allaient profiter de la désorganisation adverse afin de mener un contre express voyant Simon Guillaume débouler dans le couloir droit avant qu’il ne soit en mesure d’expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Weiss Alan enleva le danger dans les airs en étant relayé par son gardien qui put se saisir du cuir en extension, on jouait la 89e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, Albenesius Corentin hérita du ballon sur la gauche mais, à peine eut-il le temps de le contrôler qu’il se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 90e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le temps additionnel de ce second acte, les « Oranges » allaient pousser leurs adversaires dans les derniers retranchements, notamment suite à cette action voyant Thalmann Steeve récupérer le ballon dans l’axe avant de le distribuer en profondeur sur la droite pour Kraemer Loïc, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Roehrig Nicolas s’imposa en patron, on jouait la 91e minute de jeu. A l’heure où l’arbitre central regardait son chrono, les locaux eurent une dernière occasion pour égaliser suite à cet assaut rapidement annihilé par la patrouille adverse à hauteur des 40m occasionnant un coup franc que Herr Fabien se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel le portier adverse renvoya le danger sur la droite et directement dans les pieds de Kraemer Loïc, l’attaquant ne se faisant pas prier pour émettre un centre dans le paquet pour la bicyclette retourné de Thalmann Steeve finissant dans les gants de Roehrig Nicolas, on jouait la 92e minute de jeu. Suite au dégagement du dernier rempart visiteur, Heinrich Patrice mit un terme à la rencontre en scellant ainsi la victoire des Preuschdorfois sur les doublures oberlauterbachoises sur ce score de 1-2!



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.