District 8 | La « remontada » scheibenhardoise prive les Seltzois de succès

canard

A l’occasion d’un match avancé comptant pour la première journée de championnat en District 8 (Gr D), le FC Scheibenhard 3 accueillait le FC Seltz 3 pour une rencontre aux gout de déjà vu, les deux équipes ayant évoluées au même échelon et dans le même groupe lors de la saison passée. Après une première période se soldant par un large avantage en faveur des visiteurs (0-3), la seconde période fut d’un tout autre acabit avec des locaux revenant de la pause avec les crocs, ce qui allait leur permettre de refaire leur retard pour finalement parvenir à ressortir de cette rencontre avec le point du match nul. Résumé de cette rencontre…

FC SCHEIBENHARD 3 3
FC SELTZ 3 3

FC Scheibenhard 3 – FC Seltz 3 | La feuille de match

FC Scheibenhard 3

PIGNATELLI Luca – QEKAJ Roni, JOERGER Johann, JURIC Kévin, GOETZ Donatien – SINK Henning, DA SILVA Kévin, DUDENHOEFFER Maxime – HARADINI Edmond, LANTZ Marc, DA COSTA Yohan
Remplaçants: GATTULLI Raphaël, BINGLER Stéphane, RAUSCHER Yannick
Dirigeant: MOOG Edouard, SCHOTT Guillaume

FC Seltz 3

ARTH Bastien – LACOMBE Axell, HOLTZMANN Maxime, WOLFF Loïc, LOEFFLER Geoffrey – HUCKEL Raphaël, WAHL Joan, OESTERLE Kévin – LEHRER Manuel, GROSJEAN Thibaud, RIDANE Nader
Remplaçants: ALLAIN Gaël, PFIFFERLING Mathias, GABEL Maxime
Dirigeant: ALBENESIUS Jean-Marc
Entraîneur: WELTER Thomas

Arbitre: BOUTAHRI Hassan

FC Scheibenhard 3 – FC Seltz 3 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match avancé comptant pour la première journée de championnat en District 8 (Gr D), le FC Scheibenhard 3 accueillait le FC Seltz 3 pour une rencontre aux gout de déjà vu, les deux équipes ayant évoluées au même échelon et dans le même groupe lors de la saison passée. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donnée par Boutahri Hassan avec, dès les premiers instants de la partie, une période d’observation ayant lieu dans l’entre-jeu, cette dernière laissant rapidement place à une première incursion locale par la gauche grâce à cette percée de Da Costa Yohan, l’attaquant repiquant ensuite sa course dans l’axe avant de perdre possession du cuir, Wolff Loïc le récupérant à hauteur des 16m pour finalement le voir louper sa relance, le ballon revenant directement dans les pieds de Lantz Marc qui n’hésita pas à tenter sa chance d’une frappe des 20m passant à gauche de la cage d’Arth Bastien, on jouait la 3e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart visiteur, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les locaux ne parviennent à réinvestir la moitié de terrain adverse pour finalement les voir obtenir un coup franc dans l’axe à hauteur des 30m et c’est Joerger Johann qui se chargea de le botter directement à droite de la cible, on jouait la 6e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les verts allaient tenter de semer le trouble dans la moitié de terrain adverse avant que leurs hôtes ne parviennent à sortir vainqueurs d’un duel sur la gauche par l’intermédiaire de Da Costa Yohan, ce dernier s’offrant ensuite un débordement dans le couloir avant d’envisager un une/deux avec Haradini Edmond, l’attaquant lui remisant dans le dos des défenseursafin qu’il soit mis dans de bonnes dispositions pour reprendre le cuir d’une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 8e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les hommes de Welter Thomas allaient faire ressortir leur bloc, ce qui allait favoriser une offensive sur la gauche et, après une intervention illicite de la patrouille adverse dans le couloir, ils obtinrent un coup franc à hauteur des 30m et c’est Holtzmann Maxime qui se chargea de le transformer d’une frappe étant captée par Pignatelli Luca devant son poteau droit, on jouait la 9e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les seltzois n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon avant de tenter de trouver une ouverture tous azimuts et, suite à une intervention irrégulière de Sink Henning sur Huckel Raphaël, les verts obtinrent un coup franc dans l’axe à hauteur des 30m pour un coup de pied arrêté étant botté par Holtzmann Maxime en direction de la niche adverse devant laquelle Pignatelli Luca nous gratifia d’une parade formidable précédant un renvoi défensif de Joerger Johann, on jouait la 11e minute de jeu. Passée cette chaude alerte, les locaux ressortirent de leurs derniers retranchements afin d’apporter le danger dans le camp adverse mais, face à des adversaires faisant bloc, la tâche allait s’avérer coton et, après quelques duels sporadiques, les visiteurs parvinrent à reprendre le contrôle du cuir par l’intermédiaire de Huckel Raphaël, le milieu défensif s’offrant une percée dans l’axe avant d’envisager un une/deux avec Wahl Joan qui lui remisa parfaitement afin qu’il soit mis dans de bonnes dispositions afin qu’il expédie une frappe des 16m flirtant avec poteau gauche du but de Pignatelli Luca, on jouait la 13e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait progressivement le premier quart d’heure de jeu, les verts allaient se jeter sur tous les ballons jusqu’à ce qu’ils en ratissent un dans l’axe par l’intermédiaire de Huckel Raphaël, ce dernier tentant ensuite de s’offrir une percée dans l’axe mais ce fut sans compter sur Dudenhoeffer Maxime, le milieu offensif local se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 40m, ce qui occasionna un coup franc que Holtzmann Maxime se chargea de botter en direction de la gauche de la surface de réparation, zone dans laquelle Ridane Nader hérita du ballon pour finalement le voir obtenir un corner face à Qekaj Roni, pour un coup de pied de coin que Wahl Joan se chargea de botter de la gauche mais sa remise passa directement derrière le but local. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m effectué par Pignatelli Luca, les deux formations allaient se retrouver pour un face à face dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux gris d’envisager un assaut sur la droite se soldant par un coup franc à hauteur des 35m et c’est Lantz Marc qui se chargea de le transformer en direction de la niche adverse pour la claquette d’Arth Bastien laissant place à un corner que Lantz Marc se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Oesterle Kévin renvoya le danger sur la droite avant de faire l’effort d’aller le récupérer pour finalement se retrouver à l’origine d’un contre le voyant adresser une passe en profondeur dans le couloir droit en faveur de Lehrer Manuel qui, ainsi servi, temporisa un court instant avant qu’une solution ne s’offre à lui sur sa droite grâce au concours d’Oesterle Kévin qui, une fois servi dans sa course, enchaîna par un centre en direction du second poteau pour la reprise de volée de Nader Ridane passant au-dessus de la cible, on jouait la 21e minute de jeu. Ayants frôlés l’ouverture du score sur l’action précédente, les Scheibenhardois allaient se retrousser les manches afin de contrecarrer la moindre initiative adverse et, après quelques minutes passées à faire le dos rond dans leurs derniers 40m, ils tentèrent de s’opposer à un assaut se développant sur la droite et au cours duquel Nader Ridane parvint à s’échapper seul dans le couloir avant de le voir émettre un centre rentrant en direction du second poteau à hauteur duquel Wahl Joan se retrouva tout seul pour reprendre le cuir d’un plat du pied finissant finalement à gauche du but au plus grand bonheur de Pignatelli Luca, on jouait la 28e minute de jeu. Rentrantes dans le dernier quart d’heure de ce premier acte, les deux formations allaient se retrouver au milieu de terrain pour d’âpres duels finissant par tourner en faveur des visiteurs grâce à cette interception du cuir d’Oesterle Kévin sur la droite précédant un débordement dans le couloir le conduisant à combiner avec Lehrer Manuel, ce dernier lui remisant parfaitement le ballon afin qu’il expédie une frappe flottante heurtant le poteau gauche avant qu’un défenseur ne renvoie le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort. Exerçant ensuite un pressing payant sur le porteur du ballon les Seltzois allaient rapidement parvenir à remettre le pied sur le ballon avant de lancer une déferlante sur la défense adverse se soldant par un coup franc plein axe à hauteur des 20m et c’est Nader Ridane qui se chargea de botter en force d’une frappe passant à droite d’un mur de cinq joueurs et s’insérant au fond des filets, on jouait la 31e minute de jeu, 0-1!

Suite à l’engagement des locaux, ces derniers allaient continuer de subir la fougue adverse dans l’entre-jeu avant qu’ils ne soient contraints sous leur pression, ce qui contraignit Sink Henning à se rendre coupable d’une faute sur Lacombe Axell à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc légèrement excentré sur la droite que Huckel Raphaël se chargea de botter en direction de la niche pour l’arrêt en extension de Pignatelli Luca, on jouait la 35e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux formations allaient tour à tour se partager la possession de cuir en tentant de se créer des opportunités de part et d’autres et, à ce jeu là, c’est les verts qui s’avérèrent les plus efficaces à l’image de cette action initiée dans l’axe par Grosjean Thibaud, le meneur de jeu profitant d’une perte de balle adverse à trente mètres de la cible pour ensuite parfaitement répondre à l’appel de Huckel Raphaël qui, ainsi servi, n’hésita pas à expédier une frappe depuis l’arrête droite de la surface de réparation, cette dernière heurtant l’intérieur du poteau gauche avant de mourir au fond de filets, on jouait la 41e minute de jeu, 0-2! Accusants le coup suite au break réalisé par leurs adversaires du jour, les locaux n’allaient pas pour autant baisser la tête bien au contraire puisqu’ils allaient rapidement se retrouver à la manoeuvre dans le camp visiteur et, après avoir bien travaillé la défense adverse aussi bien sur les ailes que dans l’axe, ils trouvèrent une ouverture sur la droite par l’intermédiaire de Da Silva Kévin, ce dernier tentant de déborder dans le couloir avant qu’il se fasse reprendre irrégulièrement par Grosjean Thibaud à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Qekaj Roni se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Ridane Nader renvoya le danger en touche sur la gauche pour un remise en jeu que Joerger Johann se chargea d’effectuer en direction de Sink Henning, ce dernier faisant ensuite transiter le ballon en profondeur pour Joerger Johann qui se chargea de botter en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante, ce qui favorisa une récupération du cuir de Ridane Nader, l’attaquant obtenant finalement une touche sur la droite, on jouait la 44e minute de jeu. Dans la foulée de la remise en jeu précédente, les verts ressortirent rapidement le ballon afin de mener une action voyant Lehrer Manuel déborder dans le couloir droit, l’attaquant expédiant ensuite un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Oesterle Kévin nous gratifia d’une reprise de volée filant au fond des filets, on jouait la 45e minute de jeu, 0-3! Prenants le bouillon en cette fin de première période, les gris allaient faire preuve d’orgueil suite à leur engagement à l’image de ce débordement sur la gauche de Da Costa Yohann précédent un duel face à Oesterle Kévin, ce dernier ne parvenant pas à contenir les intentions de son adversaires avant de le voir émettre un centre en direction du second poteau pour Da Silva Kévin qui, libre de tout marquage, finit pas reprendre le cuir d’une frappe trop écrasée finissant dans les gants d’Arth Bastien, on jouait la 46e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, l’arbitre renvoya les 22 acteurs à la pause.

Au cours du second acte, les locaux allaient être les auteurs d’une « remontada » leur permettant d’arracher le partage des points à dix minutes du terme

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 47e minute de jeu, une première action visiteuse se développant sur la droite par l’intermédiaire de Grosjean Thibaud, le meneur de jeu déboulant dans le couloir avant de songer à émettre une passe en retrait en faveur de Ridane Nader qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant loin au-dessus de la cible. Quadrillants parfaitement le terrain, les verts n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent, notamment grâce à Grosjean Thibaud, ce dernier s’emmenant le cuir sur la droite avant qu’il ne réponde à l’appel en profondeur de Ridane Nader, l’attaquant concluant le mouvement par un centre en direction de la niche devant laquelle Lehrer Manuel se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 48e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les locaux allaient profiter de l’exécution du coup franc indirect précédent pour s’extirper de leur milieu de terrain par l’intermédiaire de Joerger Johann, le défenseur n’hésitant pas à aller déborder dans le couloir gauche en ponctuant sa chevauchée par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le ballon dans l’axe et directement dans les pieds de Haradini Edmond, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe faisant mouche, on jouait la 49e minute de jeu, 1-3! Le second acte ayant démarré tambour battant, les deux formations allaient ensuite se neutraliser au milieu de terrain pendant un court instant avant que les visiteurs ne ressortent vainqueurs des duels avant qu’un très bon décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Wolff Loïc, le défenseur déboulant dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Lehrer Manuel et Pignatelli Luca se heurtèrent  et l’arbitre accorda finalement une faute en faveur du portier local, on jouait la 51e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc précédent, Gattuli Raphaël fut à la réception du cuir sur la droite mais à peine eut-il eut le temps de se retourner à hauteur de la ligne médiane qu’il se fit reprendre irrégulièrement par Dudenhoeffer Maxime, ce qui occasionna un coup franc que Juric Kévin se chargea de jouer court et vite avec Qekaj Roni, ce dernier répondant ensuite à l’appel en profondeur dans le couloir de Bingler Stéphane mais l’ailier perdit le ballon à hauteur des 20m, on jouait la 52e minute de jeu. Donnants ensuite la chasse au porteur du ballon, Bingler Stéphane allait rapidement reprendre possession du cuir dans l’axe avant de s’y offrir une percée l’amenant à se faire faucher par Huckel Raphaël à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Lantz Marc se chargea de botter en direction du poteau gauche devant lequel Arth Bastien capta le ballon en deux temps, on jouait la 53e minute de jeu. Profitants des nombreux espaces laissés vacants par leurs adversaires suite à leur précédent assaut, les verts allaient mener ensuite une contre-attaque expresse sur la gauche par l’intermédiaire de Ridane Nader, l’attaquant débordant dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau pour la tête de Lehrer Manuel passant à droite de la cible, on jouait la 54e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Pignatelli Luca, les deux formations allaient se faire front au milieu de terrain pendant un court instant avant que Sink Henning ne parvienne à s’extirper de l’attroupement dans l’axe avant de se faire sécher par Huckel Raphaël à hauteur des 40m, ce qui amena un coup franc que Goetz Donatien se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense locale fut la plus prompt pour renvoyer le danger, on jouait la 56e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les gris allaient mener une action expresse sur la droite avant qu’ils n’obtiennent une touche, pour une remise en jeu que Qekaj Roni se chargea de rapidement effectuer en direction de Lantz Marc qui, instinctivement, remisa le cuir en direction du point de penalty pour Gattuli Raphaël qui reprit le cuir d’une frappe finissant directement dans les gants d’Arth Bastien, on jouait la 57e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, d’âpres duels eurent lieu dans l’entre-jeu avant que les locaux ne parviennent à entrevoir une fenêtre de tir dans l’axe grâce à Haradini Edmond, ce dernier ratissant le ballon dans le pied d’un adversaire avant de le distribuer en profondeur pour Lantz Marc qui, des 20m, arma une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 59e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les verts allaient progressivement reprendre la direction des opérations au milieu de terrain avant qu’une ouverture ne voit le jour par la droite grâce à ce débordement de Ridane Nader précédant une frappe forçant Pignatelli Luca à écarter le danger en corner pour un coup de pied de coin que Ridane Nader se chargea de jouer à la Reimoise de la gauche avec Grosjean Thibaud, ce dernier n’hésitant pas à émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Lehrer Manuel tenta de combiner avec l’un de ses compères de l’attaque mais en vain, la défense locale pouvant se donner de l’air en renvoyant le danger aux avants-postes. Suite au renvoi défensif précédent, les locaux allaient procéder en contre par l’intermédiaire de Da Silva Kévin, ce dernier débordant dans le couloir gauche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Huckel Raphaël à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Bingler Stéphane se chargea de botter en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et la défense visiteuse put renvoyer le ballon bien assez loin de leurs derniers retranchements, on jouait la 61e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux équipes se livrèrent quelques duels au milieu de terrain avant que le ballon ne revienne dans les pieds de Wolff Loïc sur la gauche, le défenseur loupant ensuite une passe dans l’axe, ce qui fit les choux gras de Lantz Marc, le meneur de jeu local s’offrant une percée dans l’axe précédant une passe sur sa droite et dans la course de Gattuli Raphaël, ce dernier n’hésitant pas à reprendre le cuir d’une frappe étant renvoyée en touche sur la gauche par un défenseur, on jouait la 64e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les locaux allaient parvenir à réduire un peu plus la marque suite à la remise en jeu précédente amenant Holtzmann Maxime à louper son renvoi défensif, le cuir revenant dans l’axe et dans les pieds de Rauscher Yannick qui, instinctivement, décala le ballon à sa droite pour Haradini Edmond qui arma une frappe des 20m finissant au fond des filets, on jouait la 66e minute de jeu, 2-3! Voyants leurs hôtes rattraper progressivement leur retard au score, les verts profitèrent de leur engagement pour investir la moitié de terrain adverse et, suite à une incursion dans l’axe d’un attaquant, la patrouille adverse se mit à la faute à hauteur de leurs 20m, ce qui amena un coup franc que Huckel Raphaël se chargea de botter directement dans un mur de quatre joueurs avant que le ballon ne revienne sur la gauche et directement dans les pieds de Ridane Nader qui, sous la contrainte, fut obligé de battre en retraite, on jouait la 67e minute de jeu. Continuant de prospecter aux avants-postes afin de trouver une ouverture, les hommes de Welter Thomas parvinrent à se frayer un chemin dans l’axe avant de voir Huckel Raphaël pénétrer dans la surface de réparation par la gauche et l’assaillant s’y fit reprendre irrégulièrement par Juric Kévin, ce qui occasionna un penalty que la victime du méfait se chargea de botter d’une frappe à ras-de-terre échouant à gauche de la cible, on jouait la 68e minute de jeu. Etants plus que jamais dans le coup suite au penalty manqué, les gris allaient se remettre dans le sens de la marche grâce notamment à Rauscher Yannick, l’attaquant s’offrant un débordement sur la droite avant de voir Holtzmann Maxime revenir sur lui et commettre une faute à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Da Costa Yohan se chargea de botter directement dans le mur, le ballon revenant dans l’axe pour Bingler Stéphane, ce dernier perdant le ballon face à son adversaire direct avant que Goetz Donatien ne le ratisse sur la gauche à hauteur de la ligne médiane pour finalement le voir déborder dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction de l’entrée de la surface de réparation à la limite de laquelle Arth Nicols put se saisir du cuir, on jouait la 69e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire pour les locaux afin d’élaborer une nouvelle offensive sur la gauche par l’intermédiaire de Da Costa Yohan, l’attaquant profitant d’un boulevard dans le couloir afin de s’y insérer avant de songer à émettre une passe dans l’axe et dans la course de Haradini Edmond, l’attaquant dribblant deux défenseurs avant d’armer une frappe des 16m passant à droite de la cible, on jouait la 74e minute de jeu.

Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les locaux allaient accentuer leur pression sur leurs adversaires afin d’égaliser et c’est dans ce contexte qu’une faute de main de Wolff Loïc intervint sur la gauche à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Bingler Stéphane se chargea de jouer rapidement dans le couloir pour Sink Henning, ce dernier prolongeant la trajectoire du cuir le long de la ligne de touche pour Joerger Johann mais la passe fut trop appuyée et le ballon mourut en touche à dix mètres du poteau de corner. Suite à la remise en jeu précédente, les verts allaient faire une brève apparition dans la moitié de terrain adverse mais, face à des gris montrant les crocs, ils allaient devoir battre en retraite suite à cette récupération du cuir sur la gauche de Rauscher Yannick précédant un débordement de ce dernier l’amenant à obtenir un corner face à Gabel Maxime pour un coup de pied de coin que Da Costa Yohan se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la tête de Juric Kévin passant à droite de la cible, on jouait la 79e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les locaux allaient se jeter sur tous les ballons comme des morts de faim, ce qui allait favoriser une récupération de Sink Henning dans l’axe, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant d’être victime d’une faute d’Oesterle Kévin à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Lantz Marc se chargea de transformer victorieusement d’une frappe étant déviée par Arth Bastien sur l’intérieur de la barre transversale avant que le ballon ne franchisse la ligne de but, on jouait la 80e minute de jeu, 3-3! Le terme « remontada » ayant prit tout son sens dans une rencontre complètement folle, les verts firent en sorte de reprendre les choses en main suite à leur engagement, en commençant par investir le camp local et, après s’être heurtés à la défense adverse, cette dernière renvoya le ballon en touche sur la droite pour une remise en jeu que Lacombe Axell se chargea d’effectuer en direction de la surface de réparation pour la tête de Huckel Raphaël finissant dans les gants de Pignatelli Luca, on jouait la 83e minute de jeu. Rentrantes dans les cinq dernières minutes de jeu de cette partie, les deux équipes allaient se faire front dans l’entre-jeu avant qu’un assaut local ne se dessine dans l’axe, ce qui contraignit la défense adverse à concéder un corner que Lantz Marc se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la reprise de Da Costa Yohan passant à gauche de la cible. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m précédent, Oesterle Kévin dévia la trajectoire du cuir de la tête dans le dos des défenseurs pour Hucke Raphaël, ce dernier ayant à peine le temps de contrôler le ballon qu’il se fit signaler en position de hors-jeu à hauteur des 20m, on jouait la 86e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les verts remirent rapidement le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Ridane Nader, ce dernier tentant de contourner la défense par la droite avant d’obtenir un corner face à Juric Kévin, pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Wahl Joan, l’ailier s’emmêlant ensuite les crayons face à Juric Kévin, le défenseur parvenant à lui prendre le ballon avant de le ressortir proprement le long de la ligne de touche, on jouait la 87e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la dernière minute du temps réglementaire de cette rencontre, les locaux se permirent une dernière action dans l’axe par l’intermédiaire de Da Costa Yohan, ce dernier y échappant à la vigilance de son adversaire au milieu de terrain avant de distribuer le ballon dans l’axe pour Lantz Marc qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe traître manquant de lober Arth Bastien, le portier visiteur s’emparant finalement du cuir en extension sur sa ligne. Suite au dégagement du dernier rempart visiteur, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que Boutahri Hassan ne mette un terme à la rencontre en scellant ainsi lematch nul entre les deux équipes sur ce score de 3-3!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.