District 4 | L’AS Hunspach 2 implacable à domicile face à l’AS Hatten

A l’occasion de la deuxième journée de championnat en District 4 (Gr B), l’AS Hunspach 2 accueillait l’AS Hatten avec la ferme intention de valider une première victoire cette saison après le nul décroché le week-end dernier face au FC Soultz/s/Forêt/Kutzenhausen 2 (3-3), et ce face à des Hattenois espérant sortir de cette rencontre sur un résultat positif face au promu. Après une première période se soldant par un avantage confortable en faveur des locaux (2-0), ces derniers allaient ajouter trois nouvelles réalisations au compteur tout en parvenant à garder leur cage inviolée, ce qui leur permit de décrocher un large succès leur permettant de s’emparer provisoirement de la seconde place du groupe. Résumé de cette rencontre…

AS HUNSPACH 2 5
AS HATTEN 1 0

AS Hunspach 2 – AS Hatten 1 | La feuille de match

AS Hunspach 2

SCHWEICKART David – BILLMANN Cyril, REDELSPERGER Thomas, ERNST David, WERLY Mathieu – SPIELMANN Jacky, FRISON François, GROSCLAUDE Esteban – KRAEMER Marc, BILLMANN Kévin, SCHIMPF Thomas
Remplaçants: GERTZ Florian, JUNG Sébastien, BILLMANN Jérôme
Dirigeant: JUNCKER Hervé

AS Hatten 1

ANDRES Romain – MEYER Noah, APPENZELLER Kévin, RENAUDIN Clément, ROSIQUE Romain – BOLLMANN Kévin, CHARNEAU Kévin, BAUER Kelian – ANDRES Sascha, KUHN Joël, BAUER Mickaël
Remplaçants: LINCK Mickaël, LUTZ Julien Frédéric, VILLAIN Korentin
Dirigeants: BAUER Joël, BOECKLE Hans Peter
Entraîneur: BURCKBUCHLER Bruno

Arbitre: MASTIO Richard

AS Hunspach 2 – AS Hatten 1 | Le résumé du match

A l’occasion de la deuxième journée de championnat en District 4 (Gr B), l’AS Hunspach 2 accueillait l’AS Hatten avec la ferme intention de valider une première victoire cette saison après le nul décroché le week-end dernier face au FC Soultz/s/Forêt/Kutzenhausen 2 (3-3), et ce face à des Hattenois espérant sortir de cette rencontre sur un résultat positif face au promu. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Mastio Richard avec, dès les premiers instants de la rencontre, des jaunes et noirs se montrant menaçants sans pour autant les voir développer une action concrète dans la moitié de terrain locale. Il fallut attendre la 3e minute de jeu pour voir une première action construite voir le jour dans l’axe avec des locaux à la manoeuvre par l’intermédiaire de Kraemer Marc, ce dernier s’emmenant le ballon sur quelques mètres avant de songer à le décaler sur la droite et dans la course de Billmann Cyril qui n’hésita pas à expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel un défenseur écarta le cuir en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Frison François se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Rosique Romain renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 3e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les visiteurs allaient profiter des nombreux espaces laissés vacants pour investir le camp adverse et, suite à une percée dans l’axe de Charneau Kévin, ce dernier se fit reprendre irrégulièrement par Werly Mathieu à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Bollmann Kévin se chargea de botter directement dans le mur, Kuhn Joël suivant ensuite en embuscade pour reprendre le cuir d’une frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 4e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m effectué par Schweickart David, Frison François fut à la réception du cuir sur la droite avant de s’embarquer pour une longue chevauchée dans le couloir se soldant par un centre en direction de Kraemer Marc, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe étant contrée par un défenseur, le ballon revenant dans les pieds de Billmann Kévin qui ne fit pas prier pour le reprendre d’une frappe des 16m faisant mouche, on jouait la 8e minute de jeu, 1-0! Menants désormais au score, les locaux allaient gérer leur court avantage pendant quelques instant avant d’envisager un nouvel assaut par la droite grâce à ce très bon ballon distribué par Billmann Cyril dans le couloir en faveur de Frison François, l’ailier temporisant avant de se faire dédoubler par son défenseur pour enfin lui remiser le ballon dans sa course afin qu’il expédie un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Renaudin Clément renvoya le danger sur la droite et directement dans les pieds de Billmann Cyril qui n’hésita pas à expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel Rosique Romain enleva le danger dans l’axe pour la frappe de Kraemer Marc passant à gauche de la cible, on jouait la 10e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5 exécuté par Andres Romain, les verts et rouges n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Frison François, l’ailier se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement répondre à l’appel en profondeur de Billmann Kévin, le meneur de jeu ayant à peine le temps de contrôler le cuir qu’il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 11e minute de jeu. Profitant de l’exécution de ce coup franc indirect pour sortir de leurs derniers retranchements, les jaunes et noirs allaient tenter d’apporter le danger dans le camp adverse par l’intermédiaire de Bauer Kelian, ce dernier voulant passer en force dans l’axe mais ce fut pas du tout l’avis de Spielmann Jacky, le milieu défensif se rendant coupable d’une faute sur l’attaquant à hauteur des 40m, ce qui amena un coup franc que Renaudin Clément se chargea de jouer court sur la droite en faveur de Bauer Mickaël, ce dernier débordant dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier une frappe des 16m filant directement au-dessus du but de Schweickart David, on jouait la 12e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les visiteurs allaient se jeter sur tous les ballons comme des morts de faim avant que Bauer Kelian n’en ratisse un dans l’axe pour finalement le voir envoyer Bollmann Kévin au charbon devant lui, le milieu défensif parvenant à pénétrer dans la surface de réparation mais, suite à une mauvaise conduite de balle, Schweickart David arrêta le ballon au sol face à l’assaillant, on jouait la 13e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les doublures hunspachoises allaient s’en remettre aux multiples talents de leur meneur de jeu pour aller titiller les défenseurs adverses en partant à toute allure dans le couloir droit avant d’obtenir un corner face à Bauer Kelian, pour un coup de pied de coin que Frison François se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la remise de la tête de Spielmann Jacky en direction du point de penalty à hauteur duquel aucun de ses partenaires ne se trouvait pour couper la trajectoire du cuir, la défense visiteuse pouvant finalement renvoyer le danger. Après un bref moment d’accalmie dans l’entre-jeu, les verts et rouges allaient ressortir vainqueurs des débats du milieu de terrain afin d’envisager un assaut voyant finalement Schimpf Thomas déborder sur la gauche et obtenir un corner face à Meyer Noah, pour un coup de pied de coin que Billmann Kévin se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Renaudin Clément veillait au grain pour renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 17e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les débats allaient baisser en intensité dans l’entre-jeu, les deux équipes se partageant tour à tour la possession du cuir avant que les locaux ne rehaussent leur niveau de jeu afin d’enclencher une offensive voyant Schimpf Thomas déborder sur la gauche avant qu’il ne se fasse reprendre irrégulièrement par Appenzeller Kévin à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Billmann Kévin se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel Andres Romain renvoya le danger des poings en touche sur la gauche, on jouait la 23e minute de jeu. Consécutivement à la remise en jeu étant mal négociée par les locaux, les jaunes et noirs purent faire ressortir leur bloc afin de favoriser une action étant initiée dans l’axe par Bauer Mickaël, ce dernier s’avançant le ballon sur plusieurs mètres avant de le transmettre dans la course de Charneau Kévin, ce dernier perdant le ballon face à un défenseur avant de voir Bollmann Kévin suivre en embuscade afin de tenter un lobe sur Schweickart David, le portier local pouvant finalement s’emparer du ballon en extension, on jouait la 24e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les visiteurs allaient exercer un pressing sur le porteur du ballon et, après des duels indécis dans l’entre-jeu, ils réussirent à entrevoir une fenêtre de tir par la gauche grâce à ce débordement de Linck Mickaël, le nouvel entrant poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir avant d’obtenir un corner face à Werly Mathieu, pour un coup de pied de coin que Bauer Kelian se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel la défense locale renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 27e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les verts et rouges procédèrent en contre grâce à cette longue chevauchée de Schimpf Thomas sur la droite lui permettant d’obtenir un corner face à Rosique Romain, pour un coup de pied de coin que Frison François se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête de Grosclaude Esteban passant à gauche de la cible, on jouait la 28e minute de jeu. Ne perdant pas de temps dans sa relance, Andres Romain effectua rapidement le renvoi aux 5.5m mais, suite à un dégagement quelque peu approximatif, les locaux furent à la réception du cuir sur la gauche par l’intermédiaire de Grosclaude Esteban, le milieu offensif local tentant de se défaire de Bollmann Kévin dans le couloir mais en vain, le milieu défensif visiteur se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Billmann Kévin se chargea de botter en direction de la meute de joueurs présente au point de penalty mais sa remise transperça cette dernière avant que le ballon ne meure en sortie de but, on jouait la 29e minute de jeu.

Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les verts et rouges n’allaient rien laisser au hasard au milieu de terrain en y contrecarrant la moindre initiative adverse avant de se retrouver en mesure de lancer une offensive sur la droite grâce à cette remontée de balle de Billmann Cyril lui permettant de décaler le cuir dans l’intervalle pour Frison François qui n’hésita pas à émettre un centre en direction du premier poteau pour la reprise victorieuse de Schimpf Thomas, 2-0! Accusants le coup suite à ce deuxième but encaissé, les jaunes et noirs engagèrent avant d’investir la moitié de terrain adverse pour finalement se heurter à une défense résistante à toutes épreuves à l’image de ce débordement sur la gauche de Bauer Kelian se soldant par une faute de Billmann Cyril à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Bauer Mickaël se chargea de botter en direction du second poteau devant lequel Schweickart David se saisit du cuir en le relâchant ensuite, Ernst David le dégageant ensuite à la hâte sous la menace d’Andres Sascha, on jouait la 33e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les deux équipes allaient se neutraliser pendant quelques minutes avant que les verts et rouges n’accélèrent le jeu sur la droite par l’intermédiaire de Billmann Kévin, ce dernier tentant de prendre Bauer Kelian de vitesse avant qu’il se fasse sécher à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Frison François se chargea de jouer court avec Kraemer Marc, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe étant repoussée par le mur dans l’axe pour Spielmann Jacky qui, des 25m, reprit le cuir d’une frappe passant à gauche du but d’Andres Romain, on jouait la 36e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les locaux allaient rapidement récupérer la possession du cuir suite au renvoi aux 5.5m précédent, notamment grâce à Billmann Kévin, le meneur de jeu tentant de se frayer un chemin dans l’axe avant de s’y faire déstabiliser par Bauer Kelian à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Frison François se chargea de botter à droite d’un mur de trois joueurs et en direction de la niche pour l’arrêt d’Andres Romain, on jouait la 37e minute de jeu. Loin de vouloir se contenter de demeurer constamment sous pression, les Hattenois allaient tout mettre en oeuvre pour sortir de l’ornière mais, sous la pression de leurs adversaires, la tâche allait s’avérer coton et, de fil en aiguille, les Hunspachois allaient reprendre la direction des opérations sur la droite par l’intermédiaire de Billmann Cyril, ce dernier déboulant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Linck Mickaël, pour un coup de pied de coin que Frison François se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Billmann Cyril, le défenseur ne se faisant pas prier pour expédier un centre rentrant étant facilement stoppé par Andres Romain, on jouait la 39e minute de jeu. Rentrantes dans les cinq dernières minute de jeu, les deux formations allaient se retrouver au milieu de terrain pour une série de duels finissant par tourner en faveur des locaux par l’intermédiaire de Spielmann Jacky, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe avant de devoir rebrousser chemin face à un défenseur pour enfin remiser le ballon en retrait pour Billmann Cyril, le défenseur se décalant le ballon sur son bon pied avant de décocher une frappe filant directement dans les gants du portier adverse. Insatiables sur le front de l’attaque, les locaux n’allaient pas tarder à s’offrir une nouvelle opportunité suite à ce duel gagné par Schimpf Thomas sur la gauche, ce dernier déboulant ensuite dans le couloir avant d’émettre une passe en retrait dans l’axe en faveur de Spielmann Jacky, le milieu défensif reprenant le cuir d’une frappe des 16m forçant Andres Romain à se détendre au sol pour capter le ballon, on jouait la 42e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient tout mettre en oeuvre pour éviter à l’addition de se corser et, après plusieurs minutes passées à ce faire, ils parvinrent même à lancer une offensive par la droite grâce à ce débordement de Bauer Kelian forçant Billmann Kévin de se mettre à la faute à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Bollmann Kévin se chargea de botter en direction de la meute de joueurs présente au point de penalty au milieu de laquelle un défenseur sortit du lot pour renvoyer le danger sur la droite et directement dans les pieds de Bauer Mickaël, l’attaquant n’hésitant pas à remiser le ballon dans le paquet avant que la défense locale ne renvoie définitivement le danger, on jouait la 46e minute de jeu. Consécutivement à l’action précédente, l’arbitre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Les Hunspachois allaient corser l’addition en seconde période avant de s’adjuger une large victoire face à des Hattenois quelque peu timorés

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 48e minute de jeu, une première action locale voyant le jour sur la droite grâce notamment à Werly Mathieu, le défenseur se retrouvant idéalement servi dans le couloir avant d’y déborder pour enfin ponctuer sa course par un centre en direction du point de penalty pour la tête de Billmann Jérôme passant à gauche du but d’Andres Romain. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par ce dernier, les jaunes et noirs allaient donner la réplique à l’action précédente grâce à cette réception du cuir sur la droite de Villain Korentin précédant un débordement dans le couloir étant ponctué par un premier centre étant contré par un défenseur, le ballon revenant ensuite dans les pieds de l’assaillant avant qu’il envoie un nouveau centre en direction du point de penalty à hauteur duquel la défense locale renvoya le danger en deux temps, on jouait la 49e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les verts et rouges à la manoeuvre au milieu de terrain par l’intermédiaire de Frison François, ce dernier s’offrant une percée dans l’axe avant de songer à décaler le ballon sur la gauche et dans le dos des défenseurs pour Billmann Jérôme qui tenta ensuite sa chance d’une frappe trouvant le petit filet extérieur, on jouait la 50e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à se trouver à la réception du cuir suite au renvoi aux 5.5m précédent, notamment grâce à Billmann Jérôme, ce dernier profitant ensuite d’un boulevard sur le flanc gauche pour s’y insérer et, après une chevauchée de plusieurs mètres, il obtint finalement un corner face à Renaudin Clément, pour un coup de pied de coin que Billmann Kévin se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Werly Mathieu fut un chouia trop court pour couper la trajectoire du ballon, ce dernier filant tout droit en sortie de but, on jouait la 51e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour envisager un nouvelle offensive par la gauche grâce à l’infatigable Billmann Jérôme, ce dernier prenant deux adversaires de vitesse dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Appenzeller Kévin, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Frison François se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Linck Mickaël fut le plus prompt pour renvoyer le danger de la tête en étant relayé ensuite par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 54e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les locaux allaient parvenir à corser l’addition suite à cette action initiée dans l’axe par Spielmann Jacky le voyant s’offrir une percée dans l’axe précédant une passe millimétrée sur la gauche pour Billmann Jérôme, ce dernier n’hésitant pas à expédier un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Kraemer Marc finissant au fond des filets, on jouait la 57e minute de jeu, 3-0! Dans la foulée de l’engagement des visiteurs, ces derniers n’allaient pas parvenir à conserver le ballon pendant bien longtemps puisque Frison François allait le ratisser rapidement dans l’axe avant de lancer Schimpf Thomas en profondeur sur la droite, ce dernier contournant son adversaire direct pour finalement expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel il ne trouva aucun partenaire, le ballon finissant sa course en sortie de but, on jouait la 58e minute de jeu. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les Hattenois allaient tenter de mener une offensive expresse dans la moitié de terrain adverse mais en vain, le ballon revenant finalement vers Schweickart David qui put ensuite le dégager dans l’axe pour Billmann Jérôme, l’attaquant s’y offrant une percée l’amenant à décaler le ballon sur la droite pour Schimpf Thomas, ce dernier lui remisant en direction du point de penalty afin qu’il tente de décocher une frappe à bout portant mais il se loupa et, dans la confusion totale, il parvint à reprendre le ballon au second poteau d’une frappe faisant mouche, on jouait la 59e minute de jeu, 4-0! Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les débats allaient baisser en intensité dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant qu’un nouvel assaut ne voit le jour sur la droite par l’intermédiaire de Billmann Cyril, le défenseur faisant une embardée dans le couloir avant de se faire faucher par Rosique Romain à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Billmann Jérôme se chargea de botter en direction du premier poteau devant lequel Andres Romain n’eut plus qu’à cueillir le ballon, on jouait la 64e minute de jeu.

Loin de vouloir subir la fougue locale jusqu’au coup de sifflet final, les jaunes et noirs allaient se retrousser les manches dans tous les compartiments du jeu, ce qui allait favoriser un assaut sur la droite voyant Bauer Mickaël déborder dans le couloir droit avant qu’il n’obtienne un corner face à Grosclaude Esteban, pour un coup de pied de coin que Bauer Kelian se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête de Linck Mickaël passant à gauche de la cage adverse, on jouait la 65e minute de jeu. Faisant les efforts nécessaires pour rester présents dans la moitié de terrain locale, les visiteurs allaient pouvoir récupérer le ballon suite au renvoi aux 5.5m précédent, notamment grâce à Kuhn Joël, le meneur de jeu s’emmenant le ballon sur la gauche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Spielmann Jacky à hauteur des 25m, ce qui amena un coup franc que Bauer Kelian se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et directement au-dessus de la niche de Schweickart David, on jouait la 66e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart local, les deux équipes allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain afin de se disputer la possession du cuir pendant quelques minutes avant que les jaunes et noirs ne ressortent vainqueurs des duels par l’intermédiaire de Bauer Kelian, ce dernier se frayant un chemin dans l’axe pour finalement le voir répondre à l’appel en profondeur sur la droite de Bauer Mickaël, ce dernier déboulant dans le couloir afin de se retrouver en bonne posture pour expédier un centre en direction du premier poteau pour la reprise de Kuhn Joël étant repoussée par Schweickart David, Villain Korentin suivant en embuscade aux 20m pour reprendre le cuir d’une frappe étant renvoyée en deux temps par la défense locale, on jouait la 68e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les locaux purent procéder en contre par la droite grâce à cette réception du cuir de Schimpf Thomas précédant un débordement de ce dernier dans le couloir droit avant de voir Lutz Julien Frédéric le rejoindre non loin du poteau de corner afin de pousser le ballon au-delà de la ligne de but, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Frison François se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 69e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les visiteurs allaient remonter le terrain avec quelques accrocs, ce qui n’empêcha pas Charneau Kévin de s’engouffrer dans l’axe avant de le voir décaler le ballon à sa gauche pour Bollmann Kévin, le milieu défensif transmettant ensuite le ballon aux 16m pour Bauer Mickaël qui n’hésita pas à le reprendre d’une frappe étant écartée en corner par le portier local, pour un coup de pied de coin qu’Andres Sascha se chargea de botter rentrant de la gauche mais le ballon transperça la meute de joueurs présente devant le but avant que le ballon ne meure en sortie de but, on jouait la 71e minute de jeu. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les jaunes et noirs allaient faire le pressing sur le porteur du ballon, ce qui allait leur permettre de reprendre possession du cuir par l’intermédiaire de Bauer Mickaël, l’attaquant se défaisant ensuite de son adversaire direct afin de parfaitement servir Charneau Kévin devant lui, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant d’émettre une frappe étant renvoyée en corner par Schweickart David, ce qui laissa place à un coup de pied de coin qu’Andres Sascha se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau pour la reprise de Kuhn Joël passant au-dessus de la cible, on jouait la 72e minute de jeu. Tentants ensuite de faire bloc pour contrecarrer les initiatives adverses, les locaux allaient se démener au milieu de terrain pour s’accaparer le ballon avant que Bauer Mickaël ne parvienne à s’échapper sur la droite et, après une course de quelques mètres, l’attaquant transmis le ballon dans le couloir pour Bauer Kelian, le milieu offensif remisant ensuite le ballon en retrait pour Bollmann Kévin qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe étant renvoyée du dos par Charneau Kévin avant qu’un défenseur ne le succède en renvoyant le ballon hors de sa zone d’inconfort, on jouait la 74e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de jeu, les verts et rouges allaient reprendre la direction des opérations au milieu de terrain avant que Grosclaude Esteban ne fausse compagnie à son adversaire direct sur la gauche afin d’enchaîner par un débordement dans le couloir l’amenant à se faire faucher par Bauer Mickaël à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Frison François se chargea de botter directement au-dessus du but d’Andres Romain.

Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, Kuhn Joël fut à la réception du cuir sur la gauche avant qu’il ne parvienne à se retourner afin de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Charneau Kévin, ce dernier déboulant à toutes enjambées dans le couloir pour finalement le voir émettre un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Ernst David fut le plus prompt pour renvoyer le danger aux avants-postes, on jouait la 76e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les verts et rouges procédèrent en contre par l’intermédiaire de Kraemer Marc, ce dernier poussant un coup de rein dans l’axe avant d’obtenir un corner face à Lutz Julien Frédéric pour un coup de pied de coin que Frison François se chargea de botter sortant de la droite pour le renvoi défensif de la tête aux 16m d’Andres Sascha, on jouait la 77e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les jaunes et noirs allaient faire ressortir leur bloc avant que les deux formations ne se neutralisent dans l’entre-jeu pendant plusieurs minutes, le temps nécessaire aux visiteurs pour envisager une offensive plein axe voyant Kuhn Joël s’y offrir une percée l’amenant à se faire faucher par Spielmann Jacky à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Meyer Noah se chargea de botter en direction de la gauche de la surface de réparation, zone dans laquelle un défenseur concéda un corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin qu’Andres Sascha se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la tête de Linck Mickaël finissant dans les gants de Schweickart David, on jouait la 83e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient mener une contre attaque dans l’axe grâce à cette récupération du cuir de Kraemer Marc, l’attaquant s’offrant une percée dans l’axe l’amenant à décaler le ballon sur la gauche en faveur de Billmann Jérôme, ce dernier pénétrant dans la surface de réparation avant d’enchaîner par une frappe tapant le poteau gauche, le ballon lui revenant ensuite dans les pieds afin qu’il expédie un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Kraemer Marc finissant dans les gants d’Andres Romain, on jouait la 84e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu, les visiteurs allaient entamer un baroud d’honneur dans la moitié de terrain adverse à l’image de cette longue chevauchée sur la gauche de Bauer Mickaël, l’attaquant ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau pour la frappe de Charneau Kévin finissant dans les gants de Schweickart David. Après cette brève incursion hattenoise, les locaux allaient reprendre les choses en main au milieu de terrain par l’intermédiaire de Kraemer Marc, l’attaquant s’avançant le ballon plein axe avant de songer à répondre à l’appel en profondeur sur la droite de Billmann Jérôme mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 86e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les verts et rouges remirent rapidement le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Spielmann Jacky, le milieu défensif se l’avançant ensuite plein axe avant de le décaler sur la gauche pour Billmann Jérôme qui, après s’être défait de son adversaire direct, décala le ballon dans l’axe et dans le course de Frison François mais ce dernier se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m, on jouait la 87e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les jaunes et noirs allaient se permettre un dernier assaut en faisant confiance à Linck Mickaël, ce dernier profitant d’un boulevard sur la gauche pour s’y insérer afin de se mettre dans de bonnes dispositions afin de parfaitement servir Bauer Mickaël en profondeur dans l’axe mais, à peine eut-il le temps de contrôler le ballon qu’il se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 88e minute de jeu. Passée cette dernière action visiteuse, les locaux allaient dominer les derniers débats à tous les étages, ce qui allaient leur permettre d’élaborer une nouvelle offensive dans l’axe grâce à cette récupération du cuir de Billmann Jérôme précédant une percée de ce dernier le conduisant à émettre une passe sur sa droite et dans la course de Kraemer Marc, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de Spielmann Jacky étant renvoyée en deux temps par Rosique Romain, on jouait la 91e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps additionnel, Billmann Cyril allait nous proposer sa « spéciale » à savoir une longue chevauchée dans le couloir droit l’amenant à la ponctuer d’une passe en retrait en faveur de Kraemer Marc qui, des 16m, expédia une frappe puissante mourant dans le petit filet gauche du but adverse, on jouait la 92e minute de jeu, 5-0 score final!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.