Vétérans | L’entente Riedseltz/Erhors signe son grand retour par une victoire face au FC Soufflenheim

canard

A l’occasion de la première journée de championnat chez les Vétérans (Groupe D), l’entente Riedseltz/Erhors 51 accueillait le FC Soufflenheim 51 pour son grand retour à la compétition après le forfait général déclaré au cours de la phase retour du précédent exercice. Après une première période se soldant par un court avantage au score en faveur des locaux, ces derniers allaient faire preuve de réalisme en seconde période en ajoutant trois nouveaux buts au compteur, ce qui leur permit de s’adjuger une large victoire les faisant pointer provisoirement à la seconde place du classement de ce groupe. Résumé de cette rencontre…

RIEDSELTZ/ERHORS 51 4
FC SOUFFLENHEIM 51 0

Riedseltz/Erhors 51 – FC Soufflenheim 51 | La feuille de match

Riedseltz/Erhors 51

HAFFNER Frédéric – HAESSIG Franck, UNGERER Manuel, BUSALB Patrice, DAL PONT Rémy – MOEBS Marc, TIMMEL Damien, SPIELMANN Jacky – SOUSA Gilbert, WEISHAAR Morgane, BOUBRIK Farid
Remplaçants: FRANK Olivier
Absents: STRASSER Alexandre, GAROFALO Antonio
Dirigeant: KORNETZKY Daniel

FC Soufflenheim 51

BITZ Claude – PITIR Baris, BECKER Thierry, VETTER Philippe, ARBOGAST Michaël – SCHLOSSER Frédéric, WINKELS Laurent, SCHWOOB Franck – PEDRO Georges, WEISS Thomas, STEIN Raphaël
Remplaçants: BURCKEL Yannick, CABOZ Virgilio, CANIOT Sébastien
Dirigeant: ESEBALI Kerim
Entraîneur: BOURDOIS Maxime

Arbitre: KELLER Patrick (bénévole)

Riedseltz/Erhors 51 – FC Soufflenheim 51 | Le résumé du match

A l’occasion de la première journée de championnat chez les Vétérans (Groupe D), l’entente Riedseltz/Erhors 51 accueillait le FC Soufflenheim 51 pour son grand retour à la compétition après le forfait général déclaré au cours de la phase retour du précédent exercice. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Keller Patrick avec, dès les premiers instants de la partie, une période d’observation ayant lieu dans l’entre-jeu avant que les locaux ne soient les premiers à se mettre en lumière grâce à cette récupération de Boubrik Farid dans l’axe, ce dernier s’y offrant une courte percée avant de lancer Weishaar Morgane en profondeur sur la droite, ce dernier débordant dans le couloir tout en redressant sa course dans l’axe pour finalement conclure sa chevauchée par une frappe forçant Bitz Claude à la parade pour écarter le danger en corner, pour un coup de pied de coin que Timmel Damien se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel Sousa Gilbert dévia le ballon au second poteau devant lequel un défenseur renvoya le cuir dans l’axe et directement dans les pieds de Weishaar Morgane, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier une frappe finissant au fond des filets, on jouait la 2e minute de jeu, 1-0! Suite à l’engagement des visiteurs, ces derniers allaient investir la moitié de terrain adverse afin de travailler l’arrière-garde locale sur la largeur avant qu’une faute de Boubrik Farid sur Weiss Thomas n’intervienne sur la gauche à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc qu’Arbogast Michaël se chargea de botter mais son tir ne fut visiblement pas celui escompté, le ballon arrivant dans les pieds de Moebs Marc aux 16m avant que le milieu défensif local ne permette à ses partenaires de faire ressortir leur bloc, on jouait la 4e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu avant de voir les rouges tirer leur épingle du jeu dans l’axe par l’intermédiaire de Boubrik Farid, le meneur de jeu passant la ligne médiane par la gauche avant qu’il ne lève la tête afin de parfaitement servir Weishaar Morgane en profondeur dans l’axe mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 8e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les blancs et bleus allaient en profiter pour mener un assaut par la droite grâce notamment à Stein Raphaël, l’attaquant débordant dans le couloir tout en redressant sa course dans la surface de réparation avant d’obtenir un corner face à Dal Pont Rémy, pour un coup de pied de coin que Weiss Thomas se chargea de botter rentrant de la droite et le ballon fut finalement capté par Haffner Frédéric, on jouait la 9e minute de jeu. Quadrillantes parfaitement le terrain, les Soufflenheimois n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon grâce notamment à Becker Thierry, le défenseur profitant d’un boulevard dans l’axe afin de s’y offrir une percée l’amenant à émettre une frappe en cloche des 25m forçant Haffner Frédéric à claquer le ballon au-dessus de la barre transversale, ce qui laissa place à un corner que Weiss Thomas se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur fut le plus prompt pour renvoyer le danger hors de sa zone d’inconfort, on jouait la 10e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les débats du milieu de terrain allaient tourner court, les visiteurs reprenants rapidement la direction des opérations grâce notamment à Arbogast Michaël, ce dernier franchissant la ligne médiane dans l’axe avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Pedro Georges, l’attaquant s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de conclure sa chevauchée par une frappe des 20m étant repoussée par Haffner Frédéric à la limite de sa surface de réparation, le ballon filant ensuite sur la gauche de la zone de vérité, zone dans laquelle l’assaillant allait récupérer le cuir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel l’arrière-garde locale écarta définitivement le danger, on jouait la 11e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les locaux allaient s’atteler à contenir la fougue adverse au milieu de terrain et, après plusieurs minutes passées à ce faire, ils ne purent empêcher leurs vis-à-vis de profiter d’une fenêtre de tir par la droite afin d’y voir Stein Raphaël déborder dans le couloir avant que la patrouille locale n’y intervienne afin de concéder un corner que Weiss Thomas se chargea de botter de la droite en direction du second poteau pour la tête de Pedro Georges filant en retrait pour Schwoob Franck, le milieu offensif lui remisant ensuite le ballon afin qu’il émette un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Timmel Damien renvoya le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 18e minute de jeu.

N’arrivants toujours pas à s’extirper durablement de leur moitié de terrain, les locaux allaient à nouveau perdre le ballon sous le pressing constant de leurs adversaires, notamment grâce à ce ballon ratissé par Schlosser Frédéric dans le rond central précédant une passe dans l’axe en faveur de Weiss Thomas, ce dernier s’emmenant le ballon sur plusieurs mètres en prenant soin d’écarter deux défenseurs sur son passage avant de ponctuer son petit festival par une frappe des 16m passant à gauche de la cible, on jouait la 19e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le dernier rempart local, ses partenaires allaient enfin parvenir à faire ressortir leur bloc afin de permettre à leurs attaquants de pouvoir s’exprimer sur le front de l’attaque à l’image de ce une/deux entre Boubrik Farid et Weishaar Morgane dans l’axe, ce dernier remisant parfaitement le cuir dans la course de son meneur de jeu afin de le voir reprendre le cuir d’une frappe des 16m finissant dans les gants de Bitz Claude, on jouait la 20e minute de jeu. Donnants ensuite la chasse au porteur du ballon, les rouges allaient rapidement reprendre le contrôle du cuir sur la droite grâce à cette récupération de Weishaar Morgane précédant une passe en profondeur millimétrée pour Boubrik Farid, ce dernier débordant dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Vetter Philippe et son gardien ne se comprirent pas, le défenseur étant finalement obligé de concéder un corner sous la contrainte, pour un coup de pied de coin que Boubrik Farid se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Becker Thierry renvoya le danger en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 21e minute de jeu. Consécutivement au renvoi défensif précédent, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain pendant quelques minutes avant que les blancs et bleus ne parviennent à tirer leur épingle du jeu dans l’axe grâce à cette percée de Schwoob Franck au terme de laquelle ce dernier perdit le ballon face à Dal Pont Rémy, le défenseur central local renvoyant ensuite le danger sur la droite et directement dans les pieds de Stein Raphaël, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 16m passant au-dessus de la cible, on jouait la 25e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les deux formations allaient à nouveau s’enliser dans des duels de haute lutte dans l’entre-jeu laissants ensuite place à un assaut visiteur voyant le jour par la gauche grâce à un débordement de Weiss Thomas se concluant par une passe en retrait en faveur d’Arbogast Michaël, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe des 20m étant écartée en corner par Haffner Frédéric, pour un coup de pied de coin que Weiss Thomas se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau pour la tête de Stein Raphaël passant à droite de la cible, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, la pression visiteuse allait s’accentuer dans la moitié de terrain locale à l’image de cette action expresse étant initiée par Schlosser Frédéric dans l’axe, le milieu défensif s’y offrant une percée le conduisant à pousser le ballon devant lui pour Weiss Thomas qui le perdit, Stein Raphaël rôdant en embuscade pour reprendre le cuir d’une frappe étant déviée en corner par Dal Pont Rémy, pour un coup de pied de coin que Weiss Thomas se chargea de botter de la droite en direction du second poteau mais sa remise fut trop fuyante et mourut donc en sortie de but. Loin de vouloir demeurer sous pression, les locaux allaient profiter du renvoi aux 5.5m de leur gardien afin d’apporter le danger dans le camp adverse grâce notamment à cette réception du cuir de Weishaar Morgane dans l’axe lui permettant de s’offrir une percée dans l’axe l’amenant à décaler le ballon sur la gauche et dans le dos des défenseurs pour Boubrik Farid, le meneur de jeu contrôlant le cuir avant de le voir expédier un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Weishaar Morgane reprit le cuir d’une frappe étant écartée en corner par Bitz Claude, pour un coup de pied de coin que Boubrik Farid se chargea de jouer en retrait de la droite mais, suite à une incompréhension avec Weishaar Morgane, Arbogast Michaël renvoya le danger en touche sur la droite, on jouait la 31e minute de jeu. Suite à la remise en jeu précédente, les visiteurs allaient parvenir à renvoyer le ballon aux avants-postes, ce renvoi défensif laissant place à des duels sporadiques au milieu de terrain avant que l’arbitre bénévole ne renvoie les 22 acteurs à la pause.

Revenants de la pause avec des intentions, les locaux allaient prendre le large en seconde période

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte et, après quelques minutes passées à se jauger au milieu de terrain, les rouges allaient profiter d’une fenêtre de tir par la droite grâce à cette récupération du cuir de Spielmann Jacky précédant une passe en profondeur sur la droite en faveur de Boubrik Farid, le meneur de jeu déboulant dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant de songer à émettre une frappe des 16m finissant dans le petit filet gauche, on jouait la 41e minute de jeu, 2-0! Accusants le coup suite à ce nouveau but encaissé, les visiteurs allaient engager avant de se heurter à une belle opposition locale et, après quelques minutes consacrées à la conquête du ballon dans l’entre-jeu, les rouges ressortirent vainqueurs des duels sur la droite par l’intermédiaire de Timmel Damien, l’ailier franchissant la ligne médiane avant de lancer Weishaar Morgane en profondeur dans le couloir, ce dernier y étant contraint de réviser ses plans suite au retour d’un défenseur pour finalement le voir émettre une passe dans l’axe pour Boubrik Farid, le meneur de jeu prolongeant la trajectoire du cuir en profondeur sur la gauche pour Frank Olivier, ce dernier ne se faisant pas prier pour expédier une frappe passant à gauche de la cible, on jouait la 45e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les blancs et bleus allaient progressivement reprendre la direction des opérations au milieu de terrain, grâce notamment à Stein Raphaël, l’attaquant s’échappant sur la droite avant de songer à lancer Weiss Thomas dans l’axe, ce dernier s’offrant ensuite une percée étant ponctuée par une frappe des 16m heurtant le bas de la barre transversale et rebondissant devant la ligne de but, on jouait la 46e minute de jeu. Faisant le pressing sur le porteur du ballon suite au renvoi défensif précédent, les visiteurs allaient parvenir à ratisser une ballon sur la gauche avant de contraindre l’arrière-garde locale à concéder un corner qu’Arbogast Michaël se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Timmel Damien renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses compères de la défense, on jouait la 47e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, les rouges allaient faire ressortir leur bloc avant de se heurter à une bonne résistance adverse au milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle les deux formations allaient nous gratifier d’une bonne débauche d’énergie avant que Sousa Gilbert ne parvienne à ressortir de l’attroupement dans l’axe pour finalement s’offrir un petit festival dans l’axe le conduisant à éliminer plusieurs défenseurs avant de se faire reprendre illégalement par Becker Thierry à la limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Boubrik Farid se chargea de botter au-dessus d’un mur de trois joueurs et directement à gauche de la cible, on jouait la 50e minute de jeu.

Suite au renvoi aux 5.5m effectué par Bitz Claude, les débats allaient à nouveau s’enliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire pour les locaux pour envisager un nouvel assaut dans l’axe grâce à Moebs Marc, le milieu défensif s’extirpant du marquage de son adversaire direct avant de lancer son meneur de jeu dans l’axe, ce dernier temporisant un court instant afin de pouvoir répondre parfaitement à l’appel sur la gauche de Frank Olivier qui contourna son vis-à-vis pour enfin le voir expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de Weishaar Morgane étant déviée dans ses propres filets par Burckel Yannick, on jouait la 54e minute de jeu, 3-0! La messe semblant être dite, les visiteurs n’allaient pas se décourager pour autant en investissant la moitié de terrain adverse dès leur engagement mais, face à des adversaires ayant bien analysés leur manière de jouer et sachant donc exploiter leur moindre faiblesse, la tâche allait s’avérer coton et, de fil en aiguille, les locaux allaient remettre le pied sur le ballon grâce notamment à Weishaar Morgane, ce dernier se retrouvant libre de tout marquage dans le rond central avant de s’emmener le cuir sur plusieurs mètres afin de solliciter un une/deux avec Boubrik Farid, le meneur de jeu lui remisant parfaitement dans le dos des défenseurs mais cette transmission manqua de timing, l’attaquant se faisant finalement prendre en position de hors-jeu à l’entrée de la surface de réparation, on jouait la 59e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux formations allaient se neutraliser jusqu’à l’entame des cinq dernières minutes de jeu de cette rencontre, moment choisi par les ententistes pour envisager un assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Sousa Gilbert, ce dernier tentant de forcer le passage dans l’axe avant de se résoudre à décaler le ballon sur la gauche et dans la course de Weishaar Morgane, l’attaquant ayant à peine le temps de contrôler le cuir qu’il se fit à nouveau prendre en position de hors-jeu. Se lançant ensuite dans un dernier baroud d’honneur dans la moitié de terrain adverse, les visiteurs allaient tenter par tous les moyens de faire céder l’arrière-garde locale mais en vain, cette dernière s’avérant parfaitement hermétique, ce qui allait fatalement permettre aux locaux de reprendre la direction des opérations dans l’axe grâce à Moebs Marc, ce dernier transmettant le ballon à Boubrik Farid, le meneur de jeu répondant ensuite à l’appel sur la droite de Weishaar Morgane, l’attaquant ne se faisant pas prier pour expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger dans l’axe et en direction de Moebs Marc qui, arrivant lancé, ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 20m finissant au fond des filets alors que le portier visiteur étant totalement masqué, on jouait la 69e minute de jeu, 0-4 score final!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.