District 5 | Le FC Lampertsloch/M. s’adjuge le derby du Seltzbach

A l’occasion d’un match avancé comptant pour la 2e journée de championnat en District 5 (Groupe B), les doublures de l’entente Preuschdorf/Langensoultzbach accueillaient le FC Lampertsloch/Merkwiller pour le derby du Seltzbach que les visiteurs comptaient bien négocier après leur récent échec face à l’entente Drachenbronn/Birlenbach (1-2), et ce, face à des adversaires étants toujours à la recherche d’une victoire depuis la reprise. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des visiteurs, ces derniers allaient concéder l’égalisation avant de prendre définitivement l’avantage à cinq minutes du terme, ce qui leur permit de prendre provisoirement la seconde place du classement avant la suite et fin de cette deuxième journée. Résumé de cette rencontre…

PREUSCHDORF/LANGEN. 2 1
LAMPERTSLOCH/MERK. 1 2

Preuschdorf/Langen. 2 – Lampertsloch/Merk. 1 | La feuille de match

Preuschdorf/Langensoultzbach 2

MEHL Lucas – PETER Romain, BUSCH William, AMRHEIN Marc, KUNTZ Corentin – WACKER Mickaël, HAESSIG Jovanni, SCHULER Jean – SUSS Thibaut, SCHULER Adrien, BISCHUNG Emeric
Remplaçants: NUSSBAUM Rémy, BECK Michel, SCHMITT Nicolas
Dirigeants: WELSCH Michael, LEIFHEIT Jean-François
Entraîneur: THOMANN Alexandre

Lampertsloch/Merkwiller 1

CUNTZ Lionel – WUST Adrien, LEICHTNAM Damien, GIBERT Baptiste, JUNG Denis – HELFRICH Quentin, SCHULER Thibaut, SUSS Michaël – HAUSHALTER Régis, SCHELL Joris, GROLL Jérémy
Remplaçants: WOELFFEL Sylvain, STOHR Xavier, MORON Axel
Dirigeant: FISCHER Johan

Arbitre: SCHMITT Bruno

Preuschdorf/Langen. 2 – Lampertsloch/Merk. 1 | Le résumé du match

A l’occasion d’un match avancé comptant pour la 2e journée de championnat en District 5 (Groupe B), les doublures de l’entente Preuschdorf/Langensoultzbach accueillaient le FC Lampertsloch/Merkwiller pour le derby du Seltzbach que les visiteurs comptaient bien négocier après leur récent échec face à l’entente Drachenbronn/Birlenbach (1-2), et ce, face à des adversaires étant toujours à la recherche d’une victoire depuis la reprise. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Schmitt Bruno avec, dès la premières minute de jeu, une première action locale voyant le jour dans l’axe par l’intermédiaire de Kuntz Corentin, le défenseur central ratissant un ballon dans le rond central avant de répondre à l’appel en profondeur de Bischung Emeric, l’attaquant se heurtant ensuite à la sortie du portier adverse, ce dernier renvoyant le ballon de la tête dans l’axe et directement dans les pieds de Suss Thibaut qui, des 30m, reprit le cuir d’une frappe passant finalement loin au-dessus de la cage adverse. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les débats allaient s’orienter au milieu de terrain avant que les blancs ne parviennent à tirer leur épingle du jeu en se lançant dans un assaut étant rapidement mis à mal par l’arrière-garde visiteuse, cette dernière étant contrainte à remiser le cuir en retrait pour son gardien qui rata sa relance courte vers Gibert Baptise, Schuler Jean en profitant ensuite pour récupérer le cuir sur la droite afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier une frappe des 20m passant au-dessus de la cible, on jouait la 3e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon sur la droite par l’intermédiaire de Schuler Jean, ce dernier profitant d’un boulevard dans le couloir pour y déborder avant de ponctuer sa course par un centre en direction du point de penalty pour la reprise de Bischung Emeric étant contrée par un défenseur, on jouait la 4e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les verts allaient enfin pouvoir se donner de l’air en investissant le camp adverse et, après de brefs duels au milieu de terrain, un bon décalage sur la droite intervint en faveur de Schuler Thibaut, l’ailier déboulant dans le couloir avant de songer à décaler le ballon à sa droite pour Haushalter Régis qui ne se fit pas prier pour tenter sa chance d’une frappe des 16m passant au-dessus de la cible, on jouait la 6e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes nous proposèrent une série de duels dans l’entre-jeu avant que les locaux ne parviennent à s’extirper de l’attroupement par la gauche, couloir dans lequel Leichtnam Damien intervint pour tenter de mettre un terme à l’offensive mais le défenseur se rendit coupable d’une faute de main à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Bischung Emeric se chargea de jouer rapidement en profondeur pour Schuler Adrien, le meneur de jeu n’hésitant pas à expédier un centre tendu étant enlevé en touche sur la gauche par la charnière centrale visiteuse, on jouait la 8e minute de jeu. Suite à la remise en jeu précédente, les verts firent le nécessaire pour parvenir à s’emparer du ballon pour ensuite faire ressortir leur bloc afin de proposer un peu de jeu sur le front de l’attaque à l’image de cet assaut initié dans l’axe par Suss Michaël, ce dernier répondant à l’appel de Schell Joris devant lui, le meneur de jeu s’avançant le ballon sur quelques mètres afin de le servir dans le dos des défenseurs pour Haushalter Régis mais Mehl Lucas coupa parfaitement la transmission du cuir en s’imposant au sol devant l’attaquant, on jouait la 10e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les verts allaient rapidement remettre le pied sur le ballon dans l’axe par l’intermédiaire de Suss Michaël, le milieu offensif tentant de se défaire de Schuler Jean avant de s’écrouler à hauteur des 30m, ce qui amena un coup franc que Schell Joris se chargea de jouer court avec la victime de la faute, ce dernier lançant ensuite Wust Adrien dans le dos des défenseurs avant qu’il ne se fasse pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe croisée forçant Mehl Lucas à la parade pour écarter le danger sur la droite de la surface de réparation, zone dans laquelle Schuler Thibaut suivit en embuscade pour reprendre le cuir d’une frappe tendue filant directement au-dessus de la cible, on jouait la 11e minute de jeu.

Loin de vouloir rester acculés dans leur moitié de terrain, les doublures locales allaient profiter du renvoi aux 5.5m de leur gardien pour passer la ligne médiane afin de travailler leurs adversaires sur la largeur, ce qui permit à Bischung Emeric d’hériter du cuir sur la gauche, ce dernier tentant ensuite de fausser compagnie à Helfrich Quentin mais ce dernier se rendit coupable d’une faute sur l’assaillant à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc intéressant que Schuler Adrien se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel un défenseur dévia le ballon du bout du crâne en corner, pour un coup de pied de coin que Schuler Adrien se chargea de botter de la droite en direction du second poteau devant lequel Leichtnam Damien renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les débats allaient faire rage au milieu de terrain avant que les blancs ne profitent d’une fenêtre de tir par la gauche grâce à cette récupération du cuir de Schuler Adrien précédant une passe en profondeur en faveur de Schuler Jean, le milieu offensif déboulant dans le couloir avant de ponctuer sa chevauchée par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Gibert Baptiste écarta le ballon en corner pour un coup de pied de coin que Schuler Adrien se chargea de botter en retrait de la gauche mais sa combinaison ne fut pas comprise par ses compères, le ballon étant finalement récupéré puis enlevé par Wust Adrien. Après un début de rencontre se jouant sur un rythme effréné, les débats allaient peu à peu baisser en intensité dans l’entre-jeu jusqu’à la 18e minute de jeu, moment choisi par les visiteurs pour envisager un assaut par la droite grâce à ce coup de rein de Helfrich Quentin précédant une passe millimétrée dans le couloir en faveur de Schuler Thibaut, l’ailier contournant son adversaire direct avant d’expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Peter Romain coupa la trajectoire du cuir en corner pour un coup de pied de coin que Schell Joris se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Peter Romain renvoya le danger de la tête dans l’axe et directement dans les pieds de Jung Denis qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe passant à droite de la cible. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les visiteurs allaient donner la chasse au porteur du ballon, ce qui allait finalement leur permettre de reprendre la direction des opérations au milieu de terrain avant qu’un décalage sur la droite n’intervienne en faveur de Schell Joris, ce dernier tentant de déborder dans le couloir mais ce fut sans compter sur Wacker Mickaël, le milieu défensif local se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter en direction de la niche devant laquelle Mehl Lucas s’imposa en patron, on jouait la 20e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du portier local, ses partenaires se démenèrent au milieu de terrain afin d’investir le camp adverse mais, face à des adversaires montrant les crocs, la tâche allait s’avérer coton et, après un face à face accroché, les visiteurs parvinrent à reprendre le contrôle du cuir grâce notamment à Schell Joris, le meneur de jeu visiteur s’emmenant le ballon dans l’axe avant de le distribuer sur la gauche et dans la course de Groll Jérémy, l’attaquant débordant pour ensuite le voir expédier un centre en direction du second poteau pour la tête de Haushalter Régis passant à gauche de la cible, on jouait la 22e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m exécuté par le dernier rempart local, Wacker Mickaël hérita du ballon dans le rond central avant de parvenir à se défaire de son adversaire direct pour enfin le voir glisser le ballon en profondeur pour Bischung Emeric mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 23e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les verts allaient se heurter à une défense adverse bien regroupée et déterminée à garder sa cage inviolée et, de fil en aiguille, les locaux allaient parvenir à sortir de l’impasse grâce notamment à Schuler Jean, ce dernier déboulant sur la gauche avant de songer à décaler le cuir dans l’axe en direction de Wacker Mickaël qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe passant au-dessus du but de Cuntz Lionel, on jouait la 25e minute de jeu.

Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m suivant, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux blancs pour imaginer un nouvel assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Schuler Adrien, le meneur de jeu se frayant un chemin dans la masse avant de distribuer le ballon dans le dos des défenseurs en faveur de Bischung Emeric mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 29e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les deux équipes allaient à nouveau s’enliser dans des débats de haute lutte durant quelques minutes avant de voir les verts ressortir vainqueurs des duels par la gauche grâce notamment à Groll Jérémy, l’attaquant débordant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Wacker Mickaël, pour un coup de pied de coin que Schell Joris se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Gibert Baptiste étant écartée en corner par Mehl Lucas, pour un nouveau coup de pied de coin étant cette fois botté de la droite par Suss Michaël en direction du premier poteau devant lequel Kuntz Corentin renvoya le danger en touche sur la droite, on jouait la 31e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se porter d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les locaux à la manoeuvre dans la moitié de terrain adverse par l’intermédiaire de Wacker Mickaël, ce dernier s’enfonçant dans le couloir avant de répondre à l’appel en profondeur de Suss Thibaut, l’attaquant ayant à peine le temps de contrôler le ballon qu’il se fit prendre en position de hors-jeu, on jouait la 33e minute de jeu. Prenants ensuite leurs adversaires en étau dans leurs 40 derniers mètres, les locaux n’allaient pas tarder à reprendre le contrôle du cuir sur la gauche par l’intermédiaire de Schuler Adrien, le meneur de jeu prenant Leichtnam Damien de vitesse dans le couloir avant de voir le défenseur faire le nécessaire pour pousser le ballon en corner, pour un coup de pied de coin que Schuler Adrien se chargea de botter en retrait de la gauche mais Leichtnam Damien avait bien senti le coup et put renvoyer le danger aux 16m, on jouait la 35e minute de jeu. Se retroussant ensuite les manches pour éviter de demeurer sous pression, les verts allaient faire ressortir leur bloc afin de contenir la fougue adverse assez loin de leur but et, après quelques duels sporadiques, Suss Michaël parvint à s’extirper de l’attroupement sur la droite avant de se faire rattraper irrégulièrement par Kuntz Corentin à hauteur des 20m, ce qui amena un coup franc que Schell Joris se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction de l’entrée de la surface de réparation devant laquelle un défenseur renvoya le danger dans l’axe et directement dans les pieds de Gibert Baptiste qui ne se fit pas prier pour expédier une frappe étant contrée par son vis-à-vis, on jouait la 38e minute de jeu. Rentrantes dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les deux équipes allaient s’engager dans des débats inédits avant que les visiteurs n’en ressortent victorieux par la gauche par l’intermédiaire de Schell Joris, le meneur de jeu profitant d’un boulevard sur la gauche pour s’y avancer le ballon jusqu’à se retrouver dans de bonnes dispositions pour parfaitement servir Suss Michaël dans l’axe, ce dernier reprenant le cuir d’une première frappe étant contrée par un défenseur avant de reprendre une second fois le cuir d’une frappe trompant Mehl Lucas, on jouait la 41e minute de jeu, 0-1! Etants désormais au pied du mur, les blancs engagèrent avant de rapidement perdre le contrôle du cuir sous la pression adverse, cette dernière précédant une embardée de Schell Joris sur la gauche l’amenant à se faire déstabiliser par Schuler Jean à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que la victime du méfait se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger en corner, pour un coup de pied de coin que Schell Joris se chargea de botter tendu de la gauche mais le ballon transperça la meute de joueurs présente devant le but avant qu’un défenseur ne fasse l’effort de récupérer le cuir non loin du poteau de corner pour enfin le voir le dégager bien assez loin de sa surface de vérité, on jouait la 43e minute de jeu. Maintenants leur pression sur la défense locale, les verts n’allaient pas se priver pour envisager un nouvel assaut par la gauche grâce à cette récupération du cuir de Suss Michaël précédant un débordement le conduisant à obtenir un corner face à Kuntz Corentin, pour un coup de pied de coin que Schell Joris se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Gibert Baptiste fut un poil trop court pour couper la trajectoire du cuir, un défenseur parvenant finalement à renvoyer le danger au second poteau, on jouait la 44e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les deux équipes se livrèrent encore quelques duels avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Parvenants à égaliser à un quart d’heure du terme, les locaux allaient finalement se faire avoir en fin de partie suite à un coup franc magistral de Schell Joris

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 46e minute de jeu, une première action visiteuse voyant le jour dans l’axe par l’intermédiaire de Schell Joris, le meneur de jeu s’offrant une percée dans l’axe avant de décaler le ballon sur la droite pour Helfrich Quentin, le milieu défensif contournant son adversaire direct pour finalement le voir expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Mehl Lucas renvoya le danger des poings en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain. Suite au renvoi défensif précédent, les deux formations allaient batailler dur au milieu de terrain avant que les blancs ne parviennent à s’extirper de l’attroupement grâce notamment à Schuler Adrien, le meneur de jeu s’emmenant le ballon dans l’axe avant de répondre parfaitement à l’appel de Bischung Emeric sur la droite, l’attaquant débordant dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour armer une frappe étant contrée en corner par un défenseur, pour un coup de pied de coin que Bischung Emeric se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Suss Thibaut passant à gauche de la cible, on jouait la 47e minute de jeu. Après un début de seconde période démarrant pied au plancher, les débats allaient finalement baisser en intensité au cours des minutes suivantes, les deux équipes se partageant tour à tour la possession du cuir au milieu de terrain avant de voir les verts accélérer le jeu par la droite, ce qui eut pour vertu de semer un vent de panique dans la défense locale d’où cette faute de main de Kuntz Corentin sur la droite à hauteur des 20m occasionnant un coup franc que Schell Joris se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle un défenseur renvoya difficilement le ballon sur la droite, Jung Denis en profitant pour le récupérer avant qu’il ne fasse le nécessaire pour contraindre son adversaire direct à concéder un corner, pour un coup de pied de coin que Schell Joris se chargea de botter de la droite en direction du second poteau à hauteur duquel Mehl Lucas s’empara du ballon en extension, on jouait la 50e minute de jeu. Quadrillants parfaitement le terrain, les visiteurs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon, notamment grâce à cette récupération du cuir de Schuler Thibaut sur la droite précédant une passe en profondeur dans l’axe en faveur de Haushalter Régis, ce dernier se défaisant d’un défenseur avant de le voir pénétrer dans la surface de réparation pour finalement enchaîner par une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 51e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, Schmitt Nicolas réceptionna le cuir dans la moitié de terrain adverse avant de se l’emmener sur plusieurs mètres pour finalement songer à le décaler pour Schuler Adrien sur la droite, le meneur de jeu se retrouvant entouré de deux défenseurs avant de parvenir à se tirer d’affaire afin de distribuer le ballon dans l’axe pour Bischung Emeric qui n’hésita pas à émettre une frappe des 16m passant à gauche de la cible, on jouait la 52e minute de jeu. Au cours de cette phase de jeu qui voyait les deux équipes se projeter d’un but à l’autre, on retrouvait ensuite les verts à la manoeuvre dans le camp local par l’intermédiaire de Schell Joris, ce dernier débordant dans le couloir droit avant d’obtenir un corner face à Kuntz Corentin, pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau pour Schuler Thibaut qui, dos au but, remisa le cuir en retrait pour Haushalter Régis qui, des 16m, le reprit d’une frappe étant contrée par un défenseur, on jouait la 53e minute de jeu. Donnants ensuite la chasse au porteur du ballon, les visiteurs n’allaient pas tarder à reprendre le contrôle du cuir grâce notamment à ce bon ratissage sur la droite de Groll Jérémy face à Busch William, l’attaquant enchaînant ensuite par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Haushalter Régis tenta de se mettre sur son bon pied mais ce fut peine perdue face à son adversaire direct, ce dernier pouvant renvoyer le danger bien assez loin se sa zone d’inconfort, on jouait la 54e minute de jeu. Ayants laissés passer l’orage, les locaux allaient parvenir à faire ressortir leur bloc afin de favoriser un assaut par la gauche grâce à Bischung Emeric, ce dernier débordant dans le couloir en étant talonné par Peter Romain avant que ce dernier ne se rende coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 20m, ce qui occasionna un coup franc que Kuntz Corentin se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du point de penalty à hauteur duquel Mehl Lucas s’imposa en patron, on jouait la 56e minute de jeu.

Dans la foulée du dégagement du dernier rempart local, les deux formations allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire pour les verts pour envisager une nouvelle offensive sur la droite par l’intermédiaire de Suss Michaël, ce dernier se défaisant de son adversaire direct avant de répondre à l’appel en profondeur de Groll Jérémy, l’attaquant déboulant dans le couloir pour finalement ponctuer sa course par un centre en direction du point de penalty pour Moron Axel qui rata son contrôle, le ballon mourant finalement à droite de la cible, on jouait la 62e minute de jeu. Restants campés dans la moitié de terrain locale, les visiteurs allaient exercer un pressing payant sur le porteur du ballon, ce qui allait leur permettre de récupérer le ballon dans l’axe par l’intermédiaire de Groll Jérémy, l’attaquant se prenant le temps de lever la tête afin de pouvoir parfaitement lancer Haushalter Régis sur la gauche, l’attaquant débordant dans le couloir afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de Moron Axel passant à droite de la cible, on jouait la 63e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, Moron Axel fut à la réception du cuir sur la gauche avant de se l’emmener sur quelques mètres pour finalement songer à lancer Groll Jérémy dans l’axe, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe à ras-de-terre étant captée au sol par Mehl Lucas, on jouait la 64e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, les deux équipes allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain pour des duels de bonne facture tournants finalement en faveur des verts, ces derniers menants ensuite une action expresse étant bien gérée par l’arrière-garde locale, cette dernière pouvant dévier le ballon vers leur gardien qui ne perdit pas de temps pour le dégager aux avants postes pour sa triplette offensive, cette dernière mettant la pression sur la défense adverse avant de voir le portier visiteur se trouer dans sa tentative d’interception face à Bischung Emeric, l’attaquant continuant l’action jusqu’à qu’il ne se trouve en mesure de redresser le ballon avant qu’il ne sorte mais le retour d’un défenseur évita qu’il ne finisse sa course au fond des filets et, malgré les protestations des joueurs locaux prétextant que le défenseur avait enlevé le danger au sol en s’aidant de la main, l’arbitre resta inflexible et laissa le jeu se poursuivre, on jouait la 68e minute de jeu. Pensant encore au coup du sort précédent, les locaux allaient reculer sous la pression adverse et, après quelques duels sporadiques dans la moitié de terrain locale, les blancs allaient reprendre la direction des opérations en investissant le camp adverse par la gauche grâce à Bischung Emeric, l’attaquant s’offrant une percée dans ce couloir avant de se faire reprendre irrégulièrement par Stohr Xavier à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Schuler Adrien se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueurs et directement au-dessus de la cage de Cuntz Lionel, on jouait la 71e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les locaux allaient finir par trouver l’égalisation grâce à ce débordement de Beck Michel sur la gauche précédant un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Woelffel Sylvain loupa son renvoi défensif en lobant son propre gardien, ce dernier ramassant finalement le ballon au fond de ses propres filets, on jouait la 72e minute de jeu, 1-1! Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu, c’est des locaux galvanisés qui se retrouvaient en position de force dans la moitié de terrain visiteuse à l’image de ce débordement de Bischung Emeric sur la droite se soldant par un corner face à Woelffel Sylvain, pour un coup de pied de coin que l’assaillant se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel Cuntz Lionel put se saisir du cuir sans problème. Consécutivement au dégagement suivant, les blancs allaient faire le pressing sur le porteur du ballon et, face à des verts rehaussant leur niveau de jeu, la tâche allait s’avérer délicate mais, suite à une perte de balle des visiteurs sur la gauche, Beck Michel en profita pour s’accaparer le ballon pour ensuite le voir débouler dans le couloir avant que Groll Jérémy ne fasse le nécessaire pour écarter le ballon en corner, pour un coup de pied de coin que Bischung Emeric se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Woelffel Sylvain renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses compères de la défense, on jouait la 78e minute de jeu. Exerçant ensuite un pressing payant sur le porteur du ballon, Haessig Jovanni ratissa un bon ballon dans l’axe avant de répondre à l’appel de Schuler Adrien sur sa droite, ce dernier débordant jusqu’aux 16m afin de conclure sa chevauchée par une frappe finissant dans les gants de Cuntz Lionel, on jouait la 79e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient tenter de sortir de l’ornière mais, face à des adversaires étants déterminés à faire pencher la balance en leur faveur, ils allaient rapidement perdre possession du cuir au milieu de terrain grâce à un bon travail de Schmitt Nicolas, ce dernier s’avançant ensuite le ballon sur quelques mètres avant de le voir le décaler sur la gauche pour Bischung Emeric, l’attaquant ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 16m passant loin au-dessus de la cible, on jouait la 80e minute de jeu.

S’offrants ensuite un bon bol d’air frais dans la moitié de terrain locale en travaillant leurs adversaires sur la largeur sans toutefois parvenir à trouver d’ouverture et, de fil en aiguille, les hommes de Thomann Alexandre allaient reprendre la direction des opérations par l’intermédiaire de Schuler Adrien, le meneur de jeu s’offrant une percée dans l’axe avant de décaler le ballon sur la droite et dans la course de Schmitt Nicolas qui n’hésita pas à reprendre le cuir d’une frappe des 20m heurtant l’extérieur du poteau droit avant que le ballon ne meure en sortie de but, on jouait la 82e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les verts allaient sortir durablement de leurs derniers retranchements, ce qui favorisa une offensive sur la droite grâce notamment à Stohr Xavier, ce dernier franchissant la ligne médiane avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Groll Jérémy dans le couloir, ce dernier y déboulant en ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau pour la reprise de Schuler Thibaut passant à gauche de la cible, on jouait la 83e minute de jeu. Rentrantes dans les cinq dernières minutes de jeu, les deux équipes allaient se retrouver au milieu de terrain pour une série de duels restants longtemps indécis avant que les verts n’entrevoient une fenêtre de tir sur la droite par l’intermédiaire de Suss Michaël, ce dernier déboulant le long de la ligne de touche en étant talonné par Wacker Mickaël, ce dernier se rendant coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Schell Joris se chargea de botter à droite d’un mur de trois joueurs et directement au fond des filets, 1-2! A nouveau au pied du mur, les blancs engagèrent mais face à des verts ayant retrouvés de la vitalité, toutes initiatives se soldèrent par des échecs et, après avoir perdu le ballon dans l’entre-jeu, ces derniers allaient être contraints de se replier dans leurs derniers 25m, ce qui favorisa un nouvel assaut visiteur voyant le jour sur la gauche grâce à cette percée de Haushalter Régis précédant un très bon décalage dans le couloir en faveur de Schuler Thibaut, l’ailier contournant la défense avant de pénétrer dans la surface de réparation pour finalement le voir décocher une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 87e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les verts allaient faire en sorte d’annihiler la moindre intention adverse au milieu de terrain avant de les voir repartir à l’attaque par la gauche grâce à ce débordement de Schell Joris dans le couloir amenant le meneur de jeu à expédier un centre en retrait dans l’axe en faveur de Groll Jérémy qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe filant directement dans les gants de Mehl Lucas, on jouait la 88e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient s’organiser au milieu de terrain afin de parvenir à lancer un assaut sur la gauche grâce à cette récupération du cuir de Nussbaum Rémy précédant une passe dans l’axe en faveur de Schell Joris, ce dernier faisant transiter le ballon devant lui pour Bischung Emeric qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe étant écartée en corner par Cuntz Lionel, pour un coup de pied de coin que Bischung Emeric se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur fut le plus prompt pour renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 89e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire, les blancs allaient pousser afin de tenter de trouver l’égalisation à l’image de cette percée dans l’axe de Nussbaum Rémy précédant une passe en profondeur sur la gauche en faveur de Bischung Emeric mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les verts firent tout leur possible pour empêcher leurs hôtes de développer la moindre action et, après plusieurs minutes passées à ce faire, leurs adversaires parvinrent finalement à s’offrir une dernière offensive sur la droite grâce au concours de Peter Romain, le défenseur débordant dans le couloir tout en se prenant le temps de lever la tête afin de parfaitement servir Nussbaum Rémy en profondeur dans l’axe mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 92e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, de derniers duels eurent lieu au milieu de terrain avant que Schmitt Bruno ne mette un terme à la rencontre en scellant ainsi la victoire du FC Lampertsloch/Merkwiller sur l’US Preuschdorf 2 sur ce score de 1-2!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.