District 9 | Le FC Hoffen 3 consolide sa 2e place face à l’entente Neewiller/Nieder 3

canard

A l’occasion de la 9e journée de championnat en District 9 (Gr C), le FC Hoffen 3 (2e) accueillait l’entente Néewiller/Niederlauterbach 3 (10e) afin de poursuivre leur série d’invincibilité de trois matchs par une victoire face à la lanterne rouge du groupe. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, les locaux attendirent le dernier quart d’heure de jeu pour marquer pas moins de quatre buts, ce qui leur permit finalement de consolider leur seconde place du Groupe C. Résumé de cette rencontre…

FC HOFFEN 3 4
NEEWILLER/NIEDERLAUTERBACH 3 0

FC Hoffen 3 – Néewiller/Niederlauterbach 3 | La feuille de match

FC Hoffen 3

WEBER Benjamin – LE BOEUF Alexandre, LAPP Cédric, WAHL Eric, SKODIC Steeve – BICHWILLER Joffrey, NIESS Jonathan, MULLER Alain – NIESS Joël, SCHELL Franck, CULLMANN Thomas
Remplaçants: STORRER Christophe, DIEBOLT Damien, MALL Ludovic
Dirigeants: SCHMIDT Elisabeth, SCHMIDT Marc
Entraîneur: CULLMANN Pascal

Néewiller/Niederlauterbach 3

WERNER Marcel – HAMMER Simon, BURGARD Yannick, RIEDINGER Lucas, GARCIA RODRIGUEZ Tomas – GUTHANS Nicolas, HANSBERGER Nicolas, HERR Raphaël – HEINTZELMANN Patrice, LOTFI Anoir, LANG Fabrice
Remplaçants: HEINTZELMANN Emmanuel, MIEGER Jordan, WALTER Romain
Dirigeants: SAELZLE Philippe, PEDROSO DA COSTA Paulo

Arbitre: SKODIC Bryan (bénévole)

FC Hoffen 3 – Néewiller/Niederlauterbach 3 | Le résumé du match

A l’occasion de la 9e journée de championnat en District 9 (Gr C), le FC Hoffen 3 (2e) accueillait l’entente Néewiller/Niederlauterbach 3 (10e) afin de poursuivre leur série d’invincibilité de trois matchs par une victoire face à la lanterne rouge du groupe. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi put être donné par Skodic Bryan avec, dès les premiers instants de la partie, une période d’observation ayant lieu dans l’entre-jeu avant que les locaux ne soient les premiers à se mettre ne lumière suite à cette interception du cuir de Muller Alain précédant une passe en profondeur sur la gauche en faveur de Niess Joël, ce dernier débordant dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Garcia Rodriguez Tomas renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses compères de la défense, on jouait la 3e minute de jeu. Suite à cette première occasion locale, les débats allaient essentiellement se concentrer au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux rouges et blancs de repartir à l’attaque par la droite grâce à Niess Jonathan, l’ailier profitant d’un boulevard dans le couloir pour y débouler et, en bout de course, il songea à émettre une passe en retrait en faveur de Niess Joël qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe passant loin au-dessus du but de Werner Marcel, on jouait la 8e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les visiteurs allaient tout mettre en oeuvre pour ressortir proprement de leurs derniers retranchements mais, face à des locaux déterminés à demeurer actifs dans leur moitié de terrain, la tâche n’allait pas s’avérer aisée et, après quelques minutes passées à chercher une solution vers le front de l’attaque, les bleus et noirs durent se résoudre à se replier dans leurs derniers 30m suite à cette récupération du ballon adverse entraînant une action collective sur la droite, cette dernière aboutissant sur un corner que Niess Joël se chargea de jouer à la Reimoise de la droite avec Cullmann Thomas, l’attaquant reprenant ensuite le cuir d’une frappe étant détournée en corner par un défenseur, ce qui amena un second coup de pied de coin que Niess Joël se chargea de botter de la droite en direction du point de penalty pour la tête de Muller Alain cognant le haut de la barre transversale avant que le ballon ne meure en sortie de but, on jouait la 11e minute de jeu. Ayants frôlés l’ouverture du score, les ententistes allaient se ressaisir afin de contrecarrer la moindre initiative adverse et, de fil en aiguille, les débats allaient migrer à nouveau vers le milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle les deux formations allaient se neutraliser pendant plusieurs minutes avant que les visiteurs ne soient en mesure de nous proposer une première action construire grâce notamment à Lang Fabrice, ce dernier franchissant la ligne médiane dans l’axe avant de distribuer le ballon en profondeur sur la droite pour Hammer Simon, le défenseur n’hésitant pas à émettre un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger directement dans les pieds de Burgard Yannick, ce dernier trouvant ensuite Lotfi Anoir en retrait, le meneur de jeu ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe des 20m passant finalement loin au-dessus de la cage de Weber Benjamin, on jouait la 20e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes allaient tour à tour se partager la possession de balle dans l’entre-jeu avant que les locaux n’entrevoient une fenêtre de tir dans l’axe grâce à cette percée de Cullmann Thomas étant stoppée irrégulièrement par Lotfi Anoir à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc étant rapidement effectué par la victime du méfait en direction de Muller Alain, le milieu offensif se faisant ensuite prendre en position de hors-jeu à hauteur des 16m alors qu’il prétendait le contraire avec véhémence, on jouait la 23e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les rouges et blancs n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon, notamment grâce à cette récupération du cuir sur la droite de Cullmann Thomas, ce dernier déboulant ensuite dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Skodic Steeve plaça une tête finissant directement dans les gants de Werner Marcel, on jouait la 24e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient s’atteler à contenir la fougue adverse au milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle des duels sporadiques allaient avoir lieu avant que les locaux ne soient en mesure de repartir à l’attaque grâce à cette interception du cuir de Muller Alain dans l’axe précédant une passe en profondeur en faveur de Cullmann Thomas, l’attaquant s’offrant ensuite une percée dans la masse jusqu’aux 16m à hauteur desquels il émit un lobe au-dessus du portier local, le ballon butant sur la barre transversale avant que le dernier rempart visiteur n’écarte le ballon en corner, pour un coup de pied de coin que Niess Joël se chargea de botter en retrait de la droite mais sa transmission de balle fut bien anticipée par Riedinger Lucas, le défenseur renvoyant le ballon directement dans les pieds de Lapp Cédric, ce dernier n’hésitant pas à le reprendre d’une frappe finissant dans les gants de Werner Marcel, on jouait la 26e minute de jeu.

Suite au dégagement de ce dernier, les débats allaient se rééquilibrer dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les rouges et blancs n’envisagent un nouvel assaut sur la gauche grâce à ce débordement de Cullmann Thomas précédant une passe en profondeur dans l’axe en faveur de Niess Joël, l’attaquant héritant du ballon aux 20m pour finalement le voir conclure le mouvement par une frappe passant au-dessus de la cible, on jouait la 29e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les locaux demeuraient à la manoeuvre dans le camp adverse grâce à cette récupération du cuir dans l’axe de Muller Alain, le milieu offensif se prenant le temps de temps de lever la tête avant de répondre à l’appel en profondeur sur la droite de Skodic Steeve, ce dernier ne se faisant pas prier pour prendre sa chance d’une frappe des 20m finissant dans les gants du portier adverse. Consécutivement au dégagement de ce dernier, ses partenaires allaient s’insérer dans la moitié de terrain adverse en y faisant tourner le ballon avant qu’une perte de balle de leur part ne permette à leurs hôtes de repartir pour un assaut dans l’axe grâce à cette remontée de balle de Cullmann Thomas précédant une passe sur la droite en faveur de Lapp Cédric, le défenseur débordant dans le couloir en ponctuant sa course par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Werner Marcel s’imposa en patron, on jouait la 34e minute de jeu. Ne perdant pas de temps dans sa relance, le portier visiteur trouva Lotfi Anoir sur sa gauche, le meneur de jeu échappant ensuite à la vigilance de son adversaire direct avant de distribuer le ballon aux avants-postes pour la paire Heintzelmann/Lang, cette dernière se démenant comme elle put pour mener une action voyant le premier lancer le second dans l’axe avant qu’il ne se mette dans de bonnes dispositions pour envoyer une frappe des 20m étant repoussée par Weber Benjamin, le portier local étant ensuite relayé par Wahl Eric, le défenseur renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort sous la pression d’un assaillant, on jouait la 36e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les ententistes allaient donner la chasse au porteur du ballon, ce qui allait s’avérer bénéfique puisqu’ils purent ratisser un bon ballon dans l’axe par l’intermédiaire de Guthans Nicolas, le milieu défensif s’y offrant ensuite une percée l’amenant à se faire sécher par Skodic Steve à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Herr Raphaël se chargea de botter en direction des 20m à hauteur desquels Diebolt Damien renvoya le danger. La bonne séquence des visiteurs laissa place à une période de neutralisation au milieu de terrain et, après plusieurs minutes rythmées par des duels incertains, les rouges et blancs purent repartir pour une offensive se développant sur la gauche grâce à ce déboulé de Muller Alain conduisant le défenseur à légèrement repiquer sa course dans l’axe afin de se mettre dans de bonnes dispositions pour parfaitement servir le cuir sur la droite en faveur de Lapp Cédric, le défenseur n’hésitant pas à émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Niess Joël passant au-dessus du but adverse, on jouait la 43e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, les débats du milieu de terrain allaient tourner court puisque les locaux allaient rapidement reprendre le contrôle du cuir sur la gauche grâce à Niess Joël, ce dernier s’enfonçant ensuite dans le couloir avant de songer à remiser le cuir en retrait pour Cullmann Thomas, l’attaquant expédiant ensuite un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Guthans Nicolas renvoya le danger en touche sur la gauche, on jouait la 44e minute de jeu. Jouant la dernière minute de jeu de cette première période, les deux équipes allaient se retrouver pour un face à face au milieu de terrain finissant par tourner en faveur des locaux grâce à cette interception du cuir de Muller Alain précédant une passe en profondeur sur la gauche en faveur de Le Boeuf Alexandre, ce dernier déboulant dans le couloir avant de résoudre à émettre une passe en retrait pour Cullmann Thomas, l’attaquant décalant ensuite le ballon à sa droite pour Niess Joël qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe passant largement au-dessus du but de Werner Marcel. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, quelques duels allaient avoir lieu dans l’entre-jeu avant que l’arbitre bénévole ne renvoie les deux équipes en direction de leurs bancs respectifs pour la pause.

Le FC Hoffen 3 auteur d’un dernier quart d’heure de jeu cyclopéen afin de s’adjuger une large victoire sur leurs adversaires du jour

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 49e minute de jeu, une première action locale se développant sur la gauche grâce à l’insatiable Muller Alain, le milieu offensif s’avançant le ballon dans le couloir avant de le glisser en profondeur pour Niess Jonathan, l’ailier pénétrant ensuite dans la surface de réparation avant d’émettre une frappe passant à gauche du bu adverse alors qu’il y avait sans doute mieux à faire. Suite à l’exécution du renvoi aux 5.5m suivant, les deux équipes allaient se neutraliser un court instant au milieu de terrain avant que les rouges et blancs ne soient en mesure de repartir à l’attaque dans l’axe grâce à Cullmann Thomas, l’attaquant s’y offrant une percée de plusieurs mètres avant de décaler le ballon sur la gauche pour Niess Jonathan, ce dernier traversant toute la moitié de terrain balle au pied tout en redressant légèrement sa course dans l’axe afin de conclure le mouvement par une frappe des 16m passant finalement au-dessus du but de Werner Marcel, on jouait la 51e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les deux équipes allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain pour une série de duels au terme desquels les locaux parvinrent à s’extraire de l’attroupement sur la gauche grâce au concours de Lapp Cédric, le défenseur s’offrant ensuite une percée dans le couloir l’amenant à se faire déstabiliser par Lang Fabrice à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Muller Alain se chargea de jouer court avec Storrer Christopher, l’attaquant tergiversant un peu trop face à Herr Raphaël avant de se faire déposséder du ballon, ce dernier pouvant ensuite proprement relancer le ballon sur l’aile gauche, on jouait la 53e minute de jeu. Dans la foulée de la relance précédente, la poussée visiteuse allait être de courte durée puisque les locaux allaient reprendre possession du cuir en veillant à ne pas griller d’étapes, ce qui allait les amener à passer à l’offensive sur la gauche avant que la patrouille visiteuse ne vienne faire le ménage dans le couloir en commettant une faute en passant, ce qui occasionna un coup franc que Storrer Christopher se chargea de botter des 25m en direction du point de penalty pour Cullmann Thomas qui, seul au point de penalty, envoya le ballon au fond des filets avant que l’arbitre ne relève une position de hors-jeu de ce dernier, on jouait la 55e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les débats allaient s’orienter dans l’entre-jeu, zone de jeu dans laquelle les deux formations allaient se livrer d’âpres duels avant que les rouges et blancs ne soient en mesure de repartir à l’attaque par la gauche grâce à cette interception du cuir de Lapp Cédric précédant une passe en profondeur en faveur de Cullmann Thomas, l’attaquant s’emmenant le ballon sur plusieurs mètres avant de décocher une frappe des 16m heurtant le poteau gauche, on jouait la 57e minute de jeu. Consécutivement à la chaude alerte précédente, les ententistes allaient rehausser leur niveau de jeu afin de faire ressortir leur bloc pour ensuite les voir enchaîner par un assaut mené sur la droite par Herr Raphaël, ce dernier s’enfonçant dans le couloir avant d’obtenir un corner face à Le Boeuf Alexandre, pour un coup de pied de coin que Lang Fabrice se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Mall Ludovic renvoya le danger de la tête en étant suppléé par l’un de ses compères de la défense, on jouait la 58e minute de jeu. Au cours des dix minutes suivantes, les débats allaient s’équilibrer dans l’entre-jeu entre les deux équipes, ces dernières cherchant par tous les moyens de préserver ne serait-ce le point du match nul et, après des duels aussi indécis qu’acharnés, les bleus et noirs entrevirent une fenêtre de tir par la droite grâce à ce débordement de Herr Raphaël étant ponctué par un centre en en retrait en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Mieger Jordan reprit le cuir d’une frappe étant contrée par le bras de Bichwiller Joffrey, ce qui occasionna un penalty que Herr Raphaël se chargea de botter mais Weber Benjamin nous gratifia d’une parade de classe internationale pour garder sa cage inviolée, on jouait la 68e minute de jeu. Dans la foulée de la prouesse de leur gardien, les locaux allaient se remettre dans le sens de la marche grâce à cette remontée de balle sur la gauche de Lapp Cédric, le défenseur passant la ligne médiane avant de lancer Niess Jonathan en profondeur dans l’axe, ce dernier s’offrant ensuite un raid étant conclu par une frappe des 16m passant finalement à droite de la cible, on jouait la 69e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m effectué par le portier visiteur, les locaux allaient faire le pressing sur le porteur du ballon et c’est à cette occasion que Diebolt Damien se rendit coupable d’une faute sur un adversaire et, après avoir contesté avec véhémence la décision de l’arbitre d’accorder ce coup franc, ce dernier se vit signifier une exclusion temporaire de dix minutes avant que le coup franc puisse être joué sans rien donner de concret au final, on jouait la 70e minute de jeu.

Evoluant désormais à 10 contre 11, les locaux allaient accroître leur vigilance à tous les étages, ce qui fut plus que suffisant puisque, malgré leur infériorité numérique, ils allaient parvenir à se projeter de l’avant par la droite avant de contraindre l’arrière-garde visiteuse de concéder un corner que Cullmann Thomas se chargea de botter en retrait de la droite en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Garcia Rodriguez Tomas anticipa parfaitement la remise en renvoyant le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 72e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de cette partie, la pression locale allait se renforcer en exponentielle, ces derniers mettant tout en oeuvre pour faire céder la défense adverse à l’image de cette récupération du cuir sur la gauche de Storrer Christopher précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Niess Jonathan, ce dernier débordant tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant de pénétrer dans la surface de réparation pour y crucifier le portier adverse d’une frappe lui laissant aucune chance, 1-0! Galvanisés par leur ouverture du score, les rouges allaient dominer les débats à tous les étages avant d’être en mesure de repartir pour un assaut grâce à ce dégagement de Muller Alain arrivant au milieu de terrain et directement dans les pieds de Niess Jonathan, ce dernier profitant ensuite de la déroute adverse pour traverser leur moitié de terrain afin de battre le portier visiteur pour la deuxième fois de la partie, on jouait la 78e minute de jeu, 2-0! Suite à l’engagement des visiteurs, les débats allaient tourner court puisque, sous la pression de leurs adversaires, les bleus et noirs allaient rapidement se faire déposséder du ballon avant qu’un très bon décalage sur la gauche n’intervienne en faveur de Cullmann Thomas, l’attaquant partant à toutes enjambées dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant de pénétrer dans la surface de réparation dans laquelle il remisa le cuir en retrait pour Niess Joël qui le reprit d’une frappe étant sauvée in-extremis sur la ligne de but par Burgard Yannick, le défenseur renvoyant ensuite le danger sur la droite de la surface de réparation, zone dans laquelle Niess Joël récupéra le ballon pour ensuite le voir enchaîner par une frappe passant à droite de la cible, on jouait la 79e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les visiteurs se remirent dans le sens de la marche sur la droite grâce notamment à Herr Raphaël, ce dernier profitant d’un boulevard dans le couloir pour y déborder avant de se faire rattraper par Muller Alain, le milieu offensif local se rendant ensuite coupable d’une faute sur l’assaillant à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Lotfi Anoir se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et en direction du premier poteau à hauteur duquel Weber Benjamin put se saisir du cuir sans soucis, on jouait la 81e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du dernier rempart local, Le Boeuf Alexandre hérita du ballon sur la gauche avant de le remonter sur quelques mètres pour ensuite le voir répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Cullmann Thomas mais, à peine eut-il le temps de contrôler le ballon qu’il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 82e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans les cinq dernières minutes de cette rencontre, il n’y avait plus qu’une équipe sur le terrain, les rouges et blancs imposant une pression d’enfer sur leurs adversaires à l’image de ce nouvel assaut mené par Lapp Cédric sur la gauche, ce dernier passant la ligne médiane avant de décaler le ballon à sa gauche pour Cullmann Thomas, l’attaquant débordant le long de la ligne de touche avant de le distribuer dans l’axe pour Storrer Christopher qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe étant détournée par Werner Marcel dans son petit filet droit, on jouait la 86e minute de jeu, 3-0! Loin d’être rassasiés, les locaux allaient profiter de la démobilisation adverse pour continuer à dominer les débats avant qu’un dernier assaut ne se développe sur la droite par l’intermédiaire de Niess Joël, ce dernier poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir avant d’émettre un centre en retrait en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Le Boeuf Alexandre reprit le cuir d’une frappe étant détournée par Heintzelmann Emmanuel (?) au fond de ses propres filets, on jouait la 89e minute de jeu, 4-0 score final!

Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.