D1/F | L’AS Hatten F poursuit sa série d’invincibilité face à l’ALFC Duttlenheim F

canard

A l’occasion de la 7e journée de championnat chez les Féminines District 1, l’AS Hatten F accueillait l’ALFC Duttlenheim F pour une rencontre pouvant permettre aux joueuses locales de venir jouer les troubles fête dans le trio de tête, et ce, face à des adversaires pouvant consolider leur première place en faveur d’une victoire ce jour. Après une première période se soldant par un score nul et vierge, les jaunes et noires allaient ouvrir le score peu de temps avant l’heure de jeu avant de faire le break douze minutes plus tard pour ensuite enfonçer ensuite le clou à l’entame des dix dernières minutes de jeu, ce qui leur permit de s’offrir une victoire importante les relançant dans la course au titre! Résumé de cette rencontre…

AS HATTEN F 3
ALFC DUTTLENHEIM F 0

AS Hatten F – ALFC Duttlenheim F | La feuille de match

AS Hatten F

KAYSER Célie – WURTH Méline, MILLET Ilona, RUCK Laura, HALLER Solenn – EISELE Léa, AHRENS Cécilia, ORTEGA Marie – VERMON Britany, OUAALI Rania, SCHIRCK Axelle
Remplaçantes: ROTT Lara, MOTZ Lisa, RUCK Célia
Dirigeants: BONNET Esteban, WENNER Jérémy
Entraîneur: RINCKEL Thibaud

ALFC Duttlenheim F

GIRARD Lise – LOMMELE Andréa, GIRARDIN Cassandra, SEBIN Lena, FRITSCH Perrine – MULLER Catherine, STOEFFLER Margaux, BILGER Céline – HOLZHEUER Angélique, DA SILVA Aurélie, KOPP Mégane
Remplaçants: BERNHARDT Tess, FRIESS Carole, CAVAREC Jeanne
Dirigeant(e)s: SEBIN Anthony, LOH Fabienne
Entraîneur: GIRARD Yvon

Arbitre: EBERT Nicolas

AS Hatten F – ALFC Duttlenheim F | Le résumé du match

A l’occasion de la 7e journée de championnat chez les Féminines District 1, l’AS Hatten F accueillait l’ALFC Duttlenheim F pour une rencontre pouvant permettre aux joueuses locales de venir jouer les troubles fête dans le trio de tête, et ce, face à des adversaires pouvant consolider leur première place en faveur d’une victoire ce jour. C’est dans ce contexte que le coup d’envoi de la rencontre put être donné par Ebert Nicolas avec, dès les premières minutes de jeu, une période d’observation s’installant dans l’entre-jeu et, au terme de cette dernière, les Hattenoises furent les premières à se mettre en lumière en lançant un assaut sur la gauche se soldant rapidement par une touche que Ahrens Cécilia se chargea d’effectuer dans la course de Ouaali Rania, cette dernière contrôlant le ballon aux 25m avant d’enchaîner par une frappe passant finalement à gauche du but de Girard Lise, on jouait la 4e minute de jeu. Suite à cette première incursion locale, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les jaunes et noires ne parviennent à tirer leur épingle du jeu par l’intermédiaire de Ouaali Rania, la meneuse de jeu s’emmenant le ballon dans l’axe avant de répondre à l’appel en profondeur sur la gauche de Vermon Britany, l’attaquante concluant le mouvement par une frappe des 20m filant directement dans les gants de la gardienne adverse, on jouait la 9e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de cette dernière, ce fut au tour des oranges et noires de se montrer menaçantes dans le camp adverse mais, face à une défense locale bien en place, toutes initiatives s’avérèrent vaines. Il fallut attendre la 13e minute de jeu pour voir les visiteuses s’offrir une première occasion franche grâce à cette interception du cuir de Fritsch Perrine dans l’axe, la défenseuse central remontant le ballon sur quelques mètres avant de répondre à l’appel sur la droite de Stoeffler Margaux, l’ailière déboulant dans le couloir avant de songer à émettre une passe dans l’axe en faveur de Kopp Mégane, l’attaquante ne se faisant pas prier pour prendre sa chance d’une frappe des 20m étant captée en deux temps par Kayser Célie. Dans la foulée du dégagement de cette dernière, d’âpres duels eurent lieu au milieu de terrain avant que les protégées de Girard Yvon ne tirent leur épingle du jeu en ressortant vainqueurs des débats afin de repartir pour une offensive collective forçant l’arrière-garde locale à concéder un premier corner que Da Silva Aurélie se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Kopp Mégane remisa le cuir de la tête en direction du point de penalty à hauteur duquel elle ne trouva aucune partenaire, Ahrens Cécilia pouvant renvoyer le danger bien assez loin de sa zone d’inconfort, on jouait la 14e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les deux équipes allaient se donner rendez-vous au milieu de terrain afin de s’y disputer la possession de balle et, suite à une passe mal ajustée de Kopp Mégane sur la droite, Ahrens Cécilia récupéra le ballon avant de s’engager dans une course folle jusqu’aux 16m desquels elle décocha une frappe finissant dans les gants de Girard Lise. Au cours des deux minutes suivantes, les jaunes et noires allaient faire le pressing sur la porteuse du ballon et, après une bonne débauche d’énergie, elles allaient parvenir à en ratisser un sur la droite par l’intermédiaire d’Ahrens Cécilia, l’ailière se frayant ensuite un chemin dans le couloir avant de songer à décaler le ballon dans l’axe en faveur de Millet Ilona, cette dernière se faisant ensuite prendre dans un cafouillage au terme duquel Eisele Léa récupéra le cuir avant d’enchaîner par une frappe étant peu puissante et n’inquiétant en aucun cas la gardienne visiteuse, on jouait la 17e minute de jeu.

Après cette bonne séquence locale, les oranges et noires s’attelèrent à contenir la fougue adverse tout en faisant reculer leurs vis-à-vis jusqu’au milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle les deux équipes allaient se livrer des duels inédits et, après quelques minutes passées à ce faire, on retrouvait les joueuses locales à la manœuvre sur la droite suite à un renvoi défensif adverse quelque peu approximatif, grâce notamment à cette interception du cuir d’Ahrens Cécilia précédant un débordement dans le couloir l’amenant à prendre sa chance d’une frappe des 20m étant captée sans soucis par Girard Lise, on jouait la 22e minute de jeu. Ne perdant pas de temps pour effectuer sa relance, la gardienne trouva Da Silva Aurélie sur le côté droit, l’attaquante tentant de passer en force sur la droite mais ce fut sans compter sur Ortega Marie, la milieu offensif locale bloquant le couloir avant de remiser le cuir au milieu de terrain à hauteur duquel les deux équipes se firent front pendant un court instant, le temps nécessaire aux filles de Rinckel Thibaud pour repartir à l’attaque par la droite grâce à Millet Ilona, cette dernière s’offrant une percée le long de la ligne de touche avant qu’elle ne soit stoppée irrégulièrement dans sa progression par Fritsch Perrine à hauteur des 35m, ce qui occasionna un coup franc que Ahrens Cécilia se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle la défense adverse renvoya le danger assez loin de son but, on jouait la 25e minute de jeu. Loin de vouloir se faire dominer dans tous les compartiments du jeu, les visiteuses allaient se reprendre en musclant leurs interventions tout en restant dans la légalité, ce qui allait avoir pour résultante une reprise de la direction des opérations dans l’entre-jeu grâce à cette interception du cuir de Muller Catherine précédant une percée dans l’axe l’amenant à lancer Da Silva Aurélie en profondeur, la meneuse de jeu s’en allant vers le but en étant pressée par Wurth Méline et la défenseuse contraignit l’assaillante à prendre la décision de décocher une frappe des 25m passant loin à droite de la cible, on jouait la 28e minute de jeu. Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les Hattenoises allaient reprendre leur domination en gagnant aisément les duels du milieu de terrain pour ensuite lancer une offensive dans l’axe par l’intermédiaire d’Ouaali Rania, la meneuse de jeu trouvant Schirck Axelle devant elle, l’attaquante se décalant le ballon sur la gauche afin de déborder et de se mettre dans de bonnes dispositions pour expédier un centre en direction de l’entrée de la surface de réparation pour Millet Ilona, cette dernière contournant la gardienne par la droite avant de butter sur une défenseuse qui dégagea le ballon à la hâte pour éviter toute déconvenue, on jouait la 31e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les jaunes et noires n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Vermon Britany, l’attaquante se défaisant de son adversaire direct avant de répondre à l’appel en profondeur de Millet Ilona, cette dernière se présentant seule face à la gardienne adverse qui, étant sortie à l’aventure hors de sa cage, parvint à renvoyer le ballon en touche en devançant l’assaillante, on jouait la 32e minute de jeu.

Voyant leurs hôtesses se rapprocher dangereusement de leur but, les oranges et noires allaient se retrousser les manches afin de sortir de cette mauvaise passe en commençant par faire ressortir leur bloc afin d’orienter les débats dans l’entre-jeu, zone de jeu dans laquelle une série de duels allait avoir lieu et, au terme de cette dernière, Vermon Britany profita d’une passe approximative adverse pour relancer les hostilités sur la droite en répondant à l’appel en profondeur d’Ahrens Cécilia, l’ailière poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir avant d’expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel Girard Lise s’imposa en patronne, on jouait la 34e minute de jeu. Suite au dégagement de cette dernière, les deux équipes allaient faire jeu égal au milieu de terrain jusqu’à la 37e minute de jeu, moment choisi par les visiteuses pour ressortir vainqueurs des duels grâce à Da Silva Aurélie, la meneuse de jeu débordant ensuite sur la gauche avant de ponctuer sa course par un centre en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Kopp Mégane contrôla le cuir pour finalement enchaîner par une frappe étant contrée puis renvoyée par Wurth Méline, on jouait la 37e minute de jeu. Faisant ensuite en sorte de demeurer dans la moitié de terrain locale, les visiteuses allaient se jeter sur tous les ballons comme des mort de faim avant de parvenir à en ratisser un dans l’axe par l’intermédiaire de Kopp Mégane, l’attaquante se prenant ensuite le temps de lever la tête afin de répondre parfaitement à l’appel sur la droite de Bilger Céline, la milieu offensif ne se faisant pas prier pour tenter sa chance d’une frappe présomptueuse des 30m finissant tout doucement dans les gants de Kayser Célie, on jouait la 38e minute de jeu. Rentrant dans les cinq dernières minutes de ce premier acte, les jaunes et noires allaient se remettre dans le sens de la marche par l’intermédiaire de Schirck Axelle, cette dernière étant idéalement servie sur la gauche avant de tenter de déborder le long de la ligne de touche mais ce fut sans compter sur Lommele Andréa, la défenseuse se rendant coupable d’une faute sur l’assaillante à hauteur des 30m, ce qui occasionna un coup franc que Vermon Britany se chargea de jouer court en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Lommele Andréa anticipa parfaitement le mouvement en renvoyant le ballon dans l’axe et directement dans les pieds d’Ouaali Rania qui, des 25m, n’hésita pas à expédier une frappe filant tout droit dans les gants de Girard Lise, on jouait la 42e minute de jeu. Mettant ensuite tout en œuvre pour tenter d’arracher l’ouverture du score avant la pause, les Hattenoises allaient accentuer leurs efforts sur le front de l’attaque à l’image de pressing de Ahrens Cécilia sur la droite lui permettant de récupérer le ballon dans les pieds de son adversaires direct avant d’entamer un débordement dans le couloir l’amenant à se faire reprendre irrégulièrement par Fritsch Perrine à hauteur des 30m, ce qui amena un nouveau coup franc que Vermon Britany se chargea de botter d’une frappe en cloche atterrissant dans les gants de Girard Lise avant que la gardienne visiteuse ne relance rapidement le ballon mais, à confondre vitesse et précipitation, il revint dans les pieds de Vermon Britany, l’attaquante faisant ensuite preuve de gourmandise en tentant sa chance d’une frappe présomptueuse des 30m passant loin à gauche de la cible, on jouait la 45e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les débats du milieu de terrain allaient tourner court puisque Ahrens Cécilia allait être à la réception du cuir sur la droite avant de s’avancer le ballon sur quelques mètres pour enfin songer à distribuer le ballon dans l’axe pour Millet Ilona, cette dernière pénétrant dans la surface de réparation afin d’enchaîner par une frappe étant contrée puis renvoyée par une défenseuse, on jouait la 46e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi défensif précédent, l’arbitre renvoya les 22 actrices aux vestiaires pour la pause.

Revenues de la pause remontées comme des coucous, les Hattenoises allaient être les auteures d’une copie parfaite leur permettant finalement de largement s’imposer

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 46e minute de jeu, une première action visiteuse se développant sur la droite par l’intermédiaire de Da Silva Aurélie, la meneuse de jeu déboulant dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Kayser Célie enleva le ballon des poings en étant relayé par l’une de ses défenseuses. Suite au renvoi défensif précédent, les débats du milieu de terrain tournèrent court puisque les oranges et noires allaient rapidement parvenir à s’accaparer le ballon avant de lancer un assaut dans l’axe par l’intermédiaire de Kopp Mégane, cette dernière se frayant un chemin dans la masse avant de se faire reprendre irrégulièrement par Ouaali Rania à l’extrême limite de la surface de réparation, ce qui occasionna un coup franc que Da Silva Aurélie se chargea de botter au-dessus d’un mur de quatre joueuses et directement au-dessus du but adverse, on jouait la 47e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m précédent, les jaunes et noires purent enfin ressortir de leurs derniers retranchements grâce à cette réception du cuir dans l’axe de Vermon Britany, l’attaquante le remontant ensuite sur plusieurs mètres avant de répondre à l’appel en profondeur sur la droite de Ahrens Cécilia mais l’ailière se fit devancer par deux défenseuses, l’une d’entre-elles faisant ensuite transiter le ballon vers sa gardienne afin qu’elle dégage le ballon à hâte sur le côté gauche et directement dans les pieds de Wurth Méline qui, des 25m, tenta sa chance d’une frappe étant contrée puis renvoyée par une défenseuse depuis la surface de réparation, on jouait la 48e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les protégées de Rinckel Thibaud n’allaient pas tarder à mettre le pied sur le ballon par l’intermédiaire de Vermon Britany, l’attaquante se prenant le temps de lever la tête afin de distribuer le ballon en profondeur dans l’axe en faveur d’Ahrens Cécilia, cette dernière s’emmenant le ballon jusqu’aux 20m desquels elle décocha une frappe passant finalement au-dessus du but de Girard Lise, on jouait la 49e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du renvoi aux 5.5m précédent, les débats allaient se rééquilibrer dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux visiteuses pour ressortir vainqueurs des duels grâce notamment à Stoeffler Margaux, l’ailière s’avançant le ballon sur la droite avant de répondre parfaitement à l’appel en profondeur de Da Silva Aurélie, la meneuse de jeu débordant dans le couloir pour finalement la voir se heurter à Ortega Marie, cette dernière mettant tout en œuvre pour empêcher l’assaillante d’armer une frappe avant qu’une défenseuse ne fasse le métier en renvoyant le danger bien assez loin de son but, on jouait la 51e minute de jeu. Suite au renvoi défensif précédent, les débats s’orientèrent au milieu de terrain jusqu’à la 53e minute de jeu, moment choisi par les jaunes et noires pour remettre le pied sur le ballon grâce notamment à Eisele Léa, cette dernière étant contrainte de reculer sous la pression de Da Silva Aurélie, la meneuse de jeu visiteuse commettant ensuite un excès d’engagement sur son adversaire dans le rond central, ce qui occasionna un coup franc que Ruck Laura se chargea de botter en direction de l’entrée de l’entrée du rectangle pour Ahrens Cécilia qui, après être rentrée dans la surface de réparation, émit une frappe étant trop écrasée pour inquiéter la gardienne adverse. Consécutivement au dégagement de cette dernière, les deux équipes allaient se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les jaunes et noires ne soient en mesure de repartir à l’attaque dans l’axe grâce à cette interception du cuir de Vermon Britany précédant une passe sur la gauche en faveur d’Ahrens Cécilia, l’ailière s’engageant ensuite dans une longue chevauchée l’amenant à effacer plusieurs défenseuses avant qu’elle ne pénètre dans la surface de réparation afin d’y décocher une frappe heurtant le poteau droit, l’assaillante poursuivant son action pour finalement reprendre le cuir d’une frappe victorieuse laissant Girard Lise vissée sur ses appuis, on jouait la 57e minute de jeu, 1-0!

Ayant désormais pris l’ascendant psychologique sur leurs adversaires, les joueuses locales allaient dominer son sujet au milieu de terrain avant que Ouaali Rania ne profite d’un boulevard sur le côté droit pour y déborder avant de songer à émettre une passe appuyée dans l’axe pour Ahrens Cécilia, cette dernière profitant d’une erreur de son adversaire direct pour finalement reprendre le cuir d’une frappe finissant dans les gants de Girard Lise, on jouait la 58e minute de jeu. Au cours des minutes suivantes, les Hattenoises allaient essentiellement se cantonner à défendre leur avantage au score pendant quelques minutes, le temps nécessaire afin qu’elles parviennent à se remettre dans le sens de la marche par l’intermédiaire d’Ahrens Cécilia, cette dernière faisant parler sa pointe de vitesse sur la gauche l’amenant à traverser toute la moitié de terrain adverse pour enfin songer à émettre une passe en retrait dans l’axe en faveur d’Ouaali Rania qui, des 25m, reprit le cuir d’une frappe dévissée filant à droite de la cible, on jouait la 64e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les deux équipes allaient se retrouver au milieu de terrain pour une série de duels sporadiques finissant par tourner en faveur des jaunes et noires, ces dernières s’en remettant à Motz Lisa pour récupérer le ballon avant qu’elle ne l’expédie vers l’avant pour Ahrens Cécilia, cette dernière contrôlant le ballon aux 25m avant de légèrement s’excentrer sur la droite pour finalement pénétrer dans la surface de réparation pour y décocher une frappe étant repoussée par Girard Lise directement dans les pieds de l’assaillante qui ne se fit pas prier pour crucifier la malheureuse gardienne visiteuse d’une frappe s’insérant au fond des filets, on jouait la 68e minute de jeu, 2-0! Ayant su faire le break, les joueuses locales n’allaient pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’on les retrouvait rapidement à la manœuvre dans la moitié de terrain visiteuse grâce à cette récupération du cuir dans l’axe d’Ahrens Cécilia, cette dernière se défaisant de son adversaire direct avant de répondre à l’appel en profondeur sur la droite de Vermon Britany qui, des 16m, reprit le cuir d’une frappe forçant Girard Lise à la parade pour écarter le ballon en corner, cette intervention laissant place à un coup de pied de coin qu’Ahrens Cécilia se chargea de botter de la gauche en direction du point de penalty à hauteur duquel Girard Lise s’imposa en patronne, on jouait la 70e minute de jeu. Consécutivement au dégagement de la dernière forteresse visiteuse, les débats du milieu de terrain allaient tourner court puisque les joueuses locales allaient rapidement s’accaparer le ballon sur la droite par l’intermédiaire de Vermon Britany, l’attaquante temporisant un court instant avant de lancer Ahrens Cécilia en profondeur dans le couloir, l’ailière débordant le long de la ligne de touche en ponctuant sa course par un centre en direction du second poteau à hauteur duquel elle ne trouva aucune partenaire, le ballon filant directement en sortie de but, on jouait la 71e minute de jeu. Continuant de dominer outrageusement les débats, les jaunes et noires allaient laisser peu de place aux doutes dans toutes leurs entreprises, ce qui leur permit de lancer une nouvelle offensive dans l’axe par l’intermédiaire d’Ouaali Rania, la meneur de jeu s’y frayant un chemin avant de répondre à l’appel de Schirck Axelle sur sa droite, l’attaquante prenant son adversaire direct de vitesse avant d’anticiper la sortie de la gardienne adverse d’une frappe passant de peu à droite de la cible, on jouait la 73e minute de jeu. Dans la foulée du renvoi aux 5.5m suivant, les oranges et noires profitèrent des nombreux espaces laissés vacants à tous les étages pour prendre leurs adversaires à revers, notamment suite à cette remontée de balle dans l’axe de Fritsch Perrine précédant une passe lumineuse sur la droite en faveur de Stoeffler Margaux, l’ailière déboulant dans le couloir avant de conclure sa chevauchée par un centre en direction du premier poteau à hauteur duquel Kayser Célie s’imposa avec brio, on jouait la 74e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le dernier quart d’heure de jeu de cette partie, les visiteuses allaient tout mettre en œuvre pour demeurer actives dans la moitié de terrain adverse à l’image de cette interception du cuir de Da Silva Aurélie précédant une passe en profondeur sur la gauche en faveur de Kopp Mégane, cette dernière ayant à peine le temps de contrôler le ballon qu’elle se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m.

Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les deux formations allaient se livrer d’âpres duels au milieu de terrain avant que les jaunes et noires ne parviennent à ressortir vainqueurs de l’attroupement dans l’axe grâce à Vermon Britany, l’attaquante répondant ensuite à l’appel en profondeur sur la droite de Motz Lisa, cette dernière contrôlant le ballon aux 20m avant d’expédier une frappe écrasée étant ramassée sans problème par Girard Lise, on jouait la 78e minute de jeu. Rentrant dans les dix dernières minutes de jeu, les jaunes et noires allaient accentuer leur pression en exponentielle, ce qui leur permit de faire reculer leurs adversaires dans leurs derniers retranchements, notamment suite à cette interception du cuir sur la droite de Millet Ilona l’amenant à se défaire de son adversaire direct avant de distribuer le ballon en profondeur pour Rott Lara, la nouvel entrante se faisant finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m. Au cours des minutes suivantes, les débats allaient à nouveau se rééquilibrer dans l’entre-jeu, les oranges et noires abattant l’une de leur dernière carte face à des adversaires n’étant pas résolues à céder une once de terrain et, après un statu quo au milieu de terrain, les jaunes repartirent à l’attaque sur la droite grâce à Ahrens Cécilia, l’ailière déboulant dans le couloir tout en redressant sa course dans l’axe avant d’obtenir un corner face à Sebin Léna, pour un coup de pied de coin qu’Ahrens Cécilia se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Girardin Cassandra renvoya le danger directement dans les pieds de Vermon Britany, l’attaquante reprenant le cuir d’une frappe des 16m heurtant le porteau droit, le ballon revenant ensuite dans les pieds d’Eisele Léa qui décocha une frappe étant repoussée par Girard Lise, cette intervention laissant place à un cafouillage au terme duquel Ahrens Cécilia récupéra le ballon à droite du but afin d’émettre un centre en direction du second poteau à hauteur duquel Ouaali Rania n’eut plus qu’à pousser le ballon au fond des filets, on jouait la 83e minute de jeu, 3-0! Consécutivement à l’engagement des visiteuses, ces dernières allaient avoir une réaction d’orgueil en s’insérant durablement dans la moitié de terrain adverse avant qu’une ouverture ne voit le jour sur la droite grâce à Stoeffler Margaux, l’ailière déboulant dans le couloir avant d’émettre un centre en retrait en faveur de Da Silva Aurélie, la meneuse de jeu prolongeant la trajectoire du cuir sur sa gauche pour Friess Carole qui ne se fit pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe étant contrée en touche par une défenseuse, on jouait la 86e minute de jeu. Dans la foulée de la rentrée de touche précédente, les jaunes et noires allaient être hermétiques à toutes initiatives adverses et, après plusieurs minutes passées à contenir leurs initiatives, elles allaient parvenir à les faire reculer jusqu’au milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle Kopp Mégane allait récupérer le ballon afin de lancer Da Silva Aurélie en profondeur sur la gauche, la meneur de jeu débordant dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe pour finalement se faire parfaitement cadenassée par deux défenseuses, Kayser Célie n’ayant plus qu’à ramasser le ballon au sol, on jouait la 89e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le temps additionnel de cette seconde période, les visiteuses allaient tenter un dernier baroud d’honneur en repartant à l’attaque par la gauche grâce à Da Silva Aurélie, l’attaquante déboulant dans le couloir avant de se prendre le temps de lever la tête afin de distribuer parfaitement le ballon dans l’axe en faveur de Kopp Mégane qui, des 20m, reprit le cuir d’une frappe filant tout droit dans les gants de Kayser Célie, on jouait la 91e minute de jeu. Suite à la relance de cette dernière, les deux équipes se livrèrent de derniers duels au milieu de terrain avant qu’Ebert Nicolas ne mette un terme à la rencontre en scellant ainsi la victoire de l’AS Hatten F sur l’ALFC Duttlenheim F sur ce score de 3-0 !



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.