District 7 | L’AS Betschdorf 2 assure face aux doublures du FC Oberroedern/A.

canard

A l’occasion de la 7e journée de championnat en District 7 (Gr C), l’AS Betschdorf 2 accueillait les doublures du FC Oberroedern/Aschbach avec la ferme intention de s’accrocher à leur place de leader en tentant de l’emporter sur leur pelouse face à des adversaires ne s’étant pas déplacés pour faire du tourisme. Après une première période se soldant par un court avantage en faveur des locaux, ces derniers allaient faire le break peu de temps après l’heure de jeu avant que les visiteurs ne réduisent la marque, leurs derniers espoirs étant ensuite rapidement effacés par deux nouvelles réalisations encaissées au cours des dix dernières minutes de jeu, ce qui conforta finalement les locaux à la première place du Groupe C. Résumé de cette rencontre…

AS BETSCHDORF 2 4
ASCHBACH/OBERROEDERN 2 1

AS Betschdorf 2 – Aschbach/Oberroedern 2 | La feuille de match

AS Betschdorf 2

HOF Yannick – WEIMER Théo, WEISS Stéphane, SCHIESTEL Yannick, SCHLOSSER Christophe – PHILIPPS Jérémy, LOISEL Gilles, HEIDEIER Honoré – ROTH Cyril, GABEL Jonathan, MENGES Aurélien
Remplaçants: FOUREL Romain, SCHMITTER William
Dirigeants: WEISS Ludovic, PHILIPPS Raymond

Aschbach/Oberroedern 2

HOLZINGER Charles – HEINTZ Christophe, STURTZER Lucas, CASPAR Vincent, LEFEVRE William – PHILIPPS Stéphane, MUNGAY Christian, SCHMITT Cyrille – KRAEMER Cédric, D’AGOSTINO Carmine, FISCHER Thomas
Remplaçant: MARZOLF Thierry
Dirigeant: WALTER Joseph
Entraîneur: AMANN Mathieu
Assistant: STRASSER Etienne

Arbitre: KARATEKIN Bayram

AS Betschdorf 2 – Aschbach/Oberroedern 2 | Le résumé du match

A l’occasion de la 7e journée de championnat en District 7 (Gr C), l’AS Betschdorf 2 accueillait les doublures du FC Oberroedern/Aschbach avec la ferme intention de s’accrocher à leur place de leader en tentant de l’emporter sur leur pelouse face à des adversaires ne s’étant pas déplacés pour faire du tourisme. C’est dans ce contexte que Karatekin Bayram put donner le coup d’envoi de la rencontre avec, dès la deuxième minute de jeu, une première action locale se développant sur la droite grâce à cette interception du cuir de Gabel Jonathan précédant une passe en profondeur dans le couloir en faveur de Heideier Honore, le milieu offensif déboulant ensuite dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre en direction du second poteau pour la reprise de Roth Cyril passant à droite du but de Holzinger Charles. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les visiteurs ressortirent vainqueurs des duels du milieu de terrain par l’intermédiaire de D’Agostino Carmine, le meneur de jeu s’offrant une percée sur la gauche se soldant par une passe dans l’axe en faveur de Kraemer Cédric, l’attaquant reprenant le cuir d’une frappe des 20m finissant finalement dans les gants de Hof Yannick, on jouait la 3e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du dernier rempart local, Loisel Gilles hérita du ballon dans l’axe avant de temporiser un court instant afin qu’il puisse répondre parfaitement à l’appel en profondeur sur la gauche de Roth Cyril, l’attaquant s’emmenant ensuite le ballon sur quelques mètres tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant de décocher une frappe des 20m étant stoppée avec brio par Holzinger Charles, on jouait la 4e minute de jeu. Après un départ canon des deux équipes, ces dernières allaient finir par se neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour reprendre la direction des opérations sur la gauche grâce à ce déboulé de Heideier Honoré l’amenant à se projeter jusqu’aux 25m à hauteur desquels il se fit reprendre irrégulièrement par Philipps Stéphane, ce qui occasionna un coup franc que Philipps Jérémy se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Mungay Christian renvoya le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses attaquants, on jouait la 13e minute de jeu. Alors qu’on atteignait le premier quart d’heure de jeu, les deux formations allaient se faire front au milieu de terrain et, après d’âpres duels, les visiteurs tirèrent leur épingle du jeu en parvenant à repartir de l’avant sur la droite grâce à Kraemer Cédric, l’attaquant s’avançant le ballon dans le couloir avant de le décaler dans l’axe en faveur de Fischer Thomas, l’attaquant n’hésitant pas à reprendre le ballon d’une frappe puissante étant contrée par Schlosser Christophe, le cuir revenant ensuite dans les pieds de l’assaillant, ce dernier ne se faisant pas prier pour le reprendre une seconde fois d’une frappe sèche étant stoppée par Hof Yannick, on jouait la 16e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, les deux équipes allaient se disputer la possession du ballon dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les noirs ne profitent d’une fenêtre de tir sur la droite afin d’y lancer Heideier Honoré, ce dernier déboulant le long de la ligne de touche avant de se faire stopper irrégulièrement à hauteur des 16m, ce qui amena un nouveau coup franc que Gabel Jonathan se chargea de botter en direction du second poteau à hauteur duquel Caspar Vincent renvoya le danger de la tête sur la gauche, le ballon revenant ensuite jusqu’à Heideier Honoré, ce dernier reprenant le cuir d’une frappe des 16m finissant dans les gants de Holtzinger Charles, on jouait la 19e minute de jeu. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au dégagement du gardien adverse, notamment grâce à Gabel Jonathan, le meneur de jeu réceptionnant le cuir sur la droite avant qu’il ne parvienne à se défaire de son adversaire direct afin de répondre à l’appel en profondeur de Heideier Honoré, le milieu offensif poussant son effort jusqu’aux confins de ce couloir en concluant sa chevauchée par un centre en direction du second poteau pour la reprise de Roth Cyril étant trop enlevée pour qu’elle accroche le cadre, on jouait la 20e minute de jeu. Suite au renvoi aux 5.5m suivant, les bleus allaient resserrer les rangs afin de contenir la moindre initiative adverse assez loin de leur but et, à force d’obstination, ils parvinrent à faire reculer leurs adversaires, notamment suite à cet assaut lancé sur la gauche par Kraemer Cédric, l’attaquant débordant le long de la ligne de touche avant de se faire stopper irrégulièrement dans son élan par Heideier Honoré à hauteur des 25m, ce qui occasionna un coup franc que Schmitt Cyrille se chargea de botter en direction du point de penalty à hauteur duquel Hof Yannick enleva le danger des poings alors qu’il subissait, dans un même temps, une charge d’un assaillant, ce qui lui permit d’obtenir le gain d’un coup franc, on jouait la 25e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc précédent, les noirs allaient faire ressortir leur bloc afin de permettre à leurs attaquants d’être rapidement nourris en bon ballons dont l’un d’entre-eux arriva sur la droite en faveur de Menges Aurélien, l’attaquant débordant ensuite dans le couloir avant de ponctuer sa course par un centre en retrait en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Gabel Jonathan rata son contrôle, ce qui permit à la défense visiteuse de se dégager, on jouait la 27e minute de jeu.

Donnant ensuite la chasse au porteur du ballon, les locaux allaient parvenir à ratisser un bon ballon sur la gauche par l’intermédiaire de Weiss Stéphane, le défenseur lançant ensuite Roth Cyril en profondeur sur la gauche, l’attaquant débordant dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant de pénétrer dans la surface de réparation pour enfin décocher une frappe trompant la vigilance du portier adverse, on jouait la 28e minute de jeu, 1-0! Alors qu’on atteignait la demi-heure de jeu, les bleus allaient tenter d’offrir une réponse au but concédé précédemment en dominant les débats du milieu de terrain avant de lancer un assaut par la droite grâce à ce bon décalage permettant à Schmitt Cyrille de déborder dans le couloir afin qu’il soit en mesure d’expédier un centre en direction du premier poteau devant lequel un défenseur renvoya le danger sur la droite et directement dans les pieds de Schmitt Cyrille, ce dernier n’hésitant pas à prendre sa chance d’une frappe des 20m filant tout droit dans les gants de Hof Yannick. Dans la foulée du dégagement de ce dernier, ses coéquipiers allaient profiter des nombreux espaces laissés vacants pour lancer une contre-offensive dans l’axe par l’intermédiaire de Philipps Jérémy, le milieu défensif se prenant le temps de lever la tête afin de répondre à l’appel en profondeur de Menges Aurélien mais l’attaquant se fit prendre au piège du hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 32e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, les débats allaient se figer dans l’entre-jeu pendant quelques instants, le temps nécessaire aux noirs d’élaborer un nouvel assaut étant initié par Schlosser Christophe, le défenseur central temporisant un court instant dans l’axe avant de lancer Heideier Honoré en profondeur sur la droite, le milieu offensif débordant ensuite dans le couloir en ponctuant sa chevauchée par un centre en retrait en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur de laquelle Menges Aurélien ne put reprendre le ballon dans le meilleures conditions, ce dernier le laissant filer à droite de la cible, on jouait la 34e minute de jeu. Restant aux commandes suite au renvoi aux 5.5m précédent, les noirs allaient pouvoir enchaîner par une nouvelle offensive par l’intermédiaire de Philipps Jérémy, ce dernier gagnant son duel face à son adversaire direct avant de glisser le ballon en profondeur sur la gauche en faveur de Roth Cyril mais l’attaquant se fit finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 35e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du coup franc indirect précédent, les bleus proposèrent une bonne résistance dans l’entre-jeu mais cela s’avéra finalement insuffisant face à des hôtes montrant les crocs et étant déterminés à aller chercher le break avant la pause à l’image de ce nouveau débordement sur la droite de Heideier Honoré se soldant par une passe en retrait en faveur de Weimer Théo, le défenseur n’hésitant pas à expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Caspar Vincent fut le plus prompt pour renvoyer le danger de la tête en étant ensuite relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 37e minute de jeu. La domination locale se prolongea au cours des minutes suivantes, ce qui permit à la paire Weimer/Heideier de tenter un coup sur la droite, le premier servant parfaitement le second en profondeur mais la transmission de balle manqua légèrement de timing, le milieu offensif ayant à peine le temps de contrôler le ballon qu’il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m, on jouait la 38e minute de jeu. Rentrant désormais dans les cinq dernières minutes de jeu de ce premier acte, les deux formations allaient à nouveau de neutraliser dans l’entre-jeu pendant quelques minutes avant que les noirs ne soient en mesure de lancer un assaut dans l’axe grâce à cette récupération du cuir de Menges Aurélien précédant une passe en profondeur en faveur de Roth Cyril mais l’attaquant se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 30m, on jouait la 43e minute de jeu. Dans la foulée de l’exécution du coup franc indirect précédent, les bleus tentèrent d’initier un assaut sur la gauche par l’intermédiaire de Schmitt Cyrille mais le milieu offensif se fit reprendre le ballon dans le couloir par Weimer Théo, le défenseur enchaînant par un décalage dans l’axe en faveur de Loisel Gilles, ce dernier répondant ensuite à l’appel en profondeur sur la droite de Gabel Jonathan, le meneur de jeu se propulsant jusqu’aux 16m desquels il décocha une frappe étant suffisamment déviée par Holzinger Charles afin que le ballon rase son montant gauche avant de mourir en corner, pour un coup de pied de coin que Philipps Jérémy se chargea de botter de la gauche en direction du premier poteau à hauteur duquel le portier visiteur enleva le danger au-dessus de son but, ce qui amena un nouveau coup de pied de coin étant cette fois tiré de la droite en direction du point de penalty à hauteur duquel un défenseur renvoya difficilement le danger ce qui permit à Weiss Stéphane de placer une tête passant finalement au-dessus de la cible, on jouait la 45e minute de jeu. Suite à l’action précédente, de derniers duels eurent lieu dans l’entre-jeu avant que l’arbitre ne renvoie les 22 acteurs aux vestiaires pour la pause.

Après avoir tremblés à l’entame du dernier quart d’heure de jeu, les locaux parvinrent finalement à prendre le large au cours des dix dernières minutes de jeu

De retour sur la pelouse, les deux formations étaient parées pour le coup d’envoi du second acte avec, dès la 46e minute de jeu, une première action se développant dans l’axe par l’intermédiaire de Fourel Romain, le nouvel entrant s’y avançant le ballon avant de le glisser en profondeur pour Menges Aurélien, l’attaquant ayant à peine le temps de le contrôler qu’il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 25m. Suite à l’exécution du coup franc indirect suivant, les deux formations allaient tour à tour se partager la possession du cuir sans pour autant se montrer transcendants face au but et, après plusieurs minutes passées à se neutraliser, les bleus rehaussèrent leur niveau de jeu afin de mener une action construite voyant un très bon décalage intervenir sur la gauche en faveur de Fischer Thomas, l’attaquant déboulant le long de la ligne de touche avant de se faire reprendre irrégulièrement par Fourel Romain à hauteur des 16m, ce qui occasionna un coup franc que Schmitt Cyrille se chargea de botter au-dessus d’un mur de deux joueurs et directement à gauche de la cible, on jouait la 54e minute de jeu. Consécutivement à l’exécution du renvoi aux 5.5m suivant, Loisel Gilles hérita du ballon sur la gauche avant d’enchaîner par une longue transversale sur la droite en faveur de Heideier Honoré mais le portier visiteur anticipa parfaitement le mouvement en ramassant le ballon à l’extrême limite de sa surface de réparation et juste devant l’assaillant, on jouait la 55e minute de jeu. Dans la foulée du dégagement du dernier rempart visiteur, ses partenaires menèrent une action expresse contraignant l’arrière-garde locale à concéder un corner, pour un coup de pied de coin que Fischer Thomas se chargea de botter de la droite en direction du premier poteau à hauteur duquel Schlosser Christophe enleva le danger de la tête en étant relayé par l’un de ses milieux de terrain, on jouait la 56e minute de jeu. Alors qu’on atteignait l’heure de jeu, les noirs allaient reprendre la direction des opérations au milieu de terrain par l’intermédiaire de Roth Cyril, l’attaquant s’emmenant le ballon dans l’axe avant de le décaler sur la gauche en faveur de Fourel Romain, ce dernier déboulant ensuite dans le couloir avec Schmitt Cyrille dans les talons, le milieu offensif visiteur parvenant ensuite à tacler le ballon en corner, ce qui laissa place à un coup de pied de coin que Philipps Jérémy se chargea de botter tendu de la gauche mais sa remise transperça la meute de joueurs présente devant le but avant que Fourel Romain ne fasse l’effort de le récupérer sur la droite pour ensuite le voir enchaîner par une passe en retrait en faveur de Weiss Stéphane, de défenseur ne se faisant pas prier pour reprendre le cuir d’une frappe étant détournée en corner par un défenseur, ce qui laissa place à un nouveau coup de pied de coin que Philipps Jérémy se chargea de botter de la gauche en direction du second poteau à hauteur duquel Loisel Gilles plaça une tête finissant directement dans les gants de Holzinger Charles. Quadrillant parfaitement le terrain, les locaux n’eurent aucun mal à remettre le pied sur le ballon suite au dégagement du portier adverse, grâce notamment à Schmitter William, ce dernier s’avançant ensuite le ballon sur plusieurs mètres avant de le décaler sur la droite pour Heideier Honoré, le milieu offensif n’hésitant pas à expédier un centre en direction du second poteau pour la reprise de Roth Cyril étant captée par Holzinger Charles alors que ce dernier était parti à l’aventure hors de sa niche, on jouait la 61e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, les débats allaient se réorienter au milieu de terrain, zone de jeu dans laquelle les deux équipes allaient s’enliser dans une série de duels finissant par tourner en faveur des noirs, ces derniers initiant ensuite un assaut voyant Heideier Honoré déborder sur le flanc droit avant qu’il ne conclut sa course par un centre en direction de l’entrée de la surface de réparation pour la reprise de Philipps Jérémy passant loin au-dessus du but adverse, on jouait la 63e minute de jeu. A force de persévérance sur le front de l’attaque, les locaux allaient parvenir à faire le break suite à cette action initiée sur la gauche par Weiss Stéphane, le défenseur lançant Menges Aurélien en profondeur dans le couloir avant de le voir émettre un centre en direction du second poteau pour la reprise de Fourel Romain étant repoussée par Holzinger Charles, Roth Cyril suivant ensuite en embuscade afin de reprendre le cuir d’une frappe s’insérant au fond des filets, on jouait la 64e minute de jeu, 2-0!

N’ayant plus rien à perdre, les bleus profitèrent de leur engagement pour investir la moitié de terrain adverse et, après avoir fait circuler le ballon sur la largeur, Sturtzer Lucas hérita du ballon sur la gauche avant de s’engager dans le couloir pour s’y faire déstabiliser à hauteur des 25m par Philipps Jérémy, ce qui occasionna un coup franc que Schmitt Cyrille se chargea de botter en direction de l’entrée de la surface de réparation à hauteur duquel un défenseur renvoya le danger directement dans les pieds de Schmitt Cyrille, ce dernier ne se faisant pas prier pour tenter sa chance d’une frappe passant finalement au-dessus du but adverse, on jouait la 66e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les débats allaient se figer dans l’entre-jeu pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour envisager une nouvelle offensive par l’intermédiaire de Roth Cyril, l’attaquant s’offrant ensuite une percée de plusieurs mètres dans l’axe avant de songer à décaler le ballon à sa droite pour Menges Aurélien qui n’hésita pas à prendre sa chance d’une frappe des 16m finissant dans les gants de Holzinger Charles, on jouait la 69e minute de jeu. Dans la foulée de la relance de ce dernier, les débats du milieu de terrain tournèrent court suite à l’interception du cuir dans l’axe de Roth Cyril précédant une passe dans le dos des défenseurs en faveur de Menges Aurélien, ce dernier ayant à peine le temps de contrôler le cuir qu’il se fit prendre en position de hors-jeu à hauteur des 40m, on jouait la 70e minute de jeu. Suite à l’exécution du coup franc indirect précédent, Fischer Thomas hérita du ballon sur la gauche avant de débouler dans le couloir pour finalement voir Weimer Théo intervenir avec fracas pour stopper l’assaillant, ce qui occasionna un coup franc que Caspar Vincent se chargea de botter face à un mur de quatre joueurs mais sa frappe fut contrée par l’un de ses élément avant que le ballon ne lui revienne dans les pieds, le défenseur le reprenant ensuite d’une frappe passant au-dessus de la niche de Hof Yannick, on jouait la 71e minute de jeu. Consécutivement au renvoi aux 5.5m suivant, les deux équipes allaient se neutraliser au milieu de terrain pendant quelques minutes, le temps nécessaire aux locaux pour se remettre dans le sens de la marche par l’intermédiaire de Philipps Jérémy, ce dernier s’avançant le ballon sur quelques mètres avant de le décaler sur la droite pour Loisel Gilles, l’ailier ne se faisant pas prier pour expédier une frappe des 20m passant au-dessus de la cible, on jouait la 74e minute de jeu. Alors qu’on rentrait dans le dernier quart d’heure de cette rencontre, les locaux allaient s’installer durablement dans la moitié de terrain adverse avant qu’une action ne se développe sur le flanc droit par l’intermédiaire de Gabel Jonathan, le meneur de jeu débordant dans le couloir avant de se faire stopper irrégulièrement dans sa progression par Philipps Stéphane à hauteur des 16m, ce qui amena un coup franc que Philipps Jérémy se chargea de jouer court avec Menges Aurélien, ce dernier n’hésitant pas à décocher une frappe des 16m passant finalement au-dessus du but, on jouait la 77e minute de jeu. Manquant de tuer le match sur l’action précédente, les locaux allaient s’exposer à une réduction du score intervenant à la 79e minute de jeu suite à une faute de Schmitter William sur Schmitt Cyrille à hauteur des 40m occasionnant un coup franc que la victime du méfait se chargea de jouer court avec Fischer Thomas, l’attaquant lui remisant ensuite le cuir afin qu’il ne décale le ballon sur la gauche pour Mungay Christian, l’ailier répondant ensuite à l’appel en profondeur de Heintz Christophe, le défenseur débordant dans le couloir tout en redressant légèrement sa course dans l’axe avant de pénétrer dans la surface de réparation afin de conclure son raid par une frappe s’insérant victorieusement entre le portier adverse et son poteau droit, 2-1!

Rentrant dans les dix dernières minutes de jeu de cette partie, les deux équipes allaient se faire front au milieu de terrain, les locaux y défendant corps et bien leur avantage au score face à des adversaires étant revigorés par leur exploit précédent et c’est dans ce contexte que les bleus purent ressortir vainqueurs des duels par l’intermédiaire de Fischer Thomas, l’attaquant se défaisant de son adversaire direct sur la droite avant de répondre à l’appel en profondeur de Heintz Christophe, le défenseur se faisant finalement prendre en position de hors-jeu à hauteur des 20m. Loin de vouloir subir la fougue retrouvée de leurs adversaires, les doublures betschdorfoises allaient se retrousser les manches afin de reprendre la direction des opérations grâce au concours de Weiss Stéphane, le défenseur remontant le ballon sur plusieurs mètres avant de lancer Menges Aurélien sur la droite, l’attaquant débordant ensuite dans le couloir avant d’initier un une/deux avec Roth Cyril, ce dernier lui remisant parfaitement le cuir afin qu’il finisse le travail par une frappe à bout portant faisant trembler les filets, on jouait la 82e minute de jeu, 3-1! Ayant réussis à faire le break leur assurant une fin de match plus tranquille, les noirs allaient prendre leurs adversaires en étau dans leurs derniers retranchements pendant quelques minutes avant qu’ils ne passent la vitesse supérieure afin de mener un assaut voyant Philipps Jérémy s’offrir une percée rageuse dans l’axe se soldant par un décalage sur sa gauche pour Roth Cyril qui pénétra dans la surface de réparation avant de se défaire du portier adverse pour ensuite expédier une frappe faisant trembler les filets, on jouait la 85e minute de jeu, 4-1! Après une bonne débauche d’énergie, les locaux laissèrent la libre entreprise à leurs adversaires, ces derniers s’en remettant au concours de Caspar Vincent pour apporter le danger sur la droite en débordant dans le couloir afin d’émettre une passe en retrait à l’aveugle étant finalement récupérée par Roth Cyril, ce dernier partant en contre-attaque jusqu’aux 20m adverses desquels il décocha une frappe heurtant la barre transversale avant que le ballon ne finisse en sortie de but, on jouait la 88e minute de jeu. Alors qu’on jouait la dernière minute du temps réglementaire de cette rencontre, les bleus allaient tout miser sur l’attaque à l’image de cette offensive amenant Fischer Thomas à se retrouver en bonne posture pour reprendre le cuir d’une frappe des 16m étant contrée par un défenseur, le ballon revenant dans les pieds de Sturtzer Lucas sur la gauche, le défenseur n’hésitant pas à enchaîner par un centre en direction du second poteau pour la tête de Heintz Christophe passant à droite de la cible. Donnant ensuite la chasse au porteur du ballon, les visiteurs allaient parvenir à en ratisser un sur la droite par l’intermédiaire de Mungay Christian, l’ailier se faisant ensuite dédoubler par Heintz Christophe avant de parfaitement le servir dans la profondeur pour finalement le voir expédier un centre en direction du point de penalty à hauteur duquel Hof Yannick put rassurer sa défense en cueillant le cuir en extension, on jouait la 91e minute de jeu. Suite au dégagement de ce dernier, ses partenaires se retrouvèrent en position de force sur le front de l’attaque grâce à cette récupération du cuir de Philipps Jérémy précédant une passe en profondeur sur la droite en faveur de Menges Aurélien, l’attaquant pénétrant ensuite dans la surface de réparation pour y décocher une frappe étant parfaitement captée par Holzinger Charles, on jouait la 92e minute de jeu. Consécutivement au dégagement du portier visiteur, de derniers duels animèrent la fin de rencontre avant que Karatekin Bayram ne mette un terme à la partie en scellant ainsi la nette victoire de l’AS Betschdorf 2 décrochée face aux doublures du FC Oberroedern/Aschbach sur ce score de 4-1 !



Soyez le premier à commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.